Vous êtes sur la page 1sur 6

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET MÉTIERS

CENTRE RÉGIONAL DE NOUVELLE-AQUITAINE

ANNÉE UNIVERSITAIRE 2020 / 2021

SUJET EXAMEN dans le cadre du COVID-19

Code et intitulé de l’UE : UTC104

N° semestre : 1

N° session : 2

Nom de l’intervenant : Michel Mandouze

Date : mardi 20 avril 2021

Horaire : 18h – 21h

Durée : 3h (+ 15 mn pour la prise en main de l'outil et la remise du devoir)

Nombre de pages du sujet (page de garde incluse) : 5

Barème : indiqué sur chaque question

Calculatrice Oui
Dictionnaire Oui
Notes de cours Oui

Pour le rendu du devoir, merci de vous référer aux consignes indiquées sur le tutoriel « participer à un examen en ligne » qui
vous a été fourni et indiquées dans la rubrique d’examen sur Moodle.

1/3
UTC104 – Semestre 1 – Session2

Sujet

Indications pratiques

§ Seules les questions Q1 à Q8 sont à faire sur le questionnaire en ligne. Toutes les autres
questions (Q9 à Q23) seront rédigées directement sur votre copie.

§ Vous devez déposer le détail de vos calculs manuscrits, au format pdf, dans la partie "Remise
des documents manuscrits".

§ Rédiger chaque question de façon soignée et concise. Il n'est pas nécessaire de mettre des
phrases de raisonnement ou d'explication. Uniquement des calculs aussi clairs que possible.

§ Attention aux unités ! (un résultat, même juste, sans unité sera compté pour 50% des points)

§ Conseil : bien noter le numéro des questions sur votre copie.

Partie 1 : QCM - (4 points)

Questions Q1 à Q8 : à sur le questionnaire en ligne. Les réponses n'ont pas à être recopiées sur le document
écrit.

Partie 2 : Paramètres d'état - (4 points)

Pour construire un remblai, on doit extraire du sol à partir d'un terrain d'emprunt. On a mesuré en laboratoire que
ce sol a un poids volumique humide de 18 kN/m3, et une teneur en eau de 8%. Le poids volumique du solide est
de 26,7 kN/m3.
En raisonnant sur un volume V=1m3, calculer :
Q9. le poids volumique sec de ce sol (1 pt)
Q10. son indice des vides (1 pt)
Q11. son degré de saturation (1 pt)
Q12. son poids volumique déjaugé (1 pt)

Partie 3 : Hydraulique - (4 points)

On étudie l'écoulement à travers une digue en terre dont la perméabilité est de 4,5.10-6 m/s. Cet écoulement est
modélisé par un réseau ABCD considéré à mailles carrées. Ce réseau comporte 18 mailles le long de chaque
ligne de courant. On isole une maille (PQRS) qui a un côté = 4 m.
z

20m 18m Q
R

P
S
B D 0
A Drain

2/3
Q13. déterminer la charge hydraulique aux points B, C, D (1 pt)
Q14. que peut-on dire de la ligne BC ? (0,5 pt)
Q15. calculer le débit total traversant la digue (0,5 pt)
Q16. déterminer la pression interstitielle au point P, qui est à la cote 4 m (1 pt)
Q17. quel est le gradient hydraulique à travers la maille PQRS ? (1 pt)

Partie 4 – Tassement-Consolidation - (4 points)

Un radier rectangulaire de 30 x 12 m, posé à la surface du sol, transmet au sol une contrainte uniforme de
150kPa. L'origine des coordonnées (0, 0) est prise au centre du radier. Les coins du radier ont donc des
coordonnées (6, 15) (voir schéma).

Q18. Calculer l'accroissement de contraintes à une profondeur de 20 m sous le niveau du radier aux
coordonnées (10, 25) (1 point)

30 m

12 m

Le sol sous le bâtiment est constitué, à partir de la surface, d'une couche d'argile normalement consolidée, de
poids volumique 18,5 kN/m3, et d'indice des vides initial 0,9 puis d'une couche de sable. Il n'y a pas de nappe.
Afin de prédire le temps de tassement du bâtiment, un échantillon de 2,5 cm d'épaisseur a été prélevé dans
l'argile pour être soumis à un essai œdométrique. Sous une charge de 150 kPa, on a constaté que 50 % du
tassement total de l'échantillon s'est produit en 3 minutes.

Q19. Quel sera (en jours) le temps nécessaire pour obtenir 50% du tassement total du bâtiment, sachant
que la couche d'argile a une épaisseur de 6 m ? (2 pts)

L'essai œdométrique a montré que le sol avait un indice de compression de 0,3 et on a calculé que
l'accroissement de contraintes au milieu de la couche d'argile dû à la construction = 140 kPa.

