Vous êtes sur la page 1sur 12

N° 26 | M ARS 2004

ISSN 1283-4181

LE JOURNAL DE POUR LES PROFESSIONNELS DU BÂTIMENT ET DE L’ ÉLECTRICITÉ

Actualité
Sommaire
Actualité
Les solutions Promotelec
face à la foudre 2/3

● Constat Énergétique
Logement
● Un label pour Alliance
Électrique

Réglementation
4
Les solutions
Câbles
Redéfinition du code couleur
Du nouveau sur
le chauffage dans les ERP 4
Promotelec
Dossier technique
Immeubles existants
face à la foudre
Mise à la terre
Normalisation
Mise en œuvre 5/8

Pros de la Réno
Promotelec soutient
les installateurs
“Pros de la Réno” 9

Réalisation
Chantier
Le diagnostic Évaluation
de la sécurité électrique pour
200 logements HLM à Ivry
Gagner la confiance
avec Qualifelec 10/11

Infos pratiques
Guide de mise en sécurité
Mémento ERP 12
Promotelec
Créée en 1962, Promotelec est
une association chargée de
promouvoir la sécurité et la
qualité des installations
électriques dans le bâtiment.
Son conseil d’administration
Les solutions
regroupe les organisations
professionnelles
d’installateurs-électriciens, de
la construction électrique et
Promotelec face
du bâtiment, EDF, ainsi que des
représentants des utilisateurs
et des consommateurs.
à la foudre
Un organisme
de certification...
Depuis la publication de la nouvelle NF C 15-100,
Promotelec délivre des labels les parafoudres sont rendus obligatoires dans
attestant la qualité de
réalisation des installations, certaines conditions. Promotelec propose un
notamment dans le cadre des
offres EDF. Très présente dans atelier et un guide intégrant ces nouveautés pour
les secteurs du logement, son aider les professionnels à mieux appréhender
activité touche également
d’autres secteurs tels que le le phénomène foudre.
tertiaire.

... et d’appui au
développement
de l’électricité
Historiquement centrée sur la
L ’article 443 de la nouvelle norme
NF C 15-100 (référence à la norme
européenne EN 61.643-1) traite de la
sécurité électrique, Promotelec
développe aujourd’hui son “protection des installations électriques
activité d’appui, dans les contre les surtensions transitoires d’origine
domaines du confort et de la atmosphérique ou dues à des manœuvres”.
performance des installations.

© R. Faurie/Groupama
Il vise les matériels électriques comportant
Promotelec participe à la
diffusion et à la vulgarisation des composants électroniques, qui sont
des techniques, en utilisant aujourd’hui largement utilisés dans les
une large palette de vecteurs installations industrielles, tertiaires et
de communication : édition,
domestiques. Ces matériels restent, pour un Arbre foudroyé (Corrèze).
presse, Internet...
Intervenant dans un univers grand nombre, en état de veille permanente Les catégories
qui s’ouvre à la concurrence, et assurent des fonctions de contrôle ou de de tenue aux chocs
Promotelec s’engage
résolument dans une sécurité. La faible tenue de ces appareils aux Plus précisément, la norme NF C 15-100
démarche de compétitivité et surtensions a donné une importance accrue définit des zones soumises ou non à une
de qualité de service. à la protection des installations électriques obligation de parafoudres, suivant l’influence
à basse tension, et notamment à l’utilisa- kéraunique qu’elles subissent. Par ailleurs, elle
tion des parafoudres pour les protections attribue aux matériels de protection une
Disjoncteur et
tableau détruits contre les surtensions induites transmises à classification en quatre catégories de tenue
à la suite travers le réseau électrique ou les réseaux aux chocs. Ces catégories constituent des
d’une surtension
PROMOTELEC - Mars 2004 provoquée de communication. moyens de distinguer les divers degrés
Tour Chantecoq - 5, rue Chantecoq par la foudre
92800 Puteaux (effet indirect). de disponibilité des matériels en
Tél. : 01 41 97 42 22- Fax : 01 41 97 42 25
fonction de la continuité du ser-
© R. Faurie/Groupama

www.promotelec.com
Directeur de la publication : vice et du risque acceptable de
Dominique Leroy
©

défaillance. Elles permettent égale-


Tra
bte

Rédactrice en chef :
ch

ment de réaliser une coordination


Gaëlle Beauchesne
Correspondante rédaction Interkom : appropriée de l’isolement dans
Frédérique Chavane l’ensemble de l’installation, rédui-
Rédaction : Frédérique Chavane, Michèle
Fourret et Eléonora Hurillon-Ajzenman. sant ainsi le risque de défaillance à
Crédits photo : Interkom, D.R. un niveau acceptable. Elles donnent
Réalisation : INTERKOM
Tél. : 01 47 31 59 93 un fondement pour la maîtrise de
Fax : 01 47 31 52 88 la surtension.
e-mail : info@interkom.fr
Dépôt légal : 1er trimestre 2004
ISSN 1283-4181

2
Actualité

Déjà des
Incendie d’une
grange provoqué
partenaires !
par la foudre Le fabricant de
(effet direct).
parafoudres Soulé,
n° 1 du modulaire en
Europe, a été séduit par
l’information objective

