Vous êtes sur la page 1sur 16

M1 Génie civil UFR-MIM

TD Marches Publiques et Travaux

Réaliser par :

• Boubacar Koita
• Jean Fabrice Mahoro
• Lydia Amroune

Encadrer par :

Jrad Mohamed
KOÏTA-MAHORO-AMROUNE

1-Conception :
Réalisation un certain nombre d’acquisition (construction neuves) permettant l’accueil
du nouveau personnel dans de bonnes conditions.

Surface Montant Délai souhaité


estimé
Bâtiment
principal 1000 m2 3000 000 € HT 30 Octobre
(bureaux) 2017
Bâtiment pour
hébergement du 700 m2 1000 000 € HT 30 Octobre
personnel 2017
Cuisine centrale 300 m2 600 000 € HT
30 Octobre
2017
Salle de sport 100 m2 400 000€ HT 30 Novembre
2017

Pour bien réaliser la structure il faut vérifier les besoins exprimés, les modalités de
réalisation des marchés publique a passer.

2- Les modalités des réalisations des marchés


publique :

1-La forme de marché publique :

Travaux neufs donc Marché à tranches

Argumentation : par ce qu’il faut réaliser Bâtiment principale (bureau),


Bâtiment pour hébergement, cuisine centrale et salle de sport.
Selon la disposition de l’article 72 de CMP : Les travaux découper en
tranche doivent constituer en semble cohérant. Chaque tranche est
utilisable sans obligation d’affirmer d’autres tranche.

2
KOÏTA-MAHORO-AMROUNE

Figure : Tableau du choix de forme de marché publique

2- Mode de dévolution :
La mode de dévolution sera en lots sépares conformément à l’article 10 code fixe comme
principe que tous les marchés seront passés en lots séparés, s’ils peuvent être
divisés en ensembles cohérents, sauf si l’allotissement présente un inconvénient
technique, économique ou financier.
Dans notre cas nous avons des prestations bien distinctes donc on optera pur ce choix
d’attribution

3-Contenu :

Le dossier de consultation d’entreprise doit fournir les documents suivants:

A-Pour les pièces particulières :


• Le CCAP
• Le CCTP
• Le plans notes de calculs, cahier de sondage, dossier géotechnique
• L’Annexe financière et bordereau de prix
• Le PGC
• Les sous détails et décomposition de prix
• La mémoire technique

B- les pièces générales :
• Le CCTG
• Le CCAG applicable aux marchés publics et travaux
• Le DTU
• La Norme de réalisation des travaux

C- les Pièces de Procédure


• Publicité
• Règlements de consultation

4-Procédure de passation du marché :

3
KOÏTA-MAHORO-AMROUNE

On choisit la procédure adaptée, car notre budget est de 5000000 qui est bien en
dessous de 5225000€.
Le support : on va publier dans le journal d’annonces légale ou BOAMP et profil
d’acheteur.

5- Le déroulement de la procédure de passation du marché

Public :

6- Le délais :

4
KOÏTA-MAHORO-AMROUNE

3- règles de consultation d’entreprise

MARCHE PUBLIC DE MAITRISE D’OEUVRE POUR


LA CONSTRUCTION DE LOGEMENTS

MAITRE DE L’OUVRAGE : PATRIMOINE DES ARCHIVES (SDMPA)

PROCÉDURE ADAPTÉE

Article 26 du Code des Marchés Publics

OBJET DU MARCHE : Travaux de construction neuves


5
KOÏTA-MAHORO-AMROUNE

ATTENTION
Conformément à l’article R2132-7 du Code de la Commande Publique, le dépôt des
candidatures et des offres s’effectue OBLIGATOIREMENT par voie électronique.

6
KOÏTA-MAHORO-AMROUNE

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

SOMMAIRE

ARTICLE 1 : OBJET DE L’APPEL D’OFFRES

ARTICLE 2 : CONDITIONS DE L’APPEL D’OFFRES

2 - 01 : Etendue de la consultation et mode d'appel d'offres


2 - 02 : Décomposition en tranches et en lots
2 - 03 : Compléments à apporter au C.C.T.P.
2 - 04 : Variantes
2 - 05 : Délais d'exécution
2 - 06 : Modifications de détail au dossier de consultation
2 - 07 : Délai de validité des offres
2 - 08 : Propriété intellectuelle des projets
2 - 09 : Dispositions relatives aux travaux intéressant la défense
2 - 10 : Passation éventuelle d'un marché de reconduction
2 - 11 : Garantie particulière pour matériaux de type nouveau

7
KOÏTA-MAHORO-AMROUNE

ARTICLE 3 : PRESENTATION DES OFFRES

ARTICLE 4 : JUGEMENT DES OFFRES

ARTICLE 5 : CONDITIONS D'ENVOI ET DE REMISE DES OFFRES

ARTICLE 6 : RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES

-o-o-o-

ARTICLE 1 : OBJET DE L’APPEL D’OFFRES

Le présent règlement fixe les conditions de dévolution des travaux de


réfection de terrains de sport au Stade de Salt gourde et municipal.

