Vous êtes sur la page 1sur 14

Mis en forme : Couleur de police : Rouge, Police de

La gestion de trésorerie script complexe :11 pt

B.A. Origines des problèmes de trésorerie


La trésorerie est la somme de toutes les liquidités que l’entreprise a accumule depuis sa création. Pour une
petite entreprise ; la trésorerie correspond au niveau de son compte courant. Les décalages observes dans le
cycle de fonctionnement de toute entreprise expliquent une partie des symptômes de déséquilibre de la
trésorerie de l’entreprise.

Les problèmes de trésorerie peuvent avoir des origines très différentes. En réalité, le plus dur est souvent de
trouver les causes du problème

1. Identifier la cause des problèmes de trésorerie : Mis en forme : Police :Gras, Soulignement
Mis en forme : Police :Gras, Soulignement
Problèmes de rentabilité
 Chiffre d’affaire insuffisant : c’est une cause très connue qui peut amener une Mis en forme : Avec puces + Niveau : 1 + Alignement :
entreprise à rencontrer des problèmes de trésorerie. 1.9 cm + Retrait : 2.54 cm

Un chiffre d’affaire trop bas peut devenir un problème pour votre trésorerie puisque le fait de ne
pas rentrer suffisamment d’agent dans votre caisse vous met en difficulté au moment de devoir payer
vos charges.

Un chiffre d’affaire insuffisant peut provenir de diverses causes :

a) Manque de temps passe au démarchage commercial ou démarchage commercial


inefficace

b) Positionnement tarifaire inadapté (vos produits \ offres sont largement plus chers
que ceux de vos pairs
c) Nouvel entrant sur votre marché
d) Stratégie marketing ou de communication qui ne fonctionne plus

e) Gamme de produits pas assez diversifier

f) Positionnement devenu inadéquat


g) Clients mécontents qui achètent moins ou plus du tout

Des charges trop élevées qui minent la sante financier de l’entreprise peut être avez-vous trop Mis en forme : Police :11 pt, Police de script complexe
d’employer à payer, des contrats désavantageux avec vos fournisseurs, trop de charges fixes, une note :11 pt
d’électricité trop élevée…bref, il existe de nombreux postes de charge dans une entreprise. Si certains d
entrevu se révèlent être trop importants, cela peut rapidement dégager votre trésorerie. Pour identifier
les charges superflues, Une méthode s’impose : passage au peigne fin de vos postes de dépenses et de
vos facteurs et identification des montants anormalement hauts sur votre budget de trésorerie
prévisionnel. Lorsque vous avez un doute, d n’hésitez pas q consulter les tarifs habituellement pratiqués
en consultant le site internet des concurrents, ou en faisant réaliser de nouveaux devis. Si vous avez la
possibilité, essayez de comparer vos niveaux de charges avec ceux de vos pairs.SI par exemple, votre
poste fournisseur est deux fois plus important que celui de vos confères, c’est que vous pourriez
probablement réaliser des économies.
 Marge commercial trop faible : La marge commercial peut se calculer grâce a la formule suivante :

Vente de marchandises (HT) –Cout d’achat des marchandises vendues

C’est un point qu’il faut régulièrement surveiller, puisque vous pouvez très bien vendre en Mis en forme : Police :11 pt, Police de script complexe
grandes quantités sans pour autant réaliser une marge suffisante sur les ventes. Mais en delà de :11 pt
l’aspect global, c’est au cas par cas qu’il est le plus intéressant de raisonner : en déterminent votre
taux de marge sur chacun de vos produits, sur chacune de vos offres, vous aurez plus de facilités
pour identifier ceux qui ne vous rapportent pas assez par rapport à vos prévisions nombreuses sont
les entreprises qui doivent faire face à des problèmes de gestion de trésorerie car elles ventent à
perte forcement le savoir

La crise de croissance
Une forte augmentation des ventes provoque en générale une augmentation proportionnelle de Mis en forme : Police :11 pt, Police de script complexe
besoin en fond de roulement. Le financement d’un accroissement de BFR n’ayant pas été prévu, :11 pt
c’est la trésorerie qui prend le choc. Redoutant les déséquilibres d’une croissance nom maitrisée, les
banques n’ajustent pas la hausse les lignes de crédits CT
L’entreprise risque alors de ne pas avoir les ressources suffisantes pour financier son exploitation. Il
s’ensuit un risque de cessation de paiement.

