Vous êtes sur la page 1sur 10

TP MODELISATION ET

IDENTIFICATIONDES
MACHINES ELECTRIQUES

REPARE PAR
AL-MUSHIAA MOHAMMED MANSOOR
G:1
MODÉLISATION DES CIRCUITS ÉLECTRIQUES CIRCUIT À COURANT CONTINU

Résumé : Dans ce compte-rendu, nous avons établi le modèle et la forme matricielle et simule dans
MATLAB pour le calcul des potentiels (VA, VB et VC) pour circuit ci-dessous

Déduire le modèle mathématique du circuit nécessaire pour calculer (VA, VB et VC)


On déduit du point (1)

VA – V0 = V1
VA = V1 / V0 = 0
En utilisant la loi du nœud au point (2), on trouve
𝒊𝟏 + 𝒊𝟑 = 𝒊𝟒
𝑉𝐴 − 𝑉𝐶 𝑉𝐵 − 𝑉𝐶 𝑉𝐶 − 𝑉0
+ =
𝑅1 𝑅3 𝑅4
Dans le point (3)
𝑉𝐴−𝑉𝐵 𝑉𝐵−𝑉𝐶
I 2 = I3 donc =
𝑅2 𝑅3

A partir 1 et 2 et 3 on déduit

𝟏 𝟎 𝟎
𝟏 −𝟏 𝟏 𝟏 𝑽𝑨 𝑽𝟏
(𝑹𝟐 𝑹𝟐
− 𝑹𝟑 𝑹𝟑 )×(𝑽𝑩)=( 𝟎 )
𝟏 𝟏 −𝟏 𝟏 𝟏 𝑽𝑪 𝟎
𝑹𝟏 𝑹𝟑 𝑹𝟏
− 𝑹𝟑 − 𝑹𝟒
X = A-1 × B

Écrire et simuler le programme MATLAB

>> R1=330;
R2=70;
R3=160;
R4=270;
V1=2;
A=[1 0 0 ;(1/R2) (-1/R2)-(1/R3) (1/R3);(1/R1) (1/R3) -(1/R1)-(1/R3)-(1/R4)];
B=[V1;0;0];
X=inv(A)*B

X =

2.0000
1.7966
1.3316
MODELISATION ET SIMULATION DES
CONVERTISSEURE ELECTROMECANIQUE
A COURANT CONTINU A EXCITATION INDEPENDANTE

Objectif

- Construire le modèle complet de la machine à courant continu sous Simulink.


- Simuler les différentes variables de la machine à courant continu (Vitesse, courant
d’induit, Couple, f.c.é.m. E) pour les deux modes de fonctionnement à vide et en charge

I.PARTIE THEORIQUE

1. a) MCC à excitation séparée ou indépendante :


Deux sources d’alimentation sont nécessaires, une pour l’induit, l’autre pour l’inducteur.
Ce mode d’excitation offre à l’utilisateur une fréquence de rotation indépendante de la
charge et réglable par action sur la tension d’induit ou sur le courant d’excitation.

2. Principe de Fonctionnement de MCC :

L’inducteur est alimenté par une tension continue qui produit un


champ magnétique constant. L’induit est alimenté par une
source de courant continu, le champ inducteur agit sur ses
conducteurs en leur appliquant des forces électromagnétiques.
Ces forces électromagnétiques Produisent un couple moteur qui
entraîne l’induit en rotation

3. Schéma Electrique équivalent d’un MCC :


4. Modèle des équations Electriques et Mécaniques de MCC :

dIₑ
Uₑ = Rₑ ∗ Iₑ + Lₑ ∗ (1)
dt
dIₐ
Uₐ = Rₐ ∗ Iₐ + Lₐ ∗ +E (2)
dt
dΩ
{Cₑ − Cr = J + fΩ (3)
dt

Cₑ = Kₐ ∗ ɸₑ ∗ Iₐ (4)
et: { ɸₑ = Mₑₐ ∗ Iₑ (5)
E = Kₑ ∗ ɸₑ ∗ Ω (6)

Où : Kₐ = Kₑ = K
Les équations (1), (2) et (3) impliques que :

dIₑ 1
= (Uₑ − Rₑ ∗ Iₑ) (7)
dt Lₑ
dIₐ 1
= (Uₐ − Rₐ ∗ Iₐ) − E (8)
dt Lₐ
dΩ 1
= (Cₑ − Cr − fΩ) (9)
{ dt J

Avec:

Uₑ, Iₑ, Lₑ, Rₑ : tension, courant, inductance et résistance de l’inducteur.


Uₐ, Iₐ, Lₐ, Rₐ : tension, courant, inductance et résistance de l’induit.
Cₑ: couple électromagnétique.
E: force contre électromotrice.
Ω: vitesse de rotation.
f : coefficient de frottement visqueux.
II. PARTIE PRATIQUE

1. Réalisation de modèle de la machine à courant continu à excitation indépendant sous


SIMULINK
1.1. Simulation pour le fonctionnement à vide :
Cr=0
1.2. Simulation pour le fonctionnement en charge :
Conclusion:
De ce TP on conclue que le comportement de moteur a courant continue à excitation
indépendante dépend de plusieurs facteurs, essentiellement la charge Cr qui détermine le couple
électromagnétique et le courant nécessaire pour supporter cette charge.