Vous êtes sur la page 1sur 4

LES DEFINITIONS DES MOTS CLES

 En informatique, le domaine est un mot utilisé dans des sens différents


selon s'il s'agit d'un annuaire (par exemple, l'Active Directory de Microsoft)
ou du DNS (Système de nom de domaine).
Un nom de domaine (NDD en notation abrégée française
ou DN pour Domain Name en anglais) est, dans le système de noms de
domaine DNS, un identifiant de domaine internet. Un domaine est un
ensemble d'ordinateurs reliés à Internet et possédant une caractéristique
commune. Par exemple, un domaine tel que .fr est l'ensemble des
ordinateurs hébergeant des activités pour des personnes ou des
organisations qui se sont enregistrées auprès de l'Association française
pour le nommage Internet en coopération (AFNIC) qui est
le registre responsable du domaine de premier niveau .fr
Le concept de Domaine chez Microsoft
Chez Microsoft, un domaine est une entité logique vue comme une
enveloppe étiquetée. Il reflète le plus souvent
une organisation hiérarchique dans une entreprise. Par exemple, le
domaine "COMPTA" désigne l'ensemble des machines réseau (stations,
imprimantes, ...) du service Comptabilité, et les comptes utilisateurs qui
sont autorisés à s'y connecter.
Le domaine permet à l'administrateur réseau de gérer plus efficacement
les utilisateurs des stations déployées au sein de l'entreprise car toutes
ces informations sont centralisées dans une même base de données.
Cette base de donnée est stockée sur des serveurs particuliers (Windows
Server NT4, 2000, 2003), appelés Contrôleurs de Domaine (Domain
Controller, en anglais).

 Un profil utilisateur ou modèle d'utilisateur est un ensemble de


données et métadonnées fonction d'un ou plusieurs utilisateurs qui
influence le comportement d'un dispositif informatique.

 Avec un profil itinérant, les données d’un utilisateur le suivent de


machine en machine. Lorsque ce dernier ouvre une session, Windows
copie ses données depuis le réseau, sur le poste local. A la fermeture de
session, Windows copie les modifications apportées au profil sur le
serveur. Ce processus vise à garantir que le profil utilisateur est à jour à
l’ouverture de session suivante, sur un poste physique comme virtuel. Les
profils itinérants peuvent, avec le temps, devenir assez volumineux. Et les
processus d’ouverture et de fermeture de session s’allongent en
conséquence. En entreprise, il est devenu courant d’utiliser une
redirection de dossier conjointement aux profils itinérants pour accélérer
les processus d’ouverture et de fermeture de session, et améliorer
l’expérience utilisateur. Cette redirection permet de centraliser le stockage
de dossiers tels celui où se trouvent les documents de l’utilisateur –
généralement sur un serveur de fichier – et d’éviter sa copie régulière entre
serveur et poste de travail.
Les profils itinérants constituent une manière standard et économique de
propager les réglages utilisateurs entre postes physiques et virtuels.

 Un compte au sens d’internet est un espace mis à disposition par un


fournisseur (Google, Microsoft, Apple, Dropbox, Spotify, Facebook…),
gratuitement ou non. Chaque compte se distingue des autres grâce à un
identifiant unique et son accès est protégé au moyen d’un mot de passe
(ou de tout autre type d’authentification).

 Un compte de domaine : Une adresse Internet ou nom de domaine


est l'équivalent de votre adresse postale sur Internet. C'est la manière dont
vos contacts et clients vont trouver votre site Internet sur le web. Un nom
de domaine est donc indispensable lors de la création de votre site web !

 Une forêt représente le niveau d'organisation le plus élevé dans Active


Directory. Chaque forêt comporte une base de données unique, une liste
d'adresses mondiales unique et une limite de sécurité. Par
défaut, un utilisateur ou administrateur d'une forêt donnée n'a pas accès
aux autres forêts.

