Vous êtes sur la page 1sur 56

UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE

SCIENCES MEDICALES ABIDJAN


01 BP V 166 ABIDJAN
REPUBLIQUE DE COTE D’IVOIRE

SDG 1

OVAIRES

Professeur Mireille TRE-YAVO


Histologie-Embryologie-Cytogénétique
Département des Sciences Fondamentales et Biocliniques
1
INTRODUCTION

= glandes sexuelles doubles


= femme
= amphicrines
- exocrine : gamètes,
- endocrine : hormones sexuelles
(œstrogènes, progestérone, androgènes)
prostaglandines.
2
I. Structure de base
FOLLICULES OVARIENS

CORTICALE
STROMA

ALBUGINEE

ÉPITHÉLIUM GERMINATIF
HILE DE L’OVAIRE
MESOTHELIUM
PERITONEAL

MESOVARIUM

TISSU CONJONCTIF
LÂCHE MEDULLAIRE

VAISSEAUX ET NERFS

SCHEMA D’UNE COUPE SAGITTALE D’OVAIRE 3


I.1. Epithélium germinatif

• Epithélium cubique simple


– revêt chaque ovaire,
– en continuité avec le
mésothélium du repli péritonéal,
au niveau du hile de l’ovaire,
– limite le mésovarium (tissu
conjonctif lâche).

4
I.2. Les 2 zones ovariennes

1. La zone corticale
• Epaisse et périphérique.
• Comprend :
– des follicules ovariens,
– le stroma ovarien = tissu conjonctif
» dense en périphérie : albuginée
(couche fibreuse dense).
5
Le stroma ovarien comprend :
– fibroblastes +++,
– cellules musculaires lisses,
– fibres collagène et fibres réticuline,
– fibres élastiques,
– cellules interstitielles de l’ovaire.

6
Les « cellules interstitielles de l’ovaire »:
» Origine : cellules de la thèque
interne des follicules
ovariens atrétiques

» Forme : polygonale,

» riches en lipides

» sécrétrices de stéroïdes sexuels.

7
2. La zone médullaire
• Centrale.
• Comprend :
– TC lâche, en continuité avec le
mésovarium et le stroma ovarien ;
– nerfs,
– volumineux vaisseaux
sanguins+++,
– vaisseaux lymphatiques.
8
– des « cellules du hile » : +
» grandes cellules polygonales,
» riches en lipides,
» développées pendant la
grossesse et à la ménopause.
» les hormones androgènes.

9
II. Variations de structure

II.1. Fin de la vie intra-utérine à puberté


• Structure de base
• Follicules primordiaux (FPx) +++.

10
1. Nombre des follicules primordiaux
» 7 millions vers 5e mois de la vie IU
» 400 000 au moment de la naissance
» atrésie folliculaire +++.

2. Diamètre = 25 µ en moyenne.

11
3. Structure des follicules primordiaux

Cellules folliculeuses

Ovocyte primaire
Cytoplasme granuleux

Noyau
Nucléole

SCHEMA DE LA STRUCTURE DU FOLLICULE PRIMORDIAL 12


II.2. Puberté à ménopause
• Lors de chaque cycle menstruel
– croissance et maturation
progressives des FPx
– atrésie à divers stades de
maturation
– quelques FPx arriveront à maturité
– et 1 seul donnera lieu à 1 ovulation.
13
1. Nombre des follicules primordiaux

• 400 FPx, environ, arrivent à maturation


complète (cycle de 28 jours).
= follicules dominants.

14
2. Diamètre
• 1ère moitié du cycle menstruel
(14 J après les règles),
– 1 nombre de FPx subissent des
modifications entraînant une
augmentation progressive de leur
diamètre
– les follicules qui arrivent à maturité
complète ont leur diamètre qui passe
de 25 µ à 10 ou 12 mm.
15
3. Structure des follicules
Ovocyte Cellules folliculeuses Stroma cortical
Follicules I
Primaire Central Couche cubique simple
Membrane de SLAVJANSKI
Secondaire Central Cubique stratifié (3-4 C)
(plein ou Zone = granulosa
pré-antral) pellucide Membrane de Slavjanski