© R. Faurie/Groupama
et très complète donnée
lors des ateliers foudre.
Les effets Il souhaite inciter son
indirects réseau de distribution à
participer à l’organisation
E de ces modules dans
B leurs magasins. À l’issue
A C D des ateliers d’information
organisés dans son
E réseau de distribution,
Soulé propose
Enfin, la norme NF C 15-100 définit le une démonstration de
choix des matériels pour que leur tension A Coup de foudre sur réseau HTA D Coup de foudre à proximité BT câblages d’un parafoudre
assignée de tenue aux chocs ne soit pas sur un tableau et
B Coup de foudre sur réseau BT E Coup de foudre capté par paratonnerre
inférieure à la tension de tenue aux chocs ou à proximité du bâtiment remettra aux participants
C Coup de foudre à proximité ligne HTA
prescrite et indique leurs caractéristiques. des coupons d’offres
Exemple de visuel de l’atelier foudre. promotionnelles.
Un guide Promotelec
pour tout connaître sur Un atelier Que ce soient des installateurs de courants
la protection foudre innovant et complet forts ou faibles, tous ont manifesté un vif
Promotelec présente, dans un nouveau En appui à ce guide, Promotelec a mis en intérêt pour ce sujet et plusieurs sessions
guide sur la “protection foudre”, les place un atelier d’information sur ce thème sont déjà programmées en 2004.
toutes dernières évolutions normatives à destination des installateurs. D’une durée
en matière de foudre. de deux heures et avec un groupe d’environ
À destination des professionnels électri- 20 participants, le module aborde le
ciens, il donne une explication très claire phénomène foudre et la protection aux
du phénomène de la foudre. Il est le seul surtensions d’origine atmosphérique.
ouvrage à la disposition des professionnels Au-delà des effets directs et de l’impact
à traiter, de manière approfondie, les cinq des phénomènes indirects (rayonne-
“effets foudre” connus : les coups directs, ment, remontées de potentiels, induc-
les coups indirects, les effets thermiques, tion magnétique…), la classification
les effets magnétiques et les chocs aux chocs des matériels et la mise en
mécaniques. équipotentialité sont aussi des
Le guide Promotelec présente notamment thèmes traités.
les protections contre les risques directs
Contacts
(parafoudres) et indirects (paratonnerres)
et donne les solutions par analyse de
Nouveau ! Olivier Jourdan
Le Guide Promotelec chef de produits Promotelec
risque. D’autres précisions sont appor- e-mail :
“protection contre olivier.jourdan@promotelec.com
tées sur l’intégration de la protection en
la foudre” disponible
courant faible des signaux de transmission Jean-Claude Dubéros
à la Librairie Promotelec expert foudre Consuel
(téléphone ou TV) et la mise en équipoten-
courant mars 2004. (direction régionale de Lyon)
tialité des masses pour assurer une protec- e-mail :
tion à double sens. Réf. : PRO 1151-1 jean-claude.duberos@consuel.com
Prix : 23 € TTC
Pour les modalités
de commande, voir page 12.

3
C A RT E D ’ I D E N T I T É É N E R G É T I Q U E
Actualité Renseignements Administratifs
Réglementation
Adresse du logement :

Constat
Type de logement : Nbre de niveaux : Année de construction :
Câbles
Énergétique Performance Globale
du logement
Redéfinition du code couleur
Logement Économe

CG<100
L e nouveau code couleur des
câbles admis à la marque HAR,
défini dans le HD 308 S2 (NF C 32-
Recommandation
Pour les conducteurs et câbles,
si les marques de qualité ne sont
É tat des lieux exhaustif de 100<CG<120 081), est applicable par anticipation
la qualité thermique du depuis le 1er janvier 2004. pas obligatoires, contrairement
120<CG<140 CG=

logement, le Constat Énergétique Le code couleur de 1976 concernait au marquage CE, les marques NF
140<CG<160
Logement est un nouveau service, les câbles avec conducteur vert et ou HAR, qui garantissent
160<CG<180 le respect des normes de
en expérimentation sur la direc- jaune. Les câbles de trois à cinq
tion régionale Promotelec de 180<CG<200
conducteurs sans vert et jaune fabrication de ces produits,
Toulouse. Ce produit Promotelec 200<CG faisaient partie des séries de type sont vivement conseillées.
Peu économe
complète la gamme d’offres national (exemple : A05VV-F).
Date car te :
de services recommandés par Ce nouveau code des couleurs
EDF pour répondre de façon plus Couleurs utilisées introduit une couleur grise permet-
précise aux attentes des clients. Il permet tion régionale de Promotelec pour être jusqu’à présent tant d’affecter la couleur bleue à la
d’obtenir, à l’issue d’un diagnostic, une analysé par un ingénieur thermicien. distribution du neutre. Pour les
véritable fiche d’identité de l’habitat, Dernière étape : le client reçoit un câbles à cinq conducteurs, chacun
portant sur l’isolation du bâti, les document personnalisé et facilement est repéré par une couleur spéci-
3 conducteurs 4 conducteurs 5 conducteurs
ouvrants, l’aération, le chauffage, la compréhensible, car très visuel. fique. Ainsi, il n’y a plus qu’un seul
gestion de l’énergie et l’eau chaude À l’issue de la période d’expérimentation Ces câbles, dont la dénomination conducteur noir au lieu de deux.
sanitaire. (premier semestre 2004), le Constat commence par la lettre H, sont, par Le stock des câbles, conformes
Il s’adresse aux clients ayant des projets Énergétique Logement pourrait être exemple, pour les usages les plus à l’ancien code couleur, devra
de rénovation afin de connaître les généralisé au niveau national, à terme fréquents dans les installations de être écoulé au plus tard le
améliorations à apporter à l’installation, couvrir toutes les énergies et anticiper type domestique : 1er avril 2006.
des projets de transactions immobilières ainsi le bilan énergétique prévu par les ■ H05VV-F
assurant un logement confortable et pouvoirs publics. ■ H07RN-F Contact
économique, ou souhaitant certifier par Le nouveau code couleur prévoit le Michel Bourget
un organisme indépendant des travaux repérage des câbles avec et sans Promotelec
Contact e-mail : michel.bourget@promotelec.com
réalisés par des professionnels. Première vert et jaune. Les câbles des séries de
Michel Larrue
étape, la visite du logement : l’inspecteur chef de marché habitat existant
type national comme le AO5VV-F
établit un relevé qu’il transmet à la direc- e-mail : michel.larrue@promotelec.com sont donc également concernés. Nouveau
code couleur
Câbles avec vert et jaune Câbles sans vert et jaune

