Vous êtes sur la page 1sur 25

Université Cadi Ayyad

faculté des sciences juridiques économiques et social


Marrakech

Exposé
Exposésur:
sur:
L’impôt
L’impôtsur
surles
lessociétés
sociétés
Préparé par:
Préparé par:
Hatim NSIRI
Hatim NSIRI
Fatima Afkir
Fatima Afkir
Encadré
Encadrépar
par: :jilali chabih
jilali chabih
1
Bibliographie:
Bibliographie:
Mohamed RIGAR « précis de la
fiscalité marocaine de
l’entreprise »3e édition Marrakech.
Mohammed NMILI « les impôts au Maroc ».
Emmanuel DISLE, Jacques SARAF « fiscalité appliquée »
tome 2.

2
problématique
problématique
C’est quoi l’impôt
sur les sociétés, et
quels sont les
assujettis soumis à
cet impôt?
3
plan
Introduction
I-Champ d’application de
l’I.S.
II-Détermination de la base
imposable.
III-La liquidation de l’I.S.
4 Conclusion
Introduction
Quel est la définition de l’I.S ?

1. Définition du terme I.S


2. L’imposition de l’I.S au
Maroc
5
3. Déduction de l’I.S.
Introduction
définition

L’impôt sur les sociétés


est un impôt directe
frappant les bénéfices
imposables à certains de
types de sociétés.
6
Introduction
Imposition au Maroc.
 L'I.S a été institué par le
dahir n° 1 - 86 - 289 du 31
décembre 1986 qui a été publié au
bulletin officiel n° 3873 du 21
Janvier 1987 .Mis en application
depuis le 1-1-87, l'I.S s'est
substitué à l'impôt sur les
bénéfices professionnels (IBP).
7
déduction de l’I.S
L’I.S se fonde sur le système
déclaratif , l’établissement de l’impôt
sur les sociétés elles-mêmes, suite aux
différents travaux extracomptables
réalisés à la clôture de chaque exercice
son paiement est effectué sous forme
de fractions, dites acomptes
provisionnels, versés au cours de
l’année, à la fin de chaque trimestre sur
la base de l’impôt payé au titre de
8 l’exercice précédent.
Chapitre I:Le champ
d’application de l’I.S
1.Les personnes imposables
2.La territorialité
3.Les exonérations
9
4-II-Le processus fiscal de l’IS
1. Les personnes imposables
 Sont obligatoirement soumises à l’I.S:
 Les sociétés de capitaux ( SA, SCA).
 Les SARL.
 La société civile.
 Les sociétés de personnes (SNS et SNC) dont
les associés ne sont pas tous des personnes
physiques.
 Les fond créés par voie législative ou par
convention qui ne sont pas expressément
exonérés par voie une disposition législatives.
10
Personnes soumises à l’IS
Personnes morales soumises à assujettissement observations
l’IS

Les SA, SCA De plein droit Quel que soit leur


objet
Les SARL De plein droit Quel que soit leur
objet
Les SARL à associé unique De plein droit Quel que soit leur
objet
Les établissement De plein droit Qui se livrent à une
publics les sociétés activité lucrative
coopératives
Les sociétés civils De plein droit S’ils réalisent des
opérations à but
lucratifs
Les SNC, les SCS et les De plein droit Si l’un des associés est
sociétés en participation
11
Sur option une personne morale
2-La territorialité
L’impôt sur les société
frappe les bénéfices des
sociétés qui exercent des
activités lucratives sur le
territoire marocain.

