Vous êtes sur la page 1sur 4

LTCEAN Prof 

: Seck Classe : TSTEG4


LES ANNUITES
Les annuités représentent des sommes d’argent payables à périodes régulières
(années, semestres, trimestres, bimestres, mois)
Les annuités peuvent être constantes ou variables.
I. Formule de la valeur acquise
La valeur acquise d’une suite d’annuités est la somme des valeurs acquises de ces
annuités juste après le versement de la dernière annuité.
1.1. Valeur acquise d’une suite d’annuités constantes
a) Annuités constantes
Etant donnée une suite de n annuités constantes égales à a capitalisées au taux i, la
valeur acquise de la suite d’annuités est :
SCHEMA :

V a =a(1+i)n−1 + a(1+i)n−2 +a(1+i)n−3+ …+a


C’est la somme des n termes d’une suite géométrique de 1er terme a et de raison
(1+i). Soit
( 1+i )n−1
V a =a ×[ i ]
1.2. Valeur acquise d’une suite d’annuités k périodes après le dernier
versement
( 1+i )n−1
V a =a × [ i ] (1+i)k

Application 1 : (Voir fiche)


Une société place le 12 décembre de chaque année une somme de 10  000 000 F dans un
compte bancaire rémunéré à intérêts composés au taux annuel de 10%.
 Date premier versement  : 12/12/2008
 Date dernier versement : 12/12/2018
Calculer la valeur acquise de la suite d’annuités :
 Le 12/12/2018
 Le 12/12/2022.
b) Annuités variables
Etant donnée une suite de n annuités a 1 , a2 , a3 , … an capitalisées au taux i, la valeur
acquise de la suite d’annuités est :

Page 1 sur 4
LTCEAN Prof : Seck Classe : TSTEG4
SCHEMA :

Va=a1 (1+i)n−1 +a 2(1+i)n−2+ a3 (1+i)n−3 +. . .+ an

Application 2 : (Voir fiche)


Un particulier effectue dans un compte bancaire rémunéré au taux semestriel de 3,75%
les versements suivants  :
 9 600  000 F le 04/05/2016,
 13 500  000 F le 04/11/2016,
 12 400  000 F le 04/05/2017,
 10 000  000 F le 04/11/2017
Calculer la valeur acquise de la suite d’annuités le 04/11/2017. Puis calculer la valeur
acquise 2ans après le dernier versement.
II. Formule de la valeur à l’origine
La valeur à l’origine ou valeur actuelle d’une suite d’annuités est la somme des
valeurs actuelles de ces annuités une période avant le dernier versement.
1.1. Annuités constantes
Etant donnée une suite de n annuités constantes égales à a capitalisées au taux i, la
valeur actuelle ou valeur à l’origine de la suite d’annuités est :
SCHEMA :

V 0=a(1+i)−1+ a(1+i)−2+ a(1+i)−3 + …+ a(1+i)−n


C’est la somme des n termes d’une suite géométrique de 1er terme a ( 1+i )−1 et de raison
(1+i)−1. Soit
1−( 1+i )−n
V 0=a × [ i ]
Application 3  : (Voir fiche)
Calculer la valeur actuelle de la suite d’annuités de l’application 1).
Application 4 : (Voir fiche)
Pour rembourser une certaine dette qu’il avait contracté, Niokhor décide de verser,
chaque année, dans un compte bancaire rémunéré à intérêts composés au taux annuel

Page 2 sur 4
LTCEAN Prof : Seck Classe : TSTEG4
de 8 %, une somme de 500  000 francs. Déterminer la valeur actuelle de ces versements
à la date du 01/01/2021, dans les trois cas suivants :
a)
 Date premier versement  : 2 ans à partir du 01/01/2021
 Date dernier versement : 01/01/2029
b)
 Date premier versement  : 1 an 6 mois à partir du 01/01/2021
 Date dernier versement : 01/01/2029
c)
 Date premier versement  : 01/01/2021
 Date dernier versement : 01/01/2029
1.2. Annuités variables
Etant donnée une suite de n annuités a 1 , a2 , a3 , … an actualisées au taux i, la valeur à
l’origine de la suite d’annuités est :
SCHEMA :

