Vous êtes sur la page 1sur 4

Introduction générale :

Dans le domaine financier, le secteur bancaire agit comme l'épine dorsale de


l'entreprise moderne. Le développement économique d’un pays dépend principalement de son
système bancaire. En effet, les banques sont essentielles à notre économie. La principale
fonction des banques est consisté en la réserve de l'argent des titulaires de comptes et l'utiliser
en le prêtant à d'autres personnes qui peuvent ensuite les utiliser pour financer des entreprises.

Il arrive souvent qu'un des clients de la banque, entreprise ou particuliers, ne puissent


pas faire face a ces différents besoin par ces propre moyens. Aussi arrive t'il très souvent que
les possibilités d'un clients ne lui permet pas de réalisé une opération portant très convoité.

c'est pour raison qu'ils se tournent vers leurs banquiers pour bénéficier d'un soutiens financier
c'est a dire un crédit.

Dans le cadre économique le crédit est une opération fondé sur la confiance car le
préteur doit attendre l'exécution de la prestation que l'emprunteur devra réalisé. Dans certain
cas, des garanties sont demandées à l'emprunteur pour accroitre la confiance qui peut lui être
accordée ( caution, nantissement, hypothèque...).

Et dans le cadre juridique le crédit est définit comme une opération de crédit est tous
actes à titre onéreux par le quel une personne met ou promet de mettre des fonds a la
disposition d'une autre personne ou prend dans l'intérêt de celle-ci un engagement par
signature tell qu'un aval, cautionnement ou une garantie.

Faire un crédit ces faire confiance et mettre a la disposition de quelqu'un d'une manière
effective un bien réel, ou un pouvoir d'achat contre la promesse que le même bien sera restitué
dans un délai convenu ainsi le rendu est rémunéré, le compte tenu de l'attente, du risque
couru, et de la nature du service en lui même.
Chapitre 01 : notions générales

Section 01 : Définition de la Banque 

Les Banques sont des entreprises ou des établissements ayant un statut juridique et une
organisation particulière. Elles ont pour profession habituelle de recevoir du public des fonds
sous forme de dépôts qu’elles emploient pour leur propre compte en opération de crédit ou en
opération financière, comme elles gèrent les différents moyens de paiements.

La banque est un intermédiaire financier , elle effectue ses activités grâce un réseau
d’agence bancaire . Cette institution financière doit être agrémentée par l’institution
monétaire ( la banque centrale ) en générale la banque doit disposer de deux agréments :

o Un agrément pour les opérations en dinar.


o Un agrément pour les opérations de commerce extérieur.

Les ressources de la banque sont tirées de deux principales origines :

 Les capitaux propres : il s’agit du capital lui-même versé lors de la constitution de


l’entreprise bancaire ou dans le cadre de son augmentation durant l’exercice de sa
fonction par : le banquier, les associés et les actionnaires
 Les capitaux empruntés : sont composés de l’ensemble des placements effectués par
les différents clients et a travers plusieurs formes . Les dépôts bancaires représentent la
partie la plus importante des ressources de la banque .

A coté du capital, apparaissent les réserves de la banque comme une seconde source.

Les banques peuvent être classer sous plusieurs formes :

o Selon l’apporteur du capital


o Selon l’extension du réseau
o Selon la nature d’activité :on distingue

Banque de dépôt : ou banques commerciales, elles recueillent les ressources monétaires de


leurs clients pour les prêter a d’autres clients. leurs activités caractéristiques sont les crédits a
court terme.

Banque d’investissement : elle ne re-prêtent pas les dépôts des clients , mais elle donne
accès au marché des capitaux par émissions d’actions et d’obligations.

Banque d’affaire : est une banque qui propose a ses clients d’investir dans leur entreprise via
un financement a long terme en apportant du capital sous la forme d’achat d’actions plutôt
que de prêts aussi elles délivrent également des conseils stratégiques a leurs clients . Elles
interviennent généralement de grandes entreprises industrielles et commerciales.

Banque universelle : ou banque a tout faire , se sont des établissements de grande taille qui
disposent d’un réseau de guichet leur permettant collecte d’une partie significative de leur
ressources. Ces banques opèrent a la fois dans le domaine de la banque commerciale (dépôts ,
épargne et le crédit ) de la gestion d’actifs, dans les opérations de marché ou le conseil.

En Algérie, le secteur bancaire  reste dominé par 6 grandes banques publiques, dont
une caisse d’épargne : BNA, BEA, BADR, BDL, CPA et CNEP. Il compte aussi 14 banques à
capitaux étrangers, 10 filiales et 3 succursales de banques internationales et une banque a
capitaux mixte .
Aucune banque privée à capitaux algériens n’active actuellement sur le marché local.
Les succursales de banques multinationales sont Citibank Algeria, HSBC Algeria et Arab
Bank Plc. Les filiales regroupent Société Générale, BNP Paribas, Natixis Algérie, Crédit
Agricole CIB Algérie, Arab Banking Corporation, Housing Bank for Trade and Finance,
Fransabank Al Djazair, Gulf Bank Algeria, Al Salam Bank et Trust Bank Algeria. Une
banque à capitaux mixtes complète le dispositif : Banque Al Baraka.
Ces banques développent des modèles économiques (business models) différents allant de la
banque mono-agence orientée uniquement corporate à la banque universelle à réseau étendu

Section 02 : Les activités de la banque

L’activité de la banque consiste a collecter des fonds qui, mobilisées sous des formes
variables permettent le financement de l’activité économique. Et parmi les activités essentiel
de la banque on trouve :

- La collecte des dépôts : sont des fonds reçus par la banque du public sous forme de
dépôts avec le droit de disposer pour son propre compte mais a charge de les restituer
(les dépôts a vue et les dépôts a terme ) .
- La distribution de crédit : les fonds collectés par la banque auprès déposants sont
utilisés par la banque pour accorder des crédits aux agents économiques dignes de
confiance qui ont besoin de capitaux pour investir, produire et consommer.
- La mise a disposition de la clientèle des moyens de paiement et leur gestion :
l’o&ration de la mise a disposition et la gestion des moyens de paiements est au cœur
de l’activité de la banque .Elle permet aux clients d’utiliser les ressources qui
parviennent sur leur compte bancaire a l’aide de chèques, de virements et de cartes
bancaires.
- Opérations de change
- Des opérations sur or, métaux précieux et pièces
- Conseil et assistance en matière de gestion du patrimoine.

Section 03 : typologies des crédits

Le crédit est la mise a disposition par une personne ou une organisation d’une
ressource a une autre contre l’engagement d’être payé ou remboursé dans le futur .

Plusieurs types de crédits bancaires peuvent se distinguer selon le critère retenu par
l’analyse :
1-  selon la durée du crédit :

- crédit a très court terme


- crédit a court terme
- crédit a moyen terme
- crédit a long moyen terme
- crédit a très long terme

2- selon la nature de demandeur de crédit :

- Les crédits aux particuliers : on trouve les crédits a la consommation , les crédits par
caisse , crédits immobiliers ( hypothécaires, relais, libres…) .
- Les crédits aux entreprises : on trouve les crédits de trésorerie ( facilité par caisse , le
découvert , le crédit de compagne …)
- Les crédits de financement des créances professionnelles : ya deux type l’escompte et
l’affacturage.
- Les crédits par signature : on distingue les cautions et les crédits par acceptation, le
crédit documentaire
- Le crédit bail ou leasing .

chapitre 02 : Les crédits octroyé par la CNEP- Banque

Vous aimerez peut-être aussi