Vous êtes sur la page 1sur 39

Technologies et Développement Mobile

Nadia Elouali!
n.elouali@esi-sba.dz
2018-2019
Objectifs du module

• Découverte des différents composants logiciels et matériels


nécessaires pour la réalisation d’une application mobile

• Utiliser Android comme cible par défaut pour le développement mobile


Technologies et développement Mobile

• Chapitre 1 : Introduction à l’informatique mobile


‣ Historique et définitions

• Chapitre II : Le développement d’application mobile :


Android Vs iOS
‣ Différences : philosophiques, techniques et coûts

• Chapitre III : Développement d’applications


mobiles sous Android
‣ Outils de développement, Activités et cycle de vie, Layouts, Menus ,
Intents, SQLite, Services et Threads, Les capteurs, etc.
Organisation du module

• 30h de cours (~ 12 cours)


!
• 30h TP (~ 8 TPs)
!
• Coefficient 4
!
• Examens (40%) = E1 + E2 (think in Android terms)
!
• Note TP (60%) = (1xnote d’assiduité + 2xNote TP)/3
Note TP = TPs / nbr TPs
!
• Absence : -2 note assiduité (/14)
Chapitre 1 : Introduction à l’informatique mobile

!
‣ Historique et définitions
Historique mobile
L’informatique mobile
!
‣ Systèmes mobiles
Classification des systèmes mobiles
Intérêts et limites des systèmes mobiles
Plateformes mobiles

!6
Introduction à l’informatique mobile
‣ Historique et définitions
‣ Historique mobile

• L'invention du microprocesseur (1970) : tous les éléments qui


constituent, fondamentalement, un ordinateur sont disponibles sur une
simple puce.

• La technologie ordinateur, de fait, s'est intégré à de très nombreux


dispositifs quotidiens (électroménager, automobiles, etc).

• L'IBM 5100, le premier ordinateur portable accessible au public, est


présenté en 1975

!7
Introduction à l’informatique mobile
‣ Historique et définitions
‣ Historique mobile
2005

One laptop
Macintosh
1989 per child
Portable

• En parallèle, évolution des téléphones portables (sans antenne, encore plus


petit, avec des jeux, etc.)
2000

1998 !8
Introduction à l’informatique mobile
‣ Historique et définitions
‣ Historique mobile

• En 2007, Apple a révolutionné la façon d'utiliser un téléphone portable.

• Des téléphones intégrant de véritables ordinateurs, les ordiphones ou


smartphones/tablettes.

2018

2007

2009

!9
!10

Introduction à l’informatique mobile


‣ Historique et définitions
‣ Historique mobile
Introduction à l’informatique mobile

‣ Historique et définitions
‣ L’informatique mobile

• La mobilité caractérise ce qui peut se mouvoir ou être mû, ce qui peut


changer de place, de position.

• Cette notion intuitive de l'activité humaine se traduit par trois aspects


différents dans le domaine de l'informatique :
• le nomadisme,
• l'ubiquité,
• les systèmes sensibles au contexte

!11
Introduction à l’informatique mobile
‣ Historique et définitions
‣ L’informatique mobile

• Le nomadisme :

• Fournir des dispositifs portables aux utilisateurs.

• L'un des exemples les plus connus de nomadisme sont les ordinateurs
portables, que nous amenons avec nous, afin d'emporter notre
environnement informatique de travail.

• Un autre exemple que le grand public connaît mieux c’est les consoles de
jeux portables, comme la Game Boy Advance.

!12
Introduction à l’informatique mobile
‣ Historique et définitions
‣ L’informatique mobile

• Le nomadisme :

• Cependant, l’usage de ces dispositifs nécessite toute l'attention de


l’utilisateur.

!13
Introduction à l’informatique mobile
‣ Historique et définitions
‣ L’informatique mobile

• L’Informatique Ubiquitaire :

• La deuxième façon de considérer l'informatique mobile.

• L'informatique ubiquitaire, appelée également informatique pervasive, a pour


but de rendre accessible toutes sortes de services, n'importe où, tout en
masquant l'ordinateur.

