Vous êtes sur la page 1sur 3

Devoir 6

Дідіцька Олександра, ФІНб-1-18

La variation territoriale et sociale du lexique français

Questionnaire :
A.
1. En quoi se distinguent les dialectes et les patois?
En linguistique, « dialecte » désigne une variété significativement distincte d'une
langue donnée, « patois » tend à être évité du fait de sa valeur souvent péjorative.
2. Parlez de la différentiation territoriale du lexique français.
Chaque grand domaine féodal formé son dialecte local
langue d’oil au Nord (francien, picard, normand, lorrain, wallon, champenois)
langue d’oc (provençal, gascon, languedocien,auvergnois, limousin)
3. Où parle-t-on français en dehors de la France ?
La plupart des pays ou régions francophones sont des anciennes colonies
françaises. Рar exemple du Sénégal, de Madagascar, du Québec, de Haïti ou de
Pondichéry.
4. Quelle est l’état actuelle de la langue nationale française ?
Aujourd'hui le français est une des six langues officielles de travail de
l'Organisation des Nations unies.La langue française est un attribut de souveraineté
en France, depuis 1992 « la langue de la République est le français » .Le français
est la deuxième langue la plus souvent enseignée en tant que langue étrangère à
travers le monde, y compris aux États-Unis.
5. Parlez de l’interaction entre le français et les parlers locaux.
Chaque région francophone a son propre dialecte, ce qui s'explique par le fait que
la langue est influencée par les langues voisines ou les caractéristiques
linguistiques de certaines nations.

B.
6. Parlez de la différentiation sociale du lexique français.
La différentiation sociale du lexique françaisc’est
- dialectes sociaux, idiolectes
- langues spécialisées (jargons ou argots professionnels); terminologies (termes
techniques), vocabulaires professionnels ;
- français non conventionnel : argot des déclassés (langue verte) - langage des
jeunes (le français branché).
7. Décrivez le jargon des précieuses au XVII siècle.
Langage déformé, fait d’éléments disparates . Langage incompréhensible →
baragoin, charabia, galimatias, sabir.Langage particulier à un groupe et caractérisé
par sa complication, l’affectation de certains mots, de certaines tournures. Façon de
s’exprimer propre à une profession, une activité, difficilement compréhensible
pour le prophane: des médecins etc.
8. Quand et pourquoi apparaît l’argot des déclassés ?
L'argot est né parce que des personnes (de la même profession ou activité) ont
commencé à utiliser "leurs" mots pour désigner un contenu ou un autre.
Langage cryptique des malfaiteurs, du milieu; “langue verte”. Langue familière
contenant des mots argotiques passés dans la langue commune.Langage particulier
à une profession, à un groupe de personnes → javanais, verlan Argot parisien,
militaire, scolaire, sportif, de métier.
9. Quels sont les procédés de la formation des mots en argot ?
Une des façons de masquer le sens était de rendre opaque la forme des mots, de
transformer le signifiant. Le plus souvent, afin de dérouter les écouteurs. Cette
pratique alimente régulièrement le langage des adolescents, des impec
(impeccable) ou sympa (sympathique) des années 1950 aux dèbe (débile) ou gol
(mongolien, c’est-à-dire idiot) d’aujourd’hui, elle se manifeste dans les différents
jargons, ceux des lycéens, des militaires, et on la retrouve bien sûr dans la
formation de mots argotiques.
10. Quelles sont les trois valeurs différentes du terme « argot » ?
Sens 1Jactance de malfrat.
Sens 2Jargon.
Sens 3Langage familier.
11. Quels sont les argots professionnels en français moderne ?
 Les professionnels emploient dans leur domaine d’activité particulier des mots ou
expressions très précis, appelés termes, qui se dénombrent en centaines de milliers
(chimie, finances, médecine, informatique)
12. Comment sont formés les mots en verlan?
C'est une forme d'argot français qui consiste en l'inversion des syllabes d'un
mot.En inversant les syllabes de la locution adverbiale l'envers que le terme de
verlan a été créé.

Exercices
1. Parmi les mots entre parenthèses, choisissez ceux qui conviennent au
contexte.
1. D’après les articles dans les journaux, c’est au moment où l’assemblée s’est
terminée que le chamaillage a commencé.
2. Après la soirée pour fêter l’ouverture de cette nouvelle polyclinique, plusieurs
invités sont rentrés chez eux avec un mal de tête/une céphalée/une migraine.
3. C’est toujours impressionnant de rencontrer un écrivain qui vient de publier un
bouquin/un livre /un romande 1 000 pages.
4. Devant le notaire, les membres de cette famille se sont mis à se
disputer/s’engueuler/se quereller à propos d’un élément marginal du testament.
5. Contrairement à ses prédécesseurs, le premier ministre est arrivé au parlement
dans une automobile/une voiture rouge.
6. Lors de son séjour de coopérante à l’étranger, Héloïse a perdu l’habitude de se
faire cajoler/chouchouter/dorloterpar sa famille.
7. Lorsque les enfants de la garderie sont arrivés au parc, il s’est tout à coup mis à
pleuvoir/tomber de la pluie.
8. Les directives pour le travail sont les suivantes : compose/récrire un texte de
300 mots sur le roman de Jacques Poulin.
9. Entre les séances de travail à huis clos, les ministres de l’Éducation n’apprécient
pas les conversations avec les médias ; ils préfèrent se retirer et se reposer.
10.Depuis le début de l’automne, Maud se sent envahie par un genre de déprime/
vague à l’âme.

2. Classez les mots suivants selon le domaine technique auquel ils appartiennent.
1) Offre, demande, acheteur, marché, banque, gestion, stock
2) lexème, graphème, grammème, sème, phonème, morphème, , monème,
sémème, phone, phone
3) balle,entrainement, match,défense, attaque, set, tennis, arbitre, goal, joueur,
défenseur, coach, entraineur,
4) acte, scéne, accessoire, héros, personnage, antihéros,cabotin, casting,
chorégraphie, choeur, comédie, clown, costume, coulisse.