Vous êtes sur la page 1sur 7

P R O C E D UR E VERSION 01/ Page

CZERKA SARL
OP 9.1 PREPARATION AUX SITUATIONS D'URGENCE. Indice__/__ 1/7

PREPARATION AUX SITUATIONS


D'URGENCE
Fonction Nom

Rédacteur RSST Justin PEUMAL


RE Sequoia TOUVERT
Approbateur Directeur Pierre MAÇON

Date de
Version Type de mise à jour
diffusion

30.09.2011 01 Première édition


01.10.2015 02 Révision de conformité avec l’ISO 9001-2015, 14001-2015 et
45001-2016

Copie N°.........

Destinataire : Nom.............................. Fonction.......................................

Date: ...................
Copie: Contrôlée Non contrôlée

Cette procédure est la propriété de CZERKA SARL qui a le droit exclusif de sa diffusion et de sa
reproduction totale ou partielle.

Date d’application 01.10.2015

Tous droits réservés pour CZERKA La reproduction et la transmission à des tiers sans le consentement de la société sont interdites
P R O C E D UR E VERSION 01/ Page
CZERKA SARL
OP 9.1 PREPARATION AUX SITUATIONS D'URGENCE. Indice__/__ 2/7

1. Contenu

Contenu

Termes et définitions

Objet

Domaine d’application

Responsabilités et autorités

Description des activités/logigramme/régulation du processus

Enregistrements

Pièces jointes

Tous droits réservés pour CZERKA La reproduction et la transmission à des tiers sans le consentement de la société sont interdites
P R O C E D UR E VERSION 01/ Page
CZERKA SARL
OP 9.1 PREPARATION AUX SITUATIONS D'URGENCE. Indice__/__ 3/7

2. Termes et définitions
Selon Annexe 1 du Manuel de Management.
Les obligations de conformité font référence aux exigences légales et autres.

3. Objet
Cette procédure a pour objectif d’identifier les risques provenant des situations d’urgence
santé/sécurité et environnement. Elle expose les règles de planification et de mise en œuvre des
activités pour éliminer ou réduire les impacts dangereux sur le personnel et l’environnement.

4. Domaine d’application
Cette procédure est applicable par tous les représentants de Czerka SARL. Elle est diffusée
auprès de toutes les unités de l’entreprise.
Elle est appliquée par la direction au moins une fois par an.
Le CHSCT revoit et évalue les risques et dangers des situations d’urgence plus souvent si
nécessaire.
Quand de nouveaux dangers sont identifiés, les résultats spécifiques de la mise en œuvre des
programmes SSTE sont alors pris en compte.
Cette procédure exige une évaluation des risques extraordinaire, à faire sur ordre de la direction,
dans les cas suivants :
-lors de la mise en œuvre de nouvelles activités, produits, services liés à l’environnement
-au démarrage d’une nouvelle activité, d’un nouveau site et/ou d’un nouveau processus
-lorsque des tendances négatives relatives à la santé/sécurité sont rapportées dans l’entreprise
-en cas d’urgence/de situation de crise au sein de l’entreprise
-dans tous les cas dictés par les exigences réglementaires applicables.

5. Responsabilités et autorités
Direction :
- Organise, gère, coordonne et supervise les activités de prévention, réduction et élimination
des conséquences en cas d’urgence ou de situation de crise
- identifie les ressources pour la gestion des urgences
- se met en contact avec les autorités et les organismes liés à la planification, la gestion des
urgences et la formation des groupes de réponse.

RSST :
- Planifie les activités pour la gestion des urgences
- planifie et organise la formation des groupes de réponse et les groupes et exercices
d’assistance pré-médicale.

RE :
- Planifie les activités de management des urgences environnementales
- organise et mène les formations et exercices pratiques des groupes de réponse.

