Vous êtes sur la page 1sur 15

Présente par Mr Yassine ELMENTALY

Chaine Al handasa -‫قناة الهندسة‬

Textes réglementaires : -Décret n° 2-12-349 du 20-03-2013 relatif aux marchés publics


-Version française du BO n° 6140 du 04-04-2013
-Version arabe du BO n° n° 6140 du 04-04-2013

Le marché public est un contrat à titre onéreux conclu entre un acheteur public et un
entrepreneur, fournisseur ou prestataire de services en vue de l’exécution de travaux,
la livraison de fournitures ou la réalisation de prestations de services.
Marché: contrat à titre onéreux conclu entre, d'une part, un maître d'ouvrage et, d'autre
part, une personne physique ou morale appelée entrepreneur, fournisseur ou prestataire de
services ayant pour objet l'exécution de travaux, la livraison de fournitures ou la réalisation
de prestations de services

Maître d'ouvrage (MO) : autorité qui passe le marché avec l'entrepreneur, le fournisseur ou le
prestataire de services.

Maître d'ouvrage délégué : administration publique, établissement public, société d'Etat auxquels
sont confiées certaines missions du maître d'ouvrage.

Attributaire : concurrent dont l'offre a été retenue avant la notification de l'approbation du


marché .
Bordereau des prix : document qui contient une décomposition par poste des prestations à
exécuter et indique, pour chacun des postes, le prix applicable ;
Concurrent : toute personne physique ou morale qui propose une offre en vue de la
conclusion d'un marché;
Prestations : travaux, fournitures ou services ;
Prestataire : entrepreneur, fournisseur ou prestataire de services ;
Signataire au nom du maître d'ouvrage : l'ordonnateur ou son délégué désigné
conformément à la réglementation en vigueur
Sous détail des prix : document qui fait apparaître, pour chacun des prix du bordereau, ou
seulement pour ceux d'entre eux désignés dans le cahier des prescriptions spéciales, les
quantités et le montant des matériaux et fournitures, de la main-d’œuvre, des frais de
fonctionnement du matériel, des frais généraux, taxes et marges ; ce document n'a pas de
valeur contractuelle sauf disposition contraire prévue dans le cahier de prescriptions
spéciales;
Titulaire : attributaire auquel l'approbation du marché a été notifiée.

Bordereau des prix des approvisionnements : document qui indique la liste des matériaux à
approvisionner sur le chantier et les prix unitaires correspondants ;

Cours marchés publics


Présente par Mr Yassine ELMENTALY
Chaine Al handasa -‫قناة الهندسة‬

Bordereau du prix global : document qui, pour un marché à prix global, indique la prestation à
réaliser et le prix forfaitaire correspondant.

Détail estimatif : document qui, pour un marché à prix unitaires, contient une décomposition des
prestations à exécuter par poste et indique, pour chaque poste, la quantité présumée et le prix
unitaire correspondant du bordereau des prix ; le détail estimatif et le bordereau des prix peuvent
constituer un document unique dit " bordereau des prix-détail estimatif " .

Groupement : deux ou plusieurs concurrents qui souscrivent un engagement unique.

Marchés de travaux : contrats ayant pour objet l'exécution de travaux relatifs notamment à
la construction, à la reconstruction, à la démolition, à la réparation ou à la rénovation, à
l’aménagement et à l’entretien d'un bâtiment, d'un ouvrage ou d'une structure ainsi que les
travaux de reboisements.

Marchés de fournitures : contrats ayant pour objet l'achat ou la location avec option
d’achat de produits ou de matériels. Ces marchés englobent également à titre accessoire des
travaux de pose et d'installation nécessaires à la réalisation de la prestation.

Marchés de services : contrats ayant pour objet la réalisation de prestations de services qui
ne peuvent être qualifiés ni de travaux ni de fournitures.

Un marchés publics est réalisé en 3 phases:


- Phase de préparation
- Phase de passation
- Phase d’exécution
Les phases préparation et passation sont régies par le décret relatif aux marchés publics .
La phase exécution par les CCAG .

Marchés-cadre : Lorsque la quantification et le rythme d'exécution d'une prestation, ne peuvent


être entièrement déterminés à l'avance.

Les marchés-cadre ne portent que sur le minimum et le maximum des prestations ( en valeur ou en
quantité), susceptibles d'être commandés au cours d’une année. Le maximum des prestations ne
peut être supérieur à deux fois le minimum.

