Vous êtes sur la page 1sur 2

Méthode:

Transposer du discours direct au discours indirect

Je regarde le temps du verbe


introducteur

Il est
Il est
Au passé composé
A l’imparfait
Au présent
Au passé simple
Au futur
Au plus-que-parfait

Pas de changement du temps du verbe de la


proposition au discours rapporté Modification du temps du verbe de la proposition
au discours rapporté
Ex: Jean dit: « je parle » Ex: Jean a dit : « je regarde la télévision »
—> Jean dit qu’il parle —> Jean a dit qu’il regardait la télévision

Présent
Imparfait
« Je regarde la télévision » Qu’il regardait la télévision

Imparfait Imparfait
« Je regardais la télévision » Qu’il regardait la télévision

( j’insiste sur le fait que l’action était en train de


se produire)

Jean a dit
Plus-que-parfait
Jean disait Qu’il avait regardé la télévision

( j’insiste sur le fait qu’il avait déjà regardé la


Jean dit télévision et que cette action était terminée)

Passé composé Plus-que-parfait


Jean avait dit ... « J’ai réussi l’examen »
Qu’il avait réussi l’examen

Passé simple
«  je réussis l’examen »

Plus-que-parfait
« J’avais réussi l’examen »

Futur
Conditionnel présent
« J’irai au cinéma »
Qu’il irait au cinéma

Qu’il irait au cinéma dès que possible


Conditionnel présent
« J’irais au cinéma dès que possible

Futur antérieur Conditionnel passé

« J’irai au cinéma quand j’aurai fini l’exercice » Qu’il irait au cinéma quand il aurait fini l’exercice
Ensemble des transformations auxquelles il faut penser:

* Les deux points et les guillemets disparaissent et sont remplacés par « que » ou « si ».

* L’emploi de « que » est obligatoire devant chaque verbe employé ( donc devant chaque

nouvelle proposition subordonnée).

Ex: il a dit qu’il allait mieux.

* L’emploi de « si » se fait quand la question posée est une interrogation totale ( = on ne peut

répondre que par « oui » ou « non ».

* Les pronoms interrogatifs ( quand, comment, où, pourquoi, qui, ... ) sont maintenus mais ils

ne sont jamais suivis de l’inversion sujet / verbe ).

* Est-ce que devient « ce que ».

Ex: Il demande: « qu’est-ce que c’est » —> Il demande ce que c’est.

* Les pronoms personnels et les adjectifs possessifs changent et prennent la forme de la

personne à laquelle ils se rapportent.

* Les expressions de temps et de lieu changent:

Discours direct Discours indirect

Hier La veille

Avant - hier L’avant-veille

Aujourd’hui Ce jour-là

Demain Le lendemain

Après-demain Le surlendemain

Cette semaine Cette semaine-là

Ce matin Ce matin-là

Ces jours-ci Ces jours-là

Ce mois-ci Ce mois-là

En ce moment A ce moment-là

La semaine dernière La semaine précédente

L’année dernière L’année précédente

Le mois dernier Le mois précédent

La semaine prochaine La semaine suivante / la semaine d’après

L’année prochaine L’année suivante

Le mois prochain Le mois suivant

Dans deux jours Deux jours plus tard / deux jours après

Il y a trois jours 3 jours avant / 3 jours auparavant / 3 jours plus tôt

Vous aimerez peut-être aussi