Vous êtes sur la page 1sur 58

HAPPY END, ça va bien finir, mais avant...

SURF à TEAHUPOO

Une aventure pour 3-4 personnes en 3-4 heures


à créer et raconter en ligne,
accessible aux débutant et aux non surfeurs
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Le contexte 2

On est ou ?
une plage au sud de Tahiti,face à l’océan,
pour surfer sur et dans
la célèbre vague de Teahupoo
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Le contexte 3

On joue qui ?
des figures de mode, jeune,
beau, musclé, bronzé, riche,
pro...ou pas.

On sera demain face à la


vague, en compétition amicale
pour la gloire.
Ce soir, on est à une réception
en notre honneur. Le buffet est
servi. Fans, sponsorts,
paparazzis, autres célébrités et
ex sont là pour nous accueillir. On dit
On se connait mais on n’est pas téa hou
forcé de s’apprécier. po/o
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Le contexte 4

Le surf à Teahupoo
Face à la plage, aucune terre jusqu’à l’arctique permettant à la
houle de bien gagner en puissance. Toute les minutes, une vague
se forme dans une sorte de goulet d’étranglement.

Tu grimpes sur une montagne d’eau verticale de 3 à 15 m de haut


qui se transforme en rouleau. Quand la vague forme un mur
vertical, tu te laisse tomber debout sur ta planche pour prendre
de la vitesse. Tu te récupères sur le bas de la vague, fais un virage
à 90°C vers la gauche et profites de la vitesse acquise pour filer
dans le tunnel qui se forme et en sortir au dernier moment.
Derrière toi, le tunnel se referme et expulse un brouillard
d’embruns qui te cache aux yeux du public. Rester le plus en
arrière caché dedans puis en jaillir à fond sain et sauf, c’est cool.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Le contexte 5

Demain à Teahupoo
On a de la “chance”, le temps est beau et
chaud, il y a eu des tempêtes en Arctique les
jours précédents et les vagues seront plutôt
vers 8-10 m, entre 3 et 4 étages quoi.

Tu es un pro, c’est faisable en temps normal,


sans stress, reste de substances illicites, prise
de risque excessif, bonne nuit de sommeil,
avec ton porte bonheur et le support du
public qui a apprécié tes réponses aux
questions publiques sur la pollution de ton
voyage en avion, les essais nucléaires
français, ton sponsort, ce tatouage ou tes ex.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Le contexte 6

Ce soir à Teahupoo
Bon, si tu te plantes, tu racles le fond garni
de coraux coupants alors que la montagne
d’eau te tombe dessus et te plaque au sol.

En général, on a l’impression d’être dans


une machine à laver et un jet ski vient te
récupérer quand tu émerges.
Mais tu risques l’hôpital, des cicatrices. Il
faut juste éviter de se trouver pris dans une
2e ou 3e vague pour s’en sortir en vie. …
mais Happy End, ça finit bien.

Ce soir, c’est la fête avec un objectif, ne pas


stresser.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 7

Happy End est un jeu de société de Daniel ”Dr Chestel”


Danjean pour créer en commun une histoire.

On va créer un personnage et raconter ce qu’il voit,


ressent et fait. On va dépeindre le décor, l’ambiance,
animer des scènes ensemble par des discussions.

On plonge notre personnage dans les ennuis jusqu’au


climax. Ensuite on s’en sort ensemble.

L’histoire va s’enrichir de nos questions, suggestions,


encouragements. On joue pour découvrir ce qui va se
passer. Et ça va bien finir par construction du jeu.

Suivez les instructions et amusez vous bien .


Passer à la page suivante
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 8

Happy End propose un canevas, on avance étape par 1 à 6 personnes


étape en lisant les instructions.
3-4 heures
Dans la suite du texte, par respect et pour simplifier, les
joueuses physique seront au feminin et leur
personnage interprété au masculin, quelque soit leur
un dé et de quoi noter en
genre. réel ou virtuel

Situé à la fin, Comment joue t’on est la partie pour pages lues
signes
l’animatrice qui donne des conseils de jeu et aide à
page en photo
passer certains points délicats, mais théoriquement on cours d’ambiance
peut commencer à jouer en utilisant uniquement le pages à nuages de
lire mots
Canevas. Il y a plusieurs scénarios possibles, c’est le
Contexte que toutes les joueuses doivent avoir lu. le canevas et les aides de jeu

Passer à la page suivante


HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 9

QUE DOIT-ON FAIRE ?