Marchés reconductibles: Il peut être passé des marchés dits " marchés reconductibles " lorsque
les quantités peuvent être déterminées à l'avance par le Maitre d’ouvrage et présentent un
caractère prévisible, répétitif et permanent.

Marchés à tranches conditionnelles : Les marchés à tranches conditionnelles sont des marchés
pour lesquels il est prévu une tranche ferme que le titulaire est certain de réaliser, et une ou
plusieurs tranches conditionnelles dont l'exécution est subordonnée à la disponibilité des crédits.
La tranche ferme et les tranches conditionnelles constituent chacune un ensemble de prestations
cohérent, autonome et fonctionnel.
Cours marchés publics
Présente par Mr Yassine ELMENTALY
Chaine Al handasa -‫قناة الهندسة‬

Marché alloti : Les travaux, fournitures ou services peuvent faire l'objet d'un marché unique ou
d'un marché alloti.

Le maître d'ouvrage (MO) choisit entre ces deux modalités de réalisation des prestations en
fonction des avantages financiers ou techniques qu'elles procurent ou lorsque l'allotissement est de
nature à encourager la participation des petites et moyennes entreprises.

Marchés négociés : La passation du marché négocié donne lieu à l'établissement, par l'autorité
compétente, d'un certificat administratif qui justifie la passation du marché sous cette forme.

1) Marché à prix global

Le marché à prix global est celui dans lequel un prix forfaitaire couvre l'ensemble des prestations
qui font l'objet du marché.

2) Marché à prix unitaires

Le marché à prix unitaires est celui dans lequel les prestations sont décomposées, sur la base d'un
détail estimatif établi par MO, en différents postes avec indication pour chacun d'eux du prix
unitaire proposé.

3) Marché à prix mixtes

Le marché est dit à prix mixtes lorsqu'il comprend des prestations rémunérées en partie sur la base
d'un prix global et en partie sur la base de prix unitaires.

4) Marchés à prix au pourcentage

Le marché est dit " à prix au pourcentage " lorsque le prix de la prestation est fixé par un taux à
appliquer au montant TTC réellement exécutés et régulièrement constatés.

A. - Les marchés sont des contrats écrits dont les cahiers des charges précisent les conditions de
leur passation et de leur exécution.

• 1 - Les Cahiers des Clauses Administratives Générales (CCAG) qui fixent les dispositions
administratives applicables à tous les marchés de travaux, fournitures ou services.

• 2 - Les cahiers des prescriptions communes (CPC) qui fixent essentiellement les dispositions
techniques applicables à tous les marchés portant sur une même nature de travaux, de
fournitures ou de services ou à tous les marchés passés par un même département
ministériel, ou par un établissement public.

Cours marchés publics


Présente par Mr Yassine ELMENTALY
Chaine Al handasa -‫قناة الهندسة‬

• 3 - Les cahiers des prescriptions spéciales (CPS) qui fixent les clauses propres à chaque
marché et comportent la référence aux textes généraux applicables et l'indication des
articles des CPC et, le cas échéant, de ceux des CCAG auxquels il est éventuellement dérogé
ou non.

Les CPS sont signés par le MO avant le lancement de la procédure de passation du marché.

B. - Les cahiers des prescriptions spéciales doivent contenir, au moins les mentions suivantes

a) le mode de passation ;
b) la référence au présent décret.
c) l'indication des parties contractantes.
d) l'objet et la consistance des prestations.
e) l'énumération par ordre de priorité des pièces incorporées au marché
f) le prix,
g) le délai d'exécution ou la date d'achèvement du marché ;
h) les conditions de réception
i) les clauses de nantissement ;
j) les conditions de résiliation ;
k) l'approbation du marché par l'autorité compétente.
C. - Les engagements réciproques que les marchés constatent sont conclus sur la base de l'acte
d'engagement souscrit par l'attributaire du marché et sur la base du CPS

Les modes de passation des dits marchés sont :


- L’appel d’offres ;
- le concours ;
- la procédure négociée.

 L’appel d’offres peut être ouvert ou restreint, il est dit « ouvert » lorsque tout candidat
peut obtenir le dossier de consultation et présenter sa candidature, il est dit «

Cours marchés publics


Présente par Mr Yassine ELMENTALY
Chaine Al handasa -‫قناة الهندسة‬

restreint » lorsque seuls peuvent remettre des offres les candidats que le maître
d’ouvrage a décidé de consulter.

