Vous êtes sur la page 1sur 54

REPUBLIQUE DU SENEGAL

***********
UN PEUPLE – UN BUT – UNE FOI
*******
MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR
ET DE LA RECHERCHE

" L’humilité mon choix, l’excellence ma voie ! "

Unité de Formation et de Recherche


SCIENCES ECONOMIQUES ET SOCIALES
Département de Management des Organisations
Management Informatisé des Organisations
*-*-*-*-*-*-*

PROJET DE FIN DE CYCLE DE LA LICENCE EN M.I.O


" MODELISATION DE LA CAPTURE DU
DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE AU NIVEAU
MACRO - ECONOMIQUE A L’AIDE DE JEUX.
IMPLEMENTATION, AVEC UNITY3D "
ANNEE ACADEMIQUE 2015 - 2016

+ =
SOUTENU PAR
Mansour DIOUF

ENCADRE PAR
Dr Mamadou BOUSSO
Enseignant - Chercheur en Informatique,
Université de Thiès - Sénégal
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

Dédicace ...
Je rends grâce à Dieu, notre créateur suprême de m’avoir octroyé la force et la possibilité
d’avoir vécu et d’être arrivé à ces instants décisifs de ma vie de par sa miséricorde.
Alhamdou wa choukrou lilahi rabil hala miin
A mon cher Papa, M. Ousmane Diouf ma référence et ma source d’inspiration, un homme qui
a consacré plus de 30 ans de sa carrière à l’enseignement des Mathématiques et des
Sciences Physiques associé à la recherche en Informatique et ses applications à portée édu-
cative. Il m’a beaucoup inspiré et positivement, de par sa rigueur et le sérieux dans le travail
à coté de ses valeurs humaines inébranlables notamment sa modestie, sa discrétion, son
sens de l’éthique, son esprit, sa sagesse, sa sollicitude. Sans oublier ma chère Maman Khodia
Ba, qui n’a ménagé aucun effort à la consolidation de notre éducation et enseignements
transmis par papa. En nous exhortant au respect, à la dignité, à la courtoisie, à la discipline,
à être sociable, à soigner notre image et caractère, également à lire fréquemment dû au fait
que beaucoup de secrets de la vie se cachent dans les livres à commencer par le Coran. En
foi de quoi fallait que je saisisse cette occasion solennelle pour leurs rendre un vibrant hom-
mage, par cette modeste dédicace en leurs témoignant ma gratitude et ma reconnaissance.
Je vous souhaite une longue vie avec pleins de bonheurs inch’Allah

Je dédie également ce travail en toute modestie à un homme en qui je voue un grand res-
pect de par sa simplicité, son humilité et sa loyauté extrême malgré son grade, le
Dr Mamadou Bousso mon professeur d’algorithmique et de programmation depuis mon en-
trée à l’Université de Thiès en 2014, mon modèle. Le fait de le rapprocher et de le suivre m’a
permis de beaucoup apprendre tant sur le plan humain, à côté de l’innovation, de la perfec-
tion, de l’exigence, de l’expertise et de la persévérance dans le cadre professionnel, qu’il m’a
toujours inculqué et de manière intrinsèque.

Je ne saurais oublier mes frères et sœur,


Amadou (UADB - SATIC), Alioune (UCAD - FST), Mor (UGB - SAT), Daouda et Khady
Mach’ Allah qui m’ont toujours soutenu et épaulé dans un climat
de confiance, de réconfort, d’assurance et de communion sans demie - mesure.
Leurs ouvertures d’esprit et leurs fraternités m’ont beaucoup servi. " Djadieuf le team " !

Je terminerais par faire un clin d’œil à tous mes camarades l’Université de Thiès de préfé-
rence ceux de ma promotion et plus particulièrement " wa 30 A : Pee_Daking, Mbaye, Baay
Zale, Inse Diop, Enimal, Be Z’Arts " notamment mes voisins de chambre et les Batouly
Mbaye, Rougy, Kéba Diallo et Sokhna Diarra Diop.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016} 2
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

Remerciements...
Mes remerciements vont à l’endroit :

 Du CREFAT, à commencer par le Dr Latif DRAMANI, le coordonnateur du centre de


recherche, l’assistante de direction Ndèye Coumba Touré née Mme Diamé pour l’ap-
port documentaire et logistique, lors de la réalisation de ce travail et toute l’équipe de
recherche. Particulièrement le Dr Mamadou Bousso, responsable du pôle de re-
cherche économie de réseaux et économie numérique, que je ne cesserais de
remercier pour m’avoir initié sur le Game - Design également pour m’avoir fait con-
fiance en m’associant aux projets de recherche du centre malgré mon statut
de simple étudiant de la Licence, en me faisant comprendre que dans un monde mo-
derne en pleine évolution, la capture du dividende démographique n’est pas une af-
faire exclusivement réservée aux mathématiciens, économistes et aux démographes.
Mais qu’également les informaticiens en ont une part considérable.

 De ma chère mère Fatou Diouf, Thiès quartier grand standing pour sa générosité.
Je fus juste un simple locataire dans sa maison à ma première année, mais elle s’est
toujours comportée à mon égard comme un parent.

 De mon cher ami Mamadou Samb, assistant de recherche à l’UCAD à la FASEG spé-
cialiste du Management des organisations et du Marketing. Pour m’avoir aidé à ap-
préhender quelques aspects utiles à la compréhension du dividende
démographique.

D’un ami d’enfance, El Hadj Mamadou S. DIALLO étudiant de la Licence en



Science Politique à l’UFR SJP de l’UGB Sénégal. Pour ses éclairages sur le compor-
tement stratégique et la théorie des jeux

 De mon ami et voisin de chambre Amadou Lamine Diakhaté, étudiant de la L2 en


LEA (UT) en même temps artiste plasticien, pour son apport artistique lors de la
réalisation du jeu DDGAME.

Sans oublier mes chères amies et camarades de promotion Aby Ba Aw et


Aby Marie Diop du département des Sciences Economique et de Gestion de l’Uni-
versité de Thiès, pour m’avoir initié à la microéconomie et à la
macroéconomie.

 Enfin à mon coéquipier du CREFAT, Idrissa Gueye web designer à la DSI de


l’Université de Thiès, pour ses conseils utiles et encouragements.

Je vous en suis redevable...

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016} 3
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

" L’Afrique subsaharienne, 700 millions d’habitants,


a jusqu’ici raté son développement économique et social
parce que les gouvernements qui se sont succédés à la tête
des pays qui la composent n’ont pas su éduquer et soigner
leurs peuples pour les mettre utilement au travail. "
Béchir Ben Yahmed
Jeune Afrique l’intelligent, 2005

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016} 4
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

TABLE DES MATIERES

LISTE DES TABLEAUX ET FIGURES ______________________________________ 6

INTRODUCTION _____________________________________________________________ 7

1. DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE _________________________________________ 8


I.1 Qu’est-ce que le Dividende démographique __________________________ 9
I.2 Diagnostic économique et social : Cas du Sénégal __________________ 10
I.3 Recommandations _______________________________________________ 12
I.4 Piliers (composantes) du dividende démographique __________________ 14

2. MODELISATION MATHEMATIQUE _____________________________________ 16


II.1 Proposition d’un modèle de capture du div. demo. _________________ 17
II.2 Analyse du processus décisionnel _________________________________ 29
II.3 Théorie des jeux et l’analyse des comportements stratégiques _______ 31

3. MODELISATION ORIENTEE - OBJET __________________________________ 34


III.1 Diagramme de cas d’utilisation __________________________________ 35
III.2 Diagramme de classe ___________________________________________ 38

4. MOTEUR DE DEVELOPPEMENT Unity3D ________________________________ 40


IV.1 Qu’est-ce que Unity3D ? _________________________________________ 41
IV.2 Développement sur Multiplateformes ______________________________41
IV.3 Les différentes éditions de Unity3D ______________________________43

5. LE JEU DDGAME _____________________________________________________ 44


V.1 Présentation du DDGAME _________________________________________ 45
V.2 Déroulement d’une partie _________________________________________ 46

6. PRECISION DES TECHNOLOGIES UTILISEES ___________________________ 50


VI.1 Conception de ARBITRIUM ______________________________________ 51
VI.1 Conception du DDGAME ________________________________________ 51

CONCLUSION ______________________________________________________________ 53

REFERENCES _______________________________________________________________ 54

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016} 5
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

LISTE DES TABLEAUX ET DES FIGURES

LISTE DES TABLEAUX


Tableau 1 : Variables de base………………………………………………………………………………………………….18

Tableau 2 : Tableau de mise en relation des variables avec les niveaux d’impact………………………….19

Tableau 3 : Table des mains à quatre combinaisons possibles…………………………………………………….24

Tableau 4 : Le niveau de dividende démographique et des risques……………………………………………..25

Tableau 5 : Table de décision des 27 premières combinaisons……………………………………………………34

Tableau 6 : Tableau des classes avec leurs attributs et méthodes et relations………………………………39

Tableau 7 : Fonctionnalités du moteur de jeu, Unity3D selon l’édition………………………………………….43

LISTE DES FIGURES / ILLUSTRATIONS


Figure 1 : Comparaison du Profil Moyen de C et de YL 2005 - 2011 au Sénégal………………….…………10

Figure 2 : Le dividende démographique, un mécanisme ?……………………………………………………………15

Figure 3 : Représentation des éléments de combinaisons dans leurs sous-ensembles…………………….21

Figure 4 : Lot de carte……………………………………………………………………………………………………………..22

Figure 5 : Main de carte……………………………………………………………………………………………………………22

Figure 6 : Arbre de décision de l’ensemble des combinaisons……………………………………………………….31

Figure 7 : Arbre de hasard d’une partie des combinaisons (extraction) …………………………………………33

Figure 8 : Diagramme de cas d’utilisation…………………………………………………………………………………..36

Figure 9 : Diagramme de classe………………………………………………………………………………………………..38

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016} 6
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

INTRODUCTION

Au cours de la dernière décennie, les états d’Afrique ont connu une croissance et
un développement économiques soutenus sans précédent. Toutefois, près de deux habi-
tants sur trois vivent encore avec moins de deux dollars par jour. Ainsi d’importantes po-
pulations de jeunes possèdent un potentiel énorme, pour stimuler le développement éco-
nomique et social afin de réduire les inégalités et la pauvreté, à condition au préalable que
les gouvernements fassent les bons investissements pour concrétiser ces opportunités.

L’expérience de nombreux états d’Asie et d’Amérique latine suggère une voie pour mobi-
liser la puissance de la jeunesse. Une fenêtre d’opportunité économique s’est ouverte dans
ces pays en raison d’une baisse rapide de la fécondité, qui a augmenté la proportion de
personnes en âge de travailler par rapport aux enfants à charge. Les pays ont réagi en
améliorant la santé et l’éducation, en attirant les investissements étrangers, et en adoptant
des politiques économiques qui ont créé des emplois. Ensemble, ces actions ont entraîné
la croissance économique accélérée, appelée le dividende démographique.

Ce concept très important à mi-chemin entre la démographie et l’économie, ce serait in-


téressant de trouver les voies et moyens qui nous permettront de cerner la complexité de
celui-ci dans une économie à grande échelle, sous une connotation éducative.

D’où l’objet de notre travail de recherche qui porte sur, la modélisation de la capture
du dividende démographique au niveau macro-économique à l’aide de jeux.
Donc notre mission consistera à mettre en place un processus complet de mise en œuvre
d'un modèle, qui permettra de cerner le dividende démographique au niveau macro-éco-
nomique et d’implémenter celui-ci, dans le but d’en faire un jeu de stratégie.

Pour atteindre notre objectif, d’abord via une analyse synthétique nous tenterons de dé-
terminer les fondements du dividende démographique, que nous allons ensuite traduire
dans un sens mathématique, puis d’en faire l’implémentation informatique avec le moteur
de Game Design Unity3D dans le but de produire un jeu de stratégie, qui facilitera la
compréhension profonde et diversifiée de ce concept que l’on va intituler le :

" DDGAME option Macro – économique ".

