Vous êtes sur la page 1sur 2

À l'époque où la monnaie n'existait pas, les hommes pratiquaient le TROC, change d'un objet contre un

autre objet considéré comme équivalent. Mais les inconvénients du système ont provoqué l'apparition
d'une marchandise intermédiaire, la MONNAIE. La monnaie est une unité de compte qui permet de
mesurer la valeur des biens et services échangés avec un étalon commun.
Elle a pris successivement les formes suivantes :
-monnaies-marchandises acceptées par la plupart des personnes vivant sur an méme territoires (têles de
bétail, coquillages, barrés de sel, etc) ;
- métaux utilitaires (bronze);
- métaux précieux (or, argent) en lingots dont le poids et le titre sont très variables;
- pièces frappées : les souverains se chargent de fabriqué de petits lingots;
- billets de banque échangeables à tout moment contre des pièces d'or déposées à la Banque de L'État ;
- monnaie de papier : le billet "cours force" n'est plus échangeable contre de l'or.
La monnaie est une marchandise adoptée par lusage ou par la loi et destinde à remplir trois fonctions:
1. Elle sen d'intermediaire et facilite les échanges des biens et des scrvices;
2. Elle permet de mesurer la valeur des biens et des services à la manière d'ta étalon;
3. Elle peut être utilisée pour consituer des réserves de valeurs destinées à ces achats futurs ("bas de
laine").
Les formes actuelles de la monnaie sont:
- La monnaie métallique - elle représente les métaux précieux (or ou argent). La valeur de la pièce est
liée à la valeur du métal. Elle est la forme la plus ancienne de monnaie, elle inspire confiance.
- La monnaie papier - les billets de banque lorsqu'il était possible de les convertir en un metal precieux.
- La monnaie scripturale: cette forme de monnaie s'est considérablement développée avec l'essor de
l'informatique (ex: depots dans les banques).
Masse monétaire: quantité de monnaie en circulation à l’intérieur d’une zone déterminée; en
circulation, c’est-à-dire détenue par des agents qui ne sont pas des établissements de crédit.

La banque - etablissement concu pour tout ce qui se rapporte au commerce de l'argent. La banque peut
etre privée ou publique et facilite les paiements des particuliers et des entreprises, avance et reçoit des
fonds gère des moyens de paiement.
Les types des banques :
banque d'émission - dotée du monopole d'émission des billets de banque;
banque de dépôt - qui reçoit des dépôts à vue ou à termes sans investir de montants importants dans
des entreprises;
banque d'affaires - dont l'activité principale est d'investir dans des entreprises existantes ou qui se
créent;
banque mixte - qui participe à la fois aux types des banques de dépôts et d'affaires;
banque de credit a long et moyen terme - spécialisé dans des opérations de credit dont le terme est égal
au moins à deux ans, mais sans prise de participation ;
banque de données - ensemble de données relatifs à un domaine organisées par traitement
informatique accessible en ligne et à distance.
Les assurances - garantissent une indemnisation compensatoire moyennant une prime d'assurance que
l'assurer doit verser périodiquement l'assurer.
Le taux de la prime dépend de:
- la nature des risques assurent ou possibles
- la nature de la marchandise
- la qualité de l'emballage
- du type de transport et de son état
La police d'assurance est:
CASCO - assurée contre tous risques le moyen de transport;
CARGO - assure les marchandises transported;
La police d'assurance selon l'étendue des risques assures :
avec avarie particulière: couvre l'avarie commune, partielle et totale;
franco avarie partielle: ne couvre pas l'avarie partielle ni risques spéciaux: écoulement, casse,
échauffement.
contre tous risques - ne prévoit pas l'indemnisation de l'assuré pour toutes pertes subies elle couvre
seulement certains risques;
contre toutes pertes et avaries - l'étendue des risques assurés n'est pas limitée.

L'accréditif - c'est un document prouvant un engagement de paiement. Il permet d'attester de la bonne


exécution des obligations du vendeur et de l'acheteur. La banque s'engage, via ce document, à payer le
vendeur pour le compte de l'acheteur.
Les parties concernées par un accréditif sont:
1. le donneur d'ordre (acheteur, importateur, débiteur);
2. la banque ouvrante accréditif (banque dut donner d'ordre ou banque émettrice);
3. la bénéficiaire (vendeur, exportateur, créancier);
4. un correspondant bancaire, qui interviendra entre la banque qui a ouvert accréditif et le bénéficiaire.
L'accréditif doit contenir des instructions suivantes: le montant de l'accréditif, la durée de validité, les
documents à presenter, la marchandise, l'assurance, les ports d'ébarquement et de débarquement, le prix
unitaire, la possibilité denvasion partielle, la possibilité de transbordement, les termes de la livraison.
Le acreditif révocable. Il a la caractéristique de pouvoir être révoqué ou amendé à tout moment et sans
préavis par la banque émettrice ou le donneur d’ordre (l’acheteur). Il offre une securite limitee et
suppose une large confiance de vendeur legard de son partenaire.
L'accréditif irrévocable nécessite l'accord du bénéficiaire et de la banque engagée. Si le bénéficiaire
respecte les conditions de l'accréditif, il est pratiquement sûr d'être payé pour sa prestation.

Vous aimerez peut-être aussi