Vous êtes sur la page 1sur 2

La formation du contrat de vente commerciale

Chacun d’entre nous effectue chaque jour des opérations de ventes spontanément, comme par
exemple un chauffeur de taxi, par le seul fait d’être en attente d’un client, fait une offre tacite, et
l’acceptation est également tacite lorsque le client monte dans le taxi
L’offre et l’acceptation peuvent être expresses, ou même tacites
 L’express c.à.d. que l’offre ou l’acceptation est exprimée sous forme écrite ou verbale
 L’offre ou l’acceptation est dite tacite lorsque c’est l’attitude, le comportement de la
personne qui l’exprime

I- la vente commerciale
Définition : la vente est un contrat par lequel l’une des parties transmet la propriété d’une chose
ou d’un droit à l’autre contractant contre un prix que ce dernier s’oblige à lui payer.
A l'instar de tout contrat, le contrat de vente commerciale se forme par la rencontre des volontés
du vendeur et de l'acheteur. Le contrat de vente est, en effet, un contrat consensuel qui se forme
par le seul échange des consentements.
La condition fondamentale d’existence d’un contrat est la présence d’un accord des
volontés émanant des parties. Cet accord des volontés se forme par la rencontre entre
une offre de contracter, et son acceptation

II- Les caractéristiques et obligations de contrat de vente commerciale


 Les caractères du contrat de vente
Consensuel : qui se forme par la réunion de :
- l’offre qui peut être générale et impersonnelle ou faite à une personne déterminée,
- l’acceptation qui peut être expresse ou tacite
Synallagmatique  ou réciproque : Il met à la charge des parties des obligations réciproques : payer
le prix pour l’acheteur et livrer la chose pour le vendeur
A titre onéreux  : Ce qui le différencie de la donation ou du prêt
Translatif  : Car il a pour objet le transfert d’un droit de propriété.

 Les éléments constitutifs du contrat de vente


Le consentement des parties doit exister : Ce consentement doit être exprimé et ne doit pas être
vicié (erreur, dol ou violence)
Les parties doivent avoir la capacité d’aliéner le bien objet du contrat   : l’air est un bien inaliénable
qui n’a pas de propriétaire de même, la vente de la chose d’autrui est nulle
L’objet du contrat  : L’objet du contrat concerne la chose à vendre, et doit répondre aux critères de
droit commun
Le prix : Le prix doit être déterminé, c’est à dire connu dès la conclusion du contrat. En l’absence
de détermination possible du prix, le contrat de vente est frappé de nullité absolue
 Condition de validation de contrat de vente commercial
Le contrat de vente commerciale est formé par la rencontre des volonté. comme tout contrat il
doit respecter les quatre conditions générales de validation
Consentement
Capacité : Pour qu'un contrat soit valablement formé, les parties qui donnent leur consentement
doivent être dotées de la capacité de contracter.
Objet : Doit être déterminé précisément
Cause

 Obligations de contrat de vente


Obligations de vendeur :
 Obligation de délivrance : Le vendeur doit être obligé à délivrer la chose à l’acheteur, c’est
à dire procéder matériellement à la remise de la chose au lieux ,date et conditions prévus
par le contrat ou les usages
 Obligations de garantie : comprend la garantie de la jouissance paisible de la chose (que
l'on appelle aussi la garantie d'éviction) et le second est de garantir l'absence de défaut de
la chose vendue (appelé aussi garantie des vices cachés).

Obligations de l'acheteur :
 Obligation de payer le prix et les frais
 Obligation de prendre livraison