Vous êtes sur la page 1sur 15

CAHIER DES CHARGES

47 - 01 - 003 / - - H

PROTECTION DES PIECES METALLIQUES

CONTRE LES AGRESSIONS AMBIANTES

NE PLUS UTILISER POUR ETUDE


NOUVELLE A PARTIR DU 02/2002

Sce N° Tél

Responsable du document D. BERTIN 60201 53134

Pilote(s) technique(s) DA ROLD 60301


JUSSIAUME 60152

Normalisation Renault Automobiles


Service 65830
Section Normes et Cahiers des Charges
RENAULT 47 - 01 - 003 / - - H

Ce document forme un tout ; ses éléments ne doivent pas être dissociés.

© RENAULT 1999.
Reproduction interdite sans l’accord du service éditeur.
Communication interdite sans l’accord de RENAULT.

CREATION

Juin 1975 ---

MODIFICATIONS

Septembre 1986 - - D Ajouté une exigence d’épaisseur pour les revêtements métalliques
toutes catégories.
Juillet 1988 - - E Refonte complète .
Modifié le titre ; était « Pièces métalliques - protection contre la
corrosion par revêtement de peinture ou dépôt de métal autre que
cuivre, nickel, chrome ».
Septembre 1992 - - F Refonte.
Juin 1998 - - G Suite à la note technique n° 60152-98-0129 modification du
paragraphe 6.2 « pièces extérieures » et du paragraphe 6.3.
Suppression au paragraphe 6.4 de la méthode D17 1786,
modification au paragraphe 6.6 de l’étalon bleu par l’étalon gris n°4.
Cette édition est issue du projet NC 98 265 / - - -.
Février 1999 - - H Modification de la tenue au brouillard salin des pièces intérieures.
Cette édition est issue du projet NC 98 665 / - - -.

DOCUMENTS CITES

Normes : 00-10-415, 01-30-017, 01-30-018, 01-50-005, 01-71-002, 03-30-001,


07-00-001.
Cahiers des charges : 31-08-887, 47-03-006.
Méthodes d’essai : 1058, 1323, 1327, D15 1343, D17 1736, D17 1686, D24 1702,
D25 1254, D27 1911, D47 1431.
Norme AFNOR : NF EN 20105pA02 (12/94).

© RENAULT 1999 Page 2/15


RENAULT 47 - 01 - 003 / - - H

1. OBJET

Le présent cahier des charges a pour objet la définition des caractéristiques fonctionnelles exigées
pour la protection des pièces métalliques contre les agressions ambiantes.

La spécificité de certaines pièces fait que les caractéristiques exigées pour leur protection contre les
agressions sont définies dans les documents spécifiques suivants :

- pour les roues : cahier des charges 31-08-887,

- pour les pièces massives de forge ou de fonderie en acier ou en fonte protégées par un
revêtement organique : cahier des charges 47-03-006,

- pour les pièces répétitives et multi-utilisateurs (PRMU), définies par la norme 07-00-001
(numéros 77 03 XX XXX et 77 05 XX XXX, par exemple) : norme 01-71-002.

- Pour les panneaux de carrosserie se reporter à la norme 03-30-001.

2. CONDITIONS GENERALES

Se reporter à la norme 00-10-415 et/ou au cahier des charges définissant la pièce.

3. DEFINITIONS

3.1. "EXTERIEUR"

Une pièce est dite "extérieure" lorsqu'elle est située hors de l'habitacle et hors du coffre à bagages, la
limite étant constituée par les joints d'étanchéité de portes et de coffre (sont donc compris les
mécanismes situés dans les caissons de portes, par exemple).

3.2. "INTERIEUR"

Une pièce est dite "intérieure" lorsqu'elle est située dans l'habitacle ou dans le coffre à bagages, dans
le volume délimité par les joints d'étanchéité.

3.3. "VISIBLE"

Une pièce est dite "visible" lorsqu'elle est directement apparente, les ouvrants étant en position
"ouverts" (par exemple, pièces rapportées sur la carrosserie, pièces du compartiment moteur vues
du dessus, mécanismes d'ouvrants, etc.) ou lorsque elle apparaît lors de la manipulation courante.

