Vous êtes sur la page 1sur 23

PARCOURS INTERNATIONAL COLLÉGIAL - OPTION FRANÇAIS

PROGRAMME MAROCAIN

1AC Étincelle
e

MATHS Manuel de l’élève


MATHS 1 e

Une Collection
résolument tournée vers les élèves.

Les enrichissements numériques ! TICEw


Scanner
1 Les liens NUMÉRIQUES dans le manuel
Des ressources disponibles en VIDÉO sur la plateforme du programme GENIE Visitez - Profiter - Partager
Ressources repérées L'utilisateur doit ouvrir son application* de lecture et
TelmidTICE - Soutien Scolaire x +
dans le manuel par viser le QR Code avec l'appareil photo de son téléphone
http://bit.ly/2LXLWIN
Vidéo : http://bit.ly/2LXLWIN mobile ou de sa tablette.
L'application reconnaîtra le QR code et effectuera
l'action associée, en ouvrant le contenu de la ressource

2
• Multisupports
numérique.

• Consultable (*) Vous pouvez télécharger l’application QR Code scanner


à tout moment et partout sur les plateformes de téléchargement.

PARCOURS INTERNATIONAL COLLÉGIAL - OPTION FRANÇAIS PARCOURS INTERNATIONAL COLLÉGIAL - OPTION FRANÇAIS PARCOURS INTERNATIONAL COLLÉGIAL - OPTION FRANÇAIS

Etincelle
1AC Étincelle Étincelle Étincelle

MATHS Manuel de l’élève


SVT1 Manuel de l’élève

Sciences de la Vie et de la Terre


e

AC
PHYSIQUE
CHIMIE 1ACManuel de l’élève
e

Dans la même collection :


MATHS : 2AC - 3AC
SVT : 2AC - 3AC
PC : 2AC - 3AC

39,90 DHS
Prix de
Vente Public

,
Maârif - Casablanca - Maroc
Les enrichissements numériques ! TICEw

1 Les liens NUMÉRIQUES dans le manuel


Des ressources disponibles en VIDÉO sur la plateforme du programme GENIE

Ressources repérées
dans le manuel par TelmidTICE - Soutien Scolaire x +
Vidéo : http://bit.ly/2JuLPSP http://bit.ly/2JuLPSP

2 • Multisupports
• Consultable 
à tout moment et partout Scanner
Visitez - Profiter - Partager

L'utilisateur doit ouvrir son application* de lecture et viser le


QR Code avec l'appareil photo de son téléphone mobile ou de
sa tablette.
L'application reconnaîtra le QR code et effectuera l'action
associée, en ouvrant le contenu de la ressource numérique .
(*) Vous pouvez télécharger l’application QR Code scanner sur
les plateformes de téléchargement

« Le photocopillage, c’est l’usage abusif


DANGER et collectif de la photocopie sans COLLECTION ÉTINCELLE
autorisation des auteurs et des éditeurs. Mathématiques
Largement répandu dans les Première année de l‘enseignement secondaire collégial
établissements scolaires, le photocopillage
menace l’avenir du livre, car il met en Dépôt légal : 2019MO3256 ISBN : 978-9920-38-015-7 ISSN : 2550-4827
danger son équilibre économique. Il prive
LE les auteurs d’une équitable rémunération. Tous droits réser vés
PHOTOCOPILLAGE En dehors de l’usage privé du copiste, Il est strictement interdit de reproduire cet ouvrage même partiellement, d'en faire des copies ou de
TUE LE LIVRE toute reproduction totale ou partielle de le retransmettre par quelque moyen que ce soit, électronique ou mécanique sans l'autorisation écrite
cet ouvrage est interdite. » de l'éditeur.
Sommaire

01
Partie
Activités
numériques
CHAPITRE 1 .............................................................. 17 CHAPITRE 4 .............................................................. 61
Opérations sur les nombres décimaux Factorisation et développement
et fractionnaires.
CHAPITRE 5 .............................................................. 75
CHAPITRE 2 .............................................................. 33
Équations
Nombres relatifs : introduction et comparaison