 L’appel d’offres est dit «avec présélection » lorsque seuls sont autorisés à présenter
des offres, après avis d’une commission d’admission les candidats présentant les
capacités suffisantes, notamment au point de vue technique et financière.

 Le concours met en compétition des candidats sur des prestations qui sont appréciées
après avis d’un jury et qui préfigurent celles qui seront demandées au titre du
marché.

 La procédure négociée permet au maître d’ouvrage de négocier les conditions du


marché avec un ou plusieurs candidats.

Il peut être procédé, par bons de commande, à l'acquisition de fournitures et à la réalisation de


travaux ou services et ce, dans la limite de 200.000 dirhams TTC .au cours d’une année budgétaire.
suivant le type de budget et selon des prestations de même nature.

Les bons de commande doivent déterminer la consistance des prestations à satisfaire et, le délai
d'exécution et les conditions de garantie.

le bon de commande doit faire l'objet d'une concurrence préalable (au moins 3) sauf pour les cas
où celle-ci n'est pas possible.

Pour les établissements publics, cette limite peut être relevée par décision du directeur de
l'établissement public concerné après accord du conseil d'administration et visa du ministre chargé
des finances, sans toutefois dépasser 500.000 dirhams TTC

1- Appel à la concurrence
2- L’ouverture des plis en séance publique
3- L’examen des Offres par la commission
4- Résultat et le Choix par la commission d’Appel d’offres

 Dans le cadre de la phase préparatoire, l’acheteur public procède aux opérations


préliminaires suivantes:

Cours marchés publics


Présente par Mr Yassine ELMENTALY
Chaine Al handasa -‫قناة الهندسة‬

 Dans le cadre de la phase de passation

 Dans le cadre de la phase d’exécution

 les membres sont convoqués à la diligence du MO 7 j au moins avant l’OP


 Report de la séance de 48 H en cas d’absence d’un membre obligatoire, et convocation du
membre absent par écrit avec précision de la date et heure de la reprise de la séance
publique.

1- Dossier Administrative :
 Une Déclaration sur l’honneur;
 Cautionnement provisoire (originale);
 Attestation fiscale;
 Registre de commerce;
Cours marchés publics
Présente par Mr Yassine ELMENTALY
Chaine Al handasa -‫قناة الهندسة‬

 Pour le groupement, une copie légalisée de convention constitue du groupement.

2- Dossier Technique :
 Une note de Moyen humains et les matériels technique du concurrent;
 Attestations de référence.

3- Dossier Additive :
 Cahier des prescriptions spéciales (CPS) singé à la dernière page avec la mention manuscrite
« Lu et Accepté » et paraphé sur toutes les pages;
 Règlement de Consultation (RC) singé à la dernière page avec la mention manuscrite « Lu et
Accepté » et paraphé sur toutes les pages.

4- Offre financier :
 L’Acte d’engagement;
 Bordereau des prix signé et cachet.

5- Offre Technique :
 Curriculum Vitae (CV);
 Expériences professionnelle ;
 Déclaration de CNSS;
 Les matériels , les logiciels ;
 Planning des études….

 Publication dans ( les journaux Arabe & Français , Portail publics );


 Publicité l’avis d’Appel d’Offres 21 jours minimum ;

 Les séances d’ouverture des plis sont publiques.


 A l’ouverture de la séance , les concurrents qui se sont rendus compte que leurs dossiers
sont incomplets, peuvent produire les pièces manquantes sous enveloppe fermée.
 L’examen et l’évaluation des offres se déroulent à huis clos.
 Les erreurs matérielles ne sont plus des motifs de rejet des offres.
 Il peut faire appel à des sous commissions d’experts pour l’émission
d’avis techniques.

Cours marchés publics


Présente par Mr Yassine ELMENTALY
Chaine Al handasa -‫قناة الهندسة‬

Présentation des dossiers des Concurrents :


1- Un pli fermé ;
2- Le nom et l’adresse du concurrent ;
3- L’objet du marché;
4- La date et l’heure de la séance publique d’ouverture des plis ;
5- L’avertissement que «les plis ne doivent être ouverts que par le
président de la commission d’appel d’offres lors de la séance
d’examen des offres ».
6- Le pli contient au moins deux enveloppes distinctes la mention
1èr enveloppe : Dossier Administratif et Technique;
2ème enveloppe : Offre financier

NB: Par fois en trouve 3ème enveloppe : Offre technique

Etat d’écartement :
La commission écarte les concurrents :
 Les concurrents qui n’ont pas présentent les pièces exigées
 Ne-ce pas conformes à l’objet du marché ou le nom de Maitre d’Ouvrage;
 Ne-ce pas signées et cachet ...
 Le concurrent à retenir sera celui qui aura l’Offre financier la moins disant parmi les
concurrents retenus après l’évaluation d’offre.