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016} 7
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE
I-1/ Qu’est-ce que le Dividende démographique
I-2/ Diagnostic économique et social : Cas du Sénégal
I-3/ Recommandations
I-4/ Piliers (composantes) du dividende démographique

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016} 8
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE
I-1/ Définition
Le dividende démographique est l’accélération de la croissance économique qui peut
résulter d’une baisse rapide de la fécondité d’un pays et de l’évolution ultérieure de la structure
de la population par groupe d’âge.

Avec moins de naissances chaque année, la population en âge de travailler d’un pays croît plus
par rapport à la population jeune à charge. Avec plus de personnes dans la population active
et moins de jeunes à charge, un pays peut exploiter une opportunité de croissance économique
rapide avec les bons investissements économiques, sociaux et politiques élaborés en matière
de santé, d’éducation, de gouvernance et d’économie.

C'est la voie qu’ont choisi les Tigres Asia- jeunes actifs par rapport au nombre de per-
tiques puis plus tard, de nombreux pays La- sonnes dépendants, jeunes ou âgées. Le
tino - Américains pour sortir de la pauvreté. bonus démographique * s’est trans-
Des études ont montré qu'aucun pays ne formé en dividende démographique parce
s’était développé sur le plan socio-écono- que la population en âge de travailler était
mique sans une baisse parallèle des taux de éduquée, qu’elle a pu trouver un emploi et
natalité. Les Tigres asiatiques (Corée du mener une longue carrière productive avant
Sud, Taïwan, Hong Kong, Singapour) affi- qu'elle ne devienne à son tour âgée et dé-
chaient le même profil et les mêmes statuts pendante. Les Tigres asiatiques ont su pro-
démographiques que ceux affichés par de fiter du dividende démographique parce
nombreux pays subsahariens africains au- qu'ils ont investi massivement et longue-
jourd'hui. Cet atout démographique sur- ment dans l'éducation et la planification fa-
venu dans les pays asiatiques est largement miliale. Ils ont en outre mené les réformes
dû à la baisse de la mortalité et de la fécon- et les initiatives économiques nécessaires
dité, créant ainsi une pyramide des âges fa- et ont intégré avec succès les femmes dans
vorable avec une proportion élevée de le marché du travail.

Le dividende démographique n'est pas seulement subordonné aux taux de natalité, il exige
également des politiques sociales et économiques, notamment l'ouverture au commerce, des
marchés de l’emploi flexibles et des investissements dans le capital humain notamment dans
l'éducation et la santé publique. Plus d'un tiers de la croissance enregistrée entre 1965 et 1990
durant le « miracle économique » des pays de l'Asie de l'Est est le résultat des dividendes
démographiques. Ces pays sont désormais des pays riches qui affichent des taux de fécondité
faibles.

Après une définition du dividende démographique, dans le souci de mieux aborder ce dernier
nous allons prendre l’exemple d’un état africain, dans le but de faire son diagnostic écono-
mique et social en vue d’avoir un repère de base sur l’évaluation de sa croissance économique.

* Bonus démographique Voir page 49

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016} 9
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

I-2/ Diagnostic économique et social d’un exemple d’état africain :


Cas du Sénégal

 CONTEXTE ECONOMIQUE DU SENEGAL


Le Sénégal compte une population d’environ 13.567.368 habitants en 2013 dont 49,9%
d’hommes et 50,1% de femmes (RGPHAE * 2013). A l’instar des autres pays africains, le
Sénégal est caractérisé par un taux d’accroissement démographique relativement élevé (2,7%)
et une population jeune (les populations âgées de moins de 20 ans représentent 50,1% de la
population). Le chômage et le sous-emploi touchent près de 32% de la population (ESPS *,
2005 – 2006) et plus de la moitié des travailleurs sont rémunérés en deca du SML. Le secteur
informel concentre la majorité des emplois et représente 54% de la valeur ajoutée totale sur
la période 2004 – 2008.

Le Sénégal est aussi caractérisé par des performances macroéconomiques faibles. Avec 3,3%
en moyenne entre 1990 et 2010, la croissance économique est en deca du taux moyen requis
pour atteindre l’objectif de réduction de 50% de la population pauvre à l’horizon 2015 qui en
moyenne, se situe entre 7% et 8%.

 EVALUATION DU NIVEAU DE PAUVRETE


Pour cette sous partie, consultez la plateforme de visualisation des données d’enquête du CREFAT – https://crefat.univ-thies.sn/crefatdataviz

En baisse depuis quelques années, le taux de pau-


vreté est passé de 55,2% en 2002 à 46,7% en 2011. Une
analyse de la dynamique de la pauvreté en termes d’en-
trée et de sorties révèle des contrastes au niveau du sexe,
du milieu de résidence, et de l’âge des individus entre
autres. En effet, de façon plus générale, on observe que
les ménages pauvres urbains ont plus de chance de sortir
de la pauvreté que les ménages pauvres ruraux. De
même, les ménages dirigés par les femmes sont les plus
vulnérables que ceux dirigés par les hommes. La trappe
à pauvreté est de 27,7% pour les ménages dirigés par les
hommes alors que la stabilité dans la non pauvreté sur la
période 2005 à 2011 est de 32,2%.

La transmission intergénérationnelle de la pauvreté est non négligeable : alors que les ménages dirigés par des personnes
âgées de moins de 30 ans étaient plus vulnérables durant les périodes 1995 – 2001 et 2001 – 2005, la tendance s’est
renversée durant la période 2005 – 2011 car ce sont plutôt les ménages avec des chefs du troisième âge qui sont désormais
les plus vulnérables. Toutefois, la baisse de la pauvreté chronique semble être maitrisée d‘une période à une autre et d’un
groupe d’âge à un autre. C = Consommation et YL = Revenu du Travail

 ETUDE DU MARCHE DE L’EMPLOI


L’étude du marché de travail révèle un déséquilibre de ce dernier, favorisé en partie par la forte
croissance démographique. La population, très jeune constitue une main d’œuvre importante sur le
marché du travail. La population en âge de travailler est très importante et est estimée à 69,92% de la
population totale. Elle est majoritairement constituée de femmes (53,43%). Le taux d’activité en milieu
rural est supérieur à celui du milieu rural. En effet, en milieu rural plus de la moitié des personnes en
âge de travailler sont en activité tandis qu’en milieu urbain sur 100 personnes en âge de travailler moins
de 44 personnes sont en activité. Ce taux est également plus élevé chez les hommes que les femmes.

* ESPS : Enquête de Suivi de la Pauvreté au Sénégal


* RGPHAE : Recensement Général de la Population de l’Habitat de l’Agriculture et de l’Elevage

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
10
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

De plus, les jeunes personnes sont plus marginalisées par ce taux que les adultes. Le taux
d’occupation au niveau national est d’environ 47,3%. Il est plus élevé en milieu rural (52,8%)
qu’en milieu rural (39,7%). Le niveau d’occupation des hommes (52,6%) sur le marché du
travail est également plus élevé que celui des femmes (31,9%).

En ce qui concerne les déterminants de l’emploi et de l’auto - emploi, on observe d’une part
que l’éducation joue un rôle primordial dans l’entrepreneuriat : la probabilité d’être entrepre-
neur augmente en effet avec le niveau d’éducation des individus. D’autre part, les femmes ont
relativement moins de chance d’être entrepreneurs que les hommes. Par ailleurs l’auto - emploi
informel est un phénomène de plus en plus rural par rapport au salariat formel comme infor-
mel. De plus, les immigrés ont plus de chance de devenir entrepreneurs comparativement aux
natifs. Enfin, on note que le capital détermine le statut d’entrepreneur et par conséquent les
individus de revenus élevés ont une probabilité plus élevée d’être entrepreneurs.

 EVALUATION DE LA SANTE ET DE L’EDUCATION

La santé et l’éducation sont des facteurs importants de développement durable d’une nation
dans la dimension tant économique que sociale et environnementale.

 SUR LE PLAN DE LA SANTE


En matière de santé, l’on a essayé d’analyser les liens existant entre la demande de services
de santé de la reproduction et la production de services de santé au Sénégal en utilisant le
poids de l’enfant à la naissance comme une mesure de la santé de la reproduction et la vacci-
nation contre le tétanos pendant la grossesse comme un proxy de service de soins prénataux
reçus par les femmes. Il en ressort que la vaccination contre le tétanos augmente substantiel-
lement le poids de l’enfant à la naissance. Aussi, la demande de vaccination contre le tétanos
augmente-t-elle avec l’âge et le niveau d’éducation de la mère, le niveau d’éducation du père
et le revenu du ménage. La précarité économique des ménages constitue ainsi un handicap
dans la probabilité qu’ont les enfants à naitre dans les conditions optimales. Par ailleurs, l’étude
révèle que les femmes dans les zones rurales accordent plus d’importance à la vaccination que
les femmes en milieu urbaine. Toutefois, le milieu rural souffre de la disponibilité des infras-
tructures sanitaires adéquates ainsi que le personnel de santé.

 SUR LE PLAN DE L’EDUCATION


Dans le secteur de l’éducation, malgré la baisse constante de la proportion de la population
de la population sénégalaise sans instruction observée depuis plusieurs années, celle-ci de-
meure toujours élevée en 2011 et représente 64,1% de la population totale. Les personnes
ayant atteint un niveau secondaire ou supérieur sont moins importantes dans la population
totale (13,3% en 2011). L’analyse de la structure des dépenses de consommation des mé-
nages montre une faible part des dépenses allouées à l’éducation. En effet, les dépenses
d’éducation effectuées par les ménages représentent 2,6% des dépenses totales en 2011 et
1,6% en 2001.

Quant aux dépenses publiques d’éducations, leur part dans les dépenses courantes de l’Etat à
fortement évoluer à la hausse en passant de 15,7% en 2001 à plus de 25% en 2011 ; cela
traduit les efforts considérables effectués par l’Etat dans le secteur de l’éducation. Cependant,
par rapport à l’année 2001, les rendements privés de l’éducation ont baissé pour le primaire
en 2005 et 2011, tandis que ceux du secondaire et du tertiaire ont augmenté en 2011. Cette

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
11
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

tendance montre qu’au Sénégal une année supplémentaire aux niveaux d’étude les plus élevés
est mieux rémunérée qu’une année supplémentaire aux niveaux les moins élevés. Ces évolu-
tions pourraient signifier que la politique d’emploi sur la période 2001-2011 est en faveur des
plus diplômés. De plus, les taux de rendements calculés pour l’année 2011 augmentent avec
le niveau d’éducation, ce qui implique qu’au Sénégal, le fait de passer d’un niveau d’études
donné à un niveau plus élevé est rentable.

A la suite de ce diagnostic un ensemble de problèmes qui participent à la réduction de l’accé-


lération de la croissance économique du Sénégal ont été décelé, sur ce un ensemble de re-
commandations ont été préconisé en parallèle dans le souci d’atténuer cette perte de vitesse.

I-3/ Recommandations

En termes de recommandations, les politiques ci-dessous préconisées sont orientées pour


créer des opportunités pour le dividende démographique et pour tirer un meilleur profit de
celui-ci. Elles visent également à maitriser et réduire le LCD *:

1. Intensifier la planification familiale et la sensibilisation sur la santé de la


reproduction afin de faire baisser les niveaux de fécondité actuels.

Des programmes de planning familial efficaces peuvent accélérer la transition démographique


et donc catalyser le dividende démographique. Il y a nécessité de réduire les taux de fécondité
actuels et cela peut se faire à travers une augmentation des investissements dans la planifica-
tion familiale, l’intensification de la sensibilisation sur la santé de la reproduction, la promotion
et l’amélioration de l’accès aux méthodes de contraception (pour réduire le taux de grossesse
non désirées). Il importe aussi de mettre en œuvre des reformes pour prévenir les mariages
précoces. Cela passe par des efforts de sensibilisation pour promouvoir des changements cul-
turel, systémique et comportemental en ce qui concerne le mariage précoce.