CHAPITRE 3 .............................................................. 47
Nombres relatifs : opérations - Puissance de 10

02
Partie
Activités
géométriques
CHAPITRE 6 .............................................................. 97 CHAPITRE 11 ......................................................... 169
Droites dans le plan : Parallélogrammes et cas particuliers
parallélisme et perpendicularité
CHAPITRE 12 ....................................................... 183
CHAPITRE 7 ........................................................... 111
Cercle
Angles et triangles
CHAPITRE 8 ........................................................... 127 CHAPITRE 13 ........................................................ 197
Droites remarquables dans un triangle Droite graduée et repère dans le plan

CHAPITRE 9 ........................................................... 141 CHAPITRE 14 ....................................................... 211


Symétrie centrale Prismes et cylindres de révolution

CHAPITRE 10 ......................................................... 155


Angles et parallèles

03
Partie
Activités
Statistiques et graphiques
CHAPITRE 15 ........................................................ 231 CHAPITRE 16 ........................................................ 245
Proportionnalité` Statistiques
Progression

Ordre Numéro
Titre du chapitre
dans du chapitre Partie
dans le manuel
l'année du manuel

Opérations sur les nombres décimaux


1 1 p. 17 Activités numériques
et fractionnaires.

Nombres relatifs : introduction et


2 2 p. 33 Activités numériques
comparaison

Nombres relatifs :
3 3 p. 47 Activités numériques
opérations - Puissance de 10

Droites dans le plan :


4 6 p. 97 Activités géométriques
parallélisme et perpendicularité

5 Angles et triangles 7 p. 111 Activités géométriques

6 Droites remarquables dans un triangle 8 p. 127 Activités géométriques

7 Factorisation et développement 4 p. 61 Activités numériques

8 Équations 5 p. 75 Activités numériques

9 Symétrie centrale 9 p. 141 Activités géométriques

10 Angles et parallèles 10 p. 155 Activités géométriques

11 Parallélogrammes et cas particuliers 11 p. 169 Activités géométriques

12 Cercle 12 p. 183 Activités géométriques

13 Droite graduée et repère dans le plan 13 p. 197 Activités géométriques

Activités statistiques
14 Proportionnalité* 15 p. 231
et graphiques

15 Prisme et cylindres de révolution 14 p. 211 Activités géométriques

Activités statistiques
16 Statistiques 16 p. 245
et graphiques

La proportionnalité* (15) pourra être traitée en plusieurs séances au cours de l'année

• OUTILS MATHÉMATIQUES............................................................................................................... 262


• FICHES TECHNIQUES ...................................................................................................................... 267
• LEXIQUE FRANCO-ARABE............................................................................................................... 270
• BIOGRAPHIE ET SITOGRAPHIE........................................................................................................ 272
ACTIVITÉS NUM

Le programme des activités numériques consiste à


apprendre aux élèves à compter, à calculer et réduire
des expressions algébriques en utilisant des méthodes
idéales pour acquérir les mécanismes indispensables
aux techniques opératoires et à la résolution des
problèmes de la vie courante.
1
PARTIE
ÉRIQUES
SOMMAIRE DE LA PARTIE

ACTIVITÉS NUMÉRIQUES

CHAPITRE 1 :  Opérations sur les nombres décimaux et fractionnaires 17

n  1. Priorités des calculs.........................................................................................................................................

n  2. Distributivité....................................................................................................................................................

n  3. Égalité de deux nombres en écriture fractionnaires......................................................................................

n  4. Comparaison de deux nombres en écritures fractionnaires..........................................................................

n  5. Opérations sur les nombres fractionnaires.....................................................................................................

n Remédiation........................................................................................................................................................

Chapitre 2 :  Nombres relatifs : introduction et comparaison 33

n  1. Nombres relatifs..............................................................................................................................................

n  2. Repérage d’un point sur une droite graduée.................................................................................................

n  3. Comparaison de deux nombres relatifs..........................................................................................................

n  4. Nombres opposés...........................................................................................................................................

n Remédiation........................................................................................................................................................