Un label pour Alliance Électrique


3 conducteurs 4 conducteurs 5 conducteurs 3 conducteurs 4 conducteurs

A ttribué par Promotelec pour le


compte d’Alliance Électrique Béarn-
Bigorre, le label “Prévention Sécurité” est
l’installation, un deuxième interdifférentiel
30 mA pour les logements dont la super-
ficie est supérieure à 35 m2, un circuit Du nouveau
délivré aux rénovations d’installations
électriques domestiques, réalisées par des
lavage a minima, s’il y a rénovation de la
cuisine et/ou garage, un circuit cuisson
sur le chauffage dans les ERP
membres de ce réseau qui se différencient
ainsi des autres. Les deux associations
visent à améliorer le niveau de sécurité des
32 A si la cuisine est rénovée.
* cf. Guide de mise en sécurité de l’installation
électrique
L e règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique
dans les établissements recevant du public (ERP) a été modifié et
complété par l’arrêté du 29 juillet 2003, publié au Journal officiel du
installations électriques. 29 août 2003.Il accorde une large part aux installations de chauffage en
Le respect des cinq règles de la mise en précisant les différents types d’émetteurs en fonction des établissements
Contact
sécurité* est complété par quatre mises en et de l’utilisation des locaux.
Olivia Bouas
œuvre : disjoncteurs divisionnaires en cas animatrice régionale Promotelec Toulouse Dans certains cas, les panneaux rayonnants et les cassettes chauffantes
de réfection du tableau ou d’extension de e-mail : olivia.bouas@promotelec.com électriques,dont la température dépasse 100 °C,ne sont pas admis.

4
Dossier technique

Immeubles
existants
Mise à la terre
La sécurité des personnes, contre le contact
avec des masses mises sous tension à la
suite d’un défaut d’isolement, repose sur la
mise à la terre des équipements électriques.
Si les installations existantes n’en possè-
dent pas, une mise en sécurité s’impose.

Normalisation
La réglementation de Promotelec (voir p. 12).
en vigueur Elle consiste en la mise en œuvre des cinq
Les installations électriques des logements dispositions minimales de sécurité Ne pas confondre
d’habitation neufs doivent être conformes suivantes : ■ La mise en conformité
à la norme NF C 15-100 (arrêté du ■ Présence d’un appareil général de d’une installation électrique :
Prise de terre individuelle.
22 octobre 1969), dont les règles imposent commande et de protection de l’instal- consiste à rendre une installation
et décrivent la mise en place de la prise de lation, en principe le disjoncteur de conforme à la norme NF C 15-100
terre et de son circuit de terre associé. branchement. en vigueur comme exigé dans
Toutefois, ces règles ne seront effective- ■ Présence d’une prise de terre et de son un logement neuf ou lors
ment mises en pratique qu’à la création circuit de terre (installés en parties d’une rénovation totale ou partielle.
officielle de Consuel*. communes et privatives) associés à ■ La mise en sécurité d’une
Si les dispositions de cette norme ont une protection par dispositif différen- installation électrique :
évolué au cours des différentes révisions tiel (disjoncteur ou interrupteur diffé- consiste à respecter les dispositions
et interprétations, ses multiples éditions rentiel) à l’origine de l’installation minimales de sécurité issues
ne sont pas rétroactives. privative et de sensibilité appropriée du Guide de mise en sécurité
aux conditions de mise à la terre. Ce de l’installation électrique de Promotelec,
Il n’existe pas, à ce jour, de texte régle- dispositif peut être intégré au disjonc- cité par la circulaire du 13 décembre 1982
mentaire qui impose à un propriétaire de teur de branchement. (JO du 28 janvier 1983 – Urbanisme
faire réaliser une prise de terre et son ■ Présence d’une liaison équipotentielle et logement).
circuit de terre associé pour des locaux et respect des règles liées aux volumes
existants loués à usage d’habitation dans chaque local contenant une
principale ou mixte. baignoire ou une douche (salle d’eau). cartouches fusibles.
■ Présence d’au moins un tableau de ■ Absence de tout risque de contact
En l’absence d’une installation de mise à répartition comportant les dispositifs direct avec des éléments sous tension
la terre, il est recommandé de réaliser une de protection des circuits contre les pouvant entraîner l’électrocution et de
mise en sécurité de l’installation surintensités adaptés à la section des tout matériel proscrit ou devenu
électrique des logements telle qu’elle est conducteurs, tels que disjoncteurs dangereux.
définie dans le Guide de mise en sécurité divisionnaires ou coupe-circuit à
* Comité national pour la sécurité des usagers
de l’électricité

