Vous êtes sur la page 1sur 20

GUIDE DE REDACTION DU RAPPORT DE STAGE

A L’USAGE DE L’ETUDIANT DE L’INSTITUT DE TECHNOLOGIES


D’OWENDO (ITO)
SOMMAIRE

Page

Mot du Directeur Général ……………………………………………………………… 1

Introduction …………………………………………………………………………….. 2

I- Intérêt du stage et du rapport de stage …………………………………………… 3

II- Les éléments constitutifs du rapport de stage …………………………………… 4

III- Le travail de rédaction du rapport de stage …………………………………….. 10

IV- La bibliographie et les annexes ……………………………………………………12

V- Les grilles de contrôle ......................................................................................... 14

Conclusion ................................................................................................................. 17
Mot du Directeur Général

La vision que nous avons au sein de l’Institut de Technologies d’Owendo (ITO), est celle
de faire de cet établissement une réponse aux besoins de formation de la société gabonaise dans
son entièreté.

Réponse par rapport aux besoins des étudiants, des opérateurs économiques, des
institutions publiques et des familles. Cette réponse passe également par le large éventail de son
offre de formation qui permet aussi au Gabon de s’ouvrir au reste du monde.

Dans cette perspective, l’étudiant est par conséquent placé au centre de sa formation, dans
le but de le conduire vers son épanouissement professionnel et sa perfection personnelle. Ainsi
nous pourrons le rendre pleinement responsable, non seulement vis à vis de lui-même, mais
également à l’endroit de la société.

C’est cette vision d’excellence qui guide notre action et nous permet de mettre à la
disposition des étudiants des outils d’accompagnement vers l’excellence.

Le présent GUIDE, rédigé dans un style pratique et novateur, privilégie le « Je » de


l’étudiant, au détriment du style strictement directif qui clame le « Il ». En optant pour le « Je »,
nous mettons ainsi l’étudiant au centre de l’information fournie. Notre visée est de lui permettre
une meilleure appropriation, de le rendre davantage responsable dans sa démarche et aussi de lui
permettre, de façon pratique, de rompre avec l’assistanat et de rentrer dans un processus
d’autonomisation qui s’inscrit à l’intérieur de notre vision.
Introduction

L’Institut de Technologies d’Owendo (ITO) est un établissement placé sous la tutelle du


Ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement Technique. Sa mission, entre autres, est
de former des techniciens supérieurs de niveau Bac +2. Il délivre des BTS qui sont validés par le
Ministère de l’Enseignement Supérieur.

L’offre de formation de l’ITO comporte présentement quatorze (14) filières dont sept (7)
dans le secteur tertiaire et sept (7) dans le secteur industriel.

Pour valider leur diplôme, les étudiants inscrits dans ces différentes filières doivent passer
des épreuves écrites d’une part et soutenir un rapport de stage d’autre part.

La soutenance du rapport par l’étudiant est conditionnée par deux exigences majeures:
effectuer un stage et rédiger un rapport à la suite de ce stage.

Cependant, l’examen des rapports rédigés par les étudiants montre des faiblesses en
matière de rédaction tant du point de vue de la forme que celui du fond.

De ce fait, un encadrement pédagogique supplémentaire et approprié, tout comme des


outils pratiques tels que ce guide novateur, sont mis à la disposition des étudiants afin de les
aider à rédiger leurs rapports avec beaucoup plus de confiance, de sérénité et de rigueur.
I- L’intérêt du stage et du rapport de stage

Le stage est une période de deux (2) mois que l’étudiant de L’ITO que je suis, doit passer
en entreprise. Il sert à compléter la formation théorique que j’ai reçue dans mon établissement,
par l’acquisition d’une expérience pratique en milieu professionnel.

Au cours de cette période qui constitue une étape importante de mon cursus de formation,
je découvre le monde du travail avec ses contraintes et ses exigences. J’acquiers des
compétences professionnelles tout en mettant en œuvre les acquis des enseignements théoriques
reçus, en vue de satisfaire aux exigences de ma formation, exigences qui m’ont été assignées par
mon établissement de formation, en accord avec mon entreprise d’accueil.

Le stage en entreprise s’accompagne de la rédaction d’un rapport de stage. Je dois


commencer à réfléchir au sujet de mon thème dès les premiers jours de mon immersion dans
l’entreprise qui m’accueille. Le thème de mon rapport doit être validé à la fois par mon
encadreur pédagogique et mon encadreur de stage.