2. Renforcer les systèmes de santé.

Un élargissement de la couverture des soins de santé aux nouveau-nés, aux nourrissons et


aux enfants et une promotion active des campagnes et programmes de vaccination des enfants
permettent de soutenir la baisse continue de la mortalité infantile. De plus, un bon dévelop-
pement de l’enfant est aussi important dans la protection contre les maladies chronique à l’âge
adulte.

L’accroissement des investissements dans la promotion de la santé et la fourniture de soins de


qualité permet non seulement de réduire la mortalité, mais aussi de maintenir la population
en bonne santé et d’être potentielle productive.

3. Accroitre les investissements dans le système éducatif pour créer une


main d’œuvre conséquent et qualifiée.

L’éducation et la formation constituent l’une des conditions impératives de création du divi-


dende démographique. L’accroissement de l’investissement dans l’éducation et la formation
permet d’augmenter le nombre d’opportunités disponibles ainsi que la qualité du système édu-
catif. Cela nécessite entre autres, une augmentation du nombre d’enseignants ainsi qu’une
amélioration de la formation et de la rémunération de ces derniers, une amélioration et un
agrandissement des infrastructures éducatives, une amélioration des programmes d’enseigne-
ment pour faciliter une meilleure transition entre l’école et le marché du travail. Ainsi, la mise

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
12
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

en œuvre des politiques visant à améliorer la qualité de l’éducation à travers une grande dis-
ponibilité des institutions d’éducation primaire, secondaire et supérieure est primordiale. Les
compétences requises dans les secteurs les plus solides de l’économie d’un pays, en particulier
ceux qui vont favoriser l’industrialisation, doivent être identifiés et les dites compétences de-
vront faire l’objet d’une attention particulière dans le cadre des programmes d’éducation et
d’emploi. Il est aussi important de mettre en œuvre des reformes rendant obligatoire la sco-
larisation et avec un accent particulier sur l’éducation des filles. De plus il faut assurer un
meilleur accès des femmes aux enseignements les plus élevés, notamment à l’enseignement
supérieur. Cela permettra non seulement de faciliter leur insertion dans le marché du travail,
mais aussi de faire reculer l’âge au mariage et de la première naissance.

4. Mettre en place des politiques pour stimuler la création d’emploi.

Une main d’œuvre plus nombreuse et mieux qualifiée ne sert que si les travailleurs peuvent
trouver des emplois. Ainsi, le pays doit accorder une priorité aux mécanismes permettant de
stimuler la création d’emplois et d’offrir des opportunités de travail décent pour les jeunes,
notamment les filles. Un investissement dans les secteurs intensifs en main d’œuvre permettra
d’intégrer les nouveaux tailleurs dans l’économie. L’Etat doit encourager l’entrepreneuriat et
veiller à ce que des emplois soient progressivement créés dans des secteurs nécessitant des
compétences complexes avec une forte valeur ajoutée au fur et à mesure que la qualité de
l’éducation de la population augmente. Un allégement des barrières à l’entrée sur le marché
du travail, une promotion des pratiques d’embauche sans discrimination de sexes et un soutien
au développement de partenariat entre les entrepreneurs locaux et étrangers est aussi indis-
pensable pour tirer profit du dividende démographique.

5. Investir dans les infrastructures et


améliorer la gouvernance politique et économique.

L’amélioration de la fourniture d’électricité, le développement du réseau routier et des réseaux


de télécommunication, l’amélioration de l’accès à l’internet entre autres contribuent à rendre
services aux entreprises et à attirer ainsi des investissements étrangers. L’amélioration de la
gouvernance politique et économique permet de gagner la confiance des investisseurs locaux
et étrangers. Ainsi, le combat contre la corruption doit faire partie des préoccupations majeures
des autorités administratives. L’état de droit doit être consolidé, la responsabilisation et la
transparence dans les prises de décision doivent être renforcées avec la participation de la
population au processus politique.

6. Maitriser et réduire le LCD.

Des mesures pour une maitrise du LCD * à travers une réduction de la consommation ou une
augmentation du revenu du travail doivent être mises en œuvre. Cela peut se faire par une
incitation de la population au changement des habitudes alimentaires par la promotion du
consommer local ; l’encouragement des initiatives locales de production agricoles afin d’ac-
croitre l’offre des produits et faciliter l’accès aux populations surtout les démunies.
* LCD : Life Cycle Deficit
Du français Déficit du Cycle de Vie c’est la différence entre,
la Consommation et le Revenu du Travail
Si le (LCD > 0) traduit un Surplus (indépendance),
Si le (LCD < 0) traduit un Déficit dépendance).

Pour plus de renseignements consulter également la plateforme


de visualisation des données d’enquête du CREFAT.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
13
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

7. Accroitre et favoriser les transferts de fond.

Le rythme actuel des transferts n’étant pas soutenable, il faudrait un accroissement des actifs
nets pour augmenter leur contribution dans le financement du LCD. A cet effet, l’Etat doit
améliorer les conditions d’investissement dans les régions des émigrés afin de leur permettre
d’investir dans ces zones. Il doit également promouvoir la bancarisation des populations lo-
cales, ce qui faciliterait les transferts de fonds, et par conséquent augmenterait le volume des
fonds et la capacité de financement dans des projets productifs.

Dans la mesure ou 95% des fonds transférés sont consacrés aux dépenses courantes (alimen-
tation, santé et éducation), il est important de mettre en place des stratégies permettant
d’orienter les transferts de fonds des migrants vers des investissements productifs.

I-4/ Piliers du dividende démographique


L’analyse de la situation économique et sociale d’un exemple de pays africains et sur
la base des recommandations, nous a permis de comprendre que pour que l’on puisse aspirer
vers un meilleur dividende démographique, il faut la réunion des conditions suivantes :

• A - Initier le changement démographique.


La première étape vers un dividende démographique consiste en un déclin rapide de la fécon-
dité grâce à des investissements dans le planning familial, dans la santé des enfants et dans
l’éducation des filles.

• B - Améliorer la santé des gens et investir dans l’éducation.


Les enfants en bonne santé réussissent mieux à l’école et ce succès contribue à une main
d’œuvre plus qualifiée. Les besoins en matière de santé des jeunes sont une chose, tandis que
préserver la santé des travailleurs adultes est essentiel à la productivité économique.

Les systèmes éducatifs doivent viser à garantir que les jeunes terminent leur scolarité et que
les compétences nécessaires leur soient données pour s’adapter au marché du travail en évo-
lution.

• C - Mettre en œuvre des politiques économiques et de gouvernance.


Les politiques économiques et de gouvernance doivent favoriser la création d’emplois et l’in-
vestissement dans les secteurs à forte intensité de main-d’œuvre, favoriser l’expansion des
infrastructures, la promotion du commerce pour assurer l’accès aux marchés internationaux,
créer un environnement sûr et inciter à l’investissement direct étranger.

• D - Favoriser la création d’emploi.


Pour stimuler la création d’emplois, les secteurs où la demande d’employés non qualifiés est
élevée doivent bénéficier les premiers des investissements. Des emplois doivent également
être créés dans les secteurs fondés sur un haut niveau de connaissances et une valeur ajoutée
plus importante au fur et à mesure que le niveau d'éducation augmente dans le pays. Le
marché du travail doit également être modernisé avec une souplesse accrue en matière d'em-
bauche, de mobilité professionnelle et d’investissements par le secteur privé dans la formation.
L’accès à l'emploi doit être égal, tant pour les hommes que pour les femmes.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
14
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

Si le dividende démographique était assimilable à un système mécanique, donc les composants


tantôt énumérés représenteraient les pièces maitresses qui maintiendront le bon fonctionne-
ment de ce mécanisme.

Toutefois il faut comprendre, que certaines situations peuvent être des freins pour la réalisa-
tion et le maintien du dividende démographique et principalement nous avons :

• Les tensions et crises sociales (Guerre, Conflit…).


L’absence d’un système de bonne gouvernance, entérine directement à la réalisation du divi-
dende démographique. Dans ce cas, seul un groupe de la société va bénéficier des richesses
et cette situation est à l’origine des crises enregistrées en Afrique. La richesse n’est pas tou-
jours bien redistribuée, alors qu’elle appartient à tout le monde.

La définition du dividende démographique, puis mis en rapport avec l’analyse de la situation


économico-sociale du Sénégal, nous a permis de déceler de manière lucides les facteurs qui
peuvent aussi bien canaliser ou empêcher l’atteinte de ce dernier.

Ainsi nous allons nous appesantir sur ces facteurs qui se recoupent en quatre grands en-
sembles que sont :

- l’indice de fécondité,
- le niveau d’investissement en capital humain,
- Le degré de gouvernance,
- L’évaluation du marché de l’emploi,
Pour tenter dans un premier temps de travailler sur la proposition d’un modèle mathématique,
qui nous permettra de mieux aborder la capture du dividende démographique.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
15
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

MODELISATION MATHEMATIQUE
II-1/ Proposition d’un modèle de capture du div. demo *
II-2/ Analyse du processus décisionnel
II-3/ Analyse des comportements stratégiques

* Dividende démographique

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
16
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

MODELISATION MATHEMATIQUE
Dans cette partie, nous allons à priori formuler un énoncé ou les facteurs déterminants du
dividende démographique seront réduit en variables puis combinés. De ces combinaisons,
nous tenterons d’en déduire les résultats plausibles et sur la base d’un algorithme, nous ex-
ploiterons les résultats trouvés en vue de faire l’analyse du processus décisionnel, pour ten-
ter ensuite de prédire le comportement stratégique que va revêtir notre futur jeu.

II-1/ Proposition d’un modèle de capture du dividende démographique

Statuer la capture dividende démographique, revient à faire appel à :

1. L’indice de fécondité,
2. L’appréciation de l’investissement en capital humain,
3. Le degré de gouvernance,
4. L’évaluation du marché de l’emploi.

Ce qui va suivre représentera le processus de mise en œuvre d’un modèle pour de tenter de
faire la capture du dividende démographique de manière précise pour le cas de notre jeu.

Description du processus

- Transformation des facteurs ou hypothèses en variables


- Choix des niveaux d’impact
- Application des niveaux d’impact aux variables
- Formulation de l’énoncé de modélisation des combinaisons
- Résolution du problème (énoncé)
- Dressage de l’algorithme d’interprétation des combinaisons
Mise en application du processus

 Transformation des facteurs en variables

Pour une meilleure manipulation des hypothèses déterminantes du dividende démographique,


nous avons jugé nécessaire de les réduire en variable.

Facteurs Variable
Fécondité F
Investissement en capital humain I
Gouvernance G
Marché de l’emploi E

Tableau des variables de base

 Choix des niveaux d’impact

Fort (1) – Moyen (2) – Faible (3)

Le niveau d’impact son rôle c’est de permettre de faire l’évaluation de la portée de la variable
((F) ou (I) ou (G) ou (E)) appliquée au contexte socio – économique. En vue de faciliter de
manière diversifiée la capture du type de dividende démographique.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
17
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

 Application des niveaux d’impact aux variables

La mise en relation de chaque variable à un niveau d’impact, nous donne le tableau suivant :

Niveau
Variable Résultante
d’impact
Bien (1) F1 = Taux de fécondité faible
(F) – Fécondité Moyen (2) F2 = Taux de fécondité moyen
Médiocre (3) F3 = Taux de fécondité Elevé
Bien (1) I1 = Investissement en capital humain important
(I) - Investissement en
Moyen (2) I2 = Investissement en capital humain moyen
capital humain
Médiocre (3) I3 = Investissement en capital humain faible
Bien (1) G1 = Gouvernance forte
(G) – Gouvernance Moyen (2) G2 = Gouvernance moyenne
Médiocre (3) G3 = Gouvernance faible
Bien (1) E1 = Marché du travail très attractif
(E) - Marché d’emploi Moyen (2) E2 = Marché du travail attractif
Médiocre (3) E3 = Marché du travail très peu attractif

Tableau de mise en relation des variables avec les niveaux d’impact

Variable + Niveau d’impact = Résultante

(F) – Fécondité Bien (1) F1 = Fécondité faible

C’est-à-dire une situation ou la fécondité à un niveau d’impact Bien, dans le contexte du


dividende démographique insinue logiquement que la fécondité est faible.
Ceci est juste le commentaire d’une ligne de ce tableau, afin que vous puissiez vous repérez
lors de la lecture de celui-ci. Pour le reste de notre raisonnement, Résultante = Elément.

