Vous êtes sur la page 1sur 16

THÈME DE MINI PROJET

Description des réseaux


satellitaires

ABBASSI RABAH 1
Introduction
 les télécommunications par satellite deviennent une des plus
importantes bases des systèmes de télécommunication où les
satellites sont exploités comme relais pour communiquer et
transmettre des donnes.
 L’utilisation des satellites pour réaliser plusieurs objectifs:
 Des portés plus grandes
 Couverture de grande zone géographique
 Broadcasting
 Déploiement rapide des services
 Offrir les services télécom dans des zones isolés
 Offrir une grande capacité de trafic
 Cout de communication indépendant de la distance
ABBASSI RABAH 2
Généralistes sur les satellites
définition

 un satellite est un élément spatial qui a pour rôle de


produire ou relayer des données vers différents récepteurs
terrestres.
 L’avantage évident présenté par les solutions satellites est
que les stations terrestres ne dépendent plus des
infrastructures terrestres existantes à travers le monde et
donc peuvent être mobiles.

ABBASSI RABAH 3
Généralités sur les satellites
les orbites
• Les communications par satellite utilisent ceux-ci comme relais hertziens
comme tout corps céleste, les satellites obéissent aux lois de Kepler et
l’on distingue 3 types d’orbites, selon l’altitude:
o Low Earth Orbit (LEO) : orbite basse, jusqu’à 1 500 km
o Medium Earth Orbit (MEO) : orbite allant de 5 000 à 15 000 km
et au-delà de 20 000 km (les ceintures de Van Allen, entre 1 500
et 5 000 km puis entre 15 000 et 20 000 km, rendent ces
altitudes inexploitables)
o Geostationary Earth Orbit (GEO) : orbite à 35 786 km au-dessus
de l’équateur.
• La durée d’une révolution est fonction de l’altitude et varie de 100 minutes
à basse altitude pour atteindre 24 heures à 35 786 km.

ABBASSI RABAH 4
Généralités sur les satellites
position des satellites

ABBASSI RABAH 5
Architecture des satellites

ABBASSI RABAH 6
Architecture de satellite

• Le schéma ci-dessus résume les principaux éléments d'architecture


d'un satellite:
La plateforme comporte un module de service et un module de
propulsion. Ces deux modules regroupent tout ce qui est nécessaire à:
- l'autonomie énergétique du satellite
- sa bonne orientation dans l'Espace
- aux corrections éventuelles de trajectoire
- sa communication avec les stations au sol.
 Cette plateforme peut être d'un modèle unique pour des satellites
dédiés à des missions différentes.

ABBASSI RABAH 7
Architecture des satellites

• La charge utile comprend d'une part les instruments spécifiques et


d'autre part une case à équipements qui contient les enregistreurs de
données et l'informatique de bord.
• Cette architecture permet de régler des contraintes particulières au
milieu spatial, il faut souligner :
- les contraintes d'autonomie énergétique
- les contraintes thermiques (-160° C à l'ombre de la Terre ;
+ 150°C en plein soleil)
- les contraintes mécaniques (accélérations et vibrations lors du
lancement)
- les contraintes de masse : le satellite doit être "léger" pour le
lanceur.
ABBASSI RABAH 8
Les stations terrestres
 On distingue:
- les stations a grandes échelles( 30m de diamètre)
-les petites stations( les VSAT 1m de diamètre)

Le station terrestre est composé par:


 La parabole :
• Une antenne d’émission chargée de transformer la puissance
électromagnétique guidée en une puissance rayonnée
• Une antenne de réception qui fait le travail inverse

ABBASSI RABAH 9
Les stations terrestres
 Le positionnement des antennes:
• L’angle de site ϴ aussi appelé hauteur, peut être calculé par :

• Avec : r = rayon de la terre (6378 km); d0 = altitude du satellite


(35786 km si géostationnaire); r+d0 = distance centre
de la terre - satellite (42164 km si géostationnaire)
D = distance station-satellite calculé par la formule:

ABBASSI RABAH 10
Les satiations terrestres
 LNB
• Composante active, il est chargé :
- d’amplifier le signal afin qu’il soit exploitable
- De convertir la fréquence du signal en une fréquence
intermédiaire(1GHz)
• LNB universel: capte tous les signaux dans la totalité de la bande
Ku
 Démodulateur:
• Fonction: reçoit des signaux modulés en hautes fréquences et les
transforme en information basse fréquence
• Permet l’obtention des signaux audios, videos, données véhiculés
par une onde porteuse
ABBASSI RABAH 11
Transmission de signal
• Temps du signal entre station terrestre-satellite-station terrestre:
270ms
• Compte tenue du traitement du signal par le matériel et la bande de
base ce délais peut atteindre 320ms
 Bande de fréquence:
Bande SENS BANDE PASSENTE
MONTANT/DESCENTANT

L 1.6GHZ/1,5GHZ 15MHZ
S 2.2GHZ/1.9GHZ 70MHZ
C 6GHZ/4GHZ 500MHZ
Ku 14GHZ/11GHZ 500MHZ
Ka 30GHZ/20GHZ 3500MHZ

ABBASSI RABAH 12
Transmission de signal

 Mode de transmission
• Consiste a faire une modulation-démodulation du signal pour l’adapter
au support de transmission
• Multiplexage des signaux pour pouvoir les véhiculer sur un même
canal
• La diffusion de données par satellite s’appuie sur un mode de
transmission monodirectionnel. Cette particularité offre l’avantage de
constituer une véritable barrière contre les virus et les intrusions.

ABBASSI RABAH 13
La norme dvb-RCS
détail de protocole

• Cette norme décrit comment le trafic bidirectionnel des données devrait


être transmis via satellite.
• La technologie de transmission utilise la technique de traitement de
signal MF-TDMA (Multi-Frequency Time Division Multiple Access), ce
qui permet de partager la capacité du lien entre différents sites clients.
Les données transportées peuvent aussi être « encapsulées » dans
des cellules ATM (Asynchronous Transfert Mode) ou dans du MPEG-2.
• La norme spécifie que les liaisons montantes et descendantes doivent
utiliser des fréquences différentes mais est indépendante des bandes
de fréquences utilisées (Ku, Ka, L, S...)

ABBASSI RABAH 14
La norme dvb-RCS
Détail de protocole
 les transpondeurs
Il existe 2 types:
• Transparent: amplifie le signal et modifie la fréquence des porteuses
• Régénérateur.
• Un satellite peut avoir une vingtaine de transpondeurs
 traitement a bord de la satellite
• Les systèmes de traitement à bord manipule le format de la
porteuse
• Ces architectures sophistiquées présentent une meilleure qualité
d’émission et la possibilité d’utiliser au sol des terminaux d’usagers
compacts et bon marchés
• Les protocoles d’accès à la bande
ABBASSI RABAH 15
conclusion
 Les satellites présentent un intérêt certain pour les
télécommunications mobiles.
 Si les liaisons terrestres par fibre optique ne sont d’aucune utilité dans
certain cas, des liaisons par satellites peuvent être utilisées.
 Une autre alternative serait de combiner la technologie radio
cellulaire et la fibre optique ce qui satisferait la plupart des utilisateurs

ABBASSI RABAH 16

Vous aimerez peut-être aussi