Le rapport de stage présente plusieurs intérêts :


 Il doit traduire mon degré de responsabilité, d’implication, de rigueur et de
professionnalisme dans l’accomplissement des tâches qui me sont confiées;
 Il doit démontrer mon savoir, mon savoir-faire et rendre compte de mon aptitude à
communiquer. Ces trois éléments représentent les compétences et les qualités professionnelles
dont je dois faire montre. En outre, ils mettent en valeur mes capacités d’initiative personnelles
et d’autonomie, ainsi que mon degré d’intégration dans le monde du travail ;
 Il figurera sur mon curriculum vitae et pourra être très précieux pour la recherche d’un
emploi.

Pour toutes ces raisons, je prends l’engagement de rédiger mon rapport


consciencieusement, dans les délais requis.
II- Les éléments constitutifs du rapport de stage

1. La page principale de couverture

La page de couverture est cartonnée, recouverte d’un transparent et non paginée. Elle
renferme les informations suivantes : nom de l’institut de formation et logo ; nom de la structure
d’accueil et logo ; nature du document et diplôme préparé; thème d’étude ; filière ; mon nom et
prénom; les noms et prénoms de mes encadreurs (pédagogique et professionnel), fonction/poste;
période de soutenance (session).

LOGO DE L’ITO LOGO DE


L’ENTREPRISE

RAPPORT DE STAGE
EN VUE DE L’OBTENTION DU BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR
(BTS)

Filière

INTITULE DU THEME

Rédigé par :

Encadreur pédagogique : Encadreur professionnel :

Session
2. La page de garde

La page de garde est une feuille blanche non paginée qui vient après la page de couverture.
3. La page de titre

La page de titre renferme les mêmes informations que la page de couverture, à l’exception
des logos de l’établissement et de la structure d’accueil. Elle n’est pas paginée.

INSTITUT DE TECHNOLOGIES D’OWENDO

RAPPORT DE STAGE
EN VUE DE L’OBTENTION DU BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR
(BTS)

Option :

INTITULE DU THEME

Présenté par :

Encadreur pédagogique : Encadreur professionnel :

Session
4. La page de dédicace

La dédicace est un hommage que je rends à quelqu’un qui m’est effectivement cher : je lui
dédie mon travail en reconnaissance et je l’exprime de façon exclusive et sobre.

Dédicace
5. La page de remerciements

Les remerciements sont obligatoires et nécessaires à l’endroit des personnes qui m’ont
accompagné et soutenu pendant le stage : l’entreprise d’accueil, mon encadreur de stage, mon
encadreur pédagogique. Si je juge nécessaire, je peux remercier d’autres personnes, les nommer,
et donner les raisons pour lesquelles je les remercie, en rapport avec le travail.

Remerciements
6. Le sommaire

Le sommaire est obligatoire. La page de sommaire vient après la page de remerciements. Il


présente de façon hiérarchique les différentes parties de mon rapport, les numéros de page
correspondants. Le sommaire doit tenir obligatoirement sur une page.

SOMMAIRE

DEDICACE ……………………………………………………………………………………………………………………….. I
REMERCIEMENTS ……………………………………………………………………………………………………………. II
LISTE DES TABLEAUX, FIGURES ET ORGANISMES ………………………………………………………….. III
TABLE DES ABREVIATIONS ……………………………………………………………………………………………. IV
INTRODUCTION ……………………………………………………………………………………………………………….
PREMIERE PARTIE : Présentation générale de l’entreprise et tâches effectuées
CHAPITRE I : Structure d’accueil (nommer la structure ou l’administration) ………………..
SECTION 1 : ………………………………………………………………………………………………………..
SECTION 2 : ………………………………………………………………………………………………………..
CHAPITRE II : Tâches effectuées par le stagiaire (préciser la direction, le service, le
département, usine, atelier…)
SECTION 1 : ………………………………………………………………………………………………………
SECTION 2 : ………………………………………………………………………………………………………
DEUXIEME PARTIE : Etude du thème
CHAPITRE III : Analyse de l’existant (diagnostic, bilan) ……………………………………………..
SECTION 1 : ……………………………………………………………………………………………………..
SECTION 2 : ……………………………………………………………………………………………………..
CHAPITRE IV : Conception ou étude de faisabilité …………………………………………………….
SECTION 1 : ……………………………………………………………………………………………………..
SECTION 2 : ……………………………………………………………………………………………………..
CHAPITRE V : Mise en œuvre ou réalisation ……………………………………………………………..
SECTION 1 : ……………………………………………………………………………………………………..
SECTION 2 : ……………………………………………………………………………………………………..
CONCLUSION ……………………………………………………………………………………………………………………. 24
BIBLIOGRAPHIE ……………………………………………………………………………………………………………….. 25
ANNEXES
III- Le travail de rédaction du rapport de stage

