Vous êtes sur la page 1sur 66

Gestion de la

Maintenance

Assistée par

Ordinateur

1
GMAO

20 % des sujets de stages de maintenance


en enseignement supérieur s’intitulent :
« Choix et mise en place d’un outil de
GMAO dans notre entreprise »

2
GMAO

Les Différents

Logiciels

de l’ Entreprise

3
Les différents logiciels de l’entreprise GMAO

Logiciels de gestion industrielle Logiciels de bureautique


ou « horizontaux »
GMAO
GPAO Boites aux lettres
Comptabilité analytique Plannings
Gestion des accès, temps, code barres Bases de données
Consignations Intranet / Internet
Logistique Tableur; traitements de texte
Analyses techniques
Documentation (GED)

Logiciels de conduite (Informatique industrielle) Logiciels intégrés


Conduite de process ERP
Contrôle des équipements
Systèmes experts
CFAO

4
Les différents logiciels de l’entreprise GMAO

Log. Ressources Log. de Log de ERP


Entreprise
humaines comptabilité logistique Ressource
Planning

Codes barres consignations GMAO GPAO

Trait. txt
MES
Manufacturing DAO
Executive
Log. d’analyse des
Log. de calcul BD données
System
Tableur

Courrier
EL

SNCC « Office »
Capteur CFAO Système Numérique
de Contrôle
Commande
Logiciel Log. de
d’acquisition régulation

Automate Log. de
supervision
Système expert
5
GMAO

Les Objectifs

6
Les objectifs GMAO

Améliorer la disponibilité et la fiabilité Piloter la maintenance


des équipements
Tableaux de bords automatiques
Analyse des défaillances
Améliorer la sécurité des intervenants
Améliorer le savoir faire technique
Consignes attachées à l’équipement
Méthodes de travail Informations instantanées
Historiques des défaillances Gestion des consignations

Optimiser les coûts du service maintenance Répondre à l’assurance qualité


Analyse des coûts Historique = traçabilité
Automatisation de tâches
Communiquer avec les autres services
Optimiser les pièces de rechange Comptabilité
Achats
Réduire les temps d’attente
Ressources humaines
Optimiser les coûts de stockage
Production
Qualité
7
GMAO

Les Utilisateurs

?
8
Les utilisateurs GMAO

Les techniciens de maintenance Les gestionnaires

Les responsables de maintenance Les magasiniers

Le service Méthodes Le contrôleur de gestion

Le service Travaux Neufs Les opérateurs et responsables de


production

Le service Sécurité Les comptables

Les acheteurs

9
Les utilisateurs GMAO

Maintenance Méthodes

Magasins
Sécurité

Achats
GMAO
Travaux neufs

Production Comptabilité

10
GMAO

La Structure

11
La structure GMAO

Les modules de base : Les Fonctions :

Equipements Codification Hiérarchie


Description Technique
Localisation Etalonnages
Pièces attachées

Demandes d’interventions Numérotation Description


Traçabilité Equipement concerné
Statut

Travaux Interventions Comptes rendus


Planification Historiques
Travaux en cours

Analyses Technique Main d’oeuvre


Coûts Pannes
Personnalisées Tableaux de bord

12
La structure GMAO

Les modules de base : Les Fonctions :

Stocks Fiche article


Transactions
Inventaires
Fournisseurs / sous traitants Description Catalogues
Contrats
Historiques

