Vous êtes sur la page 1sur 15

Université de Mostaganem

Abdelhamid Ibn Badis


Faculté des SNV
Département des Sciences Biologiques
L3 Biochimie

INTRODUCTION AU
GÉNIE GÉNÉTIQUE

Assuré par : Dr. DAHMANI C.A


Plan des cours
• Chapitre I • Chapitre VI
Rappel sur les bases du Systèmes hôtes-vecteurs du
génie génétique. clonage
• Chapitre II • Chapitre VII
Introduction au génie Techniques d’analyse du
génétique génome , amplification génique
(PCR), séquençage : les
• Chapitre III
banques génomiques et
Outils enzymatique du génie d’ADNc.
génétique. • Chapitre VIII
• Chapitre IV Hybridation moléculaire,
Cartes et enzymes de sondes et marquage d’ADN.
restriction • Chapitre IX
• Chapitre V Applications biotechnologiques
de l’ADN recombinant.
Clonage moléculaire et
vecteurs.
Génie génétique
Applications

• Le génie génétique a fourni à la médecine et à l’industrie un

moyen efficace de produire en grandes quantités des protéines

spécifiques, qui, auparavant, n’étaient disponibles qu’en quantité

extrêmement faibles.
Génie génétique
Applications

• Le premier apport de cette technologie à la médecine fut de

rendre des protéines thérapeutiques telle que l’insuline et la

somatotropine ‘HGH’ disponibles en quantités suffisantes.


Génie génétique
Applications

• La médecine a retiré bien d’autres bénéfices de la technologie de


l’ADN recombinant :
– vaccins (grippe, HBV, Ebola, covid19…)

– sondes,

– agents thérapeutiques (Thérapies génique : diabète type 1…).


Génie génétique
Applications

SARS-CoV-2

Vue d'artiste du
virus du SARS-
CoV-2 entouré
par des anticorps.
Getty
Images/Science
Photo Libra
Génie génétique
Applications

• La technologie de l’ADN recombinant a touché d’autres


produits d’intérêt agroalimentaire et industriel, les enzymes
(protéases…), les acides aminés (glutamate…), et les vitamines
(B2, B12, C…)
Génie génétique
Applications

• La vitamine B2 : vitamine hydrosoluble qui se forme dans tous


les végétaux et dans différents micro-organismes. Elle joue un
rôle important dans le métabolisme cellulaire.

• L'être humain et les animaux ne sont pas capables de la produire,


elle doit être fournie par l'alimentation.
Génie génétique
Applications

• La modification par génie génétique de Bacillus subtilis a

permis de faire produire à des bactéries de la vitamine B2 en

quantités suffisantes.
Génie génétique
Applications « insuline »

• 1978 : 1ère insuline humaine produite à partir de bactéries (clonage)


Génie génétique
Applications « insuline »

• Historique sur la production d’insuline


• Avant 1920 : patients diabétiques au coma voire la mort.

• 1920: Insuline: médicament miracle du diabète de type 1 (DT1)

Best (biochimiste), Frederick Banting (chirurgien) et Mac Leod (physiologiste) ont


extrait l’insuline à partir des animaux

• 1921: Charles Gardin administre les extraits chez 6 sujets humains dont 4
diabétiques (diminution de la glycémie).
Génie génétique
Applications « insuline »

• Historique sur la production d’insuline


• 1922 : 1ère injection d’insuline à l’homme à partir d’extraits pancréatiques animaux
(guérison).

• 1923 : PRIX NOBEL de Médecine (production d’insuline extraite de pancréas de


porc et bœuf).

• 1955 : Frederick Sanger (biochimiste) décrive la structure chimique de l’insuline


(différence entre insuline animale et humaine).
Génie génétique
Applications « insuline »

• Historique sur la production d’insuline


• 1978 : 1er clonage moléculaire du gène humain de l’insuline.

• 1982 : 1ère insuline humaine produite par génie génétique est commercialisée sur le
marché pharmaceutique.

• 1997-2004 : Structure d’insuline modifiée afin de changer la rapidité d’action et le


mode d’administration (insuline inhalée).
Génie génétique
Applications « insuline »

• 1978 : 1ère insuline humaine produite à partir de bactéries (clonage)


Génie génétique
Applications « insuline »

• Historique sur la production d’insuline


• 1978 : 1er clonage moléculaire du gène humain de l’insuline.

• 1982 : 1ère insuline humaine produite par génie génétique est commercialisée sur le
marché pharmaceutique.

• 1997-2004 : Structure d’insuline modifiée afin de changer la rapidité d’action et le


mode d’administration (insuline inhalée).