Le travail de rédaction du rapport de stage porte sur le thème que j’ai retenu en accord avec
mon encadreur pédagogique et mon tuteur de stage. La rédaction portant sur le thème est la
partie centrale du rapport de stage. Dans la présentation de mon thème, je rédige une
introduction, un développement et une conclusion.

1. L’introduction

Pour réussir la rédaction de mon introduction, je la présente en trois (3) parties.


Je présente en premier lieu le contexte du stage. Pour cela je précise la durée, le lieu du
déroulement du stage et très brièvement, je présente l’entreprise d’accueil en notant :
 le nom et l’adresse de la structure ;
 son activité principale et la nature de cette activité ;
 le nombre de personnes qui y travaillent.

Ensuite, je présente la mission principale en lien avec le cahier de charges ainsi que le
thème de mon rapport de stage, retenu en accord avec l’encadreur pédagogique. Je justifie le
choix du thème et je pose la question centrale liée à ce thème ou au problème, à la difficulté, au
besoin que j’ai identifié au sein de la structure d’accueil afin d’y apporter des solutions, des
améliorations.

Enfin, je précise ma démarche, son intérêt/son objectif et je termine en annonçant le plan


de mon rapport de stage.

2. Le développement

C’est la partie la plus étendue/développée de mon rapport ; celle qui nécessite le plus grand
travail de rédaction.

Elle comporte généralement deux (2) grandes parties : la présentation de l’entreprise et du


cadre de stage, puis la réflexion sur le thème et le bilan.

Quel que soit le plan retenu pour le développement, celui-ci doit comporter les éléments
suivants : la présentation de l’entreprise, la ou les missions accomplies durant le stage, l’analyse
et la réflexion sur le thème.

3. La présentation de l’entreprise

Je présente succinctement l’entreprise où j’ai effectué le stage, son historique, son offre
commerciale, son organigramme. Je fais toutefois ressortir les principaux services dont celui ou
ceux dans lequel/lesquels j’ai passé le stage. Je décris de manière plus précise son contexte
économique, à savoir les actualités importantes du secteur, les principaux concurrents, les
principaux défis, etc.). Si j’ai des informations plus détaillées, je les place en annexe.

Cette description de l’activité de l’entreprise doit être personnelle, c’est-à-dire rédigée par
moi-même. Elle ne doit être ni un plagiat, ni un copié-collé à partir du site de l’entreprise.

4. La ou les missions accomplies durant le stage

Je décris la ou les missions accomplies pendant le stage. A cet effet, je dois présenter mon
poste de travail. Je dois rappeler ma fonction et éventuellement préciser les personnes avec
lesquelles j’ai travaillé ou celles avec qui j’ai été en relation professionnelle.

Je dois ensuite décrire les missions principales réalisées pendant mon stage, les tâches
effectuées en lien avec le thème et les enseignements théoriques.

Je dois essayer dans la mesure du possible de donner des informations sur les résultats
obtenus par rapport à la tâche ou aux tâches réalisées. Pour cela, je dois comparer les objectifs
fixés au départ et ceux atteints ou pas lors du stage, et expliquer comment ils ont été atteints ou
pourquoi ils ne l’ont pas été.

Je peux parler des problèmes rencontrés, la manière dont ils ont été gérés ou surmontés, les
solutions trouvées ou non, les solutions qu’il aurait fallu adopter.

5. Analyse et réflexion sur le thème


Je dois procéder à un état des lieux afin de justifier le choix du thème. Pour cela, je dois
analyser et mener une réflexion en lien avec la problématique ou question centrale annoncée en
introduction.

Je dois concevoir les mécanismes, les méthodes, systèmes susceptibles de constituer une
réponse aux questions posées pendant la réflexion.

Je dois proposer une approche pratique de mise en œuvre ou de réalisation en faisant


ressortir les avantages et les limites des cours et si possible faire quelques suggestions.

