Vous êtes sur la page 1sur 6

Université Abdelmalek Essaadi Licence EEA

Faculté des Sciences et Techniques Module d’électronique de puissance


Tanger Département Génie Electrique

SIMULATION EN ELECTRONIQUE DE PUISSANCE

Introduction

Le but du travail proposé ici est double : apprendre à utiliser efficacement un logiciel de simulation
temporelle dédié à l’électronique de puissance (PSIM) et en même temps mieux saisir le fonctionnement
des différentes structures de conversion de l’énergie électrique, dans la 1er partie les convertisseurs
alternatif-continu : redresseurs, dans la 2ème partie les conversion alternatif-alternatif : de type gradateurs,
la 3ème partie est dédiée à la conversion continu-continu : hacheurs et puis dans la 4ème partie nous verrons
des exemples d’onduleurs.

TP1_Étude de redresseurs avec le logiciel PSIM


1- Redresseurs à diodes
D1 L1 D1 L1

V1 R1 V1 D2 R1

Fig1: L1 = 100mH, R1 = 4,7Ω Fig2: L1 = 100mH, R1 = 4,7Ω


V1 = 127V/50Hz V1 = 127V/50Hz
L1

D1 D2 D1 D2
V1 L1 V1
C1 R1
R1

D3 D4 D3 D4

Fig3: L1 = 100mH; R1 = 47Ω; Fig4: L1 = 100mH; C1 = 100µF


V1 = 220V/50Hz R1 = 47Ω; V1 = 220V/50Hz
V1 D1 L1

V2 D2
R1

V3 D3

Fig5: L1 = 50mH; R1 = 2Ω;


V1 = 220V/60Hz
1
Pour les montages précédents, donner les allures théoriques et simuler par le logiciel PSIM, les
grandeurs suivantes : - tension aux bornes de la charge
- courant de charge
- courants dans les composantes de puissances
Interpréter les courbes obtenues

2- Redresseurs monophasé commandé


2-1- Pour la structure de la figure suivante, fonctionnant en régime permanent, où
v(ωt ) = 2 220 sin(ωt ) , f = 50Hz et ω = 2πf . T = SKT16/04, Ta = 500 C

1. Tracer les formes d’onde du courant i(wt),


de la tension aux bornes de la charge (vL)
et de la tension aux bornes du thyristor T.
2. Calculer l’intervalle de conduction du
thyristor et le courant moyen dans la
charge.
3. Tracer par le logiciel PSIM les courbes
précédentes et interpréter les résultats.

2-2- même chose pour le montage suivant :

On donne: v(ωt ) = 2100 sin(ωt ) , f = 60Hz ,


ω = 2πf , α = 600 , E = −100V , RL = 10Ω et
T = SKT 16 / 04 .

3- Redresseur triphasé commandé


Pour la structure suivante où: f = 50Hz et ω = 2πf. Thyristors SKT 16/04, rTo = 20mΩ, VTo = 1V
et v1(ωt ) = 2110 sin(ωt ) , v2(ωt ) = 2110 sin(ωt − 1200 ) et v3(ωt ) = 2110 sin(ωt + 1200 ) .
E = -70V, L = 100mH, R = 10Ω et α = 450.

Fig. 1
Fig. 2

2
1. Donner les formes d’onde de la tension aux bornes de la charge vL. ainsi que le courant et
la tension du thyristor T1.
2. Tracer la forme d’onde du courant Dans la phase 1.
3. Tracer les courbes précédentes par logiciel et comparer, interpréter
4. On branche une Diode comme indiqué Dans la Fig.2, (diode de roue libre), tracer les
formes d’onde de la tension de la charge et ainsi que le courant de la phase1 théorique et
par logiciel, interpréter

TP2_Étude des gradateurs avec le logiciel PSIM


Le montage à étudier est montré dans la figure suivante :

• Simuler le montage pour a = 90°. À partir des résultats de simulation, tracer les formes
d’ondes de vs, vch et ich.
• Déterminer l’angle d’amorçage amin (en dessous de cette valeur, on n’a plus de contrôle
sur la valeur efficace de vch).
Remarque: La valeur théorique de amin est donnée par la relation suivante:
• Mesurer la valeur efficace de la tension vch pour a = 60°, 90°, 120°, 150°, 180°. Tracer
la valeur efficace de la tension vch en fonction de l’angle d’amorçage a.