Tertiaire Se Granulosa augmente Thèque interne


(cavitaire ou polarise (6-10 C) (cellules
Antral) Zone Membrane de Slavjanski épithélioïdes +++)
pellucide Corps de CALL et EXNER Thèque externe
Antrum (fibreuse)
de De GRAAF Excentré Membrane de Slavjanski Thèque interne
mûr ou Zone Membrana granulosa Thèque externe
préovulatoire pellucide Cumulus oophorus
Corona radiata
16
Membrane de SLAVJANSKI

Cellules folliculeuses

Ovocyte primaire

Noyau

SCHEMA DE LA STRUCTURE DU FOLLICULE PRIMAIRE


17
Stroma

Ovocyte I

Zone pellucide

TE = thèque externe
TI = thèque interne
FC = cellules folliculeuses
FF = liquide folliculaire

FOLLICULE TERTIAIRE COLORE A L’HEMALUN ET OBSERVE AU M.O.


18
Antrum

Liquide folliculaire
Membrana granulosa

Zone pellucide
Corona radiata Membrane
de Slavjanski
Cumulus proliger
Thèque interne

Thèque externe

19
SCHEMA DE LA STRUCTURE DU FOLLICULE DE DE GRAAF
• Thèque externe
= fibres de collagènes,
= myofibroblastes
= capillaires sanguins +++

20
• Thèque interne
= capillaires sanguins +++
= cellules épithélioïdes +++ :
organites caractéristiques des
cellules élaborant des hormones
stéroïdes
(REL +++, vacuoles lipidiques,
Mitochondries à crêtes tubulaires).
21
• Cellules de la granulosa
= jonctions perméables, gap-
junctions, permettant des échanges
métaboliques entre l'ovocyte et la
granulosa ;

= élaborent le liquide folliculaire.

22
• zone pellucide
= enveloppe glycoprotéique
= M.E. : - microvillosités ovocytaires ;
- microvillosités des cellules
de la corona radiata,
(au contact de la membrane plasmique
ovocytaire, établissant des jonctions, qui
permettent des échanges de métabolites
entre ovocyte et cellules folliculeuses).
23
24
LA ZONE PELLUCIDE EN M.E.
• ovocyte I (2n chromosomes)
= de volume
(40 microns dans le follicule
primordial, à 60 microns)
= mitochondries +++
= REG
= noyau à l'état quiescent
= chromatine finement granuleuse
= 1 ou 2 nucléoles. 25
26
SCHEMA DE L’OVOCYTE I EN M.E.
4. Ovulation = ponte ovulaire
= 14e jour d’un cycle de 28 jours.
= précédée de la fin de la première
mitose réductionnelle
(24 à 48 heures avant l’ovulation) :
- premier globule polaire expulsé,
- 1 ovocyte II à n chromosomes
bloqué en métaphase II.
27
28
= en 2 temps :
- rupture de la paroi folliculaire
au niveau du stigma (petite zone
arrondie, amincie et transparente, faisant
saillie à la surface de l’ovaire et lieu
d’écoulement du liquide folliculaire)

- extrusion de l’ovocyte (affaissement


progressif de la paroi folliculaire et
désagrégation du cumulus proliger).
29
Ovaire Pavillon

24 à 48 heures avant
Follicule de De Graaf l’ovulation:
formation du stigma

Ovocyte II
30
Corps jaune
31
L’extrusion de l’ovocyte est le fait de l’affaissement progressif de la
paroi folliculaire et de la désagrégation du cumulus proliger.
32
• 3 mécanismes permettent l’ovulation :
- nécrose ischémique au niveau
du stigma (vasculaire)

- lyse du collagène situé entre


l’apex du follicule de De Graaf et
l’épithélium germinatif (enzymatiques)

- augmentation de la pression
intrafolliculaire (contractiles).
33
5. Au cours de la 2ème moitié du cycle
(J14 – J28)
• Corps jaune
= véritable glande endocrine.
= reste du follicule qui se collabe.
= la paroi se plisse (cellules
folliculeuses et de la thèque interne).
= Les capillaires de la thèque interne
franchissent la lame basale et vont
irriguer la granulosa.
34
• Grandes cellules lutéiniques
(progestérone)
= cellules folliculeuses prolifèrent
et grossissent.

• Petites cellules lutéiniques


(œstrogènes)
= cellules de la thèque interne
prolifèrent.

35
• Coagulum central
= caillot sanguin : hémorragie due
à la rupture et l’affaissement du
follicule.