3.4. "NON VISIBLE"

Une pièce est dite "non visible" dans le cas contraire à la définition du paragraphe 3.3 (par exemple,
pièces situées en dessous de caisse ou dans un caisson de porte, etc.).

© RENAULT 1999 Page 3/15


RENAULT 47 - 01 - 003 / - - H

4. INDICATIONS A PORTER DANS LES DOCUMENTS NORMATIFS OU SUR LES PLANS

Doivent être indiquées

- la référence au présent cahier des charges,

- la désignation de la protection, conformément à l'annexe 3,

- la couleur de la protection, le cas échéant.

Sauf indications contraires, les cotes portées sur les plans sont les cotes de la pièce protégée.

Si pour des raisons fonctionnelles ou d'assemblage, une partie de la pièce doit être exempte de
protection, celle-ci doit être indiquée précisément sur le plan.

5. CONTRAINTE DIMENSIONNELLE

Dans le cas des pièces comportant un élément fileté, rapporté avant protection, la désignation de la
protection (voir annexe 3) doit être complétée par une lettre Z, un nota précisant "Z = contrainte
dimensionnelle pour l'élément fileté" ; l'élément fileté protégé doit satisfaire aux exigences des
normes 01-30-017, 01-30-018 et 01-50-005.

6. CARACTERISTIQUES EXIGEES

6.1. ASPECT

Cette caractéristique n'est exigée que pour les pièces visibles.

Les pièces ne doivent présenter aucun défaut préjudiciable à l'aspect et à l'emploi tels que piqûre,
coulure, etc.

RENAULT peut imposer une couleur ; dans ce cas, la couleur des pièces, déterminée selon la
méthode d'essai D15 1343 ou D17 1736, doit être conforme à celle de l'échantillon agréé.

6.2. RESISTANCE A LA CORROSION

Pour les pièces extérieures, les exigences sont différentes, notamment, selon le degré de salissures
des pièces déterminé lors d'essais effectués sur véhicule par RENAULT ; deux niveaux d'agression
(moyennement et fortement) sont définis en fonction de la position des pièces sur le véhicule (voir
annexe 2).

Les essais indiqués ci-après ne constituent qu'une évaluation de la tenue à la corrosion des pièces.
Celle-ci n'est vraiment appréciée que lors des essais sur véhicule effectués par RENAULT.

Abréviations utilisées : R.R rouille rouge (oxydation rouge),

R.B rouille blanche (oxydation blanche).

© RENAULT 1999 Page 4/15


RENAULT 47 - 01 - 003 / - - H

TENUE AU TENUE A LA RESISTANCE A RESISTANCE A


TYPES DE BROUILLARD CORROSION L'HUMIDITE 14 j. L'IMMERSION
PIECES TYPES DE PROTECTION SALIN (méthode "3C" 9 cycles à 40 °C (méthode 14 j. à 40 °C
d'essai 1058) (méthode d'essai d'essai 1323) (méthode d'essai
D17 1686) 1327)
≥ 96 h
Vrac (2) Corrosion ≤ 1 - Cotation ≤ 2 -
Peinture Cloquage ≤ 1
Attache (2) - Décollement Cotation ≤ 2 -
≤ 4,5 mm
Pièces Revêtement métallique Vrac et R.B. ≥ 48 h - - -
intérieures attache (2) R.R. ≥ 96 h
visibles
Revêtement Vrac et R.B. ≥ 48 h - - -
mixte ≤ 5 µm (1) attache (2) R.R. ≥ 96 h
Revêtement Vrac (2) R.B. ≥ 48 h - - -
mixte ≥ 10 µm (1) R.R. ≥ 96 h
Attache (2) - Décollement - -
≤ 4,5 mm
≥ 96 h
Vrac (2) Corrosion ≤ 1 - Cotation ≤ 2 -
Peinture
Cloquage ≤ 1
Attache (2) - Décollement Cotation ≤ 2 -
≤ 4,5 mm
Pièces Revêtement métallique Vrac et R.R. ≥ 96 h - - -
intérieures attache (2)
non visibles
Revêtement Vrac et R.R. ≥ 96 h - - -
mixte ≤ 5 µm (1) attache (2)
Revêtement Vrac (2) R.R. ≥ 96 h - - -
mixte ≥ 10 µm (1) Attache (2) - Décollement - -
≤ 4,5 mm
≥ 400 h -
Vrac (2) Corrosion ≤ 1 Cotation ≤ 2 Cotation 0
Cloquage ≤ 1
Peinture Attache (2) - Aucune corrosion Cotation ≤ 2 Cotation 0
dans les zones
non blessées.
Décollement
≤ 4,5 mm sur la
blessure
Pièces Revêtement métallique Vrac et R.B. ≥ 200 h - - -
extérieures attache (2) R.R. ≥ 400 h
visibles
moyennement
agressées