RAPPEL DE QUELQUES NOTIONS SUR LA THEORIE DES ENSEMBLES


 Qu’est-ce qu’un ensemble ?

On appelle ensemble une collection d’objets assujettie à certaines contraintes. Les objets de
cette collection s’appellent les éléments de l’ensemble.

Si E est un ensemble et si (a, b, c) sont ses éléments, on note alors : E = {a, b, c}

 Qu’est-ce qu’un ensemble fini ?

Un ensemble est fini quand on peut compter ses éléments à l'aide d'entiers tous plus petits
qu'un entier donné.

Les ensembles finis peuvent être définis en extension, par la liste de leurs éléments, et décrits
comme tels ; on place la liste des éléments d'un ensemble entre accolades, comme on l'a déjà
vu pour l'ensemble {2, 3, 5}. Par exemple, l'ensemble des jours de la semaine peut être re-
présenté par :

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
18
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

{Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche}.

La notation d'un ensemble en extension n'est pas unique : un même ensemble peut être noté
en extension de façon différentes.

 L’ordre des éléments est sans importance, par exemple {1, 2} = {2, 1}.

 La répétition d’éléments entre les accolades ne modifie pas l’ensemble :

Toujours avec le même exemple, {1, 2, 2} = {1, 1, 1, 2} = {1, 2}.

 Qu’est-ce qu’un ensemble de parties ?

Soient E un ensemble. On appelle ensemble des parties de E l’ensemble, noté P (E) constitué
des sous-ensembles de E.

On remarquera bien que les éléments de P (E) sont des ensembles.

Exemple :

Si E = {x, y}

Alors P (E) = {∅, {x}, {y}, E}

On a : P (∅) = {∅},

L’application de la théorie des ensembles sur le tableau de mise en relation des variables avec
les niveaux d’impact nous a permis de faire l’ébauche de ceci :

Soit E l’ensemble des éléments de notre tableau,

E = {F1, E2, G1, I1, G3, I3, F3, G2, I2, E1, F2, E3}

La détermination d’ensemble de partie

P (E) = {∅, {F1, F2, F3}, {I1, I2, I3}, {G1, G2, G3}, {E1, E2, E3}, E}

Ainsi nous nous retrouvons avec un ensemble contenant 4 sous ensemble dont chacun dispose
de 3 éléments, ce qui nous fait un ensemble avec de 12 éléments.

Que nous ayons schématisé comme suit :

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
19
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

I : Investissement
en Capital Humain
I2
F1
F : Fécondité
I1
F3 I3
F2

E3
G3

E1
G2 E2 E : Emploi
G1

G : Gouvernance

Représentation des éléments de combinaisons dans leurs sous - ensembles

 Formulation de l’énoncé de modélisation des combinaisons

1. Objectif
L’énoncé nous permettra de déterminer le nombre de combinaisons à quatre éléments pos-
sibles en fonction de notre ensemble à quatre sous-ensembles distincts.

Procédé d’énonciation

 Nous allons mettre en évidence un système de tirage d’éléments indiscernable avec


remise, en tenant compte de l’ordre.

 Pour se faire nous simulerons un cas ou une carte sera utilisée, celle-ci symbolisera
l’élément choisi.

 Le fait de l’utiliser de manière retourner facilitera la mise en évidence de l’aspect choix


dans le hasard.

2. Enoncé du problème

Nous disposons d’un jeu de douze cartes à face retournée réparti en


quatre lots de trois cartes, de couleurs respectives,
VERTE, BLEU, ROUGE et NOIR sans indication textuelle.
Nous tirons au hasard une carte sur chaque lot afin de concocter une
main de cartes tout en tenant compte de l’ordre des couleurs, puis nous
remettons les cartes sur chaque lot après tirage.

Combien de mains à 4 cartes nous pouvons avoir ?

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
20
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

3. Résolution du problème
- Schématisons notre problème

LOT A LOT B LOT C LOT D

Lots de cartes

On pioche une carte sur chaque lot, puis on va concocter une main de 4 cartes :

Une main de cartes

- Analysons les informations du problème

 Information numérique

- Un ensemble de 12 cartes réparti en 4 lots de 3 cartes

 Informations littéraires

- Piocher (tirer) une carte au hasard sur chaque lot

- Composer une main à 4 cartes

- Respecter l’ordre d’agencement des cartes en fonction des couleurs

- Ensuite remise des cartes dans les lots respectifs après tirage

------------------------

RAPPEL DE QUELQUES NOTIONS SUR LA THEORIE DES COMBINAISONS

 ARRANGEMENT AVEC REPETITION


Etant donné un ensemble fini de n objets, on appelle arrangement avec répétitions de ces n objets p à
p, tout groupement ordonné de p objets choisis parmi les n objets avec répétition. Le nombre d’arran-
gements de n objets p à p est égal à nP.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
21
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

 ARRANGEMENT SANS REPETITION


Etant donné un ensemble fini de n objets, on appelle arrangement avec répétitions de ces n objets p à
p, tout groupement ordonné de p objets choisis parmi les n objets sans répétition. Le nombre d’arran-
𝒑
gements de n objets p à p est égal à n(n-1) … (n-p+1) si n >= p et nul sinon et sera noté 𝑨𝒏

𝒑 𝐧!
On notera que : 𝑨𝒏 = (𝐧−𝐩)! et que n>=p

 PERMUTATION
Etant donné un ensemble fini de n objets, on appelle permutation de ces n objets, tout groupement
ordonné de n objets choisis parmi les n objets. Le nombre de permutation de n objets est égal à n !

 COMBINAISON SANS REPETITION


Etant donné un ensemble fini de n objets, on appelle combinaison sans répétition de ces n objets p à
p, tout groupement non ordonné de p objets choisis parmi les n objets sans répétition. Le nombre de
𝐧(𝐧−𝟏)…(𝐧−𝐩+𝟏) 𝒑
combinaisons de n objets p à p est égal et noté 𝑪𝒏
𝒑!

𝒑 𝒑
On notera que si n >= p, 𝑪𝒏 = 𝑨𝒑!𝒏 = 𝒑!(𝒏−𝒑)!
𝒏!
et que n >= p

 COMBINAISON AVEC REPETITION


Etant donné un ensemble fini de n objets, on appelle combinaison sans répétition de ces n objets p à
p, tout groupement non ordonné de p objets choisis parmi les n objets avec répétition. Le nombre de
combinaisons avec répétition de ces n objets p à p est égal à :

𝒑 𝒑
𝑪𝒏+𝒑−𝟏 et est noté 𝑲𝒏
L’exemple qui suit vous permettra de mieux appréhender les notions précédemment énoncées

On considère un ensemble E ayant 3 éléments, E = {a, b, c} choisir 2 éléments dans cet


ensemble peut se faire de plusieurs manières différentes suivant que l'on ordonne les élé-
ments et que l'on autorise la possibilité de choisir plusieurs fois le même objet ou non.
On visualise tous les cas possibles dans le tableau ci-dessous :

Répétition Sans répétition


Avec ordre {aa, ab, ac, ba, bb, bc, ca, cb, cc} {ab, ac, ba, bc, ca, cb}
Sans ordre {aa, ab, ac, bb, bc, cc} {ab, ac, bc}

L’énoncé de quelques notions fondamentales sur la théorie des combinaisons et sur la


base de notre exemple, nous avons pu établir le tableau récapitulatif suivant :
Tirage
Avec remise Sans remise
Disposition
Ordonnée P – liste Arrangement et Permutation
Pas ordonnée P – suite Combinaison

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
22
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

L’analyse de notre problème par le biais de la théorie des combinaisons, nous a permis de
comprendre que lorsque nous avons une situation qui correspond à une remise d’éléments
dans un ensemble après tirage en tenant compte de l’ordre, nous sommes confrontés
à un cas de P – LISTE.

 QU’EST CE QU’UNE P – LISTE ?

Une P – LISTE d'éléments d'un ensemble E est une liste ordonnée de p éléments de E non
nécessairement distincts. C'est un élément du produit cartésien Ep = E x E … x E (p termes).
𝒑
Le nombre de P – LISTE de n éléments est le nombre noté 𝑳𝒏 défini par :
𝒑
𝑳𝒏 = np

- Appliquons la P – LISTE pour résoudre notre problème :


Pour notre cas :
p = 4 et n = 3
𝐩
𝐋𝐧 = np = 3 x 3 x 3 x 3 = 34 = 81

Après résolution, nous nous retrouvons avec 81 comme résultat final.

D’après notre solution, nous avons la possibilité d’avoir 81 mains à 4 cartes (éléments).

Sur ce nous avons dressé le tableau de l’ensemble des mains de cartes possibles.

Début de main Main

{(F1 ; I1 ; G1 ; E1) - (F1 ; I1 ; G1 ; E2) - (F1 ; I1 ; G1 ; E3)


(F1 ; I1 ; G2 ; E1) - (F1 ; I1 ; G2 ; E2) - (F1 ; I1 ; G2 ; E3)
Groupe de mains (F1 ; I1 ; G3 ; E1) - (F1 ; I1 ; G3 ; E2) - (F1 ; I1 ; G3 ; E3)
commençant par F1 (F1 ; I2 ; G1 ; E1) - (F1 ; I2 ; G1 ; E2) - (F1 ; I2 ; G1 ; E3)
(27 combinaisons) (F1 ; I2 ; G2 ; E1) - (F1 ; I2 ; G2 ; E2) - (F1 ; I2 ; G2 ; E3)
FI : Fécondité Faible (F1 ; I2 ; G3 ; E1) - (F1 ; I2 ; G3 ; E2) - (F1 ; I2 ; G3 ; E3)
(F1 ; I3 ; G1 ; E1) - (F1 ; I3 ; G1 ; E2) - (F1 ; I3 ; G1 ; E3)
(F1 ; I3 ; G2 ; E1) - (F1 ; I3 ; G2 ; E2) - (F1 ; I3 ; G2 ; E3)
(F1 ; I3 ; G3 ; E1) - (F1 ; I3 ; G3 ; E2) - (F1 ; I3 ; G3 ; E3)}

{(F2 ; I1 ; G1 ; E1) - (F2 ; I1 ; G1 ; E2) - (F2 ; I1 ; G1 ; E3)


(F2 ; I1 ; G2 ; E1) - (F2 ; I1 ; G2 ; E2) - (F2 ; I1 ; G2 ; E3)
Groupe de mains
(F2 ; I1 ; G3 ; E1) - (F2 ; I1 ; G3 ; E2) - (F2 ; I1 ; G3 ; E3)
commençant par F2
(F2 ; I2 ; G1 ; E1) - (F2 ; I2 ; G1 ; E2) - (F2 ; I2 ; G1 ; E3)
(27 combinaisons)
(F2 ; I2 ; G2 ; E1) - (F2 ; I2 ; G2 ; E2) - (F2 ; I2 ; G2 ; E3)
F2 : Fécondité Moyenne
(F2 ; I2 ; G3 ; E1) - (F2 ; I2 ; G3 ; E2) - (F2 ; I2 ; G3 ; E3)
(F2 ; I3 ; G1 ; E1) - (F2 ; I3 ; G1 ; E2) - (F2 ; I3 ; G1 ; E3)
(F2 ; I3 ; G2 ; E1) - (F2 ; I3 ; G2 ; E2) - (F2 ; I3 ; G2 ; E3)
(F2 ; I3 ; G3 ; E1) - (F2 ; I3 ; G3 ; E2) - (F2 ; I3 ; G3 ; E3)}