36
37
Corpus albicans

CL = Cellules lutéales ; CC = Coagulum central ; CJ = Corps jaune


MIROPHOTOGRAPHIE D’UNE COUPE HISTOLOGIQUE D’OVAIRE EN M.O.

38
• Devenir du corps jaune :
 Ovocyte fécondé,
= corps jaune gestatif
= persiste pendant les 3 1ers mois
de la grossesse
= dégénère et laisse une petite
cicatrice fibreuse = corpus albicans.
39
CA = Corpus albicans
MIROPHOTOGRAPHIE D’UNE COUPE HISTOLOGIQUE D’OVAIRE EN M.O.

40
 Ovocyte non fécondé,
= corps jaune progestatif ou cyclique
= corps jaune fonctionnel pendant
les 14 J de la 2ème moitié du cycle
= et se transforme en corpus albicans.

41
II.3. Après la ménopause
• 99,9 % de FPx se sont atrésiés.
• Aucun follicule.
• Quelques corpus albicans.

42
III. Vaisseaux sanguins, lymphatiques et
nerfs

• Les artères hélicines jouent un rôle


important dans la régulation de la
pression sanguine ovarienne, surtout
au moment de l’ovulation.

43
IV. HISTOPHYSIOLOGIE
IV.1. Fonctions
1. Ovaire exocrine
Production des gamètes féminins
(gamétogenèse).

44
2. Ovaire endocrine
Œstrogènes - Cellules - Pilosité féminine
thèque - Croissance seins
interne - Développement
vulve
- Petites - Répartition
cellules graisse féminine
lutéiniques - etc.
Grandes
Progestérone cellules activité cyclique
lutéiniques
45
Cellules
Androgènes interstitielles Développement
stroma clitoris
ovarien
Relâchement
Relaxine Corps jaune symphyse
(souris, cobaye) pubienne
(cobaye et souris)
- maturation
folliculaire
Prostaglandines - Ovulation
(PGS) (muscles lisses)
- Lyse corps jaune.
46
IV.2. Régulation

1. Axe
hypothalamo-hypophyso-gonadique

47
48
CYCLES GENITAUX (1)

Niveau Types Hormone Libérations


s de

Cycle de hypothalamus 2 releasing- - FSH-RH - FSH


neurosécrétion hormones
hypothalamique = neuro- - LH-RH - LH
hormones

49
CYCLES GENITAUX (2)
Niveaux Types Hormones Actions

Cycle des Hypophyse 2 gonado- - FSH - croissance


hormones antérieure stimulines folliculaire
hypophysaires - sécrétion
d’ œstrogènes

- LH - formation du
corps jaune
- sécrétion de
progestérone
- déclenche
l’ovulation
50
Neurones HYPOYHALAMUS

ANTEHYPOPHYSE Système porte


hypothalamo-hypophysaire
GnRH
POST-HYPOPHYSE
Cellules glandulaires
Circulation sanguine générale
FSH LH Pic ovulatoire LH
Cycle des
gonadotrophines
hypophysaires

Cycle de neurosécrétion hypothalamique


51
CYCLES GENITAUX (3)
Niveau Hormones Actions

des ovaires Œstrogènes - Rétro-contrôle négatif : freinent


hormones la libération de FSH-RH
ovariennes - Rétro-contrôle positif :
déclenche le pic pré-ovulatoire de
LH dans les heures précédant
l’ovulation.

Progestérone - Rétro-contrôle négatif : freine la


libération de LH-RH

52
Cycle des Pic ovulatoire
gonadotrophines
hypophysaires

FSH
LH
Phase folliculaire 14 Phase lutéale 28
Cycle Ovulation CORTEX OVARIEN
ovarien

Follicules privilégiés Dégénérescence


Corps jaune fibreuse
Cycle des Follicules de
De Graaf Progestérone
hormones
ovariennes
Œstrogènes

1 2 3 4 5 14ème jour 28ème


Menstruation jour
53
• Le cycle ovarien (1)
= 2 phases séparées par l’ovulation
le 14ème jour.
= Du 1er jour au 14ème jour :
phase pré-ovulatoire ou
folliculinique, avec production
progressive d’œstrogènes.
54
• Le cycle ovarien (2)
= Du 14ème au 28ème jour :
phase post-ovulatoire ou lutéale
avec production d’œstrogènes
et de progestérone par le corps
jaune.

55
MERCI

56