A tour de rôle, on va planter le décor et raconter comment évolue la situation en
suivant les indications du canevas
-Si ce que je raconte impacte un personnage, ce sera seulement le mien : notre
voiture a un accident, je suis sonnée par l’airbag. Je fournis aux autres joueuses
l’occasion d’aller plus loin. Elles pourront raconter si leurs personnages sont dehors
indemne ou coincés alors que l’essence goutte. Trouver des solutions, ça viendra plus
tard.
-Les ennuis sont progressifs en intensité.
-On progresse ensemble jusqu’à ce que son personnage soit dans l’état mental du
tour.

Passer à la page suivante


HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 10

LES SIGNES
Les participantes vont raconter ce qui arrive à leur personnage, devoir gérer l’ambiance et
cadrer le déroulement du jeu. On est toutes autrice de la fiction, actrice de notre héros et
arbitre de l’ambiance.

HAPPY END a des règles qui ont pour fonction d’assurer la bienveillance, le respect et
l’aide à la création. Pour cela, on va utiliser de signes ci dessous qui seront expliqués
après. Il faudra donc surveiller les autres participantes visuellement ou par tchat pour ne
pas louper ces signes.
En présentiel
/ par tchat Jean F
j’Approuve Plus Pire Décor Dialogue Suivant
Moins Modère Temps mort Chut J’ai fini
pour signifier
Plus personnel Demande Moi enSuite

Passer à la page suivante


Ecran de jeu Comment joue t’on ? 11

TCHAT
Jennifer : P Page précédente
Steeve :D
Jennifer :D je peux faire Steeve n’a pas encore Steeve
ta mère ? parlé ce tour, son papier
Steeve : A est sur la page d’avant
Jennifer : A Roger positionne
Steeve : S son papier ici et
prend la parole.
Roger
Roger raconte. quand il aura fini,
Steeve et Jennifer Page en cours il le positionnera
Jennifer a déjà
utilisent des lettres en bas de page.
parlé ce tour, son Jennifer
ou des signes pour papier est sur ce
intervenir sans lui bas de page
couper la parole
Passer à la page suivante
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 12

4 signes gèrent le Respect

Quand ce qui est raconté est bien, j’APPROUVE.


Bravo pour ce que tu as fait et ta participation à l’histoire. Approuve

SUIVANT : je souhaite prendre la parole pour cadrer et raconter la


scène du point de vue de mon personnage. Dans HAPPY END, une Suivant
seule personne parle à la fois et on ne lui coupe pas la parole. Moi enSuite

Quand je prend effectivement la parole, je positionne mon papier


(celui au nom de mon personnage) de la page précédente sur le haut
de la page en cours. Je dois autoriser oralement celles qui le Jean
demande à parler. Je décide quand, et si j’accepte leur proposition.
Jean
Quand j’ai FINI de parler, je le signale par F en tchat et/ou en F
positionnant mon papier sur le bas de la page en cours. J’ai fini

Passer à la page suivante


HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 13

4 signes gèrent la Bienveillance


Quand ce qui est raconté est bien, on APPROUVE.
C’est gratuit, ça fait chaud au coeur et ça permet d’adapter l’histoire
aux goûts de chacun. N’hésitez pas à approuver pour qu’on soit tous
dans une bonne ambiance. Approuve

Quand ce qui est raconté risque de me gêner, je MODERE car il ne


faut pas que je sois mal à l’aise. S’il te plait, ne va pas dans ce sens.
La seule bonne réponse à cette demande est “merci d’avoir signalé, si
je dis plutôt ceci, ça va ?” Moins, modère ,
pas ce sujet STP

Si vraiment il y a un souci, je demande un TEMPS MORT pour qu’on Temps mort

s’explique et décide ensemble comment reformuler


Chut
La possibilité de CHUT rappelle l’importance de ne pas couper la
parole à celles qui l’aurait oublié.
Passer à la page suivante
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 14

4 signes gèrent l’Aide à la Création


Quand ce qui est raconté est bien, j’APPROUVE. C’est ce que je souhaite
entendre. Ce signal permet à tous de s’accorder sur la teneur de l’histoire. Approuve