Achats Demandes d’achats Facturation


Commandes
Réceptions

Budgets Description
Suivi
Import / Export

Rapports Rapports préétablis


Création
Rapports automatiques

13
La structure GMAO
Fiche Demande d’Intervention – Logiciel Carlmaster :

14
La structure GMAO
Fiche Equipement – Logiciel Optimaint :

15
La structure GMAO
Fiche Article Pièce Détachée – Logiciel AQ Manager :

16
La structure GMAO
Fiche Historique Intervention – Logiciel Newmaint :

17
La structure GMAO
Fiche Bilan – Logiciel Optima :

18
La structure GMAO
Fiche Equipements – Logiciel MP2 Access :

19
La structure GMAO
Fiche Personnel – Logiciel Visual planning :

20
La structure GMAO
Fiche Topographie – Logiciel Coswin 7i :

21
La structure GMAO
Page d’accueil – Logiciel Coswin 7i :

22
La structure GMAO
Fiche équipement – Logiciel Coswin 7i :

23
La structure GMAO
Fiche Structure – Logiciel Coswin 7i :

24
La structure GMAO
Fiche OT – Logiciel Coswin 7i :

25
La structure GMAO
Fiche Article – Logiciel Coswin 7i :

26
La structure GMAO
Fiche Planification – Logiciel Coswin 7i :

27
La structure GMAO
Fiche planning employé – Logiciel Coswin 7i :

28
GMAO

Les Gains

29
Les gains GMAO

Sans GMAO :
- Pannes répétitives car non analysées
- Dépassements réguliers des budgets par manque de
maîtrise des coûts
- Difficulté à transmettre des informations au reste de
l’entreprise

Avec GMAO :
- Maintenance préventive : moins d’imprévus
- Maîtrise des budgets : une partie des coûts évités
peut-être affectée à des dépenses d’outillage
- Transmission automatique des informations

30
Les gains GMAO

Enquête AFIM 2005


Bénéfices obtenus par la GMAO
• Amé
Amélioration du retour d'expé
d'expérience

• Amé
Amélioration du contrôle des coû
coûts

• Amé
Amélioration des temps de maintenance effectifs

• Amé
Amélioration de la planification de la maintenance

• Amé
Amélioration de la gestion des piè
pièces dé
détaché
tachées

• Augmentation de la disponibilité
disponibilité

• Augmentation de la fiabilité
fiabilité

• Réduction en coû
coûts des maté
matériels

• Réduction de main d'œ


d'œuvre

31
Les gains GMAO

Temps à investir Gains en retour

Les stocks 1 à 6 mois Baisse de 15 % à 60 % de la valeur du stock

Les achats 12 à 36 mois Baisse de 5 % à 30 % des coûts


d’approvisionnements

Les contrats 3 à 12 mois Baisse de 10% à 20 % des coûts


et création de données pour le passage de contrat
de moyens à des contrats de résultats.

Gestion des ressources 12 à 36 mois


Baisse de 5 % à 30 % des coûts.
humaines

32
Les gains GMAO

Temps à investir Gains en retour

Gestion des 12 à 48 mois Amélioration de la connaissance des équipements


équipements critiques et des dysfonctionnements
Augmentation de la durée de vie des équipements
(20 à 50 %)

Qualité 12 à 24 mois Gain en assurance qualité

33
GMAO

Les Coûts et
Temps de Mise en Place

34
Les coûts et temps de mise en place GMAO

Durée totale du projet = 6 à 8 mois


10 à 25 jours
Le choix du logiciel 800 à 40 000
3 à 15 jours
L’étude de faisabilité 3 000 à 15 000

1 mois
Le matériel 4 000 par poste
x 4 postes minimum
(RM, Atel., Mag.)
4 mois
La saisie 2 heures de saisie par équipement
(soit pour 500 éq. = 15 000 )
3 à 60 jours
La formation 400 par personne
(x 3 personnes minimum)

35
GMAO

La Conduite du Projet

36
La conduite du projet GMAO
1 - L’étude de faisabilité Entretiens et collectes d’informations
Dépouillements et analyses
Recommandations

2 - Définition de la Objectifs de performances des équipements


politique de maintenance et indicateurs de suivi
Objectifs de coûts de maintenance
Direction Organisation de la maintenance
Service maintenance Parc à maintenir, évolution de celui-ci
Production Politique de sous-traitance, critères
Qualité d’évaluation des sous-traitants
Service Achats
Comptabilité Politique de gestion des pièces de rechange
Ressources humaines Niveau d’assurance qualité souhaité
Recommandations de L’E.F. Schéma du système d’information
Documents existants
Fournisseurs Gestion du personnel (niveau requis, exigences)
Reporting souhaité
Niveau de détail requis pour le découpage

