Vous êtes sur la page 1sur 3

Compte rendu 

: TP n°1 analyse numérique Nom : MAEROF

Prénom : Hamza

Groupe : 1.2 D

Commandes pour obtenir des informations : whatsnew, info, Lookfor, helpwin, demo, help

Les types de variables

Logique complexes chaîne de caractères

X=123 ; tst = ( x==y ); z = [1+i, 2, 3i] ch1 = ’bonjour’

if tst, disp(’x est egal a y’), L’unité imaginaire chaîne de caractères représentée

else disp(’x est different de y’), est désignée par i ou j par un encadrement d’apostrophes

Ce type return 1 pour vrai La commande isempty permet de de


et 0 pour faux tester si une variable de type
chaîne . de caractères est vide ou
nom .

La commande strcmp permet de


. tester si deux chaines de caractères
. sont égales ou non

Pour déterminer le type de variable :

ischar(x) : retourne 1 si x est de type chaîne de caractères et 0 sinon.

islogical(x) : retourne 1 si x est de type logique et 0 sinon.

isreal(x) : elle retourne 1 si x est réel ou de type chaîne de caractères et 0 sinon.

les commandes :

who : affiche le nom des variables actives.

whos : donne plus d’informations.

Clear :permet détruire les variables.

Pour déclarer un vecteur x1 = [1 2 3 4],

Length :pour obtenir la langueur d’un vecteur .


x’ : pour transformer un vecteur ligne x en un vecteur colonne .

X(4:10) : affiche les nombres de 4 à 10.

X(4:2 :10) : affiche les nombres de 4 à 10 par pas de 2.

X(K) : affiche les éléments du vecteur K.

x = linspace(a,b,N) : définir un vecteur x de longueur N.

Les vecteurs spéciaux :

ones(1,n) : vecteur ligne de longueur n dont tous les éléments valent 1

ones(m,1) : vecteur colonne de longueur m dont tous les éléments valent 1

zeros(1,n) : vecteur ligne de longueur n dont tous les éléments valent 0

zeros(m,1) : vecteur colonne de longueur m dont tous les éléments valent 0

rand(1,n) : vecteur ligne de longueur n dont les éléments sont générés de manière aléatoire entre 0 et 1

rand(m,1) : vecteur colonne de longueur m dont les éléments sont générés de manière aléatoire entre 0
et 1

déclaration d’une matrice A = [1 2 3;4 5 6]

size() : permet d’obtenir les dimensions d’une matrice A donnée.

Matrices spéciales:

eye(n) : la matrice identité

ones(m,n) : la matrice à m lignes et n colonnes dont tous les éléments valent 1

zeros(m,n) : la matrice à m lignes et n colonnes dont tous les éléments valent 0

rand(m,n) : une matrice à m lignes et n colonnes dont les éléments sont générés de manière aléatoire
entre 0 et 1

Si les entiers m et n sont égaux on peut se contenter de ne spécifier qu’une seule valeur de dimension.

ones(n) est la matrice carrée de dimension n dont tous les éléments valent 1.

Le symbole (:) permet d’extraire simplement des lignes ou des colonnes d’une matrice. Le j éme
vecteur colonne de la matrice A est désigné par
A( :,j). La i éme ligne de la matrice A est désignée par A(i, :).

Diag : permet d’extraire la diagonale d’une matrice .

Tril : permet d’obtenir la partie triangulaire inférieure (l pour lower) d’une matrice.

triu :permet d’obtenir la partie triangulaire supérieure (u pour upper) d’une matrice.

Correction d’exercice :

1- V=[2 :0,2 :8]
2- A=[3 2 4 ; 5 6 7 ; 8 9 10]
3- Diag(A)
4- Clear A
5- Ones(3 :1)
6- tril(A)
7- v = A(:,2);
A(:,2) = A(:,3);
A(:,3) = v;

Vous aimerez peut-être aussi