Par ce signe je DEMANDE temporairement la parole. Peux tu m’autoriser à


prendre temporairement la parole ? je souhaite ajouter un élément de DECOR
ou jouer un DIALOGUE avec toi ou j’ai une DEMANDE car j’imagine mal la scène.
Décor Dialogue
Mais c’est toi qui validera. Ainsi, on va construire à plusieurs et enrichir le jeu. Demande

Tout ce que je dis est une suggestion soumise à validation de celle qui a la
parole.
A mon sens, ça mérite d’être PIRE, PLUS intense, plus PROFOND, plus
PERSONNEL, non ? Mais c’est toi qui décide. Plus Pire
Plus personnel

J’ai la parole et je ne sais que dire : je demande oralement de l’aide. Des idées ?
Passer à la page suivante
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 15

TOUR DE JEU & DE PAROLE


Quand je le sens, je réserve le prochain tour
L’animatrice lit les instructions de parole.
Suivant
Moi enSuite
de la nouvelle page
La joueuse qui a le tour de parole signale
qu’elle a fini. Je prends la parole et pose le
papier à mon nom (voir après) sur la
Les joueuses à tour de rôle nouvelle page en haut.
suivent les instructions Je raconte, et donne temporairement la
parole aux autres joueuses qui le Discussion Decor
demandent en gardant le tour Demande
Quand toutes les joueuses ont
avancé l’état de leur Quand j’ai fini, je le signale, positionne mon Jean F
personnage, on passe à la page papier en bas de page et passe la parole à la
joueuse qui l’a réservée en premier. J’ai fini
suivante

Passer à la page suivante


HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 16

GESTION DES CONFLITS


On ne raconte que ce qui arrive à son personnage. Gestion des conflits
Mais il peut arriver qu’il y ait des conflits : combat, possession
d’un objet, aide. Ce n’est pas interdit, mais comment gérer le A B
contrôle des actions et effets sans forcer l’autre, sans lui faire Intention
perdre le contrôle de la narration de son personnage ? envers B
1. A annonce son intention envers B
2. B décide si l’action réussit ou non Réussite
3. B décrit l’effet sur son personnage ou Échec
4. A décrit l’effet sur son personnage Effet sur
B
Réussir ou échouer doit avoir des conséquences, physique ou Effet sur
mieux émotionnelle, comme le plaisir malsain, l’horreur, la A
peur, la honte…
Passer à la page suivante
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 17

un résumé des signes à Jean F


j’Approuve
Moins Modère
Plus Pire
Plus personnel
Temps mort utiliser
Décor Dialogue
Demande
et àChutsurveiller
Suivant
Moi enSuite
J’ai fini

Une image de fond


pour l’ambiance

Des concepts Aides de jeu


génériques
sur le décor

Un nuage de mots Des concepts


spécifique au contexte génériques sur
pour donner des idées l’état mental

Passer à la page suivante


HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... 18

Aides
de
jeu

Passer à la page suivante


HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... 19

Jean F
j’Approuve Plus Pire Décor Dialogue Suivant
Moins Modère Temps mort Chut J’ai fini
Plus personnel Demande Moi enSuite

Passer à la page suivante


HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... 20

Passer à la page suivante


HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 21

AMBIANCE : LIGNES & VOILES


Les lignes, ce sont les limites à ne pas franchir :
Exemple : surnaturel, gore, violence.
Les voiles, ce sont les scènes à décrire très
succinctement, voire faire une ellipse.
Exemple : on ne prend pas le chat pour l’arroser alors qu’il se débat
et miaule. On le voit avant, sec, et après, mouillé.

Ici, on devrait être PEGI 18, du sexe, de la drogue, des superstitions


ou du surnaturel explicable, pas de gore, bref du réalisme babacool,
pour coller à l’atmosphère surfeurs, non ?
Modère, pas
Temps mort
ce sujet STP
Après le démarrage, je peux toujours limiter par signes.
Avez-vous déjà des idées de lignes et voiles à poser ?