Revêtement Vrac et R.B. ≥ 200 h - - -


mixte ≤ 5 µm (1) attache (2) R.R. ≥ 400 h
Vrac (2) R.B. ≥ 200 h - - -
Revêtement R.R. ≥ 400 h
mixte ≥ 10 µm (1) Attache (2) - Décollement - -
≤ 4,5 mm sur la
blessure.

- (1) Mixte : sous-couche métallique + finition à base organique d'épaisseur ≤ 5 µm ou ≥ 10 µm.

- (2) Vrac (pièces libres dans le bain) et attache (pièces fixées sur un support passant dans le
bain).

© RENAULT 1999 Page 5/15


RENAULT 47 - 01 - 003 / - - H

TENUE AU TENUE A LA RESISTANCE A RESISTANCE A


TYPES DE BROUILLARD CORROSION L'HUMIDITE 14 j. L'IMMERSION 14
PIECES TYPES DE PROTECTION SALIN (méthode "3C" 9 cycles à 40 °C (méthode j. à 40 °C
d'essai 1058) (méthode d'essai d'essai 1323) (méthode d'essai
D17 1686) 1327)
≥ 400 h Aucune corrosion
Vrac (2) Corrosion ≤ 1 dans les zones Cotation ≤ 2 Cotation 0
Peinture Cloquage ≤ 1 non blessées
Attache (2) - Aucune corrosion Cotation ≤ 2 Cotation 0
dans les zones
non blessées.
Décollement
≤ 4,5 mm sur la
blessure.
Pièces Revêtement métallique Vrac et R.R. ≥ 400 h - - -
extérieures attache (2)
non visibles
moyennement
agressées

Revêtement Vrac et R.R. ≥ 400 h - - -


mixte ≤ 5 µm (1) attache (2)
Vrac (2) R.R. ≥ 400 h - - -
Revêtement Attache (2) - Décollement - -
mixte ≥ 10 µm (1) ≤ 4,5 mm sur la
blessure.
≥ 400 h Aucune corrosion
Vrac (2) Corrosion ≤ 1 dans les zones Cotation ≤ 2 Cotation 0
Peinture Cloquage ≤ 1 non blessées
Attache (2) - Aucune corrosion Cotation ≤ 2 Cotation 0
dans les zones
non blessées.
Décollement
≤ 4,5 mm sur la
blessure
Pièces Revêtement métallique Vrac et R.B. ≥ 200 h - - -
extérieures attache (2) R.R. ≥ 600 h
visibles
fortement
agressées

Revêtement Vrac et R.B. ≥ 200 h - - -


mixte ≤ 5 µm (1) attache (2) R.R. ≥ 600 h
Vrac (2) R.B. ≥ 200 h - - -
Revêtement R.R. ≥ 600 h
mixte ≥ 10 µm (1) Attache (2) - Décollement - -
≤ 4,5 mm sur la
blessure
≥ 400 h Aucune corrosion
Vrac (2) Corrosion ≤ 1 dans les zones Cotation ≤ 2 Cotation 0
Peinture Cloquage ≤ 1 non blessées
Attache (2) - Aucune corrosion Cotation ≤ 2 Cotation 0
dans les zones
non blessées.
Décollement
≤ 4,5 mm sur la
blessure.
Pièces Revêtement métallique Vrac et R.R. ≥ 600 h - - -
non visibles attache (2)
fortement
agressées

Revêtement Vrac et R.R. ≥ 600 h - - -


mixte ≤ 5 µm (1) attache (2)
Revêtement Vrac (2) R.R. ≥ 600 h - - -
mixte ≥ 10 µm (1) Attache (2) - Décollement - -
≤ 4,5 mm sur la
blessure.

