Vous êtes sur la page 1sur 2

Diditska Oleksandra, FINb-1-18

Variante B
1. Test terminologique B (20 points)
Associez les définitions aux termes:
1. d
2. a
3. c
4. b
5. g
6. e
7. h
8. i
9. j
10. f

2. Question théorique (50 points)


6. Les sources d`enrichissement du vocabulaire français.
Le français, comme la plupart des autres langues, s'est enrichi.
Tout d'abord, c'était l'utilisation des ressources propres. De nouveaux mots ont
été formés à partir de mots obsolètes, par exemple, par dérivation. Ainsi, il était
possible de former, par exemple, de plus en plus de nouveaux synonymes pour
différents mots. Et les Français ont essayé d'utiliser des mots dépassés qui étaient
complètement obsolètes, les «ravivant».
Le prêt n'était bien sûr pas moins populaire. À mon avis, c'est l'une des méthodes
les plus populaires d'enrichissement linguistique. En français, il y a des emprunts à
des langues complètement différentes: latin, grec, arabe, russe, roman, allemand,
etc. L'emprunt de mots a lieu dans diverses conditions politiques, économiques et
bien d'autres.
Les prêts de la langue latine ont commencé au Moyen Âge.
De nombreux termes sont créés à partir du grec.
Les prêts de la langue arabe étaient particulièrement populaires lorsque les
mathématiques et l'astronomie y prospéraient, de sorte que le français était
pourvu de termes scientifiques provenant de la langue arabe.
Les langues romanes, bien sûr, ont laissé une grande marque en français. Les
mots ont été empruntés à l'italien, qui se référait principalement à la vie
quotidienne: termes liés au mobilier, au logement, aux divertissements, etc.
Les mots empruntés à l'allemand ne sont pas si courants, mais en raison de
circonstances politiques, la langue allemande enrichit le français de termes
militaires, de certains termes scientifiques.
Il y avait aussi peu d'emprunts russes, mais la plupart étaient des mots liés à la vie
quotidienne.

3. Devoir pratique B (30 points)


Faites l'analyse sémique des mots:
chapeau, béret, canotier, képi, casque

S1 S2 S3 S4 S5 S6
chapeau + + - + + +
béret + + - - - +
canotier + + - - + +
képi + - + + + +
casque + - + + + +

S1: la coiffe
S2: élément d'une image à la mode
S3: uniforme de travail
S4: convient aux deux sexes
S5: peut être grand
S6: peut être de n'importe quelle couleur
Sémème de chapeau = (s1+s2+s4+s5+s6)
Sémème de béret =(s1+s2+s6)
Sémème de canotier =(s1+s2+s5+s6)
Sémème de képi =(s1+s3+s4+s5+s6)
Sémème de casque =(s1+s3+s4+s5+s6)