37
Entretiens et collectes d’informations GMAO

38
Entretiens et collectes d’informations GMAO

39
Entretiens et collectes d’informations GMAO

40
Recommandations GMAO

41
La conduite du projet GMAO

3 - L’organisation du Cahier des charges détaillé


projet Planning
Nomination d’un groupe de projet
Nomination d’un comité de pilotage

42
Cahier des charges détaillé 1. INTRODUCTION

2. PROCESSUS MAINTENANCE GENERAL

2.1. OBJECTIFS DU PROCESSUS


2.2. CARACTERISTIQUES GENERALES
2.2.1. IMPUTATION FINANCIERE DES TRAVAUX
2.2.2. DEMANDE D'INTERVENTION
2.2.3. ORDRE DE TRAVAIL
2.3. LOGIGRAMME
2.4. REGLES DE GESTION ET COMMENTAIRE
2.4.1. LA DEMANDE D'INTERVENTION
2.4.2. GERER LE PLAN PREVISIONNEL DE MAINTENANCE
2.4.3. PREPARER LES ORDRES DE TRAVAIL
2.4.4. SECURISER LES PIECES DETACHEES NECESSAIRES A L'OT
2.4.5. PLANIFIER LES OT
2.4.6. EMETTRE L'OT
2.4.7. CLOTURER L'OT
2.4.8. CLOTURER LA DI

3. PROCESSUS COLLATERAUX

3.1. GESTION DES TOPOGRAPHIES


3.1.1. T OPOGRAPHIES "RESEAU"
3.1.2. T OPOGRAPHIE FONCTIONNELLE
3.2. LES DEMANDES D'INTERVENTION URGENTES
3.3. PROCESSUS POINT MAINTENANCE
3.4. PROCESSUS CONTROLE REGLEMENTAIRE
3.5. GESTION DES REPARATIONS

4. ANNEXES

4.1. LOGIGRAMME : PROCESSUS GENERAL MAINTENANCE


4.2. LOGIGRAMME : LES DI URGENTES
4.3. LOGIGRAMME : LE PROCESSUS POINT MAINTENANCE
4.4. LOGIGRAMME : LES CONTROLES REGLEMENTAIRES
4.5. LOGIGRAMME : LA GESTION DES REPARATIONS 43
Cahier des charges détaillé

44
La conduite du projet GMAO

4 - Lancement du projet Communication


Période adaptée
Installation de postes de travail provisoires
Paramétrage du logiciel
Recensement des équipements
Découpage des équipements
Codification des équipements
Saisies
Essais

