Vous êtes sur la page 1sur 36

3,00 € mercredi 5 mai 2021 le figaro - N° 23 857 - www.lefigaro.

fr - France métropolitaine uniquement Première édition

lefigaro.fr
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais

ChINe eNQUêTe
UN PaYS FRaGILISé SONIa MaBROUk, RaCheL khaN...
PaR Le DéCLIN CeS PeRSONNaLITéS QUI ReFUSeNT
DéMOGRaPhIQUe PAGES 6 ET 7 D’êTRe « RaCISéeS » PAGE 14

Macron cherche le ton juste


juSTicE
Les éoliennes,
mauvaise affaire

pour commémorer Napoléon


des propriétaires
PAGE 10

cOViD-19
Pfizer teste un
comprimé à avaler
dès les premiers Le discours que le chef de l’État doit prononcer pour le bicentenaire de la mort de l’Empereur
symptômes est très attendu. Il ne veut tomber « ni dans l’hagiographie ni dans la repentance ».
PAGE 11
Si « commémorer » n’est pas quennat. Ce mercredi, c’est nues notamment de la gau- noncera un discours d’une legs de l’Empereur, comme
fOOTbALL « célébrer », comme l’assure à l’Institut de France, puis che associative et politique, trentaine de minutes dans le code civil, le code pénal,
l’Élysée, cela n’empêche pas aux Invalides, que le prési- le chef de l’État a décidé de lequel il abordera la question le Conseil d’État, la Cour de
Thomas Tuchel, Emmanuel Macron de ren- dent de la République va re- participer à la journée con- très sensible du rétablisse- cassation, la figure du pré-
le blues à Paris dre nombre d’hommages nouveler l’exercice. Malgré sacrée au bicentenaire de la ment de l’esclavage… et « en fet, celle du maire, le bacca-
et le bonheur depuis le début de son quin- de très fortes pressions, ve- mort de Napoléon Ier. Il pro- même temps » les nombreux lauréat…
à Chelsea è L’eMpeReUR des FRaNçaIs Reste UNe FIgURe cONtROVeRsÉe daNs La cLasse pOLItIqUe è UN dÉbat hIstORIOgRaphIqUe qUI a ÉVOLUÉ
PAGE 12 è UNe hIstOIRe à tRaNsMettRe, pas à « dÉcONstRUIRe » pAGes 2, 3, 16 et l’édItORIAl

ENTREPRiSE
Le divorce surprise
de Bill et Melinda Emploi : les
Gates PAGE 23
secteurs qui
DéfENSE
Nouveau succès vont recruter
commercial dans les
pour le Rafale
PAGE 24 prochains
MuSiquE mois
Crosby, Stills,
Nash et Young Malgré la crise sanitaire, les
entreprises ont prévu d’em-
rééditent leur baucher 2,71 millions de per-
album événement sonnes en 2021, soit davanta-
« Déjà vu » ge qu’en 2019, l’année
STEPHANE DE SAKUTIN/AFP

précédant l’apparition du
PAGE 30
Covid. Selon l’étude annuelle
de Pôle emploi sur les besoins
Quelle Sous la pression des Républicains, de main-d’œuvre, il existe
chaMps lIbRes

une forte demande pour des


physionomie
politique Muselier lâche du lest postes dans l’agriculture,
ainsi que dans les services à la
en Provence- Le président de la région s’est expliqué devant Christian Jacob et le comité stratégique de LR. Il les a assurés de sa loyauté,
personne, dans la santé ou
dans la restauration.
alpes-Côte avant de publier un communiqué encore flou sur la constitution de sa liste pour le scrutin des 20 et 27 juin. PAGES 4, 5 ET 15 PAGE 20
d’azur ?
n
Un grand
entretien avec éDITORIaL par Étienne de Montety edemontety@lefigaro.fr
Patrice
Gueniffey
La chronique L’Empereur et nous

C
n

de Bertille
Bayart « ommémorer n’est pas célé-
brer »… Ce distinguo byzantin,
rains de l’« antiracisme » et du « féminis-
me » ? « Qu’on aille chercher dans l’histoire et Systèmes de stockage
automatisés
PAGES 15 à 17
brandi par l’Élysée pour signi- que l’on compare », lance-t-il dans le Mémo-
fier qu’Emmanuel Macron re- rial de Sainte-Hélène.

@ FIGARO OUI
FIGARO NON
Réponses à la question
cherchait la plus juste - la plus
neutre ? - façon d’aborder le cas Napoléon
Bonaparte, a de quoi surprendre. Le général
victorieux, le Premier Consul, l’Empereur,
Avec Jeanne d’Arc, de Gaulle, Napoléon fait
partie de nos figures universellement con-
nues. Si à Paris de belles âmes s’émeuvent,
le monde entier reste fasciné par ce destin. Il
de mardi : fait partie de l’histoire de France, et de faut donc le commémorer, oui, le célébrer,
Le Parti LR doit-il quelle manière ! Que l’on songe simplement évidemment. Cela
présenter sa propre liste à ce que fut la vie de ce petit officier corse La France n’empêche pas le tra-
devenu le maître de l’Europe par son génie vail critique des histo-
en Paca après l’accord
militaire, son énergie et son audace, alliant lui doit riens. Parmi tant de
Muselier-LREM ?
sa famille aux plus prestigieuses monarchies une part mérites, retenons-en
OUI NON européennes. « César et Alexandre avaient
de son un : avoir hissé un pays
62 % 38 % un successeur », écrit Stendhal dès les pre- au-dessus de lui-mê-
TOTAL DE VOTANTS : 156 198
miers mots de La Chartreuse de Parme. imaginaire me, et ce durablement.
Code civil, Conseil d’État, Légion d’hon- La France des XIXe et
neur, lycée, gendarmerie…, la dette de la XXe lui doit une belle part de son organisa-
Votez aujourd’hui
sur lefigaro.fr France à son égard est immense. tion et aussi de son imaginaire historique et
3’:HIKKLA=]UXUUW:?k@p@a@f@a";

A-t-il commis des crimes ? Hélas, l’escla- littéraire - d’Hugo (« Ce siècle avait deux
Souhaitez-vous vage en est un, comme la mort du duc d’En- ans… ») à Aragon (La Semaine sainte).
que le port du masque ghien, inutile et brutale, qui lui fut long- Il lui a légué une certaine idée d’elle-même,
à l’extérieur ne soit plus
M 00108 - 505 - F: 3,00 E

temps reprochée par les historiens. Des qu’on pourrait résumer d’un mot magnifi-
obligatoire cet été ? erreurs, des fautes ? Sûrement. Est-ce pour que, un mot qui a mauvaise presse aujour-
cela qu’il faudrait le rejeter dans les ténè- d’hui, mais sur lequel elle a vécu pendant
NOEL CELIS/AFP - HANNAH bres, à l’aune des seuls canons contempo- près de deux siècles : la grandeur. ■
ASSOULINE/OPALE -

0 810 18 19 20
Service gratuit + prix d'un appel local
mecalux.fr
AND : 3,20 € - BEL : 3 € - CH : 4,20 FS - CAN : 5,70 $C - D : 3,60 € - A : 3,60 € - ESP : 3,20 € - Canaries : 3,20 € - GB : 2,90 £ - GR : 3,40 € - DOM : 3,20 € - ITA : 3,30 €
A

LUX : 3 € - NL : 3,40 € - PORT.CONT : 3,30 € - MAR : 23 DH - TUN : 4,40 DT - ZONE CFA : 2.400 CFA ISSN 0182.5852
mercredi 5 mai 2021 le figaro

2 l'événement
Macron commémore Napolé
et cherche le bon ton
FRANçOIs BOUChON / Le FIgARO

« Commémorer sans célébrer » : le chef de l’État va devoir se livrer ce mercredi à un exer


anti-Napoléon vont chacun y enten- Un enjeu d’autant plus important casion du 50e anniversaire de son
arthur berdah £@arthurberdah dre les bouts qui les intéressent », que « la figure de Napoléon parle non élection à la présidence de la Répu-
et françois-xavier bourmaud
£@fxbourmaud prévient-on au sein de l’exécutif, où seulement à tous les Français, (…) blique, en saluant cette fois sa « vo-
l’on assure qu’il ne s’agira « pas mais aussi au monde entier : à lonté de faire ». Et cette année, c’est
Le véritable d’une hagiographie béate - hors de l’étranger, on parle de Jeanne d’Arc, au tour de François Mitterrand de
crime SI « commémorer » n’est pas « célé-
brer », comme l’assure l’Élysée,
question - ou d’un déni, mais pas
d’une repentance ni d’une lecture
de Gaulle et Napoléon ! » Un tripty-
que dont seule la pucelle d’Orléans
passer à la moulinette mémorielle
d’Emmanuel Macron, puisque cela
de Napoléon cela n’empêche pas Emmanuel anachronique non plus ». Manière manque à l’appel depuis 2017, bien fera quarante ans la semaine pro-
aux yeux Macron de rendre hommage à tour
de bras depuis le début de son
d’indiquer qu’Emmanuel Macron
abordera à la fois la question très
que l’ex-ministre de l’Économie se
soit rendu dans le chef-lieu du Loi-
chaine que l’ancien président socia-
liste a accédé à l’Élysée, date qu’il
de la République, quinquennat. Ce mercredi, c’est à sensible du rétablissement de l’es- ret, le 8 mai 2016, lorsqu’il préparait compte marquer d’un geste symbo-
celui qu’elle juge l’Institut de France puis aux Invali-
des que le président de la Républi-
clavage… « et en même temps » les
nombreux legs de l’Empereur, dont
son entrée en campagne. lique. Au début de l’année, le chef
de l’État avait déjà déposé une gerbe
inexpiable, c’est, que va renouveler l’exercice. Mal- « nous avons hérité et que nous habi- « Président Alain Decaux » de fleurs sur sa tombe, à Jarnac, à
gré de très fortes pressions, venues tons encore ». «Le code civil, le code Depuis cette date, son mandat lui a l’occasion des 25 ans de sa dispari-
avouons-le notamment de la gauche associati- pénal, le Conseil d’État, la Cour de offert une conjonction inédite d’an- tion. Il avait alors salué d’un tweet
sans fard, d’être ve et politique, le chef de l’État a cassation, la figure du préfet, celle du niversaires, et autant d’occasions de les deux septennats de l’ancien pré-
décidé de participer à la journée maire, le baccalauréat… », énumère délivrer des messages politiques. sident « qui continuent d’irriguer no-
le parangon d’une consacrée au bicentenaire de la un conseiller du Palais. C’est C’est ainsi qu’en 2020, le chef de tre histoire collective ».
catégorie honnie : mort de Napoléon Ier. d’ailleurs précisément pour cette l’État célébrait « l’année de Gaulle » Mais le quinquennat d’Emma-
Et de prononcer - après les prises raison que des lycéens ont été invi- au travers de trois rendez-vous : les nuel Macron est aussi marqué par
les hommes de parole du chancelier Xavier Dar- tés à participer, au même titre que 80 ans de la bataille de Montcornet des dates anniversaires qui, au-de-
providentiels
jean-marie rouart,
» cos et de l’historien Jean Tulard - un
discours d’une trentaine de minu-
tes, dont « le mot d’ordre sera celui
« diverses autorités militaires » et le
premier ministre Jean Castex.
« D’une certaine manière, le prési-
et de l’appel du 18-Juin, puis le
50e anniversaire de la mort du Gé-
néral. Au passage, il en profitait
Emmanuel Macron
là de Napoléon, plongent plus en-
core dans l’histoire du pays. C’était
l’itinérance mémorielle de novem-
écrivain et académicien lors d’une prise d’armes
qu’il s’applique depuis le début de son dent va déconstruire la figure de Na- pour vanter la « résilience » et la dans la cour d’honneur bre 2018 organisée pour le cente-
mandat, que ce soit pour le Rwanda poléon », ajoute-t-on de même « volonté » du fondateur de la Ve Ré- des Invalides, naire de la fin de la Grande Guerre
ou la guerre d’Algérie : “regarder source, assurant que « déconstruire publique. Un an plus tôt, c’est Geor- le 9 décembre 2019. ou encore, l’année dernière, les
l’Histoire en face” ». « Les pro et les c’est rebâtir ». Et transmettre. ges Pompidou qu’il célébrait à l’oc- LUDOVIC MARIN/AFP 150 ans de la proclamation de la

AgendA
AujouRD’hui
À Ajaccio, la messe
commémorative organisée
par le Comité central
bonapartiste à la chapelle
Impériale aura bien lieu.
Mais à huis clos, à 17 heures,
avec une jauge limitée
à 30 personnes. Suivra
à 20 h 30, visible sur les
réseaux sociaux, un concert
de l’ensemble Matheus
et de Jean-Christophe
Spinosi limité à 10 musiciens.

À PARtiR Du 19 mAi
À Paris, les expositions
à la Grande Halle de
la Villette, aux Invalides
et à la Maison Chaumet
(nombreuses pièces
de joaillerie) sont prêtes.
De même celle à Brienne-
le-Château (Aube),
où Bonaparte se forma
au métier des armes.
Et aussi celle à Fontainebleau
qui détaillera la manière
dont l’Empereur a investi
le château. On pourra
également admirer,
intégralement restaurée,
l’extraordinaire bibliothèque
personnelle.

Plus tARD

L’empereur des Français reste une figure controversée dans la


Le Musée des beaux-arts
d’Ajaccio, ancien palais
du cardinal Fesch, l’oncle
de l’Empereur et immense
geant autocratique et instigateur Un demi-siècle après, dans la serait « l’un des plus grands miso-
collectionneur, traitera Loris boichot £@lboichot du rétablissement de l’esclavage, perspective de la commémoration gynes », parce qu’il a consacré la
de la légende napoléonienne.
plus qu’elles ne reconnaissent en élyséenne, les pratiques despoti- domination du père sur la femme et
Les cartes et plans signés
FAUT-IL commémorer le bicente- lui le promoteur de la Révolution ques du souverain restent au centre les enfants dans le code civil.
par Isabey ou Percier et
naire de la mort de Napoléon Ier ? française face aux monarchies de l’affrontement entre ses défen- Quant au Napoléon esclavagiste,
Fontaine dont s’est servi Emmanuel Macron a fini par aristocratiques. seurs et ses contempteurs. Napolé- il est conspué par la classe politique
Napoléon pour ses batailles répondre par l’affirmative en an- L’ambiguïté du personnage his- on reste un « fossoyeur » de la Ré- guadeloupéenne, dans un archipel
seront visibles cet automne nonçant son choix tardivement, torique a pu expliquer les réticen- publique aux yeux du député où l’esclavage a été rétabli en 1802,
aux Archives nationales. tant la figure de l’empereur des ces des présidents de la République Insoumis Alexis Corbière, détrac- après son abolition en 1794. Face à
Français reste controversée. La à le célébrer - Jacques Chirac teur d’un homme arrivé au pouvoir ce bilan, même le chiraquien Jean-
démarche présidentielle ne relève- n’avait pas participé aux célébra- par un coup d’État, en novembre Louis Debré, ancien président du
ra ni de l’« hagiographie », ni de la tions du bicentenaire de la bataille 1799, cinq ans avant la proclama- Conseil constitutionnel, a appelé à
la « prudence » dans les commé-

283
« repentance », pas plus que d’une d’Austerlitz, en 2005, tandis que tion de l’Empire.
« lecture anachronique » de l’his- Nicolas Sarkozy avait enterré l’idée « Qu’est-ce qu’un républicain morations, auprès du Parisien :
toire, tient à prévenir son entoura- d’un pèlerinage sur ses traces. pourrait bien célébrer d’un régime « N’en faisons pas trop. Ce serait vu
ge, conscient du caractère périlleux dont le chef a concentré tous les pou- comme une provocation. »
« Fossoyeur »
livres
de l’exercice. voirs entre ses mains (…) et a rétabli
Malgré ces précautions, l’initia- de la République le principe dynastique à la tête de « Anachronismes »
sur Napoléon sont tive a réveillé de vieux débats dans Seul Georges Pompidou a rendu un l’État ? », interroge ce proche de Ces réserves seraient formulées
la classe politique, autour du bilan hommage appuyé à Napoléon Jean-Luc Mélenchon, dans une tri- « sur la base d’amalgames et d’ana-
publiés en cette année
des « années Napoléon », de 1799 à Bonaparte, en se rendant à Ajaccio bune publiée début mars dans Le chronismes », regrette le député
anniversaire, soit 1815. Sur le champ de bataille mé- (Corse-du-Sud) le 15 août 1969, à Figaro. Sa critique rappelle le por- (Les Républicains, LR) Julien Au-
à peu près la moitié moriel, théâtre des passions fran- l’occasion du bicentenaire de sa trait de quasi-dictateur réalisé par bert, dans une tribune publiée dans
d’une rentrée littéraire çaises, la droite - dont une partie naissance. Le chef de l’État avait l’ancien premier ministre Lionel Le Journal du dimanche. Selon ce
2

des troupes se revendique toujours alors loué « l’empreinte aujourd’hui Jospin dans un essai paru en 2014, député autoproclamé « bonapartis-
d’un courant « bonapartiste », at- encore ineffacée » laissée par un Le Mal napoléonien (Seuil). te », les détracteurs de l’Empereur
taché à la figure du « chef » - loue homme au « prodigieux destin », La ministre chargée de l’Égalité jugent « insupportable » que « le
le bâtisseur de l’État moderne et le tout en évoquant un empereur qui entre les femmes et les hommes, “Petit Caporal” incarne une France
militaire, symbole de la « gran- s’était « davantage » soucié Élisabeth Moreno, a accablé Napo- forte, rayonnante, ambitieuse ».
A

deur de la France ». Quand des d’« assurer son autorité » que de léon d’une autre critique récurren- « Faisons attention de ne pas regar-
voix, à gauche, blâment un diri- « protéger les libertés publiques ». te en mars, sur RTL : le souverain der l’histoire avec nos yeux d’au-
le figaro mercredi 5 mai 2021

l'événement 3

on Un mythe qui déchaîne


toujours les passions
cONtre-pOINt
PAR GUILLAUME TABARD £@GTabard

Une histoire à transmettre,


La « grandeur de la France », c’est

pas à « déconstruire »
Stéphane KovacS £@KovacsSt exactement ce qui fait rêver Daniel
Mathieux. Cet ancien officier de la
« VIVANT, il a manqué le monde ; poste aux armées a créé, en 2014,

D
mort, il l’a conquis », disait Chateau- Pour le panache, une association de

cice d’équilibrisme.
briand de ce « petit caporal » corse reconstitution historique qui comp- ans la communication Macron partant de son intention
au destin hors norme. Deux cents te une soixantaine d’adhérents. « La moderne, les paroles, de réfuter un discours finit
ans après sa mort, et malgré les po- passion date de mon enfance, lorsque loin de s’envoler, par reprendre les expressions
lémiques, Napoléon continue de fas- j’ai commencé à collectionner des fi- restent ; autant que de ceux avec qui il est pourtant
République. C’est à cette occasion ciner. Aujourd’hui, dans le domaine gurines napoléoniennes, raconte ce les écrits. Et, souvent, gardent en désaccord. On l’a vu lorsqu’il
qu’il avait lancé une mise en garde de l’édition comme dans celui de septuagénaire. J’en ai aujourd’hui un poids plus lourd. C’est un a parlé de « violence policière »
contre la tentation séparatiste ali- l’art, c’est sur un empire d’admira- plus d’un millier. Puis j’ai découvert risque pour Emmanuel Macron ou de « privilège blanc ».
mentée notamment par l’islamis- teurs, d’auteurs et de collection- les reconstitutions de batailles. On en qui accorde un soin méticuleux Adversaire déclaré du chef
me radical. neurs qu’il règne. « Les Américains faisait une par mois avant le Covid ! aux textes qu’il prononce, de l’État à la prochaine élection
Cette succession de commémora- vont voir le self-made-man, les Rus- Moi, je suis en tenue de colonel des mais se laisse parfois dépasser présidentielle, Xavier Bertrand
tions embarrasse toutefois l’Élysée. ses le stratège militaire, les Chinois postes militaires impériales : on me par les mots qui lui viennent a compris que cette difficulté
« Il faut trouver le bon dosage et le l’empereur, explique Jean-Christo- reconnaît à mon bicorne orné d’un spontanément à l’oral. à viser juste lorsqu’il parlait
juste équilibre pour savoir quelles ca- phe Chataignier, directeur associé plumet blanc ! » Ainsi, en ce 5 mai, jour d’histoire pouvait heurter un
ses il faut impérativement cocher, et de la maison de vente Osenat, qui Ceux qui n’auraient pas les moyens anniversaire de la mort de électorat de droite que l’occupant
quelles cases on peut se permettre organise mercredi et jeudi une ex- ni l’envie de se pavaner en tenue Napoléon, c’est bien un président de l’Élysée se fait fort de séduire.
d’esquiver », prévient un conseiller. ceptionnelle “vente du bicentenai- d’époque - « comptez entre 4 000 de la République désireux D’où cette tribune dans Le Monde
« S’il fait tout ce qui se présente de- re”. C’est l’exemple de la réussite so- et 5 000 euros », précise Daniel d’assumer l’histoire de France du président des Hauts-de-France
vant lui, il va finir en “président Alain ciale pour tous. Dans le monde entier, Mathieux - peuvent toujours faire un comme un bloc et de ne pas pour lui opposer que « l’heure
Decaux” », ajoute un proche, sévè- Napoléon, c’est un mythe ! » premier pas… en enfilant les chaus- se perdre dans les méandres n’est pas à la déconstruction de
re, en référence au journaliste-his- Un collier formé de fils d’or et de settes de l’Empereur. Fondateurs de de relectures anachroniques l’histoire mais à la reconstruction
torien omniprésent durant la deu- cheveux de l’Empereur, ou encore Mes chaussettes rouges et bonapartis- qui s’exprimera solennellement, d’une cohésion nationale ».
xième moitié du XXe siècle. Preuve, une rarissime bandelette ayant tes convaincus, Jacques Tiberghien et mais brièvement, à l’Institut. « Déconstruire » l’histoire :
d’ailleurs, des hésitations qui s’ex- servi pour son autopsie figurent Vincent Metzger ont acquis, en mars Mais l’écho de nos campagnes le verbe va à l’encontre
priment au sommet de l’État : la dé- parmi les 365 lots vendus aux en- chez Osenat, une paire de mi-bas en impériales restera parasité de la démarche que veut suivre
cision n’a toujours pas été arrêtée chères chez Osenat, à Fontaine- soie ivoire ayant appartenu à Napolé- par celui d’une « petite phrase », le président de la République
sur la pertinence de marquer, ou bleau. « Beaucoup de pièces emblé- on. Mais « ce qui devait rester une cu- d’un simple mot même, et qu’il doit expliquer ce mercredi
non, les 150 ans de la période insur- matiques, décrit l’expert. Une riosité exposée dans la boutique » a ra- lâché il y a deux semaines à propos de Napoléon. Il a en effet
rectionnelle de la Commune de Paris chemise qu’aurait dû porter Napolé- pidement suscité l’engouement sur Sur le tournage sur la chaîne américaine CBS : choisi de parler devant des lycéens
fin mai. « Rien n’est exclu, il y a une on après sa victoire à Waterloo, son Instagram. Les deux amis décident de d’une reconstitution « Nous devons déconstruire afin de souligner que l’histoire est
réflexion », fait savoir l’Élysée. ■ mouchoir, et même son gratte-lan- réaliser une réplique. Et même une historique consacrée notre propre histoire. » avant tout affaire de transmission.
gue… De nouveaux collectionneurs série limitée de six modèles, chacun à Napoléon, le 28 mars, Macron ne parlait pas Donc pas de destruction.

+ apparaissent régulièrement. Des d’une couleur évoquant un événe- à Saint-Martin-du- de Napoléon ; il répondait C’est vrai de ce général devenu
» Lire aussi PAge 16 Tertre, dans l’Yonne.
centaines de personnes se sont déjà ment de la vie de l’Empereur. « L’idée à une question sur le rapport réformateur puis empereur qui,
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais

En bas : une fresque


inscrites pour suivre la vente, deux à était de créer des chaussettes portables, peinte à l’effigie à l’immigration des pays, quels que soient les débats
trois fois plus que pour une vente Em- tout en faisant de la pédagogie sur Na- de Bonaparte, dont la France, ayant eu un passé et les critiques, est le personnage
pire classique. » Même engouement poléon, souligne Jacques Tiberghien. le 25 mars, à Ajaccio. colonial. On n’était pourtant pas de France qui habite le plus
constaté chez Arts et Autographes, Pari réussi, puisqu’on vient de dépasser CHRISTOPHE PETIT TESSON/ si éloigné du sujet, puisque le l’imaginaire national tant il
à Paris. « Napoléon, c’est ce qui mar- la centième commande : c’est notre EPA, PASCAL POCHARD- rétablissement de l’esclavage dans incarne les aspirations françaises
che le mieux, loin devant Louis XIV et coffret le plus vendu. » ■ CASABIANCA/AFP les îles antillaises en 1802 - qu’il a parfois contradictoires : l’amour
de Gaulle, indique la galeriste Alizée aussi lui-même aboli treize ans de la liberté et la demande
Raux. Pour les cadeaux de départ en plus tard - est l’un des premiers d’ordre, l’aventure individuelle
retraite, par exemple, c’est Napoléon griefs brandis par les opposants et l’épopée collective, les passions
ou rien : contrairement à d’autres, à toute commémoration politiques et les rêves de grandeur,
c’est un personnage qui ne se dépré- de Napoléon. Autrement dit, les la modernité et l’histoire. Une
cie pas au fil du temps… » Il intéresse tenants de cette « cancel culture » synthèse qui devrait avoir de quoi
aussi les plus jeunes : « Des étu- qui entend effacer de l’histoire inspirer Emmanuel Macron. ■
diants, rapporte-t-elle, sont récem- toute trace de quiconque ne
ment venus en groupe analyser le correspond pas aux injonctions
manuscrit de la bataille d’Austerlitz, morales d’aujourd’hui ; ce qui,
dicté et corrigé par l’Empereur, mis on l’a vu, peut aller jusqu’à
en vente à 1 million d’euros. » s’en prendre à Churchill, Napoléon
Passé glorieux
à de Gaulle ou à Beethoven.
Sur le fond, Emmanuel
est le
En 2014, l’historien Jean Tulard, qui a Macron est aux antipodes personnage
lui-même publié une cinquantaine
de livres sur Napoléon, avançait le
de ce révisionnisme. Il l’a répété
à de nombreuses reprises : « La
de France
nombre (invérifiable) de 80 000 ou- République ne déboulonnera aucune qui habite
vrages écrits sur l’empereur. Plus statue ; elle n’effacera aucun nom
d’un par jour depuis sa naissance à de son histoire. » Ces mots-là sont le plus
Ajaccio… Le catalogue de la biblio- clairs. Mais ils n’en rendent que
l’imaginaire
thèque nationale de France propose
plus de 18 000 références comportant
« Napoléon » dans le titre (y compris
les livres sur Napoléon III). Plus de
plus incompréhensibles, ou à tout
le moins maladroits, l’appel
à « déconstruire notre propre
histoire », formulation si voisine
national »
280 livres sur lui ont été publiés de- des obsessions de ceux qui
puis janvier, ou doivent paraître pro- somment la France de s’excuser
chainement : la moitié d’une rentrée de son propre passé. Certes,
littéraire ! « Les Français, en perte de le chef de l’État s’exprimait en
repères et en manque de grands récits, anglais et cherchait à délivrer une
se tournent vers un passé glorieux, fait conception complexe du travail
valoir Éric Anceau, biographe de mémoriel dans le format court
Napoléon. C’est la France plus grande d’un duplex télévisé. Mais ce n’est
qu’elle ne l’a jamais été. » pas la première fois qu’Emmanuel

classe politique Un débat historiographique qui a évolué


jourd’hui », a renchéri dimanche dans son récent Pour Napoléon doxal pour l’égalité et l’esprit mo- Hugo pour la poésie : « Le plus
le souverainiste Nicolas Dupont- décryptage (Perrin), remarquable synthèse narchique, dont la synthèse serait grand homme politique français ?
Aignan, dans « Le Grand Jury RTL- des débats actuels. L’Empereur a ce monarque issu du rang, comme Napoléon, hélas ! » Avec le rêve
Jacques de Saint victor
Le Figaro-LCI ». Preuve du magis- longtemps divisé les sensibilités le rappelle Jean Tulard dans son (avorté) d’une « République du
tère exercé par Napoléon auprès historiennes en fonction de critè- Napoléon ou le mythe du sauveur centre », certains hommes de gau-
d’une large partie de la droite, l’en- res échappant d’ailleurs à la divi- (lire aussi l’entretien avec Patrice che, comme Lionel Jospin, dans le
fant d’Ajaccio a été cité par le prési-
dent (ex-LR) des Hauts-de-Fran-
ce, Xavier Bertrand, dans sa
« vont
Les Français
instinc-
IL FUT un temps où même certains
historiens marxistes regardaient
Napoléon comme le libérateur de
sion droite-gauche, à l’image du
bonapartisme lui-même. De nom-
breux historiens, souvent en de-
Gueniffey). Évidemment, d’autres
regrettent ce goût des honneurs,
cet esprit de caserne, cette censu-
Mal napoléonien (2014), ont re-
gretté eux aussi que l’Empereur
ait considérablement renforcé cet
déclaration de candidature à la pré- l’Europe qui mit fin au féodalisme hors de l’Université, regardent le re, qu’il a accentués. Comme le di- État centralisateur et bureaucrati-
sidentielle dans Le Point, fin mars.
tivement dans tous les pays qu’il avait con- « Petit Caporal » comme le plus sait Chateaubriand, un de ses que, dont tant de Français assis-
Ce clivage entre la gauche et la au pouvoir. Ils quis au nom des idéaux de la Ré- grand de nos hommes d’État, avec grands adversaires, « les Français tent, pour le déplorer, au délite-
droite autour de l’héritage napoléo- n’aiment pas la volution. Georges Lefebvre le dé- Louis XIV et le général de Gaulle. vont instinctivement au pouvoir. Ils ment contemporain.
nien n’a toutefois pas toujours été crivit, dans son Napoléon (1936), De Frédéric Masson à Éric Zem- n’aiment pas la liberté ; l’égalité est Enfin, avec le « présentisme »
aussi marqué. La « récupération »
liberté ; l’égalité comme « le symbole du genre hu- mour, en passant par Louis Made- leur idole. Or, l’égalité et le despo- qui caractérise le débat actuel, Na-
de Napoléon par la droite « vient en est leur idole. main aux prises avec la fatalité ». lin, les plaidoyers sont légion en fa- tisme ont des liaisons secrètes ». poléon est devenu la tête de turc
partie de l’abandon de la gauche de Or, l’égalité et Ce que reprend, dans un autre veur de celui qui incarne « l’âme » de certaines féministes (le code ci-
certains de ses principes fonda- genre, Philippe Perfettini, qui, de la France contemporaine. Il fut Tête de turc vil aurait assuré le triomphe du
teurs », explique au Figaro Arthur
le despotisme dans un original Napoléon : punk, pour Michelet le dernier à avoir Toute l’école libérale, de Benjamin « patriarcat ») et surtout des « dé-
Chevallier, auteur de Napoléon et le ont des liaisons dépressif… héros (Équateurs His- « fait de l’histoire de France celle Constant à Thiers, en passant par coloniaux », qui font du rétablis-
bonapartisme (Presses universitaires
de France, 2021), en citant « le mili-
tarisme », « où se mêlent l’appren-
secrètes
Chateaubriand
» toire, 2021), en fait par ses échecs
mêmes un « souffle de vie ».
Pendant longtemps, le débat
de l’humanité ». N’a-t-il pas fondé
les fameuses « masses de granit »,
ayant su réconcilier la monarchie
Tocqueville, est sur cette ligne
plutôt critique, qui retrouve celle
de certains conservateurs, de Tai-
sement de l’esclavage (1802) la ta-
che indélébile. Comment faire
comprendre, se demande le direc-
tissage de la citoyenneté, le service historiographique sur Napoléon d’Ancien Régime et la patrie révo- ne à l’historien royaliste Jacques teur de la Fondation Napoléon,
2

sous les drapeaux et la guerre au nom n’a pas beaucoup évolué, jusqu’en lutionnaire, fondateur du Concor- Bainville, qui disait de Napoléon : que cette décision ne doit absolu-
des droits de l’homme ». Ultime dé- 2005, à l’époque du bicentenaire dat, du code civil, de la Légion « Sauf pour la gloire, sauf pour ment rien au « racisme » mais tout
monstration de filiation, le Comité d’Austerlitz, où la question du ré- d’honneur, du lycée, etc. l’art, il eût probablement mieux à des arguments géopolitiques ?
central bonapartiste (CCB), implan- tablissement de l’esclavage est ve- Le césarisme napoléonien sem- valu qu’il n’eût pas existé ». Bref, « Compliqué », avoue Lentz. Car,
té à Ajaccio depuis 1908, reste le seul nue changer la donne, comme le ble même la synthèse d’un esprit ce courant, évidemment minori- comme le disait Marc Bloch : « Les
A

parti politique à porter dans son précise le directeur de la Fonda- français qui, de Richelieu à taire, pourrait paraphraser ce que hommes ressemblent plus à leur
nom le legs napoléonien. ■ tion Napoléon, Thierry Lentz, de Gaulle, incarne ce goût para- Gide disait à propos de Victor temps qu’à leurs pères ». ■
mercredi 5 mai 2021 le figaro

4 Politique
La longue journée
des Républicains
pour déminer
un accord en Paca
Mardi, Renaud Muselier s’est expliqué devant
ses amis, les assurant de sa loyauté. L’ont-ils cru ?
cun est masqué, l’agacement se lit
MARION MOURgUe
£@MarionMourgue
« etIl n’yil n’ya pas
aura
aisément. « C’est soit nous, soit
LREM », lui fait-on unanimement
comprendre autour de la table. « Tu
Régionales Mardi, les Républi- pas d’accord es mon ami, mais tu ne peux pas être
cains avaient la mine des mauvais à quelque celui qui met une balle dans la tête de la
jours. À l’image du temps gris pari- droite », renchérit François Baroin à
sien. Il est 8 h 30, rue de Vaugirard, niveau que son ami chiraquien. Entre les « com-
les voilà réunis au siège du parti, au ce soit avec pagnons de route », l’affection est
rez-de-chaussée, pour un comité En marche ! . palpable. Ensemble, ils ont mené
stratégique qui s’annonce houleux. tous les combats et gravi toutes les
« Tendu, mais franc », rectifie un Je conduirai marches. Pour le président des mai-
participant. À son arrivée, le prési- donc une res de France, au-delà d’une affaire
dent des Républicains, Christian Ja- équipe dont de parti et d’accord d’appareils, c’est
cob ami de Renaud Muselier, admet un sujet qui engage « la pérennité
que la situation est « déchirante » la colonne d’un courant de pensée ». Pour lui, les Renaud Muselier a
vertébrale élus, qui ne font que passer, sont des
réaffirmé sa fidélité
pour lui. Faut-il désavouer son ami
à sa famille politique
de trente ans et combattre un accord sera transmetteurs dans une grande li- lors d’une conférence
avec LREM ou dénoncer l’option po- gnée. Les mots touchent l’assistance.
litique mais sauver ce proche ? Di- naturellement À commencer par Renaud Muselier.
de presse, lundi,
devant le siège
lemme. Les « On est des bébés Chirac, on a tout des Républicains à Paris.
Autour de la table, certains n’ont
pas d’état d’âme et veulent aller jus-
qu’à l’exclusion de Renaud Muselier
Républicains
Renaud MuselieR,
» fait ensemble », appuie Jean-Fran-
çois Copé, qui parle de « déchirure ».
« Si on est dans la merde, c’est par-
stepHane de saKutin/aFp

candidat
qu’ils considèrent désormais comme aux élections ce qu’on n’a pas de candidat à la pré- dire. « Il faut en sortir avec une ligne té ». « Dans ce malheur, on a une res plus tôt. Est-ce la porte ouverte à
un ennemi de LR. En toile de fond, Régionales en paca sidentielle », lâche néanmoins Re- claire et sans ambiguïté. On ne peut chance incroyable, se réjouit un ténor l’entrée de Sophie Cluzel (lire ci-des-
les désaccords régionaux et politi- naud Muselier, qui redit sa volonté pas être mi-chèvre mi-chou », expli- LR, c’est le péché d’arrogance et sous) ? C’est ce que redoutent cer-
ques entre Christian Estrosi, soutien de battre le Rassemblement national. que un élu. d’immaturité de Jean Castex. Il a fait tains élus LR. « Son communiqué ne
de Renaud Muselier, et Éric Ciotti, Il indique, comme la veille, qu’il n’y Vers 11 heures, Muselier s’avance une faute de débutant ! Renaud Muse- respecte pas le deal posé sur la table en
président de la commission nationa- aura pas de parlementaire LREM sur sous une nuée de caméras qui rap- lier peut sortir par le haut ! » En at- comité stratégique, l’ambiguïté de-
le d’investiture, n’arrangent rien. sa liste et que les élus LR y seront pelle les grandes heures de la droite. tendant, le communiqué de Renaud meure, c’est inacceptable », met en
« Tu as des amis malfaisants », juge bien. « Pas question d’accepter un « Je n’ai jamais trahi ! Il n’y aura pas Muselier, prévu à 12 heures, est sans garde un parlementaire. « Là où nous
Christian Jacob en visant le maire de accord ambigu. Les choses doivent d’accord d’appareil ». Et il fait valoir cesse repoussé. attendions de la clarté, nous avons
Nice et le maire de Toulon, Hubert être claires », lance Bruno Retailleau, qu’il l’a toujours indiqué depuis le À 16 heures, enfin, le candidat pu- donc un surcroît d’ambiguïté », réagit
Falco, qui ne sont pas membres du qui doit partir plus tôt pour aller au début de sa campagne. « C’est moi blie un très long texte. Chacun peut y Bruno Retailleau, qui ne voit pas
comité stratégique. « Ils ont peut- Sénat. En somme, c’est à Renaud qui décide, ce n’est pas le premier mi- trouver son compte… ou pas. Le ver- dans ces conditions « comment les
être un plan de carrière pour toi pour Muselier de faire un signe. La déci- nistre, ce n’est pas le président de la be « clarifier » attendu par les élus Républicains peuvent accorder l’in-
l’avenir, mais ils sont surtout en train sion lui revient. La responsabilité République, ce n’est pas ma formation LR y figure bien. « Il n’y a pas et il n’y vestiture à Renaud Muselier ».
de t’ôter ton plan d’aujourd’hui », aussi. « Si l’accord que vous trouvez politique. » Avant de conclure « je aura pas d’accord à quelque niveau Les élus s’appellent avant la com-
poursuit un autre. Tout est dit claire- est un camouflage de nos désaccords, suis un homme libre ! ». Le candidat que ce soit avec En marche ! », écrit mission nationale d’investiture,
ment à l’élu du Sud. « On m’a mis au je me désolidariserai », prévient le aux régionales voulait attendre la Renaud Muselier, qui rappelle son mardi soir. « Ou bien Renaud Muse-
ban », se défend Renaud Muselier, président du groupe LR au Sénat. commission nationale d’investiture, attachement à la famille gaulliste. lier claque la porte aux salopards ex-
qui, à ce stade, cherche à récupérer Christian Jacob recadre les élus du mardi soir, pour donner sa position. « Je conduirai donc une équipe dont la LR et passés à LREM, et là il récupère
le soutien de sa famille politique pour comité stratégique qui font fuiter la « Laissez-moi la journée pour répon- colonne vertébrale sera naturellement le soutien de la droite, ou bien ce n’est
l’élection du mois de juin. Le prési- réunion sur les réseaux sociaux : « dre… » La pression de LR est trop Les Républicains », affirme le candi- pas clair et il aura une liste de droite
dent sortant de la région, qui rappel- C’est totalement irresponsable. » forte. « Vous connaissez Renaud, il dat, qui refuse « d’imaginer une quel- face à lui », précise un membre de la
le avec insistance son attachement doit appeler ses amis », rit Brice Hor- conque recomposition politique ». direction. Plusieurs dates sont dé-
aux Républicains, cherche à ne pas « Je suis un homme libre ! » tefeux. Porte fermée à Jean Castex. Soulage- sormais cochées dans l’agenda des
avoir de liste de droite face à lui. Ce Vers 10 h 30, Renaud Muselier, Vers 11 h 20, Christian Jacob prend ment rue de Vaugirard. Mais crispa- Républicains : un conseil national
que souhaite Éric Ciotti. François Baroin, Jean Leonetti la parole pour calmer le jeu. « On tion des Républicains en voyant « la mercredi et la date du dépôt des can-
« Je n’ai visiblement pas que des Christian Jacob se retrouvent au 9e n’est pas du tout dans un sujet d’ex- référence laudative » de Renaud Mu- didatures le 17 mai. « D’ici là, on
amis dans cette salle », balance Re- étage dans le bureau du président de clusion », démine-t-il en rappelant selier au premier ministre et les re- croise les doigts » glisse un élu LR,
naud Muselier en visant le député. LR. Comment trouver une sortie de « un très bon bilan de la majorité ré- merciements à « son soutien ». Dans « On s’est payé un séisme. On ne peut
Dans la première partie de la réu- crise qui convienne à tout le monde ? gionale, majorité Les Républicains ». son communiqué, le candidat accep- pas s’en payer un second. Sinon, c’est
nion, l’ambiance est électrique. Les amis veulent parvenir à un com- Le président du parti est convaincu te sur sa liste « des personnalités de la nucléaire. » ■
« Mais Macron t’utilise », rétorque promis pour l’annoncer en fin de que Renaud Muselier a entendu le société civile » sans redire qu’il refu-
un autre scandalisé que le président
de région « se fasse avoir ». Si cha-
matinée. D’ici là tous les participants
prennent l’engagement de ne rien
message de ses amis LR et lui fait
« confiance pour remettre de la clar-
sera un ministre ou un parlementaire
LREM… Un engagement pris 24 heu- + » Lire aussi page 15
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais

La majorité attentive au sort réservé à Sophie Cluzel


Ils ont été rassurés, mardi, par le « L’accord sera tenu, j’en suis con- tectes de l’accord. Autrement dit :
TRISTAN QUINAULT-MAUPOIL communiqué rendu public par Re- vaincu. De toute façon, s’il n’y a pas il ne faut pas pousser LR à présenter
£@TristanQM
naud Muselier. Il n’a pas repris sa Sophie Cluzel sur la liste, il n’y a pas une liste concurrente. L’accord
formule de la veille et a précisé que d’accord », met-on en garde dans LR-LREM de premier tour serait
KARINE PERON LE OUAY/LE FIgARO

SPECTACULAIRE à droite, l’atter- ses listes seront ouvertes « à des la majorité. Néanmoins, consigne a alors directement tenu pour res-
rissage de l’accord LR-LREM en personnalités de la société civile ». été donnée mardi de ne pas mettre ponsable d’une éventuelle victoire
Provence-Alpes-Côte d’Azur n’en C’est justement ainsi que se pré- la pression sur l’élu LR. « Il a quel- du RN. Un scénario inenvisageable,
est pas moins hasardeux dans la sente Sophie Cluzel, qui, avant ques trucs à gérer avec ses amis, qui d’autant que l’aile gauche du mou-
majorité présidentielle. « Le d’entrer au gouvernement, ne ont réagi comme des malades. On ne vement présidentiel goûte peu à
feuilleton a commencé, je suis inca- s’était jamais engagée en politique. met pas d’huile sur le feu. Renaud cette alliance nouée avec la droite.
pable de dire ce qu’il va se passer La secrétaire d’État n’a pas souhai- Muselier manque d’oxygène. L’ob- Le parti Territoires de progrès, des
au prochain épisode », souffle un té réagir mardi aux dernières dé- jectif n’est pas de le faire tomber en ministres Jean-Yves Le Drian et
cadre de la majorité présidentielle clarations de Renaud Muselier. apoplexie », souffle un des archi- Olivier Dussopt, a publié un com-
chargé d’organiser les élections muniqué dans lequel il presse Re-
régionales. naud Muselier de « créer les condi- La secrétaire d’État chargée
Principale pierre d’achoppe- tions d’un large rassemblement des Personnes handicapés rappelle
ment, la place que doit occuper la Xavier Bertrand écrit à tous les parlementaires lr autour d’un programme politique qu’elle ne s’était jamais engagée
en politique avant d’entrer
secrétaire d’État Sophie Cluzel. ambitieux et mobilisateur pour la ré-
L’éphémère chef de file régionale Alors qu’un accord électoral et soyons à la hauteur de nos en Paca, un aveu de faiblesse gion Paca ». Il demande au prési- au gouvernement.
de la majorité présidentielle tient en Paca a créé l’émoi au sein ambitions », poursuit-il en pour la majorité présidentielle. dent sortant « un partage clair des
absolument à figurer sur la liste des Républicains, Xavier exhortant les parlementaires « Le président de la République responsabilités avec ses partenaires d’autres accords soient scellés avec
varoise. Sous pression des Répu- Bertrand a écrit, mardi, à « l’unité ». Pour l’élu des en est réduit à s’allier en catimini de la majorité présidentielle ». des présidents de gauche pour réé-
blicains, Renaud Muselier a entre- à tous les parlementaires Hauts-de-France, l’accord à un ancien opposant, faute quilibrer la majorité, il fait savoir
tenu l’ambiguïté lundi lors d’une de droite pour les inviter rejeté par une partie de la droite d’être parvenu à reporter ces Logiques d’appareils qu’il « n’y en aura pas avant le pre-
conférence de presse, en affir- au « rassemblement ». « démontre également, élections ». Alors que se profile D’autres responsables de la majori- mier tour car les uns et les autres ont
mant qu’aucun ministre ne figu- « Succomber à nouveau si besoin est, que le rejet la présidentielle et qu’une partie té ont exprimé leurs doutes. « Ceux été rattrapés par des logiques d’ap-
rera sur ses listes. De quoi sur- au chant des sirènes nous du macronisme n’est plus de la droite peut être tentée qui commentent le font souvent de- pareil. Au PS ou à LR, ils disent à
prendre les Marcheurs qui conduirait inexorablement dans contestable. Les Français n’en de rejoindre Emmanuel Macron, puis Paris. Les Marcheurs du Sud leurs présidents de région “Atten-
refusent de lâcher cette proche du le piège tendu par un président veulent plus ». Très critique Xavier Bertrand les invite connaissent la situation face au RN tion, pas touche à la majorité prési-
couple présidentiel. « Je n’ai pas aux abois », écrit le candidat à l’endroit du chef de l’État, à la « patience », convaincu et comprennent très bien le sens de dentielle car 2022 arrive”. Nous, on
une tête de fusible », avait prévenu à la présidentielle. « Déjouons Xavier Bertrand voit dans que la victoire aux élections se rassembler », évacue Stanislas ne veut pas jouer avec 2022 », cons-
A

dès lundi matin Sophie Cluzel à ce misérable stratagème la tentative d’accord électoral « est à (leur) portée ». M. M. Guerini, le délégué général de tate le patron de La République en
France Bleu Paca. LREM. Aux élus qui voudraient que marche. ■
le figaro mercredi 5 mai 2021

Politique 5

La loi climat
largement adoptée
Le texte ressort durci sur certains points, mais en deçà
des ambitions des conventionnels sur d’autres.

