Vous êtes sur la page 1sur 14

Chapitre II Pré dimensionnement et descente de charges

1 II.1. Introduction :
L’objectif du pré-dimensionnement est de déterminer les sections des différents éléments
de la structure afin qu’ils puissent reprendre les différentes actions et sollicitations auxquelles
ils sont soumis. Le pré-dimensionnement est réalisé conformément aux règlements dictés par
le RPA99 V2003, le BAEL 91 et le CBA 93.

Cette étape représente le point de départ et la base de la justification à la résistance, la


stabilité et la durabilité de l’ouvrage. Pour ce faire, nous commençons le pré
dimensionnement du sommet vers la base.

1.1 II.2. Pré dimensionnement des éléments :

1.1.1 II.2.1. Les planchers à corps creux :


Ils sont constitués de :
 Corps creux : dont le rôle est le remplissage, il n’a aucune fonction de résistance.
 Dalle de compression : c’est une dalle en béton armé, sa hauteur varie de 4 à 6 cm.
 Poutrelles : éléments résistants du plancher.
 Treillis soudé.

Figure 1: Dessin d’un plancher en corps creux.

13
Chapitre II Pré dimensionnement et descente de charges

Un plancher en corps creux pour tous les étages, pour son épaisseur on tiendra compte des
conditions suivantes :
L max
1- Condition de résistance à la flexion : h =
22.5

Avec Lmax =4.25 m .


Lmax : La portée maximale entre nus d’appuis dans le sens de disposition des poutrelles.
ℎ : Hauteur totale du plancher.

2- Condition acoustique : e  16 cm
3- Condition de sécurité à l’incendie :

- Pour 1 h de coupe de feu e = 7 cm


- Pour 2 h de coupe de feu e = 11 cm
On choisit un plancher à corps creux (16 + 4), H t =20 cm.

 Poutrelles
Les poutrelles sont des petites poutres préfabriquées ou coulées sur place en béton armé ou
précontraint formant l'ossature d’un plancher, les poutrelles se calculent comme des sections
en T.

Figure 2 : Coupe transversale d’une poutrelle.

La largeur de la dalle de compression à prendre est définie par :


b−b 0 Lx Ly
2
≤ min( ;
2 10 ) ……………….…CBA93 (art A.4.1.3).

Avec : b 0=10 cm.


L x: Distance entre nus des poutrelles
L y : Distance entre nus d’appuis des poutrelles.
Dans notre cas on a ce qui suit :
h=20 cm; h 0=4 cm ,b 0=10 cm .
L x =65−10=55 cm.
L y =330−30=300 cm.

14
Chapitre II Pré dimensionnement et descente de charges

b−10 55 390
2
≤ min (
;
2 10 )
Ce qui donne:b=65 cm.

Les poutrelles sont disposées selon la petite portée.

1.2 II.2.2. Plancher en dalle pleine :


Le dimensionnement d’un plancher à dalle pleine revient à déterminer son épaisseur (e) qui
dépend du nombre d’appuis sur lesquelles repose la dalle.

1.2.1 Critère de résistance à la flexion :

Lx Lx
 ≤e ≤ pour une dalle sur 2 appuis.
35 30
Lx Lx
 ≤e ≤ pour une dalle sur 4 appuis.
50 40

L x : est la petite portée de la dalle la plus


sollicitée.
L y: est la grande portée de la dalle.

 Dalle sur 2 appuis 

L x =1.22m.
L x =1.68 m.
3.48 ≤ e ≤ 3.06
On choisit une épaisseur e = 4 cm. FigureII.4 :Dalle sur deux appuis

 Dalle sur 4 appuis 

L x =4.65 m.
L x =1.68 m.
9.3 ≤ e ≤ 11.42
On choisit une épaisseur e = 10 cm.
Figure 3:Dalle sur quatre appuis.

15
Chapitre II Pré dimensionnement et descente de charges

1.2.2 II.2.3. Balcon :


Le pré-dimensionnement des planchers à dalles pleines (la dalle de l’ascenseur, les balcons
et paliers d’escalier) se fait en se basant sur les critères suivants :

L
 e≥  , Avec L : largeur de la console. L= 146 cm.
10
 e ≥ 10 cm . 
On choisit une épaisseur e = 15cm.