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
23
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

{(F3 ; I1 ; G1 ; E1) - (F3 ; I1 ; G1 ; E2) - (F3 ; I1 ; G1 ; E3)


(F3 ; I1 ; G2 ; E1) - (F3 ; I1 ; G2 ; E2) - (F3 ; I1 ; G2 ; E3)
Groupe de mains (F3 ; I1 ; G3 ; E1) - (F3 ; I1 ; G3 ; E2) - (F3 ; I1 ; G3 ; E3)
commençant par F3 (F3 ; I2 ; G1 ; E1) - (F3 ; I2 ; G1 ; E2) - (F3 ; I2 ; G1 ; E3)
(27 combinaisons) (F3 ; I2 ; G2 ; E1) - (F3 ; I2 ; G2 ; E2) - (F3 ; I2 ; G2 ; E3)
F3 : Fécondité Forte (F1 ; I2 ; G3 ; E1) - (F3 ; I2 ; G3 ; E2) - (F3 ; I2 ; G3 ; E3)
(F3 ; I3 ; G1 ; E1) - (F3 ; I3 ; G1 ; E2) - (F3 ; I3 ; G1 ; E3)
(F3 ; I3 ; G2 ; E1) - (F3 ; I3 ; G2 ; E2) - (F3 ; I3 ; G2 ; E3)
(F3 ; I3 ; G3 ; E1) - (F3 ; I3 ; G3 ; E2) - (F3 ; I3 ; G3 ; E3)}

Table des mains à quatre combinaisons possibles

La formulation puis la résolution de notre énoncé, nous a permis de connaitre le nombre de


possibilités que l’on peut avoir sur la base d’une combinaison à 4 éléments choisis au hasard
dans l’ordre provenant de 4 ensembles distincts de 3 éléments. Nous ne nous sommes pas
limités à trouver le nombre de combinaisons possibles, nous les avons minutieusement décor-
tiquées et sous un format alphanumérique, voir tableau ci-dessus.

Toutefois n’oublions pas que les éléments manipulés proviennent d’un condensé de
variables avec leurs niveaux d’impact (Voir Tableau de mise en relation des variables
avec les niveaux d’impact page 18). Or ces variables expriment les facteurs qui canalisent
l’appréhension du dividende démographique.

Donc ce qu’il faut comprendre, c’est qu’en fait chaque combinaison


d’éléments trouvé fait référence à un résultat différent des autres.

Sur ce nous allons retourner sur la définition du dividende démographique pour tenter d’établir
une interprétation de tous les résultats (combinaisons) trouvés.

Au niveau macro - économique principalement la capture du dividende démographique se fait


à partir du taux de fécondité, de l’investissement en capital humain, du degré de
gouvernance enfin de l’attractivité du marché de l’emploi, sur ce nos recherches nous ont
permis d’établir ce tableau suivant :

Capital
Fécondité Gouv. Emploi
Humain

F1 I1 G1 E1 Dividende démographique élevé

F2 I2 G2 E2 Dividende démographique moyen

F3 I3 G3 E3 Absence de dividende démographique

Pour les codifications (F1, I2…E3) référez-vous au Tableau de mise en relation des variables
avec les niveaux d’impact (page 18)

L’analyse des données du tableau ci-dessus, nous a fourni les informations suivantes :

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
24
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

1. Un pays capitalise un Dividende démographique élevé s’il a :

- Un taux de fécondité faible

- Un investissement en capital humain élevé

- Une gouvernance forte

- Un marché de l’emploi très attractif

2. Un pays capitalise un Dividende démographique moyen s’il a :

- Un taux de fécondité moyen

- Un investissement en capital humain moyen

- Une gouvernance moyenne

- Un marché de l’emploi attractif

3. Un pays à un Dividende démographique nul s’il a :

- Un taux de fécondité fort

- Un investissement en capital humain faible

- Une gouvernance faible

- Un marché de l’emploi très peu attractif

Sachant que nous avons 81 combinaisons ayant chacune une signification propre, sur ce nous
allons nous appesantir sur ces résultats, pour écrire un algorithme qui nous permettra d’en
déduire l’interprétation des 78 autres combinaisons.

 Dressage de l’algorithme d’interprétation des combinaisons


Objectif de l’algorithme

Son but sera tout simplement selon la combinaison effectuée de donner le niveau de dividende
démographique, ainsi que les risques prévisibles en fonction de nos choix :

Div. Démo Elevé Moyen Faible Très Faible Absent


Démographique Assurance économique Socio - Politique
- Vieillissement - Vulnérabilité - Crise
Risque (s) - Relative Jeunesse - Pas de risque - Tension
- Jeunesse - Pas de risque
- Pas de risque

NB : Les risques engendrés sont indépendants du type de dividende démographique obtenu

Spécifications de l’algorithme :

A - Lecture des inputs

B - Créations des variables d’assertions

C - Lancement d’un test sur la base des variables d’assertions,


Puis communication des résultats en fonction du test
(Type de dividende démographique et risques prévisibles)

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
25
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

Ecriture de l’algorithme :

A - Lecture des inputs

// Contrôle de saisie (système de limitation des saisies) est prévu

Lire (F) ; // F prendra exclusivement : F1 ou F2 ou F3

Lire (I) ; // I prendra exclusivement : I1 ou I2 ou I3

Lire (G) ; // G prendra exclusivement : G1 ou G2 ou G3

Lire (E) ; // E prendra exclusivement : E1 ou E2 ou E3

B - Créations des variables d’assertions

// Utilisation des variables de type booléen * pour stocker les assertions :

// Cas du dividende démographique élevé

B1 = (F1 ET I1 ET G1 ET E1) OU (F1 ET I1 ET G1 ET E2) OU (F1 ET I1 ET G2 ET E1) OU (F1 ET I1


ET G2 ET E2) OU (F1 ET I2 ET G1 ET E1) OU (F1 ET I2 ET G1 ET E2) OU (F1 ET I2 ET G2 ET E1) ;

// Cas du dividende démographique moyen

B2 = (F1 ET I1 ET G3 ET E1) OU (F1 ET I1 ET G3 ET E2) OU (F1 ET I2 ET G2 ET E2) OU (F1 ET I2


ET G3 ET E1) OU (F1 ET I2 ET G3 ET E2) OU (F1 ET I3 ET G1 ET E1) OU (F1 ET I3 ET G1 ET E2)
OU (F2 ET I1 ET G1 ET E1) OU (F2 ET I1 ET G1 ET E2) OU (F2 ET I1 ET G2 ET E1) OU (F2 ET I1 ET
G2 ET E2) OU (F2 ET I2 ET G1 ET E1) OU (F2 ET I2 ET G1 ET E2) OU (F2 ET I2 ET G2 ET E1) OU
(F2 ET I2 ET G2 ET E2) OU (F3 ET I1 ET G1 ET E1) OU (F3 ET I1 ET G1 ET E2) OU (F3 ET I1 ET G2
ET E1) OU (F3 ET I1 ET G2 ET E2) OU (F3 ET I2 ET G1 ET E1) OU (F3 ET I2 ET G1 ET E2) OU (F3
ET I2 ET G2 ET E1) OU (F3 ET I3 ET G1 ET E1) OU (F3 ET I3 ET G1 ET E2) ;

// Cas du dividende démographique faible

B3 = (F2 ET I1 ET G3 ET E1) OU (F2 ET I1 ET G3 ET E2) OU (F2 ET I2 ET G3 ET E1) OU (F2 ET I2


ET G3 ET E2) OU (F2 ET I3 ET G1 ET E1) OU (F2 ET I3 ET G1 ET E2) OU (F2 ET I3 ET G2 ET E1)
OU (F2 ET I3 ET G2 ET E2) OU (F2 ET I3 ET G3 ET E1) OU (F2 ET I3 ET G3 ET E2) ;

// Cas du dividende démographique très faible

B4 = (F3 ET I1 ET G3 ET E1) OU (F3 ET I1 ET G3 ET E2) OU (F3 ET I2 ET G2 ET E2) OU (F3 ET I2


ET G3 ET E1) OU (F3 ET I2 ET G3 ET E2) OU (F3 ET I3 ET G2 ET E1) OU (F3 ET I3 ET G2 ET E2)
OU (F3 ET I3 ET G3 ET E1) OU (F3 ET I3 ET G3 ET E2) ;

// Cas du dividende démographique absent

B5 = (F1 ET I1 ET G1 ET E3) OU (F1 ET I2 ET G1 ET E3) OU (F1 ET I3 ET G1 ET E3) OU (F1 ET I1


ET G2 ET E3) OU (F1 ET I2 ET G2 ET E3) OU (F1 ET I3 ET G2 ET E3) OU (F1 ET I1 ET G3 ET E3)
OU (F1 ET I2 ET G3 ET E3) OU (F1 ET I3 ET G3 ET E3) OU (F2 ET I1 ET G1 ET E3) OU (F2 ET I2 ET
G1 ET E3) OU (F2 ET I3 ET G1 ET E3) OU (F2 ET I1 ET G2 ET E3) OU (F2 ET I2 ET G2 ET E3) OU
(F2 ET I3 ET G2 ET E3) OU (F2 ET I1 ET G3 ET E3) OU (F2 ET I2 ET G3 ET E3) OU (F2 ET I3 ET G3
ET E3) OU (F3 ET I1 ET G1 ET E3) OU (F3 ET I2 ET G1 ET E3) OU (F3 ET I3 ET G1 ET E3) OU (F3
ET I1 ET G2 ET E3) OU (F3 ET I2 ET G2 ET E3) OU (F3 ET I3 ET G2 ET E3) OU (F3 ET I1 ET G3 ET
E3) OU (F3 ET I2 ET G3 ET E3) OU (F3 ET I3 ET G3 ET E3) ;

* Type booléen renvoi une sortie (VRAI OU FAUX) après vérification de la véracité d’une assertion affectée à une variable.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
26
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

C - Lancement d’un test sur la base des variables d’assertions


Puis communication des résultats.

C-1/ Type de dividende démographique


// Lancement du test des assertions
SI (D1) ALORS
DEBUT_SI
ECRIRE (" DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE ELEVE ")
FIN_SI
SINON
SI (D2) ALORS
DEBUT_SI
ECRIRE (" DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE MOYEN ")
FIN_SI
SI (D3) ALORS
DEBUT_SI
ECRIRE (" DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE FAIBLE ")
FIN_SI
SI (D4) ALORS
DEBUT_SI
ECRIRE (" DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE TRES FAIBLE ")
FIN_SI
SI (D5) ALORS
DEBUT_SI
ECRIRE (" ABSENCE DE DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE ")
FIN_SI
FIN_SINON

C-2/ Risques prévisibles


// Les risques seront de trois natures :

// - Risques démographiques :
// * Vieillissement ; * Relative jeunesse ; * Jeunesse
// - Risques d’assurance économique
// * Vulnérabilité ou Absence de risque
// - Risques socio – politiques
* Tensions sociales ; * Crises sociales ou Absence de risque

// Création des variables d’assertions


RD1 = " Vieillissement " ;
RD2 = " Relative Jeunesse " ;
RD3 = " Jeunesse " ;
RAE = " Vulnérabilité " ;
RSP1 = " Tension sociale " ;
RSP2 = " Crise sociale " ;
NR = " Pas de risque " ;

// Avec un indice de fécondité faible


SI ((F1 ET I1 ET G1 ET E3) OU (F1 ET I2 ET G1 ET E3) OU (F1 ET I3 ET G1 ET E3)) ALORS
DEBUT_ALORS
ECRIRE (RD1 + RAE + NR)
FIN_ALORS

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
27
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