Chapitre 3 :  Nombres relatifs : opérations - Puissance de 10 47

n  1. Somme et différence de deux nombres relatifs.............................................................................................

n  2. Produit et quotient de deux nombres relatifs................................................................................................

n  3. Valeurs approchées d’un quotient..................................................................................................................

n  4. Puissance de 10...............................................................................................................................................

n Remédiation........................................................................................................................................................

Chapitre 4 :   Factorisation et développement 61

n  1. Priorités des opérations..................................................................................................................................

n  2. Expression littérale..........................................................................................................................................

n  3. Développer, factoriser une expression algébrique.........................................................................................

n Remédiation........................................................................................................................................................

Chapitre 5 :   Équations 75

n  1. Équation à une inconnue ................................................................................................................................

n  2. Résolution d’une équation à une inconnue ...................................................................................................

n  3. Résoudre un problème à l’aide d’une équation ............................................................................................

n Remédiation........................................................................................................................................................

16  
n Activités GÉOMÉTRIQUES

CHAPITRE

PARALLÉLOGRAMMES
11
ET CAS PARTICULIERS

Compétences visées :
I Découvrir les propriétés du parallélogramme en utilisant la symétrie centrale.
I Connaître et utiliser les propriétés du parallélogramme.
I Connaître et utiliser les propriétés des parallélogrammes particuliers.
I Construire des parallélogrammes et des parallélogrammes particuliers en
utilisant leurs propriétés.
REVOIR
JE VÉRIFIE
LES OUTILS
MES ACQUISDE BASE

QCM   Cocher la bonne réponse.


1. A, O et B sont des points non alignés. A’ et B’ sont les symétriques respectifs de A et B par
rapport à O.
a.  A'B' = AB b.  A'B' 2 AB c.  A'B' 1 AB
2. 

a. (A’B’) et (AB) b. (A’B’) et (AB) c. (A’B’) et (AB)


sont sécantes sont perpendiculaires sont parallèles
3. Un quadrilatère admet :
a. 3 sommets b. 4 sommets c. 5 sommets
4. Un angle a pour mesure 36°, Son symétrique par rapport à un point á pour mesure :
a. 18° b. 72° c. 36°
5. Un segment admet :
a. Un centre de symétrie b. Un axe de symétrie c. Un centre de symétrie
uniquement et un centre de symétrie et deux axes de symétrie
6. (L) et (L’) sont parallèles et (D) une sécante

a. La figure admet un centre de symétrie

b. La figure admet un axe de symétrie A (L)


64°
c. La figure n’a ni axe ni centre de symétrie
(L´ )
7. 
C B
%
a.  ABC = 64c

%
b.  ABC = 116c (D)
%
c.  ABC = 90c

8. D’après le codage de la figure ci-contre Le quadrilatère ABCD:

a. Admet un axe de symétrie


A B
b. Admet un centre de symétrie

c. Admet ni axe ni centre de symétrie


O
9. 

a.  AB = DC

b.  AB = AC D C

c.  AC = BD
10. 
% % % % % %
a.  ABC = BCD b. BAD = ABC c. BAD = BCD

170
ACTIVITÉS
DE DÉCOUVERTE
Exploitation
AAACTIVITÉ 1

1. Recopier et compléter la figure ci-contre :


La parallèle à (AB) passant par D coupe
la parallèle à (AD) passant par B au point C. A B
2. La figure admet-elle un centre de symétrie ?
Si oui, placer - le sur la figure.
3. Soit I l’intersection de [AC] et [BD].
a. Comparer en justifiant les réponses :
AB et DC puis AD et BC.
D
b. Comparer en justifiant les réponses:
% % % %
BAD et BCD puis ABC et ADC .
4. Que peut-on conclure ?