1.2.2.1 II.2.4. Les poutres :

1.2.2.1.1 II.2.3.1.Définition :
Une poutre, élément de construction dont la longueur est très supérieure à ses autres
dimensions, employé dans de nombreux types de structures.

 poutres principales (poutres porteuses) 


Ce sont les poutres susceptibles de reprendre les charges provenant des poutrelles, elles
sont disposées perpendiculairement aux poutrelles.

/ BAEL91 RPA99 VERSION2003 /


L max L max b ≥ 20 cm…. CV.
≤ h≤
15 10 h ≥ 30 cm….CV. h=40
Hauteur (h) 470−45 470−45 h
≤h≤ ≤4
15 10 b
40
=1.166< 4 ….CV.
28.33 ≤ h≤ 42.50 30
h=40 cm
0.3 h ≤ b ≤0.7 h
Largeur (b) 12 ≤b ≤ 28 b=30
b=30 cm
Tableau 1 : Pré dimensionnement des poutres principales.

Avec Lmax =470 cm .


 les poutres secondaires (poutres de chainages) 

Elles sont disposées parallèlement aux poutrelles.

16
Chapitre II Pré dimensionnement et descente de charges

/ BAEL91 RPA99 VERSION2003 /


L max L max b ≥ 20 cm…. CV.
≤ h≤
15 10 h ≥ 30 cm….CV. h=35
Hauteur (h) 465−45 465−45 h
≤h≤ ≤4
15 10 b
35
=1.166< 4….CV.
28.00 ≤ h≤ 42.00 30
h=35
0.3 h ≤ b ≤0.7 h
Largeur (b) 10.50 ≤ b≤ 24.50 b=30
b=30 cm
Tableau 2: Pré dimensionnement des poutres secondaires.
Avec Lmax =465 cm .

1.3 II.2.5. Voiles :


Les voiles servent d’une part à contreventer le bâtiment en reprenant les efforts
horizontaux séisme et d’autre part de reprendre une partie des efforts verticaux qu’ils
transmettent aux fondations.

Figure 4: Coupe de voile en élévation.

L’épaisseur de voiles est donnée par les conditions du RPA99/2003 suivantes :


Avec
e: Epaisseur du voile.
L: Largeur du voile.
h e: Hauteur libre d’étage.

/ Conditions Epaisseur
e ≥ 15 cm

17
Chapitre II Pré dimensionnement et descente de charges

he 286
e≥ = =11.44 cm.
h e=306−20=286 cm 25 25 e=20 cm .
L ≥ 4 ×20=80 cm . L=80 cm.

Tableau 3: Pré dimensionnement des voiles.

1.4 II.2.6. Les escaliers :


Le rôle principale de l’escalier est de permettre d’accéder d’un étage à un autre, de passer
d’un niveau à un autre en montant et en descendant ; ils se composent de plusieurs éléments :

Figure 5: schéma d’un escalier.


Giron (g) : la largeur de la marche.
Marche : la partie horizontale de la marche.
Contre marche : la hauteur verticale de la marche (h).
L'emmarchement : la longueur de la marche (l).
La volée : est une succession de marche entre deux parties horizontales.
Paillasse : c'est la dalle inclinée supportant les marches.
Pallier : la dalle horizontale à la fin ou au début de la paillasse.
Pente de l'escalier(α) : C'est l'inclinaison de la paillasse par rapport à l'horizontale.
La cage : est le volume ou se situe l’escalier.
Ligne de jour : l’espace qui est laissé au milieu par la projection horizontale d’un escalier.

 Calcul du nombre de marches et de contres marches

59 ≤2 h+ g ≤ 66

Formule de BLONDEL {1422≤≤ hg ≤18


≤33

18
Chapitre II Pré dimensionnement et descente de charges

On prend : h=17 cm.


g=30 cm.
59 ≤2 ×17+ 30=64 ≤66… CV
H=3.06m

306

{
nc .m =
17
=18→ 9 contre marches pour chaque volée .
nm=18−1=17 → 8 marches pour chaque volée.
 L’inclinaison de la paillasse
17
tan α= → α =32.2 °
270

Figure 6 : inclinaison de la paillasse.