© RENAULT 1999 Page 6/15


RENAULT 47 - 01 - 003 / - - H

TENUE A LA RESISTANCE A RESISTANCE A


TENUE AU CORROSION L'HUMIDITE 14 j. L'IMMERSION 14
TYPES DE TYPES DE PROTECTION BROUILLARD "3C" 9 cycles à 40 °C (méthode j. à 40 °C
PIECES SALIN (méthode (méthode d'essai d'essai 1323) (méthode d'essai
d'essai 1058) D17 1686) 1327)

Pièces
Face ≥ 750 h Aucune corrosion
extérieures en
extérieure Corrosion ≤ 1 dans les zones Cotation ≤ 2 Cotation 0
tôle d'acier à Cloquage ≤ 1 non blessées.
corps creux Décollement
Peinture ≤ 4,5 mm sur la
blessure.

Face ≥ 750 h Aucune corrosion


intérieure Corrosion ≤ 1 dans les zones Cotation ≤ 2 Cotation 0
Cloquage ≤ 1 non blessées.
Décollement
≤ 4,5 mm sur la
blessure.

- (1) Mixte : sous-couche métallique + finition à base organique d'épaisseur ≤ 5 µm ou ≥ 10 µm.

- (2) Vrac (pièces libres dans le bain) et attache (pièces fixées sur un support passant dans le
bain).

6.3. RESISTANCE AU GRAVILLONNAGE ET AU SABLAGE

Cette caractéristique est exigée pour toutes les pièces de la façade avant et des passages de roues
et pour certaines pièces du compartiment moteur et du dessous de caisse (voir annexe 2).

Dans le cas des pièces peintes à l'attache sur acier et des pièces avec revêtement mixte supérieur ou
égal à 10 µm (voir § 6.2.), cette caractéristique est déterminée selon la méthode d'essai D24 1702.

Les exigences sont indiquées dans le tableau ci-après.

RESISTANCE AU GRAVILLONNAGE
(méthode d'essai D24 1702)

A 23 °C A - 30 °C Après 100 h à 80 °C

Cotation ≤ 3 Cotation ≤ 5 Cotation ≤ 4

Aucun impact ne doit atteindre le substrat (surface métallique).

Pour les autres pièces, cette caractéristique est déterminée lors d'essais réalisés sur véhicule, par
RENAULT.

6.4. TENUE A LA TEMPERATURE

6.4.1. Pièces du compartiment moteur

Les pièces du compartiment moteur, qui risquent d'être soumises à des températures supérieures à
80 °C, doivent satisfaire aux exigences de résistance à la corrosion définies au paragraphe 6.2. après
avoir subi une exposition à la chaleur, pendant 1 h à 120 °C ou à toute autre température supérieure
indiquée dans la désignation de la protection (pièce située à proximité du turbocompresseur, par
exemple).

6.4.2. Pièces du dessous de caisse

Les pièces du dessous de caisse, qui risquent d'être soumises à des températures supérieures à
80 °C (pièce située à proximité de l'échappement ou des freins, par exemple), doivent satisfaire aux
exigences de résistance à la corrosion définies au paragraphe 6.2. après avoir subi une exposition à
la chaleur, pendant 1 h à la température indiquée dans la désignation de la protection.