TP3_Étude de hacheurs avec le logiciel PSIM


1. Circuit de commande pour hacheur

Le circuit de commande du transistor de puissance sera simulé par un circuit s’inspirant du schéma ci-
dessous. Le signal de commande est généré par comparaison entre un signal triangulaire à la fréquence de
découpage (évoluant entre 0 et +1V) et une tension continue qui est l’image du rapport cyclique de
commande α souhaité. La sortie du comparateur prend les valeurs

3
Simuler le fonctionnement de ce circuit de commande pour différentes valeurs de rapports
cycliques et différentes .valeurs de fréquences de découpage. Ce circuit sera ensuite utilisé pour
les différents hacheurs étudiés.

Vous pouvez proposer d’autres circuits de commandes

2. Hacheur série avec filtre de sortie LC

Tension d’entrée UE = +100V , Tension de sortie US = +30V

Fréquence de découpage Fdéc = 20kHz

Inductance L choisie pour que l’ondulation de courant crête à crête soit limitée à 30% du courant de sortie
moyen IS.

En régime nominal la charge absorbe un courant 50A

Ondulations de tension de sortie maximale : 1V crête à crête

• Déterminer théoriquement les valeurs de α, de L et de C.

• Simuler le fonctionnement dans les conditions spécifiées ci-dessus pour faire apparaître le
fonctionnement en régime permanent en faisant apparaître les grandeurs (courants et tensions)
intéressantes pour expliquer le fonctionnement de ce convertisseur. Vérifier les amplitudes des
ondulations de courant iL et de tension vS.

• Simuler le fonctionnement pour faire montrer le fonctionnement en régime transitoire lors de la mise en
route du hacheur.

4
3. Hacheur parallèle pour créer une tension d’alimentation auxiliaire de +15V à
partir de l’alimentation +5V

Conditions de fonctionnement :
Tension d’entrée UE = +5V , Tension de sortie US = +15V

Fréquence de découpage Fdéc = 100kHz

Inductance L choisie pour que l’ondulation de courant crête à crête soit limitée à 30% du courant d’entrée
moyen IE.

En régime nominal la charge absorbe un courant 2A

• Simuler le fonctionnement pour faire apparaître le fonctionnement en régime permanent.

• Simuler le fonctionnement pour faire apparaître le fonctionnement en régime transitoire lors de la mise
en route du hacheur.

• Faire apparaître les grandeurs (courants et tensions) intéressantes pour expliquer le fonctionnement de ce
convertisseur.

4. Hacheur à stockage inductif pour créer une tension négative de -12V à partir de
l’alimentation +5V

Conditions de fonctionnement :
Tension d’entrée UE = +5V , Tension de sortie US = -12V

Fréquence de découpage Fdéc = 100kHz

Inductance L choisie pour que l’ondulation de courant crête à crête soit limitée à 30% du courant d’entrée
moyen IE.

En régime nominal la charge absorbe un courant 3A.

5
7. Hacheurs de base
Simuler le fonctionnement des différents montages :

Convertisseurs CC/CC de Base


BUCK V1 = 100V Obtenir les formes des
S1 L1
L1 = 1mH ondes de iS1, iD1, vS1 et vR1
C1 = 2200uF pour le régime permanent.
01 R1 = 10Ω Déterminer les tensions aux
V1 D1 C1 R1
Freq. = 20kHz bornes de S1 e D1.
α = 0,625

BOOST V1 = 200V Obtenir les formes des


L1 D1
L1 = 2mH ondes de iS1, iD1, vS1 e vR1
S1 C1 = 680uF pour le régime permanent.
02 V1 C1 R1 R1 = 100Ω Déterminer les tensions aux
Freq. = 20kHz bornes de S1 e D1.
α = 0,625
BUCK-BOOST V1 = 50V Obtenir les formes des
S1 D1
L1 = 80µH ondes de iS1, iD1, vS1 e vR1
C1 = 100uF pour le régime permanent.
03 R1 = 2Ω Déterminer les tensions aux
V1 L1 C1 R1
Freq. = 50kHz bornes de S1 e D1
α = 0,3

FLYBACK
V1 = 50V Obtenir les formes des
S1 D1 Lp = 500µH ondes de iS1, iD1, vS1 e vR1
Ls = 500µH pour le régime permanent.
K=1 Déterminer les tensions aux
04 bornes de S1 e D1
V1 C1 R1 C1 = 100uF
R1 = 2Ω
Freq. = 50kHz
α = 0,3
FORWARD
V1 = 80V Obtenir les formes des
D2 L1
Lp = 500µH ondes de iS1, iD1, vS1 e vR1
Ls = 500µH pour le régime permanent.
D3 C1 R1
Ldm = 500µH Déterminer les tensions aux
05 K=1 bornes de S1 e D1
V1
S1
D1
C1 = 100uF
R1 = 5Ω
Freq. = 50kHz
α = 0,4

Commenter les résultats en les comparant avec les courbes théoriques

Vous aimerez peut-être aussi