AAACTIVITÉ 2
EFG un triangle tels que :
EF = 5 cm , FG = 3 cm et EG = 6 cm
Soit O le milieu de 6EG @ .
1. Faire une figure.
2. a. Placer H, le symétrique de F par rapport à O.
b. Préciser les positions des droites ^ EF h et ^ HG h d’une part, et ^ EH h et ^ FG h d’autre part et
justifier les réponses.
c. Quelle est la nature du quadrilatère EFGH ? Justifier.
3. Déterminer les longueurs EH et HG. Justifier les réponses.

AAACTIVITÉ 3
1. Construire le parallélogramme ABCD dans chaque cas :

B A B A

A C D B
D

2. Préciser dans chaque cas la nature de ABCD.


3. Que peut-on dire des diagonales de ABCD dans chaque cas ?
4. Quelles sont les propriétés spécifiques de chaque parallélogramme ?

171
AAACTIVITÉ 4
1. Recopier et compléter la figure ci-dessous :
Placer le point N tel que : [LO] et [IN] ont le même milieu M.

L . . I

. O

2. Que peut-on dire pour :


Les droites (LI) et (ON) d’une part ? et Les droites (LN) et (IO) d’autre part ? Justifier vos réponses.
3. Que peut-on conclure pour le quadrilatère LION ? justifier.
4. Reproduire la figure dans chaque cas puis donner la nature du quadrilatère.
a. LMI est isocèle en M
b. LIM est rectangle en M
c. LIM est isocèle rectangle en M
d. Que peut-on conjecturer ?

AAACTIVITÉ 5
En utilisant les données de la figure ci-dessous :
• RE = 2 # RT
• I, M, J et N sont les milieux respectifs de 6 TR @ , 6 RE @ , 6 EC @ et 6 TC @ .

R M E
.

I . . J

T N C

1. Donner la nature exacte de chacun des quadrilatères RECT, RMNT et IMNJ.


Justifier vos réponses.
2. La figure admet-elle des éléments de symétrie ? si oui, préciser-les.

172
J'APPRENDS
LE COURS

1. Parallélogrammes
DÉFINITION TEXEMPLES
A B
Un parallélogramme est un quadrilatère qui a
ses côtés opposés deux à deux parallèles.
D C

PROPRIÉTÉS

a. Dans un parallélogramme :

Les côtés opposés ont deux Les diagonales se coupent en Les angles opposés ont deux
à deux la même longueur leur milieu à deux la même mesure

b. Pour montrer qu’un quadrilatère est un parallélogramme, il suffit que l’une des propriétés
précédentes soit vérifiée.

2. Parallélogrammes particuliers
RAPPEL
Les parallélogrammes particuliers sont : Les rectangles, les losanges et les carrés.

PROPRIÉTÉS

a. Un rectangle est un parallélogramme qui a :


• Un angle droit ;
• Ses diagonales sont de même mesure.
b. Un losange est un parallélogramme qui a :
• Deux côtés consécutifs de même mesure ;
• Ses diagonales sont perpendiculaires.
c. Un carré est à la fois un rectangle et un losange.

POUR MONTRER QU’UN QUADRILATÈRE EST UN :

« Rectangle »

• On montre que c’est un parallélogramme ;


• Et on montre qu’il a un angle droit ou ses diagonales ont
la même mesure.

173
« Losange »

• On montre que c’est un parallélogramme ;


• Et on montre qu’il a deux de ses côtés consécutifs qui ont
la même mesure ou ses diagonales sont perpendiculaires.

« Carré »

• On montre que c’est un parallélogramme ;


• Et on montre que c’est en même temps un rectangle et
un losange.