© RENAULT 1999 Page 7/15


RENAULT 47 - 01 - 003 / - - H

6.5. TENUE AUX AGRESSIONS CHIMIQUES

Les pièces du compartiment moteur doivent résister :

- aux huiles moteur, aux huiles de boite de vitesses manuelle et automatique, aux huiles de
direction assistée,

- aux carburants,

- aux produits de lavage sous pression,

- au produit de protection complémentaire du compartiment moteur,

- au liquide lave-vitres,

- au liquide de refroidissement,

- éventuellement, au liquide de frein et au liquide de batterie.

Les pièces du dessous de caisse et des passages de roues doivent résister :

- aux huiles moteur, aux huiles de boite de vitesses manuelle et automatique, aux huiles de
direction assistée,

- aux carburants,

- aux produits de lavage sous pression,

- éventuellement, aux liquides de frein.

Les pièces extérieures rapportées sur la carrosserie doivent résister :

- aux produits de conditionnement et de déconditionnement des carrosseries,

- aux liquides lave-vitres.

Les conditions d'essai et les exigences correspondantes sont définies dans les cahiers des charges
spécifiques pièces.

6.6. TENUE A LA LUMIERE

Cette caractéristique n'est exigée que pour les pièces intérieures et extérieures visibles à l'exception
des pièces du compartiment moteur, du dessous de caisse et celles situées sous les ouvrants.

6.6.1. Pièces intérieures visibles

Après 150 h d'exposition au Xénotest 150 S selon la méthode d'essai D47 1431, l'évolution de
l'aspect doit correspondre à un indice supérieur ou égal à l'indice 4 de l'échelle de dégradation de
gris.

6.6.2. Pièces extérieures visibles

Après 1 000 h d'exposition au Xénotest 1 200 selon la méthode d'essai D27 1911, l'évolution de
l'aspect doit correspondre à un indice supérieur ou égal à l'indice 4 de l'échelle de dégradation de gris
selon la norme NF EN 20105 partie A2).

6.6.3. CONDUCTIVITE

RENAULT peut exiger une protection conduisant l'électricité (pièce sur laquelle est fixé un fil de
masse, par exemple) ; dans ce cas, la protection doit permettre d'assurer la fonction demandée.

© RENAULT 1999 Page 8/15


RENAULT 47 - 01 - 003 / - - H

6.7. ADHERENCE DE LA PROTECTION

L'adhérence de la protection des pièces peintes à l'attache, appréciée selon la méthode d'essai
D25 1254, doit correspondre à la catégorie a ou b, avant et après l'essai d'arrachement.

7. AUTRES EXIGENCES

Des exigences supplémentaires pouvant s'avérer nécessaires, RENAULT se réserve le droit de


compléter ou de modifier, à tout moment, ce cahier des charges par des avenants.

© RENAULT 1999 Page 9/15


RENAULT 47 - 01 - 003 / - - H

ANNEXE 1

RESISTANCE A LA CORROSION

8. NIVEAUX D'AGRESSION DES PIECES DU COMPARTIMENT MOTEUR ET DE LA FACADE


AVANT

8.1. SANS ECRAN

Toutes les pièces du compartiment moteur et de la façade avant sont considérées comme fortement
agressées.

8.2. AVEC ECRAN

Toute pièce située dans le volume inférieur (zone grise) délimité par les plans représentés par les
lignes pointillées est considérée comme fortement agressée ; toute pièce située dans le volume
supérieur est considérée comme moyennement agressée.

NOTA : Les tourelles des coupelles de ressorts des véhicules des types "petit véhicule industriel",
"Espace", etc. sont considérées comme fortement agressées.

8.2.1. Moteur transversal

8.2.1.1. Ecrans latéraux

8.2.1.2. Ecran de soubassement

© RENAULT 1999 Page 10/15


RENAULT 47 - 01 - 003 / - - H

ANNEXE 1 (suite)

8.2.2. Moteur longitudinal

8.2.2.1. Ecrans latéraux

8.2.2.2. Ecran de soubassement

9. NIVEAUX D'AGRESSION DES PIECES DU DESSOUS DE CAISSE ET DES PASSAGES DE


ROUES

Toute pièce du dessous de caisse et des passages de roues est considérée comme fortement
agressée.