Offre Anormalement basse :


 25% inférieur à l’estimation pour un marché travaux;
 35% inférieur à l’estimation pour un marchés fournitures et services.
Offre Excessive :
 20% supérieur à l’estimation du marché; automatiquement écarte.

AO Infructeux :
 aucune offre n'a été présentée ou déposée ;

 aucun concurrent n'a été retenu.

 La déclaration de l’AO infructueux ne peut justifier le recours à un marché négocié que dans
le cas où, cet appel d'offres a été lancé une deuxième fois et a été aussi déclaré infructueux.

 Soit aucun concurrent n’a été dépassé soit la phase d’examen des dossiers Administratif et
technique ou bien la phase de l’Offre financier.

Cours marchés publics


Présente par Mr Yassine ELMENTALY
Chaine Al handasa -‫قناة الهندسة‬

L'autorité compétente peut annuler l’AO dans les cas suivants:

 lorsque les données économiques ou techniques des prestations objet de l’AO ont été
fondamentalement modifiées ;
 lorsque des circonstances exceptionnelles ne permettent pas d'assurer l'exécution normale
du marché ;
 lorsque les offres reçues dépassent les crédits disponibles.

 Les cahiers de charges fixent les conditions de passation et d’exécution des marchés.
 Le cahiers des charges vise l’ensemble de documents servant à décrire les besoins
fonctionnels, techniques et administratifs d’un marché .
 C’est un document dans lequel sont énumérées les obligations se rapportant aux conditions
de passation et d’exécution des marchés.

Cours marchés publics


Présente par Mr Yassine ELMENTALY
Chaine Al handasa -‫قناة الهندسة‬

II- Exécutions des marchés

• L'approbation des marchés doit être notifiée à l'attributaire dans un délai maximum de 75
jours.
• Si la notification de l'approbation n'est pas intervenue dans ce délai, l'attributaire est libéré
de son engagement vis-à-vis du MO. Dans ce cas, mainlevée lui est donnée de son
• cautionnement provisoire.

• C’est une garantie pécuniaire à produire : -


par chaque concurrent, à titre de cautionnement provisoire. -
par le titulaire du marché, à titre de cautionnement définitif (3 %) du montant initial du
marché.
• Le cautionnement définitif reste affecté à la garantie des engagements contractuels de
l’entrepreneur jusqu'à la réception définitive des travaux.
• NB : Le cautionnement définitif est fixé à 3% (trois pour cent) du montant du Marché,
arrondi à la dizaine de dirhams supérieure.
• Doit être constitué dans un délai de 20 jours après notification d’approbation du
marché.

Les ordres de service sont écrits et signés à la fois par le Maitre d’ouvrage (MO) et l’entrepreneur.
L'entrepreneur doit se conformer strictement aux ordres de service qui lui sont notifiés.
L’entrepreneur se conforme aux changements qui lui sont prescrits pendant l'exécution du marché,
mais seulement lorsque le MO les ordonne par ordre de service et sous sa responsabilité.

Une retenue de garantie est prélevée sur les acomptes délivrés à l’entrepreneur et ce dans
les conditions prévues suite CCAG.
 La retenue de garantie est fixée à 7% (sept pour cent) du montant initial du marché .
 10% (dix pour cent) du montant des travaux.

Exemple :

 Objet du Marché : Travaux de construction d’un centre d’accueil au centre ville


Cours marchés publics
Présente par Mr Yassine ELMENTALY
Chaine Al handasa -‫قناة الهندسة‬

 Montant du marché : 1.000.000,00 dhs TTC


 Retenue de garantie :
 RG = (1 000 000 x 7% = 70 000 dhs )

Remarque : Le cautionnement provisoire, le cautionnement définitif et la retenue de


garantie peuvent être remplacés par des cautions personnelles et solidaires s’engageant
avec le concurrent ou l’entrepreneur à verser à l’État les valeurs y inscrites.