5
Les textes Mise en œuvre
réglementaires
Plusieurs lois dont : La sécurité des personnes contre les ■ la dérivation individuelle de terre qui
■ n° 82-526 du 22 juin 1982 (dite loi chocs électriques repose sur l’association relie la barre de terre du tableau de
Quillot) d’une protection principale (contre les répartition au conducteur principal de
■ n° 86-1290 du 23 décembre 1986 contacts directs) et d’une protection protection collectif ;
(dite loi Méhaignerie) complémentaire en cas de défaut (contre ■ des conducteurs de protection des
■ n° 89-462 du 6 juillet 1989 (dite loi les contacts indirects). Cette dernière est circuits ;
Maladrain/Mermaz) article 6 : « le elle-même assurée par l’association d’une ■ la liaison équipotentielle locale dans la
bailleur est tenu de remettre au locataire installation de mise à la terre et d’une salle d’eau, voire dans la cuisine.
un logement décent ne laissant pas protection par coupure automatique de
apparaître de risques manifestes pouvant l’alimentation (protection différentielle I. La prise de terre
porter atteinte à la sécurité physique ou dans le cas notamment d’une installation Il existe deux méthodes principales de
à la santé et doté des éléments le rendant électrique alimentée par le réseau de réalisation d’une prise de terre :
conforme à l’usage d’habitation » distribution publique à basse tension). 1. Les piquets verticaux
■ n° 2000-1208 du 13 décembre 2000 Pour les immeubles collectifs d’habita- La prise de terre est réalisée avec un ou
(dite loi SRU) tion, l’installation de mise à la terre du plusieurs piquets enfoncés verticalement
logement comprend : au-dessous du niveau permanent d’humi-
Des décrets :
■ n° 87-149 du 6 mars 1987 : fixe les
conditions minimales de confort et Schéma de principe
d’habitabilité auxquelles doivent de mise à la terre
répondre les locaux mis en location ;
■ n° 2002-120 du 30 janvier 2002 :
relatif aux caractéristiques du logement 3
décent pris pour application de l’article
187 de la loi SRU ;
■ n° 2003-1219 du 19 décembre 2003 :
l’arrêté d’application fixe de façon Conducteurs individuels
de protection (dérivation)
réglementaire les exigences minimales
de sécurité auxquelles doit satisfaire
l’installation électrique d’un logement
décent.
Liaison
équipotentielle Éclairage Conducteur principal
principale de protection
Autres circuits
Qui est responsable Ascenseurs
2
en cas d’accident ? Chaufferie
Il n’existe aucune sanction à l’encontre d’un
Borne principale
propriétaire qui n’effectue pas de travaux de mise en de terre
sécurité de l’installation des locaux loués. Dispositif de mesure
En revanche, sa responsabilité est engagée en cas d’accident.
Il se trouve dans une situation quasi délictuelle au regard du Canalisations métalliques
1 Conducteur de terre
code civil (articles 1382, 1383 et 1384 sur la responsabilité
civile).
Toutefois, le propriétaire n’est responsable en cas d’incident Prise de terre
que des équipements qu’il a fournis avec la chose louée. 1 Conducteur de terre
Toute transformation effectuée par le locataire sans accord 2 Conducteur de liaison équipotentielle principale
exprès du propriétaire n’entraîne pas la responsabilité de ce 3 Conducteur principal de protection
(dit également colonne montante de terre)
dernier.

6
Dossier technique
À quel endroit
réaliser la prise
de terre ?
La résistance de la prise de terre
Piquet vertical dépend de la forme et des
dimensions de la prise de terre
Vers borne de terre mais aussi de la nature du terrain.
Protection contre du tableau de répartition Le gel et la sécheresse, qui peuvent
la corrosion (mastic,
brai, goudron...) Borne ou barrette de mesure se faire sentir à plus de 2 m de
Regard de visite Conduit isolant profondeur, augmentent la
résistance. Il faut donc établir la
prise de terre dans des endroits
abrités. Le lieu idéal est le sous-sol.
Liaison prise de terre à borne
2 m minimum

ou barrette de mesure

Prise
de terre
(piquet) II. Le conducteur
de terre
Appelé aussi canalisation principale de
terre, il relie la prise de terre à la borne
principale de terre ou barrette de mesure.
La section du conducteur de terre doit
dité à une profondeur minimale de 1,5 m. mâchefer, mais plutôt avec de la terre être au moins de :
Les piquets peuvent être : pour améliorer la conductivité du terrain. ◆ 16 mm2 cuivre ou acier galvanisé
■ des tubes d’acier galvanisé de diamètre Les conducteurs sont d’une section protégé contre la corrosion et non
extérieur au moins égal à 25 mm ; minimale de : protégé contre les chocs ;
■ des profilés en acier galvanisé d’au ◆ 25 mm2 pour du cuivre nu ; ◆ 25 mm2 cuivre ou 50 mm2 acier galva-
moins 60 mm de côté ; ◆ 95 mm2 pour de l’acier galvanisé. nisé non protégé contre la corrosion.
■ des barres d’au moins 15 mm de
diamètre en cuivre ou en acier recou-
vert de cuivre. Comment mesurer la prise de terre
Lorsque plusieurs piquets verticaux sont dans un immeuble collectif ?
disposés pour améliorer la résistance de Tout installateur doit mesurer la résistance de prise de terre avec un
la prise de terre, la distance séparant deux “ohmmètre de terre” capable de réaliser des mesures de faible ou de très
piquets doit être au moins égale à deux faible valeur sans être perturbé par la présence dans le sol de nombreux
fois la profondeur de chaque piquet. “courants telluriques”.
Remarque : c’est la solution la plus Remarque : la mesure avec un contrôleur universel n’est pas valable.
courante.
Ordres de grandeur de la prise de terre
2. Les conducteurs enfouis en fond de
Constitution de Nature du terrain
fouille horizontalement la prise de terre Arables gras Arables maigres Pierreux secs
Disposés de deux manières : Remblais humides Remblais grossiers Sable sec
■ En boucle en fond de fouille.
Longueur minimale
Remarque : cette solution est rarement des conducteurs
possible en habitat existant sauf en cas enfouis pour 10 m 60 m > 100 m
d’extension. une valeur
de 100 Ω
■ En tranchée horizontale réalisée, par
exemple, à l’occasion de l’alimentation 1 piquet vertical
5 à 56 165 à 225 Ω 560 à 1 100
de 1,5 m
Résistance

