Vous êtes sur la page 1sur 78

Chapitre 2

Systèmes à un seul degré de liberté


2.1 Introduction

Un système à un seul degré de liberté peut être idéalisé par un oscillateur simple
constitué d’une masse m reliée à un point fixe par un ressort de raideur k et un
amortisseur visqueux linéaire d’un coefficient c et pouvant se déplacer dans une
seule direction. Une force P(t) peut être appliquée à la masse pour mettre le
système en mouvement.

m x
F x(t)

c
c p(t)
m
k

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


2.2 FORMULATION DE L’EQUATION DE MOUVEMENT

Le système de la figure ci-dessous est en équilibre dynamique sous l’effet


des forces suivantes : la force d’inertie FI , la force d’amortissement FD, la
force de rappel du ressort élastique FS , et la charge appliquée P(t).
x
FD
FI
FS P(t)

L’équilibre dynamique de ces forces s’écrit :

FI+FD+FS=P(t)

FI m x
FD c x
m x  c x  kx p(t)
Fs K x

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


2.3 VIBRATIONS LIBRES

m x  c x  Kx 0

2.3.1 Vibrations libres non amorties

m x  Kx 0
En posant ω02 = k/m

x ω02 x 0
La solution générale de cette équation différentielle linéaire
du second ordre est :
x(t) Asinω 0 t  Bcosω 0 t
Où les constantes A et B peuvent s’exprimer en fonction des conditions initiales :
 
x(0)  x 0 x (0)  x 0
t 0  x(0) B et x (0) Aω 0
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
x 0
x(t)  sin  0 t  x 0 cos 0 t
ω0

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


Le mouvement harmonique peut être visualisé à l’aide de la représentation vectorielle complexe
qui représente la réponse en oscillations libres sans amortissement correspondant à la
projection de la résultante des deux vecteurs tournants.

Imaginaire x(t)

X
D
x0
x0
ω0 Réel t
t

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


2.3.2 Vibrations libres amorties
m x  c x  Kx 0

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


k
Avec ω 02 
m
2
c  c  2
λ 1,2      ω0
2m  2m 

Et la solution générale prend la forme :

x(t )  A1 exp(1t )  A2 exp(2t ) λ1≠ λ2

x(t ) ( A1  A2 t ) exp( t ) λ1= λ2= λ

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


DDS1 : N. Bourahla (ENP)
On peut en déduire que l'amortissement critique correspond à la plus petite valeur de
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
l'amortissement pour laquelle la réponse en vibration libre ne comporte pas d'oscillations.
La réponse est analogue à celle du système à amortissement critique mais le retour à
l'équilibre s'effectue d'autant moins rapidement que le pourcentage d'amortissement
critique est élevé.

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
Tracé des vibrations libres d’un système sous-amorti

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


Vibration libre d'un système à amortissement sous-critique pour différentes valeurs
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
d'amortissement
2.3.3 Le décrément logarithmique
La détermination expérimentale du taux d’amortissement d’un système en vibrations libres,
peut être effectuée en mesurant deux amplitudes consécutives telles que v i et vi+1.
L'équation de mouvement étant périodique, le rapport des amplitudes s'écrit:

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


2. 4 VIBRATION FORCEES

m x  c x  kx p(t)

2.4.1 Excitation harmonique

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


DDS1 : N. Bourahla (ENP)
Composante harmonique de
la réponse ayant la
fréquence du système

Composante harmonique de
Déplacement statique Facteur d’amplification
la réponse ayant la
dynamique
fréquence de la force

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


DDS1 : N. Bourahla (ENP)
la réponse transitoire la réponse en régime permanent
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
Réponse d’un SSDL soumis à une excitation harmonique

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


Facteur d’amplification dynamique

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


 1

 2
Variation du facteur d’amplification dynamique
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
2.4.2 Excitation impulsive

- Impulsion rectangulaire 
L’impulsion rectangulaire est un chargement constant qui est appliqué soudainement
pendant un temps t1

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


DDS1 : N. Bourahla (ENP)
Quelle est la réponse maximale sous l’effet de cet excitation en phase1?

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
P0  t 
La solution particulière: xp   1  
k  t1 

La solution homogène: x h (t) Acos(ω 0 t)  Bsin(ω 0 t)

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


DDS1 : N. Bourahla (ENP)
De façon générale, quelle que soit la forme de l'impulsion, le facteur
d’amplification dynamique ne dépend que du rapport t1/T et sa
valeur maximale est toujours inférieur ou égale à 2, ce qui justifie
que dans les analyses d'impact il est souvent préconisé de retenir
une force statique équivalente égale au double de la force appliquée.

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


2.4.3 Excitation dynamique quelconque
Toute sollicitation quelconque p(t) peut être décomposée en impulsions
P()d agissant à l'instant t = .

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


System non-amorti

le changement de vitesse
induit par l’impulsion est
considérée comme une
vitesse initiale

x0=0 x 0 dx

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


Intégrale de convolution

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
Système amorti

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
SOLUTION

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
TRANSMISSIBILITE DE LA FORCE

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


La force transmise:

¿
La force d’amortissement et la force élastique sont déphasée de 90° (. Dans le régime
permanent, la valeur maximale de la force transmise s’écrit :

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


RECAPITULATIF TRANSMISSIBILITE

Facteur d’amplification dynamique

Facteur de transmissibilité de la force

Facteur de transmissibilité de déplacement

Facteur de transmissibilité de la force

DDS1 : N. Bourahla (ENP)


DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)
DDS1 : N. Bourahla (ENP)

Vous aimerez peut-être aussi