• Le cautionnement provisoire est restitué au titulaire du marché après que le titulaire ait
réalisé le cautionnement définitif.

• Le cautionnement définitif est restitué, et le paiement de la retenue de garantie est effectué,


par le Maitre d’Ouvrage dans les trois (3) mois suivant la date de la réception définitive des
travaux si le titulaire du marché :

- a rempli à la date de la réception définitive toutes ses obligations vis à vis du MO;

- a effectivement remis les plans de récolement des ouvrages exécutés.

Avant tout commencement des travaux, l'entrepreneur doit souscrire , les d'assurances couvrant
les risques relatifs à l'exécution du marché, se rapportant :

a) aux véhicules automobiles utilisés sur le chantier

b) aux accidents du travail pouvant survenir au personnel de l'entrepreneur.

c) à la responsabilité civile : en raison des dommages causés aux tiers et agents du MO par les
ouvrages objet du marché, jusqu'à la réception définitive .

d) aux dommages à l‘ouvrage pendant la durée des travaux jusqu‘ à la réception provisoire
(incendie, vol, etc…)

Aussitôt après la notification de l'approbation du marché, le MO remet à l'entrepreneur, un


exemplaire vérifié et certifié conforme de:

• l'acte d'engagement
• le CPS
• Les Pièces constitutives du marché.
En cas de nantissement du marché, le MO délivre à l'entrepreneur, sur sa demande, un exemplaire
spécial du marché portant la mention “exemplaire unique” et destiné à servir au nantissement du
marché.

Cours marchés publics


Présente par Mr Yassine ELMENTALY
Chaine Al handasa -‫قناة الهندسة‬

- Le MO délivre à l'entrepreneur, suite à sa demande, les autorisations administratives nécessaires


à la réalisation des ouvrages faisant l'objet du marché.

- L'entrepreneur reçoit du MO, au cours de l'exécution des travaux, une copie certifiée et visée
"Bon pour exécution" de chacun des plans relatifs au projet et des autres documents nécessaires à
l'exécution des travaux.

- Si pendant le délai du marché, les prix subissent, suite à la révision des prix, une variation telle
que le montant total des travaux restant à exécuter se trouve, à un instant donné, augmenté ou
diminué de plus 50 % par rapport au montant de ces mêmes travaux établi sur la base des prix
initiaux du marché, l'autorité compétente peut résilier le marché d'office.

la “ masse ” des travaux s’entend du montant des travaux, évalués à partir des prix du marché.

La “masse initiale ” des travaux est la masse des travaux résultant des prévisions du marché initial.

l’entrepreneur est tenu d’achever les travaux faisant l’objet du marché, tant que l’augmentation de
la masse des travaux n’excède pas 10 % de la masse initiale des travaux.

Lorsque la valeur de la masse des travaux exécutés atteint le montant initial du marché,
l’entrepreneur doit arrêter les travaux s’il n’a pas reçu un ordre de service lui notifiant la décision
du MO de les poursuivre.

Travaux exécutés suivant les pratiques du génie civil


- Les attachements sont établis à partir des constatations, faites sur le chantier, des travaux
exécutés et des approvisionnements réalisés.
- Les attachements sont pris, au fur et à mesure de l'avancement des travaux, par le maître
d’oeuvre en présence de l'entrepreneur.
- Les attachements sont présentés pour acceptation à l'entrepreneur.

- Il est dressé mensuellement, à partir des attachements admis par le MO, un décompte provisoire
des travaux exécutés.

- En cas de retard dans l’exécution des travaux,, il est appliqué une pénalité journalière à
l’encontre de l’entrepreneur, fixée par le CPS à 1/1000 du montant du marché initial
éventuellement modifié ou complété par les avenants intervenus.

Cours marchés publics


Présente par Mr Yassine ELMENTALY
Chaine Al handasa -‫قناة الهندسة‬

- Sauf stipulation différente du CPS, le montant des pénalités est plafonné à 10 % du montant
initial du marché éventuellement modifié ou complété par les avenants intervenus.

- Lorsque le plafond des pénalités est atteint, l’autorité compétente est en droit de résilier le
marché après mise en demeure préalable de l’entrepreneur et sans préjudice de l’application des
autres mesures coercitives prévues

- Le montant définitif résultant de l’exécution du marché est arrêté par un décompte général et
définitif. Celui-ci récapitule en détail l’ensemble des éléments pris en compte pour le règlement
définitif du marché.

