Vous êtes sur la page 1sur 4

Université Hassan II – Master : Ingénierie Comptable,

Casablanca financière et Fiscale « ICFF »


*** ***
Faculté des Sciences Juridiques Matière : Les normes IAS/IFRS
Economiques & Sociales - ***
Mohammedia Année universitaire : 2020/2021

Pr. L. BOUMAHDI

La normalisation comptable internationale :


Les normes IAS/IFRS

Série n°

Exercice 1 :

Le Bilan de la société ABDELHAFID, opérant dans le secteur de l’agroalimentaire, établi selon les règles
du C.G.N.C se présente ainsi au 31/12/2014.
Bilan de la société ABDELHAFID au 31/12/2014
Actif Montant Passif Montant
Actif immobilisé 3 100 000 Financement permanent 3 100 000
Immobilisations 800 000 Capitaux propres 2 100 000
incorporelles
Immobilisations corporelles 1 100 000 (2) Capital social 1 800 000
Immobilisations financières 1 200 000 (4) Réserves 200 000
Actif Circulant (Hors 320 000 Résultat net de l’exercice 100 000
trésorerie)
Stocks de marchandises 190 000 Dettes de financement 900 000 (1)
Clients et comptes rattachés 130 000 Provisions pour risques et charges 100 000(3)
Trésorerie actif 70 000 Passif circulant hors trésorerie 390 000

Banque 50 000 Fournisseurs et comptes rattachés 200 000


Caisse 20 000 Divers créanciers 190 000
Total 3 490 000 Total 3 490 000

Informations complémentaires

(1) Quarante pourcent (40 %) des dettes de financement sont à rembourser dans les douze mois.
(2) Les immobilisations corporelles comprennent un ensemble immobilier qui s’élève à 300 000 DHS,
cet ensemble est destiné à la vente et toutes les conditions de classification de l’ensemble immobilier en

Page 1 sur 4
Université Hassan II – Master : Ingénierie Comptable,
Casablanca financière et Fiscale « ICFF »
*** ***
Faculté des Sciences Juridiques Matière : Les normes IAS/IFRS
Economiques & Sociales - ***
Mohammedia Année universitaire : 2020/2021

Pr. L. BOUMAHDI

« actifs non courants détenues en vue de la vente » sont remplies au 31/12/2014. De même les
immobilisations corporelles contiennent des actifs biologiques évalués à 200 000 DHS.
(3) Les provisions pour risques et charges concernent à hauteur de soixante- cinq pourcent (65%) un
litige dont le paiement est prévu en Mai 2015.

(4) Les immobilisations financières comprennent 550 000 DHS de prêts à un taux réduit consentis aux
personnels de l’entreprise remboursables dans les douze mois suivants.

Travail à faire :
1/ Présenter l’état de la situation financière (bilan) de la société ABDELHAFID
selon les normes comptables internationales IAS/IFRS.

Exercice 2

La balance après inventaire de la société ZIRAOUI, au 31/12/2014, vous estprésentée ci-après, elle tient
compte toutes les opérations de l’exercice 2014 dont les événements ont été enregistrés conformément
aux normesIAS/IFRS.
Balance après inventaire de la société ZIRAOUI au 31/12/2014

TOTAUX DES
SOLDES DES COMPTES
N° DE COMPTES
LIBELLÉS
COMPTE
TOTAL TOTAL SOLDE SOLDE
DEBIT CREDIT DEBITEURS CREDITEURS
101Capital 150 000,00 150 000,00
113Écarts de réévaluation 20 000,00 20 000,00
114Réserves 10 000,00 10 000,00
Emprunts auprès des établissements
164 7 000,00 7 000,00
de crédit
Dettes de location financement 20 000,00 20 000,00
213Constructions 115 500,00 115 500,00
2182Matériel de transport 93 960,00 93 960,00
274Prêts 8 000,00 8 000,00
2832Amortissements des constructions 10 500,00 10 500,00
Amortissements du matériel de
2834 20 160,00 20 160,00
transport
3111Marchandise 8 800,00 8 800,00
Page 2 sur 4
Université Hassan II – Master : Ingénierie Comptable,
Casablanca financière et Fiscale « ICFF »
*** ***
Faculté des Sciences Juridiques Matière : Les normes IAS/IFRS
Economiques & Sociales - ***
Mohammedia Année universitaire : 2020/2021

Pr. L. BOUMAHDI

3411Clients 10 000,00 10 000,00


4411Fournisseurs 27 500,00 27 500,00
44566État, TVA récupérable 10 400,00 10 400,00
44571État, TVA facturée 11 400,00 11 400,00
512Banque 58 500,00 3 000,00 55 500,00
531Caisse 2 100,00 2 100,00
Achats non stockés de matières et
606 350,00 350,00
fournitures
607Achats de marchandises 56 000,00 56 000,00
Dotations d’exploitation aux
6193amortissements des immobilisations 9500,00 9500,00
corporelles
615Entretien et réparations 1 000,00 1 000,00
617Charges de personnel 45 000,00 45 000,00
Frais postaux et de
626 600,00 600,00
télécommunications.
Impôts, taxes et versements
633 300,00 300,00
assimilés
661Charges financières 450,00 450,00
6586Dons, libéralités et lots 100,00 100,00
707Ventes de marchandises 134 000,00 134 000,00
7085Ports et frais accessoires facturés 120,00 120,00
7581Pénalités et dédits reçus 6500,00 6500,00
765Escomptes obtenus 380,00 380,00
TOTAUX 420 560,00 420 560,00 417 560,00 417 560,00

T.A.F
1/Présentez le compte de résultat (Charges classées par nature) de la société ZIRAOUI au
31/12/2014.

Page 3 sur 4
Université Hassan II – Master : Ingénierie Comptable,
Casablanca financière et Fiscale « ICFF »
*** ***
Faculté des Sciences Juridiques Matière : Les normes IAS/IFRS
Economiques & Sociales - ***
Mohammedia Année universitaire : 2020/2021

Pr. L. BOUMAHDI

Exercice 3 :

L’entreprise Maroc BATI a acquis un ensemble immobilier ancien à rénover, à cet égard elle a effectué
les dépenses suivantes :

-Prix d’achat du terrain bâti : 400 000 DH ;

-Prix des constructions : 600 000 DH ;

-Droit d’enregistrement de l’ensemble immobilier 30 000 ;

-Honoraires versés au notaire 40 000 DH HT+ TVA 20% ;

-Frais d’architecte pour la rénovation de l’ensemble immobilier : 80 000 DH HT ;TVA 10% ;

-Grosses réparations : 300 000 DH HT, TVA 20%.

NB : L’entreprise est assujettie à la TVA au prorata de 100%.

Travail à faire :
1/Évaluez le coût d’acquisition de l’ensemble immobilier en se fiant à l’approche par
composant.

Exercice 4
Une machine industrielle a été acquise au terme de l’exercice 2004 pour un montant de 150 000 DH, elle
est amortissable en linéaire sur une durée d’utilité de 15 ans.

En procédant à une réévaluation à la juste valeur en date du 31/12/2014, la valeur nette comptable de
cette machine a été estimée à 68 000 DH.

Travail à faire :
3/Calculez la valeur d’origine réévaluée et le cumul d’amortissement réévalué pour cette
machine ;
Effectuer les opérations comptables de réévaluation.

Page 4 sur 4