Je termine ma réflexion par l’analyse des liens entre les cours que j’ai reçus à l’ITO, avec
les exigences du monde professionnel. Je dois pour ce faire me limiter aux cours en lien direct
avec ma mission de stage.

6. La conclusion

La conclusion est obligatoire dans tout rapport de stage. Elle me permet de tirer le bilan
personnel de mon stage avec un minimum de détachement. A cet effet :
 Je rappelle brièvement la mission principale du stage ainsi que les tâches effectuées,
en rapport avec mon thème;
 Je reviens sur la question principale de départ, la ou les réponses apportées ainsi que
les moyens ou les tâches mises en œuvre pour répondre à cette question ;
 Je dois également faire un bilan des apports de mon stage dans l’entreprise, au plan
personnel en termes d’apprentissage, de compétences acquises ou développées.

IV- La bibliographie et les annexes

1. La bibliographie

La bibliographie ou références documentaires, est obligatoire. Elle est révélatrice de mon


niveau de curiosité et d’approfondissement de mon analyse. Je dois donc y attacher une grande
importance.

La bibliographie peut avoir plusieurs parties: une partie pour les ouvrages et les articles, et
une autre partie pour les ressources électroniques (sites internet notamment).

La présentation d’une bibliographie obéit à des normes strictes de présentation. Lorsque je


note un livre, un article ou un site internet dans la bibliographie, je dois mentionner le nom et
prénom de l’auteur, la date de publication, le titre du livre, l’éditeur ou le nom du journal, le
nombre de pages, et le mois de publication pour le cas d’un article. Par exemple :

o Pour un ouvrage

Le nom de l’auteur, la première lettre du prénom., (année de publication), le titre de


l’ouvrage, la ville de l’éditeur, l’éditeur, le nombre de page si possible.

Exemple :

Meyer, B., (2007), Les pratiques de communication, Paris, Armand Colin, 238 pages

o Pour un article tiré d’un journal ou d’une revue

Le nom de l’auteur, la première lettre du prénom, le titre de l’article, le titre du


journal/revue, le numéro de la publication, le jour, le mois et l’année, pages concernées.

Exemples :

Mouity, P., (2013), Des symptômes et des maux, L’Union n° 11979 du 25 octobre 2013.

Abraham, J., (2003), Les déterminants d’une fiche de poste interne et les conditions de
cohérence du marché interne du travail, Gestion 2000, juillet-août, pp.33-51.

o Pour le cas d’une référence tirée d’Internet

Le nom de l’auteur, la première lettre du prénom, l’année, le titre de l’article, l’adresse


internet exacte de la page citée, la date de consultation.
Exemples :

Costin, C., (2014), Education for a creative economy, in http://blogs.worldbank.org,


consulté le 3 janvier 2016.

o Pour un mémoire, un rapport ou une thèse

Nom de l’auteur, la première lettre du prénom, Titre. Nature du document, Institution,


Lieu, année (indiquer la nature du document dans la langue d’origine).

Ngossinga R.F., La gestion administrative de la fonction ressources humaines : cas de la


SODIGAB, Rapport de stage en vue de l’obtention du BTS, Filière GRH, Institut de
Technologies d’Owendo, Owendo décembre 2014.

Martinez C., Microgenèse de la compétence enseignante. Thèse de doctorat non publiée,


Université Montpellier I, Montpellier, 1993.

N/B : Je dois classer par ordre alphabétique les noms de famille.

2. Les annexes

C’est l’ensemble de documents techniques précis et utiles mais non indispensables


(schémas d’appareils, diagrammes, photographies, tableaux…) que je place à la fin du rapport.
V- Les grilles de contrôle

Pour réaliser mon rapport de stage avec succès, je dois vérifier que je respecte tous les
éléments et toutes les étapes contenus dans les grilles de contrôle ci-après. Dans chaque grille,
Je coche par oui ou par non chaque élément qui correspond à ma situation présente. Dans la
partie observation, je note les informations qui ont un rapport avec l’élément négatif coché. Cela
me permet de voir à quel niveau je me situe par rapport à mon travail de rédaction.

