Vous êtes sur la page 1sur 19

19/12/2020

Chapitre 4

Gestion de l’énergie
d’air comprimé

N. BOUTAMMACHTE

1- Introduction
Pourquoi l’air comprimé?

• Indispensable pour certains équipements qui sont conçus au départ en mode


pneumatique ;

• Sa mise en œuvre est pratique, simple, flexible, instantanée;

• Par rapport à un équivalent électrique, un outil pneumatique est plus léger à


puissance égale, ou plus puissant à poids égal.

• L’air comprimé est facilement stockable et transportable. C’est un moyen


incomparable de séchage, nettoyage, transport et de levage.

• La sécurité d’un fluide non inflammable et antidéflagrant.

N. BOUTAMMACHTE

1
19/12/2020

1- Introduction

N. BOUTAMMACHTE

1- Introduction
Pourquoi la gestion de l’énergie pour l’air comprimé?

• Une grande partie de l’industrie utilise l’air comprimé dans leur procédés.
• Souvent, on a tendance à négliger l’énergie consommée dans la
production, distribution et utilisation de l’air comprimé.
• Le potentiel d’amélioration de la consommation énergétique peut atteindre
60%.
• La produire d’air comprimé de bonne qualité avec un meilleur coût
contribue à l’amélioration de la qualité des produits et réduit les temps
d’arrêt de production.

N. BOUTAMMACHTE

2
19/12/2020

1- Introduction
Qualité de l’air comprimé:

La qualité de l’air comprimé est essentielle au bon fonctionnement


des procédés en aval de la centrale:

• La pression;
• La teneur en eau, identifiée par le point de rosée;
• La teneur en huile;
• La teneur en poussière (très importante dans le secteur
électronique et pharmaceutique)
• La teneur en micro-organismes.

N. BOUTAMMACHTE

1- Introduction
Qualité de l’air comprimé:

N. BOUTAMMACHTE

3
19/12/2020

1- Introduction
Qualité de l’air comprimé:

N. BOUTAMMACHTE

1- Introduction

N. BOUTAMMACHTE

4
19/12/2020

2- Description

1- Compresseur
2- Réservoir
3- Sécheur par réfrigération
4- Sécheur par adsorption
5- Filtre de séparation d’huile
6- Système de traitement de condensat
7- Piping system
N. BOUTAMMACHTE

2- Description

Compresseur à vis Compresseur à piston

Compresseur centrifuge

N. BOUTAMMACHTE

10

5
19/12/2020

2- Coût de l’air comprimé


Le coût de l’air comprimé est généralement exprimé par Nm 3 produit (à 1
bar et une température de 20°C).

Ce coût est estimé par la somme des coûts fixes et des coûts variables.

Le coût le plus important est le coût d’énergie (coût variable), qui peut
représenter jusqu’à 75%.
N. BOUTAMMACHTE

11

2- Coût de l’air comprimé

La consommation spécifique doit être entre 80 Wh et 120 Wh pour une


pression de 8 bars

Le coût de production de l’air comprimé peut être réduit à 30% en utilisant


des récupérateurs de chaleur. N. BOUTAMMACHTE

12

6
19/12/2020

2- Coût de l’air comprimé


Le coût de production de l’air comprimé est déterminé en mesurant la
consommation de l’énergie électrique et les débits d’air produit.

Ce coût varie selon:


• le prix de l’énergie électrique,
• le type du compresseur,
• la taille de l’usine et des compresseurs,
• l’utilisation ou non des systèmes de contrôle du fonctionnement des
compresseurs
• l’utilisation ou non des systèmes de récupération de la chaleur,
• les conditions atmosphériques.

N. BOUTAMMACHTE

13

3- Diagnostic des circuits d’air comprimé


• Les responsables techniques ou les experts doivent produire un inventaire
des équipements constituant le circuit d’air comprimé.
• Un schéma simplifié du circuit est indispensable;
• mesure en continu pour une durée représentative sur les postes principaux
de: la consommation électrique des compresseurs, pression de l’air, débit,
point de rosée, etc.
• Estimer le prix du Nm 3 (indicateur de performance);
• Déterminer la performance énergétique de l’installation en Wh/Nm 3;
• estimer les pertes de charge et les taux de fuites.

N. BOUTAMMACHTE

14

7
19/12/2020

N. BOUTAMMACHTE

15

3- Economie d’énergie des circuits d’air comprimé

On peut considérer que les compresseurs industriels fonctionnent suivant


un processus polytropique :

pv k = cst
Travail massique:
k −1
krT1 p2
w= [( ) k
− 1]
k − 1 p1

N. BOUTAMMACHTE

16

8
19/12/2020

3- Economie d’énergie des circuits d’air comprimé

1- Minimiser la pression d’utilisation


Recenser les équipements utilisant l’air comprimé et vérifier leur exigence en
pression. Une légère baisse de pression peut donner d’importantes
économies d’énergie (une augmentation de la pression de 1 bar augmente la
consommation entre 5 et 8%) .

2- Maintenir la température d’aspiration à son minimum


La température de la salle des machines est supérieure à la température
ambiante. Il faut prévoir une aspiration de l’extérieur.

N. BOUTAMMACHTE

17

N. BOUTAMMACHTE

18

9
19/12/2020

3- Economie d’énergie des circuits d’air comprimé

3- Utiliser des variateurs de vitesse pour adapter le compresseur aux


besoins en pression

N. BOUTAMMACHTE

19

3- Economie d’énergie des circuits d’air comprimé

4- minimiser le débit d’ai comprimé


Ce débit est une fonction de la charge et des fuites. Les fuites dans les
circuits d’air comprimé constituent une majeure source de gaspillage.

