Vous êtes sur la page 1sur 30

Contrôle de gestion

Présentation de l'UE 11 du DCG

"Contrôle de gestion"

Sommaire

Chapitre 1 - Généralités concernant cette matière ------------------------------------------------- 3


Section 1 - Nature de l'épreuve ---------------------------------------------------------------------------------- 3
Section 2 - Référentiel de l'épreuve ----------------------------------------------------------------------------- 4
Section 3 - Indications complémentaires ----------------------------------------------------------------------- 6
Section 4 - Thèmes abordés lors des précédentes sessions d'examens ------------------------------------- 7

Chapitre 2 - Sommaire général du cours de Comptalia -------------------------------------------- 9

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 1/30


Contrôle de gestion

Chapitre 1 - Généralités concernant cette matière

Section 1 - Nature de l'épreuve

Epreuve écrite portant sur l'étude d'une ou de plusieurs situations pratiques et/ou un ou plusieurs
exercices et/ou une ou plusieurs questions.

Durée : 4 heures.

Coefficient : 1,50

18 crédits européens.

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 3/30


Contrôle de gestion

Section 2 - Référentiel de l'épreuve

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 4/30


Contrôle de gestion

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 5/30


Contrôle de gestion

Section 3 - Indications complémentaires

1. On veillera à situer le contrôle de gestion par rapport aux sources d'information comptables et non
comptables.

3.2 Le risque d'exploitation sera apprécié en se fondant sur le seuil de rentabilité (en avenir certain et en
avenir aléatoire) et sur le levier opérationnel.

3.4 Les outils utilisés dans le domaine commercial s'appuieront sur les méthodes d'ajustement (linéaire
et non linéaire), de régression, de lissage exponentiel et sur les séries chronologiques.

4.2 L'approche de la valeur prendra en compte les différentes parties prenantes (stakeholders).

3.5 et 4.3 Les tableaux de bord stratégiques ne font pas partie du programme.

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 6/30


Contrôle de gestion

Section 4 - Thèmes abordés lors des précédentes sessions d'examens

2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009 2008

Théorie sur le contrôle de gestion

Calcul coûts complets traditionnels

Les déchets et/ou les sous produits

Les produits en-cours

Calcul coûts variables

Seuil de rentabilité - Marge de sécurité

Levier opérationnel

Calcul coûts spécifiques

Calcul coût imputation rationnelle des charges fixes

Coût marginal

Calcul coûts complets avec méthode ABC

L'activity based management

La démarche prévisionnelle

Les techniques de prévisions des ventes

Optimisation de la production - Facteur rare

Optimisation de la production - Simplex

Optimisation de la production - Graphique

Processus de production dans un contexte instable

Le management des ressources de production (MRP)

La gestion des stocks "classique"

L'analyse et la prévision de la masse salariale

Le budget des investissements

Le plan de financement

Le budget de trésorerie

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 7/30


Contrôle de gestion

2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009 2008

Le plan de trésorerie

Ecarts sur coût de production

Ecarts sur résultat - Écart de marge

Ecarts sur résultat - Écart de chiffre d'affaires

Les coûts objectifs et les coûts cibles

Analyse de la valeur

Coûts cachés

Centres de responsabilité - Prix de cession internes

Les tableaux de bord

Les lois fondamentales de probabilité - Normale

Les lois fondamentales de probabilité - Poisson

Les lois fondamentales de probabilité - Binomiale

Analyse du risque d'exploitation - SR Probabilisé

La gestion de stocks et modèles probabilistes

Le simplex

L'ordonnancement

Echantillonnage et estimation

La gestion de la qualité

La planification des besoins en composants

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 8/30


Contrôle de gestion

Chapitre 2 - Sommaire général du cours de Comptalia

Module 1 – Présentation de l'UE 11 – Contrôle de gestion

Chapitre 1 - Généralités concernant cette matière


Section 1 - Nature de l'épreuve
Section 2 - Référentiel de l'épreuve
Section 3 - Indications complémentaires
Section 4 - Thèmes abordés lors des précédentes sessions d'examens

Chapitre 2 - Sommaire général du cours de Comptalia

Module 2 – Introduction au contrôle de gestion

Chapitre 1 – La définition et les finalités du contrôle de gestion


Section 1 – Le concept de contrôle de gestion
A) Acceptions du terme contrôle
B) Définitions du contrôle de gestion
C) L'objet du contrôle de gestion
D) Conditions de mise en œuvre du contrôle de gestion
Section 2 - Autres formes de régulation
A) Contrôle par la hiérarchie
B) Contrôle par le marché
C) Contrôle par la socialisation
D) Contrôle par le règlement ou par les procédures
Section 3 - Contrôle de gestion et autres disciplines de gestion
A) Contrôle de gestion et stratégie
1) Formulation de la stratégie
2) Positionnement du contrôle de gestion
B) Contrôle de gestion et finance
1) Principales attributions de la fonction financière
2) Contrôle de gestion et finance, deux fonctions complémentaires
C) Contrôle de gestion et comptabilité
1) Comptabilité financière : le système d’information incontournable
2) Normes IFRS : des préoccupations convergentes avec le contrôle de gestion
D) Contrôle de gestion et audit
1) Les deux principaux types d'audit
2) Contrôle de gestion et audit opérationnel
E) Contrôle de gestion et marketing
F) Contrôle de gestion et gestion des ressources humaines
Section 4 - Utilisateurs du contrôle de gestion
A) PME
1) Besoins de contrôle des PME
2) Acteurs du contrôle
B) Grandes entreprises
1) Besoins de contrôle des grandes entreprises
2) Acteurs du contrôle
Section 5 - Missions du contrôle de gestion
A) Le contrôle de gestion doit orchestrer la décentralisation
1) Avantages et inconvénients de la décentralisation

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 9/30


Contrôle de gestion

2) Le contrôle de gestion est un mode de coordination d'une organisation décentralisée