 L'arborescence est une structure hiérarchisée de données dans des


répertoires et des sous-répertoires. L'image de l'arbre est une métaphore
pour décrire l'organisation du chemin d'accès par branches et
ramifications

 Un groupe, dans le contexte de l'informatique, est un ensemble


de comptes utilisateurs, désigné par un nom. Son rôle est de concéder des
droits spécifiques à ce groupe, dont en bénéficient automatiquement tous
les membres.
Ainsi, lors de l'installation d'une application spécifique, un groupe associé
est parfois crée, dont le rôle est de permettre de gérer cette application et
ses ressources. Seuls les utilisateurs appartenant à ce groupe en auront
le droit, ce qui évite de devoir créer des utilisateurs spécifiques. Quelques
exemples: Groupe sudo.

 Une politique où stratégie de sécurité informatique


est une stratégie visant à maximiser la sécurité informatique d'une
entreprise. Elle est matérialisée dans un document qui reprend l'ensemble
des enjeux, objectifs, analyses, actions et procédures faisant parti de
cette stratégie : à distinguer de la charte informatique, qui est un document
de recommandations concernant la bonne utilisation des technologies
informatiques, et qui est destiné aux employés de l’entreprise ce document
est unique et personnalisé, car établi en tenant compte
du fonctionnement, de l’environnement, de la composition du système
d’information de l’entreprise et des enjeux et des risques informatiques qui
lui sont propres.
Son rôle est qu’une fois les risques énoncés, il est souhaitable de
déterminer des objectifs de sécurité. Ces objectifs sont l'expression de
l'intention de contrer des risques identifiés et/ou de satisfaire à des
politiques de sécurité organisationnelle. Un objectif peut porter sur le
système cible, sur son environnement de développement ou sur son
environnement opérationnel. Ces objectifs pourront ensuite être déclinés
en fonctions de sécurité, implémentables sur le système d'information.

 Une unité d'organisation est un élément facultatif qui permet de définir


quelle organisation est responsable de quel processus. Il peut s'agir d'une
société, d'un système, d'un service, d'une organisation, d'un utilisateur ou
d'un rôle. On peut également la considérer comme un partenaire
commercial qui utilise des processus de haut niveau. Une unité
d'organisation est affectée à un processus. Dans notre modèle, vous
pouvez faire référence à des unités d'organisation en utilisant des
raccourcis internes et externes vers ces unités d'organisation.
Représentation sous forme de couloirs
L'unité d'organisation correspond à un couloir (swimlane) dans UML. Elle
fournit une représentation de l'organisation des processus et s'affiche
comme suit :

 En informatique, un objet est un conteneur symbolique et autonome qui


contient des informations et des mécanismes1 concernant un sujet,
manipulés dans un programme. Le sujet est souvent quelque chose de
tangible appartenant au monde réel2,3. C'est le concept central de
la programmation orientée objet (POO).
En programmation orientée objet, un objet est créé à partir d'un modèle
appelé classe ou prototype, dont il hérite les comportements et les
caractéristiques. Les comportements et les caractéristiques sont
typiquement basés sur celles propres aux choses qui ont inspiré l'objet :
une personne (avec son état civil), un dossier, un produit.

 Un serveur informatique est un


dispositif informatique (matériel et logiciel) qui offre des services à un ou
plusieurs clients (parfois des milliers). Les services les plus courants sont :
 l'accès aux informations du World Wide Web ;
 le courrier électronique ;
 le partage de périphériques (imprimantes, disque durs, etc.) ;
 le commerce électronique ;
 le stockage en base de données ;
 la gestion de l'authentification et du contrôle d'accès ;
 le jeu et la mise à disposition de logiciels applicatifs.

 Ou encore, un serveur informatique offre des services accessibles via un


réseau. Il peut être matériel ou logiciel, c’est un ordinateur qui exécute des
opérations suivant les requêtes effectuées par un autre ordinateur appelé
« client ». C’est pourquoi on entend souvent parler de relation
« client/serveur ». Par exemple, un utilisateur (côté client) va rechercher
un site internet en utilisant un navigateur web, pour que ce dernier puisse
l’afficher il va effectuer une requête au serveur HTTP qui est un serveur
web.

 Redondance des serveurs : il s'agit de disposer de 2 serveurs, avec une


réplication en temps réel des données entre les deux. Si l'un
des serveurs tombe en panne, il est possible de s'appuyer sur l'autre. Mais
il faut quand même ajouter à cette solution une autre stratégie de
sauvegarde.

 Un domaine secondaire :