Passer à la page suivante


HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 22

NOMMER SON PERSONNAGE


Je prends un papier, je note dessus le nom Quand toutes ont posé leur
personnage que je vais interpréter papier, je dévoile la page
- facile à prononcer Jean F suivante et on suit les
- évocateur Suivant
Moi enSuite
J’ai fini nouvelles instructions. Par la
suite, on changera de page
quand toutes auront mis leur
Je colle le papier sur cette page en bas à papier en bas de la page.
gauche.

Maintenant, je deviens mon personnage. Je


parle de lui à la première personne. Moi, Roger, Jessica Steeve
je…. Roger
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 23

DESCRIPTION PHYSIQUE Roger


A tour de rôle, je prends mon Même si je n’ai pas la parole,
papier, je le place sur cette page en j’Approuve Décor Dialogue je participe par signe, au
Demande
haut pour prendre la parole. minimum en approuvant
quand je visualise bien le
Jean F
Je décris mon personnage personnage dans ma tête ou
Suivant
physiquement : Moi enSuite
J’ai fini
en demandant des précisions.
- taille, corpulence, genre
- âge, cheveux, peau, yeux Quand toutes ont posé leur
- look, expression faciale papier en bas de la page en cours, Jessica
je dévoile la page suivante et on
Quand j’ai fini, je colle le papier sur suit les nouvelles instructions. Et Steeve
cette page en bas à gauche. ainsi de suite à chaque page.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 24

PRÉSENTATION EN ACTION
A tour de rôle, je prends mon papier pour prendre la parole, etc.

Je décris mon personnage en action. La scène dure quelques


secondes, façon série télé, en train de faire, de réagir ou/et de
ressentir une émotion. C’est le truc du personnage, son point fort,
son activité préférée, sa caractéristique, connue de tous les
personnages. Quand on pense à lui, on se souvient de ceci.
Puis je pose mon papier en bas de cette page.

Les spectatrices
Gaston pensent à j’Approuve
Moins Modère
Plus Pire
Temps mort
Décor Dialogue
Plus personnel Demande
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 25

L’OBJET
A tour de rôle, je décris un objet
personnel et en quoi je suis lié
fortement émotionnellement et
historiquement.
Ce peut être un accessoire de
mode, une photo, un doudou, un
livre, une loupe.
Je suis concis. J’enrichirais ma
dépendance à cet objet plus tard
en le manipulant ou racontant
les souvenirs qu’il me procure. Jean F
Je pense à j’Approuve Plus Pire Décor Dialogue Suivant
Moins Modère J’ai fini
Plus personnel Demande Moi enSuite
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 26

MON RÊVE
Je raconte quel est mon rêve secret, mon but
personnel qui peut être connu ou pas des autres
personnages, mais qui sera connu des joueuses.
Devenir riche, célèbre, épouser Dominique,
divorcer, avoir une maison, partir en croisière,
avoir des enfants, ne plus en avoir. C’est lointain
ou semé d’embuche ou tout cuit en apparence,
mais je ne pense pas y arriver rapidement.
Si je devais abandonner ce rêve, je ne serais plus
la même personne.
Qu’est ce qui dans mon passé rend ce rêve
important ? y a t’il un lien avec l’objet ?
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 27

NOS LIENS
Je raconte ce que mon personnage pense de chacun des
autres. Je dois obligatoirement avoir une opinion
marquée. Ce n’est pas forcément vrai, ce n’est pas
forcément sympa et ça en dit beaucoup sur la personne
qui s’exprime.
Si vous n’avez pas d’idée, demandez. Si les autres ne
sont pas d’accord ou ont des idées, ils vous feront un
signe.
N’hésitez pas à être à contre courant de l’opinion
générale : fan du grognon, rival du gentil, amoureux du
timide, parent, amant. Un souvenir, ça le fait aussi.
Les derniers à parler doivent traditionnellement monter
le niveau...
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 28

TEASER
Ensemble, décidons :
- Que s’est il passé avant qu’on arrive à la scène de
démarrage présentée dans le contexte ?
- Qui a décidé, organisé, fait que ce moment se
réalise ?
- Qu’est ce que je faisais avant d’arriver ?
- Et donc, quelle est mon apparence pour cette
occasion ?