B) Le contrôle de gestion doit fournir des informations
1) Informations verticales
2) Informations horizontales
C) Le contrôle de gestion doit fournir des instruments de pilotage
Section 6 - Principaux outils du contrôle de gestion
A) Au niveau de la direction générale
1) Le tableau de bord pour la direction : le Balanced Scorecard
2) Analyse du reporting et des budgets consolidés
3) Procédures d’investissement
B) Au niveau d’une entité
1) Calcul et analyse des coûts
2) Budgets
3) Tableaux de bord
Section 7 - Contrôle de gestion et théories des organisations
A) Le contrôle de gestion et l'école classique
1) Rappel des apports théoriques
2) Applications au contrôle de gestion
B) Le contrôle de gestion et l'école des relations humaines
1) Rappel des apports théoriques
2) Applications au contrôle de gestion
C) Le contrôle de gestion et les nouvelles théories économiques
1) Rappel des apports théoriques
2) Applications au contrôle de gestion
Section 8 - Le métier du contrôleur de gestion
A) Rôle du contrôleur de gestion
1) Attributions classiques du contrôleur de gestion
2) Rôle novateur du contrôleur de gestion
B) Situation du contrôleur de gestion dans l'organigramme de l'entreprise
1) Rattachement de la fonction
2) Différents niveaux de contrôleurs de gestion
C) Profil du contrôleur de gestion

Chapitre 2 – Coûts et performances


Section 1 - Définition et fonctions des coûts
A) Définition d'un coût
B) La comptabilité de gestion
C) Objets de coût
D) Coûts et décisions de gestion
1) Les niveaux de décision
2) Coûts et décisions stratégiques
3) Coûts et décisions tactiques
4) Coûts et décisions au niveau de l'exécution
Section 2 -Typologie des coûts
A) Étendue des coûts
1) Coûts complets
2) Coûts partiels
B) Coûts fonctionnels
1) Principe
2) Les coûts d'acquisition
3) Les coûts de production
4) Les coûts de distribution
C) Coûts de revient
D) Coûts constatés et coûts prévisionnels
1) Coûts constatés
2) Coûts prévisionnels
E) Coûts et comptabilité financière

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 10/30


Contrôle de gestion

Section 3 - Processus de calcul des coûts


A) Données du calcul des coûts
1) Données monétaires
2) Données physiques
B) Forme des documents
Section 4 - Performance économique
A) Qu’est-ce que la performance économique ?
1) « Performance » est synonyme de succès ou d’exploit.
2) La performance est le résultat (bon ou mauvais) d’une action.
3) La performance est une action qui mène au succès.
B) Indicateurs de performance économique
1) Performance-résultat ou performance-action
2) Performance collective ou performance individuelle
3) Indicateurs financiers ou physiques
C) Résultats et marges

Module 3 – Les méthodes traditionnelles de calcul de coûts - 1ère partie

Chapitre 1 - La détermination des coûts de revient par la méthode des coûts complets
Section 1 - Principe général
A) Mode de calcul des coûts de revient des produits vendus
B) Définition générale d'un coût
1) Les charges directes (CD)
2) Les charges indirectes (CI)
C) Quelques définitions concernant ce que l'entreprise fabrique
1) Les produits finis (PF)
2) Les produits semi-finis (PSF)
3) Produits en cours (PEC)
Section 2 - Les différentes étapes à suivre pour calculer un coût de revient.
A) Etablir l'organigramme du processus de fabrication
B) Compléter le tableau de répartition des charges indirectes (CI)
C) Calcul des coûts d'achats
D) Fiche de stocks pour chaque matière, fourniture achetées et stockées
E) Coût de production des produits semi finis fabriqués
F) Fiche de stocks des PSF 1 et PSF 2
G) Coût de production des produits finis fabriqués
H) Fiche de stocks des PF 1 et PF 2
I) Coût de revient des produits vendus et résultat analytique
Section 3 - Les éléments constitutifs des coûts
A) Les charges prises en compte en comptabilité analytique d'exploitation (CAE)
1) Principe
2) D'où vient la différence entre les deux résultats
B) Comment établir la concordance des résultats ?
Section 4 - Synthèse de la procédure
A) Etablir l'organigramme de production
B) Effectuer le tableau de répartition des charges indirectes
C) Coût d'achat des matières et fournitures achetées
D) Fiches de stock des matières et fournitures achetées
E) Coût de production des PSF
F) Fiches de stocks des PSF
G) Coût de production des PF
H) Fiches de stocks des PF
I) Coût de revient des PF vendus

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 11/30


Contrôle de gestion

J) Résultat analytique par la méthode des coûts complets


K) Concordance des résultats
Section 5 - Le compte de résultat schématique
A) Principe
B) Procédure
C) Application à l'exemple du cours

Chapitre 2 - Le traitement des charges indirectes


Section 1 - Les charges directes et les charges indirectes
A) Les charges directes
B) Les charges indirectes
Section 2 - La répartition et l'imputation des charges indirectes
A) les deux étapes successives
B) Exemple
Section 3 - Les centres d'analyse
A) Nature des centres d'analyse
1) Centre d'analyse de nature réelle
2) Centre d'analyse de nature fictive
B) Les deux catégories de centres d'analyse
1) Les centres d'analyse opérationnels
2) Les centre d'analyse de structure
C) Répartition des charges indirectes dans les centres d'analyse
1) Principe
2) Répartition dite "primaire"
3) Répartition dite "secondaire"
4) Exemple 1
5) Exemple 2
D) Les prestations réciproques (ou prestations croisées) entre centres auxiliaires
Section 4 - La mesure de l'activité des centres principaux et l'imputation des CI aux coûts
A) Centres opérationnels (ou centres de travail)
1) Principe
2) Exemple avec un centre d'approvisionnement
3) Exemple avec un centre de finition
B) Centres de structure (ou centres de frais)
1) Principe
2) Exemple
Section 5 - Application
A) Enoncé
B) Corrigé
Section 6 - Le problème des arrondis sur les coûts d'unités d'œuvre
A) Principe
B) Exemple