1. Normes de présentation

ELEMENTS NORMES O N OBSERVATION


UI ON
Nombre de pages [25 – 30]
Logiciel de traitement Word
de texte
Pagination En bas et à droite
Caractères de police Times New Roman
Couleur des caractères Noire
Sommair 12
e
Taille de police Titre 14
gras
Sous- 12
titre gras
Texte 12
Interligne 1,5
Haut = 2,5cm ;
Marge Bas 2,5cm
Gauche = 2,5cm ;
Droite = 2,5cm
Citations Références en notes
de bas de page, police 10
Tableaux et graphiques Numérotés et
commentés
2. Etapes de la rédaction

ETAP ELEMENTS O N OBSERVATION


ES ui on
-Mon stage en situation réelle est légal
-J’ai un encadreur en entreprise
-J’ai un encadreur pédagogique
-Le thème que j’ai choisi pour mon rapport est
validé par mes encadreurs
Démarrage

-J’ai des références bibliographiques


-Je tiens un carnet de bord
-Je connais l’entreprise (taille, secteur,
organigramme …)
-J’ai un projet de rapport de stage
-J’ai remis à mon encadreur pédagogique mon
projet de rapport de stage
-J’ai bien fait deux mois en stages
-Mon plan détaillé respecte les parties du
Rédaction du corps

guide
-J’ai commencé mon rapport après les
échanges sur mon projet avec mon encadreur
du rapport

pédagogique
-J’ai une introduction et une conclusion
-J’ai une table des matières
-Ma bibliographie respecte les normes
-Mes annexes sont lisibles et parlantes
-J’ai suivi la formation concernant la mise en
stage en situation réelle et la rédaction du rapport de
Formalités pédagogiques de la

stage
-Je suis suivi par mon encadreur pédagogique
rédaction du rapport de stage

-Je respecte mon calendrier de travail avec


mon encadreur pédagogique
-Je tiens compte des remarques de mon
encadreur pédagogique
-Je prends les informations sur l’entreprise et
les confirme auprès de mon encadreur de stage
-Mon travail est-il clair, précis et concis pour
les autres ?
-La fiche d’évaluation est parvenue à
l’entreprise
administratives en vue de
la soutenance du rapport

-Je remets mon rapport à la Commission de


Formalités

lecture pour correction du fond et de la forme dans les


délais
de stage

-Je dépose définitivement mon rapport dans les


délais en attendant la soutenance
3. Normes et conseils de soutenance

-Je sais que la soutenance est obligatoire et publique

-Je me suis assuré que mon encadreur de stage sera


présent à la soutenance de mon rapport
-Je sais que la phase de soutenance est tout aussi
Soutenance du rapport de stage

importante dans mon évaluation que le rapport lui-même


-J’ai rédigé à l’avance mon plan de soutenance, en
insistant sur la manière de commencer le discours et la
manière de le conclure
-J’ai préparé des fiches que je peux consulter en cas
d’oubli
-Je sais que la soutenance n’est pas un exercice de
lecture
-Je me suis entraîné devant un jury « fictif » constitué
de camarades
-J’ai prévu à l’avance une liste de questions que le jury
peut me poser pour m’entrainer
-Pendant la soutenance je dois maintenir constamment
le contact visuel avec le jury
-Pendant la soutenance je dois faire attention à mon
attitude et à ma posture
Conclusion

En définitive, ce Guide mis à la disposition des étudiants de l’Institut de Technologies


d’Owendo va au-delà des besoins des étudiants. C’est un outil utile non seulement pour les
étudiants, mais aussi pour toute personne concernée ou intéressée par la rédaction d’un rapport
de stage. Au nombre de ces personnes, figurent les Directeurs, les Chefs de départements et les
Enseignants.

Pour ce qui est des étudiants, l’utilisation de ce Guide est suivie d’une formation
concernant la mise en stage en situation réelle et la méthodologie de rédaction du rapport de
stage, au sein de l’ITO. Enfin, il convient également de préciser que l’utilisation de ce Guide
s’adresse à toutes les filières de l’Institut en dépit des spécificités qui trouveront réponse au sein
de chaque département.
Références bibliographiques

Eyindanga, E., (2014) Projet de rédaction d’un guide méthodologique pour les stages et le
suivi des rapports, ITO, inédit.
Mendéné M’Ekwa, F., (2014), La rédaction d’un mémoire : méthodologie, Master en
maîtrise d’ouvrages et grands travaux, Ecole Polytechnique de Masuku, inédit.
Meyer, B., (2007), Les pratiques de communication, Paris, Armand Colin, 238 pages.

Di Filippo, G., (2012), Petit guide de rédaction d’un rapport de stage, in


http://magisterebfa.dauphine.fr, consulté le 19 octobre 2015.

Vous aimerez peut-être aussi