• Cette volonté d'affranchir l'utilisateur des contraintes d'utilisation d'un


ordinateur (être assis devant un clavier, un écran, etc.) lui rend sa liberté
d'actions, notamment sa liberté de mouvement.

!14
Introduction à l’informatique mobile
‣ Historique et définitions
‣ L’informatique mobile

• L’Informatique Ubiquitaire :

• Les appareils embarqués dans les véhicules : ordinateur de bord, système


de navigation, etc.

• Les appareils mobiles : smartphones (notifications), tablettes, etc.

• Les cartes à puce qui servent de pièce d’identité.

!15
Introduction à l’informatique mobile
‣ Historique et définitions
‣ L’informatique mobile

• Systèmes sensibles au contexte :

• Un système sensible au contexte est un système dont l'interaction dépend


de l'environnement physique de l'utilisateur.

• Il est capable de détecter les changements dans l’environnement


utilisateur et de modifier son fonctionnement automatiquement

• L'utilisateur aura aussi la possibilité de changer le mode de fonctionnement


du système en fonction de ses besoins et de son contexte

!16
Introduction à l’informatique mobile
‣ Historique et définitions
‣ L’informatique mobile

• Systèmes sensibles au contexte :

• Un système utilise automatiquement le vocale au lieu du tactile parce


qu'il détecte qu'il fait très froid

• L’utilisateur choisie la synthèse vocale du système au lieu de l'affichage


du texte parce qu'il a oublié ses lunettes et il n'arrive pas à lire.

!17
Introduction à l’informatique mobile

‣ Systèmes mobiles
‣ Classification des systèmes mobiles

Les systèmes/applications mobiles, peuvent être aussi classifiés comme suit :

1- Client mobile – serveur fixe

2- Client mobile – serveur mobile

!18
Introduction à l’informatique mobile
‣ Systèmes mobiles
‣ Classification des systèmes mobiles

1- Client mobile – serveur fixe :


!
• Ce type d'application ressemble aux applications client - serveur
traditionnelles mais dans ce cas là les utilisateurs sont mobiles.
!
• Il rentre dans cette classe surtout des applications effectuant de la
dissémination d'information à destination d'un large public d'utilisateurs
mobiles (diffusion d'informations météo, trafic routier, cours de la
bourse ...).

!19
Introduction à l’informatique mobile
‣ Systèmes mobiles
‣ Classification des systèmes mobiles

1- Client mobile – serveur fixe :


!
• Ces applications présentent l'avantage de ne pas encombrer le dispositif
mobile par leurs données
!
• Par contre, elles ne marchent pas s'il y a des problèmes de connexion.

!20
Introduction à l’informatique mobile

‣ Systèmes mobiles
‣ Classification des systèmes mobiles

2- Client mobile – serveur mobile :


!
• Cette classe couvre les applications dans lesquelles le tout est embarqué
dans un calculateur mobile.
!
• Ce type d'application ne dépend pas de la connexion comme le premier
type, mais il peut facilement occuper beaucoup d'espace.

!21
Introduction à l’informatique mobile

‣ Systèmes mobiles
‣ Intérêts et limites des systèmes mobiles

• Le plus grand avantage de ces applications est leurs mobilités qui leurs
permet d'être manipulé dans n'importe quel endroit et à tout moment.

• Être toujours proche de l’utilisateur quel que soit son contexte.

• Elles offrent plus de possibilités telles que la réaction aux mouvements du


téléphone, lire un code barre ou qrcode et autant de fonctionnalités qui ne
sont possibles qu'avec une application mobile.

!22
Introduction à l’informatique mobile

‣ Systèmes mobiles
‣ Intérêts et limites des systèmes mobiles

✗ L'utilisation des ressources mobiles est limitée dans le temps puisqu'elle


dépend d'une source d'énergie limitée, la batterie.

✗ Une faible capacité des terminaux mobiles en terme d'affichage et de


puissance de traitement et de stockage.

✗ Il faut développer les applications mobiles pour chaque plateforme (iPhone,


Android, Windows Mobile, Symbian, Palm OS, etc.).

