Vous êtes sur la page 1sur 2

MÉTHODOLOGIE DIRECTE

Groupe :
1. Astrid Joseline Matamoros 20171032298
2. Edgardo Portillo 20132502015
3. Besser Josué Alvarado 20161004830
4. Iris Paola Martinez Nuñez 20161001562

Retrouvez, dans cette page, les techniques mises en œuvre qui relèvent d’une méthode :
Orale : Tout d’abord, la méthode orale, généralement appelée audio-orale, cette
approche de l’enseignement du langage est similaire à une précédente méthode
appelée la méthode directe. Tout comme la méthode directe, la méthode audio-orale
suggère un apprentissage direct de la langue cible, c’est-à-dire sans recours à la
langue maternelle, afin que les étudiants puissent assimiler le vocabulaire ou la
grammaire propre à celle-ci. Mais contrairement à la méthode directe, la méthode
audio-orale ne se limitait pas à l’apprentissage du vocabulaire. L’enseignant
entraînait les étudiants de préférence à l’utilisation de la grammaire.

Directe : On l’appelle la méthode directe parce qu’elle essaie d’établir un lien direct
entre le mot étranger et la réalité qu’il appelle ; en d’autres termes, associer des
formes de discours à des actions, des objets, des gestes et des situations, sans l’aide
de la langue maternelle. Ici, l’enseignant répète un mot en désignant l’objet qu’il
désigne et le fait autant de fois que nécessaire jusqu’à ce que l’élève puisse le
reproduire.

Intuitive :
Dans ce cas, on peut employer la technique de la leçon 1 où le professeur montre les
objets de la classe déjà nommés de cette manière l'élève répondre de manière
spontanée ou proprement dite de manière intuitive.

Interrogative :
On peut utiliser la leçon 1 donc le professeur montre un dessin très simple, puis
demande "Qu'est-ce que c'est ? et à la fin l'élève répondre de manière correcte.

Active :
La méthode active s’agit de générer des apprentissages moyennant la réalisation des
activités qui visent à susciter et soutenir l’attention et la participation des élevés. De
même, l’apprenant est l’acteur de leur apprentissage avec le but de construire ses
propres savoirs.
Il est important de met en pratique les connaissances acquises en participant comme
poser des questions, réagir aux idées des autres, faire inventer des dialogues de
situations réels et dramatiser.
Imitative :
La méthode imitative a comme but principal que l’apprenant imite au moyen de la
répétition intensive. Elle peut s’appliquer dans l’apprentissage phonétique et de la
langue en général puisqu’elle se base que l’élève apprendre en imitant avant de
comprendre les sons afin d’acquérir mieux résultat pour maitriser les connaissances.
Le professeur demande à l’étudiant de prononcer des phrases pour améliorer sa
prononciation.

Répétitive :
Cette méthode se base sur l’axe que l’apprenant retient mieux à travers de la
répétition qui peut-être de manière extensive ou intensive. L’objectif c’est
d’employer intensivement le vocabulaire acquis, la familiarisation aux nouveaux
sons et sens des mots pour renfoncer sa mémorisation.
La répétition se constate par des exercices de faire répéter par un élève ce qui vient
de dire autre.