Dinah Cohen£@DinahCohen

Assemblée Inspiré des 149 pro-


positions de la Convention ci-
toyenne pour le climat (CCC), le
projet de loi climat et résilience a
été largement adopté par l’As-

sarah meyssonnier/reuters
semblée nationale, avant de pas-
ser entre les mains des sénateurs
au mois de juin. Avec 332 voix
pour et 77 voix contre, la ministre
de la Transition écologique, Bar-
bara Pompili, a salué un « proces-
sus inédit » devant les parlemen-
taires. Les députés sont quant à
eux restés divisés sur le contenu
du texte. « Nous ne soutiendrons
pas un texte qui marque par sa fai- Avec 332 voix pour et 77 voix contre, la ministre de la Transition écologique,
blesse », a ainsi déclaré l’élu socia- Barbara Pompili, a salué un « processus inédit » devant les parlementaires.
liste de Mayenne Guillaume Garot.
« C’est une conception réductrice
de l’environnement », a de son côté uRénovation énergétique
La mesure a fait l’unanimité. À
pourront toutefois
d’une dérogation.
bénéficier

fustigé le député LR Jean-Marie défaut de l’obligation générale de


Sermier. Publicité, aérien, ali-
mentation… Après trois semaines
rénovation à l’horizon 2040, vou-
lue par les 150 citoyens, les dépu- uMenus végétariens
Sujet clivant au sein même de la
de débats, Le Figaro fait le point tés ont voté l’interdiction des majorité, les députés ont finale-
sur les principales évolutions de « passoires thermiques » - les lo- ment largement adopté l’expéri-
ce texte. gements classés F et G en termes mentation, pendant deux ans, des
de performance énergétique - menus végétariens dans les canti-

uPublicité
Pour « faire évoluer les compor-
d’ici à 2025. Un amendement du
député LREM Mickaël Nogal a
nes scolaires. Ils sont même allés
plus loin en rendant obligatoire,
tements » des consommateurs, élargi cette interdiction aux loge- d’ici au 1er janvier, cette alternati-
comme le souhaitait la CCC, les ments classés E en 2034. Voulue ve d’un menu végétarien par se-

Matthieu Orphelin : députés ont adopté plusieurs dis-


positions visant à encadrer la pu-
blicité. À commencer par l’inter-
de longue date par la ministre
Barbara Pompili, l’interdiction
des terrasses chauffées entrera
maine lorsque d’autres plats sont
disponibles.

« Une politique à l’ancienne » diction de la « commercialisation


et (de) la promotion » des énergies
fossiles, mais aussi l’instauration
aussi en vigueur au 31 mars 2022.

Aérien
uDes engrais azotés
Il n’y aura pas de taxe visant à
réduire l’utilisation des engrais
virginie le trionnaire
de codes de bonne conduite pro- u Vivement discutée à l’Assem- azotés, comme l’avaient proposé
mus par le CSA. Un affichage en- blée, l’interdiction des liaisons aé- les membres de la Convention.
£@vletrionnaire
vironnemental doit également riennes à l’intérieur du territoire Peu modifié sur ce point, le texte
faire l’objet d’une expérimenta- lorsqu’une alternative en train prévoit plutôt d’analyser « les
« LA SITUATION en Paca, mais tion de cinq ans pour informer de « d’une durée inférieure à deux heu- conditions (dans lesquelles) cette
quel cirque ! », a commenté Mat- « l’impact environnemental » des res trente » est possible, a été adop- redevance pourrait être instau-
thieu Orphelin, député écologiste biens et services. La mention tée. Les amendements visant à al- rée ». Un signal envoyé aux agri-
du Maine-et-Loire, sur le plateau « neutre en carbone » doit de son longer l’alternative en train à culteurs pour que ces derniers ré-
du « Talk Le Figaro », mardi, dé- côté disparaître pour ne pas in- quatre heures, comme le propo- duisent l’usage de cet engrais.
plorant « une politique à l’ancien- duire en erreur le consommateur. saient les conventionnels, ont été
ne, un tripatouillage politique, rejetés.
uDélit d’écocides
complètement déconnecté »,
entre LREM et les Républi- uVéhicules thermiques
En plus d’avoir voté l’interdic- Artificialisation des sols
Les députés ont adopté le con-
troversé « délit » d’écocide, rejeté
uMoins ambitieux que les con-
sébastien soriano/le figaro

cains. Deux ans et demi après tion de vente des véhicules ther- à la fois par les conventionnels -
son départ d’En marche !, esti- miques neufs d’ici à 2040, les dé- ventionnels, les députés ont ma- qui souhaitaient en faire un « cri-
me-t-il qu’Emmanuel Macron putés ont élargi cet objectif aux joritairement adopté la réduction me » - et par les députés de gauche
est un président de droite ? « Sur « véhicules lourds ». Absent du par deux du rythme de l’artificia- comme de droite. Ce délit concer-
les lois votées ces derniers mois, texte, le vélo a aussi fait son appa- lisation des sols pour les dix an- nera les « atteintes les plus graves à
pour lesquelles je me suis opposé, il rition grâce à divers amende- nées à venir, avec comme objectif l’environnement au niveau natio-
n’y a pas d’ambiguïté », confirme ments. La prime à la conversion a l’« absence de toute artificialisation nal » et les peines encourues pour-
l’ancien marcheur. Un temps sé- ainsi été élargie aux « cycles » et nette » en 2050. Les projets d’une ront aller jusqu’à dix ans de prison
duit par le projet macroniste, il « cycles à pédalage assisté ». surface inférieure à 10 000 m2 et 4,5 millions d’euros d’amende. ■
déplore « un “en même temps” Matthieu Orphelin, lundi
qui dérive très clairement vers la dans le studio du Figaro.
droite ». Il avance, au passage,
zooM
Valérie Pécresse dévoile
que le nombre d’adhérents a été puiera sur des actions très fortes
« divisé par quarante » depuis les en matière d’emploi, de rebond
débuts. Lui-même candidat tête économique, de solidarité et Départementales :
de liste en Pays de la Loire, la ba-
taille s’annonce plus paisible à
l’ouest. En campagne depuis déjà
d’écologie. Il espère pouvoir con-
fronter les projets et notamment
celui des Chantiers de l’Atlanti-
son plan pour l’écologie Claude Chirac,
candidate en Corrèze
six mois, l’écologiste s’est lancé que, qui lui tient à cœur et pour Claude Chirac est candidate
dans l’aventure des régionales lequel « on est prêts à investir ALORS que la droite se divise sur Christophe Madrolle, ancien sou- aux départementales
pour débattre de sujets tels que vingt millions d’euros au capital », la stratégie à suivre en Paca, Va- tien de la liste LREM pour les en Corrèze, fief familial, sur le
« le transport, l’économie, l’agri- promet-il. lérie Pécresse a fait un pas de élections européennes de 2019, canton de Brive 2, où sa mère,
culture ». Désormais loin du « en même côté… pour parler d’écologie. ainsi que pour le scrutin munici- Bernadette, a été élue
temps », Matthieu Orphelin assure Lors d’une conférence, la prési- pal de 2021. Aussi président de suppléante en 2015. À 58 ans,
Grand déçu
de la macronie
Grand déçu de la macronie, il
qu’il ne sera pas candidat à la pri-
maire écologiste. « Mon rôle pour
2022, c’est d’abord de gagner les
« pour
Mon rôle
2022,
dente sortante de la région a fait
part de son « projet » pour faire de
l’Île-de-France « la première ré-
l’Union des centristes et des éco-
logistes, il prône une « écologie
des solutions (…) qui tient compte
elle a « beaucoup réfléchi,
beaucoup pesé la
responsabilité que cela
conduira une liste de rassemble- Pays de la Loire et de participer à gion européenne » en la matière. des réalités ». Même son de cloche supposait ». « Et puis je me suis
ment des partis de gauche, qui est construire cette équipe de France de
c’est d’abord L’occasion aussi d’annoncer de pour Mathieu Cuip, ancien parti- dit que c’était maintenant, que
aussi et surtout « une liste de ras- l’écologie et de la solidarité. » Cela de gagner nouvelles figures sur sa liste, cen- san d’un rassemblement autour c’était une grande chance pour
semblement citoyen, avec 2 700 ne fait aucun doute pour lui, « si les Pays sées soutenir et mettre en œuvre de la majorité présidentielle pour moi d’ajouter tellement de sens
signataires de la région dont 90 % les écologistes ne font pas basculer cette politique environnementale. les européennes. Il rejoint quant à à la vie », a-t-elle affirmé.
ne sont pas encartés », se réjouit de régions, 2022 sera très diffici-
de la Loire Il voit son soutien comme une lui la liste de la présidente sortan- La candidate, qui n’a « jamais
le candidat. À l’exception du PS, le », martèle-t-il. et de « nouvelle étape ». L’ancien can- te pour mettre en place une « éco- eu aucune carte, dans aucun
la liste est soutenue par sept par- Alors que le projet de loi climat participer didat des Verts à l’élection prési- logie positive qui parle au plus parti politique », se présente
tis politiques, d’EELV à LFI. « On faisait mardi l’objet d’un vote à dentielle de 1988, Antoine grand nombre ». sur la liste menée par
accueillera le PS sur notre liste, le l’Assemblée nationale et sera dis-
à construire Waechter, justifie son choix par le président sortant du conseil
soir du premier tour », assure Or- cuté au Sénat le mois prochain, cette équipe « vingt-cinq ans de recherche vai- Une politique du pas à pas départemental, Pascal Coste
phelin. « C’est un très grand ras- Matthieu Orphelin dénonce un de France ne » d’une unité des écologistes. Il Accompagnée de ces « nouveaux (LR). Dans une interview
semblement autour de l’écologie texte qui est loin du compte. Selon est accompagné de deux autres alliés », Valérie Pécresse a présenté à La Montagne, elle confie :
citoyenne », insiste l’écolo. Mat- lui, c’est une loi qui a quinze ans
de l’écologie membres du Mouvement des éco- ses ambitions quant à la propreté, « Commencer ici, ça compte
thieu Orphelin, qui affrontera de retard, qu’il aurait peut-être et de la logistes indépendants (MEI) dont l’économie circulaire ou encore la beaucoup pour moi. Cela fait
François de Rugy (LREM) et
Guillaume Garot (PS), imagine un
match assez serré avec la prési-
votée « au début des années
2000 ». Cette loi n’est pas du tout
à la hauteur des enjeux et ne res-
solidarité »
Matthieu Orphelin,
il est le fondateur, qui, eux, rejoi-
gnent la liste de Valérie Pécresse.
Le président de l’association Res-
mobilité « décarbonée ». Avec
comme objectif d’« accélérer dans
ce prochain mandat », l’élue s’est
sens. Ce canton de Brive 2 est
aussi là où se trouve l’école
Firmin-Marbeau, que
député écOlOgiste
dente LR sortante, Christelle Mo- pecte même pas les engagements du Maine-et-lOire, pire, Olivier Blond, intègre lui félicitée d’avoir « fait prendre le dirigeait mon arrière-grand-
rançais, « toujours pas candidate, pris à la COP21, dans l’accord de candidat aussi l’équipe pour porter l’enjeu tournant de l’écologie à l’Île-de- père, grand-père de Jacques.
ce qui pose problème à un mois et Paris, dénonce encore l’élu. « Les aux régiOnales de la qualité de l’air. France » en prônant « une écologie C’est quelque chose qui
demi du scrutin ». « Pendant son options sont beaucoup trop peu am- Après avoir récolté des soutiens qui n’est pas punitive ». « L’écologie m’émeut énormément de
mandat, elle n’a fait que désinves- bitieuses (…) c’est une erreur éco- parmi des élus MoDem, Valérie que nous voulons construire dans les m’engager à l’endroit précis
tir pour baisser la dette de la ré- nomique sans précédent », « la so- Pécresse peut en outre se réjouir prochaines années, c’est la politique où mon arrière-grand-père
A

gion », dénonce-t-il. Le projet lution, c’est l’écologie des emplois d’en compter au sein des macro- du pas à pas », a encore affirmé la exerçait cette éminente
qu’il défend, promet-il, s’ap- sur les territoires », conclut-il. ■ nistes. Parmi eux, le Marseillais candidate. ■ D. C. responsabilité. »
mercredi 5 mai 2021 le figaro

6 InternatIonal
La puissance chinoise fragilisée par le
La chute de la population, que tentent de dissimuler les chiffres officiels, annonce des problèmes socio-économiques
le bureau des statistiques a besoin tège de défis socio-économiques capitale, Pékin, un record depuis quête de subventions, ou de bons
SébaStien Falletti £@fallettiseb de temps pour les retravailler », pour le régime communiste, poin- une décennie, en ligne avec les points de Pékin. Il y aurait ainsi
Correspondant en asie
persiflent des internautes sur te le quotidien londonien. chiffres de nombreuses munici- 140 millions de faux « hukou »
Weibo, la messagerie en ligne, La plupart des démographes palités de la façade côtière pros- (permis de résidence), estime le
Asie Les vacances du 1er mai sont surnommée le Twitter chinois. officiels à Pékin jugent cette affir- père du pays, comme Wuxi dans chercheur basé aux États-Unis.
arrivées, et les mandarins rouges Sous pression, le bureau s’est mation fracassante exagérée, le Jiangsu, ou Shenyang dans le Ces manipulations statistiques
du Bureau national des statistiques fendu d’un communiqué lapidai- mais admettent que le recul de la Nord-Est industriel. « La sévérité viennent aggraver le vieillissement
(BNS) sont restés muets. Les auto- re, jeudi dernier, affirmant que de la crise démographique en Chine spectaculaire de l’empire du Mi-
rités chinoises avaient promis de « la population chinoise a continué dépasse l’imagination, et les per- lieu. Depuis l’an 2000, le nombre
révéler « le 10 avril » les résultats
très attendus du recensement na-
tional conduit en 2020, qui doit
de croître en 2020 », mais se gar-
dant de révéler les données tant
attendues. Une réplique à un arti-
“ La sévérité de la
crise démographique
spectives économiques sont bien
plus sombres que l’ont prédit les
économistes », juge Yi Fuxian,
de seniors âgés de plus de 65 ans a
été multiplié par deux et représen-
tera 14 % de la population, rattra-
mettre à jour, pour la première cle explosif du Financial Times, la
en Chine dépasse chercheur à l’université de Wis- pant le taux des pays développés
l’imagination
fois depuis une décennie, les chif-
fres de la population de la seconde
puissance mondiale. Après des se-
veille, qui affirme que la popula-
tion chinoise a déjà commencé à
se réduire comme peau de cha-

Yi Fuxian, démographe à l’université
de WisConsin-madison
consin-Madison. Le démographe
affirme que la population est en
recul depuis 2018, qu’elle est déjà
(20 % en France) à une vitesse sans
doute jamais vu dans l’Histoire. La
Chine a rejoint le club des sociétés
maines de spéculations, le BNS a grin, une première depuis les fa- sous la barre de 1,28 milliard âgées en vingt-deux ans, là où la
une nouvelle fois retardé l’éché- mines du Grand Bond en avant de Un nouveau-né natalité est plus grave qu’antici- d’habitants, bien loin du 1,4 mil- France a mis cent quarante ans, et
ance, nourrissant encore l’hypo- l’ère maoïste. Rattrapé par un est pris en charge pé, et que la population chinoise liard mis en avant par le pouvoir les États-Unis sept décennies,
thèse d’une crise démographique vieillissement plus grave qu’anti- dans le service du centre est sur le point d’atteindre son et relayé par les organisations in- pointe un récent rapport alarmiste
encore plus profonde qu’antici- cipé et une natalité en chute libre, de soins néonatals pic. Le nombre de morts devrait ternationales. La Chine a perdu de la banque centrale de Chine
de l’hôpital, à Fuyang,
pée, aux lourdes implications so- l’empire du Milieu serait déjà en excéder celui des naissances dès son statut de « pays le plus peuplé (PBOC). Une trajectoire spectacu-
au nord-ouest
ciales, économiques et géopoliti- recul, à l’instar du Japon, ou de la de la province de l’Anhu. 2022, affirme He Yafu, interrogé du monde » depuis 2013, dépassé laire rendue possible par la drasti-
ques pour la Chine renaissante du Corée du Sud, bien avant d’avoir Le nombre de bébés par le très nationaliste Global Ti- par l’Inde (1,36 milliard), affirme que politique de l’enfant unique
président Xi Jinping, déjà vieille atteint le niveau de développe- nés en Chine est tombé mes, journal affilié au Parti. Yi, qui juge les statistiques volon- lancée en 1978, couplé à l’extraor-
avant d’être riche. « Ça veut dire ment de ses voisins d’Asie du à 14,65 millions en 2019. Le nombre de nouveau-nés a tairement gonflées, notamment à dinaire décollage économique des
que les chiffres sont très moches. Et Nord-Est, ce qui annonce un cor- SOPA ImAgeS/SIPA chuté de 24 % l’an dernier dans la l’échelon local, par des cadres en quatre dernières décennies. Mais

Un décrochage face à l’Inde en 2025


selon les dernières projections de l'ONU
ÉVOLUTION ET PROJECTIONS DE LA POPULATION EN CHINE ET EN INDE
2 000 000
INDE
1 500 000
1 447 026

1 000 000 La population chinoise


pourrait plafonner 1 064 993
à 1,46 milliard en 2030 CHINE
500 000 avant d’amorcer
une décroissance
0 Source : ONU

1950 1975 2000 2025 2050 2075 2100

Le nombre de seniors en passe de doubler


ÉVOLUTION ET PROJECTIONS DE LA PART DES PLUS 16,9
DE 65 ANS DANS LA POPULATION CHINOISE, EN %
Source : ONU 14
12
9,3
7,5 8,1
6,1 6,8
5,3 5,6
4,7

1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 2015 2020* 2025* 2030*
* Projections
Le nombre de naissances au plus bas
NOMBRE DE NAISSANCES EN CHINE, EN MILLIONS
18 17,86

16,15

14,65
14

12
2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Source : Bureau national des statistiques chinois Infographie

De plus en plus de jeunes citadines refusent les injonctions à la maternité


XIAO YUAN a rompu avec son ble Income No Kids » signifiant goûte les joies récentes de l’hé- Ces jeunes filles des métropo- « En Chine, acheter un apparte-
« copain » en juillet dernier, « deux salaires, pas d’enfants ». donisme individuel. « Pour bien les développées sont une mino- ment et une voiture est une con-
mais elle se garde bien d’en par- Son objectif est de jouir de la éduquer un enfant, il faut dépen- rité à l’avant-garde du pays « le dition préalable au mariage.
ler à sa mère tigre. « Elle me de- vie toujours plus sophistiquée ser trop d’argent. Je n’ai pas en- plus peuplé du monde », loin de- Mais les prix immobiliers et la
mandait des informations sur son des métropoles côtières de la vie de sacrifier la vie de mon mari vant une masse rurale encore pression sociale découragent les
salaire, ses études. La pression Chine « riche », alors que ses et la mienne pour élever un largement privée d’éducation jeunes », juge Yi Fuxian, dans
Jeff mIller

sur le mariage commencera dans parents se sont « sacrifiés », se- bébé », explique Xiao. secondaire. Mais elles illustrent une société encore traditionnel-
deux ans », explique, fataliste, la lon elle, au nom des mots d’or- une transformation inéluctable le, où le concubinage est mal vu.
jeune employée d’une entrepri- dre de la « famille » et de la « Une tendance de fond » en cours de la société chinoise
se d’audiovisuel, qui habite seu- croissance goulue de la deuxiè- Même inquiétude chez Ouyang qui marche inexorablement sur Des mesures
le dans un appartement à Tian- me économie mondiale. « Mes Zhezhe, étudiante pékinoise en Le les traces des pays développés gouvernementales
he, le quartier artistique de parents sont classiques : ma mère finance, qui a décidé dès l’âge gouvernement vieillissant à vue d’œil, et po- sans effet
Canton, grouillante métropole est très stricte, elle m’a infligé de 17 ans de ne pas avoir de pro- ne peut plus sent un défi démographique Ironie mordante, la drastique
de la Chine méridionale. des violences physiques et verba- géniture. « Je peux envisager de majeur au pouvoir. politique de l’enfant unique im-
Encore un peu de répit avant les. Et mon père ne se préoccupe me marier car je me sens parfois traiter les gens « Il s’agit d’une tendance de posée par Pékin à la fin des an-
que ses parents, toujours instal- pas de moi », résume la jeune seule, mais je ne suis pas capable comme des fond. La plupart des jeunes, filles nées 1970 pour enrayer la
lés dans les montagnes du femme de 25 ans. Un modèle d’être responsable d’un enfant. “choses”. ou garçons, ne veulent qu’un seul « bombe démographique » a im-
Guangdong rural et conserva- ancestral qui lui a coupé l’envie En plus, la maternité laisse des enfant, ou pas du tout », confir- posé dans les esprits l’idée d’un
teur, n’organisent une cascade d’enfanter à son tour, comme traces physiques », juge la jeune La population me Yi Fuxian, démographe à foyer familial réduit, sapant les
de rendez-vous avec des pré- nombre de ses amies. fille de 20 ans, dans son dortoir ne peut l’Université du Wisconsin-Ma- efforts des autorités qui aujour-
tendants bien sous tous rap- Mais ce choix radical s’expli- universitaire, qui donne la prio- s’ouvrir dison pointant des facteurs à la d’hui tentent au contraire de
ports. Mais Xiao n’a pas attendu que d’abord par le portefeuille, rité à sa « carrière ». Et de poin- fois économiques et sociétaux. relancer la natalité. L’expéri-
ce couperet pour défier sa fa- et ignore les admonestations du ter les multiples affaires de mal- ou se fermer Une révolution illustrée par le mentation sans précédent dans
mille. « J’ai dit à ma mère que je régime communiste, qui tente traitance contre les femmes, à comme l’eau recul net de l’âge au mariage en l’histoire de l’humanité a laissé
ne voulais pas d’enfant. J’aime
les beaux garçons, et je veux
trouver un DINK », affirme-t-
de relancer la natalité chinoise
en berne en remettant en cause
la politique de l’enfant unique.
l’image de cette future mère du
Shaanxi, qui s’est jetée en 2017
par la fenêtre car sa belle-mère
du robinet »
Yi Fuxian, démographe
une décennie, passé de 23 ans à
28 ans entre 2010 et 2020, et
marqué par un télescopage en-
des traces psychologiques dura-
bles sur une génération de « pe-
tits princes » choyés, mais sou-
A

elle crânement en citant cet Le compte n’y est pas aux yeux lui refusait une césarienne, dé- à l’université tre les rites traditionnels et vent solitaires, et tétanisés par
acronyme américain de « Dou- d’une nouvelle génération qui clenchant une vive controverse. du WisConsin-madison l’envolée des coûts de la vie. les immenses attentes placées
le figaro mercredi 5 mai 2021

InternatIonal 7

déclin démographique La réforme des retraites


suscite déjà la grogne
qui risquent de compromettre le « rêve chinois » de Xi Jinping.
en brûlant les étapes, « l’usine du régime fiscal ou le secteur immobi- sant passer un vieux chat malade
monde » s’expose à de lourds défis lier, les autorités sont sur le qui-vive pour un lion plein de vigueur », juge
qui menacent le « rêve chinois » de à l’heure de révéler le recense- Yi Fuxian. La diplomatie chinoise
renaissance du président Xi. « Les ment », pointe une note d’Eurasia aime à rappeler à ses principaux
pays développés ont généralement Group. Si Pékin peut s’appuyer en- partenaires économiques comme
atteint le stade du grand âge lors- core sur une croissance de 6 %, le l’UE, qu’ils ne peuvent se passer de
qu’ils avaient des revenus élevés vieillissement devrait accroître les la profondeur du « plus grand mar-
tournant autour de 30 000 dollars tensions sur le système de retraite, ché » du monde, qui devrait deve-
et affaiblir la demande immobilière nir le premier PIB mondial d’ici à la
dans les villes de second rang, juge fin de la décennie.

“ Les autorités le cabinet américain. Le décrochage démographique

JI CHUnPenG/XInHUa vIa aFP


sont sur le qui-vive L’inéluctable repli démographi- vis-à-vis de l’Inde est également
que est également lourd d’enjeu un enjeu délicat à gérer sur le
à l’heure de révéler géopolitique, à l’heure où Pékin af- front intérieur, alors que le régi-
le recensement

une note d’eurasia Group
firme ses ambitions mondiales,
sous la houlette de Xi, champion
me chinois célèbre en fanfare le
centenaire du Parti, et promet la

24%
d’un nationalisme décomplexé. prospérité d’ici à 2049, dans un
par habitant. Dans notre pays, il Ces statistiques de « déclin » sont environnement mondial lourd
n’est que de 10 000 dollars», s’in- en contradiction avec l’image d’incertitudes, marqué par une
quiète le rapport commandé par les d’une Chine en pleine ascension rivalité croissante avec l’Améri- Des personnes âgées devant un centre de soins communautaires,
argentiers chinois. Quatre fois projetée par le pouvoir, et qui use que. De quoi faire trembler les à Suzhou, dans la province de Jiangsu. En Chine, le nombre croissant
moins qu’en France, pour faire face de la taille de son marché pour sé- mandarins du Bureau national des Baisse du nombre de seniors pourrait atteindre près de 30 % de la population en 2040.
à une hausse à venir des maladies duire les investisseurs, et parfois statistiques, et justifier un délai de nouveaux-nés
du grand âge, dans un système où intimider les chancelleries. « Avec précieux pour la divulgation des l’an dernier à Pékin, L’INFORMATION est enfouie Les autorités de Pékin comptent
l’État-providence reste rudimen- ses fausses données démographi- résultats du recensement, afin un record depuis dans l’épais nouveau plan quin- relever « graduellement » de plu-
taire. « Étant donné les profondes ques, la Chine a trompé les pays d’avoir le temps de présenter des une décenie quennal dévoilé ce printemps à sieurs années l’âge de départ à la
implications démographiques sur le étrangers et les investisseurs, fai- chiffres « présentables ». ■ l’Assemblée suprême du peuple, retraite, fixé aujourd’hui à 60 ans
mais elle a déclenché la grogne pour les hommes, à 55 ans pour les
dans l’usine du monde. « La Chi- femmes cadres, et à 50 ans pour
ne va graduellement relever l’âge les ouvrières, un seuil présenté
du départ à la retraite », pour as- comme parmi les « plus bas du
surer « un plein usage des res- monde » par le régime. Depuis
sources humaines », dans le con- l’adoption du plan en mars, les
texte démographique marqué par experts officiels tentent de désa-
« l’allongement de l’espérance de morcer la grogne, en soulignant sa
vie, et le vieillissement », affirme, mise en place « progressive », qui
dans un langage technocratique pourrait se concrétiser par un re-
la feuille de route des mandarins port de l’âge de départ de « trois à
rouges de la seconde économie quatre mois par an », selon la
mondiale, pour la période 2021- presse officielle.
2025. Aussitôt, les critiques ont Le report de l’âge de la retraite
fusé sur Weibo, la messagerie en traduit dans la vie quotidienne de
ligne surnommée « le Twitter chaque chinois la nouvelle réalité
chinois ». « La plupart des voix démographique d’un pays désor-
sont contre cette mesure, mais Le mais en vieillissement accéléré, et
Quotidien du Peuple entend-il la confronté à un cortège de défis
voix du peuple ? », interpelle un sociaux inédits, alors qu’il est en-
internaute, alors que le thème de core loin d’avoir atteint le club des
discussion en ligne a été vu plus pays développés. Le temps presse
de 300 millions de fois. pour Pékin, alors que le nombre
croissant de seniors pourrait at-
teindre près de 30 % de la popula-

“ L’ensemble
de la société n’est pas
tion en 2040. Or il met déjà à mal
l’équilibre des caisses de retraite,
qui pourraient connaître leur pre-
encore parvenu à un mier déficit en 2028 si aucune ré-
consensus sur le report forme n’était prise, affirment les
de l’âge de la retraite experts officiels. ■

S. F.
Lu Quan, secrétaire GénéraL (correSpondant en aSie)
de La société chinoise
de sécurités sociaLes,
à L’aGence officieLLe Xinhua
en bref
À l’avant-garde de la fronde, les
milléniaux qui redoutent de de- Une rame du métro de
voir payer la facture du vieillisse- Mexico tombe : 23 morts
ment accéléré du pays, en plein Au moins 23 personnes ont été
atterrissage économique, après tuées dans la nuit de lundi
plusieurs décennies de croissance à mardi, et des dizaines
galopante. « On subit déjà le 996, d’autres blessées à Mexico
et maintenant voici le report de la après l’effondrement d’un
retraite ! Je crains de ne pas rester pont du métro aérien qui a fait
vivant jusque-là », dénonce amer plonger une rame dans le vide.
un internaute, en référence au Le président mexicain a promis
rythme stakhanoviste en vigueur « une enquête approfondie ».
dans les grandes entreprises de la
tech chinoise. Un modèle long- Colombie : l’armée tire
temps vanté par Jack Ma, le fon- sur les manifestants
dateur du géant de l’e-commerce Le ministère de la Défense
Alibaba, qui prône un travail de a fait état de 846 blessés,

du régime communiste
9 heures du matin à 9 heures du dont 306 civils, en plus
soir, six jours par semaine. Ces re- de la vingtaine de morts
jetons de la drastique politique de lors des manifestations
l’enfant unique en vigueur à partir contre une réforme fiscale
en eux. « Je vois que beaucoup de marchent ici sur les traces poursuivi son déclin depuis, en de 1978 se retrouvent en première en Colombie. Le recours
maris sont nuls. Ils ne font pas le d’autres sociétés pétries de dépit des politiques d’aides vo- ligne pour porter le fardeau d’une à l’armée n’a pas fait faiblir
ménage, ne participent pas à confucianisme, comme la Corée lontaristes déclinées par les au- Chine qui pourrait bientôt dérober une mobilisation populaire qui
l’éducation de l’enfant. Ce sont du Sud, Taïwan ou Singapour. torités. Et cette trajectoire de- au Japon la couronne de société la a conduit à la démission lundi
des bébés géants », persifle Xiao. Ces réalités sonnantes et tré- vrait se poursuivre, jugent les plus âgée de la planète. du ministre des Finances.
Mao, qui affirmait que les buchantes, couplées aux désirs experts. « Je pense que les mesu- Comme en France, la réforme
« femmes soutiennent la moitié d’accomplissement individuel res gouvernementales auront très des retraites divise, et le régime Irak : une base américaine
du ciel », encourageait leur rôle des nouvelles générations, sont peu d’effets sur ma génération », autoritaire chinois marche sur des attaquée à la roquette
actif au sein du prolétariat, mais en décalage avec les admonesta- affirme en écho Ouyang Zhezhe. œufs en cette année sensible du Deux roquettes ont été tirées
le décollage économique, cou- tions désormais natalistes du Cette tendance devrait encore centenaire du Parti communiste, mardi sur une base abritant
plé à l’afflux des filles à l’uni- Parti, qui remet au goût du jour accélérer le vieillissement de la dans un contexte économique des Américains, a indiqué
versité a fait voler en éclats le les valeurs traditionnelles long- population, alors que le nombre mondial incertain, lesté par la l’armée irakienne, la troisième

2016
modèle ancestral, dans lequel temps piétinées par la Révolu- de Chinois âgés de plus de 60 ans pandémie de Covid-19. « L’en- attaque du genre en trois jours,
elles étaient cantonnées à une tion culturelle, sous la houlette a pratiquement doublé lors de la semble de la société n’est pas encore intervenue au moment même
position de mère au foyer. « Dé- de Xi Jinping. « La famille est la dernière décennie, pesant sur les parvenu à un consensus sur le re- où Bagdad recevait une
sormais, les Chinoises ont une cellule de base de la société et perspectives socio-économiques port de l’âge de la retraite, et cer- délégation gouvernementale
double peine. Elles ont une car- l’école de la vie. Quels que soient du géant renaissant qui devien- tains groupes n’en savent pas assez américaine.
rière tout en s’occupant du foyer. les changements des modes de vie, dra « vieux » avant d’avoir re- Année depuis laquelle sur les mesures spécifiques. La si-
Alors, elles retardent le plus pos- nous devons y intégrer les valeurs joint le club des pays développés. les couples tuation est assez compliquée, parce L’Iran enquête sur la mort
sible la maternité », explique la socialistes fondamentales, et pro- La réticence des nouvelles gé- sont autorisés que différents groupes ont différen- d’une diplomate suisse
sociologue Li Yinhe. Dans cette mouvoir les vertus familiales tra- nérations à enfanter illustre les à avoir deux enfants. tes demandes. Par exemple, les La police iranienne a annoncé
culture confucéenne et ultra- ditionnelles de la nation chinoi- limites de la reprise en main idé- Cette remise en hommes et les femmes, les employés mardi l’ouverture d’une
compétitive dès le plus jeune se », a déclaré le dirigeant le plus ologique du Parti sur la société, question de la politique d’entreprises d’État et d’entreprises enquête sur les circonstances
âge, les parents dépensent sans autoritaire depuis Mao. orchestrée par Xi. « Le gouver-
de l’enfant unique, privées », a déclaré Lu Quan, se- de la mort d’une diplomate
imposée à la fin des
compter pour l’éducation de Ces incantations peinent à se nement ne peut plus traiter les crétaire général de la Société chi- suisse dont le corps
années 1970, n’est pas
leur progéniture, des cours de traduire dans les maternités, gens comme des “choses”, affir- noise de sécurités sociales, à a été retrouvé dans la matinée
parvenue à enrayer
piano aux meilleurs répétiteurs, malgré l’autorisation d’avoir un me Yi Fuxian. La population ne l’agence officielle Xinhua, plaidant au pied d’un immeuble
A

le déclin du taux
et préfèrent investir leurs res- deuxième enfant accordée de- peut s’ouvrir ou se fermer comme pour une « évaluation de l’impact » du nord de Téhéran
de natalité en Chine
sources sur un seul bambin. Ils puis 2016. Le taux de natalité a l’eau du robinet. » S. F. de la réforme avant sa mise œuvre. après une « chute ».
mercredi 5 mai 2021 le figaro

8 InternatIonal

À New Delhi, la résurgence du Covid


place les hôpitaux au bord du gouffre
Frappés par le virus, les soignants travaillent à flux tendu. Le pays enregistre près de 400 000 cas par jour.
« Beaucoup de patients sont atteints du manque de kits. En plus, l’en- L’aide internationale commen- choir au-dessus de sa tête pour lui
EmmanuEl DErvillE £@e_derville de diabète, d’hypertension, de pro- gorgement actuel retarde les résul- ce à arriver pour tenter de pallier donner un peu d’air. « J’ai enre-
New Delhi
blèmes cardiaques ou d’obésité », tats de trois ou quatre jours. Sauf le manque d’oxygène. Malgré gistré ma mère sur le site internet
observe le docteur Rawal. que, pendant ce temps-là, l’état de tout, les familles continuent d’af- de l’hôpital pour obtenir un lit. Voilà
Inde La pièce ressemble à une Les équipes du Rajiv Gandhi santé du patient s’est dégradé et, fluer devant les hôpitaux publics. deux heures qu’on attend. La moitié
antichambre entre la vie et la Institute ajustent chaque traite- lorsque le compte rendu du test Le 26 avril, le gouvernement de des cliniques de la ville ne répondent
mort. Au quatrième étage du Rajiv ment selon la gravité de l’infec- nous parvient, c’est trop tard », Delhi a ouvert un hôpital de cam- plus au téléphone et celles qui dé-
Gandhi Cancer Institute, à New tion et l’état du système immuni- détaille le docteur Ambarish Sat- pagne de 500 lits en carton dans le crochent n’ont pas de place », té-
Delhi, une vingtaine de patients taire du patient. « On fait passer wik de l’hôpital Sir Ganga Ram, à sud de l’agglomération. Depuis, moigne Varun. Une poignée de
s’accroche à l’existence. Écroulés beaucoup de scanners de la poitrine Delhi. Et ce médecin ajoute : « Un les familles de malades font la policiers en faction derrière les
sur leur matelas, comme sur le pour le diagnostic. Quand la charge bon nombre de soignants ont été in- barricades se borne à repousser
point de s’enfoncer sous terre, la virale est très forte et que les résul- fectés. Quand ils reprennent le tra- des familles abandonnées sous un
plupart sont sous assistance respi-
ratoire. Derrière le masque à oxy-
gène perce un regard plein
tats du scanner montrent une in-
fection importante du système res-
piratoire notamment, on prescrit
vail, d’autres sont tombés malades
entre-temps. On dirait un jeu de
chaises musicales et nous man-
“ La moitié des
cliniques de la ville
soleil de plomb, sans eau ni om-
bre. « Attendez qu’on vous appel-
le », tonne un haut-parleur. Les
d’épuisement. Inspirer, expirer du remdesivir, du tocilizumab et quons constamment de bras. Le ne répondent plus malades du coronavirus traités au
est un combat de chaque seconde. des stéroïdes combinés à une assis- personnel de nettoyage, les ambu- au téléphone et celles Rajiv Gandhi Cancer Institute pa-
On distingue sans peine les trois tance respiratoire. Si le patient ne lanciers, les infirmiers, les méde- raissent presque chanceux, signe
malades qui remontent la pente. produit pas d’anticorps et ne ré- cins, tout le monde est touché. »
qui décrochent que l’épidémie a aggravé les in-
n’ont pas de place
Deux ont retrouvé la force de ta-
poter sur leur téléphone pour
vaincre l’ennui. Le troisième, une
pond pas au traitement au bout de
sept ou huit jours, on lui transfuse
du plasma. Les personnes plus jeu-
La violence de la deuxième va-
gue a pris à contre-pied le gou-
vernement indien, qui vantait
varuN, filS D’uNe patieNte
atteiNte Du coviD-19
” égalités d’accès aux soins.
Jamais dans l’histoire de l’Inde
la classe moyenne n’avait été aussi
dame d’une cinquantaine d’an- nes, avec moins de fièvre, reçoivent l’excellence indienne face à l’épi- durement frappée par une crise
nées en chemise de nuit jaunâtre, de l’ivermectine, du favipiravir et démie. « Nous sommes arrivés à la queue tous les jours devant l’en- sanitaire. Elle avait jusqu’à pré-
est la seule à pouvoir marcher, des vitamines, entre autres. Si leur fin de la pandémie de Covid-19. trée par une chaleur de 40 °C. Voi- sent accès aux meilleurs hôpitaux,
quoique d’un pas lent, la mine as- état se dégrade après six à huit Sous la direction de notre premier tures et ambulances s’entassent tous privés, grâce à des mutuelles
sommée par la fatigue. Les minu- jours, on commence les stéroïdes ministre, Narendra Modi, l’Inde devant le barrage de police qui dont les tarifs excluent les plus
tes s’écoulent, interminables. Sauf par voie orale ou en injection », s’est imposée comme la pharmacie barre l’accès à la grille principale. démunis. Mais le virus, rendu plus
pour les soignants. Des patients atteints poursuit le docteur Rawal. du monde et elle a fourni 55 mil- Ici, une mère de famille est allon- contagieux par les variants indien
du Covid-19 sont et britannique, n’épargne person-
« Je travaille dix heures par jour Cette batterie de soins adminis- lions de doses à 62 pays », procla- gée sur la banquette arrière d’une
accueillis, le 1er mai,
depuis que la deuxième vague a à l’hôpital Rajiv Gandhi trés dans un contexte de pénurie mait le ministre de la Santé, voiture et reliée par un fil à une ne. « Pour être admis, de l’argent
surgi. C’est épuisant, mais je dois Cancer Institute, oblige à un usage millimétré des Harsh Vardhan, le 7 mars. Les bouteille d’oxygène posée sur le ou des contacts au sein de l’hôpital
résister à cette tornade. Avons- à New Delhi (Inde). ressources pour préserver les hautes sphères de l’État ont été siège passager. Là, une femme ne suffisent même plus. Les places
nous le choix ? », confie le docteur raj K raj/Industan tImes/ stocks. Tous les hôpitaux sont grisées par cet excès de confiance d’une trentaine d’années gémit de sont trop rares », se désole un res-
Sudhir Rawal, la cinquantaine. shutte/sIPa concernés. « On prescrit des tests et n’ont pas anticipé la puissante douleur dans un rickshaw tandis ponsable du Rajiv Gandhi Cancer
Oncologue avant l’épidémie, il sanguins avec parcimonie à cause résurgence du virus. que le conducteur agite un mou- Institute. ■
trie désormais les patients aux ur-
gences. L’établissement a réaffec-
té tous ses moyens pour soigner
les malades du Covid. Les journées
sont si chargées, la peur du virus si
prégnante que les soignants tra-
vaillent en couche-culotte. Pas
question d’enlever la combinaison
de protection intégrale en toile ci-
rée pour filer aux toilettes et ris-
quer la contamination. L’hôpital a
déjà eu 170 soignants infectés l’an
dernier, dont le docteur Rawal.