Q20. Quel sera la valeur du tassement total sous le bâtiment ? (1 pt)

Partie 5 – Contraintes horizontales - (4 points)


q = 14 kPa
On considère un mur de soutènement retenant un
massif de sable, soumis à une contrainte verticale
de 14 kpa. La nappe est située à 3m de la surface
du massif.
3m
Q21. A quel type d'effort le mur est-il soumis? Sable
(0,5 pt)
gs = 26,5 kN/m3
Q22. Calculer les contraintes horizontales totales e = 0,65
H = 10 m f = 30°
derrière le mur à 0m, 3m et 10m (1,5 pts)

Q23. Déterminer la valeur et la position des forces


horizontales résultantes entre 3m et 10m. (2 pts) (2 pts)

3/3
Formulaire Mécanique des sols - UTC 104

Relations entre paramètres d'état


# &! &! − &!#$
!= != −1 !=
1−# &" &!#$ − &%
&" ! &! − &!#$
# =1− #= #=
&! 1+! &! − &%
& 1 1 &%
(= −1 ( = )& ∙ &% + − , ( = ! ∙ )& ∙
&" &" &! &!
&! ( &!
)& = ∙ &" = (1 − #)&! &" =
&% ! 1+!
1+(
&= ∙& & = &" + # ∙ )& ∙ &% & = (1 + ()&"
1+! !
&! + ! ∙ )& ∙ &%
& = (1 + ()(1 − #)&! & = (1 − #)&! + # ∙ )& ∙ &% &=
1+!

&! − &% &! − &%


&′ = ∙ &" &′ = (1 − #)(&! − &% ) &′ =
&! 1+!

Hydraulique
()*
Perméabilité équivalente des Écoulement parallèle 1
au plan de stratification
0' = ∙ 2 0( ∙ 1(
terrains stratifiés. 1
()+
§ épaisseur H
()*
§ n couches d'épaisseur Hi Écoulement perpendiculaire 1 1 1(
§ et de perméabilité ki au plan de stratification = ∙2
0, 1 0(
()+

Gradient critique Charge hydraulique en M


&′ 5. Pression interstitielle en M
3- = ℎ. = + 6. 5. = (ℎ. − 6. )&%
&% &%

#$ § nt : nb de tubes de courant
Débit dans un réseau
7=0∙ ∙1 § nh : nb d'intervalles d'équipotentielles
d'écoulement à mailles carrées #' § H : perte de charge totale

Tassement - Consolidation

Tassement final ℎ/ ∆> 0


sol normalement consolidé
∆ℎ = 9- ∙ ∙ log (1 + 0 )
1 + !/ > ,/

ℎ/ > 01 ℎ/ >′,/ + ∆>′


Tassement final ∆ℎ = 9! ∙ ∙ log ? 0 @ + 9- ∙ ∙ log ? @
sol surconsolidé 1 + !/ > ,/ 1 + !/ > 01

UTC104 Mécanique des sols - Michel Mandouze - 2020


∆ℎ ∆! cv : coef de consolidation
B, ∙ C 2
= A, = Tv : facteur temps
ℎ/ 1 + !/ D d : chemin de drainage

Rapport de surconsolidation Module oedométrique


0 ∙ F34"
>′1 ∆>′ A, =
E3- = F34" =− &%
>′,/ ∆ℎ/ℎ/

Solutions de l'équation de consolidation


Valeurs de Tv pour différentes valeurs de U Valeurs de U pour différentes valeurs de Tv

U (%) Tv (facteur temps) Tv U (% de consolidation)


0 0 0,004 7,35
5 0,0017 0,008 10,38
10 0,0077 0,012 12,48
15 0,0177 0,020 15,98
20 0,0314 0,028 18,89
25 0,0491 0,036 21,41
30 0,0707 0,048 24,64
35 0,0962 0,060 27,64
40 0,126 0,072 30,28
45 0,159 0,083 32,33
50 0,196 0,100 35,62
55 0,238 0,125 39,89
60 0,286 0,150 43,70
65 0,342 0,175 47,18
70 0,403 0,200 50,41
75 0,477 0,250 56,22
80 0,567 0,300 61,32
85 0,684 0,350 65,82
90 0,848 0,400 69,73
95 1,129 0,500 76,40
100 ¥ 0,600 81,56
0,700 85,59
0,800 88,74
0,900 91,19
1,00 93,13
2,00 99,42

Poussée – Butée
>′'/
H/ =
Coefficient des terres au repos >′,/
(valeur par défaut K0 » 0,5)
1 − %&'(′ . (′
!! = = +,'" - − 1 = +,'" 2
Coefficient de poussée 1 + %&'(′ 4 2
(µ : angle des lignes de glissement avec la direction principale majeure)
1 + %&'(′ . (′
!# = = +,'" - + 1 = 34+,'" 2
Coefficient de butée 1 − %&'(′ 4 2
(µ : angle des lignes de glissement avec la direction principale majeure)

Contraintes horizontales en poussée >′'# = H# (> 0 , + 7) − 2A′JH#

Contraintes horizontales en butée >′'1 = H1 (> 0 , + 7) + 2A′JH1

UTC104 Mécanique des sols - Michel Mandouze - 2020


Facteur d’influence

Abaque de Streibenner

Cas d’une charge de forme rectangulaire uniforme

Dsz = I.q