Chapitre 3 - La tenue des fiches de stocks


Section 1 - Les différentes méthodes de tenue des fiches de stocks
A) Généralités sur la tenue des fiches de stocks
B) La méthode du coût unitaire moyen pondéré périodique (CUMP périodique)
1) Principe
2) Conséquence
C) La méthode du coût unitaire moyen pondéré après chaque entrée (CUMP après chaque entrée)
1) Principe
2) Conséquences
D) La méthode du premier entré, premier sorti (PEPS)
1) Principe

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 12/30


Contrôle de gestion

2) Conséquence
E) La méthode du dernier entré, premier sorti (DEPS)
1) Principe
2) Conséquences
K) La méthode du coût de remplacement
1) Principe
2) Conséquences
F) Conséquences liées aux différentes méthodes de valorisation des stocks
Section 2 - Le problème particulier des différences d’inventaire
A) Principe
B) Le problème pouvant se poser
C) Conséquences
D) Le calcul des différences d'inventaire
1) Avec la méthode du CUMP périodique
2) Avec la méthode du CUMP après chaque entrée
3) Avec la méthode PEPS
4) Avec la méthode DEPS
5) Avec le coût de remplacement
Section 3 - Application
A) Enoncé
B) Correction

Chapitre 4 - Les déchets et/ou les sous produits


Section 1 - Le problème à résoudre
Section 2 - Principe de résolution dans chaque cas évoqué dans l'exemple.
A) Il sort de l'atelier les déchets "D1" et des PF
B) Il sort de l'atelier les déchets "D2" et des PF
C) Il sort de l'atelier les déchets "D3" et des PF
D) Il sort de l'atelier les déchets "D4" et des PF
E) Il sort de l'atelier les déchets "D5" et des PF
F) Exemple particulier sur le traitement des déchets ou des sous produits

Chapitre 5 - Les produits en-cours


Section 1 - Le problème à résoudre
A) L'approche traditionnelle
B) La nouvelle approche
1) Le coût de la production terminée
2) Le coût de production réelle
Section 2 - Les définitions
A) Coût de la production terminée
B) Coût de la production réelle
C) Coût des ECF
D) Vérification
E) Le problème à résoudre
F) Synthèse
Section 3 - Exemple d'application
A) Enoncé
B) Correction
Section 4 - Autre exemple
A) Enoncé
B) Correction

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 13/30


Contrôle de gestion

Module 4 – Les méthodes traditionnelles de calcul de coûts - 2ème partie

Chapitre 1 - La méthode des coûts variables


Section 1 - Principe de la méthode des coûts variables
A) Charges retenues pour le calcul des coûts variables
B) Synthèse de la procédure à suivre avec la méthode des coûts variables
C) Analyse du résultat obtenu avec la méthode des coûts variables
D) Compte de résultat différentiel simple
Section 2 - Compte de résultat différentiel développé
A) Compte de résultat différentiel dans une entreprise commerciale
B) Compte de résultat différentiel développé dans une entreprise de production
Section 3 - La concordance des résultats avec la méthode des coûts variables
A) Procédure
B) De la M/CV au résultat analytique obtenu à partir des coûts complets
1) Principe
2) Comment calculer la variation des charges fixes sur les SI et sur les SF ?
C) Du résultat en coût complet au résultat de la comptabilité générale
D) Compte de résultat schématique
Section 4 - Comment reconnaître les charges variables des charges fixes ?
A) Principe
B) Méthode empirique de séparation des charges de l'entreprise
1) Les charges variables
2) Les charges fixes
3) Les charges semi-variables
C) Étude à posteriori des charges semi-variables
1) Les charges variables totales
2) Les charges variables unitaires
3) Les charges fixes totales
4) Les charges fixes unitaires
5) Les charges semi-variables totales
6) Les charges semi-variables unitaires
Section 5 - Le seuil de rentabilité (SR)
A) Le principe du raisonnement
B) Calcul du seuil de rentabilité en €
C) Représentation graphique du seuil de rentabilité en €
D) Calcul du seuil de rentabilité en quantité (SRQ)
1) L'entreprise ne vend qu'une seule sorte de produits
2) L'entreprise vend plusieurs sortes de produits
E) Date d'atteinte du seuil de rentabilité
1) Date d'atteinte si le chiffre d'affaires est régulier sur la période étudiée
2) Date d'atteinte si le chiffre d'affaires n'est pas régulier sur la période à étudier
F) Différence entre SR d'exploitation et SR financier (ou SR global)
1) Principe
2) Mode de calcul du SR financier
3) Exemple
Section 6 - La marge de sécurité (ou marge de rentabilité)
A) Marge de sécurité (MS) en €
1) Mode de calcul
2) Application
B) Marge de sécurité en volume (MSQ)
1) Mode de calcul
2) Application
C) Indice de sécurité ou coefficient de sécurité ou taux de marge de sécurité
1) Mode de calcul
2) Application

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 14/30


Contrôle de gestion

D) L'indice de prélèvement (IP)


1) Mode de calcul
2) Application
Section 7 - Le levier opérationnel (LO) ou coefficient de volatilité ou levier d'exploitation
A) Principe
1) Définition du levier opérationnel
2) Signification du levier opérationnel
3) Application
B) Autre approche du levier opérationnel par la M/CV
C) Exemple
D) Élasticité-prix de la demande (ou élasticité Quantité/Prix)
1) Élasticité simple
2) Élasticité croisée
Section 8 - Utilité de la méthode des coûts variables en gestion
A) Exemple
B) Réponse
C) Conclusion

Chapitre 2 - La méthode des coûts spécifiques


Section 1 – Principe de la méthode des coûts spécifiques
A) Charges retenues pour le calcul des coûts spécifiques
B) Résultats analytiques obtenus en application de la méthode
C) Résultat global de l'entreprise
Section 2 - Utilité de la méthode des coûts spécifiques en gestion
A) A quoi sert la méthode des coûts spécifiques en priorité ?
B) Autre intérêt de la méthode des coûts spécifiques
Section 3 - Le point-mort spécifique (PMS)
A) Principe
B) Calcul du PMS en quantités (PMSQ)
C) Calcul du PMS en €