Il s’agit d’une introduction rapide. On pourra peaufiner


les détails et les motivations ensuite dans un flashback
si besoin. On est dans le teaser.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 29

ETAT NORMAL
Je raconte : je suis avec les Contexte : Ce soir, on est à une réception en notre honneur dans un
autres. Tout va bien se passer, hôtel de luxe. Le buffet est servi et abondant : alcools, cocktails, fruits
de mers, petits fours. Fans, sponsors, paparazzis, autres célébrités et
je me prépare pour la suite.
ex sont là pour nous accueillir. Musique folklorique, danse locale,
- Qu’est ce que je fais ? fleurs, parfums de l'île, température agréable et océan en toile de fond
- Qu’ai-je prévu de rendent l’atmosphère exceptionnelle.
particulier ?
- Quel est mon état d’esprit
par rapport à la situation?
- Qui en est responsable à
mon avis ?
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 30

ETAT SOUCIEUX
Je raconte : il y a des possibilités que ça tourne mal,
mais aucune raison de m’en préoccuper, ce serait
vraiment pas de chance si ça dégénérait…

Pressentiments, avertissements, signes : on envoie des


idées pour le groupe, certaines seront adoptées et
améliorées.
Les nuages de mots sont là pour aider.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 31

ETAT IMPLIQUÉ
Je suis au cœur de l’action et ça risque de mal se passer pour
moi. Je stresse, car la situation commence à échapper à mon
contrôle.

Comment la situation a dégénéré pour mon personnage et


pourquoi se sent-il particulièrement concerné ?

C’est bien si les autres peuvent être impliqués, mais je les


laisse décrire leurs ennuis. C’est moi le “héros” de mon récit.
C’est une scène d’exposition, je réagirais ensuite.
Du temps a pu se passer depuis la scène précédente.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 32

ETAT IRRATIONNEL
Je réagis, mais pas comme il fallait. Maintenant,
je suis vraiment dans les ennuis et je panique.
Erreur de jugement, mauvaise décision…

Au bord de la crise de nerf. Je dois bien ressentir


cet état d’esprit et le montrer. La situation m’
échappe et je dois faire quelque chose que je
vais regretter. J’accomplis le geste fatal et je
passe la main.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 33

ETAT DÉSESPERÉ
Je prends conscience de mon erreur. J’anticipe les
conséquences très négatives pour mon personnage. Je
vois ma vie défiler devant moi, mes erreurs, mes
faiblesses, j’abandonne.

Je baisse les bras, je pleure, je vais perdre tout ce que j’ai


cherché à obtenir toute ma vie. Je suis désespéré et
j’explique pourquoi en voix off.

Les autres doivent ressentir j’Approuve Plus Pire Décor Dialogue

mon désespoir. Plus personnel Demande


HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 34

ETAT ALTRUISTE
Je choisis un des personnage du groupe que je vais
tenter d’aider physiquement, mentalement,
émotionnellement ou socialement. Puisque je suis fini,
je vais me rendre utile et tenter de sauver quelqu’un en
prenant un gros risque. Je ne sais pas encore comment,
mais je sais qui. C’est obligatoirement un personnage
d’une joueuse. J’explique
- pourquoi j’ai choisi d’aider cette personne
- pourquoi c’est important pour moi
Je dois ressentir l’émotion de mon personnage et
l’exprimer.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... 35

SACRIFICE
Il faut mettre quelque chose dans la balance qui risque fort
d’être perdu : ce peut être un objet, une valeur essentielle,
une amitié, une haine, un but, un rêve… mais c’est
important à mes yeux et perdre ceci va me changer. Ce
n’est pas ma vie, car ça doit bien finir. On doit vraiment
sentir l’enjeu : c’est un sacrifice. D’autres pourront peut
être me permettre de le trouver mais seulement avoir failli
le perdre m’a déjà transformé. J’explique
- que représente ce que je perds ?
- pourquoi est ce important à mes yeux ? j’Approuve
On doit ressentir la peur de la perte.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 36

ENTRE LES MAINS DU HASARD


Je lance le dé et je note le résultat. Je raconterai plus tard.
Réfléchissez :
De quoi je sauve l’autre ? Danger immédiat, conséquences, son sacrifice ?
Pourquoi n’ai je pas sacrifié ? Ai je craqué au dernier moment ? Ai je eu de la chance ?
Ou est ce que quelqu’un m’aura aidé ?