“ Les patients ont


entre 40 et 60 ans
alors que c’étaient
des personnes âgées
l’année dernière
le Docteur SuDhir rawal,
oNcologue avaNt l’épiDémie

Pourtant, ce qui use ce médecin
affable, ce n’est ni la combinaison
étouffante sous laquelle on sue à
torrent, ni les journées sans répit.
Ce qui le fatigue, c’est le sprint
quotidien pour aller chercher de
l’oxygène. « Il nous en reste jusqu’à
demain matin. Passé ce délai, il fau-
dra une nouvelle livraison. C’est
comme ça tous les jours. On fonc-
tionne en flux tendu et on est au bord
de l’épuisement. La situation va
s’améliorer dans deux ou trois
jours… enfin, j’espère », souffle-t-il.
La deuxième vague a frappé le
Rajiv Gandhi Cancer Institute tel
un tsunami. « Lorsque nous avons
affronté la première vague, l’an
dernier, nous savions que ce ne se-
rait pas terminé. Mais tous les

La vaccination ralentit alors que l’épidémie accélère


scientifiques pensaient que la se-
conde vague arriverait en juin ou
juillet. » En outre, le Covid-19
élargit sa cible aux personnes plus
jeunes. Les patients ont « entre 40 L’INDE a franchi lundi la barre présent réservée aux personnels chent complet. Ceux qui ont des concurrent local, Dr Reddy, a si-
et 60 ans alors que c’étaient des des 20 millions de contamina- soignants, aux forces de l’ordre et places les réservent aux plus de gné un contrat similaire avec
personnes âgées l’année dernière. tions au coronavirus. Chaque aux Indiens âgés de plus de 45 ans. 45 ans. Alors certaines représen- l’institut Gamaleya pour la fabri-
La vaccination des plus de 55 ans jour, le pays recense plus de Problème : le nombre d’injec- tations étrangères s’organisent cation de 50 millions de doses
est passée par là », décrypte le 350 000 cas, donnant à sa courbe tions s’effondre. Pour la journée pour immuniser leurs conci- Spoutnik V d’ici à l’été prochain,
docteur Rawal. La deuxième va- épidémique l’allure d’une fusée de lundi, le ministère de la Santé toyens. L’ambassade de France a tout en important des flacons de
gue n’épargne pas grand-monde en pleine ascension. Aucune na- en a répertorié 1,7 million, loin du ainsi proposé à ses ressortissants Russie. Un premier lot de
dans la capitale, où un test sur tion n’a déploré une progression pic de 4,5 millions constaté le de recevoir des injections du sé- 150 000 doses est arrivé samedi.
trois est positif. Même les enfants
présentent des symptômes.
La violence de l’épidémie étale
350 000 aussi fulgurante depuis le début
de la pandémie. Le ministère de la
Santé a répertorié officiellement
5 avril. Seulement 9,5 % de la po-
pulation ont reçu au moins une
dose depuis le début de la vaccina-
rum Moderna courant mai.

Manque de doses
Narendra Modi avait pourtant
lancé sa diplomatie vaccinale en
janvier. En trois mois et demi,
nouveaux cas
au grand jour des décennies d’in- de contaminations 222 408 décès au total. Officieu- tion en janvier. L’Inde n’a que Le manque de doses révèle les 66 millions de doses avaient été
suffisance dans les politiques sani- au coronavirus sement, le bilan est au moins dix à deux producteurs, Serum Institu- bourdes du pouvoir fédéral qui, il exportées. Le premier ministre
taires. Depuis trente ans, les auto- chaque jour en Inde vingt fois plus lourd, vu le man- te of India et Bharat Biotech, qui y a encore quelques semaines, en avait fait un motif d’orgueil au
rités consacrent moins de 1 % du que de tests et les malades qui peuvent fabriquer 70 à 80 millions rechignait à en importer. Naren- sommet de Davos le 28 janvier,
PIB aux dépenses de santé. Dans le meurent en silence chez eux faute de doses par mois alors que dra Modi n’a précommandé au- affirmant même avoir vaincu le
même temps, la croissance écono- de place dans les hôpitaux. 800 millions de personnes sont cun vaccin l’an dernier chez Pfi- Covid : l’Inde « a sauvé l’humani-
mique a fait naître de nouvelles ha- Dans ce contexte, la vaccination éligibles. zer, Moderna ou Johnson & té d’un énorme désastre en conte-
bitudes de consommation qui ont devient de plus en plus urgente. Le L’inscription en ligne pour la Johnson. Il a privilégié le « made nant le coronavirus, déclarait-il
fait exploser certaines pathologies. 19 avril, pris de court par la deu- vaccination est ouverte depuis le in India ». Au début de l’année, le alors. Aujourd’hui, non seule-
Le ministère de la Santé indiquait xième vague, le gouvernement du 28 avril. Mais l’attente pour un groupe pharmaceutique Biologi- ment, nous sommes capables de
fin avril que 70 % des personnes nationaliste hindou Narendra rendez-vous est longue. Les hôpi- cal E négociait un accord avec répondre à nos besoins, mais nous
A

décédées du Covid présentaient Modi a décidé de l’étendre aux taux de New Delhi qui acceptent Johnson & Johnson pour produi- servons les citoyens d’autres pays
des facteurs de comorbidité. plus de 18 ans. Elle était jusqu’à de vacciner les plus de 18 ans affi- re 600 millions de doses. Son en exportant. » ■ E. D.
le figaro mercredi 5 mai 2021

Société 9

Après les scandales, Sciences Po cherche


des pistes contre les violences sexuelles
Le groupe de travail constitué en février à l’issue d’une vague de témoignages fait état de plusieurs agressions.
EnSEIgnEmEnT #SciencesPorcs : inter-IEP (Crit’), objet de critiques clos, coupés de leur famille, sur des ces événements festifs mais d’amé- « Essayons d’accompagner la so-
c’est avec ce mot-clé que les ré- lors de l’« affaire #Sciences- campus dans des villes qu’ils ne liorer les dispositifs de sécurité. » ciabilité festive en formant ceux qui
cits d’étudiants issus des instituts Porcs ». «Le désir de transgression connaissent pas », explique la so- Mise en place de « safe zones », y participent », indique Danièle
d’études politiques (IEP), qu’ils et de défis sont des phénomènes qui ciologue Danièle Hervieu-Léger, présence d’étudiants non con- Hervieu-Léger.
soient eux-mêmes témoins ou se développent entre les étudiants qui a présidé le groupe de travail. sommateurs et munis de bras- Les étudiants exposés au risque
victimes de violences sexuelles, notamment lorsqu’ils vivent en vase « Notre propos n’est pas de bannir sards, distribution de prospectus… d’agression sont aussi ceux qui
se sont multipliés sur les réseaux poursuivent leur scolarité hors des
sociaux au début du mois de fé- murs de l’établissement : en stage,
vrier. À la suite de cette vague de en apprentissage ou à l’étranger.
dénonciations, un ancien élève « La confrontation à des univers
de Sciences Po Toulouse a été mis professionnels nouveaux peut les
en examen pour viol et deux en- rendre plus vulnérables ; certains se
quêtes pour agressions sexuelles sentent isolés dans un milieu qu’ils
ont été ouvertes à Grenoble après ne connaissent pas et sans être di-
plusieurs signalements de l’IEP. rectement en contact avec leurs res-
Dès le 17 février, la direction de ponsables pédagogiques », explique
Sciences Po annonçait la consti- la sociologue.
tution d’un groupe de travail sur Le rapport montre que la cellule
la lutte contre les violences sexis- de veille et d’écoute des victimes
tes et sexuelles. Au Figaro, elle de Sciences Po, créée en 2015,
dévoile son rapport. souffre d’un cruel manque de per-
Cette année, explique le rap- sonnel. « Il faut renforcer le dé-
port sans donner plus de préci- ploiement d’un réseau de personnes
sion, la cellule d’accompagne- référentes sur tous les campus »,
ment des victimes « a reçu un explique la sociologue, en précisant
grand nombre de saisines pour qu’il importe « qu’elles soient per-
faits d’agression sexuelle, en çues comme suffisamment indépen-
particulier des relations surve- dantes de l’administration de l’éta-
nues lorsque le consentement blissement d’une part, et qu’elles
n’était pas clairement exprimé ». soient professionnellement tenues à
Depuis février, deux signale- la confidentialité d’autre part ».
ments ont été transmis au pro- Le rapport préconise enfin un
cureur (lire l’interview ci-des- dispositif de sensibilisation via
sous). Sur l’année 2019-2020, le une formation obligatoire sur le
nombre de saisines s’élevait à consentement et les risques de
44, dont 17 cas dans les campus. Un ancien élève de Sciences Po Toulouse a été mis en examen pour viol en février dernier. Batard PatriCk/aBaCa/Batard PatriCk/aBaCa sanction. ■ C. C.

“ Essayons
d’améliorer « Il n’y a pas de culture du viol dans notre école »
la sociabilité festive

danièle Hervieu-léger, sociologue
et présidente du groupe de travail
propos recueillis par
Claire Conruyt £@ClaireConruyt
l’institution des victimes qui se
seraient exprimées de manière
anonyme sur les réseaux.
menée par l’établissement dans le
cadre d’un signalement. On peut
comprendre que les étudiants
signalés, au regard des 14 000 étu-
diants, reste peu élevé, une victi-
me, c’est une victime de trop. Il
aient l’impression que cette en- faut que la réponse institutionnel-
Parmi les victimes, 43 sont des Nommée administratrice provi- Existe-t-il vraiment une quête ne va pas assez vite, voire le soit claire sur la tolérance zéro
étudiants. Seize saisines visent soire après la démission de Frédé- « culture du viol » à Sciences Po ? qu’ils puissent se demander si de comportements violents de la
8 élèves de l’établissement. Le ric Mion, Bénédicte Durand a pris Mon expérience de doyenne du l’institution protège sa réputa- part de quiconque à Sciences Po.
bilan de l’année 2018-2019 révè-
le 72 saisines sur les deux pre-
miers semestres. Parmi les per-
« sommes
Nous
les commandes de Sciences Po
le 10 février dernier.
collège universitaire, de directrice
de formation et d’administratrice
provisoire me permet de dire que,
tion. Mais, depuis la création de la
cellule d’écoute en 2015, je n’ai ja-
mais vu l’institution se comporter
Après une année en distanciel,
marquée par des crises
sonnes mises en cause, 15 LE FIGARO. - Comment non, il n’y a pas de culture du viol dans une logique complaisante à institutionnelles, comment
suivaient leur scolarité à Scien-
en avance avez-vous réagi face à l’ampleur à Sciences Po. Il n’y a pas de systè- l’égard d’un étudiant accusé se portent vos étudiants ?
ces Po et 5 étaient enseignants sur le dispositif de l’« affaire #SciencesPorcs » ? me particulier à notre institution d’agression. Je comprends cepen- Aujourd’hui, nous accueillons les
vacataires. Au total, Sciences Po de lutte contre Bénédicte DURAND. - Il y avait un qui protégerait ou qui couvrirait dant cette inquiétude et nous al- étudiants dans la limite d’une jau-
compte 14 000 étudiants. besoin de dire sa révolte face à aux des actes criminels. Le rapport de lons travailler afin de rendre la ge de 20 %. Pour beaucoup, je
Si « les événements organisés par
les violences agressions sexuelles. Que cette l’inspection générale qui concerne procédure plus transparente. trouve les étudiants dans un grand
les étudiants font très rarement sexistes colère ait été dite sur les réseaux Sciences Po laisse entendre qu’il Lorsqu’il s’agit d’une présomp- état de fatigue. À Sciences Po, il y a
l’objet de signalements », le rap- et sexuelles sociaux de la part d’une popula- n’y a aucune culture du secret. En tion de viol, la question qui se cette vie d’établissement très par-
port indique qu’élèves comme tion jeune qui s’exprime parfois de réalité, le dispositif de lutte contre pose est celle de l’article 40 et de ticulière faite de conférences, de
responsables pédagogiques consi-
par rapport manière radicale, voire dispro- les violences sexistes et sexuelles la saisie immédiate du procureur. rencontres, d’engagements asso-
dèrent les moments de « sociabili- aux autres portionnée au regard de la réalité est en avance par rapport à ce qui J’ai eu l’occasion de le faire deux ciatifs. Les première et deuxième
té festive » comme les plus ris-
qués. Les soirées organisées par les
« bureaux des élèves », où la con-
universités
Bénédicte durand,
» des violences sexistes et sexuelles
à Sciences Po, ne m’a pas étonnée.
Cette poussée de colère, je l’ai en-
peut exister dans les autres uni-
versités.
fois depuis que je suis administra-
trice provisoire.
années n’ont pas pu vivre cela et je
comprends leur déception. On a
vu l’augmentation de l’activité du
directrice
sommation d’alcool est un fait no- de sciences po tendue. J’ai entrepris un tour des Avez-vous reçu de nouveaux Voyez-vous un rapport pôle santé : les étudiants fragilisés
toire, les rites initiatiques des sept campus afin de rencontrer les signalements depuis entre ces témoignages psychologiquement ont été nom-
nouveaux venus et l’exaltation de étudiants et d’identifier les l’« affaire #SciencesPorcs » ? et l’affaire Duhamel ? breux. On a augmenté les fonds
l’esprit de corps peuvent conduire moyens de transformer cette co- Oui, nous en avons reçu quel- Je pense qu’un choc de cette natu- d’aide sociale pour accompagner
à des débordements. Le rapport lère en actions. Cela suppose un ques-uns. Ces agressions vont des re est un traumatisme supplémen- ceux qui avaient des difficultés fi-
évoque les week-ends d’intégra- retour au calme, un diagnostic insultes sexistes au viol. Une en- taire pour les victimes d’agres- nancières. Pour autant, ils n’ont
tion ou les compétitions sportives précis, une prise en charge par quête disciplinaire est toujours sions. Même si le nombre de cas pas décroché. ■

Le sort de la « nuit du destin » devant le Conseil d’État


Malgré le couvre-feu, la Grande Mosquée de Paris a demandé l’autorisation d’accueillir les fidèles lors de cette soirée du ramadan.
gieux, « car il célèbre la révélation bre de fidèles de 600 à 150 dans la lamarre, l’avocat de la Grande Mos-
Paule Gonzalès
pgonzales@lefigaro.fr
du Coran au prophète Mahomet ».
Au nom du risque sanitaire, le mi-
nistère de l’Intérieur a refusé cette
salle de prière de la Mosquée de Pa-
ris, en fermant la salle des ablutions,
et en demandant à chacun d’amener
quée de Paris rappelle « le million de
pratiquants musulmans. Ils seront
entre 200 000 et 300 000 à se rendre
« souhaitable
Il n’est pas

JUSTICE En référé au Conseil dérogation, le 28 avril dernier. son propre tapis de prière ». dans les 2 800 lieux de culte en Fran- d’ouvrir
d’État, parce que le juge est celui de Pour défendre la pondération et « Nous ne remettons pas en cause ce. C’est une densité raisonnable, ces lieux
l’urgence, il est aussi, par nécessité, l’importance de sa demande, le rec- le sérieux des musulmans de France, alors que la durée de rassemblement
celui du pragmatisme. Mardi, Tho- teur de la Grande Mosquée de Paris, mais il n’est pas souhaitable d’ouvrir n’excédera pas cinq heures ». Et
alors qu’il y a
mas Andrieu, le président de l’au- qui chapeaute environ 400 lieux de ces lieux alors qu’il y a en France une d’insister « À Noël, il n’a pas été noté en France
dience des référés, n’a pas manqué culte en France, a rappelé que de- interdiction générale la nuit et que de reprise de l’épidémie à cause de une interdiction
de le rappeler aux parties. Il rendra puis un an, il avait montré son n’est pas avérée la nécessité impé- l’autorisation de déplacement et de
ce jeudi une décision sensible tran- « sens républicain » en « fermant les rieuse de se rendre à la mosquée pour regroupement qui a été accordée aux
générale
chant une nouvelle fois entre « l’at-
teinte aux libertés et les troubles sa-
mosquées avant même que le gou-
vernement ne décide le confinement,
cette célébration », défend le repré-
sentant du ministère de l’Intérieur.
Français ». En petite musique de
fond de cette audience, le cas des
la nuit »
le représentant
nitaires ». Pour le 27e jour du et en expliquant aux fidèles pourquoi Le président Andrieu évite le piège veillées pascales des chrétiens, dé- du ministère
ramadan, les musulmans de France ils devaient rester chez eux ». glissant du débat théologique. Il calées, avec la bonne volonté des de l’intérieur
demandent, par la voix du recteur rappelle que « le Conseil d’État a déjà évêques, pour respecter le couvre-
Le recteur de la Grande Mosquée de la Grande Mosquée de Paris « Une densité raisonnable » raisonné sur l’état sanitaire et l’im- feu. « Parce que c’était possible sur le
de Paris, Chem-Heddine Hafiz, Chem-Heddine Hafiz, une déroga- Durant cette audience, Chem-Hed- pact de l’allégement de certaines me- plan liturgique », plaide Manuel De-
a déposé une demande tion au couvre-feu pour célébrer dine Hafiz a rappelé qu’il avait sures, comme cela a été le cas lorsqu’il lamarre. Incidemment, le président
de dérogation au couvre-feu, « la nuit du destin » durant cinq adhéré « aux restrictions de prati- s’est agi de rapatrier des Français de écarte la polémique latente et de-
retoquée par le ministère heures : de 21 à 2 heures du matin ques religieuses aussi fondamentales l’étranger. Combien y a-t-il de mu- mande aux parties des données fia-
de l’Intérieur le 28 avril dernier, bles mesurant l’impact d’une auto-
uniquement. « C’est l’un des mo- que la toilette rituelle des morts ou la sulmans pratiquants en France et
A

devant le Conseil d’État.


François BoUCHon/Le Figaro
ments les plus liturgiques de la reli- prière de l’Aïd », et « imposé des rè- combien assisteront à cette célébra- risation sur le risque épidémique.
gion musulmane », a plaidé le reli- gles strictes en faisant passer le nom- tion ? », continue-t-il. Manuel De- Un exercice difficile. ■
mercredi 5 mai 2021 le figaro

10 Société

Les éoliennes,
mauvaise
affaire des
propriétaires
Le tribunal administratif de Nantes
a reconnu que leur présence faisait
baisser la valeur d’une habitation.
turs projets ou d’obtenir des in- haut sont, dans cette campagne estiment qu’une réduction de la dent, Jean-Louis Butré, qui comp- Objet de la discorde,
Angélique négroni demnisations. verdoyante, aussi incongrus taxe foncière devra suivre. Mais, te offrir une belle publicité au tra- ces quatre éoliennes,
anegroni@lefigaro.fr dont les nuisances
C’est ce qui est arrivé à Willem qu’inesthétiques. De jour, ils s’im- dans ce combat, cette baisse n’est vail des juges nantais. « Je vais
et Bernadette Kaars Sijpesteijn, à posent comme des perches géan- pas essentielle selon Bernadette. l’adresser aux 1 500 associations sonores et visuelles
Justice Avoir des éoliennes à l’origine de cette action en justi- tes au milieu des champs. De nuit, « Elle va surtout nous permettre de que regroupe notre fédération », ont conduit
un couple d’habitants
proximité de chez soi baisse forcé- ce. Le promoteur allemand qui ils font clignoter sans discontinuer réclamer de nouveau une indemnisa- dit-il.
du Maine-et-Loire
ment la valeur de son bien immobi- avait installé quatre éoliennes à leurs lumières rouges. « Les nui- tion », dit-elle. La FED espère que cette décision à porter plainte
lier. Cette évidence, que l’adminis- 850 mètres de chez eux, en 2017, a sances sont incessantes », déplore L’association Fédération envi- pèsera dans les prochaines batailles au tribunalcontre
tration fiscale refuse d’admettre, a fait la sourde oreille à leur de- Bernadette, qui ne se remet pas ronnement durable (FED) espère pour empêcher de futurs projets à le promoteur allemand.
pour la première fois été reconnue mande d’indemnisation amiable. davantage du bruit. « C’est comme que ce jugement va profiter à tous proximité d’habitations. Bernadet- JEAN-MicHEL DELAGE/
par la justice. Dans un jugement Quant à l’administration fiscale, s’il y avait une machine à laver qui ceux qui sont dans la même situa- te, quant à elle, souhaite que ce ju- HANS LucAS viA AFP
devenu définitif, le tribunal admi- elle a, disent-ils, refusé de se dé- fonctionnait en permanence dans le tion que ce couple. « Ce jugement gement sonne comme une mise en
nistratif de Nantes reconnaît, en ef- placer à leur domicile afin de jardin » décrit-elle, navrée. balaie les déclarations des promo- garde à l’adresse des maires qui
fet, que des éoliennes installées près constater la perte de valeur de teurs éoliens, relayées par le minis- donnent leur feu vert à l’installation
d’une habitation en Maine-et-Loi- leur maison. La taxe foncière révisée tère de l’Environnement et l’Agence d’éoliennes sur leur territoire. « En
re ont fait baisser sa valeur. Pour Ce déplacement aurait pourtant Face à l’inertie des uns et des autres, de l’environnement et de la maîtrise contrepartie, ils obtiennent certes des
ceux qui combattent l’implantation permis à l’administration de le couple a décidé de frapper à la de l’énergie (Ademe) qui depuis des avantages financiers, mais c’est un
de ces parcs, cette décision est une constater l’ampleur des dégâts. porte du tribunal : il est aujourd’hui années déclarent que les éoliennes calcul à court terme. Car à long ter-
victoire. Elle va leur permettre, es- Visibles des fenêtres de la maison, satisfait. En reconnaissant la baisse n’ont pas d’impact sur les biens des me, ils feront fuir leur population »,
pèrent-il, de faire barrage à de fu- ces quatre mâts de 120 mètres de de la valeur de leur maison, les juges riverains », se félicite son prési- assure-t-elle. ■

Une commission veut apaiser les relations presse-police


Née à la demande du gouvernement, l’instance livre 32 propositions qui mettent l’accent sur la liberté d’informer.
manifestations contre la loi travail exhorte ainsi le ministère de l’Inté- - alors que ceux-ci leur sont régu- captation d’images ou de sons des

« permettre
Il faut
JeAn-MArc leclerc £@leclercjm

sécurité « Les journalistes, vous


de 2016. Elles ont atteint leur pa-
roxysme lors du mouvement des
« gilets jaunes ». Certaines s’appa-
rieur à « renoncer à tout mécanisme
d’accréditation des journalistes
couvrant des événements se dérou-
lièrement confisqués - et que la
« sécurité physique des journalis-
tes » soit garantie « en toutes cir-
opérations » menées « dans les lieux
publics ». De même, elle appelle à
la suppression des « clauses » pré-
aux journalistes nous faites chier, vous êtes juste là rentaient même, écrivent les au- lant sur la voie publique ». Et pour- constances », quitte à pouvoir se alables à certains tournages, sorte
de porter des pour attendre la bavure ! » Le rap- teurs du rapport, à « une volonté quoi pas revenir un jour aux « rela- « placer derrière les cordons des de droit de regard imposé par la
port de la commission indépen- d’intimidation, de revanche, voire tions équilibrées » qui ont existé forces de l’ordre ». Ce qui, heureu- police ou la gendarmerie et « por-
équipements dante presse-forces de l’ordre, punitive » contre les journalistes. autrefois ? Elles reposaient, selon sement, a été le cas plus d’une fois. tant atteinte à la liberté éditoriale ».
de protection
Jean-Marie Delarue,
» dont les 32 propositions viennent
d’être remises au gouvernement,
Le ton est donné.
La commission présidée par
la commission, « sur une connais-
sance et une confiance mutuelles
Le pouvoir ne saurait obliger les
journalistes à partir lors de la dis-
Le rapport est désormais sur la
table des ministres de l’Intérieur,
présiDent commence par cette petite mise en l’ex-contrôleur général des pri- qu’illustrait la “tournée” quotidien- persion d’une manifestation, com- Gérald Darmanin, et de la Culture,
De la coMMission ambiance. Ce sont des propos cen- sons Jean-Marie Delarue plaide ne des localiers dans les commissa- me Beauvau a tenté de le faire en Roselyne Bachelot, chargés « d’en-
inDépenDante sément tenus par un policier ou un donc pour une normalisation, en riats et brigades ». Il y a même eu novembre dernier, se prévalant gager conjointement les travaux qui
presse-forces
De l’orDre gendarme. Mais il y a plus grave : mettant l’accent sur la liberté d’in- des accrédités à la PP, mais puis- d’un « nouveau schéma de maintien conduiront à la mise en œuvre de
ce document de 116 pages évoque former. Car il est manifeste que « le qu’il n’en faut plus… Lors des ma- de l’ordre ». La commission Dela- l’ensemble de ces recommanda-
d’emblée les « agressions physiques travail de la presse fait l’objet d’en- nifestations, il faut « permettre aux rue demande à « rappeler claire- tions », a indiqué Matignon, préci-
et verbales » dont sont victimes les traves croissantes et désinhibées de journalistes qui le souhaitent de por- ment aux forces de l’ordre qu’elles sant qu’un « comité de suivi » allait
journalistes, notamment depuis les la part des forces de l’ordre ». Elle ter des équipements de protection » ne peuvent en principe s’opposer à la être mis en place. ■

en bref
La Cour de cassation, machine à créer du droit épinal :
un homme se donne
deux coups de couteau
Contrairement à ce qu’elle a affirmé après droit européen, norme supérieure. Et,
de plus en plus aussi, pour contrôler la dans le sas d’entrée
sa décision sur l’affaire Halimi, la haute proportionnalité. Elle a été très créa- d’un commissariat
tive pour mettre fin à la prolongation Un trentenaire s’est
juridiction a tranché dans de nombreux cas. automatique des détentions provisoi- « mutilé » volontairement
res pendant le confinement ». mardi matin en se donnant
cassation est justement très créatrice Louis Boré, également ancien « deux coups de couteau
PAule gonzAlès de droit, dès lors que la patte humaine président de l’Ordre des avocats dans l’abdomen »
pgonzales@lefigaro.fr
est présente. Elle est intervenue en aux conseils, analyse les degrés dans le sas d’entrée
matière de licenciement économique d’intervention de la Cour de cassa- du commissariat de police
Justice Elle crée du droit. Et c’est en formalisant très en détail l’assi- tion. « Ils varient, en effet, en fonc- d’Épinal, un acte
même à cela qu’on la reconnaît. gnation, en affirmant aussi qu’une tion de la précision du texte pénal : « sans aucun caractère
L’affaire Halimi laisse planer comme lettre de licenciement non motivée plus il est précis, plus le juge l’appli- de nature terroriste »,
un malaise chez les meilleurs juristes équivalait à un licenciement abusif, ou que strictement. Mais aussi en fonc- a indiqué le parquet.
qui suivent la Cour de cassation. Et en définissant la faute grave ». tion de la nature de la question posée :
tout autant chez les justiciables si elle est technique, le juge y répond Alexandre Benalla
français qui ont le sentiment que la Irresponsabilité pénale, plus facilement ; si elle est de nature jugé du 13 septembre
haute juridiction s’est défaussée là l’exception anthropologique - est-ce qu’un au 1er octobre
où elle était attendue. « Le juge ne Frédéric Thiriez, avocat au conseil, compréhensible ou insoutenable pour La Cour de cassation fœtus peut faire l’objet d’un homici- L’ancien collaborateur
peut distinguer là où le législateur a va plus loin. Il estime que « cela fait les justiciables. Cela avait été coura- n’a pas répondu de ? -, le juge considère que c’est au d’Emmanuel Macron,
choisi de ne pas distinguer », a-t-elle bien longtemps que la loi n’a plus le geusement le cas dans les disparus de aux attentes législateur d’y répondre. Enfin, en Alexandre Benalla,
conclu laconiquement pour exoné- monopole de création du droit. Il ap- l’Yonne. Cela aurait dû également des juristes droit pénal, la Cour de cassation qui avait frappé un homme
rer de procès l’assassin de Gisèle partient notamment à la Cour de l’être ici, d’abord parce qu’il est im- et des justiciables s’autorise surtout un pouvoir d’in- le 1er mai 2018 à Paris,
français terprétation en matière de procédure
Halimi. L’affaire arrive pourtant au cassation de définir les termes de la possible de laisser des experts dire le comparaîtra du
dans l’affaire Halimi.
moment où cette grande maison ju- loi. Elle a ainsi défini le harcèlement droit à la place du juge, qui plus est SébAStiEN SoRiANo/
pénale, par exemple le point de dé- 13 septembre au 1er octobre
diciaire réfléchit intensément à son sexuel ou même la famille. En matiè- dans une affaire compliquée où une LE FiGARo part de la prescription en matière pour ces faits ainsi que dans
rôle futur. « Elle aimerait s’imposer re d’irresponsabilité pénale, les trou- vieille dame est défenestrée en pleine d’infraction occulte comme l’abus de l’affaire des passeports.
comme Cour suprême, notamment en bles mentaux sont le seul exemple où nuit par un voisin au cri de “Allah ak- biens sociaux. »
choisissant ses affaires pour ne tran- elle a refusé d’exercer son contrôle bar ” et sur fond d’antisémitisme. Il Pierre-Olivier Sur, ancien bâton- Hôpital : la cGt appelle
cher que sur les grands principes du par la qualification juridique, comme fallait ouvrir grand le débat plutôt nier de Paris, concède la complexité à la grève dans
droit et en délaissant les problèmes elle l’a fait pour la légitime défense, que de se draper dans les mécanis- de l’affaire Halimi. Il renvoie, lui, au les « réas » le 11 mai
subalternes. Comment alors préten- l’état de nécessité ou la contrainte. Il mes professionnels de sages ». rôle du procès, « là pour réconcilier La CGT santé-action sociale
dre créer du droit et en même temps lui fallait faire son travail et dire si la Hélène Farge, ancienne prési- et non pour distraire de la société » , a déposé un préavis de grève
se déconnecter du citoyen comme elle prise volontaire de substances cons- dente de l’Ordre des avocats aux en rappelant « l’affaire Louis Al- nationale dans les services
l’a fait dans l’affaire Halimi ? », in- titue un trouble psychique au sens du conseils, précise qu’« il s’agit aussi thusser, reconnu lui aussi pénalement de réanimation pour la
terroge Jérôme Gavaudan, le prési- code pénal, plutôt que de laisser la de respecter la séparation des pou- irresponsable de l’étranglement de sa journée du 11 mai, une date
dent du Conseil national des bar- question aux médecins ». Certains voirs » et que « la Cour de cassation femme qui s’apprêtait à le quitter et déjà fixée dans plusieurs
reaux et spécialiste du droit du hauts magistrats estiment que « son ne crée du droit que dans le silence et ayant regretté dans un texte autobio- hôpitaux où les soignants
A

travail. Il rappelle d’ailleurs que rôle est aussi de sacrifier à la casuis- l’obscurité de la loi ou parce que notre graphique l’absence de procès faisant réclament des hausses
« c’est là un domaine où la Cour de tique quand une situation devient in- législation est incompatible avec le de lui “un disparu social” ». ■ de salaires et d’effectifs.
le figaro mercredi 5 mai 2021

ScienceS 11

Covid-19 : Pfizer teste un comprimé


à avaler dès les premiers symptômes
Développé spécifiquement contre le Sars-CoV-2, ce traitement serait très prometteur, selon les spécialistes.
contre le VIH, le lopinavir, a l’organisme humain et provoque des vin partage cet avis. « C’est effecti- Certains s’interrogeront sans
cécile thiBert £@CecileThibss d’ailleurs été testé contre le Sars- effets indésirables est donc assez vement une belle promesse, surtout doute sur la nécessité d’avoir un
CoV-2, sans succès. « La protéase faible. » Ce qui laisse espérer que après tous les flops que l’on a connus traitement dans un an alors que
médicament Déjà fort de son de ce coronavirus est très différente les essais de phase 1 se déroulent avec les médicaments repositionnés des vaccins efficaces sont disponi-
succès en matière de vaccin, le gé- de celle du VIH, c’était voué à l’échec sans trop de problèmes. et la fausse joie procurée par les an- bles. « Compte tenu de la façon dont
ant pharmaceutique américain dès le départ », estime Bruno Ca- En revanche, il existe un vrai ticorps monoclonaux, à la fois chers le Sars-CoV-2 mute et de l’impact
Pfizer poursuit en parallèle sa quê- nard. « Chaque virus a sa protéase risque que le virus parvienne avec et pas aussi efficaces qu’on aurait mondial au long cours du Covid-19,
te d’un médicament contre le Co- spécifique, c’est un peu comme un le temps à échapper au médica- pu l’espérer. » il semble probable qu’il sera essen-
vid-19. Désigné par un code chiffré code-barres », complète Christo- ment. « Toute stratégie qui cible un Si son efficacité venait à se con- tiel d’avoir accès à des options thé-
(PF-07321332), ce traitement se Le géant pharmaceutique phe Bécavin. virus spécifique est potentiellement firmer, il pourrait être disponible à rapeutiques à la fois maintenant et
présente sous la forme d’un com-
américain Pfizer Cette spécificité se révèle menacée par l’apparition de muta- compter de la fin de l’année, selon au-delà de la pandémie », répond
développe un inhibiteur
primé à avaler dès les premiers de protéase, cette d’ailleurs être un grand avantage. tions de résistance qui lui permet- Pfizer. Mais d’après Bruno Canard, dans un communiqué Mikael Dol-
symptômes. Si le principe actif a enzyme intervenant dans « La protéase virale ciblée par le traient de contourner l’action du il faudra probablement attendre sten, le directeur scientifique de
fait la preuve de son efficacité sur la réplication d’un virus. médicament n’a pas d’équivalent médicament », met en garde le davantage. « Pfizer a choisi de Pfizer. « Lutter contre la pandémie
le virus cultivé en laboratoire (ainsi Ce type de traitement chez l’homme, il n’y a rien qui y res- chercheur. « Mais parmi toutes les communiquer précocement mais le de Covid-19 nécessite à la fois une
que sur d’autres coronavirus), les a déjà fait ses preuves, semble », souligne Olivier Terrier. approches ciblées, cela me semble développement va encore prendre prévention par la vaccination et un
essais de phase 1 viennent tout jus- notamment contre le VIH. « Le risque que le médicament s’en tout de même être l’une des plus du temps, au moins un an », estime traitement ciblé pour ceux qui con-
te de démarrer chez l’homme en HUMBERT/BSIP vIa aFP prenne à d’autres composants de prometteuses. » Christophe Béca- ce spécialiste des coronavirus. tractent le virus. » ■
mars. Une soixantaine de volon-
taires ont été recrutés pour vérifier
l’innocuité du traitement à diffé-
rents dosages. Une étape prélimi-
naire indispensable pour poursui-
vre les essais cliniques qui auront
alors pour objectif de démontrer
son intérêt thérapeutique.
Si le chemin reste long, la molé-
cule est déjà jugée très prometteuse
par les spécialistes. « Contraire-
ment à la plupart des médicaments
testés à ce jour, ce traitement a été
spécifiquement développé contre le
Sars-CoV-2 », souligne Christophe
Bécavin, enseignant-chercheur à
l’université Côte d’Azur. La majo-
rité des molécules expérimentées
contre le coronavirus jusqu’à
maintenant (hydroxychloroquine,
remdesivir, ivermectine, etc.)
existaient déjà pour d’autres indi-
cations thérapeutiques et leur « re-
positionnement » contre le Co-
vid-19 n’a pas donné de résultats
probants.

“ L’objectif n’est pas


de tuer le virus,
mais de l’empêcher
de se reproduire
Christophe BéCavin,
enseignant-CherCheur
à l’université Côte d’azur

Vers une autorisation de la vaccination des adolescents
Comment fonctionne alors la
molécule développée par Pfizer ?
«L’objectif n’est pas de tuer le virus,
mais de l’empêcher de se reprodui-
re », explique Christophe Bécavin. vingtaine d’enfants et adolescents Début avril, seuls 70 % des adultes Notant que le Covid « circule
Pour rappel, un virus est un para- Vincent BordenaVe£@bordenavev (moins de 20 ans) sont actuelle- se disaient prêts à recevoir l’injec- peu » chez les enfants, le Pr Gras-
et delphine chayet £@delchayet
site qui a besoin d’infecter des cel- ment pris en charge dans un servi- tion, et 15 % y être totalement op- Leguen estime de son côté qu’ils
lules pour se répliquer. Après avoir ce de soins intensifs. « On a recensé posés. Les scientifiques de l’Institut ne sont pas « une cible prioritaire »,
pénétré à l’intérieur, il détourne LE COMPTE à rebours avant l’ou- 500 syndromes de Kawasaki, une Pasteur voient donc dans l’exten- et que « leur vaccination ne pourra
ses ressources pour faire transcrire verture de la vaccination aux en- réaction inflammatoire sévère qui sion de la vaccination aux plus jeu- être envisagée qu’à partir du mo-
son matériel génétique en protéi- fants est enclenché. Selon la presse est bien soignée lorsqu’elle est prise nes une solution pour atteindre ment où tous les adultes auront été
nes - des sortes de briques biologi- américaine, les États-Unis de- à temps », ajoute la présidente de la l’immunité collective. Selon leur vaccinés ». En cas d’autorisation
ques intelligentes - qui servent en- vraient autoriser dès la semaine Société française de pédiatrie, modélisation, il suffirait alors de de l’EMA, la Haute Autorité de
suite à assembler d’autres virus. prochaine l’utilisation du vaccin Christèle Gras-Leguen, qui juge vacciner 60 à 69 % de la population santé se prononcera sur la perti-
« Au départ, le Sars-CoV-2 fabri- Pfizer/BioNTech chez les jeunes de « quasi-nul » le bénéfice individuel française dans son ensemble pour nence d’inclure les adolescents
que une très grande protéine qui a 12 à 15 ans, ouvrant la campagne à de la vaccination pour les enfants, mettre fin à l’épidémie. dans la campagne de vaccination
besoin d’être découpée en plusieurs des millions de personnes supplé- sauf pour ceux ayant un risque en France.
protéines de plus petite taille », dé- mentaires. L’Agence européenne spécifique de développer une for- « Pas une cible prioritaire » Les autorités sanitaires risquent
taille Bruno Canard, directeur de des médicaments (EMA) a quant à me grave de Covid. Autre argument avancé par les de se heurter à l’hésitation des pa-
recherche au CNRS à l’université elle annoncé ce lundi avoir entamé Mais la question va se poser au chercheurs : en laissant circuler le rents. Certains experts, comme le
Aix-Marseille. « C’est le rôle de la l’évaluation « accélérée » des don- regard de l’intérêt collectif. Dans SARS-Cov-2 chez les petits, le ris- directeur de l’Institut de génétique
UCL

protéase, une sorte de ciseaux qui nées transmises par le laboratoire des travaux de modélisation publi- que augmente de voir apparaître de de l’University College de Londres,
va couper cette grande protéine in- Dans en vue d’étendre l’autorisation de és début avril, l’Institut Pasteur nouveaux variants plus résistants François Balloux, jugent d’ailleurs
active en plein de petites protéines un contexte mise sur le marché du vaccin à montrait en effet qu’il faudrait aux vaccins. En effet, plus le virus la question prématurée : « Dans un
actives. L’idée de ce médicament est ARNm chez les adolescents. Sa dé- vacciner 90 % de la population évolue dans un environnement contexte où la demande est supé-
de cibler cette protéase pour l’em-
où la demande cision devrait être connue en juin. adulte pour envisager l’abandon hostile pour lui (avec un grand rieure à l’offre, ouvrir une polémi-
pêcher d’agir, un peu comme si l’on est supérieure Selon les résultats de l’essai de des gestes barrières. Une propor- nombre de personnes immuni- que sur les enfants risque de créer
mettait de la colle sur les lames de à l’offre, ouvrir phase 3 mené par le laboratoire tion qui sera difficile à atteindre, à sées), plus la sélection naturelle fa- un frein, au moment où on cherche
ces ciseaux. » Résultat : le virus ne auprès de 2 260 enfants de 12 à en croire les enquêtes d’opinion vorise des mutations lui conférant au contraire à vacciner un maxi-
peut pas se reproduire et l’infec-
une polémique 15 ans aux États-Unis, le vaccin a menées sur la défiance vaccinale. une résistance aux anticorps. mum de personnes. » ■
tion s’arrête. En théorie. sur les enfants démontré une efficacité de 100 %
Cette tactique ne date pas d’hier. risque de (aucun cas de Covid symptomati-
« Elle est tirée de travaux de recher- que observé chez les vaccinés,
ches faits en 2002-2003 sur le Sars-
créer un frein, contre 18 dans le groupe ayant reçu le vaccin astraZeneca bientôt ouvert à tous les volontaires ?
CoV-1, rapporte Christophe Béca- au moment un placebo) et une « réponse im-
vin. Les protéases du Sars-CoV-1 et où on cherche munitaire robuste », supérieure à Le ministre de la Santé, Olivier Véran, Dans plusieurs pays ce vaccin explorée ». D’un point de vue
du Sars-CoV-2 sont similaires à celle observée chez les 16-25 ans. a entrouvert la porte à la vaccination reste néanmoins accessible sans juridique, cette décharge ne
96 %, ce qui a permis de développer
au contraire Le vaccin a été « bien toléré », avec des moins de 55 ans avec le sérum limitation d’âge. C’est notamment changerait a priori pas grand-chose
très rapidement une molécule artifi- à vacciner des effets indésirables compara- d’AstraZeneca. Il a en effet annoncé le cas en Allemagne, où « certaines en cas d’effets indésirables graves,
cielle. » Ce type de traitement, ap- un maximum bles à ceux des jeunes adultes. Ces vendredi 30 avril avoir « saisi » régions ont dit que quel que soit mais cela aurait le mérite de prouver
pelé « inhibiteur de protéase », a
par ailleurs déjà fait ses preuves
contre d’autres virus. « Cette stra-
de personnes
François Balloux,
» données, présentées dans un com-
muniqué de presse, n’ont pas été
publiées dans une revue scientifi-
la Haute Autorité de santé (HAS)
pour étudier la possibilité
de permettre à tous les adultes
votre âge, vous pouvez recevoir
de l’AstraZeneca, on vous explique
les risques, et vous signez
que l’on a bien informé les moins
de 55 ans sur le risque encouru
et sur le fait que l’on se situe
tégie s’inspire des succès obtenus direCteur de l’institut que. D’autres essais cliniques sont volontaires, quel que soit leur âge, une décharge », a ainsi expliqué hors des recommandations
avec des traitements contre le virus de génétique en cours, dont un mené par le la- de se faire injecter le produit en le ministre sur Franceinfo. « J’ai saisi officielles de la HAS. Rappelons
de l’university
du sida (VIH) et celui de l’hépatite boratoire Moderna chez les enfants signant une décharge. La France la Haute Autorité de santé sur ce que ce vaccin souffre d’un déficit
College de londres
C », souligne Olivier Terrier, cher- âgés de 6 mois à 12 ans. avait restreint son utilisation sujet, en demandant si c’est quelque d’image très net chez les publics
cheur CNRS au Centre internatio- À première vue, la vaccination aux plus de 55 ans en mars en raison chose qu’on peut proposer aux éligibles, ce qui freine son
nal de recherche en infectiologie à des plus jeunes ne paraît pas prio- de très rares cas de thromboses Français ? » Une réponse devrait administration, avec seulement
Lyon. « Aujourd’hui, les inhibiteurs ritaire. En France, 4 enfants de veineuses cérébrales survenus être apportée dans les « jours à plus de 75 % d’utilisation des doses,
de protéase font partie intégrante de moins de 10 ans et 9 adolescents de dans les jours suivant l’injection, en venir » selon la DGS, qui ne voit pas contre 93 % pour Pfizer, selon
A

l’arsenal thérapeutique disponible 10 à 20 ans sont morts du Covid-19 particulier chez des jeunes femmes. pourquoi cette « piste ne serait pas les données officielles. V. B.
contre ces maladies. » Celui utilisé depuis le début de l’épidémie. Une
mercredi 5 mai 2021 le figaro