!23
Introduction à l’informatique mobile

‣ Systèmes mobiles
‣ Plateformes mobiles

Les plateformes mobiles les plus populaires/utilisées : Android, iPhone,


Windows Phone, BlackBerry, etc.

!24
Introduction à l’informatique mobile
‣ Systèmes mobiles
‣ Plateformes mobiles : Quelques chiffres

Part du marché mondial des OS mobiles dans les ventes aux utilisateurs finaux
du 1er trimestre 2009 au 2ème trimestre 2018
!25
https://www.statista.com
Introduction à l’informatique mobile
‣ Systèmes mobiles
‣ Plateformes mobiles : Quelques chiffres

Part de marché mondial détenue par les principaux fournisseurs de


smartphones du 4ème trimestre 2009 au premier trimestre de 2018
!26
https://www.statista.com
Introduction à l’informatique mobile
‣ Systèmes mobiles
‣ Plateformes mobiles

Quels sont les raisons du succès éclair d’Androïd ? (et les fournisseurs
d'appareils Android (Samsung , HTC et Sony))

• Tout le système est modifiable, de l'accueil au clavier.

• Il permet ainsi aux constructeurs de produire des smartphones aux


fonctionnalités équivalentes à un iPhone pour un moindre coût, tout en les
laissant se concentrer sur le matériel et surtout la personnalisation.

• Ces constructeurs pourraient livrer Android tel que Google l'a conçu, mais
l'intérêt d'appareils aux fonctions identiques serait presque nul. Il s'agit donc
de modifier le système, son apparence, de trouver les idées matérielles et
de créer les services qui permettront à l'offre de devenir attractive.

!27
Introduction à l’informatique mobile
‣ Systèmes mobiles
‣ Plateformes mobiles

Quels sont les raisons du succès éclair d’Androïd ?

• Les applications ne sont que peu vérifiées avant d'être mises en ligne
sur le Google Play Store

• Beaucoup d’applications gratuites et des revenus publicitaires plus fort que


sous les autres plateformes (les utilisateurs d’Androïd cliquent 81 fois plus
sur les publicités des applications que les utilisateurs de l’iPhone [en
2010]).

• Le système est en outre conçu pour encourager l'usage de services


rapportant de l'argent à Google, comme sa boutique en ligne Google Play,
son moteur de recherche ou ses cartes Google Maps.
!28
Introduction à l’informatique mobile
‣ Systèmes mobiles
‣ Plateformes mobiles

Quels sont les raisons du succès éclair d’Androïd ?

Cependant,

• Android est un OS ouvert, donc plus flexible mais également plus fragile
(plusieurs applications anti-virus sont disponibles pour protéger le système)

• La liberté c'est bien, mais le soucis c'est que quand on laisse les
développeurs faire ce qu'ils veulent avec les applications, on se retrouve avec
un Google Play débordant d'applications de mauvaises qualités.

• Le nombre de matériel à tester et le codage nécessaire pour adapter les


applications Android à chaque modèle rendent le développement chère

!29
Introduction à l’informatique mobile
‣ Systèmes mobiles
‣ Plateformes mobiles

Quels sont les raisons du succès incontestable de l’iPhone ?

• iOS a été développé par Apple sur les bases de son système pour
ordinateurs (Mac OS), avec une maîtrise complète du matériel.

• Un système fermé est donc plus sécurisé et permet à l’utilisateur de se


promener tranquillement.

• L'objectif est la sécurité, la stabilité et l'impression de performances.

• Les iPhone ont sacrément plus de classe que les autres ! Il plaît à tout le
monde (sauf aux jaloux ;)

!30
Introduction à l’informatique mobile
‣ Systèmes mobiles
‣ Plateformes mobiles

Quels sont les raisons du succès incontestable de l’iPhone ?


• Apple sait mettre en avant les atouts de l’iPhone (elle ne dit pas « nous
faisons plus » mais « nous faisons mieux ». Elle se concentre ainsi sur
l'expérience utilisateur (l’effet « wahou »))

• L’omniprésence de la marque nous


rappelle à quel point elle a du
succès.