-Les décomptes définitifs sont signés par le MO et par `l’entrepreneur et présentés pour
l’approbation par l’autorité compétente.

L'entrepreneur est tenu d'évacuer les chantiers, magasins et emplacements utiles à l'exécution
des travaux, dans le délai qui est fixé par le MO. Passé ce délai, l’évacuation est faite par le MO
aux frais et risques de l’entrepreneur

Le MO procède à la réception des ouvrages après achèvement des travaux:


En reconnaissant les ouvrages exécutés ;
En constatant le repliement des installations de chantier et de la remise en état des terrains et des
lieux,
La réception provisoire fait l’objet d’un procès-verbal signé par le MO et par l’entrepreneur et
prend effet à la date mentionnée au procès verbal.
La réception provisoire entraîne le transfert de la propriété et des risques au profit du MO et
constitue le point de départ de la durée de garantie prévue pour prononcer la réception définitive.

Sauf stipulation contraire du CPS, la réception définitive sera prononcée un (1) an après la date du
procès-verbal de la réception provisoire. Durant cette période, l’entrepreneur est tenu à l’obligation
de garantie contractuelle prévue par l’article 67 ci-dessus.
La réception définitive marquera la fin de l’exécution du marché.

A- Processus d’exécution des dépenses publiques :


 L’engagement
 Liquidation
 Ordonnancement
 Paiement

Cours marchés publics


Présente par Mr Yassine ELMENTALY
Chaine Al handasa -‫قناة الهندسة‬

B- Système de contrôle des dépenses publiques

C- Phases du contrôle de régularité des marchés publics

• Il s’agit d’un contrôle préalable à tout engagement qui s’exerce en trois phases :
– Phase préalable à l’attribution du marché :
• Envoi du dossier d’appel à la concurrence au comptable public avant la date
prévue pour l’ouverture des plis ;
• Etude du dossier par le comptable public;
• Formulation des observations éventuelles au maître d’ouvrage ;
• Proposition de corrections nécessaires.
– Phase de la séance d’ouverture des plis :
• Présence du contrôle en tant que représentant de la TGR;
Présence qui assure une assistance aux membres de la commission pour le respect de la procédure
d’attribution du marché et de la réglementation
– Phase de la présentation du marché au visa du trésorier,
après étude du dossier cette phase est sanctionnée par:
• Un visa donné à la proposition d’engagement;
• Un visa de prise en charge comptable sur la fiche navette;
• Ou par un refus de visa motivé

• Les Inspections Générales des Ministères exercent un contrôle interne sur la gestion des
services relevant des départements ministériels, notamment, en matière budgétaire et des
marchés publics :
• Les marchés et leur avenant sont soumis à des contrôles et audits internes, ces contrôles
peuvent porter sur la préparation, la passation et l’exécution des marchés ;
• Ces contrôles sont obligatoires pour les marchés dont le montant excède cinq millions de
dirhams.

Cours marchés publics


Présente par Mr Yassine ELMENTALY
Chaine Al handasa -‫قناة الهندسة‬

• L’Inspection Générale des Finances exerce un contrôle supérieur des finances publiques à
cet effet, elle est chargée :
– D’effectuer les vérifications des services de caisse et de comptabilité, deniers et
matières, des comptables publics et, de façon générale, des agents de l’Etat et des
collectivités locales ;
– De vérifier la gestion des comptables ;
– De s’assurer de la régularité des opérations enregistrées dans les comptes des
ordonnateurs de recettes et de dépenses publiques ;
– D’auditer les projets financés par des concours financiers étrangers.

• Prérogatives de la Cour des comptes en matière de contrôle :


– Assure le contrôle supérieur de l’exécution des lois de finances ;
– Vérifie et juge les comptes présentés par les comptables publics, sous réserve des
compétences dévolues en vertu de la loi, aux Cours régionales des comptes ;
– Exerce également une fonction juridictionnelle en matière de discipline budgétaire et
financière dans les conditions fixées par la loi.

• Le Parlement exerce un contrôle politique sur la gestion de l’exécutif au niveau de la


gestion budgétaire y compris des marchés publics.
• Le contrôle des représentants de la nation s’exerce par le biais :
– Du vote de la loi de finances de l’année ;
– Du vote de la loi de règlement ;
– Des questions orales et écrites ;
– Et par l’institution de commissions d’enquête.

Cours marchés publics

Vous aimerez peut-être aussi