12
2-La territorialité
Sociétés ayant Sociétés ayant
une activité au une activité à
Maroc l’étranger

Sociétés dont le Soumises à l’IS Non soumises à


siège est au l’IS pour les
Maroc opérations
réalisées à
l’étranger
Sociétés installés Soumise pour les
à l’étranger opérations réalisées au Maroc

13
II-Le processus fiscal de l’IS

A- La détermination de la base
imposable
    A partir du résultat comptable dégagé par le
solde du Compte des Produits et des Charges
(CPC), il faut déterminer le résultat fiscal
conformément aux règles de passage du
comptable au fiscal:
Résultat fiscal = Résultat Comptable + les
réintégrations - les déductions

Résultat Fiscal = Produits imposables - charges


      
déductibles (au sens de la fiscalité.
                                            
14
Les charges déductibles
     Les charges déductibles sont
•  

les charges qui sont engagées


ou supportées pour les besoins
de l'activité de l'entreprise.
Pour être déductible, la charge
doit satisfaire d' abord à cinq
conditions générales:

15
Les charges déductibles

Elle doit se  Elle doit 
Elle doit se 
rattacher à  correspondre à 
traduire par une 
l'exploitation et à  une charge 
diminution de 
la gestion  réelle appuyée 
normale de  l'actif net de 
par des pièces 
l'entreprise.  l'entreprise. 
justificatives .

Elle doit être payée par chèque 
 Elle doit se rattacher 
barré non endossable dans le 
ou être engagée au 
cas ou son montant dépasse 
cours de l'exercice . 10.000dhs.
16
16
Les
Lescharges
chargesdéductibles
déductibles

Les
Lesachats Les
de
achats Lesfrais
fraisde
de Impôts
Impôtsetet
deproduits
produits personnel
personnel taxes
taxes
Les
Lesfrais
frais
Les
Les Les
Lesfrais
frais
généraux
généraux
provisions
provisions financiers
financiers   
divers  
divers     
  Le
  Lereport
report
Les
Lesamortissements
amortissements déficitaire
déficitaire   
17
17
Chapitre
ChapitreIII:
III:La
Laliquidation
liquidationetetlele
recouvrement
recouvrementde del'IS
l'IS

1-La liquidation
2- Le recouvrement de l' IS

18
Les charges non
déductibles

les amendes, majorations de


toutes natures pour infractions 50 % du montant des dépenses
aux dispositions législatives ou afférents aux charges relatives aux
réglementaires et pour paiements achats de marchandises
tardifs.

le montant des achats, des


prestations de services non justifié le montant des achats et les
par une facture régulière établie au prestations revêtant un caractère
nom du contribuable et de libéralité.
comportant les renseignements
prévus par l’article 145.

19
1-La liquidation
La liquidation de l'IS est normalement
effectuée sur chaque exercice comptable
(12 mois). Par conséquent, l'exercice
comptable ne signifie pas forcément une
année civile du 1er janvier au 31 Déc. La liquidation de l'I.S.
se fait normalement sur l'ensemble des bénéfices réalisés au lieu du

siège social ou du principal établissement de l'entreprise.

20
 
a- Les taux sur l’IS

39,6
10% 35% 20%
%

Bank Al
s’appliquent Maghreb, la
à toutes les Caisse de
sociétés Dépôt et le montant,
les produits Gestion et hors TVA,
marocaines
bruts perçus aux des produits
ou étrangères
par les compagnies de
qui ne sont
sociétés
pas soumises d'assurances placements à
étrangères.  et de
à un autre revenu fixe
taux. réassurances

2-Le recouvrement de l' IS
         Les Sociétés sont tenues

d'adresser à l'inspecteur des


impôts du lieu de leur siège
social ou ru principal
établissement une déclaration
de leur résultat fiscal établie sur
imprimé-modèle fourni par
l'administration.
22
2-Le recouvrement de l' IS
 
 Les sociétés non résidentes
doivent de déposer une
déclaration de résultat fiscal au
titre des plus values résultant des
cessions des valeurs mobilières
réalisées au Maroc établie selon
l'imprimé- modèle de
23
l'administration .
Conclusion 
L’étude réalisée par le cabinet international
KPMG démontre que le Maroc avec un taux
d’IS de 30 % demeure l’un des pays où
l’imposition est la plus lourde en face des
pays comme la Pologne (19%).
Dans leur rapport, les experts de KPMG
soulignent qu’un taux d’IS moins élevé permet
au pays concernés d’accroître ses ressources
grâce, notamment, à l’élargissement de
l’assiette fiscale et au renforcement de son
attractivité pour les investisseurs.
24
MERCI

POUR Votre

ATTENTION
25