12 Sport
Robert-Michon : “ Pour une discipline
dont on parle peu

« Porte-drapeau,
en dehors des Jeux,
comme le lancer du
disque, la médiatisation
se rapportant

ce serait une
au porte-drapeau
est fondamentale
MéLInA RObERt-MIChOn

grande fierté » cément, c’est compliqué. Mais
c’est sûr que pour l’athlétisme
dans son ensemble, ce serait une
grande fierté. Pour une discipline
souvent qualifiée de mineure, peu
La discobole de 41 ans, médiatisée en dehors des Jeux,
c’est très important. Et encore plus
vice-championne olympique en titre, pour ma discipline, le lancer du
disque, dont on parle très peu. Il
vivra à Tokyo ses sixième JO. faut montrer qu’il n’y a pas de dis-
cipline mineure à partir du mo-
ment où vous êtes performant et
Cela signifie que des personnes, que vous essayez de faire avancer
PROPOS RECUEILLIS PAR
CédriC Callier dans votre entourage, ont dû vous votre discipline avec votre cœur.
ccallier@lefigaro.fr convaincre de vous présenter… La médiatisation se rapportant au
Pas convaincue, mais peut-être porte-drapeau est fondamentale à
plus encouragée. L’année dernière, ce niveau-là. Beaucoup de person-
JEUX olYMPIQUES Mère de deux avant que la crise sanitaire ne bou- nes me disent qu’ils ont découvert
enfants, Mélina Robert-Michon leverse tout, j’avais commencé à y le disque en entendant parler de
(41 ans), figure de l’athlétisme penser en recevant des témoigna- moi, et ils ont trouvé cela très inté-
tricolore, vivra cet été ses 6es Jeux ges de gens me disant que ce serait ressant. Je pars d’un principe très
olympiques (après Sydney en génial de me voir comme porte- simple : on ne peut pas aimer ce
2000, Athènes en 2004, Pékin en drapeau, par rapport à mon par- qu’on ne connaît pas. Donc cette
2008, Londres en 2012 et Rio de cours. Personnellement, je ne me- élection est une belle occasion de
Janeiro en 2016). Son expérience surais pas vraiment le regard que mettre en lumière les lancers en
et son parcours lui valent de figu- pouvaient porter les gens sur moi, général, et le disque en particulier.
rer dans la liste des douze sportifs, sur ma carrière. D’entendre cela,
dont sept femmes, candidats au cela a renforcé ma propre convic- Quel regard portez-vous sur la
rôle prestigieux de porte-drapeau. tion que j’étais en droit de postuler. décision de désigner désormais
deux porte-drapeaux, l’un
LE FIGARO. - Votre candidature Pour quelle(s) raison(s) masculin et l’autre féminin ?
pour être porte-drapeau vous a- faut-il voter pour vous ? Cela me semble normal. J’ai
t-elle semblé d’emblée évidente ? C’est une question très délicate… même envie de dire : enfin ! C’est
Mélina ROBERT-MICHON. - Évi- à l’image de l’évolution de la so-
dente, non, car ce n’est jamais C’est le moment de faire ciété. C’est important de ne plus
évident de se dire qu’on est légiti- votre campagne… La lanceuse française parcours vous semble parlant, si les favoris. Cela veut dire que la avoir à se poser la question de sa-
me pour un rôle qui est, à mes Justement, c’était l’une des choses de disque Mélina les valeurs que je porte corres- fédération se porte bien et qu’elle voir si cela doit être une femme ou
yeux, aussi important. J’y ai réflé- qui me faisaient hésiter à me lan- Robert-Michon lors pondent aux vôtres, alors allez-y, peut s’appuyer sur des athlètes en un homme. Par le passé, cela a
chi, j’ai écouté ce qu’on m’a dit… cer. La définition de ce que doit de l’Athle Pro Tour foncez ! (Rires.) forme et suffisamment représen- forcément dû entraîner des petites
Pour moi, être porte-drapeau me être un porte-drapeau dépend de Meeting, à Marseille, tatifs. Ensuite, encore une fois, injustices. Ou alors certains vo-
en septembre dernier.
semblait inaccessible. Je me sou- chaque personne. Il y a des athlè- Est-il possible d’avoir deux porte- cela dépendra des critères que tants s’imaginaient devoir choisir
PHILIPPE MILLEREAU/KMSP
viens de la première fois que j’ai tes qui vont privilégier le nombre vIA AFP
drapeaux provenant du même choisiront les ambassadeurs de d’abord un sexe avant une per-
vécu les Jeux, à Sydney en 2000, de médailles, le palmarès, alors sport, à savoir Renaud Lavillenie chaque sport. sonne, des valeurs, un palmarès…
et à l’époque jamais je n’aurais que d’autres vont préférer mettre et vous pour l’athlétisme ? Maintenant, on ne se posera plus
imaginé qu’à un moment donné je en avant le parcours, la personna- Oui, je pense. Il s’agit de deux vo- Il faut remonter justement à 1996 qu’une question : qui méritent le
puisse prétendre à un tel honneur. lité, les valeurs… Il n’y a pas une tes différents et je n’ai pas envie et Marie-José Pérec pour trouver plus ces rôles, sans distinction de
D’ailleurs, même aujourd’hui, je simple et unique définition de ce d’envisager que sa candidature trace d’un porte-drapeau venant sexe ou volonté d’alternance ?
me surprends moi-même d’être que doit symboliser le porte-dra- desserve la mienne ou inverse- de l’athlétisme, souvent considéré Cela est plus représentatif aussi du
candidate (sourire). Je pense que peau, et chacun a un peu son idée ment. Peut-être que je me trom- comme le sport numéro 1 des Jeux monde du sport, et de la société
c’est ma nature qui est un peu sur la question. Du coup, je trouve pe, après… En tout cas, je trouve olympiques… dans son ensemble. Je ne compre-
comme cela. Mais petit à petit je un peu délicat de faire campagne. hypervalorisant pour l’athlétis- Oui, c’est vrai. Il y a beaucoup de nais pas ce besoin d’opposer les
me fais à l’idée. Pourquoi voter pour moi ? Si mon me d’avoir deux athlètes parmi sports et très peu d’élus, donc for- sportives aux sportifs. ■

en bref
Thomas Tuchel, le blues à Paris f1 : 7 500 spectateurs pour
le Grand Prix de Monaco

et le bonheur à Chelsea
Le Grand Prix de Monaco se
tiendra le 23 mai avec
7 500 spectateurs qui devront
se soumettre à des tests PCR,
L’entraîneur, devenu indésirable au PSG, a retrouvé le sourire à Chelsea, qu’il a remis dans le droit chemin. a annoncé le gouvernement de
la Principauté. « Il est à la fois
mand, qui était déjà « ami avec s’est fait adopter, hors mais aussi l’Atlético de Madrid (0-1, 2-0), important qu’il se tienne avec
sébastien ferreira Olivier Giroud » et qui se battait sur le terrain. puis Porto (0-2, 0-1). Avant de une participation minimale
£@sebferreira23
« depuis de nombreuses années « Il a fait ce qu’il fallait. Com- montrer un beau visage à Madrid du public et dans des conditions
pour avoir N’Golo Kanté » dans mencer par des matchs sans pren- donc, la semaine dernière (1-1), sanitaires incontestables »,
football Se targuer d’être « le son équipe. En plus de retrouver dre de but et construire à partir de avec un but à l’extérieur qui a souligné le ministre d’État
premier à », dans l’histoire du ses compatriotes Antonio Rüdi- là », avait félicité Sam Allardyce, pourrait valoir cher. « L’esprit a Pierre Dartout.
football, est de moins en moins ger, Kai Havertz et Timo Werner. l’expérimenté coach de West été bon et le résultat est excel-
évident. Et pourtant, si Thomas Très vite, Tuchel a lancé l’opéra- Bromwich Albion, avant… la lent », se réjouissait Tuchel au mi- Euro 2020 : l’UEfa
Tuchel élimine le Real Madrid ce tion séduction face aux médias. lourde défaite de Chelsea (2-5) le cro de BT Sport, à l’issue du autorise 26 joueurs
mercredi soir (21 h, RMC) à Lon- « Tuchel est considéré comme l’un 3 avril dernier. La seule de Tuchel match. Toujours avec cette cha- par sélection
dres en demi-finale retour de Li- des esprits les plus brillants du en 15 matchs de Premier League leur diamétralement opposée au L’UEFA a autorisé les équipes
gue des champions (1-1 à l’aller), football européen, mais n’a pas (9 victoires, 5 matchs nuls). L’ex- climat morose qui l’escortait à disputant le prochain Euro
il sera le premier entraîneur à toujours été une personne facile entraîneur parisien a récupéré un Paris. Et avec une main de fer sur (11 juin-11 juillet) à convoquer
jouer deux finales de C1 consécu- avec qui travailler », écrivait le L’entraîneur allemand club 9e au classement du cham- son vestiaire. 26 joueurs au lieu de 23
tives avec deux clubs différents. Daily Telegraph dès sa nomina- de Chelsea,Thomas Tuchel, pionnat anglais pour le ramener « Je ne peux pas prendre mes dé- habituellement, pour faire face
Hisser le Paris Saint-Germain à tion. L’homme de 47 ans le savait, lors de la demi-finale dans le top 4. Il a qualifié les Blues cisions en fonction des objectifs aux risques de contamination
un tel stade de la compétition, en son image doit être soignée. Sou- de la Ligue de champions pour la finale de la FA Cup en personnels des joueurs. (…) C’est au Covid-19 et de quarantaine.
août dernier, là aussi une premiè- rire en conférence de presse, ré- contre le Real Madrid, s’offrant le scalp de Manchester très bien d’avoir des ambitions,
re pour le club, ne l’avait pas ren- ponses transparentes et taquine- le 27 avril en Espagne. City en demi-finale (1-0). En Li- mais je suis l’entraîneur de Chel- Mourinho sera
du intouchable, loin de là. Quatre ries avec les journalistes : Tuchel SERGIO PEREZ/REUTERS gue des champions, il a écarté sea, et je fais ce qui est bon pour l’entraîneur de l’aS Rome
mois, des tensions avec sa direc- nous tous », répondait Tuchel le José Mourinho sera
tion et un venin craché en confé- mois dernier aux Tammy Abra- l’entraîneur de l’AS Rome à
rence de presse plus tard, et Tu- ham, Hakim Ziyech ou Olivier Gi- partir de l’été prochain et pour
chel prenait la porte. roud, qui traîneraient leur spleen. les trois prochaines saisons.
Son absence de faux pas est telle Le technicien portugais,
Considéré comme que le milieu italien Jorginho ne évincé de Tottenham le 19
agréable et brillant s’est pas gêné pour critiquer Lam- avril, double vainqueur de la
Un licenciement le 24 décembre, pard : « Honnêtement, je pense Ligue des champions avec
la veille de Noël. De quoi miner le qu’il n’était pas prêt pour entraîner Porto (2004) et l’Inter Milan
moral de l’entraîneur allemand. un club comme Chelsea. Il n’avait (2010), retrouve ainsi l’Italie
Mais voilà qu’en à peine trente pas vraiment d’expérience sur un après avoir coaché l’Inter Milan
jours Tuchel a rebondi. La légende banc et avait sauté plusieurs étapes de 2008 à 2010.
de Chelsea, Frank Lampard, n’a avant d’arriver dans un club de ce
pas assumé le costume d’entraî- niveau. » Preuve que la méthode Vendée Globe : beyou
neur dans « son » club. Les Blues Tuchel a remobilisé les troupes, avec un nouveau bateau
ont misé sur un coach plus aguer- au point de s’ouvrir le chemin Jérémie Beyou a lancé la
1

ri. À raison. vers une finale de Ligue des construction d’un nouveau
Première personne à accueillir champions. ■ monocoque Imoca qui portera
Thomas Tuchel à Londres : le dé- les couleurs de la société
fenseur Thiago Silva, son ancien demi-finales retour Charal jusqu’en 2026. Objectifs
A

capitaine à Paris. L’adaptation ? MAn. CiTy hier PARis sg principaux : la Route du rhum
Un jeu d’enfant, à écouter l’Alle- ChELsEA mer. 21 h (1-1) REAL MAdRid 2022 et le Vendée Globe 2024.
mercredi 5 mai 2021

LE CARNET DU JOUR 13
Il a plu à Dieu de rappeler à Lui Philippe Hocquemiller, La comtesse Henry du Laz, Philippe Molina,

   


Les annonces sont reçues Son serviteur, son époux, son épouse, son époux,
le comte Amaury du Laz,
avec justification d’identité Louis BEBIN Rémi et Isabelle Hocquemiller, son fils, Emmanuel Molina,

   


commandant (e.r.), Pascal et Béatrice Estelle Schroedel, Marion Molina Sarrat
du lundi au vendredi Saint-Cyr, Hocquemiller, leurs fils, et Guillaume Sarrat,
promotion Général Frère, le père Alain Hocquemiller, Alexandre et Anthony, ses enfants,
de 9h à 13h et de 14h à 18h croix de guerre des TOE, Roland et Sabine Hocquemiller, la comtesse Olivier du Laz (†), Jeanne et Charles,
Anne Hocquemiller, le comte et la comtesse ses petits-enfants,
(excepté les jours fériés) le 1er mai 2021, ses enfants, Geoffroy du Laz,
à l'âge de 94 ans. la baronne Perier ont la tristesse
et tous les dimanches ses petits-enfants de Féral de Schwarz, de vous faire part du décès de
La messe d'enterrement et arrière-petits-enfants la baronne Antoine
de 9h à 13h. sera célébrée de Lacger (†), Réjane MOLINA
le vendredi 7 mai, à 10 h 30, font part du rappel à Dieu de leurs enfants et petits-enfants, née Mercier,
en l'église Sainte-Jeanne-d'Arc Anne de Rivérieulx de Varax,
de Versailles. Marie-Anne HOCQUEMILLER sa belle-fille, survenu à Paris, le 1er mai 2021.
par courriel née Millischer,
L'inhumation aura lieu ont la douleur La cérémonie religieuse
carnetdujour@media.figaro.fr à 15 heures, au cimetière
du Père-Lachaise,
le 28 avril 2021,
à l'âge de 89 ans, munie
de faire part du décès du sera célébrée en l'église
Saint-Pierre-de-Montmartre,
8, boulevard de Ménilmontant, des sacrements de l'Église. Paris (18e),
par téléphone Paris (20e), chapelle Pitat,
66e division, avenue Circulaire. La cérémonie religieuse
comte Henry du LAZ le vendredi 7 mai, à 10 h 30,
suivie de l'inhumation
sera célébrée en l'église à 16 heures, au cimetière
01 56 52 27 27 De la part de
ses enfants,
des Saints-Anges-Gardiens,
à Saint-Maurice
survenu le 1er mai 2021,
à Neuilly-sur-Seine, muni
de Saint-Vincent-du-Lorouër
(Sarthe).
Catherine et Yves Suchet, (Val-de-Marne), des sacrements de l'Église.
sur notre site Christian, François et Sandra, le jeudi 6 mai 2021, à 15 heures. Cet avis tient lieu de faire-part.
Philippe, La cérémonie religieuse
ses petits-enfants 20, rue Albert-de-Mun, sera célébrée en l'église 7, boulevard Flandrin,
carnetdujour.lefigaro.fr et arrière-petits-enfants. 94100 Saint-Maur-des-Fossés. Saint-Pierre, chapelle haute, 75116 Paris.
à Neuilly-sur-Seine,
François Bebin, le vendredi 7 mai, à 11 heures.
Reprise des annonces sur : 11, rue Salvador-Allende,
92240 Malakoff. L'inhumation aura lieu Mme Pascale Pertica,
carnetdujour.lefigaro.fr fbebin@free.fr à 16 h 30, au cimetière sa fille,
Marie-Thérèse Huille,
née Desages, de Fontaine-Étoupefour Virgile, Thaïs, Iseult,
www.dansnoscoeurs.fr son épouse, (Calvados), ses petits-enfants,
dans le caveau de famille. M. Jérôme Andréani,
Bruno et Valérie, son gendre,
Tél Abonnements : Frédérique Riou, Denis et Marlène, la famille et les amis
Laure Bonis Caillosse,
01 70 37 31 70 Diane et Michel de Boisgelin,
Agnès et Luc Faure,
Vincent et Carole,
ses fils et belles-filles, ont la tristesse
de vous faire part du décès de
ses enfants, Arnaud, Anne-Sophie, Solène, M. et Mme Albert Magarian,
Sébastien, Alexis, Maïlys, ses parents, Mme Lucette PERTICA
Gilles et Marion-Coline, Stanislas, Fleur et Elodie, toute la famille née Nobile,
Florian et Mathilde, Joachim, ses petits-enfants,
deuils Manon et Geoffroy son fiancé,
Maguelone, Folco, Alix,
ont l'extrême tristesse née le 29 décembre 1919,
à Saint-Claude (Jura),
ainsi que toute sa famille de faire part du décès de
Inès et Axel, Laure, Brieuc, décédée le 3 mai 2021,
Martin et Mathilde, ont la tristesse à l'Isle-Adam (Val-d'Oise).
La famille d'Agrain, Pierre et Isaure, de vous faire part Alexandre MAGARIAN
sa fille et ses petits-enfants, Clarisse et Quentin, du rappel à Dieu de Un moment de recueillement
ses frères et sœurs, Arnaud et Clotilde, aura lieu le vendredi 7 mai,
ses neveux, nièces ses petits-enfants, Alain HUILLE La cérémonie religieuse à 14 heures, au funérarium
et petits-neveux, ainsi que ses douze ancien combattant a eu lieu dans l'intimité, de Montmorency,
son oncle, arrière-petits-enfants d'Afrique du Nord, le 16 avril 2021. 28, rue de Groslay,
ses cousins et cousines, suivi de l'inhumation
ont la profonde tristesse le 1er mai 2021, au cimetière nouveau
ont la douleur de faire part à l'âge de 87 ans. de Montmorency (Val-d'Oise).
de vous faire part du décès du du retour à Dieu de
La cérémonie religieuse On y associera le souvenir
comte Olivier d'AGRAIN Mme Philippe BONIS sera célébrée le vendredi 7 mai, de son fils,
née Huguette Vallette Viallard, Nathalie, Marc et Fabienne, Gérard Georges Pertica
à 10 h 30, en l'église ses enfants,
survenu le 30 avril 2021, Saint-Pierre-de-Montrouge, et de son époux,
à Bretagne-de-Marsan. le 1er mai 2021. Jean-Daniel, Marie Carmen Gérard Pertica
Paris (14e), et Ali,
suivie de l'inhumation chevalier
La messe d'enterrement La cérémonie religieuse leurs conjoints, de la Légion d'honneur,
au cimetière
aura lieu sera célébrée d'Autry-le-Châtel (Loiret). médaille de l'Aéronautique,
le vendredi 7 mai, à 11 h 30, le vendredi 7 mai, Emmanuel, Elise, Simon, officier de l'ordre
en l'église de Saint-Cane, à 10 heures, en l'église Samuel, Noah et Zacharie, de l'Empire britannique,
Cet avis tient lieu de faire-part. ses petits-enfants,
à Castex-d'Armagnac, Notre-Dame-du-Lac,
dans la plus stricte intimité Le Thor (Vaucluse). Ni fleurs ni couronnes,
en raison des restrictions ont la tristesse des dons au profit
sanitaires. de faire part du décès de des Apprentis d'Auteuil.

Priez pour lui. Henri Atlan Rachel MAMANE Cet avis tient lieu de faire-part.
Fougères (Ille-et-Vilaine). a la douleur d'annoncer née Benoilid,
Monbel, Noisy-le-Roi. Paris. Dinard. le décès soudain 1, rue des Moulins,
32240 Castex-d'Armagnac. de son épouse et amie, veuve de 95160 Montmorency.
M. Jean-Vincent Finiel, Armand Mamane pascale.pertica@gmail.com
son fils, Béla KOHN-ATLAN
survenu le 30 avril 2021,
Pierre-Elliot et Claire, le 29 avril 2021, à l'âge de 82 ans, à Paris.
ses petits-enfants, après 44 ans de vie commune. Ses enfants,
François Ancely, Les funérailles ont eu lieu
son époux, les familles Ruby et de Poret,
Mlle Michèle Duhamel Elle fut parmi les plus jeunes au cimetière parisien de Pantin,
et Mme Françoise Poirier, anciennes déportées qui dans l'intimité familiale. vous font part
Frédéric et Véronique ont connu, avec tant d'enfants
Ancely-Dargon, ses sœurs, du rappel à Dieu de la
Mme Michèle Prigent Finiel, pendant la guerre, des destins 83, avenue Raymond-Poincaré,
Caroline et Alistair hors normes, chacun avec 75116 Paris.
Cole-Ancely, sa belle-sœur, comtesse de PORET
M. Hervé Prigent, sa singularité. née Henriette
Grégoire Ancely, Née en Allemagne en 1940,
Cyrille et Zélie son beau-frère, d'Aviau de Ternay.
elle fut envoyée par sa mère
Ancely-Casse, en France et internée au camp
Virgile Ancely ainsi que l'ensemble La cérémonie religieuse
des familles Finiel et Poirier de Gurs, encore bébé avec aura lieu
et Floriane Hasler, sa nurse, qui y décéda peu après.
ses enfants, Leuglay, le vendredi 7 mai 2021,
ont la douleur Sa mère restée en Allemagne Voulaines-les-Templiers à 15 heures, en l'église
ses petits-enfants, disparut dans les camps nazis
de faire part du décès de (Côte-d'Or). du Vignau (Landes).
d'extermination et les traces
les familles Bechetoille de sa paternité n'ont pas été
et Ancely Monique FINIEL Mme Jean Naudet,
née Duhamel, retrouvées. née Marie Bordet, son épouse,
veuve du Restée seule à Gurs, elle fut Vincent et Isabelle Naudet, Elizabeth Penicaud,
ont la tristesse sauvée d'un transfert à Drancy
de vous faire part du décès de docteur André Finiel François Naudet, Christiane Massin,
à l'occasion d'une septicémie, Frédéric et Françoise Naudet, Colette Couturier,
survenu le 2 mai 2021, et survécut cachée pendant Claire et Philippe Jouve, ses sœurs,
Danièle ANCELY la guerre par des organisations
née Bechetoille, à l'âge de 85 ans, Emmanuelle et Régis Dexant, Brigitte et Elisabeth
à Parigné (Ille-et-Vilaine). résistantes, puis élevée avec Etienne Naudet Salmon-Legagneur,
l'aide de l'Œuvre de Secours et Aude de Chavanne, ses belles-sœurs,
survenu à Roubaix, aux Enfants (OSE) et
le 2 mai 2021, à l'âge de 83 ans. La cérémonie religieuse ses enfants, ses neveux et nièces
sera célébrée en l'église de l'Assistance Publique, en union avec
Saint-Léonard, à Fougères, et à 15 ans, sans famille, Françoise Naudet (†) ont la tristesse
La cérémonie religieuse elle fut naturalisée française,
sera célébrée le jeudi 6 mai, à 14 h 30. et Martine Baboin Jaubert (†), de vous faire part
à Limoges. du rappel à Dieu de
le vendredi 7 mai, à 11 heures,
en l'église Saint-Paul, Cet avis tient lieu de faire-part. Adrien, Pierre, Margaux,
Devenue psychanalyste, Jules, Hugo, Angelo, Martin, Chantal
à Hem (Nord). elle exerça son métier dans Pauline, Valentine, SALMON-LEGAGNEUR
des centres psychopédagogiques Louise-Marie, Marine, Sophie,
L'inhumation aura lieu pour enfants et à l'Institut
le lundi 10 mai, à 15 heures, Antoine, Charlotte, Edouard, le 1er mai 2021,
Monique Gins, de psychosomatique de Paris. Augustin, Charles, dans sa 99e année.
au cimetière d'Annonay Elle y exprima un talent peu
(Ardèche). née Rosenblum, Guillaume, Françoise,
son épouse, commun fait d'une subtilité Romain, La cérémonie religieuse
et d'une force de caractère ses petits-enfants, aura lieu le jeudi 6 mai,
Max Gins, associées à une attention ses arrière-petits-enfants, à 10 heures, en l'église
son fils, très chaleureuse, qui s'est Notre-Dame-des-Champs,
Nelly et Michel Rouyres, perpétuée pour certaines Caroline et Hugues Chavanis, Paris (6e).
sa fille et son gendre, et certains de ses patients Elisabeth et Philippe Guichard,
et de ses amis qui venaient Nennecy et Yves Perrigueur,
Lara, Randolph, Tom, Eddie, prendre conseil auprès d'elle. Marc et Laetitia Neyrand,
ses petits-enfants, ses beaux-enfants, La comtesse de Trentinian,
Tous, comme les enfants, et leurs enfants, sa mère,
ont la douleur Mireille et Michaël, et
de faire part du décès de les petits-enfants de son mari, Odile et Hervé Pinczon du Sel M. et Mme
garderont toujours un souvenir et leurs enfants, Pierre Courbariaux,
François GINS ému de sa présence. M. et Mme
les familles Bubbe, Thomeret, Cédric Oswald de Trentinian,
le lundi 3 mai 2021. Elle repose en paix au cimetière Guenin le comte et la comtesse
parisien de Bagneux. Patrick Armand,
Les obsèques auront lieu ont la tristesse M. Hugues de Trentinian (†),
ce mercredi 5 mai, à 11 heures, de vous faire part le comte et la comtesse
au cimetière du Montparnasse, du rappel à Dieu de Pierre de Trentinian,
3, boulevard Edgar-Quinet, ses frères, sœurs,
Paris (14e). Le président beaux-frères et belles-sœurs,
et le secrétaire perpétuel, M. Jean NAUDET
les membres de chevalier Claire, Marie, Sophie,
de la Légion d'honneur, Matthieu, Marine, Luc,
l'Académie nationale commandeur Madeleine, Jean, Morgane,
Les familles Hoorman de médecine du Mérite agricole, Astrid, Roxane, Maÿlis,
et Lagrange, ses neveux et nièces,
parents et alliés ont la tristesse
de vous faire part du décès le 3 mai 2021, font part du rappel à Dieu de
ont la tristesse de leur très estimé confrère, le dans sa 95e année, muni
de vous faire part du décès de des sacrements de l'Église. Yves de TRENTINIAN

 Mme Jeannine HOORMAN professeur Léon LE MINOR La cérémonie religieuse le 22 avril 2021,
née Lagrange, sera célébrée à l'âge de 42 ans.
 membre de l'Académie le vendredi 7 mai 2021,
survenu à Cannes, nationale de médecine, à 10 heures, en l'église La cérémonie religieuse
       le 26 avril 2021. officier de la Légion d'honneur, Saint-Martin de Leuglay, sera célébrée le mardi 11 mai,

    suivie de l'inhumation à 10 h 30, en l'église
Les obsèques ont eu lieu au cimetière. de l'Immaculée-Conception,
 ­€‚ƒ‚ à Tours, survenu le 12 avril 2021, 63, rue du Dôme,
dans l'intimité familiale. à l'âge de 101 ans. Cet avis tient lieu de faire-part. à Boulogne-Billancourt.
mercredi 5 mai 2021 le figaro

14 champs libres
EnquêtE

Quatre figures de l’intégration heureuse : sonia mabrouk, rachel Khan, claire Koç et ismaël saidi. HannaH assouline/opale, jean luC Bertini/le Figaro Magazine et pHilippe Matsas/leeMage

Sonia Mabrouk, Rachel Khan…


« Victime » n’est pas leur métier
Alexandre Devecchio
Ismaël Saidi, Fatiha dans « le nouvel antiracisme un racisme déguisé en
humanisme ». Depuis le début de l’année, c’est un
peut signifier ? Suis-je autorisée dans les réunions
non-mixtes réservées aux Noires ou suis-je considérée
£@AlexDevecchio
Agag-Boudjahlat, Claire véritable phénomène d’édition : ils ne sont pas moins
de six à prendre la plume pour déconstruire les dis-
comme trop blanche ? ». Si elle rejette le discours
néo-racialiste des nouveaux antiracistes, elle se dit

Koç, Abnousse Shalmani, cours victimaire et identitaire à la mode, et tenter de chanceuse d’avoir grandi dans la région de Descar-

C’
faire entendre un contre-discours plus positif. Outre tes, Rabelais, Balzac, et ne comprend pas la crispa-

Lydia Guirous,
Ismaël Saidi, ces figures de l’intégration heureuse tion autour de la notion d’assimilation : « Le terme
était le 14 janvier dernier, sur s’appellent Rachel Khan, Sonia Mabrouk, Fatiha “assimiler” signifie acquérir. L’assimilation culturelle
l’antenne de France Inter. Agag-Boudjahlat, Claire Koç ou encore Lydia Gui- ne vise pas à déposséder l’autre de ses racines, rappel-
L’extrait, partagé des centai- Zhang Zhang… Ces figures rous. Tous ont des origines diverses, mais ne se re- le-t-elle. Mais, au contraire, à lui permettre d’acqué-
nes de milliers de fois sur in- connaissent pas dans le concept de « diversité ». Ils rir un supplément dont il pourra se nourrir. L’assimila-
ternet, a marqué les esprits.
Léa Salamé, elle-même, n’en
de l’intégration heureuse revendiquent leur singularité d’individu ainsi que
leur attachement à la culture française. Et bouscu-
tion permet de se transcender. »

croyait pas ses oreilles. Ce


matin-là, son invité, Ismaël Saidi, venu présenter
se révoltent contre lent les évidences médiatiques.
Dans Insoumission française (L’Observatoire), Sonia
La réhabilitation de l’assimilation
Dans Assimilation, en finir avec ce tabou français
son livre, Comme un musulman en France (Éditions
Autrement), refusait d’endosser le rôle de victime qui
l’idéologie victimaire Mabrouk sonne le tocsin. Si comme le théorise le so-
ciologue québécois Mathieu Bock-Côté, nous sommes
(L’Observatoire), Lydia Guirous, militante laïque et
féministe, proche de LR, entend, elle aussi, réhabiliter
semblait lui être assigné. « J’ai tellement connu ça,
grandir avec cette musique qui vous dit “ils” ne nous et les assignations face à une révolution racialiste venue des États-Unis,
la France doit être le pays de la résistance, voire de la
ce concept qui, bien que figurant toujours dans notre
code civil, a été abandonné au nom du droit à la diffé-
aiment pas, “ils” ne veulent pas de “nous”. Vous gran-
dissez dans cette espèce de marasme, et c’est cela qui à résidence identitaires. contre-révolution. Face au « mélange d’autodénigre-
ment, de servitude et de rancœur » distillé par les « in-
rence. Enfin, dans un livre témoignage poignant, Clai-
re, le prénom de la honte (Albin Michel), Claire Koç dé-
vous tue »… La journaliste a bien essayé de le couper : digénistes », « islamo-gauchistes » et autres « déco- fend ce processus sans rien cacher de son caractère
« Vous êtes tout de même obligé de reconnaître que Elles font entendre leur lonialistes », elle appelle à transmettre l’amour de la douloureux. Fille d’immigrés turcs, Çigdem Koç est
lorsqu’on s’appelle Mohammed, on a plus de mal à France, à exalter notre culture et notre histoire. En devenue Claire en 2008. En faisant le choix de changer
trouver un job ? » La réponse ne fut toutefois pas celle
attendue. L’essayiste et metteur en scène belge
attachement à la culture tant que binationale, elle déplore qu’« on ne puisse plus
être fier d’être français » alors même que dans tous les
de prénom, elle ne s’attendait pas à un tel dénigre-
ment : « En revenant chez mes parents avec ma carte
d’origine marocaine rappelait, au contraire, que si
des discriminations pouvaient exister, loin d’être
française. pays du monde, à commencer par sa Tunisie natale, le
patriotisme est une évidence. En tant que femme
d’identité et mon prénom “français”, j’ai été rabaissée,
humiliée. Quoi, Claire ? C’est quoi ce prénom de merde ?
« la norme », elles étaient « une exception ». Et de d’origine maghrébine de confession musulmane, So- Tu as honte de ce que tu es ? » Faire le choix de l’assimi-
conclure : « Le problème, c’est qu’il faut tendre nia Mabrouk est pourtant le portrait-robot de la « vic- lation, ou même simplement de l’intégration, c’est
l’oreille pour entendre le murmure de la majorité, sinon time » telle que les « intersectionnels » l’envisagent. souvent se condamner à la solitude, s’exposer à la
on n’entend que les cris de la minorité. » Mais, persuadée que le travail surmonte les préjugés, pression de sa famille et de « sa communauté », tout
elle a toujours refusé de jouer le rôle de l’offensée. Elle en étant renvoyé à ses origines par une partie des
Longtemps silencieux, ils se rebiffent se réjouit de recevoir dans sa matinale, sur Europe 1, « Français dits de souche ». Journaliste, Claire Koç ra-
Des slogans, de plus en plus bruyants, accusant la de plus en plus de personnalités d’origine immigrée conte que son choix a été mal perçu dans son milieu
France de « racisme systémique » ou d’« islamophobie qui, comme elle, échappent à ce genre de caricature. professionnel : « Ceux qui avaient le mot “égalité” à la
d’État » sont poussés par des militants décoloniaux, bouche m’assignaient à résidence identitaire. Ils atten-
des artistes opportunistes en quête de notoriété ou Contre la « racisation » daient de moi une critique acerbe de la France, que je dise
encore d’authentiques entrepreneurs identitaires. L’inclassable Rachel Khan, née en Touraine, est, elle, qu’elle est injuste, raciste, que je sois la caricature de
Sous couvert de lutte contre les discriminations, ils de mère juive polonaise et de père sénégalais et gam- l’immigré telle qu’ils la conçoivent. »
font profession de leur couleur de peau, de leurs origi- bien de confession musulmane. « En tant que femme, Dans Les Nostalgériades (Le Cerf), Fatiha Agag-
nes ou de leur religion. C’est Assa Traoré, nouvelle juive, petite-fille de déporté, noire et autres… je coche Boudjahlat retrace, elle aussi, sa trajectoire. Celle
égérie antiraciste consacrée par la une du Times, qui beaucoup de cases pour pouvoir m’indigner sur ma/ d’une fille d’immigrés algériens pauvres qui, pour au-
explique que « nous vivons encore aujourd’hui les con- mes conditions », s’amuse-t-elle. Mais, exact con- tant, n’a jamais sombré dans le ressentiment à l’égard
séquences de l’esclavagisme et du colonialisme » ; c’est traire de la militante décoloniale Rokhaya Diallo, et de la France. Elle y décrypte et dénonce les discours
la chanteuse Camélia Jordana qui accuse les policiers admiratrice de Romain Gary, Rachel Khan ne se « décoloniaux » qui exploitent le malaise identitaire
de « massacrer » les minorités en toute impunité ; voyait pas entrepreneuse identitaire : « Femme », de la jeunesse issue de l’immigration et instrumentali-
c’est le footballeur Lilian Thuram, toujours traumatisé « noire » ou « juive » n’est pas un métier, répète cel- se la mémoire de la guerre d’Algérie pour mieux nour-
d’avoir été traité de « sale Noir » en CM2, qui incrimi- le qui est à la fois athlète de haut niveau, juriste, scé- rir un fonds de commerce antiraciste. Résolument
ne « la pensée blanche ». Une rhétorique obsession- nariste, comédienne - elle joue notamment dans la universaliste, elle y pourfend aussi le féminisme diffé-
nelle, relayée par une partie des mondes universitai- dernière pièce d’Ismaël Saidi - et écrivain. Le titre de rentialiste de #MeToo, intransigeant avec « le patriar-
re, politique et médiatique. Au risque de recouvrir la son livre, Racée (L’Observatoire), paru en mars, est cat » du « mâle blanc occidental », mais qui ne reven-
voix de ces Français venus d’ailleurs, de ces étrangers un « contre-pied » au terme « racisé », qu’elle dé- dique pas la même exigence de liberté et de dignité
aimant la France qui refusent d’être enfermés dans un teste. Car, explique-t-elle, « il remet la race au cen- pour les femmes orientales ou celles issues de l’immi-
statut de victime, réduits à leur identité ethnique. tre, et comporte une assignation, l’obligation d’être gration en France.
Longtemps silencieux ou inaudibles, ces derniers coincé dans le regard de l’autre en tant que racisé ». Après la parution de son livre, Claire Koç a subi une
se rebiffent. À l’image de la violoniste de renommée « Ce terme-là ne permet pas aux plus jeunes de campagne de cyberharcèlement. Elle a été menacée de
internationale Zhang Zhang répondant à la polémi- s’émanciper », regrette-t-elle. Avant de s’interro- mort par les pro-Erdogan. Fatiha Agag-Boudjahlat a
que lancée par le musicien Ibrahim Maalouf sur le ger : « Pour moi, qui suis métisse, qu’est-ce que cela également été menacée et traitée d’« Arabe de servi-
supposé manque de diversité au sein de l’Orchestre ce » sur les réseaux sociaux. Tandis que Rachel Khan y
philharmonique de Vienne et, plus largement, dans est régulièrement qualifiée de « négresse de maison »,
l’univers de la musique classique. « Un paravent sé- de « bounty », ou encore comparée à l’affiche Banania.
pare le jury du candidat lors du concours de recrute- Quant à Sonia Mabrouk, elle est portraiturée par Libé-
ment : les artistes sont choisis pour leur musique, non Lorsque la supposée victime ration en « égérie de la droitosphère, directrice de la ré-
pour leur couleur de peau, leur sexe ou leur origine eth- action ». Le journal, prétendument féministe et anti-
nique », rappelle celle qui, bien que d’origine chinoi- ne se reconnaît plus comme une victime, raciste, ne lui a épargné, par ailleurs, aucune allusion
se, est devenue membre de l’Orchestre philharmo-
nique de Monte-Carlo. On pourrait aussi citer Amine qu’elle brise le schéma préétabli pour elle, sur son physique, ni sous-entendu misogyne. Pour la
journaliste, ces attaques sont la preuve qu’elle vise jus-
El Khatmi, président et cofondateur du Printemps
c’est toute l’idéologie ainsi que le business te : « Lorsque la supposée victime ne se reconnaît plus

»
républicain, partisan du modèle laïque et universa- comme une victime, qu’elle brise le schéma préétabli
liste ; l’essayiste Malika Sorel qui, de longue date,
intersectionnel qui s’effondrent pour elle, c’est toute l’idéologie ainsi que le business in-
A

plaide pour l’assimilation ; ou encore l’écrivain tersectionnel qui s’effondrent. ». Se libérer des entre-
d’origine iranienne, Abnousse Shalmani, qui voit Sonia Mabrouk journaliste preneurs identitaires est un sport de combat. ■
mercredi 5 mai 2021

champs libres
le figaro

Politique 15

Quelle physionomie politique


en Provence-Alpes-Côte d’Azur ?
En 2015, le retrait par l’ancien garde des Sceaux socialiste
Michel Vauzelle.
En Paca, donc, le second tour fut un duel
entre Marion Maréchal et Christian Es-
te-Provence, qui sont le dernier dépar-
tement détenu par la gauche.
Guillaume Tabard
de la gauche avait £@GTabard La région Sud, ainsi rebaptisée, terre de trosi, le maire de Nice l’emportant par

❙ Marseille
mission du macronisme ? En 2017, Em- 54,78 % contre 45,22 % (la députée du repassée
permis à Christian manuel Macron n’était arrivé que troisiè-
me au premier tour, avec 18,94 %, cinq
Vaucluse faisant mieux que Marine
Le Pen face à Xavier Bertrand). D’un tour
à gaUche
Estrosi de battre Régionales L’annonce spectaculaire
de l’accord entre La République en mar-
points en dessous de sa moyenne natio-
nale. Et en 2019, la liste européenne de
à l’autre, la participation a progressé de
8 points. Marion Maréchal a gagné
Autre séisme politique régional, la perte
de Marseille par la droite. Ce qui s’est
Marion Maréchal che et Renaud Muselier met la région Sud
– Provence-Alpes-Côte d’Azur – au pre-
Nathalie Loiseau a atteint 20,37 %, deux
points au-dessous de son score national.
166 000 voix et Christian Estrosi
603 000, bénéficiant ainsi d’une réelle
passé dans la Cité phocéenne explique
d’ailleurs en partie la recherche d’unité
et de ramener ainsi mier plan de ce début de campagne ré- mobilisation anti-FN. entre la droite marseillaise (Muselier-

❙ anti-le
gionale. Cette région fait partie de celles estrosi et le front Vassal) et les macronistes de LREM.
la région à droite.
❙ BoUches-dU-rhône
qui n’ont pas fait l’objet d’une fusion en l’enjeU des Après quatre mandats de Jean-Claude
2015.
pen de 2015 Gaudin, et en dépit de la fin difficile de
Le match des régionales de décem- son mandat, marquée par l’effondre-

❙ Une région de droite, bre 2015 fut l’un des plus disputés de La donne politique a également évolué en ment de la rue d’Aubagne, la droite par-
France. Sortante, la gauche socialiste Provence-Alpes-Côte d’Azur à l’échelle tait favorite dans la deuxième ville de
gérée dix-sept ans était conduite par le député-maire de des départementales. Avec un séisme in- France. Derrière la présidente de la Mé-
par la gaUche Forcalquier, Christophe Castaner - non tervenu en 2015 : la bascule à droite des tropole, Martine Vassal, et malgré la
Paca est une région politiquement com- encore lieutenant d’Emmanuel Macron. Bouches-du-Rhône, dès lors présidée dissidence du sénateur Bruno Gilles.
plexe. Confrontée à un choix binaire gau- En cette fin difficile de la présidence Hol- par Martine Vassal. Si les deux grandes Mais la surprise est venue de la percée

+ » Lire aussi pages 4 et 5


« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais
che-droite, elle est nettement à droite.
Nicolas Sarkozy y avait terrassé Ségolène
Royal en 2007 (61,84 % contre 38,16 %),
lande, le PS chute de 10 points par rap-
port à 2010, à 16,59 % ; arrivant ainsi dix
points derrière les listes de la droite con-
métropoles du département, Marseille et
Aix-en-Provence, étaient à droite depuis
1995, le conseil général était resté à gau-
d’un attelage inédit à gauche, rassem-
blant des socialistes et des écologistes
sous le label du « Printemps mar-
et largement dominé François Hollande duites par le maire de Nice, Christian Es- che. Il était même socialiste depuis la seillais ». Grâce à un accord avec les élus
qui l’avait battu à l’échelle nationale en trosi, qui, avec 26,47 %, réalise exacte- création de la SFIO, en 1905 ! Avec, de- des listes de Samia Ghali, l’écologiste
2012 (57,62 % contre 42,38 %). Jusqu’en ment le même score que la tête de liste puis la Libération, Félix Gouin, Louis Phi- Michèle Rubirola s’est installée dans le
2014, elle administrait les dix plus gran- UMP de 2010, un certain… Thierry Ma- libert, Lucien Weygand et Jean-Noël fauteuil de maire, avant de céder sa pla-
des villes de la région et en gère toujours riani, alors ministre de Nicolas Sarkozy, Guérini. C’est dire si la chute des Bou- ce quelques mois plus tard au socialiste
sept. et aujourd’hui tête de liste RPR. ches-du-Rhône a été un événement, Benoît Payan.
Simultanément, Paca a toujours été une Mais l’événement de ces régionales 2015 même si le rôle du département est décli- Mais si la gauche a gagné, c’est qu’elle
zone de force du Front national (et au- fut la percée du Front national, conduit nant avec la création de la Métropole l’a emporté dans le secteur le plus à
jourd’hui du Rassemblement national). en Paca par Marion Maréchal, benjamine d’Aix-Marseille-Provence, qui regroupe droite de la ville, le 4e (6e et 8e arrondis-
Jean-Marie Le Pen est arrivé en tête à de l’Assemblée nationale, élue député du la quasi-totalité du territoire et de la po- sements), celui où Gaudin avait tou-
Marseille dès 1988 (28,3 %). Le FN a dé- Vaucluse en 2012. Avec 40,55 % au pre- pulation des Bouches-du-Rhône. jours été élu dès le premier tour. Il y a
croché ses premières villes en 1995 dans mier tour. En triangulaire, la victoire de Grande stabilité en revanche dans les eu un effet gentrification de l’électorat,
la région (Toulon, Vitrolles, Marignane). Marion Maréchal était assurée. Mais, de deux autres « gros » départements de la mais surtout, bien que largement dis-
À la dernière présidentielle, Marine Matignon, Manuel Valls faisait du combat région, les Alpes-Maritimes et le Var, le tancé au premier tour, Yvon Berland,
Le Pen y a obtenu 28,16 % des voix au contre le FN sa ligne directrice. Le pre- premier étant à droite depuis 1951, quand chef de file de LREM, s’est maintenu. Il
premier tour, 6 points devant François mier ministre a mis tout son poids dans la le maire de Nice Jean Médecin l’a ravi à la n’a fait que 7,67 % au second tour, mais
Fillon, dix points devant Emmanuel Ma- balance pour imposer un retrait des listes SFIO, et le second depuis 1985, quand le Vassal a été battue de 2,6 points par « Le
cron, et 44,53 % au second tour (soit un PS là où le parti lepéniste pouvait l’em- maître de Toulon Maurice Arreckx a mis printemps marseillais », perdant ainsi à
peu moins que dans les Hauts-de-Fran- porter. Ce qui a conduit au retrait de fin au long règne du socialiste Édouard la fois le secteur et la ville. D’une certai-
ce). Aux européennes, la liste RN de Jor- Pierre de Saintignon dans les Hauts-de- Soldani - il n’y a aujourd’hui aucun élu ne manière, l’accord Muselier-LREM

Provence-Alpes- dan Bardella avait dépassé les 30 %.