SINON
SI ((F1 ET I1 ET G2 ET E3) OU (F1 ET I2 ET G2 ET E3) OU (F1 ET I3 ET G2 ET E3)) ALORS
DEBUT_SI
ECRIRE (RD1 + RAE + RSP1)
FIN_SI
SI ((F1 ET I1 ET G3 ET E3) OU (F1 ET I2 ET G3 ET E3) OU (F1 ET I3 ET G3 ET E3)) ALORS
DEBUT_SI
ECRIRE (RD1 + RAE + RSP2)
FIN_SI
SINON
DEBUT_SINON
ECRIRE (RD1 + NR + NR)
FIN_SINON

// Avec un indice de fécondité moyen


SI ((F2 ET I1 ET G1 ET E3) OU (F2 ET I2 ET G1 ET E3) OU (F2 ET I3 ET G1 ET E3)) ALORS
DEBUT_ALORS
ECRIRE (RD2 + RAE + NR)
FIN_ALORS
SINON
SI ((F2 ET I1 ET G2 ET E3) OU (F2 ET I2 ET G2 ET E3) OU (F2 ET I3 ET G2 ET E3)) ALORS
DEBUT_SI
ECRIRE (RD2 + RAE + RSP1)
FIN_SI
SI ((F2 ET I1 ET G3 ET E3) OU (F2 ET I2 ET G3 ET E3) OU (F2 ET I3 ET G3 ET E3)) ALORS
DEBUT_SI
ECRIRE (RD1 + RAE + RSP2)
FIN_SI
SINON
DEBUT_SINON
ECRIRE (RD2 + NR + NR)
FIN_SINON

// Avec un indice de fécondité fort


SI ((F3 ET I1 ET G1 ET E3) OU (F3 ET I2 ET G1 ET E3) OU (F3 ET I3 ET G1 ET E3)) ALORS
DEBUT_ALORS
ECRIRE (RD3 + RAE + NR)
FIN_ALORS
SINON
SI ((F3 ET I1 ET G2 ET E3) OU (F3 ET I2 ET G2 ET E3) OU (F3 ET I3 ET G2 ET E3)) ALORS
DEBUT_SI
ECRIRE (RD3 + RAE + RSP1)
FIN_SI
SI ((F3 ET I1 ET G3 ET E3) OU (F3 ET I2 ET G3 ET E3) OU (F3 ET I3 ET G3 ET E3)) ALORS
DEBUT_SI
ECRIRE (RD3 + RAE + RSP2)
FIN_SI
SINON
DEBUT_SINON
ECRIRE (RD3 + NR + NR)
FIN_SINON

L’algorithme nous montre de manière claire quel choix effectué pour prétendre vers un meilleur gain
et les risques qui s’y rattachent. Ceci nous permettra d’aborder au niveau de notre point suivant ce
que l’on appelle l’analyse du processus décisionnel.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
28
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

II-2/ Analyse du processus décisionnel


La décision est le fait d'un acteur (ou d'un ensemble plus ou moins cohérent d'acteurs)
qui effectue un choix entre plusieurs solutions susceptibles de résoudre le problème ou la
situation auxquels il est confronté.

En économie, les micros ou macro décisions correspondent aux décisions prises par des agents
économiques simples (Famille, Ménage) ou complexes (Etat, Reste du monde).

Il est souvent nécessaire de modéliser des séquences de décisions et d’événements exogènes


(hasard). La modélisation par arbre décision/hasard permet la comparaison de scenarii face à
un problème de décision donné.
Dans un arbre de décision/hasard, un scenario (séquence de choix/d’événements) est repré-
senté par une branche de l’arbre.
Un arbre de décision/hasard comporte deux types de nœuds :

 Nœud de décision qui symbolise un choix,


 Nœud de hasard qui symbolise des événements pouvant survenir.

Sur ce avant d’aborder notre analyse décisionnelle, nous allons vous présenter notre système
d’aide à la décision intitulé ARBITRIUM que nous avons spécialement et exclusivement conçu
dans le cadre de notre P.F.C.

ARBITRIUM vous permet de :

 Programmer vos variables à l’étude.


 Communiquer les résultats sur la base de votre choix.
 Décortiquer le contenu des variables utilisées.
 Représenter des choix sur un arbre de décision.

ARBITRIUM nous a permis de construire l’arbre de décision


exprimant l’ensemble des combinaisons possibles. (Page suivante)

Pour mieux appréhender notre analyse décisionnelle, pour ce qui suit nous allons énoncer
d’abord la théorie des jeux et des comportements stratégiques de là nous reprendrons notre
arbre pour une meilleure exploitation.

COMMENTAIRE DE L’ARBRE :

Ceci représente un arbre de décision, chaque branche (voir légende) exprime un choix et la
progression entre les branches se fait par le biais d’un point de couleur jaune communément
appelé nœud de décision.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
29
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

F3
F1
F2

I3
I3 I1 I1 I3
I1
I2 I2
I2

G1 G1 G1
G3 G1 G3 G1 G1
G1 G3 G3 G3 G1 G3 G3 G1 G3
G3 G2 G2
G2 G2 G2 G2 G2
G2 G2

E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3 E3
E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1 E1

E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2

Fécondité Investissement Gouvernance Emploi Nœud de décision

Arbre de décision de l’ensemble des combinaisons de mains

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
30
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

II-3/ Théorie des jeux et l’analyse des comportements stratégiques

A priori nous ne pouvons pas parler de comportement stratégique, sans pour autant
parler brièvement sur la théorie des jeux. Qui est un outil d’analyse des comportements hu-
mains qui a connu un essor considérable depuis la parution de l’ouvrage de Von Neumann et
Oskar Morgenstern.
" The Theory of Games and Economics Behavior " en 1944
La théorie des jeux permet de décrire et d’analyser de nombreuses relations économiques et
sociales sous la forme de jeux stratégiques, ses domaines d’application sont multiples. Si les
économistes ont été les premiers à s’approprier cet outil, ils ont été depuis rejoints par les
sociologues et les chercheurs en sciences politiques.

Nous commencerons par définir la notion de jeu stratégique. Puis, nous montrerons que la
théorie des jeux permet de prédire les équilibres d’un jeu – c’est à dire les états dans lesquels
aucun joueur ne souhaite modifier son comportement compte tenu du comportement des
autres joueurs. Nous verrons aussi qu’un jeu est caractérisé par la qualité et la quantité d’in-
formation dont les joueurs disposent.

 Qu’entendons-nous par jeu stratégique ?

Une personne est engagée dans un jeu stratégique avec une autre personne (ou plusieurs
personnes) quand son utilité et ses gains sont affectés non seulement par les actions qu’il
entreprend mais aussi par les actions des autres. Par exemple, les échecs sont clairement un
jeu stratégique parce que la victoire ou la défaite d’un des joueurs dépend autant de ses
propres choix tactiques que de ceux de son rival. De nombreuses situations économiques se
ramènent à des jeux stratégiques. Par exemple les profits d’une firme automobile comme
Renault ne dépendent pas de ses seuls choix en matière de prix, mais aussi des prix annoncés
par ses concurrents comme Peugeot, Fiat, Ford…

De même les conflits politiques ont souvent les caractéristiques d’un jeu stratégique.

De façon plus précise, un jeu stratégique est un ensemble de règles qui encadre
ou contraint le comportement des joueurs et qui détermine les gains des joueurs,
sur la base des actions entreprises.

Selon cette terminologie, un jeu stratégique suppose une définition claire des règles de com-
portements des joueurs.

 Que doivent spécifier ces règles ?


1) Elles doivent nous dire qui sont les joueurs et si la chance ou le hasard est présent dans
le jeu (comme dans les jeux de cartes).
Quand la chance intervient et peut affecter l’issue du jeu, il est courant de transformer
cette dernière en un joueur imaginaire appelé la ‘chance’.

2) Les règles d’un jeu stratégique doivent préciser l’ordre dans lequel les joueurs effectueront
leurs choix. Nous devons aussi savoir quels sont les choix possibles des joueurs.

3) Enfin les règles doivent nous dire quelle utilité chaque joueur retirera à la fin du jeu
pour chaque combinaison de choix possibles.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
31
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

Les règles du jeu et les gains contingents peuvent être représentées par ce que les théoriciens
des jeux appellent un arbre.

Ce dernier offre une description détaillée des règles du jeu et est aussi appelé la forme exten-
sive du jeu. Reprenons notre arbre mais cette fois en utilisant une partie de l’arbre.

F1

I1 I3

I2

G1 G1 G1
G3 G3 G3
G2 G2 G2

E1 E3 E1 E3 E1 E3 E1 E3 E1 E3 E1 E3 E1 E3 E1 E3 E1 E3

E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2 E2

Dans certains jeux nous devons supposer que lorsqu’un joueur atteint un point de décision, il
ne connait pas tous les choix des autres joueurs qui l’ont précédé. De tels jeux sont appelés
jeux à information imparfaite. Pour représenter l’information d’un joueur dans ce cas,
nous devons introduire la notion d’ensembles d’information d’un arbre. Ces ensembles indi-
quent ce qu’un joueur connait au moment d’opérer son choix.

Supposons deux joueurs A et B

Nous avons le même arbre de décision que celui de la page 30 (extraction d’une partie de
l’arbre) excepté que cette fois on a une structure d’information différente parce que le Joueur
A ne sait pas au moment de faire son choix celui du joueur B

Supposons que nos deux joueurs de par leurs choix, le Joueur A opère la combinaison suivante
F2 - I1 - G2 - E1 sans connaitre celle du joueur B. Dans notre arbre l’ovale qui entoure les
nœuds de décision correspond à l’ensemble d’information du joueur B vice versa. Son infor-
mation est imparfaite parce qu’il ne sait pas en fonction des nœuds de décisions le choix du
joueur A vice versa.

Dans les jeux à information imparfaite l’arbre nous donne les gains des joueurs conditionnels
aux choix de ces derniers ou au chemin parcouru dans l’arbre.

Exemple :

Si la combinaison du joueur A est F1 - I1 - G2 - E1


Son gain sera un DDE (Dividende Démographique Elevé)

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
32
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

Par contre si la combinaison du joueur B est F1 - I3 - G3 - E3


Son gain sera un ADD (Absence de Dividende Démographique).

Lorsqu’un jeu implique de multiples joueurs et/ou de multiples choix, l’arbre peut devenir com-
plexe à représenter. Pour éviter de telles difficultés, il est courant de simplifier la présentation
du jeu en spécifiant la stratégie de chaque joueur.

Par stratégie nous entendons un plan d’action complet pour chaque joueur spécifiant ce que
fera ce dernier à chaque nœud de l’arbre et face à chaque situation pouvant survenir au cours
du jeu. Parfois la représentation puis l’exploitation des résultats sur arbre peut parfois s’avérer
un peu complexe raison pour laquelle nous avons décidé d’utiliser une table de décision.