8
KOÏTA-MAHORO-AMROUNE

ARTICLE 2 : CONDITIONS DE L’APPEL D’OFFRES

2 - 01 : Etendue de la consultation et mode d'appel d'offres

Le présent appel d'offres est lancé à prix global et forfaitaire.

Il est soumis aux dispositions des articles 26 du Code des Marchés Publics et
au présent règlement de la consultation.

2 - 02 : Décomposition en tranches et en lots

Le marché comporte une tranche ferme et une tranche conditionnelle.

Les travaux de la tranche ferme sont dévolus en deux lots :

- Lot n°1 : Bâtiment principal (bureaux)


- Lot n°2 : Bâtiment pour l’hébergement du personnel

Les travaux de la tranche conditionnelle sont dévolus en deux lots :


-Lot n°3 : Cuisine centrale
-Lot n°4 : Salle de sports

2 - 03 : Compléments à apporter au dossier de consultation.

Les candidats n'ont pas à apporter de complément au dossier de consultation.

2 - 04 : Variantes

9
KOÏTA-MAHORO-AMROUNE

Les variantes sont autorisées mais l'entreprise devra obligatoirement répondre


sur le dossier de base.

2 - 05 : Délais d'exécution pour la tranche ferme

Le délai de validité des offres est fixé à 6 mois à compter de la date limite de
réception des offres. En cas de négociation, le délai de validité des offres est reporté
à compter du dernier tour de négociation.
Le délai souhaité pour la fin des travaux est le 30 octobre 2017

2 - 06 : Modifications de détail au dossier de consultation

Le maître de l'ouvrage se réserve le droit d'apporter au plus tard 15 jours avant


la date limite fixée pour la réception des offres, des modifications de détail au dossier
de consultation. Les candidats devront alors répondre sur la base du dossier modifié
sans ne pouvoir élever aucune réclamation à ce sujet.

Si pendant l'étude du dossier par les candidats, la date limite ci-dessus est
reportée, la disposition précédente est applicable en fonction de cette nouvelle date.

2 - 07 : Délai de validité des offres

Le délai de validité des offres est fixé à :

QUATRE-VINGT-DIX (90) jours

À compter de la date limite de remise des offres.

2 - 08 : Propriété intellectuelle des projets

Sans objet.

2 - 09 : Dispositions relatives aux travaux intéressant la défense

Sans objet.

10
KOÏTA-MAHORO-AMROUNE

2 .10 : Passation éventuelle d'un marché de reconduction

Sans objet.

2 .11 : Garantie particulière pour matériaux de type nouveau

Si l'entrepreneur propose, dans son offre, d'utiliser des matériaux et fournitures


de type nouveau, le maître de l'ouvrage se réserve le droit d'introduire dans le
C.C.A.P. la clause suivante :

"L'entrepreneur garantit le maître de l'ouvrage contre la mauvaise tenue du


"(des) matériau(x) (et) fourniture(s) ci-après, mis en œuvre sur sa proposition pendant
le "délai de 10 ans à partir de la date d'effet de la réception des travaux
correspondants."

"Cette garantie engage l'entrepreneur dans le cas où, pendant ce délai, la "tenue
du (des) matériau(x) (et) fourniture(s) ne serait pas satisfaisante, à le (les) remplacer
"à ses frais sur simple demande du maître d'œuvre, par le (les) matériau(x) (et)
fourniture(s) "suivant(s) :
......................................................................................................................................
.....................
"................................................................................................................................…
….................."

ARTICLE 3 : RETRAIT DES DOSSIERS ET PRESENTATION DES OFFRES

Le dossier de consultation des entreprises sera remis gratuitement à chaque


entrepreneur qui en fera la demande par lettre adressée à Monsieur le Maire de
PERIGUEUX - Services Techniques.

Les candidats désirant prendre part au présent appel d'offres auront à produire
un dossier comprenant les pièces suivantes, datées et signées par eux, savoir :

11
KOÏTA-MAHORO-AMROUNE

A- DOCUMENTS ADMINISTRATIFS

- DC 1 (Lettre de candidature et d’habilitation du mandataire par ses cotraitants,


disponible à l’adresse suivante : thème : marchés publics)
- DC 2 (Déclaration du candidat, disponible à l’adresse suivante : thème : marchés
publics)
- - Imprimé NOTI2 (disponible à l’adresse suivante : thème : marchés publics)
- Références et moyens de l’entreprise lui permettant de tenir les délais et de mener
plusieurs chantiers simultanément.
- Les attestations d'assurance en responsabilité civile.

B- OFFRE

- Un projet de marché comprenant :

1°/ - Un acte d'engagement (DC 3 anciennement DC 8))


2°/ - Le certificat de visite
3°/ - Le détail estimatif et quantitatif
4°/ - Le cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P.)

Dûment complétés et signés.

Sociétés Coopératives -

Les sociétés coopératives ouvrières de production, les sociétés coopératives


d'artisans, doivent, pour être admises à soumissionner, se faire représenter vis-à-vis
du maître de l'ouvrage par un délégué unique et muni de pouvoirs établis dans les
conditions fixées par arrêté ministériel. Elles ont à produire, outre les pièces
désignées aux paragraphes 1-2-3-4 et 5 ci-dessus un acte en bonne et due forme
désignant le délégué chargé de les représenter et lui attribuant les pouvoirs
nécessaires.