La planification et le management des urgences sont fondés sur les liens entre les dangers
existants et potentiels et les possibles urgences qui pourraient en découler.
Les objectifs à atteindre par les actions de planification sont :

Tous droits réservés pour CZERKA La reproduction et la transmission à des tiers sans le consentement de la société sont interdites
P R O C E D UR E VERSION 01/ Page
CZERKA SARL
OP 9.1 PREPARATION AUX SITUATIONS D'URGENCE. Indice__/__ 4/7

-faire des actions pour prévenir et réduire les actions dommageables pouvant survenir dans le
cas de désastres, accidents et catastrophes
-établir et préparer des groupes de réponse, des ressources et des équipements pour
maintenir un bon niveau de réactivité et faire tous les travaux de réparation d’urgence en cas
de catastrophe
-former les employés à réagir vite en cas de catastrophe
-collecter, traiter, échanger et diffuser des informations relatives aux dangers existants et
potentiels, à la survenue de catastrophes, urgences et leurs conséquences, aux moyens et
façons de les éradiquer
-mener des actions de suivi pour traiter les conséquences.

Groupe de réponse aux situations d’urgence


Pour planifier et gérer les situations d’urgence, Czerka a mis en place un groupe de réponse. Il
est présidé par le directeur, qui désigne les membres du groupe.

Le fonctionnement du groupe est assisté par le CHSCT et les experts et spécialistes d’autres
organismes (pompiers, armée, autres autorités locales).

En cas d’urgence, l’interaction du groupe avec les experts et organismes externes est
déterminée par un programme préétabli.

Les RSST et RE, avec le CHSCT, développent des plans d’action. Ils sont coordonnés avec les
autorités locales et compétentes. Ils sont approuvés par la direction. Toutes les informations
relatives au niveau de préparation aux situations d’urgence et la formation nécessaire sont
fournies aux parties intéressées concernées, y compris le personnel interne et les sous-
traitants.

6. Description des activités/logigramme/régulation du processus


6.1 Evaluation de dangers potentiels, incidents et situations d’urgence
La détermination des possibles urgences est fondée sur l’évaluation de tous les incidents et
dangers potentiels.
On définit, dans l’évaluation des risques et dangers :
-tous les dangers et incidents
-toutes les urgences possibles.
Pour ce faire, on utilise :
-le brainstorming, des enregistrements sous forme libre relatifs à toutes les menaces sans
évaluation de leur probabilité
-les informations sur les dangers, accidents, incidents et urgences ayant eu lieu par le passé
dans l’entreprise ou dans un organisme ayant une activité/infrastructure similaire et utilisant
des moyens techniques et matériels similaires.
L’analyse des informations collectes :

Tous droits réservés pour CZERKA La reproduction et la transmission à des tiers sans le consentement de la société sont interdites
P R O C E D UR E VERSION 01/ Page
CZERKA SARL
OP 9.1 PREPARATION AUX SITUATIONS D'URGENCE. Indice__/__ 5/7

-démontre les urgences potentielles identifiées via des dangers et incidents existants ou
suspectés
-démontre les possibles dangers et incidents qui pourraient résulter d’une urgence présumée
L’analyse est faite en utilisant le diagramme causal, tout en détectant :
-toutes les urgences possibles qui pourraient mener à la survenue possible des incidents
présumés
-tous les dangers et incidents potentiels pouvant survenir.

6.2 Planification de la réponse aux situations d’urgence


6.2.1 Organisation préliminaire
En lien avec la possibilité de survenue d’une urgence et selon le besoin d’en prévenir les
conséquences, les activités organisationnelles préliminaires suivantes sont entreprises :
-déterminer la formation et former le groupe de réponse
-déterminer et former le groupe médical
-identifier et fournir les moyens appropriés pour gérer les urgences.