Résultat du dé Résultat de la tentative Résultat du risque


1 Je ne sauve pas l’autre Rien sacrifié
2-3 Je ne sauve pas l’autre Sacrifié
4-5 Je sauve l’autre l’autre Sacrifié
6 Je sauve l’autre l’autre Rien sacrifié
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 37

RÉSOLUTION DU CLIMAX
On a bien préparé ce moment : place à Certains personnages peuvent être “sauvés”
l’apothéose. Un ordre naturel de plusieurs fois en même, temps,
résolution va apparaître. Par exemple successivement, d’autre non, ça viendra
les échecs de sauvetage d’abord, ou ensuite. Racontez.
une alternance échec réussite.

Les scènes peuvent s’étaler dans le


temps : le drame, les sauvetages ratés,
un réussi, plus tard à l'hôpital, les
scènes de pardon, d’embrassade, de
cadeaux.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... 38

HEUREUSE RÉSOLUTION
A tour de rôle, je solutionne
un et un seul problème à
court terme par un plan qui
fonctionne, par chance, par
une heureuse coïncidence,
un retournement de
situation ou par une ellipse
« super efficace ton idée ».
Ce qui a été sacrifié peut être
retrouvé ou pas,au mieux.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 39

HAPPY END
Maintenant que les problèmes ont disparus,
mon personnage a évolué, on est tous
copains, heureux de s’en être
momentanément sorti, grandis par
l’expérience. C’est le Happy End. Je raconte
mon état d’esprit à court terme, quelques
jours après.
- Qu’ai je appris de mon expérience ?
- Comment est ce que j’envisage la vie ?
- Avec qui ?
Je raconte comment j’envisage mon avenir.
Livret 3
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 40

DESTIN
Précédemment, j’envisageai mon avenir.
Que devient vraiment mon personnage
sur les prochaines années ?
- Subit’il des conséquences
karmiques de ses actes passés ?
- Tout se passe t’il bien, dans une
nouvelle voie, avec de nouveaux
partenaires ?
Peut être est ce un mélange des deux,
mais il a évolué et est devenu une
nouvelle personne.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Canevas 41

BILAN : QU’AI JE AIMÉ ?


A tour de rôle, chacun raconte son
expérience et les bons moments vécus.
Il est important de finir le jeu et de se
séparer des personnages, surtout quand
on a joué réaliste.

Quel est mon meilleur moment souvenir


de cette partie ?

C’est fini Livret 3


HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Comment joue t’on ? 42

Comment joue t’on est la partie pour l’animatrice.


L’animatrice (vous) attire les joueuses grâce au Contexte,
prépare le jeu à l’aide de Comment joue t’on ? et gère le
Canevas lors de la partie. L’animatrice peut jouer aussi et
les autres joueuses peuvent prendre le rôle d’animatrice
en cours de partie pour lire les pages.

Cette partie est en cours de développement. Vous avez


lu, voire joué, quelles sont vos questions, vos
suggestions ? que vous a t’il manqué ? qu’y a t’il en trop
dans le canevas qui mériterait sa place ici ?

D’autres contextes existent. Si vous souhaitez


développer le vôtre, n’hésitez pas à me contacter à
chestel chez free.fr
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Comment joue t’on ? 43

LE TOUR DE PAROLE
A tour de rôle, on va planter le décor et raconter comment évolue la situation en
suivant les indications du canevas
-Si ce que je raconte impacte un personnage, ce sera seulement le mien : notre
voiture a un accident, je suis sonnée par l’airbag. Je fournis aux autres joueuses
l’occasion d’aller plus loin. Elles pourront raconter si leurs personnages sont dehors
indemne ou coincés alors que l’essence goutte. Trouver des solutions, ça viendra plus
tard.
-Les ennuis sont progressifs en intensité.
-On progresse ensemble jusqu’à ce que son personnage soit dans l’état mental du
tour.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Comment joue t’on ? 44

PROGRESSION DE L’ÉTAT MENTAL


Le jeu est découpé en 4 phases
La création de nos personnages, de
leur relation et de l’ambiance du
monde
La descente aux enfers : tout va de mal
en pis
Le climax : devenu altruiste, le
personnage va sacrifier quelque chose
d’important en tentant d’aider un
camarade
Le happy end : tout finit bien, d’abord
pour le personnage à court terme, puis
pour l’histoire à long terme
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Comment joue t’on ? 45