Les personnes physiques ou morales en état de liquidation de biens et les


personnes physiques dont la faillite personnelle a été prononcée ne sont pas admises
à participer à l'appel d'offres.

12
KOÏTA-MAHORO-AMROUNE

Les personnes physiques ou morales admises au règlement judiciaire doivent


justifier qu'elles ont été habilitées à poursuivre leur activité.

Groupements d'entreprises conjointes ou solidaires -

Les entreprises désirant constituer un groupement d'entreprises devront


désigner un mandataire commun agissant vis-à-vis du maître de l'ouvrage comme
mandataire des entreprises du groupement, dans les conditions définies par l'article
2-3 du C.C.A.G.

Il est spécifié que lors de la remise des offres, l'acte d'engagement portant
indication pour chacune des entreprises de la part des travaux dont elle aura à
assurer l'exécution, ainsi que le montant de la dépense correspondante, sera déposé
et signé par le mandataire commun.

Il sera accompagné d'une lettre d'accréditation des entreprises concernées


(imprimé DC 1).

ARTICLE 4 : JUGEMEN T DES CANDIDATURES ET DES OFFRES

Critères de sélection des candidatures :

Ne seront pas admis :


Les candidatures non recevables en application des articles 43, 44 du CMP
Les candidatures qui ne présentent pas les références demandées ci-dessous ou dont
les garanties techniques et financières sont insuffisantes.

Critères de jugement des offres :

Ce jugement sera effectué dans les conditions prévues à l'article 53


du Code des Marchés Publics.

13
KOÏTA-MAHORO-AMROUNE

Les offres seront jugées selon les critères suivants :

1°) - La valeur technique de la prestation (30%).


2°) - Le prix (50%).
3°) - Le délai d’exécution (20%)

En cas de discordance constatée dans l'offre d'un entrepreneur


candidat entre les prix forfaitaires ou unitaires qui figurent dans le détail estimatif et
ceux qui figurent à l'état des prix forfaitaires ou au bordereau des prix unitaires, les
indications portées en lettres sur ces derniers documents prévaudront et le montant
du détail estimatif sera rectifié en conséquence.

Si ce détail estimatif comporte des erreurs de multiplication, d'addition


ou de report, elles seront également rectifiées.

Pour le jugement de la consultation, le montant de l'offre qui figurera à


l'article 2 de l'acte d'engagement sera aligné sur le montant du détail estimatif rectifié
comme indiqué ci-dessus.

Dans le cas où des erreurs de multiplication, d'addition ou de report


seraient constatées dans la décomposition d'un prix forfaitaire ou dans le sous-détail
d'un prix unitaire figurant dans l'offre d'un entrepreneur candidat, il n'en sera pas tenu
compte dans le jugement de la consultation.

Toutefois, si l'entrepreneur concerné est sur le point d'être retenu, il


sera invité à rectifier cette décomposition ou ce sous-détail pour les mettre en
harmonie avec le prix forfaitaire ou le prix unitaire correspondant ; en cas de refus,
son offre sera éliminée comme non cohérente.

ARTICLE 5 : CONDITIONS D’ENVOI ET DE REMISE DES OFFRES

Tous les documents constituant ou accompagnant le dossier de


candidature doivent être rédigés en français.

La date limite de réception des offres sera fixée par l'avis d'appel
d'offres.

14
KOÏTA-MAHORO-AMROUNE

Les offres qui ne parviendraient pas dans le délai imparti ne seront pas
admises.

Les candidats devront produire un dossier complet, sous enveloppe


cachetée portant l'adresse et les mentions suivantes :

Monsieur le Président de la
Commission Municipale d’Appel d'offres

Adresse ……(SDMPA)……………………..

Appel d'offres pour :

Travaux de construction neuves

Lot n°:
Entreprise :

NE PAS OUVRIR AVANT LA SEANCE D'OUVERTURE DES PLIS

Seuls les plis conformes à la présentation ci-dessus seront ouverts.

Les plis qui ne répondront pas à ces dispositions seront retournés aux
entreprises sans avoir été ouverts.

Les offres pourront être :

- soit déposées à la SDMPA –Service Marchés Publics- 1er étage impérativement


avant les date et heure limites.

15
KOÏTA-MAHORO-AMROUNE

- Soit envoyées par la poste, à l'adresse ci-dessus, par pli recommandé avec avis de
réception postal et parvenir avant les date et heure limites fixées par l'avis d'appel
d'offres.

La transmission des offres par voie électronique ne sera pas autorisée (art. 56.2
du C.M.P.).

La transmission devra se faire aussi par voie électronique

ARTICLE 6 : RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES

Pour obtenir les renseignements complémentaires qui leur seraient


nécessaires au cours de leur étude, les candidats devront faire parvenir au moins huit
jours avant la date limite de remise des plis, une demande écrite à :

-=-=-=-=-=-

16