Un angle
droit Parallélogramme 2 côtés consécutifs
de même longueur

diagonales 2 diagonales
Rectangle de même Losange
perpendiculaires
longueur

Carré

3. Élèments de symétrie
Quadrilatère Parallélogramme Rectangle Losange Carré

Centre de symétrie 1 1 1 1
Axes de symétrie Aucun 2 2 4

174
J'APPLIQUE
LE COURS

EXERCICE 1 EXERCICE 2
ABD un triangle tel que : EFH un triangle tel que :
% % %
AD = 5, 2 cm , BAD = 70 et AB = 4, 2 cm . FH = 6, 3 cm , EFH = 54° et EHF = 36° .
Soient M le milieu de [BD] et C le symétrique La parallèle à (EH) qui passe par F et la parallèle
de A par rapport à M. à (EF) qui passe par H se coupent en G.
1. Faire une figure. 1. Faire une figure.
%
2. Quelle est la nature de ABCD ? Justifier. 2. a. Quelle est la mesure de FEH ? Justifier.
%
3. En déduire les mesures de l’angle BCD b. En déduire la nature du quadrilatère EFGH.
et du côté [DC]. 3. Déterminer la longueur EG en justifiant
u Réponses : la réponse.

1. Figure : u Réponses :

1. Figure :

A D

E
70°

54° 36°
F H
B C

G
2. Sachant que C est le symétrique de A par
rapport à M donc M est le milieu de [AC],
et on a M est le milieu de [BD].
Alors Les diagonales du quadrilatère
ABCD ont le même milieu. %
2. a. FEH = 180c - (54c + 36c) = 90c
Donc ABCD est un parallélogramme.
b. Les côtés du quadrilatère EFGH ont des
3. On sait que ABCD est un supports parallèles deux à deux.
parallélogramme et les angles apposés Donc c’est un parallélogramme.
du parallélogramme ont la même mesure. %
En plus FEH = 90c
% %
Donc : BCD = BAD = 70c Donc : EFGH est un rectangle.
• Les côtés opposés du parallélogramme 3. Sachant que EFGH est un rectangle.
ont la même longueur. Alors ses diagonales ont la même longueur.
Donc : DC = AB = 4, 2 cm Alors : EG = FH = 6, 3 cm .

175
EXERCICE 3 et ses deux axes de symétries sont les
diagonales (EG) et (FH).
EFG est un triangle isocèle en F.
La parallèle à (EF) passant par G et la parallèle EXERCICE 4
à (FG) passant par E se coupent en H. LOSA est un losange de centre I tel que :
1. Faire une figure. IO = 3, 5 cm et IS = 2, 5cm
2. Quelle est la nature du quadrilatère EFGH ? Soit M le milieu de 6OS @ et U le symétrique
justifier. de I par rapport à M.
3. Soit O l’intersection de (EG) et (FH). 1. Faire une figure.
Quelle est la nature du triangle FOE ?
2. Donner la nature de ISUO ? Justifier
Justifier.
3. Calculer laire de ISUO.
4. La figure admet-elle des éléments de
symétrie ? lesquels ? u Réponses :

u Réponses : 1. La figure :

1. La figure :
O U

E F
M
3,5cm

L 2,5cm S
O I

H G

A
 achant que : ^ EF h ' ^ HG h et
2. S
^ EH h ' ^ FG h Alors EFGH est un
2. LOSA est un losange de centre I donc ISO
parallélogramme. est un triangle rectangle en I, puisque M
En plus : EFG est isocèle en F. est le milieu de 6OS @ et U est le symétrique
Donc : EF = FG de I par rapport à M.
On en déduit que le parallélogramme
Alors les diagonales du quadrilatère ISUO
EFGH a deux côtés consécutifs de même
longueur alors c’est un losange. Ont le même milieu.
%
3. On sait que O est l’intersection des En plus : OIS = 90c
diagonales du losange EFGH. et que les Alors ISUO est un parallélogramme
diagonales sont perpendiculaires. qui a un angle droit.
Donc : EOF est rectangle en O.
Donc ISUO est un rectangle.
4. EFGH est un losange de centre O.
3. ISUO est un rectangle tels que :
Alors son centre de symétrique est O
IS = 2, 5cm et IO = 3, 5cm

176
EXERCICES
D'APPLICATION

5 2. La parallèle à (AD) qui passe par B coupe


EXERCICE 
[DM] en C.
Dans la figure suivante ABCD est un
a. Quelle est la nature de ABCD ? Justifier.
parallélogramme.