Module 5 – Les méthodes traditionnelles de calcul de coûts - 3ème partie

Chapitre 1 - L'imputation rationnelle des charges fixes


Section 1 - Le principe de la méthode d'IR des charges fixes
A) Généralités
B) Charges retenues pour le calcul des coûts rationnels
C) Synthèse de la procédure avec la méthode de l'IR des charges fixes
1) Etablir l'organigramme de production
2) Effectuer le tableau de répartition des charges indirectes
3) Coût d'achat rationnel des matières et fournitures achetées
4) Fiches de stock des matières et fournitures achetées tenues en coût rationnel d'achat
5) Coût de production rationnel des produits semi-finis
6) Fiches de stocks des produits semi-finis tenues en coût rationnel de production
7) Coût de production rationnel des produits finis
8) Fiches de stocks des produits finis tenues en coût rationnel de production
9) Coût de revient rationnel des produits finis vendus
10) Résultat analytique par la méthode des coûts rationnels
Section 2 - La mise en place de la méthode
A) La détermination du coefficient d'imputation rationnel des charges fixes (CIR)
1) Principe
2) Exemple très simple sur un seul centre
B) Les différences d'imputation rationnelle
1) Rappel

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 15/30


Contrôle de gestion

2) Mode de calcul des différences d'imputation rationnelle


3) Signification de la différence d'imputation rationnelle
C) Les difficultés de mise en place de la méthode d'IR des CF
D) Concordance du résultat avec celui de la comptabilité générale.
Section 3 – Applications

Chapitre 2 - La méthode du coût marginal


Section 1 - Définition du coût marginal
A) Principe
B) Charges incluses dans le coût marginal
C) Exemple
1) Enoncé
2) Correction
Section 2 - Aspect mathématique du coût marginal unitaire
A) Le coût total de production : "C"
B) Le coût marginal unitaire : "CMu"
C) Le coût moyen unitaire : "a"
D) L'optimum de productivité ou Optimum Technique "OT"
1) Principe
2) Aspect mathématique de l'optimum technique
E) L'optimum de rentabilité ou optimum économique (OE)
1) Principe
2) Détermination de l'OE
F) Savoir complémentaire sur les seuils de rentabilité
Section 3 - Rappel de cours de mathématique
A) Trinôme du second degré : ax² + bx + c
B) Calcul de dérivées

Module 6 – Les nouvelles méthodes de calcul de coûts


Chapitre 1 - La méthode ABC
Section 1 - Les principes du calcul des coûts à base d'activités
A) Niveaux d'analyse
1) La tâche
2) L'activité
3) Le processus
B) Maîtrise des coûts
1) Les activités consomment les ressources
2) Les produits consomment les activités
C) Adhésion des exécutants
D) Abandon de la distinction entre centres principaux et centres auxiliaires
E) Importance des charges indirectes
F) Élimination de l'incidence des stocks d'approvisionnements et de produits intermédiaires
Section 2 - Mise en œuvre de la méthode ABC
A) Identification des activités de l'entreprise
B) Affectation des ressources aux activités
C) Regroupement des activités
D) Calcul du coût unitaire des inducteurs
E) Imputation au coût des produits
Section 3 - Les principales difficultés d'application de la méthode ABC
A) Exemple
B) Correction
1) Calcul du coût des inducteurs

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 16/30


Contrôle de gestion

2) Répartition du coût de l'inducteur nombre de références composants


3) Répartition du nombre de lignes (2) entre les différents produits
4) Le problème de la répartition de l'inducteur "Valeur ajoutée"

Chapitre 2 – L'Activity Based Management (ABM)


Section 1 - Activity Based Management (ABM)
A) De l'ABC à l'ABM
B) Couple valeur-coût
C) Typologie des activités
1) Activités avec valeur ajoutée
2) Activités sans valeur ajoutée
3) Chaîne de valeur
D) Outils de l'ABM
1) Re-engineering
2) Benchmarking
Section 2 - Lien entre l’ABC et l’ABM
A) Filiation apparente
B) Contradictions entre l’ABC et l’ABM
1) L’ABC a été initialement conçu comme une méthode de calcul des coûts
2) L’ABM est un modèle de comportement des coûts
3) Exemple

Module 7 – Les prévisions et le contrôle de gestion - 1ère partie


Chapitre 1 - La démarche prévisionnelle
Section 1 - Utilité de la démarche prévisionnelle
A) Principe
B) Pilotage de la performance dans le temps
C) Coordination des plans d’action dans le temps
Section 2 - Planification au niveau des directions générales et opérationnelles
A) Au niveau de la direction générale
1) Analyse stratégique
2) Plan stratégique
B) Au niveau des directions opérationnelles
C) Prévisions au niveau des centres de responsabilités
Section 3 - Budgets
A) Notion de budget
B) Rôle des budgets
1) Gestion des équilibres financiers
2) Coordination, prévision et simulation
3) Évaluation, motivation et communication
4) Conflit entre les rôles assignés aux budgets
C) Méthodologie de construction des budgets
1) Reconduction du passé ou réexamen systématique de la situation
2) Hiérarchisation des budgets
D) Procédure budgétaire
1) Première étape
2) Deuxième étape
3) Troisième étape
4) Étapes suivantes
E) Budgets des centres de coûts
1) Centres de coûts opérationnels ou de support
2) Centres de coûts discrétionnaires
F) Budgets des centres de profit
Section 4 - Rôle du contrôleur de gestion

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 17/30


Contrôle de gestion

A) Le contrôleur concepteur
B) Le contrôleur animateur
C) Le contrôleur vérificateur

Chapitre 2 - Les techniques de prévision des ventes


Section 1 - L'ajustement linéaire par la méthode dite "des moindres carrés"
A) Principe
B) Illustration
Section 2 - L'ajustement avec une fonction exponentielle
A) Principe
B) Procédure
C) Illustration
Section 3 - L'ajustement avec une fonction puissance
A) Principe
B) Procédure
C) Illustration
Section 4 - La méthode des résidus
A) Principe
B) Exemple
Section 5 - Les techniques de prévision en tenant compte des variations saisonnières
A) La méthode des moyennes mobiles centrées réduites
1) Principe
2) Mode de calcul de la valeur ajustée si les ventes sont données en trimestres (périodicité de 4)
3) Mode de calcul de la valeur ajustée si les ventes sont données en mois (périodicité de 12)
4) Illustration
B) La méthode des coefficients saisonniers
1) La méthode des rapports au trend
2) Savoir complémentaire concernant les coefficients saisonniers
C) Le lissage exponentiel
1) Principe
2) Illustration