Phase de CRÉATION
PEGI 13, 16 ou 18, ambiance bisounours,
ultraviolence japonaise avec bain de sang,
Ambiance humour anglais, plus de paysages,
intimiste gros plan visage action
hollywoodienne ou danses à l’indienne ?
Présentation physique du personnage Le nom et l’apparence très cliché
Une scène où mon personnage excelle
Action
(ou à excellé il y a longtemps)
Objet J’ai un lien particulier avec un objet
Teaser Comment en suis-je arrivé là ?
Motivation Ce que je veux
Relations Qu’est ce qu’on croit savoir des autres ?
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Comment joue t’on ? 46

Phase de LA DESCENTE
AUX ENFERS
Je pense à ce que je veux obtenir
Je suis dans un état normal
aujourd’hui
Il y a des signes annonciateurs, mais ça
Je suis dans un état soucieux
ne va pas me retomber dessus, hein ?
Finalement, ça a dégénéré mais je vais
Je suis dans un état impliqué
gérer, assurément
Je fais exactement ce qu’il ne fallait pas
Je suis dans un état irrationnel faire pour que ça empire par erreur,
malchance, inaction, colère, peur…

Livret 2
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Comment joue t’on ? 47

Phase de CLIMAX
Je regarde ce que j’ai fait et je me lamente. J’explique pourquoi je
Je suis désespéré
touche le fond
Je ne peux rien faire pour moi, je choisis quel personnage je tente
Je deviens altruiste
d’aider
Je sacrifie quelque chose auquel je Je choisis une valeur, un objet, une relation, un sentiment, quelque
me suis accroché durant toute la chose auquel je me suis accroché et qui avait de la valeur pour moi
partie qui sera peut être changé ou perdu (au moins court terme).
Mon sacrifice a-t-il réussi ? Est-ce que j’aide ou pas mon ami ? Que se
Je lance le dé qui décide ce qu’il passe t’il ? Le hasard détermine le résultat et tous ensemble, on
arrive. Le hasard va décider raconte ce qu’il se passe : pourquoi ça raté/réussit et comment
réagissent les protagonistes.
Je raconte ce qu’il s’est passé durant Pour des raisons logiques il faudra adapter revoir l’ordre des
le climax résolutions, les échecs d’abord en général.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Comment joue t’on ? 48

CLIMAX
Le climax est l’apothéose. Après, tout aura Si personne n’aide un personnage, pas
changé et les personnages auront évolué. grave, ça finira bien après. Si
On va commencer par préparer le climax en plusieurs aident, ce peut être
simultané en s’entraidant
choisissant qui va aider qui, et potentiellement à
quel prix. C’est un sacrifice, il faut bien savoir
pourquoi cette perte est importante : la joueuse
doit le dire. Sinon, DEMANDEZ.
Le dé décidera de de qui fonctionne. Ensuite, il
faudra raconter. Quand on a tous les éléments,
un ordre logique apparaît, souvent les échecs
d’abord, puis les réussites
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Comment joue t’on ? 49

Phase de HAPPY END


Un par un, les ennuis se résolvent par chance, action
Heureuse résolution géniale, entraide, changement de point de vue ou
lors d’une ellipse si on n’a vraiment pas d’idée.
Je raconte comment ça finit bien pour mon Ça finit en Happy end. Même la plus infâme
personnage de son point de vue personne a un moment de bonheur personnel
Des mois , des années plus tard, quel destin ?
Destin : je raconte ce qu’il se passe à plus long Rédemption, bonheur mérité, changement de
terme perspective, action commune, mariage ? Tout est
possible
Le jeu peut être fort émotionnellement surtout si on
Bilan: je raconte ce que j’ai aimé,
a joué réaliste, il est important d’en sortir et de
mes plus beaux moments de la partie
prendre de la distance avec son personnage
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Comment joue t’on ? 50

AIDE DE JEU : LE DÉ
On va avoir besoin d’au moins un dé à 6 faces ou d’un lanceur virtuel.

Ce dé sert :
- Dans la phase de climax pour savoir comment ça se passe
- Pour nous aider en cours de jeu à trouver des idées si besoin dans une zone des
aides de jeu. Il y a en a 6, parfois ça aide d’avoir une contrainte, exemple à la page
suivante.