 La longueur de la paillasse
H 153
Linc= = =284 cm .
sin α sin 32.52 °
 L’épaisseur de la paillasse
Linc Linc
≤e≤
30 20
284 284
≤e≤
30 20
9.47 ≤ e ≤ 14.2
On prend : e = 15 cm.

1.5 II.3. Evaluation des charges :

 Etage courant et RDC

19
Chapitre II Pré dimensionnement et descente de charges

Matériaux Poids surfacique (KN/m²)


Revêtement de carrelage 0.44
Mortier de pose 0.4
Sable 0.36
Plancher corps creux 2.8
Enduit de plâtre 0.2
Cloisons 1
G =5.2
Q etage =1.5

Tableau 4: Evaluation des charges dans les étages.

 Plancher terrasse

Matériaux Poids surfacique


(KN/m²)
Etanchéité multicouche 0.12
Mortier de pose 0.4
carrelage 0.44
Plancher corps creux 2.8
Enduit de plâtre 0.2
Isolation thermique 0.16
Forme de ponte 2.2
G = 6.32
Q terrasse = 1
Tableau 5: Evaluation des charges dans les étages.

 Balcon

Matériaux Poids surfacique (KN/m²)


Revêtement de carrelage 0.44
Mortier de pose 0.4
Sable 0.36
Plancher dalle pleine 3.75
Enduit de plâtre 0.4
G =5.35
Q balcon= 3.5
Tableau 6: Evaluation des charges dans le balcon.

 Murs extérieurs

Matériaux Poids surfacique (KN/m²)


Enduit de plâtre 0.2
Brique creuse 1.3

20
Chapitre II Pré dimensionnement et descente de charges

Lame d’aire /
Brique creuse 0.9
Enduit de ciment 0.4
G = 2.8
Tableau 7: Evaluation des charges dans les murs extérieurs.

 Murs intérieurs

Matériaux Poids surfacique (KN/m²)


Enduit de plâtre 0.4
Brique creuse 0.9
G = 1.3
Tableau 8: Evaluation des charges dans les murs intérieurs.

 Le palier

Matériaux Poids surfacique (KN/m²)


carrelage 0.44
Mortier de pose 0.4
Lit de sable 0.36
Dalle en BA 3.75
Enduit de plâtre 0.2
G = 5.15 Q=2.5

Tableau 9: Evaluation des charges dans le palier.

 La paillasse

Matériaux Poids surfacique (KN/m²)


carrelage 0.44
Mortier de pose 0.4
Lit de sable 0.36
marche 3.74
paillasse 3.75
Garde-corps 0.2
G = 8.89 Q=2.5
Tableau 10: Evaluation des charges dans la paillasse.

1.6 II.3.1. Les poteaux :


Ce sont des éléments en béton armé carrée, rectangulaire ou circulaire, destinés à
transmettre les charges aux fondations, leurs pré dimensionnement se fait à la compression

21
Chapitre II Pré dimensionnement et descente de charges

centrée selon les règles du 𝐂𝐁𝐀𝟗𝟑 (𝐀𝐫𝐭𝐢𝐜𝐥𝐞𝐁. 𝟖. 𝟐. 𝟏) Une fois la résistance à la compression
vérifiée, ces poteaux doivent répondre au critère de stabilité de forme exigé par le RPA.
La procédure de calcul se fera comme suit :
 On considère le poteau le plus sollicité.
 On calcule la surface afférente au poteau.
 On détermine les charges et les surcharges qui reviennent au poteau.

Figure 7 : Position du poteau le plus sollicité.

1.7 II.3.2. Descente de charge :


La descente de charge est le chemin suivi par les différentes actions (charges et surcharges)
du niveau le plus haut de la structure jusqu’au niveau le plus bas avant sa transmission au sol.
On effectuera la descente de charges pour le poteau le plus sollicité et qui a souvent la plus
grande surface afférente.

1.8 II.3.3. Calcul de la surface afférente :

22
Chapitre II Pré dimensionnement et descente de charges

Figure 8 : : Surfaces afférentes du poteau le plus sollicité.