Chapitre 3 - La gestion de la production


Section 1 - Les problèmes de maximisation
A) Procédure de résolution
B) Exemple
Section 2 - Les problèmes de minimisation
A) Principe
B) Exemple
Section 3 - Le cas particulier des contraintes dites "dégénérescentes"
A) Principe
B) Exemple
Section 4 - Budget de production
A) Ajustement de la production et des ventes
B) Mise en forme du budget

Chapitre 4 – Processus de production dans un contexte instable


Section 1 - Gestion de la chaîne logistique
A) Chaîne logistique (Supply Chain)
1) Définition de la Supply Chain
2) Les trois types de flux de la supply chain
B) Gérer la chaîne logistique (Supply Chain Management)

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 18/30


Contrôle de gestion

1) Composantes de la chaîne logistique


2) Dix erreurs à éviter
C) Logiciels de gestion de la chaîne logistique
1) Prévision ou exécution
2) Logiciels spécialisés ou logiciels intégrés
Section 2 - Caractéristiques du processus de production
A) Gestion de production à flux poussés
B) Gestion de production à flux tirés
C) Gestion à flux tendus ou juste-à-temps (JAT)
1) Définition des flux tendus
2) Conditions de l'efficience d'une organisation en flux tendus
D) Procédure des kanbans
1) Description des kanbans
2) Coût comparé de l'organisation en rafales et de l'organisation Kanban
3) Limites des kanbans

Chapitre 5 - Le Management des ressources de production (MRP)


Section 1 - Principes du MRP
A) Typologie des besoins
1) Les besoins indépendants
2) Les besoins dépendants
B) Anticipation des besoins
C) Points faibles du MRP
Section 2- Structure du MRP
A) Le plan industriel et commercial (PIC)
B) Le programme directeur de production (PDP) ou master production schedule (MPS)
Section 3 – Méthode OPT
A) Principe de la méthode OPT
B) Les règles de la méthode OPT
Règle n° 1
Règle n° 2
Règle n° 3
Règle n° 4
Règle n° 5
Règle n° 6
Règle n° 7

Module 8 – Les prévisions et le contrôle de gestion - 2ème partie


Chapitre 1 - La gestion des stocks
Section 1 - Le classement des différents articles par la méthode des "20/80"
A) Principe
B) Application de la méthode des 20/80
Section 2 - Le classement des différents articles par la méthode "ABC"
A) Principe
B) Application
Section 3 - Le modèle de Wilson dans le cas ou aucune pénurie n'est admise
A) Principe
B) Détermination de la quantité économique à commander (QE)
1) 1er cas - L'étude de la gestion des stocks se fait sur l'année (12 mois)
2) 2ème cas - L'étude de la gestion des stocks n'est pas sur l'année mais sur une période inférieure (  )

Section 4 - Le problème du stock de sécurité


A) Principe

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 19/30


Contrôle de gestion

B) Stock de sécurité constant


1) Coût total de gestion du stock (Y) avec stock de sécurité constant
2) Incidence de l'existence du SS constant, sur la quantité à commander
C) Stock de sécurité variable en fonction des quantités commandées
1) Coût total de gestion du stock (Y) avec stock de sécurité variable
2) Incidence de l'existence du SS variable, sur la quantité à commander
D) Exemple
1) Enoncé
2) Réponse
Section 5 - Le modèle de Wilson appliqué à une tarification dégressive
A) Principe
B) Problématique
C) Méthodologie
1) 1ère étape
2) 2ème étape
D) Application n° 1
E) Application n° 2
Section 6 - Le modèle de Wilson intégrant un coût de pénurie
A) Principe
B) Le taux de défaillance (ou de pénurie)
C) Détermination de la quantité optimale à commander avec pénurie (QP)
D) Détermination du nombre optimal de commandes avec pénurie (NP)
E) Détermination de la durée optimale de réapprovisionnement avec pénurie (TP)
F) Détermination du coût optimal de gestion du stock avec pénurie (YP)
G) Détermination du stock (S) à reconstituer (ou stock de début de période)
H) Conclusion
I) Application
Section 7 – Modèles probabilistes contre modèles déterministes
Section 8 - Mise en forme du budget des approvisionnements et des stocks
A) Modalités et techniques de la budgétisation
1) Principe
2) Technique des tableaux
3) Technique des graphiques
B) Présentation du budget
1) Principe
2) Exemple

Chapitre 2 – L'analyse de la masse salariale


Section 1 - Éléments du coût du personnel
A) Taux de charges
B) Évaluation des charges sur salaires
C) Éléments non salariaux du coût du personnel
Section 2 – Étude de la variation de la masse salariale
A) Analyse de l'écart entre les masses salariales de deux années consécutives
B) Variation de la masse salariale entre N-1 et N
C) Évolution de la masse salariale en quatre écarts (et cinq effets)
1) Principe
2) Définitions des écarts
3) Définition des effets
4) Interprétation des écarts
5) Application à l'exemple
6) L'effet glissement, vieillissement, technicité (GVT)
Section 3 – La prévision de la masse salariale
A) Mise en évidence des effets niveau, masse et report
1) L'effet niveau

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 20/30


Contrôle de gestion

2) L'effet masse
3) L'effet report
4) Relation entre les effets masse et report et la variation de la MS entre N et N-1
5) Relation entre l'effet report, masse et report
B) Exemple
C) Prévision de la masse salariale en tenant compte des départs et des arrivées
1) Préambule
2) Principe de calcul de la prévision de la masse salariale
3) Exemple