C’est une cause fréquente de défaillance d’entreprise récentes qui sont victimes de leurs succès
commercial et de manque de connaissance financières de leurs dirigeant.
SOLUTIONS

 Réaliser un apport en capitale :la réponse la plus seine consiste à augmenter les capitaux propres
pour maintenir un rapport FR/ BFR suffisant

 Modérer La croissance : Face à l’impossibilité d’augmenter le capital, il est alors nécessaire de freiner
la progression des ventes. Ce choix commercial équivaut en fait à privilégier la marge au volume,
donc à renforcer le FR grâce à un meilleur resultat.De plus, grâce q une croissance
maitrisee,laugementation du BFR sera contenue

La mauvaise gestion du BFR


L’entreprise laisse se dégrader le délai d’écoulement des stocks et le crédit client. Le BFR progresse cette
fois ci plus rapidement que les ventes. C’est le cas des entreprises en pleine croissance.

Pour sortie de cette crise, il faut bien entendu mieux gérer le BFR : Gestion des stocks et des
approvionnement ; négociation des délais de paiement client et fournisseur, demande d’acompte,
sensibilité des responsables du cycle d’exploitation.

L’entreprise doit tout d’abord prendre conscience que les difficultés de trésorerie sont à résoudre en
amont. L’expérience montre en effet que beaucoup d’entreprise n’identifier pas les causes réelles de
leurs difficultés de trésorerie. Elles se contentent d’y pallier en négociant une augmentation de
découvert bancaire ou délai supplémentaire auprès de leurs fournisseurs.

Le mauvais choix de financement et le surinvestissement


L’entreprise « autofinance » un investissement. Il décide de ne pas recourir à une augmenter ou a
emprunt bancaire a MLT.Il estime que la rentabilité sera suffisante pour que la trésorerie absorbe la
dépense sans se dégrader. Si la rentabilité réelle est inferieure a ce qui était prévu, le FR ainsi que la
trésorerie se dégraderont.

C’est le cas des entreprises qui se lancent dans des projets grandioses. Les besoins financiers sont très
importants mais la rentabilité est-elle certaines. Les banquiers ressentent le risque et n’assurer pas le
financement du projet. Un prélèvement sur sa trésorerie alliéeallié a une rentabilité insuffisante ne
permettent pas à l’entreprise de faire face à ses échéances de remboursement.
SOLUTION

L’entreprise s’efforcera de mettre en place un financement à MTL a posteriori pour rééquilibres sa


structure financière des techniques comme le least back ou la consolidation du découvert bancaires en
prêt à moyen terme sont à préconiser.

La réduction de l’activité (Stagnation, insuffisance, mévente) Mis en forme : Police :Gras, Couleur de police : Rouge
Cette cause de dégradation est plus conjoncturelle que les précédents. Ase a une baisse de son carnet Mis en forme : Titre 2, Centré
de commandes, l’entreprise ne réduits immédiatement son programme de fabrication. Elle estime que
la baisse de l’activité n’est que passagère.

L’entreprise accorde des crédits aux clients plus longs pour s’assurer de leur fidélité alors que les stocks
augmentent, les dettes fournisseurs et autres charges d’exploitation demeurent à leur date d’échéance.

Par conséquent, le BFR augmente et la trésorerie se dégrade la baisse d’activité s’accompagne souvent
de pertes, le niveau d’activité ne permettant plus d’absorber la totalité des charges de structures (Le
chiffre d’affaire devient insuffisant pour couvrir convenablement les charges de structure (fixes) qui sont
devenues importants.)
Conclusions

 La trésorerie est la résultante de tous les flux financiers. L’évolution de la trésorerie constitue
donc une mesure synthétique de la santé financière de l’entreprise

 Il incombe au trésorerie de tirer la sonnette d’alarme lorsqu’ il constate une dégradation de la


trésorerie et, si possible d’en déterminer la cause.

Vous aimerez peut-être aussi