du local. Les conducteurs sont alors


enterrés à environ 1 m de profondeur et 2 piquets 3 à 29 82 à 113 Ω 280 à 560
au moins à 60 cm. Ne pas remplir la
3 piquets 2 à 19 55 à 75 Ω 190 à 370
tranchée avec des cailloux ou du
Résistance de prises de terre (en ohms)

7
Question-
Dossier technique réponse

III. Borne principale ◆ les canalisations métalliques d’alimen- Peut-on utiliser


de terre tation à l’intérieur du bâtiment en eau, les canalisations d’eau,
Une borne principale est prévue, à laquelle gaz, etc. ; de gaz pour réaliser
sont reliés les conducteurs suivants : ◆ les canalisations métalliques de chauf- la prise de terre ?
◆ les conducteurs de protection ; fage central ;
◆ les conducteurs de terre ; ◆ les éléments métalliques accessibles de Il est strictement interdit d’utiliser des
◆ les conducteurs de liaison équipoten- la construction. canalisations de distribution d’eau et,
tielle principale. Remarque : ne sont pas à relier d’une façon générale, les canalisations
Le serrage de chacun des conducteurs à la liaison équipotentielle principale métalliques enterrées comme prises de
doit être indépendant (une seule vis par les éléments suivants : terre. De même, il est interdit d’utiliser les
conducteur doit être utilisée). ◆ rampes d’escalier ; colonnes montantes d’eau métalliques
◆ gaines de vide-ordures ; comme conducteur principal de protec-
IV. Barrette de mesure ◆ châssis de fenêtres ; tion (colonne de terre) car la continuité
Elle permet, afin d’effectuer la mesure de ◆ éléments du bardage de la construc- électrique de telles canalisations n’est pas
résistance, de déconnecter la prise de terre tion. toujours assurée (par exemple, en cas
de l’ensemble de l’installation. Elle doit être La section minimale doit être au moins d’intervention sur l’installation).
accessible et ne doit être démontable qu’à égale à la moitié de la plus grande section Ne pas confondre le raccordement de ces
l’aide d’un outil. Elle peut être confondue des conducteurs de protection de l’instal- canalisations avec la liaison équipoten-
avec la borne principale de terre. lation avec un minimum de 6 mm2 en tielle principale ou locale.
cuivre (10 mm2 en aluminium) et un
V. Le conducteur maximum de 25 mm2 cuivre (35 mm2 en
de protection aluminium). Ces conducteurs sont de
Il relie la masse d’un matériel à la terre. couleur vert et jaune.
Sa section minimale est définie dans le
tableau ci-dessous. VII. Liaison
équipotentielle Bibliothèque
Section minimale des conducteurs locale Promotelec
Les ouvrages disponibles
Section des conducteurs Section des conducteurs de protection, Chaque salle d’eau doit comporter une
actifs correspondants y compris le conducteur principal liaison équipotentielle locale. Guide de mise en sécurité
(mm2 cuivre) (mm2 cuivre) de l’installation électrique
Elle consiste à relier entre eux les
(Réf. : PRO 1165-1)
S ≤ 16 S éléments suivants :
◆ canalisations métalliques (eau froide, Mémento
S = 25 ou 35 16 Locaux d’habitation
eau chaude, vidange, chauffage, gaz, etc.) ; (Réf. : PRO.851-11)
S > 35 0,5 S (en schéma TT 25 mm2 max) ◆ corps des appareils sanitaires
Mémento
métalliques ; Immeubles collectifs
Lorsqu’un conducteur de protection est ◆ huisseries ; d’habitation
(Réf. : PRO.848-5)
commun à plusieurs circuits empruntant ◆ armatures métalliques du sol avec tous
le même parcours, la section du conduc- les conducteurs de protection ; Mémento
teur de protection doit être dimen- ◆ conducteurs de protection.
La protection différentielle
(Réf. : PRO.791-6)
sionnée en fonction de la plus grande En cas de rénovation totale d’un logement
section des conducteurs de phase. situé dans un immeuble dépourvu de Fiche Infotech
Mise à la terre pour
mise à la terre et dans l’attente de sa la sécurité électrique
VI. Liaison réalisation, une liaison équipotentielle (Réf. : PRO.848-5)
équipotentielle supplémentaire doit être réalisée dans la Pour en savoir plus :
principale cuisine en respectant les mêmes règles www.promotelec.com
Elle a pour but d’éviter qu’une différence que celles définies pour la salle d’eau. À consulter aussi :
de potentiel n’apparaisse entre les divers Remarque : il est interdit de relier à la Guide pratique
éléments conducteurs dans le bâtiment. liaison équipotentielle locale la carcasse Locaux d’habitation
existants,
Elle doit relier à la borne principale de métallique des appareils de classe II (dispo- Mise en sécurité
terre tous les éléments conducteurs du sant d’une isolation double et d’une isola- des installations
électriques
bâtiment : tion renforcée). de l’UTE

8
Pros de la Réno

Promotelec soutient les installateurs


“Pros de la Réno”
Promotelec propose une nouvelle offre de partena-
riat très attractive à destination des installateurs-
électriciens porteurs des offres Promotelec. Son
objectif :les encourager en leur permettant d’afficher
une qualité identifiée “Entreprise conventionnée Pros
de la Réno”.

