Vous êtes sur la page 1sur 3

Lycée Ibn Alyassamine Bac Blanc De Mathématique

Délégation Hay Hassani - Casa 2ème Bac Sc Exp : Sc Ph + Svt


Prof : Abdellah Belkhatir Durée : 03 heures

➢ Note : Regardez l'ensemble du sujet et repérez les parties que vous connaissez bien,
Ou au contraire les parties qui vous semblent plus difficiles et débutez par ce que vous savez
le mieux faire.
Le barème prendra significativement en compte : la présentation, la lisibilité et le soin porté à
l'argumentation des réponses.
En particulier, les résultats non justifiés ne seront pas pris en compte.

o Exercice 01:(04pts)
 Soit ( un )n la suite numérique définie par :
5un − 4
u0 = 4 et ( n  ) ; un+1 = .
un + 1

0,25 1)- a)- Calculer u1 .


b)- Montrer par récurrence que : ( n  ) ; un  2 .
0,75
− ( un − 2 )
2

2)- a)- Vérifier que : ( n  ) ; un+1 − un = .


0,5 un + 1
0,5 b)- En déduire la monotonie de ( un )n , puis justifier qu’elle est convergente.
1
3)- On pose pour tout n  : an = .
un − 2
1
a)- Montrer que la suite ( an )n est arithmétique de raison r = .
3
0,5 4n + 12
b)- Exprimer an en fonction de n , puis en déduire que : ( n  ) ; un = .
0,5 2n + 3
c)- Déterminer lim un en justifiant la réponse.
0,25 n→+

4)- On pose pour tout n  : Sn = a0u0 + a1u1 + ... + anun .


n2 + 7n + 6 ln ( Sn )
0,75 ✓ Montrer que : ( n  ) ; Sn = , puis calculer lim .
3 n→+ ln n

Page : 1/3
o Exercice 02: (05pts)
I- On considère dans l’ensemble l’équation :
( E ) : z 2 − 2 (1 − 2 ) z + 2 ( 2 − 2 ) = 0 .
0,5 1)- a)- Montrer que le discriminant de ( E ) est :  = −4 .
0,25
b)- En déduire les solutions z1 et z2 de ( E ) tels que : Im ( z1 )  0 .
0,5 2)- a)- Calculer z1 , puis montrer que : (1 + i ) .z1 = − 2  z1 .
0,5  11   11 
b)- Déduire z1 sous forme trigonométrique, puis calculer cos   et sin  .
 8   8 
II- On considère les points E , F et G d’affixes respectifs :
z E = 1 + i , zF = 1 − i et zG = −i 3
1)- Soit N l’image de F par l’homothétie h de centre G et de rapport 2 .
0,25 ✓ Montrer que l’affixe de N est : z N = 2 + i ( 3−2 . )

. On pose : A = r ( G ) et C = r ( N ) .
2)- Soit r la rotation de centre O et d’angle
2
0,5
✓ Montrer que : z A = 3 et zC = 2 − 3 + 2i .
3)- Soit t la translation de vecteur w ( 2i ) . On pose : B = t ( N ) et D = t ( G ) .
0,5 ✓ Montrer que : zB = 2 + i 3 et zD = 2 − 3 i . ( )
0,75
4)- a)- Montrer que E est milieu de  AC  et de  BD  . Que peut-on déduire ?
zC − zE
0,75 b)- Vérifier que : = i , puis en déduire la nature du triangle BCE .
zB − zE
0,5
c)- Quelle est la nature du quadrilatère ABCD ? Justifier la réponse .
o Exercice 03: (11pts)
I- Soit g la fonction définie sur 0;+ par :
( x  0; + ) ; g ( x ) = x − 1x − 2ln x .
( x − 1) .
2

0,5 1)- a)- Montrer que : ( x  0; + ) ; g  ( x ) = 2


x
0,25 b)- En déduire la monotonie de g sur l’intervalle 0;+ .
2)- Calculer g (1) , puis justifier que :
0,75
( x  0;1) ; g ( x )  0 et que ( x  1; + ) ; g ( x )  0 .

Page : 2/3
II- On considère la fonction f définie sur 0;+ par :

( x  0; + ) ; f ( x ) = x + 1x − ( ln x ) 2
− 2.

( ln x )
2

1)- a)- Montrer que : lim = 0 , puis en déduire que : lim f ( x ) = + .


0,75 x →+ x x→+

f ( x)
b)- Calculer : lim et lim f ( x ) − x , puis en déduire que la courbe ( C f )
x→+ x x→+

0,75 admet au voisinage de + une branche parabolique de direction la droite (  )


d’équation : y = x .

( )
2
x +1− 4
2
x ln x −2
2)- a)- Vérifier que : ( x  0; + ) ; f ( x ) = .
0,5 x
b)- En déduire que : lim f ( x ) = + et donner une interprétation géométrique de
x →0+
0,75 ce résultat .
g ( x)
3)- a)- Montrer que : ( x  0; + ) ; f  ( x ) = .
0,75 x
0,75
b)- Dresser le tableau de variation complet de f en justifiant la réponse .

1 4)- a)- Construire la courbe ( C f ) dans un repère orthonormé O, i, j . ( )


1
b)- Montrer géométriquement que l’équation ( E ) : − ( ln x ) − 2 = 0 admet une
2

0,5 x
unique solution a dans 0;+ .
5)- Soit h la restriction de f à l’intervalle 1;+ .
a)- Montrer que h admet une fonction réciproque h−1 définie sur 0;+ .
0,75

1
b)- Construire la courbe ( Ch −1 ) dans le repère ( O, i, j ) .
6)- a)- Montrer que la fonction K : x x ln x − x est une primitive de la fonction
0,5
k : x ln x sur 0;+ .

 ln ( x ) dx = 1 .
e
0,5 b)- En déduire que :
1

c)- En utilisant une intégration par parties, calculer la surface délimitée par
1
la courbe ( C f ) , la droite (  ) et les droites d’équations : x = 1 et x = e .

Fin Du Sujet.

Page : 3/3