Malgré ce tropisme fortement droitier,
Provence-Alpes-Côte d’Azur a été diri-
France et de Christophe Castaner en Paca
- dans le Grand Est, l’ancien ministre
Jean-Pierre Masseret s’est, à l’inverse,
de gauche au sein du conseil départe-
mental du Var.
Aujourd’hui à droite, les Hautes-Alpes et
est aussi une réponse à ce traumatisme
des municipales ; même si, aux régio-
nales, la concurrence ne fera pas le jeu
Côte d'Azur gée par la gauche durant trois mandatu-
res successives, de 1998 à 2015, présidée
maintenu, sans pour autant que Florian
Philippot l’emporte.
le Vaucluse ont connu plusieurs alter-
nances. De même que les Alpes-de-Hau-
de la gauche mais du Rassemblement
national. ■

1 L'exécutif régional 2 Les présidents de département 4 La présidentielle de 2017


NUANCES POLITIQUES DES EXÉCUTIFS LOCAUX RÉSULTATS EN % DES SUFFRAGES EXPRIMÉS DU...
1985 88 92 94 98 01 04 08 11 2015
... PREMIER TOUR ... SECOND TOUR
Gauche Droite Alpes-de-Haute-Provence René Massette (PS)
55,47
Hautes-Alpes Jean-Marie Bernard (LR) 44,53
Alpes Maritimes Charles-Ange Ginésy (LR)
LES PRÉSIDENTS DE RÉGION 28,16
Bouches-du-Rhône Martine Vassal (LR) 18,74 18,94 22,38
ÉLECTION PRÉSIDENT SORTANT Var Marc Giraud (LR) 4,12 4,33
R. Muselier
Vaucluse Maurice Chabert (LR) Jean-Luc Benoît Emmanuel François Nicolas Marine Emmanuel Marine
Mélenchon Hamon Macron Fillon Dupont-Aignan Le Pen Macron Le Pen
1986 1992 1998 2004 2010 2015
Provence-Alpes-
Côte d'Azur
CANDIDAT ARRIVÉ EN TÊTE
J.-C. Gaudin M. Vauzelle C. Estrosi 3 Les maires des 1O plus DANS LA COMMUNE
AU 1er TOUR EN 2017
LES RÉGIONALES DE 2015 grandes villes
RÉSULTATS EN % DES SUFFRAGES EXPRIMÉS DU...

... PREMIER TOUR ... SECOND TOUR Hautes-Alpes

54,78

45,22
40,55 Vaucluse Alpes-de-Haute- Alpes-Maritimes
Avignon Provence Cannes
Cécile Helle (PS) David Lisnard (LR)
26,47
Aix-en-Provence
Nice LES EUROPÉENNES DE 2019
Christian
Maryse Joissains (LR)
Var Estrosi (LR)
16,59 Bouches-du-Rhone Hautes-Alpes
Hyères Antibes
6,54 Jean-Pierre Giran (LR) Jean Léonetti (LR)
4,05 Marseille Fréjus Vaucluse Alpes-de-Haute-
Benoît Payan (PS) David Rachline (RN) Provence
C. S. JM C. M. C. M.
Castaner Camard Governatori Estrosi Maréchal Estrosi Maréchal La Seyne-sur-Mer Toulon
Nathalie Bicais (LR) Hubert Falco (LR)

NUANCES POLITIQUES DES PRINCIPAUX CANDIDATS ET TÊTES DE LISTE


Alpes-
PS EELV DIVERS ÉCOLOGISTES PARTIS ET/OU GROUPES POLITIQUES À L’ASSEMBLÉE NATIONALE Maritimes

LR RN LFI PC PS LT LREM MoDem LR


Bouches- Var
RN Non inscrit du-Rhône
Alpes-de-Haute-Provence 1 1 2
LES CANDIDATS POUR 2021 RÉSULTATS EN %
Hautes-Alpes 2 2 DES SUFFRAGES EXPRIMÉS 30,52
PRINCIPALES LISTES ET LEUR TÊTE DE LISTE À CE JOUR EN COMPÉTITION
Alpes-Maritimes 3 6 9 20,37
Renaud Muselier Droite-LREM 11,71
Bouches-du-Rhône 1 1 1 7 1 5 16 5,85 8,81
4,48
Thierry Mariani RN Var 5 1 2 8
Manon Raphaël Yannick Nathalie François-Xavier Jordan
Aubry Glucksmann Jadot Loiseau Bellamy Bardella
Jean-Laurent Felizia EELV Vaucluse 2 2 1 5
A

LFI PS EELV LREM LR RN


Source : ministère de l’Intérieur Infographie
mercredi 5 mai 2021 le figaro

16 champs libres
Débats

Polémiques sur Napoléon : « Une volonté


de rabaisser le génie est à l’œuvre »
entretien
Vendôme. En dépit des critiques de Gui- à vaincre qu’il croyait que la guerre est un de l’histoire par la morale ?
PROPOS RECUEILLIS PAR
guillaume perrault £@Guillperrault zot et Lamartine, la monarchie de Juillet très bon moyen – économique, rapide - L’ennemi de l’histoire, c’est la morale. Si
nourrit la légende napoléonienne, qui va de régler les conflits. on la juge à l’aune de la morale, toute
se retourner contre elle. Et, peu après la l’histoire est condamnable, ou presque.
patrice LE FIGARO. - Comment la nouvelle révolution de février 1848 et la proclama- Napoléon pouvait-il vaincre S’agissant de Saint-Domingue, pour
gueniffey de la mort de Napoléon, le 5 mai 1821,
a-t-elle été accueillie en France ?
tion du suffrage universel masculin, le
prince Louis-Napoléon Bonaparte, neveu
l’Angleterre ?
Les deux pays s’affrontaient pour la su-
mettre un terme à l’anarchie, Toussaint
Louverture avait institué un régime de
Voilà deux siècles jour Patrice GUENIFFEY. - Ce ne fut pas un de l’empereur, est élu président de la Ré- prématie mondiale. C’était le dernier travail forcé. Les anciens esclaves, juridi-
pour jour, le 5 mai 1821, coup de tonnerre, plutôt un fait assez se- publique avec 74 % des voix. chapitre d’une longue lutte engagée à la quement libres, ne pouvaient quitter les
mourait napoléon condaire dans le contexte de l’époque. fin du règne de Louis XIV. La part de fata- plantations sous peine de mort. C’est ain-
à Sainte-Hélène. Napoléon conservait des fidèles mais, Revenons à Napoléon lui-même. Quel est lité, c’est que Napoléon a la meilleure ar- si que Toussaint Louverture a obtenu le
pour les Français de 1821, l’Empereur ap- le trait le plus frappant de son génie ? mée de terre du monde, mais pas de ma- redémarrage de la production. Bonaparte
grand historien rine. Les Anglais sont dans la situation
partenait déjà un peu au passé. L’actualité Une évidente supériorité de tempéra- aurait pu négocier avec lui, mais il le
de la révolution était dominée par d’autres sujets. Depuis ment, de volonté, d’intelligence. Napolé- inverse. Dès 1805, à quelques semaines soupçonnait de vouloir s’entendre avec
et de l’empire, auteur l’assassinat du duc de Berry, l’année pré- on, disait Nietzsche, restera comme une d’intervalle, Trafalgar et Austerlitz se les Anglais. Par ailleurs, le rétablissement
d’une monumentale cédente, des débats très âpres opposaient éternelle protestation contre les idéaux compensent. L’Empereur s’efforcera de de l’esclavage faisait implicitement partie
biographie de Bonaparte libéraux et ultras au sujet des mesures de démocratiques. Il a séduit presque tous reconstituer la marine de guerre françai- des termes de la paix d’Amiens conclue
(gallimard, 2013) sûreté publique. Ce qui passionnait alors ceux qui l’ont servi, même Talleyrand. se, qui s’était décomposée sous la Révo- avec Londres. Les Anglais le souhaitaient
les esprits était l’interprétation de la Cambacérès était fasciné par son charis- lution, d’où ses défaites face aux Anglais à afin de ne pas inciter à la révolte les escla-
distinguée par le grand Charte et la mesure des libertés parle- me, son esprit de décision et sa ténacité. partir de 1793. En vain. Aussi Napoléon ves de leurs propres colonies. Peu de
prix de la biographie mentaires et politiques. La mort de Napo- D’autre part, Napoléon vit dans l’action. imagine-t-il de fermer aux Anglais le Français ont protesté à l’époque. L’abbé
historique, léon a donc été accueillie avec une relati- marché européen pour Grégoire, un des pionniers de l’émanci-
et du remarquable ve indifférence. On connaît le mot de les asphyxier, leur inter- pation des esclaves sous la Révolution,
« Le 18 Brumaire »
dans la prestigieuse
Talleyrand : « Ce n’est pas un événement,
c’est une nouvelle ». « Bonaparte a mis fin à la guerre civile dire de renouveler leur
et a œuvré pour la réconciliation marine et les contraindre
à négocier. C’est le blocus
dira que l’abolition de l’esclavage en 1794
avait été une erreur.
De façon générale, ces procès à répéti-
collection Quand naît, dès lors, ce qu’on appelle nationale et la stabilité après dix ans continental. Mais il se tion, qui visent à la repentance perma-
« Les journées qui ont la légende napoléonienne ? de déchirures. une grande œuvre trompe : à la différence de nente, ont en réalité la France elle-même
fait la france »
(gallimard, 2008),
Le Mémorial de Sainte-Hélène de Las Ca-
ses, un best-seller, est publié en 1823.
D’autres témoignages sur la captivité de
a été accomplie en quatre ans » la France, les Anglais ont
alors un système finan-
cier qui leur permet de fi-
pour objet. Des militants entendent dis-
qualifier toutes les grandes pages de l’his-
toire du pays. Il ne s’agit pas de « regar-
patrice gueniffey
Napoléon commencent à paraître entre On s’interrogerait en vain sur son for in- nancer la guerre à crédit. En outre, pour der l’histoire en face », comme on
raconte l’essor 1823 et 1828. Ces livres réveillent le sou- térieur. Dès la campagne d’Italie, il a les pays du continent, ne plus commercer l’entend dire, mais de la nier au nom
progressif de la légende venir de Napoléon. Celui-ci va prendre un conscience de son génie. Il y a en lui un avec l’Angleterre, c’est se condamner au d’une utopie : celle d’une société sans
napoléonienne. relief nouveau dès lors que se dégrade le condottiere, mais aussi un homme des suicide économique. D’où la rupture de la traditions, sans passé, et modelable à
il dépeint le génie régime de la Restauration sous Charles X Lumières qui a à cœur d’acquérir la gloire Russie avec la France en 1812. l’infini. Enfin, une volonté de rabaisser le
de napoléon et explique (1824-1830). Les Français ont l’impres- par une œuvre utile. S’illustrer à la guerre génie est aussi à l’œuvre à notre époque.
sion que reprend l’affrontement entre ne suffit pas. N’y a-t-il pas une césure à partir Le ressentiment démocratique le tient
ses grands choix.
Ancien Régime et Révolution. Las Cases Troisième trait : une bienveillance, un ca- de laquelle Napoléon mène un projet pour un scandale.
Sans esquiver aucune donne corps à la légende du Napoléon du ractère facile qui tient à l’indifférence, à qui n’est plus conditionné par le legs
controverse, le directeur peuple, le petit caporal à la capote grise. l’absence de compassion et, peut-être, de la Révolution ? Et pourquoi une telle Les libéraux du XIXe siècle reprochaient
d’études à l’École La monarchie de Juillet va plus loin. En d’humanité. Napoléon est toujours prêt à hubris de l’Empereur au faîte à Napoléon le bilan humain colossal de ses
des hautes études quête de légitimité, le nouveau régime pardonner les trahisons car il n’attend de sa puissance ? guerres et l’accusaient d’avoir conforté
en sciences sociales veut se rattacher aux grands souvenirs. Le rien des autres. Mais l’Empereur sait ob- Napoléon est l’héritier d’une politique en France un héritage césariste,
passé monarchique lui est fermé, puisque tenir de chacun tout ce qu’il peut donner. étrangère française qui a une relative co- autoritaire et protectionniste. Qu’en
présente le bilan Louis-Philippe a recueilli le bénéfice de la Autre singularité : c’est un homme d’ordre hérence. Il vise une France dominante en penser ?
du consulat chute des Bourbons lors des Trois Glo- et d’habitude. L’Empereur fait dupliquer Europe, au centre du continent une Alle- La France comptait entre 28 et 30 mil-
et de l’empire et le legs rieuses et qu’invoquer la Révolution rap- ses appartements à l’identique dans ses magne divisée sous la forme d’un Saint lions d’habitants en 1789. Le bilan proba-
de napoléon pour pellerait que son père a voté la mort de châteaux qu’il occupe tour à tour : chaque Empire, et une alliance avec la Prusse ou ble des guerres de la Révolution et de
la france. Louis XVI. Napoléon, en revanche, c’est la objet familier, chaque livre qu’il apprécie la Russie, qui passent pour les puissances l’Empire tourne autour du million de
gloire de la France. Le roi des Français né- doit se trouver là où il faut. Le même souci modernes de l’Europe monarchique. La morts. À partir d’Eylau (1807), les ba-
gocie le retour des cendres de l’Empereur de gagner du temps lui fait expédier les re- simplification de la carte de l’Allemagne a tailles sont de plus en plus meurtrières,

+ » Lire aussi pages 2 et 3


« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais
aux Invalides, qui rassemblera 1 million
de Français en 1840. On érige la colonne
pas officiels en vingt minutes.

Napoléon hérite des guerres engagées


pour objectif d’éloigner la Prusse des
frontières de la France et de chasser l’An-
notamment en raison de l’intervention
massive de l’artillerie. Les pertes humai-
nes imputables aux
par la Révolution contre les monarchies guerres de Napoléon
européennes à partir de 1792. Selon
Bainville, la Convention expirante,
en annexant la Belgique le 1er octobre
« L’ennemi de l’histoire, c’est la morale.
Si on la juge à l’aune de la morale,
sont donc très im-
portantes, mais éta-
lées sur quinze ans.
1795, a rendu le conflit avec l’Angleterre Il n’y a pas eu une
inexpiable. Partagez-vous ce jugement ?
toute l’histoire est condamnable, génération décimée
La Constitution thermidorienne procla-
mait que la Belgique resterait française.
ou presque » comme en 1914-
1918. Les consé-
Le Premier consul dut s’engager, auprès gleterre du continent. Cette simplifica- quences sur la pyramide des âges seront
des révolutionnaires, à conserver la Bel- tion fera dire rétrospectivement que, moins dramatiques.
gique à la France. Or, le port d’Anvers et sans lui, il n’y aurait pas eu Bismarck et Pour les libéraux, Napoléon est un ana-
l’Escaut étaient le point d’entrée des l’unité allemande pour le plus grand mal- chronisme qui va à rebours du mouve-
marchandises anglaises sur le continent. heur de la France. Ce n’est pas tout à fait ment de la civilisation, portée vers plus
Les Britanniques ne pouvaient accepter exact, mais il est vrai que les guerres na- de commerce, de paix, de délibération
qu’Anvers devînt française. Le conflit de- poléoniennes ont fait éclore les nationa- publique et de valorisation de la sphère
venait donc, en effet, une guerre à mort. lismes en Europe. privée. Il est accusé d’avoir ramené la
Napoléon, même au faîte de sa puissance, Quant à la « France des 130 départe- France en arrière par rapport aux velléi-
n’est pas tout-puissant. Les anciens régi- ments », les annexions commencent dès tés libérales de la monarchie finissante.
cides, casés au Sénat, accompagnent le 1802 par le rattachement à la France du Peut-être a-t-il contrarié le mouvement
régime en échange de prébendes mais Piémont. Le but de Napoléon est de faire du siècle et, tout en enterrant les aspira-
sont les gardiens de deux principes intan- une « grande France », protégée par une tions libérales des débuts de la Révolu-
gibles : pas de retour des Bourbons et la ceinture d’États clients (Hollande, West- tion, aggravé certains traits de l’Ancien
conservation des « frontières naturel- phalie, royaumes d’Italie et d’Espagne), Régime finissant : la centralisation, no-
les » (la rive gauche du Rhin et la Belgi- eux-mêmes entourés d’États alliés que tamment. Mais, tout en étant, de fait, le
que, jusqu’en Hollande). Carnot défen- surveillerait la Russie, alliée un moment « fossoyeur de la Révolution », il a per-
dra encore cet héritage territorial de privilégiée mais peu fiable. À partir de mis d’en inscrire les principales conquê-
la Révolution pendant les Cent 1808, il est vrai que Napoléon vit dans l’il- tes dans la durée, en empêchant une res-
Jours. Pour ces anciens conven- lusion de la toute-puissance. Après Wa- tauration monarchique en 1800.
tionnels, survivants du cata- gram, il n’a plus un seul ennemi déclaré Quoi qu’il en soit, Bonaparte a mis fin à la
clysme révolutionnaire, sou- sur le continent. La rencontre avec guerre civile et a œuvré pour la réconci-
vent revenus de tout, c’était Alexandre Ier sur le radeau de Tilsitt, en liation nationale et la stabilité de la socié-
un point d’honneur : sur ce 1807, lui a certainement un peu tourné la té après dix ans de déchirures. Une gran-
sujet au moins, ils ne se re- tête. Napoléon a eu le sentiment, lui, le de œuvre a été accomplie en quatre ans. Il
nieraient pas. À leurs yeux, parvenu, le général victorieux, le répu- a échoué à créer une monarchie qui ne
Napoléon est l’exécuteur blicain fasciné par l’aristocratie et la mo- serait pas l’ennemie de la société moder-
testamentaire de la Révo- narchie d’antan, de se trouver face à l’in- ne, mais il a légué à la France la constitu-
lution et le défenseur de carnation même des grandeurs de tion administrative, la monnaie stable et
leurs intérêts personnels. l’Ancien Régime. C’est une de ses faibles- le code civil qui lui ont permis de sur-
L’Empereur aurait-il pu ses. Il va vouloir que la France réintègre monter les convulsions du XIXe siècle.
imposer aux anciens ré- l’Europe des rois qu’elle avait quittée en
volutionnaires la resti- 1792, être considéré comme le juge de La France vit l’inquiétude du déclin relatif
tution de la Belgique paix de l’Europe des souverains dont il depuis Waterloo. Le souvenir
dans le cadre d’une né- ferait partie. Or si les rois sont obligés de de Napoléon n’a-t-il pas disqualifié,
gociation avec l’Angle- plier devant lui, ils ne l’accepteront ja- dévalué par avance les régimes qui lui ont
terre ? Ce n’est pas cer- mais comme un des leurs. Napoléon n’est succédé au XIXe siècle et dévalorisé
tain. Il n’avait pas la qu’un Jacobin à leurs yeux. L’empereur leur bilan de façon parfois injuste ?
légitimité d’un roi. Au- des Français a beau estimer à sa juste va- C’est en effet un souvenir écrasant. Cha-
cun compromis avec leur sa supériorité, c’est lui qui sera la teaubriand a tout dit : « Bonaparte appar-
Londres ne semblait dupe du tsar. tenait si fort à la domination absolue
donc possible. D’autant qu’après avoir subi le despotisme de sa
que les Anglais ne vou- Le principe de la commémoration personne il nous faut subir le despotisme de
laient pas sincèrement la a été contesté par certains. Il est reproché sa mémoire. Ce dernier despotisme est plus
paix. Mais il est vrai que le rétablissement de l’esclavage en 1802, dominateur que le premier, car si l’on com-
Clairfond

l’Empereur n’a jamais rien voire le code civil, qui assujettit la femme battit Napoléon alors qu’il était sur le trô-
A

fait pour substituer la négocia- mariée à l’autorité du mari. Quel regard ne, il y a consentement universel à accepter
tion à la guerre. Il était si habitué porte l’historien sur cette invasion les fers que mort il nous jette. » ■
mercredi 5 mai 2021

champs libres
le figaro

OpiniOns 17
chronique
Bertille Bayart
£@BertilleBayart
Ne tirez pas sur le dividende !

L
a polémique sur le niveau d’actions, soit 22 % de plus qu’il y a durable pour les uns, tandis qu’elle conséquence sur la capacité de
des dividendes versés par un an. Un bond en trompe-l’œil car, appartient déjà au passé pour les autres. l’entreprise à verser ou non un dividende.
les entreprises est ponctuelle. il y a un an, au tout début de la pandémie, Sans surprise, les actionnaires d’Accor Quatre, le dividende est-il un « tue-
La revoilà, au rendez-vous les sociétés avaient, dans l’urgence, ou d’Airbus restent au régime sec. l’investissement » ? Non. La répartition
de son calendrier calé taillé dans les dividendes. En 2020, leur Pas ceux de L’Oréal, Vivendi ou Hermès. des profits entre la rémunération du
sur l’agenda des assemblées montant a été divisé par deux ; le niveau Deux, peut-on toucher des aides capital et le réinvestissement est une
générales d’actionnaires qui votent à de 2019 n’a donc pas encore été retrouvé. publiques et distribuer des dividendes ? équation qui correspond à la situation de
cette occasion leur propre rémunération. Plusieurs questions sont soulevées Tout dépend de quelles aides on parle. chaque entreprise, à un moment donné
La crise économique et sanitaire ne fait dans ce débat. Un, peut-on distribuer L’Observatoire des multinationales de son cycle. Le capitalisme n’est pas une
qu’ajouter un peu de sel à la controverse, des dividendes en temps de crise ? considère que 100 % des sociétés du simple pompe aspirante, par laquelle
sans rien retirer de ses confusions La réponse est évidemment oui. CAC 40 ont perçu des aides, suggérant que la richesse produite part dans les poches
et approximations. Et tout particulièrement pendant cette le contribuable a enrichi l’actionnaire. La des actionnaires pour ne plus jamais
Sur internet, l’Observatoire crise-ci. Au printemps 2020, choquées présentation est biaisée. Il faut distinguer en sortir. Le profit qui, faute de projet,
des multinationales - qui dénonce par la brutalité de l’événement sanitaire, les aides génériques à l’économie - n’a pas été réinvesti dans une entreprise
plus qu’il n’observe - est entré beaucoup d’entreprises avaient réduit ou programmes d’achat d’actifs de la BCE, est rendu à l’investisseur, qui pourra le
en campagne. Il a calculé qu’en 2021, annulé leurs dividendes, par précaution plan de relance, chômage partiel - des placer ailleurs, dans une autre entreprise,
au titre de l’année 2020, les actionnaires ou sous la contrainte de leur régulateur aides particulières qui relevaient d’une plus innovante ou à la croissance
du CAC 40 recevront 51 milliards d’euros (banque, assurance). Un an plus tard, question de vie ou de mort pour certaines plus gourmande en capitaux.
sous forme de dividendes et de rachats le paysage s’est clarifié : la crise sera entreprises. Or, les quelques grandes Il faut se méfier de la caricature
sociétés cotées qui ont bénéficié de prêts de l’actionnaire vorace dépeint sous
garantis par l’État n’ont pas versé de les traits d’un représentant de la

@
dividendes l’an dernier et continuent catégorie des 0,1 % voire 0,01 % les plus
de ne pas le faire (Renault par exemple). riches ou d’un obscur fonds anglo-saxon.
100 000 citations
et proverbes sur evene.fr ENTRE GUILLEMETS Trois, le CAC 40 peut-il, dans son En France, l’un des actionnaires
ensemble, distribuer plus d’argent que historiquement les plus déterminés
5 mai 1821 : mort de Napoléon à Sainte-Hélène à 51 ans. S. Bianchetti/Leemage
la somme de ses profits (39 milliards à recevoir un dividende quitte à voir
d’euros en 2020), et une entreprise gonfler la dette de l’entreprise a été…
peut-elle afficher des pertes et en même l’État (par exemple chez EDF).
temps distribuer des dividendes ? Oui. Inversement, la plus grosse fortune
« Les Souvenirs du peuple », Car il y a perte et perte. Exemple du monde, celle de Jeff Bezos, s’est
de Béranger avec Total, souffre-douleur préféré construite sans qu’un dollar de dividende
des contempteurs de tous poils du ait jamais été payé par Amazon.
(célèbre chansonnier de la Restauration
capitalisme. Le groupe pétrolier affiche Enfin, cinquième question, y a-t-il
et de la monarchie de Juillet pour 2020 un déficit record de trop de dividendes ? Il faudra trouver
et admirateur de Napoléon) 7,2 milliards d’euros, mais il a maintenu mieux que le CAC 40 pour étayer cette

Parlez-nous de lui, une distribution de 7,6 milliards. Pour


résoudre cette équation apparemment
impossible, il faut comprendre
thèse. Les 51 milliards d’euros versés en
2020 (dont 43,7 milliards de dividendes)
se comparent à une valeur globale de plus
grand-mère ; que la perte enregistrée par Total est de 2 000 milliards. Ce rendement moyen

Parlez-nous de lui»
comptable : il s’agit d’un jeu d’écriture de 2,5 % ne devrait pas choquer
qui constate la perte de valeur de l’Observatoire des multinationales.
gisements que, pour cause de transition Il accepte après tout que la plateforme
énergétique, il n’exploitera jamais. (KissKissBankBank) sur laquelle il appelle
Autrement dit, cette perte historique est aux dons pour financer sa campagne,
sans effet sur les flux de trésorerie et sans prélève 8 % des sommes collectées…

BiBliothèque des ReVUes VOX


société
Marianne et la fille aînée de l’Église « Le blasphème va-t-il

L
iberté, égalité, ont l’audace de faire renaître le poète de la liberté d’expression, de la liberté
être rétabli au nom

«
fraternité », proclament André Suarès pour un entretien ou de pensée ». du respect dû à autrui ? »,
les auteurs de la revue d’imaginer un dialogue entre Victor Face à ces menaces obscurantistes,
annuelle Philadelphia. Hugo et Charles Péguy sur la liberté. ils souhaitent aller au-delà de la seule par Jean-Éric Schoettl,
Ce premier numéro Ils misent aussi sur une variété réponse sécuritaire. Pour eux, la sortie
ambitionne de redonner d’interlocuteurs tels que l’évêque d’Égypte du peuple français passe par ancien secrétaire
à la devise républicaine ses lettres Matthieu Rougé, le médiéviste Michel une revalorisation de l’idée d’égalité.
de noblesse. L’initiative de la revue Zink, le dominicain et islamologue Les inégalités ont été exacerbées par général du Conseil
Philadelphia - terme qui signifie Adrien Candiard, la Miss France la crise sanitaire, qui a fait surgir
étymologiquement « l’amour Vaimalama Chaves, le footballeur Blaise de nouvelles populations précaires : constitutionnel, conseiller
des frères » - revient à un think-tank Matuidi ou la ministre déléguée auprès les étudiants, les retraités et les petits
éponyme, conduit par le père Bertrand du ministre de l’Intérieur en charge entrepreneurs soumis aux fermetures d’État honoraire.
Auville. Il est constitué de chrétiens de la Citoyenneté, Marlène Schiappa. sanitaires. Mais quelle égalité
engagés dans la vie publique tels que Philadelphia ne sombre pas dans promouvoir ? « La France a toujours cru
l’essayiste Thibaut Dary et la journaliste que l’égalité
politique
Émilie de Lépinau, qui ont à cœur
d’apporter un éclairage évangélique
sur les questions politiques
« Les auteurs ont l’audace de faire
renaître le poète André Suarès
consistait à
trancher ce qui
dépasse », raillait « Puisque la France
et anthropologiques. pour un entretien ou d’imaginer Jean Cocteau.
est à droite, reste à savoir
« La devise républicaine parle En s’appuyant sur
un dialogue entre Victor hugo
des sources spirituelles de la France la doctrine sociale laquelle ! », par Barbara
et de ses espoirs toujours renaissants »,
argumente un des auteurs, Guillaume
et charles Péguy sur la liberté » de l’Église et
l’encyclique Lefebvre, enseignante
Leclerc. Tombée en désuétude sous l’angélisme, lucide quant aux défis Laudato si, du pape François,
l’Empire, cette devise réapparaît lors qui sont ceux de la République. Cinq ans ces chrétiens engagés veulent croire et essayiste.
de la révolution de 1848. L’Église après l’attentat de Charlie Hebdo et sept que les contours d’une autre égalité
y perçoit un concentré de valeurs mois après l’assassinat du professeur sont possibles. Ils prônent
chrétiennes : les prêtres célèbrent d’histoire Samuel Paty, le père Bertrand une troisième voie pour s’émanciper
la fraternité en Jésus-Christ Auville questionne : « N’y a-t-il plus de l’« indifférence ultralibérale »

les rencontres
et bénissent les arbres de la liberté. de liberté d’expression au pays de et de la « lutte des classes » : « l’égale
Les auteurs regrettent aujourd’hui Voltaire et de Beaumarchais ? » La dignité de tout homme, mise en œuvre

du figaro
l’affadissement de la devise républicaine rédaction a rencontré deux enseignants, par une interdépendance fraternelle ».
et des termes qui ne sont plus incarnés. David Larre, professeur agrégé de La fraternité… Notion floue et
Jean-Baptiste Wephre, agrégé de lettres philosophie au lycée Maurice-Utrillo maillon faible de la devise républicaine.
modernes, déplore, quant à lui, que à Stains et Philippe Rieu, professeur À l’heure du délitement du lien collectif,
« chacun tende à ériger en valeur absolue agrégé d’histoire au lycée Claude- des groupes se constituent en nations RENCONTRE AVEC
sa définition de la liberté, de l’égalité Monet à Paris. Enseigner les valeurs dans la nation, et émergent des SYLVAIN TESSON
et de la fraternité. Chacun fait dire de la République dans les salles de classe « fraternités concurrentes, prêtes à en
■ PHILAdeLPHIA à la devise ce qu’il souhaite, la tordant n’est pas toujours une évidence, mais découdre ». Philadelphia veut conjurer
Le 26 mai à 18 h
pour être le reflet de revendications ces enseignants œuvrent sans relâche ce risque. La revue invite ses lecteurs Salle gaveau.
Liberté, Égalité,
Fraternité catégorielles ou des aspirations à « rechercher la vérité, pour développer à renouer avec l’héritage de la mère réservations :
ÉditioN première partie, d’un moi grisé par la toute-puissance. » l’esprit critique des élèves ». Les patrie et se ranger sous sa houlette, 01 70 37 31 70 ou
120 p., 10€
Comment faire dialoguer Marianne et contributeurs rendent hommage aux pour se reconnaître comme frères. www.lefigaro.fr/
la fille aînée de l’Église ? Les auteurs « défenseurs de la liberté de conscience, aziliz le corre rencontres.

“Sans la liberté de blâmer il n’est point d’éloge flatteur” Beaumarchais

Dassault Médias SOCIÉTÉ DU FIGARO SAS Directeur des rédactions Philippe Gélie (International), Directeur artistique FIGAROMEDIAS Impression L’Imprimerie, 79, rue de Roissy
(actionnaire à plus de 95 %) (société éditrice) Alexis Brézet Pierre Bayle 9, rue Pillet-Will, 75430 Paris Cedex 09 93290 Tremblay-en-France
14, boulevard Haussmann 14, boulevard Haussmann Étienne de Montety Midi Print, 30600 Gallargues-le-Montueux
ce journal
Rédacteur en chef Tél. : 01 56 52 20 00 se compose de :
75009 Paris 75009 Paris (Figaro Littéraire), Frédéric Picard (Web) ISSN 0182-5852 Édition nationale
Directeurs adjoints de la rédaction Fax : 01 56 52 23 07 1er cahier 18 pages
Président-directeur général Bertrand de Saint-Vincent Directeur délégué Commission paritaire n° 0421 C 83022 cahier 2 Économie
Charles Edelstenne Président Gaëtan de Capèle (Économie), (Culture, Figaroscope, Télévision), du pôle news Pour vous abonner Lundi au vendredi de 7 h à 18h ; 10 pages
Président-directeur général sam. de 8 h à 13 h au 01 70 37 31 70. Fax : 01 55 56 70 11 . cahier 3 le Figaro
Administrateurs Charles Edelstenne Laurence de Charette (directeur Yves Thréard (Enquêtes, Bertrand Gié Gérez votre abonnement, espace Client : www.lefigaro.fr/client et vous 8 pages
Aurore Domont
Thierry Dassault, Olivier de la rédaction du Figaro.fr), Opérations spéciales, Sports, Éditeurs Direction, administration, rédaction Formules d’abonnement pour 1 an - France métropolitaine promo portage
hautes pyrénées :
Costa de Beauregard, Benoît Anne-Sophie von Claer Sciences), Robert Mergui 14, boulevard Haussmann Club : 469 €. Semaine : 329 €. Week-end premium : 270 €. diffusion sur une partie
Habert, Bernard Monassier, Directeur général, Anne Pican du territoire national
Rudi Roussillon directeur de la publication (Style, Art de vivre, F), Vincent Trémolet de Villers 75438 Paris Cedex 09 Imprimé sur papier issu de forêts gérées durablement.
Origine du papier : Allemagne. Taux de fibres recyclées : 100%. Ce journal
A

Marc Feuillée Anne Huet-Wuillème (Édition, (Politique, Société, Débats Opinions) Tél. : 01 57 08 50 00 est imprimé sur un papier UPM porteur de l’Ecolabel européen sous
Photo, Révision), direction.redaction@lefigaro.fr le numéro FI/011/001. Eutrophisation : Ptot 0.002 kg/tonne de papier.
mercredi 5 mai 2021 le figaro - N° 23 857 - Cahier N° 2 - Ne peut être vendu séparément - www.lefigaro.fr

> FoCUS
lefigaro.fr/economie l’europe
Met eN pause
soN aCCord
dassault aviatioN CNews aveC la CHiNe
Nouveau suCCès la CHaîNe d’iNfo passe Si ce n’est pas un enterrement de
à l’export pour la preMière fois première classe, ça y ressemble
pour le rafale Page 24 devaNt BfMtv Page 27 fort. L’Union européenne accepte de
mettre de côté la ratification de son
accord très contesté avec la Chine

économie
sur les investissements. « Nous

Les entreprises prêtes


avons pour le moment suspendu
certains efforts de sensibilisation
politique du côté de la Commission,
car il est clair que, dans la situation
actuelle, avec les sanctions de l’UE

à recruter malgré la crise


contre la Chine et les contre-sanc-
tions chinoises, y compris contre
des membres du Parlement euro-
péen, l’environnement n’est pas
propice à la ratification de l’ac-
L’enquête annuelle de Pôle emploi sur les besoins de main-d’œuvre cord », a déclaré, mardi, le vice-pré-
sident de la Commission de Bruxel-
fait état de plus de 2,7 millions de projets de recrutement pour 2021. les, Valdis Dombrovskis, à l’AFP. La
direction générale du Commerce à
Le « quoi qu’il en coûte » aurait-il lions de projets de recrutement les besoins sont surtout visibles et désormais patron des patrons Bruxelles précisait après cela que sa
porté ses fruits ? Selon l’enquête déclarés, elles semblent avoir re- dans la construction, l’agriculture européens, Pierre Gattaz est pour position n’avait pas changé.
annuelle de Pôle emploi, les entre- trouvé le même niveau de con- et plus encore dans le secteur de la sa part optimiste, et donne dans Négocié depuis sept ans, l’accord
prises n’attendent plus que la le- fiance en leur activité qu’en 2019. santé où la crise a accentué la pé- son dernier livre, Le Cœur et le destiné à favoriser les investisse-
vée des restrictions sanitaires pour Bien sûr, tous les secteurs ne sont nurie d’infirmiers et d’aides-soi- Courage, sa recette pour créer ments a été signé en décembre
embaucher. Avec plus de 2,7 mil- pas logés à la même enseigne, et gnants. Ancien président du Medef 3 millions d’emplois d’ici à 2030. 2020, au pire moment du point de
è Pierre gattaz : la France Peut créer 3 milliOns d’emPlOis d’ici à 2030 Page 20 vue géopolitique. Covid, répression
et travail forcé au Xinjiang, piétine-
ment de la liberté à Hongkong, les
sujets de tensions avec Pékin ne
manquent pas. Cela n’a pas empê-
Melinda ché Angela Merkel, dont le pays oc-
cupait la présidence tournante eu-
et Bill Gates, ropéenne jusqu’à la fin 2020, de
pousser pour conclure l’accord, fa-
un divorce vorable à l’industrie allemande, avec
l’assentiment de Paris. Au grand
à 130 milliards dam du Parlement européen, dont
nombre d’élus sont très remontés
de dollars
POOL New/ReUTeRS, ANTHONY.PeCCHI /DASSAULT AvIATION, MAx HAveLAAR

contre le texte. En pleine guerre


commerciale avec Pékin, Washing-
Deux ans après Jeff ton a également vu d’un mauvais
œil cette tentative de rapproche-
et McKenzie Bezos, ment des Européens, au détriment
un autre couple de leurs grands principes proclamés
haut et fort.
des technologies Les choses se sont envenimées en
immensément riche mars, quand l’UE a sanctionné qua-
tre hauts fonctionnaires du Xinjiang,
annonce sa séparation, responsables de la répression con-
après vingt-sept ans tre les Ouïgours, ce qui a entraîné
de mariage. Bill une réplique du régime chinois con-
tre dix représentants européens,
et Melinda Gates dont cinq députés. Hormis les ques-
assurent toutefois tions liées aux droits de l’homme, le
texte suscite également des doutes
qu’ils continueront sur ses conséquences potentielles
à gérer ensemble pour l’emploi en Europe. F. c.

leur fondation. Page 23

le PLUS du l'histoire Éolien flottant : un


FIGARO écO
EntrEprisE le label équitable « Max Havelaar » vole premier appel d’offres
la difficile mutation au secours des agriculteurs français lancé en france

P
de l’administration
fiscale ionnier du commerce équitable, avec des revenus agricoles en berne, sont C’est une première. La France vents du large, plus puissants
Page 22 Max Havelaar franchit l’équateur. pour l’instant seules éligibles. Le premier test a lancé mardi un appel d’offres et réguliers.
Ce mercredi, la branche française sera lancé à l’automne dans le Gers (ici, Florent commercial pour la construc- « À présent, l’enjeu sera une
du mouvement ouvrira ainsi Estebenet, agriculteur de blé) et en Poitou- tion et l’exploitation d’un nouvelle fois de concrétiser les
LA SÉANCE son célèbre label - créé en 1992 Charentes, avec une tonne de lait ingrédient champ d’éoliennes flottantes. ambitions de la France, afin de
DU MARDI 04 MAI 2021 et jusque-là réservé aux producteurs certifié « Max Havelaar » à 415 euros Ce futur parc offshore dispo- renforcer le leadership mondial
CAC 40 de cacao, de café, d’ananas, de bananes les 1 000 litres. Et une tonne de blé sera d’une puissance installée de notre pays sur l’éolien flottant
6251,75 -0,89% ou d’autres produits des pays du Sud - aux à 254 euros. Soit un surcoût de 35 % de 250 mégawatts, soit un et de développer une véritable fi-
agriculteurs de France. Le principe de base par rapport aux prix moyens des cinq quart de la puissance d’un ré- lière vertueuse et riche de retom-
DOW JONES de la fixation d’un prix garanti pour le dernières années. Un effort financier notable acteur nucléaire classique. Il se bées socio-économiques pour les
33853,90 -0,76% producteur restera le même. « Mais nous pour les marques, déjà confrontées situera au large des îles de territoires », a réagi Nicolas
avons adapté notre cahier des charges à une flambée des prix de certaines Groix et de Belle-Île-en-Mer. Wolff, le président de la fédé-
ONCE D’OR à une agriculture moderne et développée de leurs matières premières agricoles. Les Le débat public s’est achevé ration du secteur, France éner-
1784,95 (1768,80) d’un pays riche, appuie Blaise Desbordes, consommateurs semblent prêts à jouer le jeu. fin 2020 et ses conclusions ont gie éolienne. L’Hexagone
été publiées fin mars par la compte des start-up concevant
directeur général de Max Havelaar France. En 2020, les ventes de produits certifiés
PÉTROLE (lond) Commission nationale du dé- des flotteurs, comme Idéol. Les
Dans notre pays, par Max Havelaar
68,870 (67,630) bat public. parapétroliers français se pen-
les producteurs France ont bondi Fondées sur des technologies chent aussi sur cette technolo-
EUROSTOXX 50 n’ont pas tous de 12 %, dépassant offshore bien connues des pé- gie pour se reconvertir - leur
3920,79 -1,99% besoin de nous. le milliard d’euros. troliers, les éoliennes flottan- fédération, Evolen, a récem-
Mais certains ont Le label équitable tes - au contraire des éolien- ment rejoint le Syndicat des
FOOTSIE beaucoup besoin a aussi dressé nes « posées », c’est-à-dire énergies renouvelables. La
6923,17 -0,67% de nous. » une carte des zones fixées au sol au moyen de fon- programmation pluriannuelle
Les filières lait les plus en dations - sont encore en phase de l’énergie (PPE) publiée en
NASDAQ et céréales, souffrance, qui de développement. Elles sont avril 2020 fixe un objectif de
13413,73 -2,80% symboles pourront prétendre conçues pour être placées plus développement de la produc-
des difficultés ultérieurement loin des côtes, par plus de 50 m tion d’électricité renouvelable
NIKKEI chroniques de la à sa certification. ■ de fond. Elles sont ainsi plus en mer (posé et flottant) de
28812,63 -0,83% ferme France Olivia détrOyat éloignées des regards et peu- 5 200 à 6 200 gigawatts en
A

vent surtout mieux capter les 2028. Guillaume Guichard


mercredi 5 mai 2021 le figaro

20 l'événement
Les métiers

malgré la crise qui s’étire, les


qui recrutent
Le pLus en 2021…

entreprises s’apprêtent à recruter


En 2021, Plus de 2,7 millions d'intentions d'embauche sur le territoire des métiers qui enregistreront le
plus de recrutements en 2021. Les
elles prévoient LES INTENTIONS D'EMBAUCHE EN 2021 ET ÉVOLUTION DEPUIS 2019 EN %
L'année 2020 marquée par la crise sanitaire,
viticulteurs, arboriculteurs sala-
riés, cueilleurs, vecteurs de près

2,72 millions 149 100


la variation a été calculée à partir de 2019 de 150 000 recrutements dans
Source : Pôle emploi l’année, figurent en tête du clas-
HAUTS- sement. Accentués par la crise sa-
d’embauches. DE-FRANCE nitaire, les besoins en infirmiers et vItIcuLteurs,
203 200 aides-soignants, traditionnelle- arborIcuLteurs
(-0,3%) ment importants, le seront encore et cueILLeurs
NORMANDIE davantage cette année. « Les be-
WiLLiaM PLuMMer ÎDF GRAND EST soins de métiers de la santé et de
112 500 (+0,8%)
£@PlummerWilliam
(aVec Le SerVice enTrePriSeS)
477 300 183 300 l’accompagnement des personnes
BRETAGNE (-3,1%) (-5,6%) fragiles vont croître considérable-
139 100 (+5,6%) PAYS DE ment au cours des prochaines an-
emploi C’est un signal encoura- LA LOIRE CENTRE- nées. Rien qu’en France nous esti-
geant, et qui confortera peut être le VAL DE LOIRE mons qu’il faudra recruter
gouvernement dans sa décision de 199 500 BOURGOGNE- 500 000 aides-soignants pour l’en-
soutenir le tissu productif depuis (+10,7%) 82 200 FRANCHE-COMTÉ semble du secteur privé d’ici 2025
15 900 (+3,7%) 94 300 (+2,1%)
plus d’un an à grand renfort d’aides dans les cliniques, les maisons de
publiques. Selon l’enquête annuel- (-2,2%) santé ou encore l’aide à domicile »,