Éric Galland,
installateur-électricien
sur la région de Dijon
Avec la convention
Pros de la Réno,
j’affiche la qualité
G râce à ce partenariat, Promotelec
valorise les installateurs qui réali-
sent des chantiers dans le cadre de Elle bénéficie de plusieurs avantages :
Autocollant pour
les véhicules
des installateurs
conventionnés.
de mon travail produits développés par l’association ■ d’une valorisation auprès du grand
« En signant la convention Pros de (labels, diagnostics Confiance sécurité). public de la part de Promotelec
la Réno, je poursuis une logique de Promotelec souhaite « s’entourer d’ins- (Internet, salons, presse…) ;
qualité, ma priorité depuis dix ans.
C’est un excellent moyen de
valoriser mon savoir-faire auprès
tallateurs motivés et compétents,
capables de garantir une installation de
qualité au client final par un label ou une
■ d’un suivi technique et commercial
particulier et de procédures allégées ;
■ de contrôles réguliers par sondage ;
198
C’est le nombre de conventions
de mes clients. L’attestation les certification », tout en les accom- ■ et de pouvoir afficher la marque
signées ou en cours de
rassure. Dès le départ, la confiance pagnant dans leurs démarches et sur “Entreprise conventionnée Pros de la
signature sur l’ensemble
s’instaure. leurs chantiers. Cette nouvelle offre Réno”.
du territoire national,
En outre, je souhaite profiter répond à des attentes exprimées par de L’entreprise signataire doit également
depuis le 1er janvier 2004.
pleinement des services de nombreux installateurs. Promotelec respecter certains engagements :
Promotelec, des informations sur bénéficie d’une bonne notoriété auprès ■ réaliser au moins dix chantiers par an
des nouvelles normes, les ateliers du public et d’une image d’organisme de dans le cadre des produits développés
techniques. Dans le cas de référence, pouvoir s’en réclamer est un par Promotelec ;
chantiers particuliers, il est très sésame commercial non négligeable. ■ participer aux ateliers techniques La campagne de communication
utile d’avoir accès à un service de d ’ i n fo r m a t i o n s p ro p o s é s p a r des Pros de la Réno, déjà
conseils par téléphone. Enfin, Avantages Promotelec ; reconnue par le Roc d’Or, a reçu
j’espère que ce partenariat et engagements ■ avoir une démarche qualité dans le Grand Prix Stratégies
m’apportera de nouveaux clients, de l’entreprise l’entreprise (fiche fin de travaux, Événement Business to Business
grâce aux actions de Par cette convention, l’entreprise conseils clients…). externe 2003 dans la catégorie
communication menées auprès du partenaire peut se démarquer face Valable sur l’année civile, la conven- “communication événementielle”,
grand public par Promotelec. » à une forte concurrence, mettre tion est renouvelée par Promotelec et décerné le 11 décembre 2003.
en avant son professionnalisme et l’installateur-électricien sous réserve
Contacts la qualité de son travail, sans que que les engagements pris aient été
Éric Galland Promotelec ne se substitue pour respectés par les deux parties. Une
Tél. : 03 80 51 13 94 Contact
autant aux acteurs traditionnels démarche qui devrait permettre aux
Pascal Carrez Michel Larrue
animateur régional Promotelec Dijon
de la filière que sont les organi- deux partenaires de développer effica- chef de marché habitat existant
e-mail : pascal.carrez@promotelec.com sations professionnelles, Qualifelec… cement leurs activités. e-mail : michel.larrue@promotelec.com

9
Réalisation

Chantier

Le diagnostic Évaluation de la sécurité él


pour 200 logements HLM à Ivry
Le diagnostic Évaluation de la sécurité installations électriques tant supplémentaire en cas d’intervention du
électrique de Promotelec a permis à pour les parties communes que gardien, par exemple.
l’OPHLM d’Ivry-sur-Seine de dresser un pour les logements. La deuxième étape a concerné les installa-
tions d’éclairage qui n’étaient pas reliées à la
cahier des charges précis des travaux Pour diminuer terre et n’étaient pas en sécurité. Tous les
de rénovation des parties communes les charges luminaires sont désormais remplacés par des
et de 200 logements. Les travaux dans les parties appareils de type classe II dans les cages
communes ont commencé en d’escalier, les parkings et les caves.
décembre 2003 et se sont La troisième étape portait sur la réalisation
déroulés en trois phases. La de la liaison équipotentielle principale qui

