Vous êtes sur la page 1sur 4

Nom: ASSIA SAOUDI 17

Option: TMB (S4)

Cour  : les filtres / diviseur de tension

I. LES DEFINITIONS

 Diviseur de tension :

c’est un montage électronique simple qui permet de diviser une tension d'entrée,


constitué par exemple de deux résistances en série. Il est couramment utilisé pour
créer une tension de référence ou comme un atténuateur de signal à basse fréquence.

En utilisant la loi des mailles puis la loi d'Ohm avec les tensions U et U2, il est possible
de déduire la relation entre la tension de sortie U2 et la tension d'entrée U:

 Un filtre :

c’est un circuit électronique qui réalise une opération de traitement de signal, il


attenue certain composant du signal et laisse passer d’autre… c’est un circuit
permettant de sélectionner une bande de fréquence.

Un filtre est ainsi caractérisé par la bande de fréquence qu'il laissera passer ou
éliminera. Cette bande de fréquence est appelée bande passante. La bande passante
est symbolisée par BP ou LB (pour largeur de bande).

 fréquence de coupure (fc)  :

définie comme étant la fréquence où la puissance de sortie est la demie de la


puissance d'entrée (Pout = 0.5 Pin).

Fréquence par laquelle les filtres laissent passer ou coupent des fréquences.

 Le signal : Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme
d'objets ayant des formes particulières :

Les signaux lumineux sont employés depuis la nuit des temps par les hommes pour
communiquer entre eux à distance.

Le signal électrique est une des formes les plus récentes de signal.

Un signal dans le domaine informatique et de la communication interprocessus.

II. REPRESENTATION DU SIGNAL GRAPHIQUEMENT


• Une représentation par des graphes du signal qui permettra de comprendre le
fonctionnement des machines  ; appareils .., celle-ci est soit  :

Temporelle  : représenter un signal par une fonction continue dans le temps et de


visualiser le signal sur un oscilloscope ou un appareil représentant la variation
d’amplitude d’un phénomène en fonction du temps (cardiogramme, sismographe,
microphone, …).

Spectrale  : La représentation spectrale représente un signal en fonction de la


fréquence et de visualiser le signal par analyseur de spectre. La représentation
spectrale donne l’amplitude de toutes les fréquences présentes dans le signal
temporel.

Vectoriel  : (grâce au vecteur)  ; visualisation du signal par vecteurscope

III. LES TYPES DE FILTRE

 Les principaux filtres sont les filtres passe-bas et les passe-haut, les passe-bande, les rejecteur
de bande  :

Filtre passe-haut  : laisse passer que les fréquences au dessus d’une fréquence
déterminée (fréquence de coupe) et attenue les autres (basse fréquence).

Filtre passe-bas  : laisse passer que les fréquences au dessous de la fréquence de


coupure et attenue les autres (haute fréquence)

Filtre passe bande  : ne laisse passer que certaine bande de fréquence et attenue tout
ce qui est au dessus ou en dessous.

Filtre rejecteur de bande est le complémentaire du passe bande, il attenue la plage


de fréquence, il peut être utilisée pour diminuer certain parasites.

IV. LES FORMES DE FILTRES

Filtre passif  : ne demandant pas de source d’alimentation ce filtre est formé à l’usage
de composant passifs (résistance  ; condensateur et/ou bobines) … il ne peut
qu’atténuer les signaux mais pas les amplifier. Un filtre est dit passif s'il est constitué
par des éléments RLC

Filtre actif  : composé d'éléments dépendant de la fréquence (C, L ou autres) et d'un


amplificateur ce qui permettra de modifier (amplifier /inverser) l’amplitude des
signaux en plus de les filtrer. ce filtre permet une isolation très élevée et caractérisé
d’une fréquence de coupure ajustable avec un amplificateur sensible à la variation de
la température.
( Un filtre est dit actif s'il est constitué par des éléments RLC et fait appel à des étages
amplificateurs).

V. LES FILTRES RC et RL

 les circuits RC et RL série peuvent être utilisés comme filtres dans les appareils.
 Pour déterminer les caractéristiques de ces filtres, il est nécessaire d'effectuer des mesures.
Nous utilisons alors un oscilloscope et un traceur de Bode (  courbe de réponse tracée avec une
échelle logarithmique de la fréquence. Le traceur de Bode nous affichera soit une courbe en
tension, soit une courbe en dB, en fonction de la fréquence.  )

 Avec les circuits RL et RC série il est possible d'obtenir des filtres de caractéristiques
différentes. Suivant si la tension de sortie est mesurée sur le condensateur ou sur la bobine, le
filtre atténuera soit les fréquences élevées, soit les fréquences basses

 Filtres passe-bas RC et RL série

Filtres passe-haut RC et RL série  :

VI. Les ordres d'un filtre

 Un filtre de base peut être composé d'une ou d'une cellule RL/RC.


 On appelle le filtre composés d’une seul cellule (RC OU RL) un filtre du premier ordre.

 L'ordre d'un filtre est le nombre d'éléments réactifs (condensateurs, bobines) du filtre. Le circuit
ci-contre est un filtre d'ordre 2.
 En associant plusieurs cellules RC on obtient des filtres plus efficaces
sur le plan de la sélectivité. Par contre le filtre introduit une atténuation plus élevée.

VII. LES FONCTIONS DE TRANSFERT


 une fonction de sortie divisée par une fonction d'entrée.

 Pour un filtre actif, la fonction de transfert n'est qu'un autre nom pour exprimer le gain de
tension(exprimé en DB). La fonction de transfert inclut généralement les gains(1 gain = 0DB) et
les phases des tensions, en fonction de la fréquence.

VIII. DIAGRAMME DE BODE

 Le diagramme de Bode est une méthode pour tracer rapidement la réponse d'un filtre en
termes de fréquence
 Ce dernier est une courbe de réponse tracée avec une échelle logarithmique de la fréquence.
Le traceur de Bode nous affichera soit une courbe en tension (amplitude ), soit une courbe en
dB (déphasage ), en fonction de la fréquence. 

 Le diagramme de Bode a deux composantes : une partie pour l'amplitude, et l'autre partie
pour la phase.
 les gains plus grands que 1 sont positifs (en dB) tandis que les gains plus petits que 1 (donc
une atténuation) sont négatifs. Il est donc facile de savoir si le système atténue ou amplifie
certains signaux.

IX. EXEMPLE D’ECG

 Ce DM permet l’étude de signaux électrique généré par le cœur et doit détecter des signaux de
fréquence d’environ 1HZ.
 Le tracé ECG est un signal de basse fréquence et de quelque millivolts d’amplitude sur lequel
se sur posent des parasites de 50HZ.
 Donc il faut éliminer les parasites par amplification des BF et éliminer les 50 JZ ainsi que le
bruit généré par les DM opérant à 50-60HZ.
 Puis il faut choisir la fréquence de coupure d filtre entre 1 et 60 HZ mais pas trop prés de 1 HZ
car cela pourra atténuer le signal.
 Ensuite on déterminera l’inductance et la résistance (à partir de l’inductance on obtient la
résistance)
 Et on calcul l’amplitude à la sortie.

Vous aimerez peut-être aussi