Mais le dé ne sert pas pour décider ce qui arrive à notre personnage, ça c’est
notre choix de joueuse.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Comment joue t’on ? 51

LE DECOR
Pas de limite de budget ! Figurants, effets
spéciaux, voix off, flou artistique, bruits,
odeurs, flashback, travelling, plan large,
tout est permis et encouragé. On peut
aussi changer de lieu, de moment et faire
des ellipses.

Chacune choisis comme elle le sent :


triste ou comique, grandiose et
spectaculaire, intime et mental.
Construisons des scènes marquantes.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Comment joue t’on ? 52

LES DIALOGUES
Quand on est plusieurs personnages dans une
scène, c’est bien de faire un dialogue. La joueuse
qui a la parole ou une autre joueuse propose les
rôles : le détective, la mère, la grande sœur, le
petit frère.

Ce peut être des personnage de joueuse ou des


personnages secondaires. Laissez parler
l’inspiration. La scène finit quand la joueuse qui
la parole le décide.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Comment joue t’on ? 53

IMPROVISATION
C’est de l’improvisation, avec trois
principes directeurs :
● Si ça me dérange, je dois l’exprimer
● Si ça dérange quelqu’un, je dois
l’accepter et reformuler
● Sinon, je pense « oui et » : ok avec
ta proposition et je propose en
plus…
Pas la peine d’anticiper, au contraire :
pire sera la situation, plus on aura de
plaisir à trouver des solutions.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Comment joue t’on ? 54

LE VIDE FERTILE
Tout ce qui n’est pas dit peut être précisé à
posteriori, tant qu’on ne rentre pas en contradiction
avec ce qui a été énoncé précédemment.

Si besoin, l’objet était là, le témoin présent mais


caché, la scène a eu lieu avant.

On complète les informations selon le besoin, on


explique un comportement bizarre par un flashback,
la chronologie n’était pas linéaire. C’est la notion de
vide fertile (merci Frédéric Sintes).
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Comment joue t’on ? 55

CONFIANCE
0x9 = 0
1x9 = 9 Que voyez-vous ?
2x9 = 18 L’unique ligne en rouge?
3x9 = 27 Ou les 9 lignes en vert ?
4x9 = 36
5x9 = 45 Choisissez votre état d’esprit.
Tout ne sera pas parfait, et alors ?
6x9 = 54
Ensemble, on va créer une bonne
7x9 = 63 histoire. Ce qui compte, c’est ce 90%
8x9 = 72 d’idées, de belles images, de bonne
9x9 = 80 humeur, d’émotion juste.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Comment joue t’on ? 56

PAPA
Lors de la prise de parole, essayons de placer ces 4 éléments :
Point de vue du héros
Eléments d’Ambiance : bruits, odeurs, couleur, météo, pour donner le ton.
Pensées du personnage : ce que je comprends, ressens, souhaite
Action du personnage : ce que je fais, bien ou mal, ou ne fait pas.
Pour se souvenir, ces 4 éléments font l’acronyme PAPA.
Point de vue Ambiance Pensées Action

Montrez l’exemple, DEMANDEZ “que penses ton personnage ?”, “pourquoi est ce
important pour lui ?”, “que fait-il ou que ne fait-il pas”?
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Comment joue t’on ? 57

Voila, vous savez


tout.

Vous avez préparé


le plateau de jeu en
disposant les aides
et le canevas, il est
temps de
commencer.

Donnez l’exemple
en utilisant les
signes, poussez les
joueuses à se
dépasser.
HAPPY END, ça va bien finir, mais avant... Comment joue t’on ? 58

Remerciements
Ressources : Google slide. Photo : Pixabay.com Icones : Flaticone.com / Freepiks

Par ordre chronologique :


Frédéric “Prosopopée” première expérience de jeu bienveillant.
Johan “Sombre” pour la progression des états
Jérôme “Brand” pour les conseils et les Games Chef à l’origine du jeu
Manue “Melville” pour m’avoir révélé le potentiel du jeu à l’Udoconv 2017
Eugénie “Je ne suis pas MJ mais” pour le respect de la parole et les techniques d’impro

et les nombreuses autres pour leurs contributions, leur enrichissements, leur patience
lors des tâtonnements ou les excellentes parties pleines de rire et d’émotion.

Vous aimerez peut-être aussi