113 900
le « Besoins en main-d’œuvre des GUADELOUPE confirme Sophie Boissard, direc-
entreprises », publiée par Pôle em- trice générale du groupe Korian.
NOUVELLE- AUVERGNE-
ploi ce mardi, les employeurs 13 600 Avec 75 400 recrutements at-
AQUITAINE RHÔNE-ALPES
hexagonaux comptent bien se re- (+19,4%) tendus dans les prochains mois, aGents d’entretIen
mettre à embaucher malgré la crise 296 900 323 500 les activités d’emballage et de
qui s’étire depuis plus de treize MARTINIQUE (+15,2%) (-3,7%) manutention souhaitent aussi
mois. Pour 2021, les entreprises ont étoffer leurs contingents, notam-
ainsi déclaré 2,72 millions de pro- 9 300 ment en ouvriers non qualifiés
jets d’embauches. Un chiffre en (+39,4%) PACA pour la préparation des com-
OCCITANIE
hausse de 1,1 % par rapport à l’an- 256 100 mandes. « Nous pensions embau-
née 2019 - l’opérateur n’ayant pas
GUYANE 246 600 cher 600 personnes cette année.
(-2,1%)
voulu se baser sur les chiffres de (-3,6%) Finalement, nous en intégrerons
2020 pour faire ses comparaisons 35 100 100 à 150 de plus », confie Re-
du fait de la crise –, ce qui corres- (+11%) 26 200 naud Bouet, DRH du groupe Id
RÉUNION
pond à près de 30 000 projets de re- (+14,5%) Logistics, qui exploite 110 entre-
crutement supplémentaires. Une pôts en France et n’en finit pas de

90 900
CORSE
hausse relativement contenue, Infographie
revoir ses plans de recrutements
mais qui reste toutefois notable si à la hausse avec le boom de
elle est mise en perspective avec la une hausse de 21,7 % des embau- s’accentuer dans les années à ve- l’e-commerce. serveurs
violence de la crise… ches par rapport à 2019. « NGE a re- nir. On sait que, d’ici sept ans, il Même la restauration, bien
« Ce sont des résultats extrême- cruté plus de 3 700 personnes en faudra assurer environ 40 % des qu’elle anticipe moins de recrute- … Et cEux dont
ment positifs et encourageants 2020 malgré le Covid-19. Et nous al- renouvellements de main-d’œuvre ments en 2021 qu’en 2019, s’ap-
puisque supérieurs à 2019. Les en- lons à nouveau recruter entre 3 400 dans les exploitations. À cela prête à faire grossir ses rangs.
LES bESoinS ont
treprises sont dans les starting- et 4 000 personnes cette année. Nous s’ajoute le fait que les structures D’après Pôle emploi, les établisse- LE pLuS augmEnté
blocks et une fois que les restrictions exerçons dans les travaux publics, grandissent de plus en plus et que ments s’attendent à recruter quel- dEpuiS 2019
sanitaires seront levées elles seront un métier qui manque de visibilité. les projets de diversification s’in- que 90 900 serveurs et 49 800 cui-
enclines à recruter », s’est réjoui Nous avons besoin d’expliquer pour tensifient », analyse Guillaume siniers. « Quand nos restaurants
Stéphane Ducatez, directeur étu- attirer », détaille Jean Bernadet, di- Cabot, vice-président du syndicat rouvriront, il va nous manquer du
des et performance de Pôle em- recteur général du groupe de bâti- Jeunes Agriculteurs (JA). personnel, en salle et en cuisine.
ploi. « La dynamique est là, on con- ment et travaux publics qui emploie C’est de plus en plus dur de recru-
tinue ! », s’est empressée de réagir 14 000 salariés. Vient en deuxième Viticulteurs et infirmiers ter. On reçoit bien moins de CV
sur Twitter la ministre du Travail, position le secteur des services à la L’étude de Pôle emploi menée en- qu’avant la crise », raconte le chef
Élisabeth Borne. personne en lien avec la santé, qui tre octobre et décembre 2020 et triplement étoilé Éric Frechon, à
affiche une perspective de recrute- qui s’appuie sur les réponses de la tête de cinq établissements.
ment en augmentation de 14,8 % 450 200 entreprises représente un En outre, et c’est là sûrement

“ La dynamique par rapport à 2019. outil majeur dans le cadre des po- l’un des seuls effets positifs de la

85 700
est là, on continue ! Dans une moindre mesure, soit litiques publiques pour analyser le crise, la légère hausse des inten-


élisabeth borne, ministre du travail avec une hausse tout de même de
9,5 % par rapport à 2019, le sec-
teur agricole aura lui aussi besoin
marché du travail dans les diffé-
rents bassins d’emploi, mais éga-
lement pour identifier les besoins
tions d’embauche s’accompagne
cette année d’une baisse des dif-
ficultés de recrutement antici- aIdes-soIGnants
Deux projets de recrutements de bras en 2021 pour assurer les de formations dans les territoires. pées : celles-ci concernent (+ 19,6% par rapport
sur trois concernent des emplois récoltes. « Il y a un véritable man- Au-delà des secteurs d’activité, 44,9 % des projets d’embauche à 2019)
durables (CDI et CDD de plus de six que dans le secteur et celui-ci va elle dresse aussi une cartographie en 2021. ■
mois). Un chiffre qui n’est pas sur-
prenant en soi dans la mesure où la
plupart des employeurs ne décla-
rent pas leurs projets lorsqu’il s’agit De nombreux recrutements prévus notamment dans les services
de contrats de courte durée. En re-
NOMBRE DE PROJETS DE RECRUTEMENTS, en milliers + 1,1 % RÉPARTITION DU NOMBRE DE PROJETS
vanche, signal très positif pour
DE RECRUTEMENTS PAR SECTEUR D'ACTIVITÉ EN 2021
l’économie tricolore cette fois, 2 693 2 723
deux projets d’embauches sur trois
concernent des établissements de
2 346 Services aux particuliers 37,8 %
moins de 50 salariés. Une situation 1 976
1 739 1 827 Services aux entreprises 23,7 %

42 500
1 701
qui prouve que, malgré les consé- 1 542 1 609 1 613
quences désastreuses de la crise, Commerce 12,1 %
qui se sont notamment traduites
par la destruction de 360 500 em- Agriculture 10,1 % InfIrmIers et
plois salariés en 2020, les plus peti- PuérIcuLtrIces
Industrie 8,3 %
stock.adobe

tes structures se montrent tout de (+ 34 % par rapport


même très résilientes. Dans le dé-
2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 Construction 8% à 2019)
tail, les entreprises de 0 à 9 salariés
Source : Pôle emploi Infographie
représentent 46,8 % des projets de
recrutements, celles de 10 à 49 sa-
lariés 21,2 %, celles de 50 à 199 sala-
riés 17,8 % et celles de plus de
200 salariés 14,2 %.
Gattaz : la France peut créer 3 millions d’emplois d’ici à 2030
L’enquête de Pôle emploi permet
aussi de confirmer une nouvelle fois toire de Radiall, c’est le plein-em- long de la vie, notamment via l’ap- ble en France, charges comprises,
que la crise sanitaire a frappé le tissu Marc Landré £@marclandre ploi ou les 4 % de taux de chômage à prentissage ; et retrouver la con- que dans les autres pays ». Tertio,
économique de manière très hété- la fin de la décennie. « Plusieurs de fiance, qui forme 50 % de la crois- réduire le poids de l’administration
rogène. D’un secteur à un autre, les Sept ans après avoir fièrement affir- nos voisins ont réussi et je ne vois pas sance d’un pays. et de la bureaucratie qui restent
multiples confinements et restric- mé, un pin’s sur sa veste de costume pourquoi on n’y arriverait pas aussi, Et les moyens pour bâtir ces pi- « un enfer pour les petites entrepri-
tions ont eu des conséquences bien à l’appui, que les entreprises pour- juge-t-il, chiffrant à 50 ou 60 mil- liers sont simples : ils ressemblent, ses ». Et quarto, développer l’ap-
différentes sur les niveaux d’activi- raient créer 1 million d’emplois en liards d’euros, par an, le gain pour la peu ou prou, à ceux que les gouver- prentissage, notamment dans les
té et de fait sur les niveaux de re- cinq ans si le gouvernement mettait France d’avoir une économie au nements Valls et Philippe avaient métiers de bouche et manuels,
crutement… Sans grande surprise, en œuvre les réformes qui s’impo- plein-emploi. Je sais que je vais en déployés entre 2014 et 2019, sous la « pour combler les problèmes de
l’hôtellerie-restauration – touchée saient, Pierre Gattaz triple la mise. énerver certains mais je veux juste pression du Medef, et qui avaient main-d’œuvre et de recrutement des
de plein fouet par la crise – affiche À en croire l’ex-président du Me- que mon pays s’en sorte par le haut. » permis la création du million d’em- entreprises qui persistent ».
une baisse des projets d’embauches def, aujourd’hui aux commandes de Pour y parvenir, le patron des plois en cinq ans que Pierre Gattaz Pour Pierre Gattaz, la solution
de l’ordre de 7 % par rapport à 2019. Business Europe, le patronat euro- patrons européens a identifié cinq appelait alors de ses vœux. viendra des entreprises, et non de
La métallurgie pointe, elle, à péen, l’Hexagone peut créer 3 mil- piliers à mettre en œuvre, « les l’État qui doit faire les réformes
- 28,1 % et le transport et entrepo- lions d’emplois d’ici à 2030, en in- 5C », qui devraient être la matrice Code et coût du travail courageuses (retraite, assurance-
sage - 28,1 %. À l’autre bout du cluant le million détruit avec la transpartisane des candidats à la Primo, alléger le code du travail, qui chômage…) pour développer un
classement, la construction tire son crise. « 2030, c’est deux quinquen- présidentielle en 2022 : fixer un « demeure un problème pour les pe- écosystème favorable à la création
Le dernier livre de
épingle du jeu. Après avoir subi les nats : on peut tenir la ligne », plaide cap ; créer de la croissance, notam- tits patrons malgré les avancées de la de postes. « Quand vous avez un
Pierre Gattaz aborde le
effets du premier confinement et poids de l’administration Pierre Gattaz, qui décline son des- ment via la recherche et l’innova- loi El Khomri de 2016 et des ordon- problème de plomberie, vous appelez
l’arrêt brutal des chantiers, le sec- et de la bureaucratie sein dans son dernier livre, Le Cœur tion ; doper la compétitivité des en- nances Pénicaud de 2017 ». Secun- un plombier, explique l’ex-patron
teur a retrouvé un bon niveau d’ac- pour les petites et le Courage, publié aux Éditions treprises, en allégeant la fiscalité du do, réduire le coût du travail, no- du Medef. C’est la même logique : si
A

tivité depuis le second semestre entreprises. Nouveaux Débats publics. travail et du capital ; miser sur les tamment au niveau des « salaires vous avez un problème d’emploi, il
2020 et s’attend pour cette année à Nouveaux débats publics L’objectif du président du direc- compétences, des jeunes et tout au élevés qui coûtent quasiment le dou- faut appeler un entrepreneur. » ■
1ÈRE CHAÎNE D’INFORMATION
EN FRANCE CE LUNDI
Merci

PHOTOS : ©BENJAMIN DECOIN/CNEWS, PHOTO JEAN-PIERRE ELKABBACH : ©STÉPHANE GRANGIER/CNEWS.

CNEWS, 1ère chaîne d’information en France ce lundi auprès de l’ensemble du public avec 2,7 % de part
d’audience sur les 4 ans et plus.*
*SOURCES : MÉDIAMÉTRIE/MÉDIAMAT NATIONAL/ 3 MAI 2021.

RETROUVEZ CNEWS SUR LE CANAL 16 DE LA TNT VENEZ AVEC VOS CONVICTIONS,


CNEWS.FR VOUS VOUS FEREZ UNE OPINION !
mercredi 5 mai 2021 le figaro

22 économie
La difficile mutation de l’administration fiscale
dans ses relations avec les entreprises
La loi Essoc, qui décline la promesse macronienne du droit à l’erreur, a du mal à être déclinée dans les faits.
drine Rudeaux, avocate associée au bonne. Que vous soyez vertueux ou « Il y a effectivement des mesures d’obtenir des informations, lance
EnquêtE
Manon Malhère £@ManonMalhere
cabinet Deloitte-Taj. Le nombre de
rescrits fiscaux délivrés a en outre
augmenté alors que ces réponses
non en matière de fiscalité, cela ne
change rien au niveau des sanc-
tions.»
« mesures
Des prises pour améliorer le dialogue
mais il y a aussi une nécessité de fai-
re évoluer les mentalités, ce qui
Éric Bouanich, à la tête d’une PME
financière. On reçoit des courriers
du fisc réclamant des paiements,
Fiscalité Son expérience n’est écrites de l’administration sur des Le gouvernement en a bien ont prend du temps. Sur le terrain, on c’est tout. Les agents sont des con-
certainement pas un cas isolé. Ja- questions techniques sont jugées conscience. Passer d’une culture effective- voit souvent que la culture du con- trôleurs et non des conseillers. Ils
ckie Troy, patronne d’une PME de essentielles par les entreprises. De du contrôle répressive à une ap- ment été trôle demeure forte, constate Phi- ne sont pas des partenaires de
papeterie parisienne depuis plus de même, les régularisations en cours proche davantage centrée sur le lippe Durand, avocat associé chez travail. »
vingt ans, est plus que remontée. Et de contrôles, qui permettent de dialogue ne s’opère en effet pas en prises pour PwC Société d’Avocats et ancien De leur côté, les grandes entre-
pour cause. Cette entrepreneuse baisser les pénalités et intérêts de quelques mois. Le changement de améliorer de… Bercy. Un certain nombre prises se veulent plus ouvertes.
vient d’obtenir un refus catégori- retard, se multiplient. « C’est con- paradigme est immense et prend le dialogue, d’agents a encore du mal à s’extrai- 39 groupes représentant plus de
que de la part du fisc à sa demande cret et c’est positif », confirme Gé- du temps. C’est le sort de n’impor- re d’une lecture littérale de la règle 2 400 sociétés ont déjà engagé un
d’un remboursement différé du rard Orsini, président de la com- te quelle grosse organisation, de mais pour en faire prévaloir l’esprit, par partenariat avec le fisc, même si
crédit d’impôt compétitivité em- mission fiscale de la CPME. surcroît d’une administration pu- la culture crainte d’un arbitraire qui porterait l’’exercice n’est pas aisé en raison
ploi (CICE) de près de 10 000 euros. blique, condamnée à un change- atteinte au principe d’égalité devant du coût d’entrée élevé. « Se lancer
Et ce pour une simple erreur de Immense changement ment radical : une simple loi décli-
du contrôle l’impôt ou du risque de se faire taper dans une relation de partenariat
forme ! « Nous n’avons jamais eu de de paradigme née en plusieurs dispositifs ne demeure sur les doigts par un corps de avec le fisc, c’est chronophage au
problème auparavant. J’ai toujours Seulement voilà, on est très loin de permettra pas d’insuffler une nou- forte sur contrôle. » début car beaucoup de questions
tout respecté et ils ont cherché la pe-
tite erreur pour ne pas rembour-
ser », s’énerve Jackie Troy. « Une
la révolution macronienne promi-
se. « On a l’impression que les con-
trôleurs sont plus portés sur des su-
velle dynamique si les agents en
exercice ne s’en saisissent pas. Et
l’affaire, en ce qui concerne l’ad-
le terrain »
PhiliPPe DuranD,
Fin ambivalente
du « verrou de Bercy »
sont posées par le référent sur les
comptes de l’entreprise. Mais c’est
ensuite un vrai atout pour l’entrepri-
PWC soCiété
case n’a pas été renseignée mais la jets de forme et de méthodologie, ministration fiscale, est loin d’être D’avoCats Difficile alors d’engager une rela- se qui gagne en sécurité juridique »,
même information avait été indiquée comme les erreurs de formulaires, gagnée. Il suffit d’observer l’oppo- tion plus apaisée avec les entrepri- assure Thomas Perrin, avocat asso-
sur une autre ligne. On est en face de que sur le fond, déplore Jean-Tho- sition à la loi Essoc du côté des ses traditionnellement méfiantes cié au cabinet Deloitte-Taj.
quelqu’un qui fait du zèle. La discus- mas Schmitt, directeur général de syndicats de la Direction générale vis-à-vis du fisc que sont les PME. Une sécurité qui pourrait être
sion n’est pas possible », abonde son Heppner et administrateur du des finances publiques (DGFiP), « Est-ce qu’on peut vraiment parler renforcée. « Je ne regrette pas
expert-comptable. mouvement des ETI (METI). Ils ne qui y voient un sérieux coup porté de relation avec le fisc ? Non, c’est d’avoir signé ce partenariat car j’ai
Le témoignage de Jackie Troy cherchent pas vraiment à savoir si la au contrôle fiscal, pour s’en déjà compliqué d’échanger avec eux maintenant un interlocuteur. Mais
contraste avec la volonté politique dynamique fiscale de l’entreprise est persuader. par téléphone et encore plus difficile j’attends des améliorations, jure
du gouvernement de promouvoir Bruno Gibaru, directeur fiscal du
de meilleures relations entre le fisc groupe Autodistribution. Le jour où
et les entreprises. C’est en effet je dépose mes déclarations fiscales,
l’enjeu de la loi pour un État au ser- mon interlocuteur ne s’occupe plus
vice d’une société de confiance - de mon dossier et c’est le contrôle
dite loi Essoc - de 2018, dont le but fiscal qui prend la main. J’ai donc
était justement de donner davanta- toujours une épée de Damoclès au-
ge de sécurité juridique aux patrons dessus de la tête. »
de « bonne foi » face à la complexi- Et puis, outre les freins culturels,
té des règles fiscales. Un texte qui la fin du « verrou de Bercy » ne fa-
consacre le fameux principe du cilite pas la tâche. Et pour cause :
« droit à l’erreur », transcription parallèlement à cette volonté
d’une promesse de campagne du d’améliorer le dialogue, l’exécutif a
candidat Macron en 2017, qui per- serré la vis au nom de la lutte con-
met de régulariser une situation en tre la fraude fiscale. Et ce, en impo-
cas d’inexactitude ou d’oubli. sant une transmission automatique
En mars dernier, Bercy se félici- à la justice des dossiers dont les re-
tait pourtant des progrès constatés. dressements sont importants et as-
Avec la garantie fiscale, une entre- sortis de pénalités lourdes mais fré-
prise peut notamment désormais quentes, avec un risque de
obtenir une validation écrite sur un poursuite pénale à la clé. Autant
point fiscal de la part du contrô- dire, une arme redoutable pour le
leur. « C’est une avancée majeure fisc qui ne manque pas de crisper
pour nos clients car, auparavant, ils un peu plus les relations avec des
pouvaient être contrôlés une pre- entreprises potentiellement visées
mière fois sans conséquence puis re- par cette sentence alors même
dressés sur le même sujet lors d’un qu’elles sont, justement, de bonne
deuxième contrôle », estime San- L’enjeu de la loi Essoc est d’offrir de la sécurité juridique aux patrons face à la complexité des règles fiscales. W. PananWong/amnaj/stock.adobe.com foi… ■

Un nouveau service liant contrôle et


Mis en place en octobre dernier,
le nouveau service de la DGFiP
(ici, le ministère de l’Économie,

accompagnement compliqué à manager à Bercy) tente d’améliorer


les relations entre le fisc et les
contribuables de « bonne foi ».
j.-c. maRmaRa/Le FigaRo

Le chef du nouveau service re- matiques fiscales complexes. Une


groupant la sécurité juridique et le création qui n’a pas été facile… appréciée. La nouvelle structure
contrôle fiscal au sein de la Direc- « Ce nouveau service est bien inté- peut, par exemple, éviter qu’un
tion générale des finances publi- gré et ce n’était pas gagné d’avance conseil de l’administration soit en-
ques (DGFiP) ne s’attendait certai- car il regroupe des mondes culturels suite contesté par les contrôleurs.
nement pas à ce qu’une réorga- assez différents », témoigne le Mais c’est à double tranchant.
nisation interne suscite autant nouveau chef du service, qui con- En cas de désaccord lors d’une
dgFiP

d’inquiétudes. « Vu les craintes op- naît bien la maison. Il a notamment inspection, ce service « deux en
posées des uns et des autres sur ce été à la tête de la direction nationa- un » ne laisse en réalité plus vrai-
Nous avons regroupement, nous sommes sans le d’enquêtes fiscales avant de ment de seconde chance à l’entre-
un impératif doute dans le juste milieu », confie prendre les rênes du service du prise. Auparavant, l’employeur
au Figaro Frédéric Iannucci. Mis en contrôle fiscal. « Nous avons un incriminé pouvait se tourner vers
de parler d’une place en octobre dernier en pleine impératif fort de parler d’une seule veut pas dire qu’on rend les armes du À l’inverse, du côté des entre- un nouvel interlocuteur au sein du
seule voix. Une crise du coronavirus, ce nouveau voix. Une administration ne peut contrôle fiscal. Nous essayons de dé- prises, on redoute un renforce- service juridique - qui était distinct
administration service s’inscrit dans l’esprit de la pas se permettre d’avoir des posi- miner des sujets fiscaux le plus en ment de la dimension répressive du contrôle fiscal - pour tenter
loi Essoc de 2018, qui tente d’amé- tions différentes », soutient Frédé- amont possible afin de sécuriser da- du contrôle. « Lequel du service de d’obtenir gain de cause. Plus
ne peut pas liorer les relations entre le fisc et ric Iannucci. vantage les entreprises », recadre le la sécurité juridique ou du contrôle maintenant. Comme pour la mise
se permettre les contribuables de « bonne foi », chef du service. Et puis, « notre in- fiscal va déteindre sur l’autre avec en œuvre de l’intégralité de la loi
d’avoir des dont les entreprises. Éviter les contentieux térêt est que les impôts soient payés cette fusion ? », s’interroge ainsi Essoc, tout dépendra en réalité de
Son objectif ? Apporter davan- longs et coûteux en temps et en heure », et ainsi un expert. Certes, en regroupant la manière dont les agents façon-
positions tage de cohérence entre, d’un côté, Seulement voilà, sans surprise, cer- d’éviter au maximum des conten- l’examen fiscal et l’accompagne- neront cette nouvelle organisation
différentes »
FréDériC iannuCCi
le service qui gère le contrôle et, de
l’autre, celui chargé de trouver des
tains syndicats de la DGFiP y voient
surtout une érosion du contrôle fis-
tieux fiscaux qui traînent sur des
années et peuvent à l’issue se révé-
ment juridique, cette fusion de-
vrait assurer une approche plus
des tâches de contrôle et d’accom-
pagnement qui doit faire ses
solutions juridiques à des problé- cal. « Cette nouvelle organisation ne ler onéreux pour l’administration. pragmatique du contrôle qui est preuves. ■ M. M.

Envoyez vos recommandés, sans vous déplacer, en 2 minutes


Personnalisez le modèle de lettre et envoyez vos courriers en un seul clic

Rapide et efficace, rendez-vous sur www.lettre-recommande.com


A
le figaro mercredi 5 mai 2021

EntrEprisEs 23

Le divorce surprise de Bill et Melinda Gates


Séparé à la ville, le couple multimilliardaire affirme qu’il dirigera toujours ensemble son empire philanthropique.
Séparé à la ville, le couple assure
ingrid vergArA £@Vergara_i qu’il continuera à gérer et diriger
ensemble la fondation qui porte
entreprise C’est par un message leurs deux noms. « Nous conti-
posté sur leur compte Twitter res- nuons à partager la conviction de
pectif que Bill Gates et Melinda cette mission (…) de permettre à tous
French Gates ont annoncé leur di- les individus de mener une vie saine
vorce. La séparation du célèbre et et productive », ajoute le duo, co-
très influent couple après vingt- présidents et administrateurs de
sept ans de mariage a déclenché l’institution. Créée en 2000, la
une onde de choc résonnant des Fondation Bill et Melinda Gates est
sphères économiques jusqu’à celles devenue depuis une des plus puis-
de la philanthropie. « Après mûre santes fondations philanthropiques
réflexion et un gros travail sur notre du monde (lire ci-contre) et s’est
relation, nous avons pris la décision énormément investie dans la lutte
de mettre un terme à notre maria- contre le Covid-19.
ge. » expliquent-ils sobrement, un Depuis 1994, Bill et Melinda Ga-
peu plus d’un an après avoir posté tes lui ont déjà fait don de l’équi-
sur Instagram une photo d’eux en- valent de 35,8 milliards de dollars
lacés pour la Saint-Valentin. d’actions Microsoft (qui leur a
« Nous ne pensons plus être capa- permis une économie d’impôt
bles de grandir ensemble en tant que d’environ 11 % des contributions
couple dans cette prochaine étape de versées, précise la fondation). Elle
notre vie », ont-ils ajouté sans devrait à terme recevoir la majo-
s’étendre davantage sur les raisons rité de leur fortune, mais le divor-
de leur décision, réclamant « espa- ce du couple pourrait avoir un im-
ce et intimité » pour aborder ce pact sur le montant de ces futurs
nouveau chapitre. transferts. S’ils ont voulu se mon-
Âgé de 65 ans, le cofondateur et trer rassurants sur l’avenir des ac-
ex-PDG de Microsoft est, avec Me- tivités, le couple de dirigeants sera
linda, 56 ans, à la tête d’une fortu- attendu sur certaines clarifica-
ne estimée à quelque 130,5 mil- tions.
liards de dollars. Dans la requête en
divorce, consultée par l’agence « Partenaires égaux »
Reuters, ils déclarent être parvenus Parents de trois enfants, dont la Le cofondateur et
à un accord sur la manière de divi-
ser leurs biens conjugaux (biens
communs, intérêts commerciaux,
dernière a eu 18 ans en septembre
dernier, le couple s’était rencontré
en 1987, lors d’un dîner d’affaires à
ex-PDG de Microsoft,
Bill Gates, était marié
depuis vingt-sept ans
La fondation la plus puissante au monde
dettes) et que « la pension alimen- New York. Melinda avait rejoint la avec Melinda.
SCOTT OLSON/AFP
taire pour époux n’est pas nécessai- société en tant que chef de produit milliardaires. L’an dernier, l’in- aide à « façonner leur vision et à dé-
re ». Mais aucun détail sur ce con- marketing. Dans un documentaire Armelle Bohineust £@armelella vestisseur Warren Buffett a versé velopper des stratégies pour remé-
trat de séparation n’a été divulgué. Netflix au marketing bien léché 2 milliards de dollars d’actions de dier à certaines inégalités crian-
Dans le cerveau de Bill Gates, Me- Depuis des années, Bill Gates et son son holding Berkshire Hathaway, tes », affirme le site. Un direc-

130,5
linda racontait que son futur époux épouse, Melinda French Gates, dans le cadre d’un plan visant à teur général, Marc Suzman, les
avait dressé une liste des pour et parcourent le monde au nom de faire don de l’intégralité de sa for- seconde.
des contres sur un tableau blanc leur fondation. Objectif : lancer et tune avant sa mort. L’investissement des époux Ga-
avant de lui faire sa demande. suivre sur le terrain leurs pro- La fondation est devenue l’une tes suscite une large admiration.
Après sept ans de relation, ils se grammes de lutte contre la pau- des institutions les plus puissantes Mais le montant des fonds distri-
milliards de dollars marient le 1er janvier 1994, dans vreté, la maladie, les inégalités, le dans l’univers de la santé. Elle se bués confère une influence consi-
Fortune personnelle estimée l’archipel d’Hawaï. changement climatique et en fa- focalise sur l’innovation, la coopé- dérable à la fondation et incite des
de Bill Gates, 4e mondiale
(source : Forbes)
Melinda Gates quitte définitive-
ment Microsoft en 1996, alors
qu’elle donne naissance à leur pre-
« réveillons
Nous nous veur de l’éducation. Il s’agit aussi
de convaincre les décideurs de
tous bords. « Comment pouvons-
ration entre gouvernements et
institutions. Ses fondateurs, qui
prônent un mode d’action sembla-
observateurs à réclamer davanta-
ge de transparence.
Par ailleurs, « le divorce du cou-
mier enfant. Elle se consacre de- chaque jour nous faire davantage connaître nos ble à celui d’une grande entrepri- ple le plus important de la philan-
Contrairement au très médiatisé puis à des activités philanthropi- décidés actions », interrogeait ainsi Melin- se, ont multiplié les actions contre thropie soulève beaucoup de ques-
divorce du patron multimilliardaire ques et sort progressivement de da Gates lors d’une rencontre avec la malaria, la polio, la malnutrition tions sur l’avenir de la fondation et
d’Amazon, Jeff Bezos, il y a deux l’ombre de son mari, pour devenir à utiliser nos Le Figaro il y a quelques années. infantile et pour les vaccins. même sur l’avenir de la philanthro-
ans, cette séparation ne soulève pas un personnage public. En tra- ressources Car, si leur fondation déverse des pie », juge le politologue Rob
de questions sur d’éventuelles con- vaillant ensemble dans leur fonda- pour créer fortunes - plus de 54 milliards de Lutte contre le Covid Reich, professeur à Stanford. Bill
séquences pour le groupe technolo- tion, ils apprennent à devenir « des dollars distribués depuis vingt L’institution, qui a dépensé 5 mil- Gates et son épouse se sont enga-
gique Microsoft, car Bill Gates ne partenaires égaux » selon ses ter- un monde ans - ses dirigeants veulent que liards de dollars aux États-Unis et gés à poursuivre ensemble leur ac-
détient plus que 1,37 % du capital. mes. « J’ai dû apprendre à m’impo- où chacun leurs actions soient complétées par dans le monde en 2019, a attribué tion et la fondation a annoncé
Ce qui représente, au cours actuel ser et à être son égale », écrit-elle a la possibilité les gouvernements, les entreprises 1,75 milliard l’an dernier à la lutte qu’ils resteraient coprésidents et
de l’action (le titre a pris plus de dans son livre, The Moment of Lift, et les institutions internationales. contre le Covid-19. Elle dispense administrateurs.
65 % depuis le début de l’année) la publié en 2019 (Prendre son envol, de mener une « Nous nous réveillons chaque jour des fonds sous forme de dons ou de Mais leur divorce pourrait en-
très coquette somme de 26 milliards Éditions Broché). vie saine et déterminés à utiliser nos ressources prêts et s’appuie sur un comité traîner des changements dans le
de dollars, mais ne représente rien
en termes de droits de vote. Bill Ga-
tes avait tourné une autre page de
Outre son travail à la fondation,
Melinda French Gates a fondé en
2015 Pivotal Ventures, une société
productive »
Bill et melinda Gates
pour créer un monde où chacun peut
mener une vie saine et productive »,
expliquent Bill et Melinda sur le
scientifique où figurent par exem-
ple le Prix Nobel de médecine Ro-
bert Horvitz et la responsable de la
financement de la Fondation.
Vont-ils continuer à lui accorder
l’essentiel de leur fortune, comme
son histoire l’an dernier en aban- d’investissement et un incubateur site de la fondation. Mais, « nous Fondation congolaise pour la re- ils s’y sont engagés dans le « Gi-
donnant son siège au conseil d’ad- de start-up axés sur l’améliora- ne pouvons pas atteindre nos objec- cherche médicale Francine Ntou- ving Pledge », le mouvement
ministration du géant américain. tion de la situation des femmes et tifs seuls », ajoute l’organisation. mi. À sa tête, Bill et Melinda Gates, qu’ils ont lancé pour encourager
L’ex-PDG avait commencé à des familles aux États-Unis. Dans Installée à Seattle, celle-ci, sans laquelle assurait le pilotage de la les ultra-riches à donner au moins
prendre du champ dès 2000 en une interview accordée au Finan- doute la plus grande organisation fondation avant 2009 quand son 50 % de leur fortune à des organi-
abandonnant les rênes de la direc- cial Times juste avant l’annonce de philanthropique privée au monde, époux dirigeait encore Microsoft, sations caritatives comme leur
tion générale à Steve Ballmer puis la séparation, Melinda Gates se fé- emploie 1 600 salariés et ses actifs partagent aujourd’hui des fonc- fondation ? Bill Gates continuera-
en quittant ses dernières fonctions licite de constater que les gouver- dépassaient 43 milliards de dollars tions identiques. t-il à l’alimenter aussi régulière-
opérationnelles en 2008, pour se nements sont plus sensibles aux (36 milliards d’euros) fin 2019. Aux Chacun « définit les stratégies de ment qu’il le faisait jusqu’ici ? Au-
consacrer à plein temps à ses acti- arguments pour fournir des doses dons du cofondateur du groupe la fondation, son orientation et exa- tant de questions qui dépendent
vités philanthropiques, encouragé de vaccins aux nations pauvres. La d’informatique Microsoft et de son mine les résultats ». Administra- des conditions et de l’ambiance du
par Melinda. mission continue. ■ épouse, s’ajoutent ceux d’autres teur comme eux, Warren Buffet les divorce. ■
A
mercredi 5 mai 2021 le figaro

24 EntrEprisEs

L’État veut accélérer l’égalité économique entre homme et femme


Un texte visant notamment à faciliter leur accès aux instances dirigeantes va être examiné à l’Assemblée.
tiennent selon plusieurs critères 100). « Il y a un enjeu dans la fiabili- progressé pour dépasser l’objectif lé- ce. Plusieurs amendements, sur les

28%
corinne caillaud £@corinnecaillaud comme l’attribution des promo- sation des différents critères. La no- gal de 40 % et atteindre 44,6 %. Mais 334 déposés viseront à étendre cette
tions ou des augmentations. Mais tation globale ne doit pas masquer elle n’a pas permis d’irriguer les co- exigence à l’ensemble des fonds
social Déclarée grande cause du cet outil est perfectible et les chif- l’obligation d’implication des entre- mités exécutifs et de direction, qui d’investissement.
quinquennat, l’égalité entre les fres le prouvent. La différence de prises sur chacun des indicateurs », restent des cercles très masculins. La La PPL souhaite enfin plus large-
hommes et les femmes méritait salaire brut entre les deux sexes est pointe Carole Grandjean, la députée PPL prévoit que les entreprises de ment permettre une meilleure inté-
Différence de salaire bien une consécration législative. À encore de 28 % en moyenne, à pos- LREM de Meurthe-et-Moselle, res- plus de 1 000 salariés publient, cha- gration économique des femmes et
brut entre les femmes partir de ce mercredi la commission te égal et pour un même nombre ponsable de la PPL. que année, les 10 % de postes à plus notamment des plus fragiles. Le
et les hommes des affaires sociales de l’Assemblée d’heures travaillées, elle reste de hautes responsabilités pour atteindre nombre de places en crèches réser-
nationale va débuter l’examen de la 9 %. Le texte porté par l’élue de Plafond de verre respectivement 30 % et 40 % de vées aux familles monoparentales
proposition de loi (PPL) déposée le l’Essonne vise notamment à rendre Mais le texte veut aller bien au-delà femmes dans cinq et huit ans. devrait ainsi être augmenté pour ai-
23 mars dernier par la députée Ma- cet index plus transparent. En plus et, comme son intitulé l’indique, ac- La proposition de loi compte aussi der au retour à l’emploi du parent.
rie-Pierre Rixain (LREM). de leur score global, les entreprises célérer l’égalité économique et pro- faciliter les levées de fonds pour les Le versement des salaires et des
L’exécutif a déjà fait progresser le devront fournir le détail des notes fessionnelle. Il s’attaque donc à un femmes entrepreneurs (un tiers des prestations sociales devrait enfin
dossier en instaurant, dans le cadre obtenues pour chacun des indica- autre point noir : le plafond de verre dirigeants) qui essuient trop de re- être mieux encadré afin d’éviter
de la loi avenir professionnel de teurs (quatre ou cinq selon la taille auquel se heurtent les femmes dans fus. Des objectifs de mixité seront leur détournement sur des comptes
2018, l’Index de l’égalité profes- de la société), ainsi que les mesures les instances dirigeantes de grands donc introduits dans la politique de bancaires tiers. Un texte qui « porte
sionnel. Les entreprises de plus de correctives mises en œuvre lors- groupes. Grâce à la loi Copé-Zim- soutien à la création et au dévelop- des mesures équilibrées, pour tout
50 salariés doivent désormais ren- qu’elles n’ont pas atteint le seuil mermann de 2011, la part des femmes pement d’entreprises de la banque type de population » assure la dépu-
dre publique la note qu’elles ob- minimum requis (75 points sur dans les conseils d’administration a publique d’investissement Bpifran- tée de Meurthe-et-Moselle. ■

Nouveau
succès
commercial
pour le Rafale
à l’international
L’armée de l’air égyptienne achète
30 avions de combat supplémentaires,
ce qui portera sa flotte à 54 appareils.
sud de l’Europe et de la sécurité en L’Égypte avait été, portations de matériels militaires re- Aviation depuis près de cinquante ans.
Véronique Guillermard
£@vguillermard
Méditerranée. « L’Égypte est la clef en 2015, le premier pays
étranger à acheter
mis au Parlement, l’Égypte a com- Elle témoigne également de la qualité eN bref
de voûte de la préservation de nos in- mandé pour 7,68 milliards d’euros opérationnelle du Rafale, puisque pour
térêts en matière de sécurité et d’ap- des Rafale, avec une d’armements sur la période 2010- la seconde fois (le Qatar a également
Défense Nouveau succès à l’inter- provisionnement de l’Europe (en pé- commande de 24 avions 2019, devenant un des tout premiers signé deux contrats, NDLR) un client la CFDT veuT Créer
de combat.
national pour le Rafale. L’Égypte a trole, NDLR) avec 20 000 bateaux, clients de la France. Les armées export fait le choix de commander des une Taxe sur
Dassault aviation/
annoncé, mardi 4 mai, avoir signé un qui transitent tous les ans par le canal égyptiennes se sont équipées avec avions supplémentaires », développe
second contrat, qui porte sur 30 de Suez », explique-t-on au cabinet
a. pEcchi
des Rafale, deux porte-hélicoptères, le PDG de Dassault Aviation.
les ulTra-riChes
avions de combat français supplé- de Florence Parly. « L’Égypte nous une frégate multimissions (FREMM) Safran, le motoriste du Rafale, £ Le secrétaire général
mentaires ainsi que des équipements offre des points d’appui en mer Rouge ainsi que quatre corvettes Gowind. Thales, qui fournit ses équipements de la CFDT, Laurent Berger, a
associés. avec la base aérienne de Berigat et des électroniques, et le missilier MBDA se demandé mardi la mise en place
Premier pays à avoir choisi le Ra- autorisations de survols, dans le cadre Une bonne nouvelle félicitent de ce nouveau contrat. Ce d’une taxe exceptionnelle sur les
fale pour équiper son armée de l’air de la lutte contre le terrorisme. » pour les industriels français dernier va concourir à maintenir ultra-riches pour financer
en 2015 avec 24 appareils comman- Le Caire et Paris partagent la « Le contrat, de l’ordre de 4 milliards l’emploi et la charge de travail sur « un vaste plan de mobilisation à
dés, l’Égypte deviendra, avec 54 même vision sur le respect de l’inté- d’euros avec l’armement et les presta- tout le territoire. Quelque 400 PME et l’égard de la jeunesse ». L’objectif
avions en service, le pays qui dispo- grité des eaux territoriales, en parti- tions, doit entrer en vigueur, d’ici cet ETI travaillent en effet pour le pro- serait de financer des projets
sera de la plus importante flotte de culier en Méditerranée orientale que été », précise l’Hôtel de Brienne. gramme Rafale, avec leurs 7 000 sa- pour l’insertion sociale
Rafale au monde, derrière la France la Turquie a contestée ces derniers Hier, une délégation égyptienne a si- lariés. « Suite au contrat passé avec la ou encore l’accès à la culture
(152). « Je me félicite du nouveau suc- mois. « Notre partenariat stratégique gné, à Paris, le contrat de finance- Grèce l’automne dernier et à cette des jeunes.
cès à l’exportation du Rafale en Égyp- ment. La Direction du Trésor s’est en- nouvelle commande égyptienne, nous
te. Cette décision renforce encore le gagée à garantir 80 % du montant des allons augmenter la cadence de pro-
partenariat stratégique et militaire
entre la France et l’Égypte, et consti-
tue un nouveau succès à l’export pour
“ Ce contrat marque
la grande confiance
prêts bancaires que l’Égypte va con-
tracter à des taux d’intérêt « accepta-
bles, grâce à la garantie publique fran-
duction. À quel niveau ? Nous verrons,
cela va aussi dépendre des décisions
d’autres pays », annonce Éric Trap-
Des inseCTes
Dans l’assieTTe
la France et son industrie de défen-
que nous avons çaise ». Paris souligne que « l’Égypte pier. Les contrats remportés à l’ex-
£ Des biscuits ou des pâtes à base
de vers de farine jaunes séchés
se », a réagi Florence Parly, la minis- su développer est un client fiable avec lequel nous portation sont « vitaux pour notre in- pourront bientôt arriver dans
tre des Armées. « C’est une grande avec l’armée de l’air n’avons jamais eu de mauvaises sur- dustrie de défense et l’équipement de les assiettes des Européens : les
satisfaction d’obtenir ce second con- égyptienne prises ». Le premier des 30 nouveaux nos forces armées. Ils contribuent éga- Vingt-Sept ont autorisé mardi,
trat, qui marque la grande confiance,
que nous avons su développer avec
l’armée de l’air égyptienne depuis des
éric Trappier,

pDG De DassaulT aviaTion
Rafale commandés « doit être livré
mi-2024, les livraisons suivantes
s’étalant jusqu’à mi-2026 », précise
lement à l’autonomie stratégique et au
rayonnement de notre pays », souli-
gne le ministère des Armées. À la tête
pour la première fois, la mise
sur le marché d’insectes en tant
qu’aliments. Jusqu’alors, des
décennies », souligne Éric Trappier, s’accompagne d’une coopération mi- encore le ministère des Armées. Cette de 144 commandes à l’international, aliments pour l’homme à base
PDG de Dassault Aviation *, le cons- litaire avec des exercices menés en nouvelle commande constitue une le Rafale compte bien continuer sur d’insectes étaient parfois vendus
tructeur du Rafale. commun afin de renforcer l’inter-opé- bonne nouvelle pour les industriels sa lancée. L’Inde pourrait, en temps en Europe, mais uniquement
Ce second contrat s’inscrit dans le rabilité de nos deux armées », ajoute français, qui restent discrets sur les voulu, acheter davantage d’avions de en jouant sur un flou
cadre de la continuité de la relation l’Hôtel de Brienne. Jeudi prochain, différents volets du contrat. « Nous en combat français. L’Indonésie a mar- de réglementation.
privilégiée que les deux pays ont bâ- un nouvel exercice, baptisé « Ram- gardons la confidentialité », indique qué son intérêt. En Europe, des pays
tie puis renforcée ces dernières an- sès », mobilisera le groupe aéronaval Dassault Aviation. « Cette nouvelle comme la Suisse, la Finlande et la
nées. Paris et Le Caire partagent une
analyse commune en matière de lut-
te contre le terrorisme et de main-
français aux côtés des forces égyp-
tiennes. Enfin, Paris et Le Caire ont
noué un partenariat en matière d’ar-
commande est la preuve du lien indé-
fectible qui unit l’Égypte, premier utili-
sateur export du Rafale, comme elle l’a
Croatie pourraient faire leur entrée
dans le club « des pays Rafale ».
*Le groupe Dassault est proprié-
+@ » Les plus-values sur
une résidence principale
peuvent parfois être taxées
tien de la stabilité dans les régions du mement. Selon le rapport sur les ex- été pour le Mirage 2000, à Dassault taire du « Figaro » ■ www.lefigaro.fr/economie

8 ÉVÈNEMENTS
Soutenu
par

POUR TON ORIENTATION


DU 20 JANVIER AU 17 JUILLET
Conférences • Masterclass • Coaching • Quiz
100% ONLINE 100% IMMERSIF INSCRIPTION GRATUITE SUR EVENEMENTS.ETUDIANT.LEFIGARO.FR
A
le figaro mercredi 5 mai 2021

ENTREPRIsEs 25

le réchauffement
climatique pourrait
faire flamber les
tarifs d’assurance

MARTIN BUREAU/AFP
Le coût des sinistres liés aux catastrophes
naturelles peut être multiplié par cinq d’ici à 2050. Les primes d’assurance augmenteraient de 130 à 200 % si le pire des scénarios sur l’évolution du climat
se réalisait (ici, une crue de la Marne en février 2021).

