Vous êtes sur la page 1sur 1

LOGISTIQUE : QU’EST CE QUE LA LOGISTIQUE ?

Souvent mal comprise ou mal interprétée lorsqu’on n’est pas dans le domaine, la
logistique est encore souvent confondue avec le transport, mais le transport n’est
que l’une des composantes de la logistique. La mondialisation et les exigences de
rapidité de la part des consommateurs donnent aujourd’hui à la fonction logistique
un statut indispensable à maîtriser pour mener à bien l’envoi, la réception, le
stockage des marchandises. Alors qu’est-ce que la logistique ? D’où vient-elle ?
Quel est l’avenir du secteur ? On vous dit tout dans cet article, et on vous
l’explique le plus simplement possible de l’origine à aujourd’hui. Voici notre
définition de la logistique.

Qu’est-ce que la logistique ? Définition


Les origines de la logistique
Le mot logistique a deux sens, il provient du qualificatif grec Logistikos qui
signifie « relatif au raisonnement. » mais il a aussi la racine grecque logisteuo
qui signifie avant tout administrer. » Deux notions très complémentaires qui la
représentent bien et que l’on peut résumer en 4 mots : réflexion, stratégie,
gestion et optimisation.

La logistique débute avec l’armée. Elle provient de l’officier en charge du « logis


», celui qui s’occupe des troupes lors du combat mais aussi de toute l’organisation
en dehors des combats. Les guerres mettent en pratique la logistique en termes de
réflexion stratégique. Ainsi la logistique devient un élément déterminant pour
organiser une action militaire. L’objectif étant d’être au bon endroit, au bon
moment et le plus rapidement possible tout en évitant les contraintes qui peuvent
se présenter.

Elle s’est ensuite développée dans l‘industrie automobile. La logistique servait


dans un premier temps à gérer le stockage et l’entreposage des pièces détachées et
des produits de la façon la plus optimale possible. La révolution industrielle
arrive avec ses grandes évolutions technologiques, et ce qui accélère son
développement avec le besoin d’avoir une gestion de flux plus efficace.

Dans les années 80–90, la logistique est dans une phase de croissance et elle
devient un élément central en entreprise. On commence à assister à un
décloisonnement et la notion de transversalité fait son apparition. Nous sommes
effectivement plus dans la simple organisation, mais bien dans une démarche
d’efficacité optimale et de maîtrise des coûts.