Chapitre 3 - Le budget des investissements


Section 1 - La Valeur Actuelle Nette (VAN) des flux économiques
A) Principe
B) Exemples très simples
1) Exemple 1
2) Exemple 2
3) Exemple 3
C) Exemple développé
1) Méthodologie
2) Construction du 1er tableau
3) Construction du 2ème tableau
D) Conclusion sur la VAN des flux économiques de trésorerie
Section 2 - Taux de Rentabilité Interne (TRI) des flux économiques
A) Principe
B) Représentation graphique du TRI
C) Interprétation du TRI des flux économiques
D) Choix entre des projets mutuellement exclusifs
1) Projets de même taille
2) Exemple
Section 3 - Indice de profitabilité (ou taux de profitabilité)
A) Le problème du rationnement du capital
B) Mode de calcul
C) Application
Section 4 - Délai de Récupération du Capital Investi (DRCI)
A) Principe
B) Exemple
Section 5 - Choix d'un investissement par la méthode de l'annuité équivalente
A) Principe
B) Exemple

Module 9 – Les prévisions et le contrôle de gestion - 3ème partie


Chapitre 1 - Le plan de financement
Section 1 - Définition du plan de financement
Section 2 - Modèle d'un plan de financement
Section 3 - L'élaboration d'un plan de financement
A) Principe
B) Les principaux problèmes liés à l'établissement d'un plan de financement
1) Dans le plan de financement provisoire
2) Dans les plans de financement modifiés
Section 4 - Application

Chapitre 2 - Le budget de trésorerie, le compte de résultat et le bilan prévisionnel

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 21/30


Contrôle de gestion

Section 1 - Introduction
A) Principe généraux
B) Procédure pour déterminer la trésorerie finale
Section 2 - Modèle d'un budget prévisionnel de trésorerie sur six mois
Section 3 - Le budget des encaissements
A) Principe
B) Le sous-budget des ventes
1) Principe
2) Modèle de sous-budget des ventes
3) Illustration
Section 4 - Le budget des décaissements
A) Principe
B) Le sous-budget des achats
C) Le sous-budget de TVA
Section 5 - Illustration
A) Enoncé
B) Correction

Chapitre 3 – Le plan de trésorerie


Section 1 - Introduction
A) Définition d'un plan de trésorerie
B) L'utilité d'un plan de trésorerie
1) Le plan de trésorerie est un instrument de suivi de la gestion
2) Rapprochement du plan de trésorerie prévisionnel avec le plan de trésorerie réel
C) Les limites d'un plan de trésorerie
Section 2 – Procédure à suivre pour établir un plan de trésorerie
A) 1ère étape - Etablissement du budget de trésorerie prévisionnel
B) 2ème étape - Equilibrage de la trésorerie
C) Quelques exemples classiques de modalité d'équilibrage
Section 3 - Modèle pour établir un plan de trésorerie
Section 4 - Applications
A) Application N° 1
B) Application N° 2
1) Enoncé
2) Correction

Module 10 – Le contrôle budgétaire - 1ère partie


Chapitre 1 - Calcul et analyse des écarts
Section 1 - Élaboration des coûts préétablis
A) Principe
B) Exemple d'élaboration d'un coût préétabli
1) Enoncé
2) Réponse
Section 2 - Calcul des écarts sur coût de production
A) Calcul des écarts entre le réel et le préétabli constaté
1) Mode de calcul des écarts entre le réel et le préétabli constaté
2) Application à l'exemple
B) Calcul des écarts entre le réel et le préétabli prévu
1) Mode de calcul des écarts entre le réel et le préétabli prévu
2) Application à l'exemple

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 22/30


Contrôle de gestion

Section 3 - Analyse des écarts sur coût de production


A) Principe
B) Analyse des écarts entre le réel et le préétabli constaté
1) Analyse de chaque charge directe
2) Analyse de chaque charge indirecte
3) Application à l'exemple
C) Analyse des écarts entre le réel et le préétabli prévu
1) Analyse de chaque CD
2) Analyse de chaque CI
D) Analyse de l'écart global
1) Calcul de l'écart global
2) Analyse de l'écart global
E) Analyse des écarts de production sous forme de tableau de synthèse
Section 4 - La notion de budget flexible
A) Principe
B) Exemple
1) L'équation du coût standard
2) L'équation du budget flexible
Section 5 - Les écarts sur coût hors production
A) Principe
B) Exemples de coûts hors production
Section 6 - Le problème des écarts et des en-cours
A) Le calcul des écarts sur coût de production lorsqu'il existe des en-cours
1) Principe
2) Pour la partie réelle
3) Pour la partie "préétablie"
4) Exemple
5) Calcul des écarts entre Réel et Préétabli Prévu
B) L'analyse des écarts sur coût de production lorsqu'il existe des en-cours
1) Analyse écart entre réel et préétabli prévu
5) Analyse des écarts entre réel et préétabli constaté
Section 7 - Le contrôle budgétaire du résultat
A) Calcul de l'écart sur résultat
1) Principe
2) Tableau de calcul de l'écart sur résultat
B) Principe de l'analyse de l'écart sur résultat
C) L'écart de marge
1) Principe du calcul de l'écart de marge
2) Analyse de l'écart de marge
D) L'écart sur coût de production
1) Principe
2) Analyse de l'écart sur coût de production
E) Écart sur charges de structure
F) 2ème façon de calculer et d'analyser l'écart sur résultat
1) Principe
2) Calcul de l'écart sur chiffre d'affaires
3) Analyse de l'écart sur chiffre d'affaires
G) Synthèse sous forme de tableaux
H) Cas particulier - Approche par un taux de marge
1) Principe
2) Calcul de l'écart global de marge
3) Décomposition de l'écart global de marge
4) Exemple

Chapitre 2 - Le tableau matriciel des entrées sorties (TMES)


Section 1 - Le principe du TMES
Section 2 - Résolution du problème

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 23/30


Contrôle de gestion

A) La procédure à suivre
B) Le TMES de l'année N
C) Le TMES pour N+1, à prix inchangés
1) Principe
2) Méthodologie
D) Le TMES pour N+1 définitif répercutant les variations de prix
Section 3 - Les comptes de résultats prévisionnels
A) Principe
B) Application
Section 4 - Le compte de résultat consolidé
A) Principe
B) Application