Les fuites contribuent à l’augmentation du débit d’air produit et le temps de


fonctionnement des compresseurs.

Même avec une bon système de maintenance d’une industrie, les fuites
peuvent représenter entre 2 et 10% de la capacité de production de l’air
comprimé. Cette valeur atteint jusqu’à 40% pour des usines mal entretenues.

N. BOUTAMMACHTE

20

10
19/12/2020

3- Economie d’énergie des circuits d’air comprimé

Il faut savoir distinguer les « fuites process », incontournables, des « fuites


fatales » qu’il faut impérativement traiter. Ainsi, il arrive qu’un débit de fuite
global paraisse très impressionnant alors qu’il est dû essentiellement a des
applications du process.

N. BOUTAMMACHTE

21

3- Economie d’énergie des circuits d’air comprimé

• le traitement des fuites de distribution par le remplacement ou le resserrage


des composants défectueux lors d’opérations de maintenance préventive
ou/et curative;
• la détection auditive des fuites pendant les arrêts de production;

• la détection à l’aide d’appareils ultrasoniques permettant d’intervenir


pendant les périodes de production au milieu du bruit environnant.

N. BOUTAMMACHTE

22

11
19/12/2020

3- Economie d’énergie des circuits d’air comprimé


Coût des fuites:

La détection (détecteurs ultrason) et l’élimination des fuites sont nécessaires


pour une meilleure approche d’économie d’énergie.

N. BOUTAMMACHTE

23

N. BOUTAMMACHTE

24

12
19/12/2020

N. BOUTAMMACHTE

25

3- Economie d’énergie des circuits d’air comprimé

Mesure du débit de fuites de la durée de fonctionnement du compresseur:


(sur une période d’en moins 5 démarrage)

T
pmax

pmin
t1 t2 t3 t4 t5
temps
t
Débit de fuites = Débit du compresseur 
T
t =  ti

N. BOUTAMMACHTE

26

13
19/12/2020

3- Economie d’énergie des circuits d’air comprimé

Mesure du débit des fuites par vidange du réservoir:

p1
Pression du réservoir en bar

p2
t

temps

N. BOUTAMMACHTE

27

3- Economie d’énergie des circuits d’air comprimé

5- Eliminer les consommations virtuelles ou inappropriées


Ex: nettoyage, refroidissement, etc

6- Optimiser et entretenir les équipements utilisant l’air comprimé

7- installer des systèmes de mesure et de suivi de la consommation


d’énergie et de la qualité d’air

N. BOUTAMMACHTE

28

14
19/12/2020

3- Economie d’énergie des circuits d’air comprimé

8- récupérer la chaleur dissipée


L’utilisation des récupérateurs de chaleur est recommandée dans le cas où
l’utilisateur des cette énergie calorifique existe (besoins en température
adéquat, quantité de chaleur adéquate).
- Chauffage d’eau, des locaux
- séchage de l’air à comprimer
- préchauffage des combustibles

La recommandation des récupérateurs de chaleur est intéressante dans


l’absence d’une autre source d’énergie thermique.

N. BOUTAMMACHTE

29

3- Economie d’énergie des circuits d’air comprimé

8- récupérer la chaleur dissipée


Dans le cas d'un refroidissement par air, un simple gainage suffit pour
canaliser le flux d'air chaud qui peut être utilisé directement. Sur les circuits
d'eau de refroidissement ou d'huile, des échangeurs peuvent être installés
afin de récupérer la chaleur via une boucle d'eau.

N. BOUTAMMACHTE

30

15
19/12/2020

3- Economie d’énergie des circuits d’air comprimé

9- Redimensionner l’installation d’air comprimé


Avec le temps, le rendement des installations d’air comprimé se dégrade, et
la consommation spécifique augmente. Le renouvèlement des installations
pourrait être rentable.

Approximativement 75 % du coût total est imputable aux coûts énergétiques

Exemple: La consommation spécifique de l’air comprimé d’une usine est


estimée à 280 Wh/Nm3. Quel est le gain annuel si on opte pour une nouvelle
installation avec une consommation spécifique de 130 Wh/Nm 3. On donne le
coût moyen d’énergie 0,92 MAD/KWH.

N. BOUTAMMACHTE

31

4- Traitement d’air comprimé

L’utilisation de l’air comprimé nécessite d’éliminer les polluants qu’il contient


(poussières, eau, huile). La présence d’un système de traitement d’air
comprimé est donc indispensable pour éviter des arrêts de production
coûteux et utiliser les équipements dans les meilleures conditions.

• réservoir: il permet non seulement d’équilibrer les variations de la


consommation d’air comprimé et réduit la fréquence des cycles marche/arrêt
du compresseur mais également permet de refroidir l’air: précipitation des
condensats
• filtres: élimine les poussières, les gouttes d’huile, vapeurs d’huile, etc
• sécheurs: par réfrigération ou adsorption (utilisation d’alumine comme
matériau adsorbant).
N. BOUTAMMACHTE

32

16
19/12/2020

N. BOUTAMMACHTE

33

Chapitre 4

Gestion de l’énergie
Systèmes de pompage

N. BOUTAMMACHTE

34

17
19/12/2020

Caractéristique d’une pompe

N. BOUTAMMACHTE

35

Caractéristique d’une pompe

N. BOUTAMMACHTE

36

18
19/12/2020

Caractéristique d’une pompe

N. BOUTAMMACHTE

37

Opportunités d’économie d’énergie

N. BOUTAMMACHTE

38

19

Vous aimerez peut-être aussi