Vous êtes sur la page 1sur 4

Cellule 

: Maths ; Année :2017-2018 ; Lycée : LTCEAN/KAOLACK


THEME : Méthode du simplexe (Quelques cas particuliers)
Problème1 : (Unique solution, voir exercice1 TD 2017-2018)
Max z=60 x +48 y +56 z

{
Tab1
2 x + y +3 z ≤ 444
x+ 3 y+ z ≤ 258
3 x +4 y+ 4 z ≤702
x , y, z≥0

x y z e1 e2 e3 SM
2 1 3 1 0 0 444
1 3 1 0 1 0 258
3 4 4 0 0 1 702
60 48 56 0 0 0 0
Tab2
x y z e1 e2 e3 SM
1 1 3 1 0 0 222
2 2 2
0 5 −1 −1 1 0 36
2 2 2
0 5 −1 −3 0 1 36
2 2 2
0 18 −34 −30 0 0 −13320
Tab3
x y z e1 e2 e3 SM
1 0 8 3 −1 0 1074
5 5 5 5
0 1 −1 −1 2 0 72
5 5 5 5
0 0 0 −1 −1 1 0
0 0 −152 −132 −36 0 −67896
5 5 5 5

 Contraintes saturées
 e 1=e 2=e 3=0
 Profit maximal
¿
 z =13579.2
 Solutions
1074 72
 x= ; y=
5 5
Problème2 : (Infinité de solutions, Devoir Madame Diatta)
Résoudre par l’algorithme du simplexe le problème suivant :
Max z=2500 x +2000 y

{ 4 x +3 y ≤ 250
2 x + y ≤100
5 x +4 y ≤ 340

Résolution :
x , y≥0

Tab1
x y e1 e2 e3 SM
4 3 1 0 0 250
2 1 0 1 0 100
5 4 0 0 1 340
2500 2000 0 0 0 0

Tab2
x y e1 e2 e3 SM
0 1 1 −2 0 80 ligne a
revoir
1 0.5 0 0.5 0 50
0 1.5 0 −2.5 1 90
0 750 0 −1250 0 −125000

Tab3
x y e1 e2 e3 SM
0 0 1 −1 −2 20
3 3
1 0 0 4 −1 20
3 3
0 1 0 −5 2 60
3 3
0 0 0 0 −500 −170000

 Contraintes saturées
 e 2=e 3=0
 Contraintes non saturées
 e 1=20
 Profit maximal
 z ¿ =170000
 Solutions
 x=20 ; y=60
Tab4
x y e1 e2 e3 SM
1 0 1 0 −3 25
4 4
3 0 0 1 −1 15
4 4
5 1 0 0 1 85
4 4
0 0 0 0 −500 −170000

 Contraintes saturées
 e 3=0
 Contraintes non saturées
 e 1=25 ; e 2=15
 Profit maximal
 z ¿ =170000
 Solutions
 x=0 ; y =85
Conclusion :

On a une infinité de solutions : l’ensemble des points α (2060)+( 1−α ) (850 ) avec α ∈ [ 0,1 ]

Car dans la fonction économique un des coefficients d’une variable hors-base est nul.
Remarque:
A la fin de la procédure, analyser les coefficients des variables hors base se trouvant au niveau de la fonction
objectif. Si ces coefficients sont nuls, on aura une infinité de solutions.
Problème3 : (Problème non borné)
Résoudre par l’algorithme du simplexe le problème suivant :

Max z=2 x + y

{ x − y ≤ 10
2 x− y ≤ 40
x , y≥0

Tab1
x y e1 e2 SM
1 −1 1 0 10
2 −1 0 1 40
2 1 0 0 0

Tab2
x y e1 e2 SM
1 −1 1 0 10
0 1 −2 1 20
0 3 −2 0 −20
Tab3
x y e1 e2 SM
1 0 −1 1 30
0 1 −2 1 20
0 0 4 −3 −80

Constat :
L’entrée de la variablee 1, variable hors-base, dans la base n’entraine pas la sortie d’aucune variable de base ( x
ou y ).
Résumé :
Si l’entrée dans la base d’une variable quelconque, n’entraine pas la sortie d’une variable de base, cela signifie
que la fonction objectif peut prendre une valeur non borné supérieurement. On dit alors que le problème est non
borné.
Deuxième exemple :
Max z=x + y

{ −2 x+ y ≤ 2
x−2 y ≤ 2
x , y≥0
Résoudre par l’algorithme du simplexe le problème suivant :

Problème4 :
Max z=x + y

{ x+ 5 y ≤ 5
2x+y ≤4
x , y≥0

Solution : ( z
¿
, x¿ , y ¿ )= ( 73 , 53 , 23 )
 ; Nombre de Tableau : 3 ;

Vous aimerez peut-être aussi