Vous êtes sur la page 1sur 1

UE 4.2.

1 « Pays tropicaux et développement »


Licence 2 Géographie et Aménagement 2020-2021
sous la direction d’Anthony TCHEKEMIAN - MCF - UPF

« Atimaono Field », la capitale écologique de Tahiti


Des infrastructures innovantes et ambitieuses au service d’une ville nouvelle
Alors que les effets du changement climatiques se font sentir, l’urbanisation ne cesse de progresser augmentant la vulnérabilité des territoires insulaires.
Dans un espace restreint marqué par une pression foncière et de fortes densités, l’implantation d’une ville nouvelle sur l’île de Tahiti est un véritable défi qui
doit tenir compte des enjeux sociaux, économiques et environnementaux. Si la ville durable s’impose comme une nouvelle façon d’envisager le vivre en ville,
à quoi ressemblera la ville de demain, en Polynésie française ?

 Objectifs du projet  Méthodologie de travail


- Ville résidentielle, nouvelle centralité pour désengorger le Grand Papeete et dynamiser la côte sud de Tahiti - Etude bibliographique et de projets réalisés
- Ville nouvelle écologique, résiliente et solidaire - Cartographie : Te Fenua, PGA
- Architecture créant un dialogue avec l’espace rural environnant tout en respectant l’équilibre biologique - Modélisation : SketchUp
Source: Te Fenua
- Identifier les limites de la ville nouvelle
- Vérification de la faisabilité sur les parcelles concernées

Favoriser l’écomobilité et les transports doux


- Bornes de recharge pour les véhicules électriques
- Pistes cyclables sécurisées et bornes de location de vélos
- Nombreux parcs urbains avec parcours de santé
- Parkings relais en périphérie du centre ville piétonné, bornes de
recharge pour véhicules électriques
Source : Goupil, 2015 Source : LM Art & Culture, 2020

- Modes de transports partagés: co-voiturage, bus électrique


Nature en ville Source : Nobels, 2016

- Gestion différenciée des espaces verts Mixité sociale et fonctionnelle


- Revêtements de sol perméables végétalisés pour : voiries, - Co-living et habitat partagé : espaces de vie et services communs
parkings, cheminements piétonniers
 Localisation et description
- Colocations entre séniors et jeunes : résidences intergénérationnelles
- Trame verte urbaine : jardins de pluies, murs et toits végétalisés - Surface de 2 km², entre la ville et le golf de Papara
au service du vivre ensemble
pour maintenir une biodiversité en ville - Plaine littorale orientée vers l’agriculture
- Logements sociaux dans l’ensemble des quartiers
- Lutte contre la pollution atmosphérique, réduction des îlots de - Pression urbaine et fortes mobilités pendulaires (Papeete et Taravao)
- Bâtiments réversibles accueillant de nombreuses fonctions
chaleur et des pertes énergétiques
- Mutualisation des équipements : buanderie, congélateurs, outils de
jardinage, véhicules électriques
- Maisons de quartier gérées par les habitants : ateliers de recyclage et
de réparation, décoration solidaire, animations

Source: Atonix, 2012

Source : Crédit Agricole, 2018


Source : Groupe Giboire MFR Architectes, 2012

Les écoquartiers, leviers de la ville verte Source : Ecole chez soi, 2019

- Bâtiments à énergie positive : panneaux solaires…


- Zones naturelles et agricoles non constructibles
Développer l’agriculture urbaine
- Limitation de la voiture à l’intérieur des quartiers Réalisation : Collet, Boisset, 2021

- Toits potagers : bourre de coco pour substrat


- Continuités écologiques entre les quartiers : connexions vertes,
- Produire et s’alimenter : produits bio, locaux, circuits courts
réserves de biotope, amélioration de la biodiversité, haies…
- Jardins collectifs : lieu d’échanges et de partage, aménités
- Eaux pluviales récupérées pour : chasse eau et arrosage…
- Serres aquaponiques et bioclimatiques
- Collecte sélective et recyclage des déchets
- Ferme urbaine : espace cultivable et cuisine centrale
- « Cité fertile » : nouveaux services publics (activités éducatives et
culinaires, fermes pédagogiques, permaculture, centre de conférences,
Source : Marquette-lez-Lille, 2019
marchés, restaurations, épiceries sociales et solidaires

Source : Dé nicher, 2014,

Une gestion urbaine écologique et durable


- Collecte eaux pluviales, voiries, toitures : bassins filtrants, fossés
végétalisés
- Eclairage public intelligent : luminaires LED, capteurs de présence et de
luminosité, télégestion
- Eco-station : phytoépuration des eaux usées. Source : Marion Schnorf, 2016

- Gestion des déchets : compostage et collecte sélective (terreau)


- Coefficient de biotope (PGA) : proportions de surfaces écoaménageables Source : Marion Schnorf, 2016

Réalisation : Collet, Boisset, 2021

 Résultats attendus
 Vision prospective - Planification sur 3 ans  Réalisation
- Ville durable - Financement : Europe (FEDER), Etat, Pays Edgar BOISSET
- Agriculture urbaine - Plus de 500 emplois créés : agriculture, commerces de proximité, artisanat, service à la personne, éducation... Thomas BRETON
- Développement de l’écotourisme - Capacité d’accueil de 8 500 personnes : 580 logements individuels, 138 collectifs (R+2), 87 immeubles (R+3) Marine COLLET
- Rayonnement de la Polynésie Française - Coût total : 41 milliards de Fcpf (345 millions €) Julia PINEAU

Vous aimerez peut-être aussi