EXERCICE  9
A 5cm B
100°
ABCD un rectangle de centre M.
2cm 1. Compléter la figure par le point N,
l’intersection de la parallèle à (DM) qui passe
par C et la parallèle à (MC) qui passe par D.
D C

A B
1. Calculer la périmètre de ABCD. (Justifier)
%
2. Quelle est la mesure de BCD ?
M
Justifier.
3. Refaire la figure en prenant : AD = 3 cm ,
%
AB = 4, 5 cm et BAD = 70c

D C
EXERCICE  6
Construire le parallélogramme ABCD de
centre O dans chaque cas : 2. Montrer que : ^ DC h = ^ MN h
%
1. AB = 6, 5 cm ; BAD = 110° et AD = 2, 5 cm . 3. Si : MC = 2, 2 cm , calculer le périmètre
%
2. AC = 6 cm ; AOB = 108° et BD = 4 cm . de DMCN.
% %
3. AB = 6 cm ; BAO = 30° et ABO = 50° .
4. AB = 7 cm ; AO = 4 cm et BO = 5 cm .
EXERCICE  10
1. Construire le losange ABCD de centre I
EXERCICE  7 tels que : AC = 6 cm et BD = 4 cm .
1. Construire un parallélogramme TIRE 2. Soient M le milieu de [BC] et J le symétrique
tels que  : de I par rapport à M.
%
TI = 5 cm , TE = 2, 5 cm et ITE = 114° 3. a. Montrer que IBJC est un rectangle.
2. Soit M le milieu de [TI]. b. Calculer l’aire de IBJC.
La parallèle à (TE) qui passe par M coupe
[RE] en N. EXERCICE  11
a. Montrer que : ^ TN h = ^ ME h . [AC] et [B D] sont deux diamètres d’un cercle
%
b. Déterminer les mesures des angles MNE (C) de rayon 3 cm tel que : ^ AC h = ^ BD h
%
et IMN . 1. Faire une figure.
2. Montrer que ABCD est un carré.
EXERCICE  8
3. La parallèle à (DB) qui passe par A coupe
ABMD est un trapèze de bases [AB] et la droite (CB) en E.
[DM] tel que : AB = 2, 5 cm , AD = 1, 5 cm et
a. Quelle est la nature de AECD ? Justifier.
DM = 6 cm .
b. Montrer que B est le milieu de [CE].
1. Faire une figure.

177
EXERCICE  12 EXERCICE  14
1. Recopier et compléter la figure ci-dessous RECT est un parallélogramme de centre A
pour que ESOR soit un rectangle. tel que : TE = 7 cm et AR = 3, 5 cm
1. Faire une figure.
2. Adil affirme que RECT est un rectangle.
E S A-t-il raison ? justifier votre réponse.
42°
3. Soit I le milieu de [EC] et B le symétrique
de A par rapport à I.
a. Compléter la figure.
7cm b. Donner la nature du quadrilatère AEBC et
justifier votre réponse.

O EXERCICE  15

%
2. Donner la mesure de l’angle EOR .
Justifier
C
3. Soit I le centre de ESOR. O
% C´
Donner la mesure de EIS (Justifier).

V L
EXERCICE  13 S

1. Recopier et Compléter la figure


E
suivante, pour que E soit le centre du
parallélogramme GROS.

Déterminer en justifiant la réponse, la


G nature du quadrilatère VELO.

62°
EXERCICE  16
6cm
(C) est un cercle de centre O et de rayon 3,5 cm.
[MN] est un diamètre du cercle (C).
28°
E est un point à l’extérieur du cercle et F son
E R
symétrique par rapport à O.
1. Faire une figure.
2. Quelle est la nature du quadrilatère
MENF ? Justifier.
2. Montrer que : 3. Le segment [EF] coupe le cercle en H et G.
GROS est un losange. Montrer que le triangle HMG est rectangle
3.Calculer le périmètre du losange GROS en précisant le sommet de l’angle droit.