45
Communication J - 277
C HAMTOR

! ""#

$ % PFEIFER und
ATLAS LANGEN
"Une démarche Le groupe Pfeifer und Langen est né
collective" à Cologne de la collaboration de
Tout le monde le dit, l'
équipe ERP est : trois ingénieurs, Emil et Valentin
PFEIFER, et Eugen LANGEN, en
Enthousiaste 1870.
Aujourd’ hui c’ est un groupe
Responsable alimentaire diversifié, qui garde son
caractère familial, spécialisé dans
Professionnelle. l’ industrie alimentaire de première et
Zoom sur …
de seconde transformation.
Elle travaille, c'
est BIEN! le comité de pilotage
Pfeifer und Langen, c’ est d’ abord
Les membres assistent aux réunions, c'
est
BIEN!
l’ activité sucre avec 18 sucreries (5 Dans un projet d’ importance comme
en Allemagne, 11 en Pologne, une le projet ATLAS, il est essentiel de
en Hongrie, une en Roumanie … et se donner les moyens de faire un
Ils ont aussi le devoir d' informer, une glucoserie à Bazancourt !), point régulier de l’ avancement des
d' écouter, de faire participer tous les
mais c’ est aussi les chips et les snack travaux pour prendre les bonnes
autres, collègues, proches, …
apéritifs avec Intersnack et Vico, les décisions au bon moment.
Travail en cours : boissons instantanées avec Krüger,
C’ est le rôle du Comité de Pilotage,
et d’ autres activités spécialisées
chargé de « piloter » l’ Equipe de
La description des différents processus (arômes et colorants alimentaires
Projet dans ses travaux.
touche à sa fin. naturels, pectine, fibres, produits bio
etc.). Les membres du comité de pilotage :
Le cahier des charges s' élabore en Didier Hermant, Jean-Jacques
Depuis 1998, Pfeifer und Langen a
écrivant les règles de fonctionnement Soullié, Davy Parisot, Nicolas
déjà entrepris cette démarche de
(ou règles de gestion) des différents Lombart, Jean-Jacques Hugonnier,
mise en place d’ un ERP. Pour les
services. Frédéric Droitcourt, Pascal Michel,
sucreries d’ Allemagne et de
François Lefebvre, Gabriel Leplus.
Pologne, cela s’ est traduit par
Lorsqu’elles sont claires pour tous l’ installation du progiciel SAP. La dernière réunion du 16 mars a
c’est BIEN ! Notre cousine, l’ entreprise Vico, fait permis de valider un certain nombre
actuellement le même cheminement de points majeurs, pour permettre à
Lorsqu’elles ne le sont pas, ce travail que CHAMTOR. l’ Equipe de Projet de poursuivre ses
permet de les établir en commun travaux.
accord. Bref, c’ est dans le sens de
l’ histoire… Le prochain Comité de Pilotage se
Des tests de différents progiciels réunira le 27 avril pour valider le
devront être effectués en juin. cahier des charges du nouveau
Siège Pfeifer und Langen à Cologne
système d’ information.
François LEFEBVRE
Responsable Qualité Le saviez-vous ?
CHAMTOR, c’ est encore
- 20 applications / logiciels ;
- 96 PC bureautique ;
Quelques sites internet utiles : - 150 utilisateurs ;
http://www.pfeifer-langen.de - 9 serveurs ;
http://www.intersnack.de - 30 imprimantes ;
http://www.krueger.de - 160 téléphones.

er
Vers un 1 objectif : le cahier des charges. C’est quoi ?
C’est un descriptif de nos besoins que nous soumettons à plusieurs éditeurs de logiciels. Comme une bonne carte de
restaurant, il doit donner envie de travailler pour Chamtor et éviter toute surprise désagréable au cours du repas.
Dans un périmètre défini (achats / ventes / maintenance / finances), nous décrivons nos façons de travailler, notre organisation, nos
spécificités. Ensuite nous devons définir ce qui est fondamental dans chacun des domaines pour Chamtor. Le choix de l’outil se
fera sur ces critères. Le but est de trouver un ERP qui « colle » le mieux à nos besoins.
46
La conduite du projet GMAO
5 - Rédaction des Techniciens Consultation technique des
manuels utilisateurs équipements, nomenclatures,
diagnostics, comptes rendu.

Magasiniers Transactions dans le stock :


sorties, réceptions, fournisseurs,
6 - Formation des inventaires, recherche de pièces
utilisateurs par caractéristiques.

Responsables des stocks Valorisation des stocks,


optimisation, analyse financière,
réapprovisionnements.

Acheteurs Réapprovisionnements,
lancement des commandes,
suivi des fournisseurs, appels
d’ offres

Agents méthodes Gestion des équipements,


gestion des travaux, analyse des
défaillances, AMDEC

47
La conduite du projet GMAO

6 - Formation des Responsable méthodes Préventif, gestion des ressources,


utilisateurs (suite) AMDEC, Etude approfondie du
logiciel, prédictif.

Contremaîtres et Idem technicien +


chef s d’équipes ordonnancement.

Responsable maintenance Tous les cours + utilisation du


générateur d’ états.

Responsable de production Demandes d’ interventions,


suivi opérationnel des
équipements, tableaux de bord.

Opérateurs de production Demandes d’ interventions,


maintenance de 1er niveau.

