Vous êtes sur la page 1sur 2

LA PHRASE

1/ L’organisation de la phrase

2/ La phrase simple

3/ La phrase complexe

4/La proposition elliptique

5/La phrase verbale et la phrase averbale

6/ Exercices

I. L’organisation de la phrase

La phrase est un ensemble organisé de mots, au moyen duquel le locuteur fait un constat, donne son point de
vue, exprime son sentiment, formule un ordre ou pose une question à propos de quelque chose. Cet
ensemble de mots est gouverné par un ensemble de règles.

_Les mots qui composent une phrase s’organisent autour du prédicat, centre de son organisation et support
essentiel du propos. Le prédicat est ordinairement un verbe.

_Dans la phrase, les mots se combinent en groupes qui, directement ou indirectement, sont tous en rapport
avec les prédicats.

_La phrase est une construction indépendante : elle ne dépond d’aucune autre phrase ni d’aucune autre unité
grammaticale.

Parmi ces phrases de types différents :

Assertif : Je trouve vos propos très obscurs.

Exclamatif : Comme je suis moche sur cette photo !

Injonctif : Venez à huit-heure précise.

Interrogatif : Où étiez-vous hier soir entre 20h et 22h10 ?

Ces phrases sont organisées autour d’un prédicat explicite. Elles correspondent au modèle d’organisation
d’une phrase ordinaire en français.
II. La phrase simple

La phrase simple est construite autour d’un seul prédicat :

Delphine et Marinette ont cassé un plat de faïence en jouant autour de la table, malgré les mises en grade
du chat Alfons.

Travailles-tu suffisamment ?

Elle n’est pas nécessairement une phrase courte. Seule la présence d’un verbe prédicat de proposition
conjugué à un mode personnel fait d’une phrase simple une phrase complexe.

III. La phrase complexe

La phrase complexe comporte en principe autant de propositions (indépendante, principale ou subordonnée)


que de verbes conjugués :

Pendant que tu te reposais / et t’amusais,/ ton frère a fait son problème / et Frédo son exercice de
grammaire

Propsition1 proposition2 proposotion3 proposition 4 elliptique du verbe

« a fait »

NB : la proposition elliptique de verbe ou du sujet n’a pas de verbe ou pas de sujet.

IV. La phrase verbale et la phrase averbale :

Une phrase verbale est construite autour d’un prédicat verbal : Nous partons pour Genève.

Une phrase averbale est construite autour d’un élément autre que le verbe : A vous de jouer !

Heureusement !

Toutes mes excuses !

Vous aimerez peut-être aussi