10. NIVEAUX D’AGRESSION DES AUTRES PIECES EXTERIEURES

Toutes les autres pièces extérieures sont considérées comme moyennement agressées, sauf celles
qui peuvent faire rétention de boue, etc. (par exemple, partie inférieure d'entrée de porte) qui sont
considérées comme fortement agressées.

© RENAULT 1999 Page 11/15


RENAULT 47 - 01 - 003 / - - H

ANNEXE 2

RESISTANCE AU GRAVILLONNAGE ET AU SABLAGE

NIVEAUX D'AGRESSION DES PIECES

Toute pièce située dans le volume inférieur (zone grise) délimité par les plans représentés par les
lignes pointillées (figures 1 et 2) et située également dans les zones grises représentées à la figure 3,
est considérée comme agressée.

Figure 1 : Compartiment moteur

Figure 2 : Dessous de caisse, passages de roues et façade avant

© RENAULT 1999 Page 12/15


RENAULT 47 - 01 - 003 / - - H

ANNEXE 2 (suite)

Figure 3 : Dessous de caisse

© RENAULT 1999 Page 13/15


RENAULT 47 - 01 - 003 / - - H

ANNEXE 3
DESIGNATION DE LA PROTECTION
La désignation de la protection est composée de sept critères obligatoires et éventuellement de
critères supplémentaires.
Cette désignation doit être constituée des symboles imposés, dans l'ordre prescrit ci-après.
CRITERES / / / / / /

EMPLACEMENT
Pièces intérieures
I
Pièces extérieures : - compartiment moteur
EM
- dessous de caisse ou passages de roues
EC
- autres
E
APPARENCE
Pièces visibles V
Pièces non visibles NV

AGRESSION
Pièces intérieures AI
Pièces extérieures moyennement agressées AM
Pièces extérieures fortement agressées AF
Pièces extérieures à corps creux AC
GRAVILLONNAGE ET SABLAGE
Pièces soumises au gravillonnage et/ou au sablage G
Pièces non soumises au gravillonnage et au sablage NG

EXPOSITION A LA TEMPERATURE
Pièces du compartiment moteur soumises à une température θ :
- inférieure à 80 °C NT
- comprise entre 80 et 120 °C T120
- supérieure à 120 °C Tθ (T150 par exemple)
Pièces du dessous de caisse soumises à une température θ :
- inférieure à 80 °C
NT
- supérieure ou égale à 80 °C

Autres pièces
NT
AGRESSIONS CHIMIQUES PARTICULIERES
Pièces pouvant être soumises à des projections de liquide de frein LF
Pièces pouvant être soumises à des projections de liquide pour batterie LA
Pièces pouvant être soumises à des projections de liquide de frein et de
liquide pour batterie L
Pièces soumises à des projections autres que de liquide de frein et de
liquide pour batterie NL

CONDUCTIVITE
Pièces pour lesquelles une protection conduisant l'électricité est
demandée C
Pièces pour lesquelles une protection conduisant l'électricité n'est pas
demandée NC

CARACTERISTIQUES SUPPLEMENTAIRES
Dans le cas où une ou des caractéristiques supplémentaires à celles
mentionnées dans le présent cahier des charges est ou sont demandées,
la désignation est complétée par une lettre Z ou des lettres Z1, Z2, etc., un
nota définissant cette ou ces caractéristiques supplémentaires (par
exemple : Z = contrainte dimensionnelle pour l'élément fileté).

© RENAULT 1999 Page 14/15


RENAULT 47 - 01 - 003 / - - H

ANNEXE 3 (suite)

EXEMPLE DE DESIGNATION

Soit à définir la protection d'un train arrière :

- pièce du dessous de caisse EC

- pièce non visible NV

- pièce fortement agressée AF

- pièce soumise au gravillonnage G

- pièce soumise à des températures ne dépassant pas 80 °C NT

- pièce soumise à des projections de liquide de frein LF

- conduction de l'électricité non demandée NC

La désignation est : protection suivant cahier des charges 47-01-003 : EC/NV/AF/G/NT/LF/NC.

© RENAULT 1999 Page 15/15

Vous aimerez peut-être aussi