178
EXERCICES
D'APPROFONDISSEMENT

EXERCICE  17 EXERCICE  20
Dans la figure ci-dessous ABCD, BCEF 1. Construire un triangle EFGH tel que :
et DCEG sont des parallélogrammes. FH = 6 cm
2. La parallèle à (EG) qui passe par F coupe
E F (HG) en P.
50° Montrer que : FP = 6 cm
2,5cm 3. Soit O le centre de EFGH et I le symétrique

C B de O par rapport à la droite (HG).


a. Quelle est la nature de OGIH ?
(Justifier).
4cm b. Calculer le périmètre de OGIH.
G
EXERCICE  21
70° 1. Construire un parallélogramme ABCD
D A
tels que :
%
En utilisant le codage de la figure, calculer AD = 4 cm , BAD = 110° et AB = 6 cm .
%
en justifiant les réponses : 2. La bissectrice de l’angle BAD coupe [DC] en
%
1. Le périmètre de DCEG. E et celle de l’angle BCD coupe [AB] en F.
%
2. La mesure de l’angle DGE . a. Déterminer, en justifiant la réponse,
%
la mesure de l’angle AED .
EXERCICE  18 b. Montrer que : ^ AE h ' ^ CF h
Dans les figures ci-dessous, les segments 3. Soit O le centre de ABCD. Montrer que :
[TX], [AI], [VL] et [EO] sont les diamètres des O est le milieu de [EF].
cercles concentriques (C) et (C’).
EXERCICE  22
Dans la figure ci-dessous, ABCD et BCEF
Deux cercles concentriques
sont deux cercles qui ont sont deux parallélogrammes.
le même centre. Montrer que :
[AE] et [DF] ont le même milieu.

A F

EXERCICE  19 D E
1. Construire un parallélogramme de centre
O tels que : C
% %
AB = 4, 5 cm , OAB = 70° et ABO = 20° .
2. Quelle est la nature précise de ABCD ? EXERCICE  23
Justifier 1. Construire un rectangle ABCD de centre
3. Calculer le périmètre de ABCD. O tel que : AC = 5, 8 cm .
%
4. Déterminer la mesure de ACD (Justifier). 2. Soit E l’intersection de la parallèle à (OB)

179
passant par A et la parallèle à (OA) passant
par B.
a. Montrer que OBEA est un losange.
b. Calculer le périmètre de OBEA. A E B
3. Quelle sera la nature de OBEA si ABCD
était un losange ? Justifier.
H F
EXERCICE  24
ABCD un parallélogramme de centre I.
D C
Soient M le milieu de [AI] et N le milieu de [CI]. G
1. Faire une figure.
2. a. Montrer que : IM = IN .
EXERCICE  27
b. En déduire la nature du quadrilatère
MBND. Un menuisier veut préparer un cadre
rectangulaire.
EXERCICE  25 D’après le codage de la figure, le menuisier
ABCD et ABEF sont deux parallélogrammes. a-t-il bien préparé son cadre ? justifier.

B C C A
29°
62°
E 61°

A D
27°
61°

F R D
En utilisant les données de la figure, Hicham
prétend que « ABEF est rectangle ».
Qu’en pensez-vous ? Justifier. EXERCICE  28
EXERCICE  26 Dans la figure ci-dessous KEPI et LORD sont
deux parallélogrammes.
Avec un logiciel de géométrie.
Les côtés [LD] et [EP] se coupent en A.
1. Tracer un carré ABCD puis placer E, F, G
et H les milieux respectifs des côtés [AB],
K L E O
[BC], [CD] et [AD].
120° ︖
2. a. Quelle est la nature du quadrilatère
A
EFGH ?
b. Colorier EFGH.
3. Tracer de nouveau les milieux de ses 72°
côtés et colorier la figure ainsi obtenue
I P D R
en précisant sa nature.
4. Poursuivre au moins trois fois la même En utilisant les données de la figure,
%
expérience. déterminer la mesure de LAE (justifier).