« Pour
les banques,
Danièle Guinot £@danieleguinot
mière, qui sera prochainement
suivie par les « stress tests climati-
ques » de la Banque centrale euro-
dations, sécheresse, submersion
marine) pourrait être multiplié par
cinq ou six dans certains départe-
climatique. « Pour les banques,
l’exercice fait apparaître une expo-
sition globalement modérée aux ris-
ques », pointe le gendarme de la
banque et de l’assurance. Celui-ci
s’attend à ce qu’à horizon 2050
FInanCE Le réchauffement clima- péenne (BCE) et de la Banque ments français entre 2020 et 2050 ! ques de transition », estime ainsi « les banques s’adaptent et fassent
l’exercice tique pourrait occasionner une d’Angleterre. Ce qui engendrerait des pertes Denis Beau, sous-gouverneur de la évoluer la structure de leurs porte-
fait multiplication des catastrophes Concrètement, banques et assu- pour les assureurs. Pour y faire Banque de France. feuilles » pour réduire leur exposi-
apparaître naturelles d’ici à 2050, et par con- reurs ont dû évaluer quelles se- face, ils augmenteraient alors les tion à ces secteurs.
séquent faire flamber les tarifs raient les conséquences de trois primes d’assurance, qui pourraient « Axes d’amélioration » « Les institutions bancaires et les
un risque d’assurance. Ces craintes ont été scénarios de changements plus ou ainsi flamber de 130 à 200 % sur Leurs portefeuilles de crédit sont assureurs doivent amplifier dès au-
plus modéré exprimées mardi par le superviseur moins ordonnés et rapides des éco- trente ans. Ce qui représente une relativement peu exposés (9,7 %) jourd’hui leurs actions en faveur de
aux risques des banques et des assurances, nomies, nécessaires pour atteindre hausse annuelle de 2,8 à 3,7 %, su- aux secteurs les plus sensibles au la lutte contre le changement clima-
l’Autorité de contrôle prudentiel et la neutralité carbone en 2050. Ces périeure à celle du PIB de la France. changement climatique et à la tique en intégrant les risques induits
de transition de résolution (ACPR), qui dépend établissements ont également dû Et pourrait amener certaines per- transition énergétique - gaz, pé- par ce dernier dans leur processus
climatique »
Denis beau, sous-
de la Banque de France. Celui-ci a
soumis pendant un an neuf grou-
estimer les conséquences pour eux
d’une augmentation des événe-
sonnes à renoncer à l’assurance.
« Des hypothèses supplémentaires
trole, agriculture, industrie chimi-
que ou collecte et traitement des
d’évaluation des risques finan-
ciers », prévient Denis Beau. « Les
gouVerneur De la pes bancaires et quinze compa- ments climatiques extrêmes. sur le comportement des assurés se- eaux usées. Toutefois, « c’est dans axes d’amélioration possibles sont
banque De france gnies d’assurances à un exercice Résultat, si l’on se base sur le pire raient nécessaires pour analyser la ces secteurs que le coût du risque bien identifiés : il s’agit d’éviter à la
visant à évaluer leur résistance aux des scénarios retenu par le Groupe soutenabilité d’une telle progres- (provisions pour risques d’impayés fois une hausse non maîtrisée du
changements climatiques. Un peu d’experts intergouvernemental sur sion », estime l’ACPR. de crédit, NDLR) et les probabilités coût du risque et un retard dans la
à l’image des tests menés pour me- l’évolution du climat (+1,4 à En revanche, les banques fran- de défaut progressent le plus et que transition climatique », a répondu
surer la résistance des banques à un +2,6 °C), le coût des sinistres liés çaises semblent plutôt bien armées sont également concentrées les per- mardi la Fédération bancaire fran-
choc financier. Il s’agit d’une pre- aux catastrophes naturelles (inon- pour faire face au réchauffement tes en portefeuille pour les ban- çaise (FBF). ■

Ces milliers de Polonais piégés par des prêts en francs suisses


Séduits il y a dix ans par des taux d’intérêt bas, des emprunteurs sont étranglés par la baisse du zloty.
franc suisse valait 2,15 zlotys. Au- sure - sont devenus très populaires le taux plancher indexé sur l’euro : bien souvent dans une situation fi-

430 000
Hélène Bienvenu £@bienvenuLN jourd’hui, il s’élève à 4,13 zlotys. en Pologne. Getin Noble, Millen- le franc suisse s’envole. Maciej nancière plus enviable, n’ont pu
VarsoVie
Résultat ? Les mensualités de ce nium et mBank étaient les trois éta- Rudke, journaliste financier au compter que sur les tribunaux. À la
père de famille ont tout simple- blissements qui, en 2020, déte- quotidien Rzeczpospolita, se sou- suite de deux arrêts de la Cour su-
Polonais, EURopE En 2008, Tomasz (son ment doublé. « J’ai réussi à m’en naient les plus importants vient qu’avant la tempête, « ces prême et un arrêt de la CJUE (Cour
sur 700 000 prénom a été modifié) prend un sortir, mais ça m’a coûté beaucoup portefeuilles de ces prêts, rapportés crédits étaient promus à grand ren- de justice de l’Union européenne)
ayant emprunté crédit sur trente ans pour s’acheter en stress et en santé. C’est un peu à leur bilan. La filiale locale de BNP fort de campagnes de marketing ». en faveur des emprunteurs, les
en francs suisses, un appartement à Varsovie. Sa comme si j’avais toujours une épée Paribas en détenait, à hauteur « Les banquiers qui vendaient ces plaignants se sont mis à remporter
doivent encore banque lui propose alors un prêt de Damoclès au-dessus de la tête », d’environ 5 % de ses encours. BNP crédits ont touché des commissions une écrasante majorité de procès
rembourser polonais libellé en francs suisses : il commente celui qui, même s’il re- PF a d’ailleurs été condamnée il y a et certains emprunteurs ont pu ac- contre les banques.
paiera ses mensualités en zlotys à vendait son appartement, ne pour- un an, en France, pour « pratique céder à un crédit plus important et L’ajustement du taux de change,
sa banque, mais celles-ci seront rait éponger le restant du capital. commerciale trompeuse » dans une acheter un appartement plus vas- jugé comme une clause abusive,
indexées sur le franc suisse. Avan- En Pologne, 700 000 prêts de la affaire de prêts en francs suisses. te », argumente le journaliste. peut-il entraîner l’annulation de
tage : le taux d’intérêt était environ sorte ont été contractés entre 2000 BNP Paribas a fait appel. ces contrats de crédit ? La banque
deux fois plus faible. Le risque : en et 2012 et 430 000 d’entre eux res- En 2008 le ralentissement éco- Voie hongroise peut-elle exiger une compensation
cas de dévaluation du zloty par tent encore à rembourser. Ces cré- nomique mondial épargne la Polo- À la différence de la Hongrie, dont pour la jouissance du capital, en
rapport à la devise helvétique, dits qui avaient fait leur apparition gne. Sauf que le franc suisse, lui, le premier ministre, Viktor Orban, cas d’annulation ? Voici quelques-
l’emprunteur devra payer des au début des années 2000 en Euro- devient une valeur refuge et s’ap- a opté pour une conversion forcée uns des huit points contentieux sur
mensualités plus élevées. À la si- pe centre-orientale - mais aussi en précie face au zloty. Pis, en 2015, la en imposant un taux de change en lesquels la Cour suprême polonaise
gnature du contrat de Tomasz, le France dans une bien moindre me- banque centrale helvétique abolit 2014, les emprunteurs polonais, devra trancher le 11 mai. ■

LES DÉCIDEURS PAR Carole Bellemare www.lefigaro.fr/decideurs

â GReG aBel Vincent Warnery, un Français à la â Jean BeUnaRDeaU


Berkshire Hathaway tête de l’allemand Beiersdorf-nivea HSBC Continental
Le Canadien de 58 ans, fidèle maison Europe
depuis 1992, est désormais sur orbite Décidément, le groupe quants et d’une mère psychologue en hôpital Le polytechnicien de 59 ans, ancien
pour succéder à Warren Buffett. Au allemand Beiersdorf, mai- psychiatrique, l’ancien rocardien grandi à collaborateur d’Alain Juppé à Mati-
lendemain de la grand-messe qui a rassemblé son mère de l’iconique crè- Marseille, où il cofonda le mouvement SOS-Ra- gnon, arrivé en 1997 à la banque et qui avait été
sur Yahoo! Finance, depuis Los Angeles, 44 000 me Nivea, peine à stabiliser cisme, se destinait au départ à la politique. Mais promu en 2012 directeur général de HSBC Fran-
actionnaires du holding financier (et laissé bon son top management. Un ses études de commerce et la révélation du ce, récemment devenue HSBC Continental Eu-
nombre d’investisseurs sur leur faim), le sixiè- peu plus de deux ans après avoir confié les marketing lui feront emprunter la voie du busi- rope, prend de la hauteur comme président du
me homme le plus riche du monde, selon For- commandes au Belge Stefan De Loecker suite ness. Il applique ses recettes d’abord chez Proc- conseil d’administration de la plateforme euro-
bes, a désigné comme successeur le patron de au départ anticipé du CEO allemand, Stefan ter & Gamble, Bacardi, puis L’Oréal où, en péenne. Il succède à Samir Assaf, qui prend la
Berkshire Hathaway Energy et vice-président Heidenreich, et de son directeur financier, la patron bulldozer et offensif, il part à la conquête présidence du conseil de HSBC Middle East BV
des opérations hors assurance. Âgé de 90 ans, firme cotée change de nouveau de patron. Et de l’international, notamment au Japon et en et de HSBC Bank Middle East Limited. Le nom
l’« Oracle d’Ohama », qui s’est rendu célèbre installe à la barre, avec effet immédiat, le Allemagne. Ici, en 2011, le Germano-Canadien du successeur de Jean Beunardeau à la direction
par ses placements financiers dans des valeurs Français Vincent Warnery, homme de l’inter- Christopher Viehbacher, alors patron de Sano- générale de HSBC Continental Europe devrait
sûres, a aussi désigné comme « suppléant » en ne comme son prédécesseur. Ce dernier quitte fi, le repère et lui confie la création d’une divi- être connu prochainement.
cas d’incapacité de son poulain, l’Américain le groupe au 30 juin « après un accord à l’amia- sion de médicaments vendus sans ordonnance.
d’origine indienne Ajit Jain, le « M. Assuran- ble conclu avec le conseil de direction ». Il en fera le numéro trois mondial.
ces » du conglomérat. « Deux personnes admi- Pour Vincent Warnery, qui rejoint le club très Six ans plus tard, c’est donc Beiersdorf qui â PhiliPPe PeRRet
rables », fait-il valoir. restreint des « Frenchies » pilotant des multi- s’attache ses talents. « Une entreprise hors du Groupement français
nationales étrangères, c’est une consécration. commun, dotée d’un fort potentiel et de collabo-
Âgé de 52 ans, l’Essec, de confession protestan- rateurs exceptionnels », juge aujourd’hui celui
des bancassureurs
â leonaRDo PUPPetto te, qui misa en 2017 sur la firme hambourgeoise qui œuvra étroitement à la stratégie Care+ Une autre casquette pour le patron de Société
Lazard Frères a su se faire apprécier de la famille Herz et des mise en place par son prédécesseur. Digitali- générale assurances. À 57 ans, cet Ensae, qui a
membres du conseil d’administration. Son fait sation, développement durable, internationa- fait toute sa carrière dans la filière et présida
Un ancien du Trésor est recruté par la presti- d’armes : avoir orchestré la montée en puissan- lisation en sont les priorités. En devenant pour aussi le Fonds stratégique de participation
gieuse banque d’affaires à Paris. À 36 ans, cet ce des marques pharmacie et parfumerie sélec- la première fois « big boss », ce père de trois (FSP), succède à Antoine Lissowski, ex-DG de
X-Ensae, jusqu’alors « M. Autriche, Danemark, tive (Eucerin, Hansaplast et La Prairie) ainsi que garçons devra aussi impulser une politique CNP Assurances, comme président du groupe-
Finlande, France, Norvège, Espagne et Suède » les opérations en Amérique du Nord. Ce colosse marketing forte à l’entreprise de 7 milliards de ment. C’est en 1997 que l’ancien de BNP avait
auprès de la Banque interaméricaine de déve- de près de deux mètres, au goût de la cosméti- chiffre d’affaires, sur fond d’un secteur en rallié la Générale pour devenir PDG de Sogecap.
loppement, a rejoint comme directeur le service que, de l’international et de l’humain chevillé plein bouleversement avec la montée des Philippe Perret représentera aussi la bancassu-
des conseils financiers aux gouvernements de la au corps, affiche un beau parcours. Né à Rosny- marques bio et la domination toujours plus rance au sein de la Fédération française de l’as-
A

banque du boulevard Haussmann. sous-Bois d’un père animant un foyer de délin- forte des marques de luxe. C.B. surance, en tant que vice-président.
mercredi 5 mai 2021 le figaro

26 EntrEprisEs

réforme d’edf :
le sort d’enedis
oppose l’exécutif
et les syndicats
Le gouvernement veut loger le gestionnaire du

ALAin pittOn/nurphOtO viA AFp


réseau électrique avec les activités concurrentielles.
sort réservé à Enedis, le gestion-

« Enedis
verrait
Guillaume Guichard
£@guillaume_gui
naire du réseau local de distribu-
tion d’électricité. Le gouverne-
ment et la direction d’EDF
« amplifiées Énergie Deuxième round dans veulent placer celui-ci au sein de
les négociations entre le gouver- la future « super » filiale d’EDF Manifestation des salariés d’Enedis contre le projet de réforme d’EDF, en février dernier, à Toulouse.
dans la loi (…)
nement et les syndicats autour de SA, EDF Vert, qui réunira les
ses missions la réorganisation d’EDF. Le minis- énergies renouvelables (ENR) et le des en 2024, contre un peu plus de italiens ou espagnols des renouve- cueillant l’activité nucléaire). Pour
de service tre de l’Économie, Bruno Le Mai- commerce. Environ 30 % du ca- 400 millions prévus en 2021. Con- lables. Mais les syndicats ne veu- tenter de rassurer les organisations
public » à re, reçoit mercredi, l’un après pital de cette entité serait coté en tacté par Le Figaro, Enedis n’a pas lent pas de cette solution. Selon les de salariés, le PDG d’EDF, Jean-
l’autre, le leader de la CFDT, Lau- Bourse. La logique est financière : souhaité commenter ces chiffres. représentants des salariés, cela Bernard Lévy, leur assure dans un
l’occasion de rent Berger, et celui de la CGT, les revenus stables de l’opérateur Cette multiplication par trois entraînerait « une cohabitation courrier envoyé le 28 avril, qu’En-
la réforme
Jean-Bernard lévy,
» Philippe Martinez. Les représen-
tants des salariés sont fortement
(14 milliards d’euros de chiffre
d’affaires en 2020), générés par le
s’explique par le bond attendu des
cash-flows générés par les comp-
d’un monopole naturel régulé avec
des activités concurrentielles déré-
edis verrait « amplifiées dans la loi
(…) ses missions de service public »
pdg d’edf opposés à la réforme de l’électri- tarif de transport fixé par la Com- teurs intelligents Linky, après des gulées, au risque de susciter de- à l’occasion de la réforme. Le rôle
cien, alors même que Paris négo- mission de régulation de l’énergie années d’investissement pour main sa contestation par la Com- d’Enedis dans la transition énergé-
cie avec Bruxelles pour faire (CRE), viendraient financer le dé- installer 35 millions de ces petits mission européenne comme par les tique, par exemple dans le déploie-
aboutir le dossier. L’exécutif veut veloppement des énergies renou- boîtiers vert pomme chez les par- concurrents d’EDF », s’alarment- ment sur tout le territoire des bor-
casser ce front syndical uni et in- velables. ticuliers. « La place d’Enedis dans ils dans leur communiqué com- nes électriques, pourrait être
édit en incitant les réformistes Vert se justifie par les cash-flows mun diffusé mardi. inscrit dans le code de l’énergie.
(CFDT et CFE-CGC) à avaliser la Plus de 1 milliard qu’il apporterait à la filiale d’EDF, Le monopole d’Enedis dans la Ce qui reste loin des exigences
réforme moyennant des modifi- de dividendes explique un analyste financier. Si gestion des réseaux locaux pour- syndicales. Le PDG ajoute que
cations du plan initial. Dans des prévisions confidentiel- on enlevait Enedis, alors EDF Vert rait alors être remis en cause. Aus- « les caractéristiques propres à
En attendant, les quatre fédéra- les réalisées fin 2020, présentées resterait de taille modeste, faute si, les syndicats réformistes de- Enedis offrent de fait une garantie
tions syndicales de l’énergie aux instances sociales et de gou- d’avoir les moyens d’investir. » vraient demander, mercredi, à - de nature constitutionnelle - con-
(CGT, CFE-CGC, CFDT et FO) ont vernance d’Enedis et dont Le Fi- L’un des objectifs affichés de la Bruno Le Maire de sortir Enedis de tre tout risque de privatisation »
réaffirmé leur unité dans un com- garo a eu connaissance, l’opéra- réorganisation d’EDF est juste- la filiale Vert pour la placer dans la ultérieure. Une analyse que ne
muniqué publié mardi. Les syndi- teur table sur le versement de près ment de donner les moyens à sa maison mère EDF SA (qui sera à partagent pas les juristes des syn-
cats s’opposent en particulier au de 1,2 milliard d’euros de dividen- filiale verte de rattraper les géants capitaux 100 % publics, car ac- dicats. ■

Bras de fer pour la reprise d’office depot à la barre du tribunal


Le fonds allemand propriétaire de la filiale française s’oppose au projet de reprise présenté par son patron.

10
filiale française et n’a pas présenté tés à des banques et 5 millions à la qu’il avait choisi tente de lui tordre soutenons pas un plan plus qu’un au-
marie Bartnik £@mariebartnik de plan de continuation. Dans ces région Hauts-de-France. Son plan le bras. Il lui a opposé lundi une fin tre, explique Sébastien Fournier,
conditions, Guillaume de Feydeau, prévoit la reprise de 55 magasins de non-recevoir. Ne souhaitant pas secrétaire du comité social écono-
distribution L’avenir d’Office qui avait lancé un plan de redresse- sur 60 et de 875 emplois sur 1 453. aider Office Depot France au-delà mique et central de l’entreprise.
Depot France et de ses 1 500 sala- ment de la société, a déposé un pro- « Je suis le seul à proposer un plan des 14 millions issus de la vente du Nous constatons que le plan de
millions riés se joue à la barre du tribunal de
commerce de Lille. En pertes de-
jet de reprise d’Office Depot France
pour 2 euros dans le cadre d’un plan
qui permette de sauver l’entreprise
dans sa globalité, argumente le
siège social de Senlis et de la tréso-
rerie, il juge risqué le projet de
Guillaume de Feydeau n’est pas fi-
nancé et nous rencontrons donc en ce
d’euros puis des années, l’enseigne de four- de cession. Il se dit optimiste pour PDG. Je ne propose de reprendre Of-
fice Depot France qu’à deux condi-
Guillaume de Feydeau. moment les concurrents. »
Les autres candidats à la reprise
nitures de bureau (270 millions l’avenir de l’entreprise qu’il pilote La reprise d’une entreprise par
Réclamés par le PDG
d’euros de chiffre d’affaires) est en depuis 2019, et dont les résultats se tions : que l’actionnaire ne souhaite son dirigeant à la barre du tribunal ont jusqu’au 19 mai pour améliorer
d’Office Depot France
à son actionnaire dans redressement judiciaire depuis le sont améliorés fin 2020, malgré la pas conserver la société et qu’aucune doit faire l’objet d’une autorisation leurs offres, voir s’allier pour con-
son offre de reprise 5 février. crise du Covid. autre offre ne soit aussi conséquente express du parquet, qui n’est pas vaincre le tribunal de commerce. Ils
La recherche d’un repreneur est L’offre de reprise du PDG est que la mienne. » garantie. se plaignent de ne pas disposer de
l’objet d’un bras de fer entre le PDG conditionnée au soutien d’Office Dans ce contexte, Guillaume de toutes les informations nécessaires.
de société, Guillaume de Feydeau, Depot Europe, à qui il réclame offres concurrentes Feydeau s’interrogeait mardi « sur « Il est facile de faire une lecture de
et son propriétaire. Le fonds alle- 10 millions d’euros. Pour financer Rougier & Plé, Fiducial, Bureau le fait de maintenir son offre ». Il l’activité des magasins, mais plus
mand Aurelius, spécialisé dans le l’avenir de la société, le dirigeant Vallée, Adexgroup et Lidl ont dépo- s’adressera mercredi aux représen- dur d’estimer la rentabilité de l’acti-
retournement d’entreprises en dif- compte par ailleurs sur 14 millions sé des offres de reprise partielles. tants du personnel. Les syndicats, vité BtoB, car nous manquons d’in-
ficulté, a racheté Office Depot Eu- provenant de la trésorerie de la fi- Aucune ne reprenait autant de ma- qui soutenaient initialement le plan formations », explique l’un d’eux.
rope pour 1 euro en 2017. Il ne sou- liale et de la vente du siège social à gasins et de salariés. Aurelius n’a du PDG, espèrent désormais voir les Le tribunal de commerce de Lille
haite pas continuer l’aventure de la Senlis, 20 millions d’euros emprun- pas apprécié que le patron de filiale autres offres s’améliorer. « Nous ne rendra sa décision le 25 mai. ■

la séance du mardi 4 mai


LE CAC JOUR %VAR. +HAUTJOUR +BAS JOUR %CAP.ECH 31/12 JOUR %VAR. +HAUTJOUR +BAS JOUR %CAP.ECH 31/12 LES DEVISES MONNAIE 1 EURO=
L’OR JOUR VEILLE 31/12
AUSTRALIE ................................................................................
DOLLAR AUSTRALIEN 1,5608 AUD
AIR LIQUIDE ........................... 139,84 -0,51 141,3 139,24 0,186 +4,16 MICHELIN ..............................................
119,65 -1,07 121,7 119,1 0,305 +14,01 CANADA ................................................................................
DOLLAR CANADIEN 1,4836 CAD
COTATION QUOTIDIENNE ASSURÉE PAR LOOMIS-CPOR
AIRBUS .............................................. 96,73 -3,18 101,06 96,43 0,287 +7,74 ORANGE ..............................................10,442 +0,6 10,556 10,38 0,313 +7,27
www.cpordevises.com
GDE BRETAGNE ................................................................................
LIVRE STERLING 0,8677 GBP
ALSTOM ..............................................45,83 +0,07 46,56 45,53 0,212 -1,67 PERNOD RICARD ...........................172,55 +0,03 174,6 171,85 0,137 +10,04 HONG KONG ................................................................................
DOLLAR DE HONG KONG 9,3374 HKD
LINGOT DE 1KG ENV .....................................................
47960 47670 -4,08
JAPON ................................................................................
YEN 131,26 JPY
NAPOLEON ..................................................... 289,9 289,8 -4,92
ARCELORMITTAL SA ........................... 24,695 +0,12 25,255 24,37 0,472 +30,8 PUBLICIS GROUPE SA ..................... 55,14 +1,62 55,42 54,38 0,245 +35,28 PIECE 10 DOL USA .....................................................
845 845,75 -5,59
ATOS .............................................. 55,26 -1,5 56,7 55,24 0,625 -26,1 RENAULT ..............................................33,43 -2,02 34,46 33,25 0,408 -6,52 SUISSE ................................................................................
FRANC SUISSE 1,098 CHF PIECE 10 FLORINS .....................................................
299,8 299,8 -7,61
ETATS-UNIS ................................................................................
DOLLAR 1,2021 USD PIECE 20 DOLLARS .....................................................
1700 1672 -2,86
AXA .............................................. 23,695 -0,9 24,145 23,605 0,332 +21,44 SAFRAN ..............................................122,82 -1,55 127,12 122,52 0,181 +5,92
TUNISIE ................................................................................
DINAR TUNISIEN 3,3086 TND PIECE 20F TUNISIE .....................................................
292 290 -7,89
BNP PARIBAS ACT.A ........................... 53,05 -0,77 54,86 52,91 0,306 +23,07 SAINT GOBAIN ........................... 53,08 +0,59 53,71 52,71 0,333 +41,55 MAROC ................................................................................
DIHRAM 11,103 MAD PIECE 5 DOL US (H) .....................................................
441 435 -3,08
BOUYGUES ..............................................34,22 -0,18 34,86 33,91 0,325 +1,69 SANOFI ..............................................86,85 +0,18 87,72 86,54 0,165 +10,36 TURQUIE ................................................................................
NOUVELLE LIVRE TURQUE 10,011 TRY PIECE 50 PESOS MEX .....................................................
1835 1835 -5,9
CAPGEMINI ..............................................
150,55 -1,34 153,5 149,95 0,176 +18,73 SCHNEIDER ELECTRIC ..................... 131,7 -2,23 134,62 131,32 0,157 +11,33 EGYPTE ................................................................................
LIVRE EGYPTIENNE 18,8986 EGP PIECE FR 10 FR (H) .....................................................
169 163 +1,26
CARREFOUR ..............................................
16,04 -0,83 16,265 15,98 0,312 +14,33 SOCIETE GENERALE ........................... 23,2 -2,23 23,975 23,155 0,458 +36,29 CHINE ................................................................................
YUAN 7,8136 CNY PIECE SUISSE 20F .....................................................
290,8 287,8 -3,03
INDE ................................................................................
ROUPIE 88,814 INR
PIECE LATINE 20F .....................................................
290,8 289 -4,66
CREDIT AGRICOLE ...........................12,75 -1,15 13,098 12,702 0,206 +23,55 STELLANTIS NV ........................... 13,91 -0,84 14,18 13,758 0,318 +8,31 SOUVERAIN ..................................................... 362,8 367 -4,27
DANONE ..............................................59,02 -0,72 59,61 58,73 0,188 +9,78 STMICROELECTRONICS ..................... 30,055 -2,1 30,99 29,96 0,4 -0,74 ALGERIE ................................................................................
DINAR ALGERIEN 161,4202 DZD KRUGERRAND .....................................................
1599 1588 -4,52
DASSAULT SYSTEMES ........................... 187 -3,08 192,85 186,25 0,094 +12,55 TELEPERFORMANCE ........................... 318,4 -1,64 323,9 317,7 0,197 +17,36
ENGIE .............................................. 12,402 -0,37 12,596 12,358 0,199 -0,94 THALES ..............................................84,86 +0,12 86,94 84,74 0,101 +13,3
VALEURS LIQUIDATIVES EN EUROS (OU EN DEVISES), HORS FRAIS
ESSILORLUXOTTICA ........................... 137,98 -0,99 140,46 137,72 0,1 +8,18 TOTAL .............................................. 37,665 +1,14 38,46 37,35 0,308 +6,7 VALEUR DATE DE
HERMES INTL ........................... 1048,5 -0,62 1059 1046 0,043 +19,2 UNIBAIL-RODAMCO-WE ..................... 70,1 +1,1 71,2 69,15 0,578 +8,55
retrouvez
LIQUID. VALORISAT.
Cybèle Asset Management
KERING ..............................................673,6 +0,57 681,7 668,6 0,192 +13,32 VEOLIA ENVIRON. ........................... 26 -1,44 26,69 25,99 0,32 +29,94 37 av. des Champs-Elysées
75008 Paris

L'OREAL ..............................................341,35 -1,23 346,3 340,7 0,076 +9,83 VINCI .............................................. 93,67 +1,44 95,56 92,7 0,377 +15,13 Tel. : 01 56 43 62 50

LEGRAND ..............................................81,04 -0,73 82,06 80,9 0,177 +11,01 VIVENDI ..............................................28,92 -0,58 29,22 28,85 0,176 +9,63 BETELGEUSE ................................................
48,63 29/04/21
BELLATRIX C ................................................
338,94 29/04/21
site d’informations
LVMH .............................................. 618,9 -1,86 632,6 617,2 0,082 +21,14 WORLDLINE ..............................................
77,89 -3,03 80,65 77,77 0,233 -1,53 SIRIUS ................................................57,96 29/04/21 exclusives www.wansquare.com

Continental va introduire en Bourse vitesCo teChnologies, sa BranChe dédiée aux motorisations éleCtriques vcollet@lefigaro.fr

Vitesco Technologies va couper le cordon actionnaires de Continental recevront cation, l’électronique de puissance, les tefeuille d’activités est complet. Nous culé qu’en 2025, un véhicule à batterie lui
avec Continental, le géant allemand de pour leur part une action Vitesco pour systèmes de contrôle et les capteurs, Vi- n’avons pas besoin de faire des acquisi- rapporterait cinq fois plus qu’un véhicule
l’industrie automobile dont il formait l’ac- cinq actions Continental détenues. tesco Technologies emploie 40 000 per- tions, souligne Andreas Wolf. Mais dans à essence produit en 2018, et trois fois
tivité dédiée aux groupes motopropul- « Quand on appartient à un conglomé- sonnes et a réalisé un chiffre d’affaires de les cinq à dix ans, il y a aura des opportu- plus pour un hybride rechargeable. D’ici là,
seurs (moteur et équipements de trac- rat qui réalise un chiffre d’affaires de 8 milliards d’euros en 2020. Ses diri- nités qui auront du sens et c’est notre Vitesco Technologies va progressive-
tion). Vitesco Technologies sera introduit 44 milliards d’euros, on ne peut pas être geants espèrent que l’introduction en responsabilité de nous y préparer. » ment abandonner son activité liée aux
en Bourse à Francfort, en septembre, rapide et flexible », a souligné Andreas Bourse va leur donner les moyens de par- Vitesco mise sur l’essor des véhicules motorisations diesel et essence qui re-
A

deux ans après l’annonce du projet (la Wolf, le PDG de Vitesco Technologies. ticiper à la consolidation du marché des électriques qui va accroître la part de ses présente encore 2 milliards d’euros de
pandémie ayant retardé les choses). Les Recentré sur les technologies d’électrifi- groupes motopropulseurs. « Notre por- composants sous leur capot. Il a ainsi cal- chiffre d’affaires. ■
le figaro mercredi 5 mai 2021

médias et publicité 27

CNews, première chaîne d’info devant BFMTV


Lundi dernier, l’antenne du groupe Canal+ a atteint 2,7 % d’audience. Contre 2,5 % pour sa rivale.
2,9 % contre 1,8 % pour CNews. de CNews, l’émission « Face à l’info » affichait entre 19 heures et laire. À tous points de vue. Avant
caroline sallé £@carolinesalle La séquence autour du décollage l’info » avec l’éditorialiste Éric 20 heures plus de 4 % de part sa transformation, iTélé perdait
de l’astronaute Thomas Pesquet Le record de CNews Zemmour (également chroni- d’audience et près de 820 000 té- 35 millions d’euros par an. En
télévision À force de se rap- ou encore la mort du prince Phi- semble valider queur au Figaro), était en pause léspectateurs. Un pic à plus de 2019, le déficit a été réduit à moins
procher, les courbes d’audience lip ont davantage profité au lea- le fait que le public durant une semaine. 1 million a même été enregistré… de 10 millions d’euros puis autour
adhère au virage
ont fini par se croiser. CNews a der. Comme à chaque fois que À ses débuts, en octobre 2019, de 5 millions l’an dernier. Et la
éditorial de la chaîne, Rentable l’an prochain
dépassé BFMTV, sur une journée, l’actu bascule en « breaking notamment avec ses l’émission attirait moins de chaîne prévoit d’être rentable l’an
selon les données de Médiamétrie. news », les téléspectateurs zap- émissions de débats. Or, le programme dope largement 150 000 personnes. prochain.
Lundi, l’audience de la chaîne pent plus volontiers sur BFMTV. A. Journois/PHoToPQr/ les résultats de la chaîne. Lundi En l’espace de quatre ans, la re- CNews, première chaîne d’info
d’info en continu du groupe Ca- En outre, l’une des locomotives LE PArisiEn/MAXPPP 3 mai, par exemple, « Face à montada de CNews est spectacu- en continu de France ? « Nous ne
nal+ a atteint 2,7 %. Celle du grou- sommes pas obnubilés par la pre-
pe Altice affichait de son côté mière place. Notre ambition est
2,5 %. Une première, exception surtout d’installer durablement la
faite de la période de grève qui chaîne sur la deuxième marche du
avait plombé BFMTV en juin 2020. podium », assure Gérald-Brice Vi-
Ces derniers jours, CNews n’a ret. Doubler BFMTV sur le long
pas cessé de grappiller des points, terme nécessiterait d’investir plus
se retrouvant au coude-à-coude à lourdement. Ce qui retarderait le
plusieurs reprises avec BFMTV. moment où la chaîne deviendra
Elle a ainsi terminé la semaine pas- rentable.
sée en affichant 2 % d’audience, Le record de CNews, sur une
soit seulement 0,4 point d’écart seule journée, certes, n’a pourtant
avec le leader des chaînes d’info. rien d’un épiphénomène. C’est au
Depuis sa création sur les dé- contraire un tournant symboli-
combres d’iTélé, en 2017, ce n’était que. La preuve que le public, au-
jamais arrivé. « Notre grille est très delà de l’actu chaude, adhère au
lisible, avec des rendez-vous et des virage éditorial de CNews « au-
incarnations bien identifiés, comme tour des opinions et des débats
Pascal Praud, Laurence Ferrari, musclés, résume Gérald-Brice Vi-
Éric Zemmour, Sonia Mabrouk », ret. Nous avons cassé les codes et
fait valoir Gérald-Brice Viret, le cela fonctionne. » Malgré les polé-
directeur des antennes et des pro- miques, les tollés et les critiques.
grammes du groupe Canal+. Alors que s’annonce l’élection
BFMTV conserve toujours le présidentielle de 2022, « CNews
leadership des chaînes d’info sur aura un rôle à jouer, prévient le di-
les audiences mensuelles. En rigeant. Nous réfléchissons déjà à
avril, l’antenne du groupe Altice des manières différentes de couvrir
était largement en tête, avec ce scrutin. » ■

Après cinq ans de guerre, Vivendi et Mediaset signent un armistice


Si l’aventure se solde par un échec, Vivendi envisage de rebondir avec Telecom Italia et Canal+.
désarmer Vivendi. Le français a blo- le temps. D’abord, le 22 juillet pro- Ainsi, si l’action Mediaset ne décol- Bolloré et Arnaud de Puyfontaine
valérie segond £@ValSegond qué le projet en l’attaquant devant chain Vivendi vendra à Fininvest, lait pas, et qu’il devait vendre ses ti- pour manipulation de cours. Mais Fi-
Rome
les tribunaux espagnols, hollandais, holding de contrôle de la famille tres au prix fixés par l’accord, il ninvest s’est engagé à tout faire pour
italiens et la Cour de justice europé- Berlusconi, 5 % du capital qu’il dé- perdrait 238 millions d’euros sur la affaiblir les charges pénales. « Sur le
média C’est une affaire dantesque enne. Une tactique qui s’est révélée tient directement, au prix de participation achetée 1,26 milliard papier, personne n’a gagné et tout le
qui vient de trouver son épilogue. payante, car c’est dans les prétoires 2,70 euros par action. Il conservera en 2016. Et la perte serait ramenée à monde a perdu quelque chose », com-
Une sombre affaire qui a vu s’af- que le français, qui était mal parti, a ainsi en direct 4,61 % du capital, 138 millions après versement des mentait hier Il Sole 24 Ore. Surtout
fronter pendant cinq ans deux fini par faire bouger les lignes, la fa- qu’il sera « libre de garder ou de dividendes. Toutefois, Vivendi cinq précieuses années ont été gâ-

23,9 %
groupes de médias européens : Me- mille Berlusconi étant prise en dé- vendre à tout moment, et à tout ayant déjà provisionné 549 millions chées au moment même où les mé-
diaset et Vivendi, alliés en avril 2016 faut sur toutes ses défenses. prix. » Puis, si l’action, aujourd’hui d’euros dans ses comptes 2020 sur dias sont en pleine révolution.
puis ennemis jurés depuis le raid de Aussi, après deux revers cuisants à 2,74 euros, dépasse les 3,20 euros, sa participation, l’impact compta- Sur le fond, Vivendi conserve ses
Vivendi sur le capital de Mediaset à devant le tribunal de Milan fin avril, Vivendi sera libre de vendre son ble devrait être positif sur 2021. ambitions de développement dans
la fin de la même année. Le 3 mai, la famille Berlusconi s’est décidée à bloc de 19,19 % du capital placé en Part Le Netflix latin
les contenus payants en Italie. Si la
les deux adversaires ont signé un changer d’avocat, et a confié l’affaire 2017 dans la fiduciaire Simon, à la détenue par Vivendi tentative d’alliance avec Mediaset
armistice fixant les conditions de à un vieil ami de la famille, Luca Fos- demande de l’autorité des marchés au sein du capital Mais l’important n’est pas là. Avec s’est soldée par un échec, Vivendi
sorties de Vivendi du groupe italien. sati du cabinet Chiomenti, qui con- des télécoms. Mais si l’action Me- de Telecom Italia, cet accord, Vivendi sort d’une mau- pousse ses pions via Telecom Italia
Depuis le rachat d’actions Media- naît bien les dirigeants de Vivendi et diaset n’atteint pas ce niveau, il dont il est le premier vaise aventure qui ternissait sa répu- dont il est le premier actionnaire
set sur le marché fin 2016, qui avait n’a pas été mêlé aux années de con- s’engage à vendre sur 5 ans, chaque actionnaire tation en Italie. L’accord prévoit un avec 23,9 % du capital. Telecom Ita-
fait monter le français à 28,8 % du flits. Sa mission était de négocier la année le 22 juillet, l’ensemble du mode de coexistence pacifique entre lia a aidé la plateforme de streaming
capital, l’affaire avait fort mal tour- sortie des français. Plusieurs fois au bloc. Et ce, au rythme d’un cinquiè- français et italiens pendant les cinq DAZN à racheter les droits du foot
né, donnant lieu à une rafale de cours des dernières années, les négo- me par an, au prix minimum fixé de années de transition. D’un côté, Vi- italien face à Sky. Avec du foot, des
poursuites en Italie devant l’autorité ciations étaient « sur le point d’abou- 2,75 euros en 2021, puis 2,80, 2,90, vendi s’engage à ne pas entraver les films et des séries produites ou déte-
des télécoms, les tribunaux civils et tir » avant d’échouer. Cette fois-ci, 3, et 3,10 euros en 2026. Fininvest projets de Mediaset de créer un pôle nues par Canal+ et avec la puissance
même à une plainte au pénal. En un accord a été trouvé en dix jours pourra les racheter aux prix fixés. européen de télévision gratuite, et de de distribution de Telecom Italia, Vi-
juin 2019, Mediaset avait lancé une fixant à la fois les modalités de sortie Vivendi n’a pas tout à fait obtenu déplacer son siège aux Pays-Bas. De vendi envisage toujours de jouer un
contre-offensive en tentant de cré- et les termes d’une coexistence paci- les 3 euros par action qu’il deman- l’autre, tous les contentieux juridi- rôle important dans la télé payante
er MediaForEurope, un pôle euro- fique sur les cinq prochaines années. dait. Mais, en guise de lot de conso- ques sont stoppés. Toutefois, l’ac- en Italie et en Espagne. Son projet de
péen regroupant ses activités ita- La sortie du groupe français du lation, il a obtenu un dividende ex- cord n’a pas pu étreindre la procédu- Netflix latin a pris beaucoup de re-
lienne et espagnole, dans le but de capital de Mediaset sera étalée dans ceptionnel de 100 millions d’euros. re au pénal à l’encontre de Vincent tard mais n’est pas enterré. ■

eN bRef
Décès de Michèle Léridon, figure du journalisme RIoT games PRéPaRe
une séRIe neTflIx
Ex-directrice de l’information de l’AFP, elle était membre du CSA en charge du pluralisme. £ Le studio de jeux vidéo a
annoncé la diffusion de sa série
Arcane à l’automne 2021, basée
enguérand renault £@erenault
de la liberté d’expression. Le jour de ontologie et notamment sur les règles qu’elle était très attentive à la sécuri- sur l’histoire du jeu League of
sa disparition, le CSA avait une réu- à suivre sur les réseaux sociaux. At- té des journalistes » explique Emma- Legends. Il ne s’agit pas de la
nion de travail afin de mettre au tentive à tous les salariés, elle a œuvré nuel Hoog, ex-président de l’AFP et première production
Journalisme Elle était une gran- point le dispositif visant à faire res- pour la sécurité des journalistes et a grand ami de Michèle Léridon. C’est audiovisuelle du studio, qui est
de dame du journalisme et unani- pecter le pluralisme dans les médias créé une cellule pour les risques post- lui qui l’a nommé directrice de la déjà bien implanté dans la
mement reconnue comme telle. La audiovisuels lors de la prochaine traumatiques des reporters de guer- région Afrique puis directrice de production musicale.
disparition brutale de Michèle Léri- campagne présidentielle. re », souligne Fabrice Fries, prési- l’information. À ce poste très sensi-
don, ex-directice de l’information « Michèle Léridon faisait autorité dent de l’AFP. « Elle était l’archétype ble, elle a géré avec une grande fer-
de l’Agence France Presse et mem- sur ces sujets. Sa parole était très du journaliste de l’AFP avec un par- meté les attentats de 2015, mais aus- meghan maRkle
bre, depuis 2019, du Conseil supé- respectée car toute sa carrière de cours varié, une expérience interna- si l’affaire de la fausse mort de PublIe un lIVRe PouR
rieur de l’audiovisuel, a créé un journaliste avait montré son attache- tionale et faisait preuve d’un grand Martin Bouygues annoncée par enfanTs
choc dans les deux maisons qu’elle ment à l’éthique du métier, au res- courage sur le terrain », poursuit-il. l’AFP. « Sur cette affaire, elle a réagi
Membre du CSA a servi. Très ému, Roch-Olivier pect de la déontologie et à sa passion en patronne, a reconnu immédiate- £ Après la télévision et le
depuis deux ans, Maistre, président du CSA, a salué la pour le pluralisme », rappelle Roch- Une véritable patronne ment l’erreur et a mis en place des cinéma, Meghan Markle se
Michèle Léridon très grande rigueur intellectuelle et Olivier Maistre. De fait, après avoir suivi le secteur procédures très strictes pour vérifier lance dans la littérature
(ici, en 2014, au siège professionnelle de Michèle Léridon. À l’Agence France Presse, où Mi- des médias, Michèle Léridon a été l’information » ajoute Emmanuel enfantine avec un livre sur
de l’AFP, à Paris), Au sein du régulateur de l’audiovi- chèle Léridon a passé trente- nommée en Afrique, comme direc- Hoog. Avec Phil Chetwynd qui lui a « les liens spéciaux entre un
est décédée lundi, père et son fils » inspiré par son
suel, la journaliste avait pris en huit ans, le choc est terrible pour la trice adjointe du bureau d’Abidjan. succédé, elle a orienté l’AFP vers la
à l’âge de 62 ans. époux, le prince Harry, et leur
CHArLY TriBALLEAu/AFP
main deux dossiers très sensibles : la rédaction. « Elle était très aimée et C’est dans cette région du monde vidéo et s’est intéressée très tôt à la
régulation des contenus en ligne représentait beaucoup pour l’AFP. qu’elle a couvert les guerres civiles lutte contre la désinformation. Phil fils Archie, a annoncé mardi la
depuis que les loi anti-fake news et Elle a été la première femme directrice au Libéria et en Sierra Leone. « Mi- Chetwynd et Fabrice Fries ont en- fondation du couple. Le livre
lutte contre la haine en ligne de l’information et a énormément chèle était une amoureuse de l’Afri- suite développé l’offre de « fact sera publié aux États-Unis par
A

avaient élargi les compétences du marqué cette maison de son emprein- que et elle a été très marquée par son checking », qui constitue désormais l’éditeur Random House
CSA, et le respect du pluralisme et te. Elle a beaucoup travaillé sur la dé- expérience au Libéria. C’est pour cela un relais de croissance pour l’AFP. ■ Children’s Books.
À 20H
VOUS
SAUREZ
DÉJÀ TOUT
© WLAD SIMITCH / M6
mercredi 5 mai 2021 le figaro - N° 23 857 - Cahier N° 3 - Ne peut être vendu séparément - www.lefigaro.fr

Notre-Dame DesigN
la restauration des seize statues Quand l’impression 3d repousse
de la flèche de la cathédrale les limites de la création Page 33
sera achevée à la fin de l’été Page 31 Vases Michael Eden

quand l’amérique vibrait au rythme


de crosby, stills, nash and young
CiNquaNte aNs
après sa
sortie, l’album
« Déjà Vu »
Juliette Chaignon ; Sylvain Deleu ; tom Copi/miChael oChS arChiveS ; Chanel

Des « beatles
amériCaiNs »
reNaît. retour
sur uN suCCès
qui résume
les paraDoxes
D’uNe époque.
Page 30

chanel
un défilé hommage
à cocteau filmé
en Provence Page 32

Des goNCourt De priNtemps bieN Ciblés


pauliNe Dreyfus a remporté le prix De la biographie aVeC soN exCelleNt « paul moraND » et jaCques roubauD Celui De la poésie.
biographie Edmonde Charles-Roux, prégnés des mers du nord et du souffle jours (Grasset) et David Thomas avec Ce prix, doté de 3 800 euros, sera
alice develey
adeveley@lefigaro.fr originellement annoncé en juin, a été du sud, des Balkans et du Japon ». Seul entouré de chiens qui mordent remis à Pauline Dreyfus le 11 septem-
également dévoilé. Il est à noter que les jurés ont rete- (Éditions de l’Olivier). bre à Nancy lors du Livre sur la place.