S ouhaitant porter la
priorité sur la rénova-
tion des installations électriques des
première a consisté à la réfec-
tion complète des armoires
électriques, jusqu’alors équipées
n’était pas assurée jusqu’alors. Son raccor-
dement, conformément aux dispositions de
mise en sécurité, s’est effectué principale-
parties communes et des logements, de protections obsolètes, notamment des ment dans les caves où se trouve la
l’OPHLM d’Ivry-sur-Seine a considéré le porte-fusibles en céramique qui ne répon- majorité des réseaux métalliques. Enfin, des
diagnostic Évaluation comme un préalable daient plus aux règles de sécurité en vigueur. compteurs individuels sont intégrés sur les
nécessaire avant d’engager des travaux. Toutes les protections différentielles sont installations particulières comme les ascen-
La Cité du Quartier parisien d’Ivry-sur- désormais installées. L’OPHLM a d’ailleurs seurs, la chaufferie et le parking.
Chiffres clés Seine (94) est constituée de deux bâtiments, dépassé les recommandations du diagnostic
de onze et neuf étages, datant des années et saisi l’opportunité des travaux pour trans- Caractéristiques
Date du diagnostic :
novembre 2001
1970, comprenant au total 200 logements, former et réduire les sept comptages relevant techniques
allant du F1 au F4. Aucune réhabilitation du tarif bleu à deux comptages en tarif jaune. ■ Partie logements :
Coût du diagnostic :
750 € ht intermédiaire concernant l’électricité n’était Cette mesure a ainsi eu pour effet non seule- En l’état actuel, circuit cuisson
intervenue depuis l’origine sur ce site relati- ment de baisser les coûts d’exploitation de 32 ampères
Date des travaux :
décembre 2003 vement complexe, aux six cages d’escalier et l’OPHLM, mais également de restreindre les Pas de circuit spécialisé
aux nombreux comptages. La direction des charges afférentes aux parties communes pour appareils électroménagers
Coût des travaux
parties communes : services techniques de l’OPHLM d’Ivry-sur- pour les locataires en réduisant le nombre ■ Parties communes :
76 500 € ht Seine a bénéficié, depuis fin 2002, d’une d’abonnements. En outre, le regroupement Tous les appareillages obsolètes
Coût des travaux des information sur le diagnostic Évaluation, des comptages constitue une sécurité Porte-fusibles céramique
200 logements : diffusée par Promotelec.Ayant déjà engagé non conformes
84 500 € ht
des travaux sur un autre site à la suite d’un
La modification du système
de comptage (passage en
précédent diagnostic, elle a décidé de
tarif jaune) pourra réitérer l’opération. Rappel
engendrer une économie Le diagnostic Évaluation est une information sur l’état de la sécurité électrique
de l'ordre de 30 % sur la
facture d'électricité des Anticipation des travaux des logements ou des services généraux, demandée par le maître d’ouvrage.
parties communes. Dans la mesure où tous les logements sont Le diagnostic se décline sous forme de rapports pour les logements et les services
Les travaux étant toujours
en cours, il n’est pas identiques et qu’ils n’ont fait l’objet d’aucune généraux, et sous forme de synthèse pour chacune des parties. Dans la mesure
possible pour l’instant modification majeure quant à leur installa- où il relève d’une démarche volontaire, ce diagnostic est dépourvu de valeur
d’estimer les économies
réalisées sur la facture tion, le diagnostic a été mené par sondage juridique et ne comporte aucune obligation de travaux. En complément
d’électricité pour l’OPHLM. représentatif d’un échantillon de dix appar- à cette démarche, une aide à l’élaboration du CCTP peut être demandée.
tements en novembre 2001. Ses conclusions Le coût du diagnostic est établi selon différents paramètres (postes techniques,
ont signalé l’absence de mise en sécurité des nature des installations, temps de synthèse.)

10
Gagner la confiance
ectrique avec Qualifelec
Qualifelec représente une garantie pour les
Des appareils de type classe II entreprises qualifiées comme pour les prescrip-
ont été remplacés dans les caves.
teurs qui y ont recours.

l’expertise développée par le diagnostic


nous a permis de connaître les travaux à
réaliser impérativement.Un intérêt financier
S eul organisme français
paritaire de qualification
des entreprises d’équipement
le bus mailing… sont autant
de moyens de communication
proposés par Qualifelec pour faire
ensuite,car ces éléments intégrés à la rédac- électrique sous tutelle des pou- connaître les entreprises quali-
tion de ce cahier des charges ont constitué à voirs publics, Qualifelec certifie fiées. Outils utilisables pour un
la fois un moyen de mise en concurrence des que les entreprises qualifiées tarif minimal de 40 € par an (hors
entreprises plus efficace lors de l’appel possèdent les compétences et les frais d’inscription acquittés lors
d’offres et de programmation de l’ordre de moyens de répondre aux besoins de la demande de qualification).
priorité des travaux. »
Lors de la rédaction du CCTP (cahier des
clauses techniques particulières), Promotelec
a encouragé l’OPHLM à se procurer l’attes-
tation Consuel pour les travaux réalisés. Le
décret du 3 mars 2001 oblige les maîtres
d’ouvrage à fournir cette attestation, les
assurant du respect des prescriptions réali-
Après les parties sées, en cas de rénovation totale des travaux
communes, les travaux comportant un arrêt total de la fourniture.
des logements Toutefois, dans le cadre d’une démarche
en trois étapes volontaire, comme c’est ici le cas, ils ont la des donneurs d’ordres. Cette D’autres avantages : des réduc-
Les travaux, portant sur les 200 logements possibilité de produire cette attestation pour association loi 1901, créée en tions à négocier sur leurs assu-
et commencés en janvier 2004, sont des travaux de rénovation partielle ou de 1955,est composée de l’ensemble rances Responsabilité civile et
également prévus en trois phases. Tout mise en sécurité. des organisations professionnelles décennale pouvant aller jusqu’à
d’abord, le remplacement complet du du secteur Électricité, à parité 20 % et une facilité administra-
Les intervenants
tableau électrique sur la base de la nouvelle avec des membres prescripteurs tive pour répondre aux appels
norme NF C 15-100. Puis, la création de la OPHLM d'Ivry-sur-Seine et institutionnels. d’offres publics.
Pierre Tixier et Xavier Fresiers
liaison équipotentielle locale pour les salles Service Maintenance
de bains et cuisines. Enfin, la remise en état 6, promenée supérieure Du côté Quant aux
94200 Ivry-sur-Seine
de toutes les installations existantes comme Tél. : 01 49 59 31 92 des installateurs prescripteurs
les prises de courant arrachées, les interrup- Entreprise Caboche Grâce à sa qualification,un instal- Choisir des entreprises qualifiées
teurs ou les appareillages dégradés selon un (pour les parties communes) lateur justifie de ses compétences aide les prescripteurs à identifier
5, rue J.-B. Bouziat
état des lieux complet des logements. 92140 Clamart
et de son savoir-faire, facilitant celles qui correspondent exacte-
Tél. : 01 47 36 20 00 la relation de confiance auprès ment à leurs besoins.
Le diagnostic, un outil Entreprise Egelec des donneurs d’ordres. L’annuaire En cas de litige, Qualifelec peut
technique et financier (pour les logements) (plus de 25 000 exemplaires intervenir en médiateur. Faire
Z.A. du Vieux Pays
« Le diagnostic Évaluation de la sécurité 3, rue Cruppet distribués), le site Internet (plus appel à une entreprise qualifiée
électrique, qui apporte une information sur 93290 Tremblay-en-France de 150 000 listes d’installateurs peut permettre également d’obte-
Tél. : 01 56 48 04 70
l’état de la sécurité du patrimoine vérifié, a imprimées par an), l’affichage, nir un rabais d’assurance.
eu, pour nous, un double intérêt, explique Contact
Pierre Tixier, responsable technique du Michel Morizot Pour en savoir plus
animateur régional Promotelec
service maintenance de l’OPHLM d’Ivry- Ile-de-France
www.qualifelec.fr
sur-Seine. Technique tout d’abord, puisque e-mail : michel.morizot@promotelec.com Le nouveau site sera très prochainement disponible. Le moteur de
recherche permettra de sélectionner les entreprises selon
les travaux à effectuer et non plus seulement selon la qualification.