48
La conduite du projet (en résumé) GMAO

Trois chantiers opérationnels :

Deux chantiers supports :

49
GMAO

Les Difficultés

50
Les difficultés GMAO
Les difficultés les plus fréquentes :

Le projet implique plusieurs Motivation inégale des services


services de l’entreprise Règles de gestion obsolètes
Problèmes de personnalités et de partage
du pouvoir

Absence d’objectifs clairs et de soutien de la direction

Absence de cahier des charges

Le projet n’est vu que sous un aspect technique

La formation est sous estimée


(budget en temps, ressources, coûts)

Absence de continuité
(départ de personnes) 51
Les difficultés GMAO

Pour les projets qui ont rencontré des difficultés :

Abandons : 31 %

Dépassement de
budget : 53 %

Ne remplissent pas
le cahier des
charges : 16 %

52
Les difficultés GMAO

Comment contourner les difficultés :

• Choisir le logiciel de GMAO adapté


adapté
• Implication du management
• Suivi ré
réel par le management du projet GMAO
• Gestion efficace du groupe de projet en charge de la GMAO

53
GMAO

Le Top 5 des Logiciels

54
Le Top 5 GMAO

800 logiciels sont disponibles


Dans le monde En France
(France comprise)

PASSPORT 150 000 Licences VISUAL PLANNING 15 000 Licences


(INDUS INTERNATIONAL - US) (EURO WIEW SERVICES - BE)

MAXIMO 10 000 Licences MOVALYS 5 800 Licences


(MRO SOFWARE - US) INTERVENTION
(MOVALYS GROUPE - FR)

CARE OFFICE 6 700 Licences PASSPORT 3 000 Licences


(SOGEMA GROUP - CH ) (INDUS INTERNATIONAL - US)

VISUAL PLANNING 18 000 Licences AS-TECH OFFICE 2 000 Licences


(EURO WIEW SERVICES - BE) (AS-TECH SOLUTIONS - FR)

MOVALYS 5 800 Licences MAINTA 1 253 Licences


(APAVE - FR)
INTERVENTION
(MOVALYS GROUPE - FR)
55
Quelques exemples d’ utilisateurs GMAO

CARL MASTER
Service maintenance = 29 personnes
En 1992 : OT manuels et pas de suivi
Groupe de travail : Réduction des stocks et
diminution des temps d’ arrêt machines
Résultats : Baisse de 25 % des références en stock
et baisse de 30 % des tps d’ arrêt machines +
amélioration de la communication maintenance /
production

56
Quelques exemples d’ utilisateurs GMAO

CARL MASTER

Maintenance des bancs d’ essais


de moteurs de fusées
Objectifs 0 essais annulés
Optimiser la maintenance entre
les « tir d’ essais »
Optimiser la gestion des PDR
Optimiser la sécurité des
interventions
70 postes connectés à la GMAO

57
Quelques exemples d’ utilisateurs GMAO

COSWIN

Effectif de 1 000 personnes


Gestion des équipements : de la
machine à café à l’ automate.
GT GMAO de 9 personnes.
Objectifs : diminuer les arrêts de
maintenance, avoir une base d
donnée technique pour l’ achat des
pièces de rechange
Information du personnel sur la
disponibilité des équipements.
58
& ' (

&' $ & (
) ( & * & * $
+ * & $
! "
, * $ &' ( ) #
, ( - )
$
,'. & * )
%
, *" & . $
, $
/ 0 # $ & ( *" &
. $
1,# $ & ** & 2 $ 3
//4 $ & &' * &
& -5
0 6% 4 7 /4 , 8 . . )
* & & ( & **
0 49 # 46 4 ! "
59 1
60
61
62
63
Les dernières évolutions GMAO

Technologie « Client léger »


Installation minimale sur les postes utilisateurs : Internet Explorer

Mobilité
GMAO embarqué
embarquée sur Palm et Pocket PC et tablet PC

64
Les dernières évolutions GMAO

Reconnaissance automatique des équipements


Equipement Compresseur 34M007

Liaison directe avec les SNCC

65
Et pour demain ? GMAO

GMAO en réalité augmentée :

66

Vous aimerez peut-être aussi