6.2.2 Développent, mise en œuvre et évaluation du plan d’urgence


Le RSST et le RE, avec le CHSCT (et potentiellement d’autres experts et consultants externes),
développent un plan d’urgence/formulaire libre, fondé sur les résultats de l’évaluation des
risques, l’efficacité de la performance SST/E et la probabilité d’urgence. Il établit :
-la liste des situations d’urgence possible et les scénarios possibles de leur origine et
déroulement
-la méthode de notification immédiate du personnel pour les situations d’urgence, y compris
l’alarme son et lumière
-les moyens de notification immédiate du voisinage, des zones résidentielles, écoles, etc., de
tout lieu pouvant souffrir d’un impact et de dommages à la santé humaine provenant d’une
urgence dans l’entreprise
-les moyens de prévenir les institutions/police/pompiers/services d’urgence/armée et toute
autre autorité locale
-les moyens d’identifier les sorties et itinéraires de secours, les installations techniques, et
tout ce qui pourrait représenter un danger additionnel dans le cas d’une urgence
-les plans d’évacuation, installés où il se doit

Tous droits réservés pour CZERKA La reproduction et la transmission à des tiers sans le consentement de la société sont interdites
P R O C E D UR E VERSION 01/ Page
CZERKA SARL
OP 9.1 PREPARATION AUX SITUATIONS D'URGENCE. Indice__/__ 6/7

-les responsables donnant l’alerte :


 Le personnel
 Les autorités/police/pompiers/services d’urgence/armée/ambulance
-la description détaillée du processus de communication et consultation au cours de l’urgence
-les menaces possibles à la sécurité et les possibles dommages vitaux pour le personnel et les
visiteurs et comment les prévenir/réduire
-le détail de l’identification et détermination des actions entreprises par :
 Le groupe de réponse
 Le groupe médical
-les responsables devant gérer :
 Les moyens techniques pour limiter l’impact des situations d’urgence

 L’équipement technique et les installations représentant un risque additionnel en cas


de situation d’urgence
 L’action conjointe à mener avec les autorités compétentes/police/pompiers/services
d’urgence/armée/ambulance
 Les actions pour traiter les conséquences.
La partie opérationnelle du plan d’urgence inclut l’identification des lignes électriques, des
réservoirs, des installations de transport, de lutte contre l’incendie etc. ainsi que les mesures
pour prévenir les accidents et les actions de suivi pour traiter les conséquences. Elle fournit
également :
-des méthodes d’étude des possibles urgences
-des mesures qui préviendraient la survenue d’accidents
- les lieux de stockage et maintenance des matériels, outils, médicaments et les zones de soin
médical
-la répartition des tâches et l’interaction entre les personnes qui participent à la résolution de
l’accident
-une liste des représentants de l’entreprise et d’agences/organismes externes devant être
immédiatement prévenus de l’accident
-la formation des employés aux situations d’urgence.
Le plan d’urgence est approuvé par la direction et testé annuellement.
Tous les avenants au plan sont faits sur la base d’une ré-évaluation des urgences potentielles,
après la survenue d’une situation d’urgence ou d’un test, à tout moment jugé approprié par la
direction.

Tous droits réservés pour CZERKA La reproduction et la transmission à des tiers sans le consentement de la société sont interdites
P R O C E D UR E VERSION 01/ Page
CZERKA SARL
OP 9.1 PREPARATION AUX SITUATIONS D'URGENCE. Indice__/__ 7/7

Toutes les activités de prévention, alerte, évacuation, protection et traitement des


conséquences sont vérifiées et revues par des formations.
Les formations sont menées auprès de tout le personnel, en particulier le personnel du site
et/ou avec un groupe restreint, selon les conditions et les fonctions.
Les formations sont faites au moins deux fois par an, idéalement au début du printemps/été
et lors de la période automne/hiver.

7. Enregistrements

ID Titre Rédaction Durée de Lieu de Type


/modification conservation stockage

Formulaire libre Plan d’urgence RSST (RE) 2 ans Archive Papier

Formulaire libre Scénario RSST (RE) 2 ans Archive Papier


formation

Formulaire libre Rapport RSST (RE) 2 ans Archive Papier


formation
urgence

Formulaire libre Rapport test RSST (RE) 10 ans Archive Papier


Plan d’urgence

8. Pièces jointes
Néant.

Tous droits réservés pour CZERKA La reproduction et la transmission à des tiers sans le consentement de la société sont interdites

Vous aimerez peut-être aussi