JOUEUR A
Hypothèses Div. Démo
N° Stratégies Risques
F I G E Récolté

1 1 1 1 1 FIRST BEST_FIRST BEST DD élevé Vieillissement

2 1 1 1 2 FIRST BEST_SECOND BEST DD élevé Vieillissement

3 1 1 1 3 FIRST BEST_THIRD BEST1 DD absent Vieillissement et Vulnérabilités

4 1 1 2 1 FIRST BEST_SECOND BEST DD élevé Vieillissement

5 1 1 2 2 FIRST BEST_THIRD BEST1 DD élevé Vieillissement

6 1 1 2 3 FIRST BEST_THIRD BEST2 DD absent Vieillissement et Vulnérabilités et Tension

7 1 1 3 1 FIRST BEST_THIRD BEST1 DD moyen Vieillissement

8 1 1 3 2 FIRST BEST_THIRD BEST2 DD moyen Vieillissement

9 1 1 3 3 FIRST BEST_THIRD BEST3 DD absent Vieillissement et Vulnérabilités et Crise

10 1 2 1 1 FIRST BEST_SECOND BEST DD élevé Vieillissement

11 1 2 1 2 SECOND BEST_SECOND BEST DD élevé Vieillissement


JOUEUR B

12 1 2 1 3 SECOND BEST_THIRD BEST1 DD absent Vieillissement et Vulnérabilités

13 1 2 2 1 SECOND BEST_SECOND BEST DD élevé Vieillissement

14 1 2 2 2 SECOND BEST_THIRD BEST1 DD moyen Vieillissement

15 1 2 2 3 SECOND BEST_THIRD BEST2 DD absent Vieillissement et Vulnérabilités et Tension

16 1 2 3 1 SECOND BEST_THIRD BEST1 DD moyen Vieillissement

17 1 2 3 2 SECOND BEST_THIRD BEST2 DD moyen Vieillissement

18 1 2 3 3 SECOND BEST_THIRD BEST3 DD absent Vieillissement et Vulnérabilités et Crise

19 1 3 1 1 THIRD BEST_FIRST BEST DD moyen Vieillissement

20 1 3 1 2 THIRD BEST_SECOND BEST DD moyen Vieillissement

21 1 3 1 3 THIRD BEST_THIRD BEST1 DD absent Vieillissement et Vulnérabilités

22 1 3 2 1 THIRD BEST_SECOND BEST DD faible Vieillissement

23 1 3 2 2 THIRD BEST_THIRD BEST1 DD faible Vieillissement

24 1 3 2 3 THIRD BEST_THIRD BEST2 DD absent Vieillissement et Vulnérabilités et Tension

25 1 3 3 1 THIRD BEST_THIRD BEST1 DD faible Vieillissement

26 1 3 3 2 THIRD BEST_THIRD BEST2 DD faible Vieillissement

27 1 3 3 3 THIRD BEST_THIRD BEST3 DD absent Vieillissement et Vulnérabilités et Crise

Table de décision des 27 premières combinaisons

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
33
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

MODELISATION ORIENTEE OBJET


IV-1/ Diagramme de cas d’utilisation
IV-2/ Diagramme de classe

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
34
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

MODELISATION ORIENTEE OBJET


A ce niveau, nous allons représenter avec UML les bases de notre futur programme. Cela va
nous permettre d’appréhender de façon claire les différentes étapes de développement au
lieu de se mettre à coder différent bout de codes au hasard. Sur ce nous commencerons par
faire l’ébauche des uses cases ensuite terminer par le diagramme de classe.
Le programme a été intégralement implémenté avec C#.

IV-1/ Diagramme de cas d’utilisation


IV-1-1/ Qu’est-ce que le Diagramme de cas d’utilisation
Ce diagramme :
 Décrit le système étudié en privilégiant, le point de vue de l’utilisateur.

 Permet de recueillir, d’analyser et d’organiser les besoins, et de recenser les grandes


fonctionnalités d’un système.

 S’intéresse à ce que doit faire le système sans spécifier comment il le fait.

 Constitue un instrument de validation et de test du système,


en cours et en fin de construction.

Un diagramme de cas d’utilisation est défini par :

 Le système : Défini l’application informatique


(DDGAME)
 Les acteurs : Entités externes qui agissent sur le système
(UN OU N JOUEUR (S))
 Les cas d’utilisations :
Voir IV-1-2/
 Les liens entre acteurs et cas d’utilisation :
Voir IV-1-3/

IV-1-2/ Recensement des cas d’utilisation


 Composer une main de cartes
 Changer sa main de carte
 Consulter sa main de cartes

IV-1-3/ Présentation de notre diagramme de cas d’utilisation


Voir page suivante

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
35
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

DIAGRAMME DE CAS D’UTILISATION

IV-1-4/ Description de notre diagramme de cas d’utilisation


 Nom : DDGAME (notre jeu)
 Objectif : Jouer une partie
 Acteur principal : Joueur
 Préconditions
- Le joueur doit choisir une carte sur chaque lot (quatre au total),
pour concocter une main de cartes.
- Le joueur ne doit pas choisir plusieurs cartes de même couleur juste une seule.
- Le joueur peut faire un changement de main.
- Il peut valider la main de cartes.
 Post conditions (Si la main de cartes a été bien validée)
- Le joueur pourra consulter sa main de carte.
- Le score est modifié en fonction du gain (bonus / malus).
- Le jeu offre une proposition de solution.
- Le joueur aura une information détaillée sur les risques en fonction de ses choix.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
36
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

 Scénario nominal
Lorsque le joueur lance une partie :
(1) Le jeu donne au joueur un jeu de cartes à face retournée reparti en 4 lots.
(2) Le joueur pioche une carte au niveau de chaque lot pour concocter une main de
cartes.
(3) Ensuite il peut valider la main de cartes.
(4) Après validation il peut accéder à la table de gain ou il aura accès au type de
dividende récolté, les risques prévisibles et la comptabilisation des points.
(5) Le jeu lui offre également une proposition de solution.
 Scénario alternatif
Variante 1 : en (2) lorsque le joueur pioche plusieurs cartes de même couleur à la
fois sur la main le (3) sera invalide c’est-à-dire pas possibilité de validation.
Variante 2 : en (3) lors de la validation si vous ne choisissez pas de valider, le jeu
supposera que vous voulez changer de main et vous offrira cette possibilité.
Variante 3 : en (5) la proposition dépend de la nature des cartes choisie, il peut arriver
des cas ou le jeu ne propose aucune solution.

COMMENTAIRE RESUME DE NOTRE D.C.U

1. Le joueur peut composer une main de carte également selon ses choix aussi il peut changer
sa main de carte partiellement ou intégralement. Ces actions ne sont possibles qu’avec la
fonction « piocher ».

2. Une fois la composition de la main de carte effectuée il aura après la faculté de connaitre
le contenu de sa main de carte, le type de gain engendré et les solutions à emprunter pour
corriger sa main.

3. Enfin de par la consultation de la main de cartes, il peut accéder à son score (Bonus - Malus)
à l’instant même selon en fonction du gain et les risques prévisibles.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
37
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

IV-2/ Diagramme de classe


IV-2-1/ Qu’est-ce que le diagramme de classe
Le diagramme de classe décrit la vue statique du système en termes de classes et de rela-
tions entre elles. Il fournit une représentation abstraite des objets du système qui doivent
interagir pour réaliser les fonctions du système. Il permet de modéliser les classes du système
et leurs relations, indépendamment d’un langage de programmation particulier.

IV-2-2/ Identification de l’ensemble des classes et des relations


Pour la présentation du diagramme voir à la page suivante

Classe Attributs Méthodes Relations


Composer ()
Main maindecarte : array Valider ()

Carte Comporter
* EtatSimple nom : string
Piocher ()
* Changementdetat valeur : int
* Joker Générer

dividende : string BonusMalus (point)


Gain
point : int Score ()

solution_A : string
Prédire
solution_B : string
Solution Afficher (maindecarte)
solution_C : string
solution_D : string

risqueD : string
Risque risqueV : string Risque (maindecarte) Conduire
risqueS : string

Tableau des classes avec leurs relations

IV-2-3/ Commentaire de notre diagramme de classes


Le concept de notre jeu repose sur un système de tirage de carte à face retournée pour
composer une main de carte.

1. Une main de carte comporte seulement quatre cartes.

2. Une carte peut être soit un Etat simple ou un Changement d’état ou un Joker.

3. La validation d’une main de cartes génère un gain.

4. A partir de la main de cartes on peut nous proposer des solutions,


pour tendre à un meilleur gain.

5. Une main de cartes peut générer également un ou au plus trois types de risque.

6. La définition d’un gain, d’un ensemble de risques et des solutions prévisibles dépendent
d’une partie et à la fin de celle-ci on peut connaitre notre score et gain final.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
38
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

IV-2-3/ Présentation de notre diagramme de classes

DIAGRAMME DE CLASSE

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
39
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

LE MOTEUR DE DEVELOPPEMENT Unity3D


IV-1/ Qu’est-ce que Unity3d ?
IV-2/ Développement sur multiplateformes
IV-3/ Les éditions de Unity3D

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
40
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

MOTEUR DE DEVELOPPEMENT Unity3D


Unity3D est un moteur de jeu multiplateforme (Smartphone, Mac, PC, consoles de jeux vi-
déo et web) développé par Unity Technologies. Il est l'un des plus répandus dans l'industrie
du jeu vidéo, du fait de sa rapidité aux prototypages pour les très gros studios, aussi pour la
sphère du jeu indépendant qui développe directement dessus pour sortir leurs applications
sur tout support. Il a la particularité de proposer une licence gratuite dite "Personal" sans li-
mitation au niveau du moteur.

IV-1/ Qu’est-ce que Unity3D

Unity3D est un logiciel ou plus précisément, un moteur de jeux vidéo en 2D et 3D. Il


permet de créer des jeux multiplateformes. En effet, Unity3D nous permet de créer nos propres
jeux vidéo assez facilement (en ayant des connaissances en développement) avec un choix de
deux langages possibles : le JavaScript orienté jeux vidéo ainsi que le C# (C Sharp).

Le JavaScript quant à lui, est beaucoup moins utilisé que le C#. Utiliser le C# permet de
développer avec l’IDE Visual Studio qui comprend également l’auto complétion de toutes les
classes d’Unity3D (à chaque création d’un jeu vidéo avec ce moteur de jeu, il crée lui-même
une solution Visual Studio avec un .SLN).

IV-2/ Le développement sur Multiplateformes

Voici une liste de toutes les 22 plateformes qu’Unity3D peut prendre en compte :

Une fois notre jeu vidéo créé et prêt à être déployé sur une ou plusieurs plateformes citées ci-
dessus, Unity va compiler, en langage natif, la solution pour rentrer en adéquation avec les
spécifications de chaque plateforme.

Par exemple, nous développons notre jeu en C# pour les périphériques tournant sous Android,
Unity3D va compiler tous nos scripts en Java et nous fournir une APK optimisée et prête à
l’emploi.

Ce n’est pas le seul point positif de ce moteur de jeu. En effet, nous n’avons pas abordé la
partie sur la tarification de celui-ci. Il faut savoir qu’Unity3D propose deux éditions de son
moteur de jeux vidéo. Nous allons voir en détails les points de différenciation de ces dernières.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
41
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

IV-3/ Les différentes éditions de Unity3D

 L'édition " Personal "

- Engine with all features : Cette édition est l’édition gratuite d’Unity3D. Elle comprend le
moteur ainsi que toutes les fonctionnalités disponibles :
Éditeur de scripts ; éditeur de carte ; gestion des scènes, gestion de la lumière et du son ;
ainsi qu’une multitude d’options.

- Royalty-free : Si vous souhaitez développer et commercialiser votre propre jeu vidéo avec
l’édition gratuite d'Unity3D, vous ne devrez pas donner un pourcentage de vos revenus à la
société qui développe Unity3D, ni de frais de commercialisation ou de mise en ligne.

- All platforms (limitation apply) : Une dernière chose pour cette édition Personal : vous
aurez un accès limité sur le choix des plateformes pour le déploiement de vos jeux. Avec la
version gratuite, vous pourrez développer vos jeux à destination des plateformes de type iOS
(sous réserve de disposer d’un iMac fonctionnel avec Xcode d’installé), Android (avec le SDK)
ainsi que pour PC et navigateur. Pour pouvoir développer sous d’autre plateforme, il faudra
acheter une licence auprès d’Unity pour la ou les plateformes voulues.