11
Infos pratiques

Nouveau guide de mise en sécurité Des ateliers


d’information
La référence ! réorganisés
Une nouvelle organisation est
en cours. Trois modules
Validé par le ministère du Logement, le nouveau d’informations techniques
seront désormais proposés :
Guide de mise en sécurité de l’installation électrique est la mise en sécurité,
un outil de référence pour la profession. la norme NF C 15-100 et la foudre.

Contact
A u-delà de la présentation des cinq
dispositions minimales de sécurité
et de leur mise en œuvre, ce guide intègre
chaque local contenant une baignoire
ou une douche selon la nouvelle
norme NF C 15-100 ;
Olivier Jourdan
chef de produits Promotelec
e-mail : olivier.jourdan@promotelec.com
les expériences issues des diagnostics ■ un tableau de dimensionnement de
Confiance Sécurité. Il est étoffé de la liaison entre le tableau principal
schémas et tableaux facilement utili- de répartition et le disjoncteur de
sables. branchement ;
■ le schéma de liaison équipotentielle Mémento
Les nouveautés principale en maison individuelle ;
Différents points des principes de mise en ■ les conditions compensatoires envisa- ERP
sécurité sont clarifiés, et notamment : geables si la réalisation d’une partie de Dans la nouvelle version
■ les volumes à respecter pour l’installa- la liaison équipotentielle supplémen- du mémento “Établissement
tion des matériels électriques dans taire ou du raccordement d’un ou des recevant du public”, le chapitre
éléments conducteurs se révèle techni- chauffage, désormais uniquement
quement impossible ; consacré aux systèmes électriques,
Liaison équipotentielle principale ■ la mise en sécurité d’une installation a été mis à jour. Il intègre
en maison individuelle dite à “neutre unique” ou quand le également les modifications liées
neutre est commun à plusieurs circuits ; aux derniers textes concernant
■ une liste non exhaustive de matériels les ERP (arrêté du 29 juillet 2003)*.
électriques devenus obsolètes ;
■ la mise en sécurité des socles de prises Réf. : PRO 854-6
de courant. Prix : 12 € TTC
* cf.article “Du nouveau sur le chauffage
Chaudière à combustible Mise en garde sur dans les ERP”p.4 de ce numéro
la sécurité électrique
Pour sensibiliser les différents acteurs à
leurs responsabilités en cas d’accident, Pour commander
Circuit chauffage central
notamment lorsqu’il n’y a pas de prise de la documentation
Connexion soudée terre dans les bâtiments collectifs d’habi-
ou collier
tation, le guide propose un modèle de
www.promotelec.com
rubrique “librairie”
Vers tableau de répartition lettre de mise en garde.
Vous pouvez également commander les ouvrages par
Un module d’information sur la mise en
courrier en indiquant les références souhaitées et en
Arrivée Borne principale de terre sécurité sera proposé simultanément à la
GAZ adressant votre règlement à l’ordre de Promotelec.
parution de ce nouveau guide. Librairie Promotelec
Arrivée Tour Chantecoq
EAU froide 5, rue Chantecoq
92808 Puteaux cedex
Horaires d’ouverture : de 8h30 à 13h00
Réf : PRO 1165-1 et de 14h00 à 17h30 (16h30 le vendredi).
Prix : 12 € TTC
Treillis métallique Pour les documents gratuits, vous pouvez
les commander par fax au 01 41 97 41 15.
Prise de terre
Pour obtenir des informations sur les
principaux documents techniques disponibles :
n° vert : 0 800 950 515 (appel gratuit).

12