Vous êtes sur la page 1sur 3

Les types de leadership selon Daniel Goleman ne sont par ailleurs pas incompatibles. Au contraire.

Les meilleurs leaders sont capables de prendre des éléments de chacun d’entre eux pour s’adapter
aux exigences du moment. Il convient d’abord les connaître tous pour choisir le plus utile à une
situation donnée. Comme le décrit par Goleman dans son travail, les six types de leadership sont les
suivants :

Coercitif ou autoritaire

Démocratique

Affiliatif

Visionnaire ou orientatif

Pilote

Coach

Nous voyons chacun d’eux.

1- Leadership coercitif ou autoritaire

Le premier type de leadership selon Daniel Goleman est basé sur la discipline. Les responsables qui
suivent ce modèle essaient de garder la discipline au-dessus de toute autre valeur. Ils utilisent
généralement des instructions courtes, concrètes et précises. Les conséquences du non- respect de
de ce qui a été demandé sont généralement dures. Ils essayerons souvent de faire un exemple afin
de dissuader ceux qui pourraient être tentés de se détendre ou de ne pas suivre les instructions.

Cela provoque souvent la démotivation des membres du groupe. En effet, les travailleurs ont le
sentiment qu’ils n’ont aucun contrôle sur leur travail. Que leur capacité opérationnelle et leur
capacité de décision ne vont pas au-delà de celle d’une machine. Ce type de leadership ne devrait
donc n’être utilisé que dans des situations où il est nécessaire d’agir de manière très spécifique. Ou
lorsque le groupe présente de nombreux problèmes d’organisation. Par exemple, en cas d’urgence
ou lors d’une tâche extrêmement complexe dans laquelle l’erreur a peu de place.

2- Leadership démocratique

Le leadership démocratique suit l’idée qu’il est nécessaire de prendre en compte les opinions de
l’ensemble du groupe pour prendre une décision. Cela implique généralement une multitude de
réunions, de débats et de discussions. Il sera donc particulièrement utile dans les cas où il y a
beaucoup de temps pour décider du chemin à suivre. Dans les cas où la formation de tous les
membres du groupe est similaire pour atteindre un objectif donné.

Le leadership démocratique est souvent utilisé lorsque l’équipe de travail est multidisciplinaire.
Lorsqu’il est nécessaire de combiner les différentes disciplines pour mener à bien les projets. En
d’autres termes, lorsqu’il est nécessaire de parvenir à des accords dans les domaines où les
disciplines s’unissent ou se chevauchent, de sorte que les parties qui s’acquittent de toutes ces
tâches fassent que tout fonctionne.

3- Leadership affiliatif

Le troisième type de leadership selon Daniel Goleman repose sur la création de liens entre les
différents membres du groupe. L’harmonie et la collaboration entre ces derniers peuvent ainsi être
obtenues. Nous parlons d’un type de leadership qui cherche avant tout à ce que l’environnement
humain soit bon, sachant qu’il s’agit d’un stimulant pour les travailleurs.

La principale difficulté rencontrée par ce type de leaders survient en cas d’important manque de
discipline et d’organisation. Egalement lorsque apparaissent des conflits. En effet, l’implication
émotionnelle des personnes sera beaucoup plus importante.

4- Leadership visionnaire ou orientatif

Les leaders qui utilisent ce style motivent leurs subordonnés à travers une vision claire et
passionnante. Ils montrent ainsi leur rôle à chacun d’eux. Le principal avantage de ce type de
leadership est que tout le monde sait clairement où l’équipe se dirige. De sorte que la motivation est
plus importante.

Il s’agit généralement de l’un des styles de leadership les plus demandés aujourd’hui.

5- Leadership pilote

Le rôle du pilote est de définir un cap et de le maintenir. Il se donne en exemple. Il cherche donc à
toujours agir comme le ferait un modèle. Ce type de leadership est généralement utilisé par les
personnes qui aiment se sentir protagonistes. Le problème est que cela empêche l’équipe d’ajouter
quelque chose au projet final. Quelque chose qui se diffère du modèle.

Ce type de leadership est particulièrement efficace lorsque le chef est un expert dans le domaine et
que les autres membres du groupe doivent apprendre de lui dans une large mesure.

6- Leadership coach

Le dernier type de leadership consiste à aider les membres du groupe à déterminer leurs points
faibles et forts. Ensuite, à essayez que chacun développe son plein potentiel. La philosophie sous-
jacente est qu’un bon travailleur contribuera davantage qu’un collaborateur qui n’a pas atteint son
développement maximum.
Chaun des types de leadership selon Daniel Goleman présente des avantages et des inconvénients. Il
est donc essentiel de choisir à tout moment celui qui convient le mieux au groupe et aux
circonstances. De sorte que développer des compétences de leadership sera utile pour les dirigeants
d’entreprises et pour tous ceux qui devront travailler en équipe pour atteindre un objectif.