Module 11 – Le contrôle budgétaire - 2ème partie


Chapitre 1 - Les coûts objectifs et les coûts cibles
Section 1 - Caractéristiques de la méthode du coût objectif
A) Notion de coût cible
B) Définition
C) Irréversibilité des coûts
D) Coût estimé
E) Résorption de l'écart entre coût estimé et coût cible
Section 2 - Mise en œuvre de la méthode du coût objectif
A) Fixation du prix de vente
1) Principe
2) Exemple
B) Fixation de la marge
1) Principe
2) Exemple
C) Calcul du coût cible
1) Principe
2) Exemple
D) Détermination du coût estimé
1) Composition des coûts estimés
2) Méthodes d'estimation
E) Optimisation du coût
1) Optimisation de conception
2) Contrôle des coûts
Section 3 - Le prix psychologique
A) La notion de prix psychologique
B) Calcul du prix psychologique
1) Application
2) Réponse

Chapitre 2 - Analyse de la valeur


Section 1 - Définitions
Section 2 - Analyse fonctionnelle
A) Les fonctions du produit
B) Déroulement de l’analyse
C) Outils de l’analyse
1) Étude d’environnement
2) Diagramme Fast
3) Matrice du coût des fonctions

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 24/30


Contrôle de gestion

4) Matrice d'analyse de la valeur


D) Plan de travail

Chapitre 3 – Structure de gestion


Section 1 - Notion de centres de responsabilité
A) Caractéristiques des centres de responsabilité
B) Centres de responsabilité et types de structures
Section 2 - Typologie des centres de responsabilité
A) Les différents centres de responsabilité
B) Centres de chiffre d'affaires
C) Centres de coûts
D) Centres de profit
E) Centres d'investissement
F) Les limites des centres de responsabilité
Section 3 - Reporting des centres de responsabilité
A) Principes d’élaboration du reporting
1) Principe de responsabilité
2) Principe de contrôlabilité
B) Différents niveaux de reporting
1) Reporting légal
2) Reporting de gestion
Section 4 - Valorisation des prestations entre centres de responsabilité
A) Définition
B) Exemple
Section 5 - Objectifs des prix de cession interne
A) Optimisation des choix économiques
B) Motivation du personnel
C) Contrôle de la performance des centres de responsabilité
D) Incompatibilité des missions
Section 6 - Modalités pratiques de fixation des prix de cession interne
A) Politique centralisée de prix de cession interne
1) La référence au marché
2) La référence aux coûts
3) Critères de choix de fixation des prix de cession interne
B) Prix de cession interne imposés par la direction générale et négociés
1) Prix de cession interne imposés par la direction générale
2) Prix de cession négociés
Section 7 - Prix de cession interne et fiscalité

Chapitre 4 - Les tableaux de bord


Section 1 - Caractéristiques des tableaux de bord
A) Définition
B) Niveaux de tableaux de bord
1) Tableau de bord stratégique
2) Tableaux de bord de gestion
C) Intégration des tableaux de bord
1) Intégration verticale
2) Intégration horizontale
D) Comparaison avec les autres outils de gestion
1) Nature des données
2) Recherche de la réactivité
Section 2 - Construction des tableaux de bord
A) Objectifs des centres de responsabilité

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 25/30


Contrôle de gestion

B) Facteurs clés du succès (FCS)


1) Définition des FCS
2) Formes des FCS
3) Détection des FCS
C) Indicateurs
1) Choix des indicateurs
2) Détermination des standards de référence
3) Collecte de l'information
D) Présentation d'un tableau de bord

Module 12 – Outils mathématiques appliqués à la gestion


Chapitre 1 - Généralités sur les variables aléatoires
Section 1 - Définition d'une variable aléatoire
A) Principe
B) Exemples
Section 2 - Les variables aléatoires discrètes
A) Généralités
1) Définition
2) Exemples
3) Propriétés
B) Fonction de répartition
1) Définition
2) Propriétés
3) Exemple
C) Variables aléatoires discrètes indépendantes
1) Définition
2) Exemple
D) Espérance mathématique d'une variable aléatoire discrète
1) Définition
2) Propriétés de E(X)
E) Variance d'une variable aléatoire discrète
1) Définition
2) Écart type d'une variable aléatoire
3) Propriétés des variances
Section 3 - Les variables aléatoires continues
A) Fonction de répartition des variables aléatoires continues
B) Loi ou densité d'une variable aléatoire continue
1) Définition
2) Propriétés

Chapitre 2 - Les lois fondamentales de probabilité


Section 1 - Les lois discrètes classiques
A) La loi binomiale
1) Définition
2) Application de la loi binomiale
3) Spécificités des paramètres d'une loi binomiale
B) La loi de Poisson
1) Définition
2) Caractéristiques de la loi de Poisson
3) Processus de Poisson
4) Approximation de la loi binomiale par la loi de Poisson
Section 2 - Les lois de probabilité continues - La loi normale
A) Définition
B) La loi normale centrée réduite
C) Applications
D) Approximation de la loi binomiale par la loi normale

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 26/30


Contrôle de gestion

1) Principe
2) Correction de la continuité
3) Exemple
E) Approximation de la loi de Poisson par la loi normale
F) Probabilités à connaître "par cœur" avec la loi normale
G) Somme et différence de variables aléatoires indépendantes
1) Principe
2) Exemple

Chapitre 3 - Analyse du risque d'exploitation


Section 1 - Le risque d'exploitation si les quantités vendues suivent une loi normale
A) Calcul du résultat prévisionnel : E(B) ou E(R)
B) Calcul de l'écart type du bénéfice :  (B) ou  (R)
C) Calcul du coefficient de variation du bénéfice
D) Calcul du seuil de rentabilité probabilisé
Section 2 - Le risque d'exploitation si les quantités vendues suivent une variable discontinue
A) Principe
B) Exemple
Section 3 - Calcul du risque en cas de produits indépendants, dépendants, complémentaires
A) Principe
1) Propriétés de E(X)
2) Propriétés des variances
B) Exemple