 L’édition " Profesional "

En ce qui concerne l’édition Professional d’Unity3D, vous aurez exactement les mêmes possi-
bilités que pour l’édition Personal. En revanche, d’autres offres sont disponibles :

- Customisable Splash Screen : dans la version Personal, Unity3D ne nous laisse pas le
choix sur le Splah Screen (l’écran qui apparaît au chargement de l’application, généralement
le logo du studio). Vous aurez, en permanence, le logo officiel du moteur de jeu et il sera
impossible de le modifier. Avec l’offre Professional, vous pourrez le changer à votre guise et
sans limitation.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
42
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

Edition Edition
Fonctionnalités inclues
Personal Professional
Moteur et fonctionnalités OUI OUI
Libre de droit OUI OUI
Plateformes OUI OUI
Splash Screen NON OUI
Cloud 12 mois NON OUI
Unity Analytics NON OUI
Licence d’équipe NON OUI
Priorité sur rapports de bug NON OUI
Analyse des performances NON OUI
Accès au Beta NON OUI

Tableau récapitulatif des fonctionnalités des deux versions du Game Engine

Nous rappelons que, nous avons utilisé l’édition ‘Personal’ pour développer le jeu DDGAME.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
43
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

LE JEU DDGAME
V-1/ Présentation du jeu DD Game
V-2/ Présentation des différents modules
et description du déroulement d’une partie

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
44
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

LE JEU DDGAME
Le jeu DDGAME a pour objectif principal de faciliter la compréhension profonde des
interactions complexes qui permettent de capturer le dividende démographique.
Il s’agit de montrer les synergies entre les dimensions Microéconomiques et Macroé-
conomiques avec comme point d’ancrage la démographie.

V-1/ Présentation du jeu DDGAME

Le DDGAME est un jeu de carte qui permet de montrer comment les décisions
prises au niveau micro - économique (famille, ménage) ou au niveau macro - écono-
mique (gouvernement, reste du monde) influent sur la capture du dividende démogra-
phique. Ensuite de faire un plaidoyer efficace auprès des politiques et des décideurs
sur l’impact des décisions de politiques publiques et sur le bien des populations. Ega-
lement auprès des ménages et de la société civile sur l’impact des décisions prises au
niveau du noyau familial sur le bienêtre de la société.

V-2/ Présentation des différents modules et déroulement d’une partie

 Le MENU se compose

1. PROTOCOLE : Ici vous aurez la possibilité de connaitre le contenu du DDGAME en termes


de présentation et de protocole.

2. JOUER UNE PARTIE : Vous donne la possibilité de lancer une nouvelle partie.

3. A PROPOS : Vous donne les informations concernant la conception.

4. QUITTER : Si vous avez envie de quitter

Voir capture d’écran :

2
3

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
45
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

 Le Plateau de Jeu se compose de quatre sections

1. MAIN : Vous donne la possibilité de composer votre main de cartes et de valider la


main, en vue de visualiser votre état sur une table de gain. Egalement vous pouvez accéder
au fichier d’AIDE et à votre gain final depuis la commande SORTIE.

2. GROUPE A : Ce groupe désigne les groupes de cartes à état simple.


On les appelle les ETAT SIMPLE et ils sont de trois degrés (FORT, FAIBLE, MOYEN)

3. GROUPE B : Ce groupe de cartes a pour vocation de modifier l’état actuel d’un ETAT
SIMPLE. On les appelle les CHANGEMENT D’ETAT il sont de deux degré (HAUSSE, BAISSE))

4. GROUPE C : Ce groupe de cartes a pour objectif de bouleverser ou de redresser l’état


général d’une main. On les appelle les JOKERS (Vieillissement, Jeunesse, Guerre, Stabilité)

Voir capture d’écran en bas

4
2

 La TABLE DE GAIN est composée de quatre sections

- 1. Le type de dividende récolté en fonction de votre main de cartes.


- 2. Les risques prévisibles.
- 3. Les solutions à préconiser.
- 4. Panneau de comptabilisation des gains.

Voir la capture d’écran qui suit

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
46
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

3
2

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-
Après cette brève présentation nous allons entamer la description du protocole :

Le déroulement d’une partie sur le DDGAME se passe comme suit :

JOKER
CHANG. D’ETAT

ETAT SIMPLE

1. Il faut commencer par piocher une carte ETAT SIMPLE sur chaque lot,
(FECONDITE, CAPITAL HUMAIN, GOUVERNANCE, EMPLOI) pour composer une main à quatre
cartes. La composition puis la validation de cette dernière va vous induire vers :

- Un type de dividende démographique


(Elevé, Moyen, Faible, Très faible ou parfois Absent)

- Un risque c’est-à-dire en fonction des choix le jeu sera en mesure de prédire les risques
encourus en terme démographique, d’assurance économique, social (crise ou tension).

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
47
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

Par exemple cette combinaison :

 Fécondité = Faible
 Capital Humain = Important
 Gouvernance = Forte
 Emploi = Très attractif

produira comme resultat un


DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE ELEVE.
Et comme risque démographique :
VIEILLISSEMENT de la population au fil
des années.

Maintenant il peut arriver des cas ou nous avons tous les risques à la fois.
(Rendez - vous à la soutenence pour une meilleure démonstration)

2. En fonction de la dividende, le score va s’établir selon deux variantes, un Bonus ou Malus


démographique.

Qu’est ce que le Bonus démographique ?

C’est comment est - ce que les dynamiques de la population de par (la réduction des taux
élevés de fécondité, l’amélioration des politiques en matieres de santé, d’éducation et de
creation d’emplois et en terme de bonne gouvernance) peuvent stimuler la croissance
économique.
Ainsi le Malus représentera les situations défavorables à la stimulation de l’accélération de
cette dividende.

Que ca soit le bonus ou le malus le jeu va l’évaluer puis l’affecté selon trois niveau :
(Elevé, Moyen et Faible)

3. Le choix d’une carte CHANGEMENT D’ETAT aura comme effet une modification de l’état
précédent du facteur concerné.

Exemple : Supposons que l’on choisisse la combinaison suivante :

Fécondité Capital Humain Gouvernance Emploi


Investissement Maché du travail
Fécondité forte Gouvernance forte
important très attractif

Cette combinaison aura comme resultat :

Dividende démographique faible


Lorsque nous appliquons la carte changement d’etat FECONDITE (Baisse) ceci aura comme
resutante une modification automatique de la combinaison donc le F3 - I1 - G1 - E1 va se
transformer en F2 - I1 - G1 - E1 soit un dividende démographique moyen et une modification
de la table de score. Ce sera la même situation pour l’application des autres cartes
Changement d’état au niveau des autres facteurs.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
48
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

4. Enfin l’utilisation des cartes JOKER modifie completement l’etat de la combinaison.

Exemple : Supposons que l’on choisisse la combinaison suivante :

Fécondité Capital Humain Gouvernance Emploi


Investissement Maché du travail
Fécondité faible Gouvernance forte
important très attractif

Cette combinaison aura comme resultat :

Dividende démographique élevé


Cependant l’utilisation de la carte Joker (GUERRE) au niveau du facteur Gouvernance produira
comme resultat :

Dividende démographique absent


Car ces cartes ont pour vocation de ramener l’etat actuel des autres facteurs soit à vers niveau
acceptable ou vers un niveau médiocre.

En resumé jouer avec les cartes Joker c’est juste manipuler les RISQUES, dans le but de voir
leurs effets dans la capture du dividende démographique.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
49
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

PRECISION DES TECHNOLOGIES UTILISEES

VI-1/ Conception de ARBITRIUM


VI-2/ Conception du DD GAME 1.0

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
50
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

PRECISION DES TECHNOLOGIES UTILISEES


Nous nous sommes dit que dans le souci du partage, nous allons
vous faire part des technologies utilisées pour aboutir à ce résultat.

V-1/ CONCEPTION DE ARBITRIUM

Pour la conception de notre système décisionnel ARBITRIUM, nous avons utilisé :

 HTML (HyperText Markup Language)

 CSS (Cascading Style Sheet)

 JS (JavaScript)

V-2/ CONCEPTION DU DDGAME

Pour la conception de notre jeu DDGAME, nous avons utilisé :

 MODELISATION ORIENTEE OBJET

UML (Unified Modeling Language) : langage de mo-


délisation graphique à base de pictogrammes conçu
pour fournir une méthode normalisée pour visualiser la
conception d'un système.

 ALGORITHMIQUE

ALGOBOX : logiciel pédagogique d'initiation à l'algo-


rithmique simple d'emploi, distribué sous licence
GNU/GPL.

 PROGRAMMATION

C# : est un langage de programmation orienté objet,


commercialisé par Microsoft depuis 2002. C’est un langage proche du Java.

 DEVELOPPEMENT ET MODELISATION GRAPHIQUE

Unity3d (voir page 42)

 GRAPHISME

Adobe Photoshop : logiciel de retouche, de traitement et de dessin assisté par ordinateur


édité par Adobe.

 SON

Adobe Audition : C'est un logiciel de traitement de signal audio aux formats courants, tels
que le .wav et le .mp3 entre autres.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
51
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

Il comporte un module multipistes (128 pistes), permettant de mixer plusieurs flux audio, ces
flux pouvant être lus directement à leurs différents formats d’origine y compris, pour l'interface
multipistes, en .mid où Midi.

GarageBand et Synthetisia : Pour la composition et la programmation musicale.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
52
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

CONCLUSION
Les décideurs, les chercheurs et les autres intervenants discutent avec opti-
misme du dividende démographique. La majorité d’entre eux s’attendent à des avan-
tages imminents et à portée de main. Toutefois, de nombreux pays moins développés
rencontreront des difficultés pour atteindre cet avantage économique s’ils ne réduisent
pas de manière substantielle les taux de natalité et de mortalité infantile un processus
appelé la « transition démographique ». Alors que la survie des enfants s’est considé-
rablement améliorée dans les pays en développement, les taux de natalité restent
élevés dans un grand nombre d’entre eux. Pour réaliser leur plein potentiel écono-
mique, ces pays doivent agir maintenant pour accroître leurs engagements et leurs
investissements. Sur ce, le DDGAME vient pour apporter des solutions transcen-
dantes, en termes de proposition de politique, dans exclusivement le but de faciliter la
capture et la compréhension du dividende démographique dans toute sa diversité et
sa complexité, dû au fait que c’est un :

 Outil ludique qui aide à comprendre le concept ainsi que l’impact des
changements politiques et investissements sociaux requis.

 Un système d’aide à la décision qui fournit un modèle de projection du


dividende démographique de manière universelle.

 Outil simple à utiliser et accessible à une large gamme.

 Ne requiert aucune connaissance en économie ou démographie.

*-*-*-*-*-*-*

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
53
Modélisation de la capture du dividende démographique au niveau Macro - Economique.
A l’aide de jeux implémentation avec Unity3D – M. DIOUF

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

Nous avons travaillé exclusivement avec la documentation suivante :

 ÉCONOMIE GÉNÉRATIONNELLE ET DIVIDENDE DÉMOGRAPHIQUE


Éléments de diagnostic au Sénégal Tome 1 – Editions Harmattan 2016
Latif G A DRAMANI – Université de Thiès – CREFAT Sénégal

 ÉCONOMIE GÉNÉRATIONNELLE ET DIVIDENDE DÉMOGRAPHIQUE


Théorie et applications au Sénégal Tome 2 - Editions Harmattan 2016
Latif G A DRAMANI – Université de Thiès – CREFAT Sénégal

 COMMENT BENEFICIER DU DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE


Replacer la population au centre des trajectoires de développement de la Cote d’Ivoire
Jean Pierre GUENGNANT – Chercheur à l’IRD

 INTRODUCTION A LA SCIENCE POLITIQUE – Yves Schemeil

 THEORY OF GAMES AND ECONOMIC BEHAVIOUR


Von Neumann et Morgenstern (1944)

 ANALYSE ET CONCEPTION DES SYSTEMES ORIENTES OBJETS


Cours de la Licence 2 MIO / LI (UT)
Dame Samb – Université de Thiès, Sénégal

 C# et .NET Version 2 – Gérard Leblanc

 Unity3D, Présentation et prise en main


Guillaume Bouyer – ENSII, France

REFERENCES WEBOGRAPHIQUES

 https://crefat.univ-thies.sn/crefatdataviz/
Plateforme de visualisation et d’exploration des données d’enquête du CREFAT.

Saisie et Mise en forme : Mansour DIOUF – SN / UT / SES / DMO / MIO {2014 – 2016}
54

Vous aimerez peut-être aussi