V 0=a1 (1+i)−1 +a 2 (1+ i)−2 +a3 (1+i)−3 +. ..+ an (1+i)−n

Application 5 : (Voir fiche)


Une suite d’annuités est constituée par les versements annuels successifs ci-après :
30 000  000 F, 44  000 000 F, 26 000  000 F, 18  000 000 F et 30 000  000 F.
Calculer la valeur actuelle de la suite d’annuités au taux de 6%.
Application 6 : (Voir fiche)
Une suite d’annuités est constituée de 6 annuités annuels de 1  200 000 F puis de 4
versements annuels de 1  500 000 F capitalisés au taux annuel de 8%.
1)
a) Calculer la valeur à l’origine puis en déduire la valeur acquise.
b) Même question si le taux d’intérêt est passé à 9% juste après le 4 ème versement
2)
a) Calculer la valeur acquise puis en déduire la valeur à l’origine.
b) Même question si le taux d’intérêt est passé à 9% juste après le 4 ème versement.

Page 3 sur 4
LTCEAN Prof : Seck Classe : TSTEG4
III. Problèmes liés aux annuités
Problème 1 (Placements) (Voir fiche)
a) Une personne entreprend d’effectuer un placement de 1 000 000 F le 1er avril
de chacune des années de 2003 à 2012 inclusivement. Ces placements devant
être productifs d’intérêts composés au taux annuel de 6%. De quelle somme
espère-t-elle disposer le 1er avril 2017 ?
b) Immédiatement après avoir effectué le placement du 1er avril 2008, la personne
constate que le capital constitué ainsi que les placements futurs ne pourront
plus désormais produire des intérêts composés qu’au taux annuel de 4% au
lieu de 6%. Dans ces conditions, de quelle somme la personne disposera-t-elle
le 1er avril 2017 ?
c) Dans les conditions du b), la personne envisage d’effectuer des versements
supplémentaires constants les 1er avril de chacune des années de 2013 à 2016
inclusivement de façon à obtenir le 1er avril 2017 la somme prévue en a).
Déterminer le montant de chacun de ces versements.

Problème 2 (Remplacement de dette) (Voir fiche)


Cheikh Fall contracte un emprunt remboursable par 10 annuités constantes de
400 000 F au taux annuel de 10%.
Juste après le 7ème remboursement, Cheikh Fall sollicite et obtient auprès de son
créancier la faculté de rembourser le solde par 8 annuités constantes au taux annuel
de 11,5%, la première 3 ans après le paiement de la 7ème annuité.
Calculer le montant de la nouvelle annuité.

Problème 3 (Synthèse) (Voir fiche)


BNX est une SARL qui place dans un compte rémunéré à intérêts composés au taux
annuel de 10% le 15 avril de chaque année une somme de 6 000 000 F.
Premier placement : le 15/04/2000
Dernier placement : le 15/04/2010
1) Calculer le solde du compte :
- le 15/04/2010, juste après le dernier placement
- le 15/04/2014.
Avec la somme disponible dans le compte le 15/04/2014, BNX compte réaliser un
investissement dont la dépense s’élève à 200 000 000 F le 15/04/2014.
2) Quelle somme manquera-t-il à BNX pour pouvoir réaliser cet investissement ?
Pour pouvoir compléter le financement, BNX contracte un emprunt exactement égal
an montant manquant remboursable par un paiement unique de 48 855 671 F le
15/04/2017.
3) A quel taux l’emprunt a-t-il été contracté ?
Les revenus susceptibles d’être générés par cet investissements seraient de :
- 70 000 000 F le 15/04/2016
- 70 000 000 F le 15/04/2017
- 70 000 000 F le 15/04/2018
- 70 000 000 F le 15/04/2019
4) Compte tenu d’un taux d’actualisation annuel des revenus de 10,5%,
l’investissement est-il opportun ?

Page 4 sur 4

Vous aimerez peut-être aussi