Chapitre 4 – Gestion de stocks et modèles probabilistes


Section 1- Modèle à demande aléatoire et période économique fixée
A) Le problème
B) Espérance mathématique du coût d'approvisionnement
C) Optimum
1) Principe
2) Exemple
Section 2 - Méthode matricielle applicable à une demande aléatoire discrète avec période fixée
A) Principe
B) Exemple
Section 3 - Modèle probabiliste à point de commande avec demande et délai de livraison aléatoires et
lot économique fixé
A) Le problème
B) Espérance mathématique du coût d'approvisionnement
C) Optimum
1) Principe
2) Exemple

Chapitre 5 – L'utilisation du simplex pour les budgets de production

Chapitre 6 – L'ordonnancement
Section 1 - Notion d’ordonnancement
A) Définition
B) Objectifs
C) Contraintes
D) Analyse des opérations
E) Méthodes d'ordonnancement
Section 2 - Méthode PERT
A) Éléments du graphe

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 27/30


Contrôle de gestion

1) Les arcs
2) Les sommets
3) Exemple
B) Graphique du PERT
C) Chemin critique
D) Date attendue et date limite d'un événement
Section 3 - Méthode des potentiels
A) Éléments du graphe
1) Les sommets
2) Les arcs
3) Exemple
B) Graphique du M.P.M
C) Dates au plus tôt (ou dates attendues) du début d'une opération
D) Dates au plus tard (ou dates limites)) du début d'une opération
E) Chemin critique
Section 4 - Amélioration de l’ordonnancement
A) Marge totale d'une opération
B) Minimisation du coût à durée constante

Chapitre 7 – Échantillonnage et estimation


Section 1 - Introduction
A) Généralités
B) Différence entre échantillonnage et estimation
1) L'échantillonnage
2) L'estimation ou inférence statistique
C) Tests d'hypothèse
D) Constitution d’un échantillon
1) Principe
2) Échantillon avec remise
3) Échantillon sans remise
Section 2 - Distribution d’échantillonnage
A) Principe
B) Notation conventionnelle
C) Distribution d'échantillonnage des moyennes
1) Principe
2) Espérance mathématique de Xn
3) Variance de Xn
4) Écart type de Xn
5) Loi de probabilité de Xn
6) Intervalles d'acceptation contenant la moyenne
7) Échantillonnage de différence de moyennes
D) Distribution d'échantillonnage des proportions (ou des fréquences)
1) Principe
2) Espérance mathématique de Fn (fréquence des échantillons)
3) Variance de Fn
4) Écart type de Fn
5) Loi de probabilité de Fn
6) Intervalles d'acceptation centrés sur la proportion (ou fréquence)
7) Échantillonnage de différence de proportions
Section 3 - Estimation ponctuelle d’un paramètre d'une population à partir d'un échantillon
A) Principe
B) Estimation ponctuelle des paramètres de la population
1) Estimation ponctuelle de la moyenne de la population
2) Estimateur ponctuelle d'une variance et d'un écart type
3) Estimateur ponctuelle d’une proportion
4) Estimations par intervalles de confiance

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 28/30


Contrôle de gestion

Section 4 - Test d'ajustement d’une distribution statistique par une loi


A) Observation empirique de la série statistique.

B) Le test du Khi deux ( 


2
)

1) Définition
2) Principe du test d'ajustement
3) Calcul de l’indicateur d’écart (  c )
2

4) Règle de décision
5) Exemple avec un ajustement par une loi de Poisson
6) Exemple avec un ajustement par une loi normale
Section 5 -Tests d’hypothèses
A) Comparaison d’une moyenne à une norme
1) Test bilatéral
2) Test unilatéral
B) Comparaison d’une proportion à une norme
1) Test bilatéral
2) Test unilatéral

Chapitre 8 – Gestion de la qualité


Section 1 – Coût de la qualité
A) Définition de la qualité
1) Qualité externe
2) Qualité interne
B) Typologie des coûts liés à la qualité
1) Coût de la conformité
2) Coût de la non qualité
3) Arbitrage entre coût de la conformité et coût de la non qualité
Section 2 - Méthodes de gestion de la qualité
A) Méthode traditionnelle : le contrôle technique a posteriori
1) Principe
2) Contrôle ponctuel
3) Contrôle séquentiel
B) Méthode récente : le contrôle intégré de la qualité
C) Le diagramme de Pareto
D) Diagrammes des relations causales
E) Cercles de qualité
1) Définition
2) Problèmes abordés
3) Procédure de traitement des problèmes
4) Évolution des cercles de qualité
F) Normes ISO 9000
1) La famille de normes
2) Certification ISO
Section 3 - Notion de coût caché
A) Distinction entre coûts cachés et coûts visibles
B) Causes des coûts cachés
1) Indicateurs de dysfonctionnements
2) Effets des dysfonctionnements sur les coûts
Section 4 - Estimation des coûts cachés
A) Règles d'évaluation
1) Sursalaires
2) Surconsommations
3) Surtemps
4) Non productions
B) Caractère approximatif des évaluations
C) Grilles d'évaluation
D) Tableau de synthèse et ratios

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 29/30


Contrôle de gestion

1) Tableau de synthèse des coûts cachés par indicateur et composant


2) Ratios
Section 5 - Utilité de l'estimation des coûts cachés
A) Contrôle budgétaire
1) Amélioration de l'analyse des écarts sur coûts
2) Remise en cause des standards classiques
3) Évaluation des non-productions
B) Décisions d'investissement
1) Investissements matériels
2) Investissements immatériels

Chapitre 9 – La planification des besoins en composants (PBC)


Section 1 - Rappel de cours sur le calcul matriciel
A) Définition
B) Opérations sur les matrices
1) Sommes et différences de deux matrices
2) Produit d'une matrice par un scalaire (un nombre)
3) Produit de deux matrices
Section 2 - La méthode de planification des besoins en composants (PBC)
A) Principe
B) Exemple

© COMPTALIA – Reproduction interdite Présentation de l'UE 11 – 30/30

Vous aimerez peut-être aussi