S=S1+S2+S3+S4=15.54 m².

Les longueurs des poutres sont données :


L pp=4.23 m.
L ps=3.67 m.

G=γ c × L ×h × b

G pp=25 × 4.23 ×0.4 × 0.3=12.707 KN .


G ps=25 ×3.67 × 0.35 ×0.3=9.63 KN .

1.9 II.3.4. Les charges transmises au poteau le plus sollicité :


 Les charges permanentes transmises au poteau sont données comme suit :
G plancher =G × S=5.20 × 15.54=80.80 KN .
G terrasse =G× S=6.90 KN .

 Les charges d’exploitations transmises au poteau sont données comme suit :


 Q plancher =Q × S=1.5× 15.54=80.80 KN .
 Q terrasse =Q× S=1 ×15.54+15.54 .

Poids Surcharges
Niveau Elément propres G Q (KN) Ng Nq Nu N 'u
(KN)
Grenier 6.9
P.P 12.705

23
Chapitre II Pré dimensionnement et descente de charges

P.S 9.63 1 x 17.45 44.72 17.45 86.547 95.2017


Grenie Poteau 15.49
r
Venant de 44.72 17.45
grenier
Etage Plancher 80.8 163.34 46.4 290.11575 319.127325
7 P.P 12.705 1.5 x 17.45 5
P.S 9.63 =28.95
Poteau 15.49
Venant de 163.345 46.4
l’étage 7
Etage Plancher 80.8 281.97 75.35 493.6845 543.05295
6 P.P 12.705
P.S 9.63 28.95
Poteau 15.49
Venant de 281.97 75.35
l’étage 6
Etage Plancher 80.8 28.95 400.59 104.3 697.25325 766.978575
5 P.P 12.705 5
P.S 9.63
poteau 15.49
Venant de 400.595 104.3
l’étage 5
Etage Plancher 80.8 519.22 133.2 900.822 990.9042
4 P.P 12.705 5
P.S 9.63 28.95
poteau 15.49
Venant de 519.22 133.25
l’étage 4
Etage3 Plancher 80.8 637.84 162.2 1104.3907 1214.82982
P.P 12.705 5 5 5
P.S 9.63 28.95
poteau 15.49
Venant de 637.845 162.2
l’étage 3
Plancher 80.8 756.47 191.1 1307.9595 1438.75545
Etage P.P 12.705 5
2 P.S 9.63 28.95
poteau 15.49
Venant de 756.47 191.15
l’étage 2
Etage Plancher 80.8 875.09 220.1 1511.5282 1662.68107
P.P 12.705

24
Chapitre II Pré dimensionnement et descente de charges

1 P.S 9.63 5 5 5
poteau 15.49 28.95
Venant de 875.095 220.1
l’étage 1
Plancher 80.8 993.72 249.0 1715.097 1886.6067
RDC P.P 12.705 5
P.S 9.63 28.95
poteau 15.49

Avec N u: L’effort normal ultime, avec


N u=1.35 Ng+1.5 Nq
N ¿u=1.1 ×1.35 Ng+1.5 Nq
N g−tot =993.72 KN .
N q−tot =249.05 KN .

 ELU 
N u=1715.097 KN , N ¿u=¿1886.607 KN.
 ELS 
N u=1243.22 KN . N ¿u=¿1367.542 KN.

On fait les calculs à l’ELU et on le vérifie avec RPA99/V2003.

K Nᵤ
Br ≥
f bu 0.85 f ed
θ +
0.9 100
Avec :
2
¿ 1+ 0.2 ❑ =1+ 0.2×1=1.2

{ ( )
35
K =1
θ=1

0.85× f c28 0.85× 25


f bu= = =14.2 MPa
θ× γ b 1.5
F 400
F ed = e = =348 MPa .
γ s 1.15
Br =0.64 N u ( cm ) .
Br =(a−0.02)×(b−0.02)

25
Chapitre II Pré dimensionnement et descente de charges

Br ≥ 1101 cm
a=√ Br +2=35 cm
On opte pour un Poteau de (35×35 ¿ cm²

26

Vous aimerez peut-être aussi