!31
Introduction à l’informatique mobile
‣ Systèmes mobiles
‣ Plateformes mobiles

Quels sont les raisons du succès incontestable de l’iPhone ?

Cependant,
• Une faible autonomie : «  jeudi 28 décembre 2017 Apple s'excuse
concernant le fait qu'elle réduisait volontairement la vitesse de certains
iPhone anciens (6, 6s, SE et 7) afin de préserver la batterie moins
performante qu'à ses débuts. Ralentir volontairement les téléphones serait
pour Apple une manière d'inciter ses clients à renouveler leur
appareil. » (1)
• Produits chères

• Mémoire limitée, connecteur Lightning, etc

(1) https://www.grazia.fr !32


Introduction à l’informatique mobile
‣ Systèmes mobiles
‣ Plateformes mobiles

Windows Phone a-t-il une chance de s’imposer face à Android et iOS ?

• Le système a des qualités et les appareils sous Windows, notamment les


Lumia, sont de bons smartphones*.

• Cependant, Windows Phone équipait moins de 2 millions d'appareils


vendus dans le monde au deuxième trimestre 2016. Il ne possède plus que
0,6% de part de marché mondiale (il n’est donc pas une menace pour
Android et iOS)

• Cela revient au manque flagrant de promotion dans les médias, mais aussi
et surtout au relatif manque d’intérêt des fabricants téléphoniques

* https://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/peut-on-encore-se-permettre-d-acheter-un-windows-phone_1825274.html !33
Introduction à l’informatique mobile
‣ Systèmes mobiles
‣ Plateformes mobiles

Windows Phone a-t-il une chance de s’imposer face à Android et iOS ?

• Windows Phone est un système payant (un véritable frein pour les
fabricants asiatiques). Windows ne représentant que quelques pourcentages
de parts de marché, les fabricants ne voient pas pourquoi ils devraient payer
pour faire la promotion d’un OS peu compétitif.

• Aussi, il y a un manque d'applications sous Windows Phone. Etant donné les


très faibles ventes, il n'est pas rentable pour les développeurs de prévoir
une version sous Windows. Même Skype, l'application, qui appartient à
Microsoft lui-même, ne sera plus gérée par Windows Phone !

* https://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/peut-on-encore-se-permettre-d-acheter-un-windows-phone_1825274.html !34
Introduction à l’informatique mobile
‣ Systèmes mobiles
‣ Plateformes mobiles

Adieu les smartphones BlackBerry (d’abord sous le nom de RIM (Research


In Motion)) ?

• Avant 2009, RIM a eu un succés avec 20% de parts de marché dans le


mobile (Top3 mondial des fabricants). Cependant, Apple a révolutionné le
monde du mobile avec son écran tactile et son ergonomie.

• Fin 2011, sa part de marché n'est plus que de 6%, dépassé par Android mais
surtout par iPhone.

• En 2015, Blackberry abandonne son propre OS et place ses espoirs dans


Android avec un nouveau smartphone (clavier physique). Résultat, les
ventes ne décollent toujours pas et la part de marché descend à 0,5%.
!35
Introduction à l’informatique mobile
‣ Systèmes mobiles
‣ Plateformes mobiles

Adieu les smartphones BlackBerry (d’abord sous le nom de RIM (Research


In Motion)) ?

• BlackBerry a commis une erreur en sous-estimant la popularité de l’écran


tactile

!36
Introduction à l’informatique mobile
‣ Systèmes mobiles Cash investigation - Les secrets inavouables
‣ Plateformes mobiles de nos téléphones portables / intégrale

https://www.youtube.com/watch?v=JblSwkswESI !37
Introduction à l’informatique mobile
‣ Systèmes mobiles
‣ Plateformes mobiles

!38
Introduction à l’informatique mobile
‣ Systèmes mobiles Cash Investigation - La mort programmée de
‣ Plateformes mobiles nos appareils / intégrale

https://www.youtube.com/watch?v=WDv8anjeMHs
!39

Vous aimerez peut-être aussi