Vous êtes sur la page 1sur 2

Les Torsantes

Dans le quartier de l'Aigue-Marine


~ une aide de jeu de Maître Vorsharkar ~

Ceci est une (aide de jeu - scénario - etc ) pour AGONE, le jeu de rôle d'Heroic Fantasy
dans les Royaumes Crépusculaires, adaptation de l'oeuvre de Mathieu GABORIT (Les
Chroniques des Crépusculaires - Abyme). AGONE est un jeu de rôle édité par Multisim.

Merci de ne pas faire de modification et de les publier sans l'autorisation de l'auteur.


Vous pouvez distribuer l'intégralité de ces documents à qui vous voulez sans pouvoir
cependant exiger un quelconque paiement.

Le Salon des Sculpteurs, situé dans le Quartier de l'Aigue-Marine, n'admet en son sein
que l'élite la plus sophistiquée qui puisse se trouver en Abyme. Il abrite des spécialistes
de l'apparence et du paraître, prêts à rehausser la beauté ou la personnalité des clientes
fortunées... On peut y croiser des maîtres d'éloquence, venus pour arrondir leurs fins de
mois, les parfums les plus rares, les onguents les plus chers, le tout dans les goûts de la
haute bourgeoisie d'Abyme. Mais surtout, c'est seulement en ce lieu que les femmes
peuvent acquérir une magnifique chevelure de Torsantes, auprès de Mandre, le maître
coiffeur.

La création des Torsantes remonte à la venue de l'Ambassade des Terres Veuves en


Abyme. La froide beauté des Méduses a alors rendues jalouses plus d'une courtisane, sans
que celles-ci ne trouvent le moyen de détourner les ardeurs masculines des beautés
ophidiennes. Mais le maître coiffeur d'alors imagina un stratagème, dont il confia le
secret au plus doué de ses apprentis, qui fit de même lorsque son tour fût venu. Ainsi,
seul le maître coiffeur en possède le secret encore à ce jour.

Par le procédé des Torsantes, le maître coiffeur sculpte la chevelure pour obtenir des
torsades magnifiques ayant la semblance de serpents. Mais il ne s'agit pas simplement
d'emmêler les cheveux pour obtenir les corps des reptiles, car ceux-ci semblent vivants
lorsque le coiffeur a fini son oeuvre, quoique somnolents la plupart du temps. De plus, ils
ne repoussent pas le regard à la manière de la chevelure des Méduses, car ils ne possèdent
pas cette froideur et le côté inhumain que l'on trouve dans les yeux des reptiles.

Ainsi les courtisanes les plus belles ont repris leur place au sein de la vie abymoise, au
grand dépit de certaines Méduses. D'ailleurs, il est peu conseillé de porter des Torsantes
du côté de leur Ambassade. Les Méduses ne tolèrent de telles coiffures que sur celles qui
sont de leur niveau, aussi sophistiquées et charmeuses qu'elles-même peuvent l'être. Il
faut s'attendre à des piques et à des mesquineries de la part d'une Méduse, du moins tant
que l'on n'a pas fait montre de son éducation. Cela n'empêche pas quelques malheureuses
de se coiffer de Torsantes tous les ans, pour finir brisées par les complots des Méduses,
sans que l'on puisse y retrouver quoi que ce soit à redire, le tout étant de respecter les
convenances.

1
Certains trouvent étrange que les Torsantes n'existent qu'en Abyme, alors que les
magnifiques coiffures florales des modéhens dépérissent rapidement dans cet
environnement. Une fois de plus, qui sait si les démons n'ont pas un rôle derrière tout cela
?

Vous aimerez peut-être aussi