L
nu des « petites maisons » dans leurs Pauline Dreyfus, qui succède à Et la ville lui versera aussi 4 500 euros.
a crise sanitaire n’aura pas eu Une langue enlevée listes, mais également des maisons Thierry Thomas pour Hugo Pratt, Étaient également en lice pour le prix
raison de toutes les tradi- Le jury, présidé par Didier Decoin, a francophones. Alyzad en fait partie, trait pour trait (Grasset), a pour sa de la biographie : Marianne Alphant
tions. Si l’académie Goncourt annoncé par un communiqué de Metropolis, société d’édition suisse, part remporté le prix Goncourt de la pour César et toi (P.O.L), José Alvarez
a dû renoncer à son habituel presse le nom de ses gagnants ce en est une autre. Shmuel T. Meyer biographie Edmonde Charles-Roux pour Helmut & June, portraits croisés
déjeuner chez Drouant, pour mardi 4 mai. C’est donc Émilienne remporte avec Et la guerre est finie le avec Paul Morand, publié chez Galli- (Grasset), Olivier Mony pour Louis
se retrouver derrière un écran par vi- Malfatto qui remporte le Goncourt du Goncourt de la nouvelle. Dans cet mard. Dans une langue enlevée, elle Jouvet (Folio Inédit) et Thomas Ser-
sioconférence, elle n’a pas dérogé à premier roman avec Que sur toi se la- ouvrage, il entrecroise dans une lan- revient sur la vie de l’écrivain et di- tillanges pour Edmond Rostand, les
l’annonce de ses prix littéraires de mente le Tigre. Elle prend la suite de gue poétique les destins de person- plomate en dessinant le portrait d’un couleurs du panache (Atlantica).
printemps. Depuis six ans maintenant, Maylis Besserie, distinguée l’an pas- nages à travers des guerres histori- écrivain accompli mais d’un homme Enfin, le jury a choisi d’attribuer
elle regroupe l’attribution du Gon- sé. Son ouvrage a pour cadre l’Irak ques et des luttes intimes. parfois détestable. Dans Le Figaro lit- son Goncourt de la poésie Robert Sa-
court du premier roman, de la poésie rural de nos jours et met en scène une L’écrivain, qui succède à Anne Serre, téraire du 29 octobre 2020, notre col- batier au poète Jacques Roubaud, ma-
et de la nouvelle au mois de mai, en jeune fille entretenant une relation couronnée pour Au cœur d’un été laborateur Éric Neuhoff écrivait : thématicien, écrivain, essayiste,
marge de sa fameuse récompense du amoureuse hors mariage. Le livre est tout en or (Mercure de France), avait « L’homme pressé sent le soufre et la membre de l’Oulipo, « qui aime à se
mois de novembre. publié chez Alyzad, maison d’édition face à lui Sylvain Prudhomme pour vitesse, le gin et l’eau salée. Ses œuvres définir comme un “compositeur de ma-
Petit changement tout de même, le tunisienne qui pose un regard « sur la Les Orages (L’Arbalète Gallimard), sont reliées plein cuir dans la “Pléia- thématiques et de poésie” pour l’en-
A

nom du lauréat du prix Goncourt de la société arabe, des textes nomades im- Cyril Roger-Lacan pour Derniers de”, bagage pour l’éternité. » semble de son œuvre ». ■
mercredi 5 mai 2021 le figaro

30 l'événement

Crosby, stills, Nash & youNg


accords et désaccords
De gauche à droite :
Stephen Stills, Neil Young,
olivier nuc £@oliviernuc réédité avec était très lourde : je venais de perdre ma
fiancée, morte dans un accident de la
changement d’atmosphère autour du
groupe en 1970. « La magie de la célé-
David Crosby, Dallas Taylor,
Greg Reeves et Graham Nash.

I
pléthore d’inédits,
Henry Diltz
route. J’étais au fond du trou, j’avais un brité commençait à s’estomper : tout ce
l fut un temps où l’on croyait mal fou à me concentrer sur ce disque », que nous disions était beaucoup trop
fermement que les chansons se souvient David Crosby. À l’allégresse pris au sérieux. Et puis cette étiquette
pouvaient changer le monde. Un « déjà vu » reste du premier album s’était substituée de Beatles américains nous pesait beau-

Discographie
temps que les moins de 50 ans ne l’ambiance de désillusion née dans le coup. Nous n’avons jamais été assez dé-
peuvent pas connaître, pendant
lequel peu de groupes incarnèrent cet
un album marquant sillage du festival d’Altamont, antithè-
se de Woodstock tenue quatre mois
biles pour y croire ! »
Succès commercial et critique de
idéal aussi bien que Crosby, Stills,
Nash & Young (CSNY). « Supergrou- pour les quatre après, dans lequel un spectateur avait
été poignardé par les Hell’s Angels,
l’année 1970, Déjà vu porte en lui les
germes de la séparation. Dans les mois David Crosby, « if i Could only
pe », comme on disait alors, constitué
de quatre fortes têtes aux ego bien fortes têtes du chargés par les organisateurs de la ma-
nifestation – les Rolling Stones eux-
qui suivront la sortie du disque, les
quatre protagonistes livreront leurs
remember My Name »
À tout juste 30 ans, l’ancien membre
trempés : un Californien fort en gueu-
le, ancien membre fondateur des
Byrds, perle du rock côte Ouest ; une
« supergroupe », mêmes – d’assurer le service d’ordre.
Le festival, auquel participèrent CSNY,
allait finir de précipiter la fin de l’idéal
chefs-d’œuvre respectifs : After The
Goldrush pour Neil Young (l’album
vient lui-même d’être réédité), If Only
fondateur des Byrds se lance enfin
en solo. Affranchi du carcan de CSNY,
fine gâchette issue des rangs de Buffa-
lo Springfield ; un expatrié natif de
comme on l’appelait hippie, dans la foulée des meurtres fo-
mentés par Charles Manson.
I Could Remember My Name pour David
Crosby, Songs for Beginners pour Nash
il livre un chef-d’œuvre, très singulier.
Entre longues plages, pièces a capella
Manchester, sorti de l’aventure pop
The Hollies, et un jeune loup solitaire
alors. mais leurs « Un avis très tranché »
et un premier disque éponyme pour
Stills. Ce qui ne les empêchera pas
et participations de la fine fleur des
musiciens West Coast (Joni Mitchell,
des membres de l’Airplane et du
qui avait déjà amorcé une carrière
solo prometteuse. souvenirs divergent S’il est un album qui résume les para-
doxes de cette séquence de l’histoire
d’essayer de se réunir à intervalles ré-
guliers. En 1973, ils commencent à pré-
Grateful Dead), il signe un véritable
manifeste. Il lui faudra dix-huit ans
La réédition de leur premier album à
quatre voix, Déjà vu, triomphe de l’an- sur l’euphorie américaine, c’est bien Déjà vu, dont
l’ambition se heurta à la brutalité de la
parer Human Highway, mais Neil
Young est le seul à avoir apporté des
pour lui donner un successeur.
1971 (Atlantic)
née 1970, a aujourd’hui des allures de
faille spatio-temporelle, tant notre
époque semble aux antipodes de celle
provoquée par réalité. Armés de chansons d’une qua-
lité invraisemblable, les quatre allaient
se livrer à un baroud d’honneur, avant
chansons en nombre, et le disque ca-
pote. Il en sera de même jusqu’en 1988,
date à laquelle les quatre quadragénai-
graham Nash,
qui a vu naître ce chef-d’œuvre du
folk-rock. « Tout ce que les hippies ont
ce chef-d’œuvre. de se saborder dans l’acrimonie.
« C’est la qualité de la musique qui m’a
res enregistrent un American Dream
aux allures de cauchemar.
« Songs for Beginners »
Outsider, l’Anglais est le dernier
des quatre à se lancer en solo. Fin
défendu est encore valable aujourd’hui, permis de tenir le coup, explique Cros- Outsider à son arrivée en 1969, Neil mélodiste, parolier honnête, Graham
déclare pourtant Graham Nash. La paix by. Neil nous a apporté des chansons Young est entretemps devenu le pa- Nash propose un album modeste et
est meilleure que la guerre et l’amour superbes, mais son arrivée a compliqué tron. S’il a consenti à une tournée des chaleureux. Marqué par ses ruptures
supérieur à la haine. » L’Anglais, idéa- la situation. Il a un avis très tranché sur stades en 1974, c’est aussi pour conso- avec Joni Mitchell et Rita Coolidge,
liste de la bande, a longtemps été les choses », se souvient Crosby, à qui lider son statut. Rentiers du rock, les il se livre avec pudeur et élégance.
l’agent pacificateur du groupe, et reste son ancien complice en veut d’avoir trois autres se reposent sur leurs lau- 1971 (Atlantic)
le plus attaché au récit de l’aventure dit du mal publiquement de sa nouvel- riers quand leur cadet remet son titre
musicale qui lui a apporté la gloire et la le compagne, Daryl Hannah. « Nous en jeu à chacun des disques qu’il livre Stephen Stills, « Stephen Stills »
fortune. Mais, derrière son apparence nous parlions, nous argumentions, la à une cadence soutenue. Il faudra at- Chanteur sensible, compositeur
placide et un peu naïve, Nash est doté contribution de tous était un enchante- tendre l’an 2000 pour que Neil Young inspiré, Stills était prédestiné
d’un caractère trempé. ment, rappelle Crosby. Nous étions tous consente à reprendre la route avec à devenir une superstar. Son premier
Désormais installé à New York au- très compétitifs aussi, mais Stephen ceux qu’il a considérés longtemps disque sous son nom est une des
près de sa nouvelle épouse, une comé- était le meilleur d’entre nous : il avait un comme des boulets. merveilles de la galaxie CSNY.
dienne de quarante ans sa cadette, talent monstrueux », dit-il en parlant C’est le seul album auquel ont
l’homme ne parle plus guère à ses an- au passé de son ami. « Pas tous en état
participé Jimi Hendrix et Eric Clapton,
ciens camarades. Il voue David Crosby « Vous savez, je suis plus ou moins à de chanter » les deux « guitar heroes »
- qu’il a longtemps considéré comme la retraite, désormais », nous explique Depuis 2006, et une tournée placée de l’époque. Porté par Love The One
son frère - aux gémonies, et garde ses Stephen Stills depuis son domicile de sous le signe de l’opposition à la guer- You’re With, l’album connaîtra
distances avec les deux autres. En Los Angeles, en adressant son souve- re en Irak, le quatuor ne s’est plus ré- un immense succès.
particulier Neil Young, pièce rappor- nir à Paris, où il avait rencontré sa uni sur scène. Aucun des quatre musi- 1970 (Atlantic)
tée d’une aventure démarrée à trois première épouse, Véronique Sanson, ciens ne parierait sur une telle
voix sur l’album Crosby, Stills & Nash, à la fin de l’année 1972. Moins nostal- éventualité, alors que CSNY est la der- Neil Young, « after the goldrush »
sorti quelques mois avant Woodstock. gique que ses camarades, Stephen nière formation issue des sixties dont Ce troisième album de Neil Young,
Un festival auquel ils participeront à Stills ne partage guère leur enthou- tous les membres sont encore en vie. mais son premier après la sortie de
quatre, malgré le refus de Young siasme pour la pléthore d’inédits in- « En vie, oui, mais pas tous en état de Déjà Vu, est celui qui le fera accéder
d’apparaître dans le film qui sera tiré clus sur la nouvelle édition du classi- chanter, affirme Crosby, acerbe, et à la célébrité. Parfaitement équilibré
de la manifestation. « Il nous est vite que Déjà vu. Entre prises alternatives, plus prolifique que jamais depuis une entre ballades intimistes et tentations
apparu que Neil n’avait pas vraiment maquettes et morceaux rejetés du poignée d’années. Je vais avoir 80 ans, bruitistes, le disque vient de ressortir
envie de faire partie d’un groupe », tracklisting, une trentaine d’enregis- je doute fort de reprendre la route pro- dans une version augmentée
souffle Nash, dans un euphémisme trements vont être mis sur le marché chainement. » Graham Nash, 79 ans, par la chanson Wondering,
très British. Si le Canadien avait été pour la première fois. « Je préfère, et en pleine forme, s’impatiente de pré- présentée en deux versions,
ajouté à l’équation, c’était surtout de loin, les chansons quand elles sont senter de nouvelles chansons au pu- une de 1969 et l’autre de 1970.
pour permettre à Stephen Stills de re- abouties. Je ne me suis pas opposé au blic. Stephen Stills demeure inactif – 1970 (Reprise)
jouer les joutes guitaristiques qui projet, j’ai permis l’inclusion de bon on l’a vu pour la dernière fois en 2018
avaient fait le sel des concerts de Buf- nombre de mes titres, mais ce que aux Francofolies de La Rochelle. Neil
falo Springfield, et constitueraient j’aime par-dessus tout, c’est le soin Young poursuit, lui, l’exploration de
bientôt celui de CSNY. apporté à la production de disques. » son catalogue d’inédits. « On ne sait
Après une première tournée à gui- Le multi-instrumentiste surdoué jamais ce qui va se passer, avec ces
chets fermés, il avait donc été décidé rechigne à montrer ses morceaux au gars-là », nous lâchait-il en 2018.
de conserver cette alchimie en studio. stade de leur conception. Pourtant, il L’histoire mouvementée de ce groupe
Pourtant, les bonnes ondes ne furent est l’auteur de quelques-unes des per- en atteste largement. ■
A

pas vraiment au rendez-vous. « Notre les qui ornent cette édition anniver- Dejà vu, 4 CD et 1 LP (Rhino/Warner),
alchimie était unique, mais l’atmosphère saire du disque. Lui aussi confirme le sortie le 14 mai.
le figaro mercredi 5 mai 2021

Culture 31

dernière couche pour les statues de Notre-Dame


décrochés quAtre jours pièce navigue dans les mains et sous les
marteaux d’un ouvrier. Nombre d’élé-
AvAnt l’incendie de 2019, ments sont dessoudés, déchirés, en-
foncés mais aucun n’exige d’être refa-
les seize colosses de cuivre briqué. Ce jour-là, un dinandier
qui ornAient lA flèche ornemaniste déforme la tête de saint
Matthieu pour mieux la dessiner dans
de lA cAthédrAle voient ces fines feuilles de cuivre malléables.

lA fin de leur restAurAtion, Brunir le cuivre


en dordogne. trois Il fallait aussi restaurer la structure in-
terne des statues, une sorte de squelet-
viennent de rejoindre te de fer abîmé par le temps. Par réac-
lA cité de l’Architecture, tion chimique, la peau de cuivre avait
grignoté le fer du squelette. Les pièces
à pAris. le chAntier doit étaient usées aux points de contact. Les
serruriers d’art, de jeunes compagnons
s’Achever à lA fin de l’été. en formation, remplacent 15 à 20 %
avec des pièces de fer. Sur le squelette
rafraîchi, ils déposent deux couches de
juliette chaignon £@Juliette_chgnn peinture dont une anticorrosion, puis
correspondante à bordeaux un feutre de Téflon, pour isoler du cui-

D
vre. Rénover la structure était primor-
ans le hangar gris et jaune dial : elle aurait cédé la première face
de la Société de restaura- aux flammes. « Le cuivre n’aurait pas
tion et de conservation fondu », assure Richard Boyer, mais
archéologique (Socra), en « des contraintes thermiques sur l’ar-
Dordogne, il ne reste que mature » auraient mené à l’explosion.
quatre statues d’apôtres et d’évangé- En tombant, la flèche aurait écrasé les
listes sur les seize qui ornaient la flè- statues, dont « on n’aurait a priori re-
che de Notre-Dame de Paris. La res- trouvé que des vestiges inexploitables ».
tauration de ces colosses de cuivre, Pour augmenter la durée de vie
hauts de 3,4 m et lourds de 150 kg, d’une statue de cent ans, deux mois de
touche à sa fin. Le chantier devrait travail sont nécessaires sur chacune.
être bouclé cet été. Au centre de l’ate- Symboliquement, celle de saint Tho-
lier, sur son échafaudage, une ouvriè- mas, dont le visage s’inspire de celui de
re porte les dernières touches de pati- l’architecte Viollet-le-Duc, a été la
ne à saint André. La seconde couche se Sculptées par Geoffroy-Dechaume tation symbolique : l’aigle pour Jean, le Richard Boyer. Mais par sa notoriété, dernière décrochée de la cathédrale.
consolide à l’aide d’un chalumeau. Ce dans les années 1860, les colossales lion ailé pour Marc et l’ange pour son histoire, la cathédrale de Paris a Elle sera également la dernière à reve-
sont bien les seules flammes qu’aient statues de cuivre des apôtres Matthieu. rendu le travail « un peu particulier ». nir à Paris. Il ne reste qu’à réaliser la
expérimentées ces statues, décrochées et des évangélistes qui ornaient la flèche À l’heure du bilan, Richard Boyer, Sculptés par Geoffroy-Dechaume patine pour brunir le cuivre. La couleur
de la cathédrale le 11 avril 2019, quatre de Notre-Dame ont été déplacées pour directeur général de la Socra, ressent dans les années 1860, les apôtres et les sera fidèle à l’originale, celle que con-
jours avant l’incendie, par un hasard restauration en Dordorgne quelques de « la fierté » d’avoir conduit ce chan- évangélistes ont pris forme dans des templaient, du pied du monument les
de calendrier. jours avant l’incendie de la cathédrale. tier, doublée d’une impression d’avoir, feuilles de cuivre de 1 millimètre Parisiens à la fin du XIXe siècle. Ceux
Juliette Chaignon
Après un coup de chiffon, les statues « sans le savoir », sauvé les statues des d’épaisseur. La première tâche de la d’aujourd’hui pourront l’admirer de
de saint André et de saint Matthieu et flammes. Derrière saint André rece- Socra a été de les dessouder pour les près, à la Cité de l’architecture et du
celle de l’évangéliste saint Luc ont dé- vant sa patine, une mosaïque colorée nettoyer. Ces statues n’avaient « jamais patrimoine. La crise sanitaire a res-
serté la zone industrielle de Marsac- de Fernand Léger attend son acquéreur été déposées ni démontées » de la sorte. treint les visites, mais les portes du
sur-l’Isle pour rallier hier la Cité de depuis une vente chez Christie’s. Par- Seuls des cordistes avaient pu apposer musée rouvriront avant celles de la ca-
l’architecture, à Paris, où sont déjà ex- tout dans le hangar, du sol au plafond, « quelques rustines », rappelle Richard thédrale, censée accueillir du public
posées neuf autres. Dans une petite des pièces de différentes époques, en Boyer. À l’aide de produits chimiques, d’ici 2024. Il reste donc trois ans, au
partie de l’atelier périgourdin, il reste à pierre, en métal ou en céramique, pa- le vert-de-gris dû à l’oxydation laisse moins, pour découvrir ces géants de
rénover celles de l’apôtre saint Thomas tientent avant leur restauration. « Des place à la couleur brute, brune et cuivre avant qu’ils ne retrouvent leur
et des évangélistes Marc, Jean et Mat- œuvres comme celles de Notre-Dame, brillante du cuivre. Les traces d’an- place sur la nouvelle flèche de Notre-
thieu, accompagnés de leur représen- on en accueille tout le temps », confirme ciennes soudures sont effacées. Chaque Dame de Paris. ■

cAnnes : beAucoup
de films Au tournAnt
Alors que le festivAl A été reporté début juillet,
les pronostics vont bon trAin sur lA progrAmmAtion.
palme d’or pour The Square, a bouclé de-
Étienne sorin esorin@lefigaro.fr puis un moment sa satire de la mode (Tri-

L
angle of Sadness) et semble n’avoir rien
es organisateurs du Festival de perdu de son mordant. Asghar Farhadi a
Cannes n’ont pas attendu le tourné en farsi (A Hero) sans Penélope
plan de déconfinement d’Em- Cruz et Javier Bardem mais les stars es-
manuel Macron pour y croire. pagnoles pourraient fouler la Croisette
Mais ce qui semblait relever grâce à Official Competition du duo ar-
encore il y a peu d’un optimisme dérai- gentin Mariano Cohn et Gastón Duprat.
sonnable est devenu vendredi 30 avril un Côté français, Jacques Audiard a ter-
scénario tout à fait probable. Le président miné Les Olympiades, film en noir et
de la République a indiqué la date du blanc avec Noémie Merlant. Malgré les
30 juin comme ultime étape d’une réou- problèmes de santé de Catherine Deneu-
verture (tenue des événements de plus de ve, Emmanuelle Bercot a pu achever De
1 000 personnes en extérieur et en inté- son vivant, avec Benoît Magimel en phase
rieur avec pass sanitaire, fin du couvre- terminale (Cécile de France joue l’infir-
feu et des limites de jauge). Si ce retour à mière). Mathieu Amalric a tourné sur
la presque normale est tributaire de la si- quatre saisons Serre-moi fort, avec Vicky
tuation sanitaire locale, il devrait per- Krieps en femme en fuite. La même
mettre à la plupart des festivals d’été se Krieps est à l’affiche de Bergman Island,
tenir. Cannes fait partie du lot. D’habitu- de Mia Hansen-Love.
de calé la seconde quinzaine de mai, le Julia Ducournau, révélée par le film
raout du cinéma mondial avait joué la d’horreur Grave, devrait surprendre en-
prudence et reporté le rendez-vous du 6 core avec Titane, en mettant en scène
au 17 juillet. Vincent Lindon comme on ne l’a jamais
vu (ni cégétiste en colère ni sculpteur
Deneuve et Lindon barbu). Lindon pourrait doubler la mise
Il se pourrait donc bien que Cannes ne grâce à Feu ! de Claire Denis, avec Juliette
soit pas annulé pour la seconde année Binoche. Xavier Giannoli se réconciliera-
consécutive et les films se bousculent au t-il avec Cannes ? Une chose est sûre, Il-
portillon. Avant de sortir smokings, pal- lusions perdues, d’après un certain Bal-
mes et tubas, le jeu des pronostics est ou- zac, est prêt. Bizarre, aucun film avec
vert. On connaît déjà le film d’ouverture, Isabelle Huppert n’est attendu cette an-
Annette, drame musical de Leos Carax née. Cela tombe bien, l’actrice jouera au
© Bernhard Winkelmann

avec Marion Cotillard et Adam Driver. même moment La Cerisaie au Festival


On sait aussi que plusieurs longs-métra- d’Avignon.
ges, prêts en 2020, ont préféré attendre Enfin, Jane Campion pourrait revenir
pour concourir cette année. C’est le cas sur la Croisette avec The Power of the
de Tre Piani, de Nanni Moretti et Bene- Dog. Un film distribué par Netflix, pour-
detta de Paul Verhoeven, avec Virginie tant absent de Cannes depuis qu’il a été
Efira en nonne lesbienne dans l’Italie de banni de la compétition. La plateforme
la Renaissance. Après, les fantasmes américaine jouerait-elle le jeu d’une dis- ₤ En vente chez votre marchand de journaux et sur boutique.lefigaro.fr
remplacent les certitudes. On rêve de
voir en sélection officielle Soggy Bottom
tribution en salle sur le territoire fran-
çais ? Serait-ce le monde d’après et de
,50
A

de Paul Thomas Anderson, avec Benny paix qu’on nous promet ? Vivement po-
Safdie et Bradley Cooper. Ruben Ostlund, lémiques, controverses et crustacés. ■
mercredi 5 mai 2021 le figaro

32 Style
Filmée dans les carrières
de lumières, aux baux-
de-Provence - là où a été
tourné « le testament
d’orPhée », de cocteau -,
la collection croisière 2021
réactive le Grand chanel,
en noir et blanc, GraPhique
et hédoniste, Patrimonial
et écoresPonsable.
« What else ? »

Hélène Guillaume
hguillaume@lefigaro.fr

S
amedi 1er mai, la pluie tombe
dru sur les Baux-de-Provence.
Le village est quasi désert, les
touristes n’osent guère s’y
aventurer en cette période où
cafés et restaurants n’ont plus droit de
cité. Curieusement, les rares personnes
de tous âges et de tous styles que l’on
croise alentour ont en commun de por-

chANel
ter un vêtement, une paire de lunettes
ou un sac affichant un logo double C.

défilé Chanel Lumières, on tourne


Même au néophyte il ne faut pas long-
temps pour comprendre que se trame
un événement Chanel dans le coin.
Alors que dans les fameuses Carrières de
Lumières, en contrebas du village, s’af-
fairent des centaines de techniciens
préparant le tournage du jour d’après,
les équipes de création ont mis la main a été tourné Le Testament d’Orphée, de qui ont donné vie à un genre de débar- on a senti une bascule dans nos équipes.
sur le Domaine de Baumanière. C’est là Cocteau, notamment cette scène magnifi- deur imprimé du regard du mannequin C’est grâce à cette prise de conscience col-
qu’a lieu l’accessoirisation, ultime étape que où la silhouette d’un homme à tête de français Lola Nicon façon rock star. Les lective que nous avons pu aller aussi vite »,
avant un défilé où l’on habille, maquille cheval noir se découpe sur les parois de références se télescopent à l’image de la assure Bruno Pavlovsky, président des
et coiffe les mannequins avant de mettre calcaire blanc. » personnalité de Virginie Viard, bébé (très activités mode de Chanel et de Chanel
la dernière touche au look - un sac, un De Cocteau à Coco, il n’y a que quel- tardif) de Coco et Karl Lagerfeld, qui vit SAS. Prouvant que, en un an, une telle
bijou… ques lettres et une correspondance dans son temps. Les 66 tenues de cette révolution était faisable, comme le mon-
Durant cette journée du samedi, plus abondante entre le poète et la mécène. croisière sont le témoignage de ce Chanel tre, de la plus belle manière, cette collec-
d’une trentaine de filles vont passer entre Chanel a, entre autres, signé les costu- prenant racine il y a un siècle… mais se tion, dont 28 tissus sur 108 sont dits éco-
les mains de Virginie Viard, la directrice mes de cinq de ses pièces de théâtre dans projetant vers la génération Millennials responsables.
artistique de la griffe, alors que n’a tou- les années de l’entre-deux-guerres. De- et autre Gen Z, qui, si elles ignorent sans « Il faut savoir qu’un tweed Chanel in-
jours pas cessé la pluie. Mais, au vu des puis un siècle, l’influence de Cocteau se doute tout de cette histoire française, ris- tègre plus d’une dizaine de fils provenant
prévisions, tout le monde a bon espoir lit régulièrement entre les lignes des quent d’adorer le pantalon en crochet, la de plusieurs fournisseurs, qui, eux-mê-
que le tournage du défilé en plein air (dif- créations de la maison. À l’image de cet- longue robe-chemise, la cape en macra- mes, s’approvisionnent chez plusieurs
fusé en ligne hier), dans une partie des te combinaison immaculée, comme mé, la veste brodée de charms et les fournisseurs. Il y a sans doute un millier de
anciennes carrières du Val d’Enfer, se drapée en bandes sur le buste, (lointai- boots en sequins craie (en boutiques en petites entreprises, de petits artisans qui
tiendra sous un ciel dégagé. C’est un peu ne) réinterprétation d’un costume créé novembre 2021). travaillent derrière nos collections, préci-
le « running gag » des shows croisière par Mademoiselle pour Jean Marais dans se le dirigeant. Entre Chanel et le premier
des marques de luxe, qui se déroulent Œdipe roi, en 1937. « C’est drôle, cette « Sensibiliser, transformer, maillon de la chaîne, on compte parfois
traditionnellement en mai, en extérieur photo du comédien, avec sa pose de jeune certifier » jusqu’à une dizaine de niveaux. La trans-
et… sous la pluie. La légende dit que de éphèbe, je pense que Karl me l’a donnée en Cette saison marque aussi un tournant du formation écoresponsable ne peut être
nombreuses maisons font appel à des guise d’inspiration cent fois, poursuit- point de vue du développement durable disruptive. Sensibiliser, transformer, cer-
chamans pour s’attirer les bonnes grâces elle en riant. Finalement, ce défilé dans le puisque, pour la première fois, la maison tifier à tous les stades prend du temps. »
du dieu météorologie. A priori, ce ne se- Sud n’a rien de provençal, on se croirait présente quatre tenues en tweed écores- La marque a d’ailleurs dédié des équipes
rait pas le cas de Chanel et pour l’instant plutôt dans un site grec ! C’est davantage ponsables, ce qui signifie concrètement entières à l’accompagnement de ces ac-
son impiété lui a toujours réussi. Cette l’esthétique graphique de Cocteau, et celle que 70 % de leurs fils sont recyclés selon teurs à chaque étape. « Mais, attention,
année encore, elle est donc passée entre minérale de l’endroit qui m’ont inspirée. les critères GRS (Global Recycle Stan- cette conversion ne sera jamais aux dé-
les gouttes. Ce qui se traduit dans les contrastes, mais dard) ou certifiés Gots (Global Organic pens de la création. Je veux que Virginie
aussi dans les imprimés, tel ce bestiaire de Textile Standard), le label Ecocert s’as- (Viard) soit contente d’utiliser ces tissus,
Réinterprétation d’un costume lions, sphinges et taureaux, ou la fleur surant que chaque acteur intervenant qu’ils l’inspirent, promet M. Pavlovsky.
pour Jean Marais d’hibiscus (l’emblème de Cocteau, cen- sur la chaîne réponde à des critères de C’est pour cette raison que nous sommes
Sous un ciel pur, le lendemain, les man- tral dans Le Testament) sur des robes production respectueux de l’environne- si fiers aujourd’hui de présenter ces qua-
nequins apparaîtront dans le décor de d’esprit caftan. » ment et de bonnes conditions de travail. tre tweeds de Lesage qui reflètent ce que
craie, la lumière étrange de ce prin- Comme souvent avec la directrice ar- Il s’est donc agi que toutes les étapes - de nous voulons pour Chanel demain. »
temps soulignant le contraste de cette tistique, l’inspiration est tout sauf linéai- l’agriculteur qui cultive le coton et de Demain, justement, ou presque, ce
collection en noir et blanc. « Quand nous re, plus proche du cadavre exquis (le jeu l’éleveur qui produit la laine jusqu’au fa- sera au tour de la haute couture de défi-
avons commencé à réfléchir à ce défilé, il y dont le poète est l’un des inventeurs). çonnier français qui monte le tailleur - ler. Cette fois, au palais Galliera, à Paris,
a un an, nous ignorions dans quelles Cette amoureuse des Saintes-Maries-de- soient revues et corrigées selon ces nou- et en public - ce qui n’est pas arrivé de-
conditions il se déroulerait. Mais nous la-Mer part ainsi des franges des capes velles normes. Cette transformation puis la Fashion Week de septembre ! -
avions décidé de rester en France, expli- gitanes et des robes flappers des années profonde de la culture d’entreprise et de en écho à la magnifique exposition « Ga-
que Virginie Viard. Quasiment à chaque 1920 qu’elle ajoute à des minijupes en la chaîne de production s’est considéra- brielle Chanel. Manifeste de mode », qui
fois, on part d’un lieu lié à l’histoire de cuir « très Kim Gordon époque Sonic blement accélérée depuis le confine- durant cette dernière année, n’a pas eu
Chanel. C’est Jean-Louis Froment (direc- Youth des années 1990 ». Elle évoque les ment, qui a agi comme un déclic. « Il y a le succès mérité en raison de la fermetu-
teur d’exposition et critique d’art, visages poétiques de Cocteau et le souve- encore trois ans, on parlait très peu de ces re du musée. Une autre histoire patri-
NDLR) qui m’a parlé de ces carrières, où nir d’un tee-shirt à l’effigie de Nick Cave, sujets dans notre secteur. Et puis, soudain, moniale tournée vers l’avenir. ■

une Provence loin des chamPs de lavande


passage, Américains en tête depuis leur la Provence, mais ils ne sont pas sensi-
Pauline Castellani découverte de la French Riviera dans le bles à cette image d’Épinal, exploitée par

B
sillage de Fitzgerald, Hemingway et certains. Elle peut raconter autre chose.
elle d’Arles. C’est le nom Dos Passos à l’aube des années 1920. Elle est, par exemple, un terreau fertile
de la dernière et très réussie « Tout était merveilleusement calme sous pour le design et l’art contemporain :
eau de toilette de Fragonard, un ciel d’un bleu ardent. L’air du jardin la Cité radieuse, de Le Corbusier, et le
composée par le nez Daniela sentait l’eucalyptus, les tomates et l’hé- Mucem, à Marseille, le Musée Réattu
Andrier, célébrant la fleur liotrope », se souvenait John Dos Passos et les Rencontres de la photographie à
d’oranger associée aux notes ambrées, dans La Belle Vie, paru en 1966. Aujour- Arles… »
clin d’œil aux matières arrivant d’hui encore, brins de lavande, cigales Donner un autre visage de la Proven-
d’Orient au marché de Beaucaire. et dentelles provençales symbolisent ce, plus moderne et plus dynamique à
Comme la verveine ou la lavande, voilà au-delà de nos frontières l’art de vivre travers des produits débarrassés de tout
le genre d’odeur gorgée de soleil qui à la française. Un charme désuet, non folklore, c’est aussi le credo de la jeune
fait, depuis près de cent ans, la renom- loin du cliché, mis en avant par de marque de soins Alyscamps, du nom de
mée de la marque provençale. « Tous nombreuses marques de cosmétiques la nécropole arlésienne. « Si nos formu-
nos produits évoquent un imaginaire très nées dans la région, telles Durance et les sont à base d’ingrédients produits par
simple et joyeux, ancré dans la tradition L’Occitane, dont la clientèle est avant des partenaires locaux, comme l’olivier,
grassoise. Certains de nos fournisseurs tout internationale. la figue, le tournesol et le sel de Camar-
collaboraient déjà avec mon grand-père, gue, nous ne voulions pas en faire une re-
rappelle Agnès Webster, la présidente Un patrimoine artistique vendication à tout prix, insiste Julie Fai-
du conseil d’administration de Frago- « Nous réalisons plus de 65 % de notre vre-Duboz, la fondatrice de ces soins
nard. La Côte d’Azur, Grasse et ses chiffre d’affaires l’étranger. Mais la part lancés l’été dernier. Nous préférons va-
fleurs… Nous avons toujours mis en va- du marché hexagonal est en croissance Belle d’Arles, la dernière eau bouteille à la typographie contempo- loriser notre patrimoine artistique avec
leur cette facette lumineuse et expressive depuis plusieurs mois, nuance Guillau- de toilette de Fragonard, raine. La pandémie a, bien évidemment, des packagings sobres et une boutique au
de la région. » me Cornu-Thénard, directeur des opé- et la toute jeune marque favorisé la redécouverte de produits ré- design épuré. Et c’est ce que viennent
A

Des couleurs et des senteurs qui ont rations à La Compagnie de Provence, de soins Alyscamps (à droite). gionaux et des circuits courts. Désor- chercher, ici, nos clients : une Provence
FRAGONARD - ViRGiNie OVessiAN
de tout temps séduit les touristes de connue pour son savon de Marseille en mais, les Français aussi “consomment” sans lavande ni cigales. » ■
le figaro mercredi 5 mai 2021

Design 33

L’impression 3D
artisanat du futur
Artistes et designers
s’empArent de ce nouvel
outil, s’AffrAnchissent des
contrAintes et repoussent
les limites imposées pAr
les techniques mAnuelles
trAditionnelles.

Madeleine Voisin

Q
uand il entend parler de
l’impression 3D céramique
dans les années 2000, Mi-
chael Eden, potier basé dans
le nord-ouest de l’Angleter-
re, se prend à rêver à tout ce
que cette technologie nouvelle pourrait
lui permettre de réaliser, aux frontières
créatives qu’il pourrait ainsi franchir. La
1 2
machine, à partir d’une modélisation en
3D réalisée à l’ordinateur, crée des objets De son côté, l’éditeur Roche Bobois 1. Chandeliers en bioplastique d’origine couleurs s’apparentant au marbre. numériquement. « Le PDG du construc-
en volume par ajout de matière (plasti- commercialise depuis peu une table en végétale du studio polonais UAU Project. « Ensuite, nous les nettoyons, les pon- teur Make Your Bot croyait beaucoup en
que, céramique, verre) en couches suc- verre à l’imposant pied de béton imprimé 2. Vase Soho en céramique du potier çons, les taillons… » cette démocratisation de l’impression 3D
cessives - procédé appelé « fabrication en 3D. Est-ce donc la fin de l’artisanat britannique Michael Eden. chez les particuliers, explique Lucas La-
additive ». « Quand vous travaillez au d’excellence tel qu’on le connaît ? La ma- 3. Vase Roche en PLA terracotta, Maîtriser son outil chaud, manager des ventes chez Form-
résine, marbre et terre cuite
tour, vous êtes soumis à la force centrifu- chine finira-t-elle par avoir raison de la L’impression 3D a ainsi démocratisé labs. Mais ça n’a pas pris : d’une part
du studio La Double Clique.
ge, à la gravité. Or ce processus numéri- main humaine, dans ce qu’elle a de plus 4. Soliflore Dual en Jesmonite, poudre l’usage du moule, d’ordinaire très coû- parce que les machines domestiques ne
que permet de s’affranchir des contraintes noble ? « Il faut voir cette technologie com- de bois, poudre de charbon de bois teux et donc réservé à des productions permettent pas encore de fabriquer des
de l’argile. J’y ai vu un très gros poten- me ce qu’elle est réellement, à savoir un ou- et poudre de marbre du studio en grande série. D’après Michel Paysant, objets suffisamment solides, d’autre part
tiel. » Alors que la boutique qu’il tient til qui ouvre de nouvelles pistes créatives, un La Double Clique. Ghislain Mirat, sylvain elle va en parallèle bouleverser le mode parce qu’il faut avoir de réelles connais-
avec sa femme jouit d’une réputation so- amplificateur de l’imaginaire », temporise Deleu, la Double Clique de transmission des savoir-faire, aider sances du dessin 3D. » Ne s’improvise
lide - ils produisent entre autres pour l’artiste français. Un complément pour les artisans à aller plus loin dans la créa- pas designer qui veut. Au même titre que
Habitat -, l’artiste de 46 ans retourne en s’approprier encore davantage la matière. tion : « J’ai mis au point pour Meisenthal, pour l’artisanat traditionnel, l’artisan
2006 chauffer les bancs de l’école, au « Nous vivons une époque de révolution le Centre international d’art verrier, une 3D, artisan designer d’un nouveau gen-
Royal College de Londres, où il se con- technologique, continue Michel Paysant. À moulothèque numérique en open source, re, doit maîtriser son outil, que ce soit le
fronte à ces techniques dernier cri. « Je mon sens, nous avons dépassé le cap de la soit mille formes à partir desquelles cha- software, qui lui permet de traduire son
voulais voir comment tous les savoir-faire résistance au numérique. L’idée n’est pas de cun est en droit de créer des objets. Tout le idée en langage informatique, ou la ma-
que je maîtrisais pouvaient être transférés perdre le geste ancestral, mais bien de le monde peut les consulter, les télécharger chine en tant que telle. Bien loin de s’op-
à l’intérieur d’un ordinateur », explique- mettre en perspective avec ces outils. » et travailler tranquillement de chez lui, poser à la tradition, l’impression 3D
t-il. Il imagine ainsi des œuvres cérami- peu importe où il se trouve dans le monde. élargit le champ des possibles et repous-
ques irréalisables grâce aux techniques Moules hydrosolubles L’artisan sort virtuellement de la solitude se les limites créatives. Autant de quali-
manuelles, des « objets impossibles ». Grâce à l’impression 3D, les frontières de l’atelier, appartenant ainsi à une im- tés qui séduisent de plus en plus de desi-
Des vases à la structure organique res- entre concepteur et faiseur disparais- portante communauté. » Car le plus diffi- gners. « J’envie la jeune génération qui a à
semblant à de la dentelle et dotés de dé- sent. « Nous voulions être totalement cile à maîtriser, ce sont bien les logiciels disposition ce véritable chantier du fu-
tails d’une complexité inouïe. Au départ, indépendants et réaliser nos objets nous- qui permettent de modéliser ces formes tur », reconnaît Michel Paysant. ■
ses confrères potiers ne comprennent mêmes, sans passer par une usine, expli-
pas sa démarche, s’en désintéressent ou que Milosz Dąbrowski, moitié du duo
la critiquent ouvertement. « Peut-être se derrière le label UAU Project, distribué
sont-ils sentis menacés par toutes ces en France par la galerie digitale Folks.
choses magnifiques que je pouvais faire ? » L’arrivée sur le marché dans les années

N
Si l’utilisation de cette machine est par- 2010 d’imprimantes 3D domestiques,

O
faitement acceptée lorsqu’il s’agit de fa- plus accessibles, les convainc d’investir.

UV
briquer des pièces industrielles pour le « Nos premiers essais n’étaient pas terri-

EA
médical ou l’aérospatial, il en est autre- bles ! avoue le Polonais. Nous avons donc

U
ment lorsqu’elle marche sur les plates- revu nos manières de dessiner et beau-
bandes de l’artisanat. coup amélioré la machine afin qu’elle ré-
« Quand j’ai rencontré mon associé, à ponde au mieux à nos besoins. Nous
la Haute École des arts du Rhin, j’y étais avons même construit les nôtres, seuls,
très réfractaire, raconte Thomas Royer, après de nombreuses heures passées à vi-
designer et cofondateur du studio plu- sionner des tutoriels sur internet. » Jouis-
ridisciplinaire La Double Clique, qui sant d’une plus grande liberté de créa-
utilise l’impression 3D pour confec- tion, le tandem gagne en réactivité,
tionner ses objets. J’étais plus attiré par ajustant sa gamme et modifiant leurs
l’artisanat traditionnel, le travail de la produits en fonction du succès rencon-
main. En collaborant avec Trystan, j’ai tré. « Surtout, nous produisons seulement
compris qu’elle apportait beaucoup de ce que l’on nous commande, de manière
poésie et de sensibilité, que le champ des très écoresponsable. » Ils conçoivent des
possibles était très beau. » Les mentali- vases, luminaires et chandeliers colo-
tés commencent à évoluer, mais les in- rés, aux formes géométriques, aux re-
terrogations, voire les craintes, demeu- liefs texturés et minutieux, réalisés en
rent. «Une entreprise a réussi à scanner PLA, un bioplastique d’origine végétale.
les gestes d’un peintre décorant une as- Si, au départ, les Mulhousiens de
siette, et les a fait ensuite reproduire de La Double Clique imprimaient eux aussi
manière très précise, rapide, par un ro- directement leurs objets finis, ils ont
bot, raconte Michel Paysant, plasticien préféré changer de processus, désireux
et fondateur du laboratoire de recher- de redécouvrir la beauté du geste : « Le
che La Céramique comme expérience travail manuel me manquait. Doréna-
au sein de l’Ensa de Limoges. C’est par- vant, nous imprimons des moules hydro-
faitement réalisable. Seulement, faut-il le solubles, telles des mues de nos objets,
faire ? Le cap n’est pour l’instant pas dans lesquels nous coulons une résine en
franchi, mais c’est un questionnement acrylique non toxique mélangée à de la
très actuel, notamment au sein des gran- poudre de terre cuite, de bois ou encore
des marques. Et il en va de même en ce de charbon de bois. » Autant d’éléments
qui concerne l’impression 3D. » qui permettent par exemple des jeux de

L’actualité heureuse
À la rencontre des stars et du Gotha. Dans les châteaux qui font la richesse
de la France. Les plus belles sagas familiales. Des idées de voyages et d’adresses
gourmandes. Et des conseils bien-être pour voir la vie avec optimisme.
Actuellement chez votre marchand de journaux et sur www.figarostore.fr
A

3 4
mercredi 5 mai 2021 le figaro

34 Télévision
portrait de cet étourdissant
zapping architecte du baroque,
disciple non servile
L’autre affaire Berri de Michel-ange
Dans Au nom du père, du fisc
et de Claude Berri, « Complément et rival du bernin.
d’enquête » se penche sur
la succession du « dernier nabab »
du cinéma français. Mort
en janvier 2009, il aurait laissé Éric BiÉtry-rivierre