Vous êtes sur la page 1sur 2

integration financiere et dynamisme financier

un marché de services financiers est dit « intégré » lorsque les investisseurs et l’ensemble des opérateurs
exerçant leurs activités sur le marché sont soumis à un ensemble uniforme et cohérent de règles
régissant les échanges ; ont un accès non différencié à l’ensemble des instruments et services financiers ;
et bénéficient d’un traitement équitable et égal quand ils décident d’intervenir sur le marché .

une intégration financière complète réduit à néant toute opportunité d’arbitrage dans la mesure où la loi
du prix unique est supposée vérifiée et implique, in extremis, la convergence progressive des prix et des
taux d’intérêt.

notre problematique a traiter dans ce sujet est : Quelques initiatives destinées à favoriser l’intégration
financière et realise un dynamise financier?

mesures prises et adoptées pour favoriser une integration financiere

la définition comme dans l introduction s’avère très utile, surtout si l’objectif poursuivi est de concevoir
des indicateurs d’intégration financière, dont le rôle serait notamment de quantifier les écarts entre la
réalité des marchés et cette situation idéale, L’évolution des indicateurs construits par la les banques d
etat indique que…. Certes, ces indicateurs demeurent critiquables à bien des égards et constituent des
mesures assez imparfaites du degré d’intégration financière, mais nous pensons qu’ils sont nettement
préférables à une approche purement qualitative, fondée sur des interviews informelles, des prises de
position ou des échanges de vues.

Les efforts déployés par les autorités afin d’accélérer le rythme du processus d’intégration à l’intérieur de
l’espace économique surtout en européen ne représentent pas un phénomène récent. Le Traité de Rome
(1957), l’Acte unique européen (1986), le Traité sur l’Union européenne (1992), ainsi que les principales
directives adoptées au début des années 1990 dans le cadre du programme législatif pour le marché
unique des services bancaires et financiers ont constitué des avancées majeures vers une intégration
économique plus poussée en Europe .

Arguments avancés en faveur de l’intégration financière

une intégration financière plus poussée pourrait faciliter les fonctions qu’exerce le système financier au
sein de l’économie et avoir ainsi un impact favorable sur la croissance et le développement économique.
Plus précisément, les marchés financiers, les banques et les autres intermédiaires jouent un rôle central
dans le système économique, en orientant les capitaux disponibles vers les emplois les plus rentables, en
produisant un ensemble riche d’informations indispensable à la conclusion des contrats financiers, et en
contribuant à améliorer la gestion et le partage des risques entre les agents économiques.

nous avons tenté de dresser, à grand traits, un état des lieux de la question de l’intégration du système
financier cas de l europe, en insistant sur les initiatives des autorités visant à favoriser l’intégration
financière et sur les arguments avancés pour justifier leurs efforts en la matière. on conclu et dire que
tendance vers une intégration financière plus poussée en Europe se poursuivra dans les années à venir,
du moins à court terme

Vous aimerez peut-être aussi