180
JE M'ÉVALUE

QCM   Cocher la bonne réponse.


%
1. ABCD est un parallélogramme alors : la mesure de DCB est égale à :

% % %
a. La mesure de CBA b. La mesure de BAD c. La mesure de ADC

2. ABCD est un parallélogramme alors :

a. [AC] et [BD] b. [AC] et [AD] c. [BD] et [BC]


ont le même milieu ont le même milieu ont le même milieu

3. « Deux diagonales d’un quadrilatère ont le même milieu » suffit pour dire que c’est :

a. Un parallélogramme b. Un rectangle c. Un losange

4. Les diagonales d’un rectangle.

a. Sont parallèles b. Sont perpendiculaires c. Ont la même mesure

5. Un parallélogramme dont les diagonales sont perpendiculaires est obligatoirement

a. Un rectangle b. Un losange c. Un carré

6. Un parallélogramme dont les diagonales sont perpendiculaires et de même langueur est
obligatoirement :

a. Un rectangle b. Un losange c. Un carré

7. Si les diagonales d’un quadrilatère sont perpendiculaires alors c’est un losange :

a. Oui b. Non c. On ne peut pas savoir


AUTO-FORMATION

Un artisan confectionne un motif en verre. 4cm


Composé de cinq parallélogrammes identiques
qu’il doit contourner en argent (ligne rouge). 2cm

Quelle est la longueur de fil d’argent


nécessaire pour le motif ?

181
FICHE
DE REMÉDIATION Des erreurs pas comme les autres !

Objectifs : Remédier les difficultés liées à :


◌ Remédier la rigueur dans l’utilisation des propriétés. d’un parallélogramme.

Activités de remédiation aux difficultés Remédiation Critères et indicateurs

1 Les diagonale de MARS ont l’élève ne connaît pas


le même milieu donc c’est un
M A les propriétés du rectangle
parallélogramme mais qui n’a
110° aucun angle droit. notamment la définition.
O
S

En placant R le symétrique de
M par rapport à O on obtient :
MARS un rectangle

2 Avec les données de la figure Les angles opposés L’élève ne connaît pas
%
ci-dessus on a ARS = 70° d’un parallélogramme les propriétés des angles
ont la même mesure. du parallélogramme.
3 ABCD est un parallélogramme Si ABCD est un parallélogramme Il ne faut pas confondre les
tel que : AC = 4cm . qui a deux diagonales de même diagonales avec les cotes
1. Si : BD = 4cm quelle est la longueur, alors c’est un rectangle consécutifs .
nature de ABCD .
Réponse : ABCD est un lorsque
car c’est un parallélogramme qui
deux coté de même longueur
2. Si ^ AC h = ^ BD h Si ABCD est un L’élève ne doit pas confondre
Réponse : parallélogramme qui a deux l’angle formé par les diagonales
ABCD est un parallélogramme diagonales perpendiculaires avec celui formé par les côtés
qui a un angle droit alors c’est Alors c’est un losange consécutifs
un losange

Auto - remédiation

1. Reproduire le parallélogramme ci-dessous :


Alors : HAC = 90 % - 20 % = 70 %
A B
%
puisque ACH = 20 %
%
3. ^ AH h la hauteur de ADC donc AHC = 90 % et
%
60° Donc : BAC = ACD = 20 %
20° % %
D 5 cm C on a BAC et ADC sont alternes - internes
% %
% ^ KB h ' ^ DC h et un considère la sécante ^ AC h
2. Quelle est la mesure de BAC ? Justifier.
2. ABCD est un parallélogramme alors
3. Tracer la hauteur de ADC issue de A qui
coupe ^ DC h en H .
rapporter; la règle et le compas.
% 1.Pour construire la figure il faut utiliser : le
Quelle est la mesure de HAC .
Réponses et mèthodes

182

Vous aimerez peut-être aussi