Vous êtes sur la page 1sur 2

Lycée Philippe de Girard Spé P.T.

T.D. de mathématiques 2015-2016

Équations différentielles

– Séparation des variables –

Exercice 1. Résoudre les équations différentielles suivantes sur l’intervalle indiqué :


π π
x2 y 0 − y = 0 sur ]0, +∞[ , x y 0 + 3y = 0 sur ]0, +∞[ et y 0 + y tan x = 0 sur ]− , + [.
2 2

– Variation de la constante –

Exercice 2. Résoudre les équations différentielles


√ 1
y 0 + y tan x = sin 2x , y 00 − 2 2y 0 + 2y = 0 et y 0 sin x + 2y cos x = .
sin3 x
Indication : pour calculer sin12 x dx, on pourra faire le changement de variable u = tan x.
R

– Séries entières –

Exercice 3 (D.S. no 8 du 13/03/2015 ). Soient les équations différentielles


(E) x2 y 00 + 4xy 0 + 2y = ln(1 + x) et (E0 ) x2 y 00 + 4xy 0 + 2y = 0.
(1) Déterminer les solutions de la forme xα (où α ∈ R) de l’équation (E0 ).
(2) En déduire la solution générale sur l’intervalle ]0, +∞[ de l’équation (E0 ).
(3) Rappeler le développement en série entière de ln(1 + x) ainsi que le rayon de convergence de cette
série entière.
(4) (a) Rechercher le développement en série entière d’une solution f de (E).
(b) Calculer le rayon de convergence R de cette série entière.
(c) Exprimer f (x) pour tout x ∈] − R, 0[∪]0, +R[ à l’aide de fonctions usuelles.
(5) Quelle est la solution générale de l’équation (E) sur l’intervalle ]0, 1[ ?

Exercice 4 (D.S. no 8 du 14/03/2014, d’après CCP TSI 2013, épreuve Maths 1). Soit (E) l’équation
différentielle
x2 y 00 (x) − x(2x2 − 1)y 0 (x) − (2x2 + 1)y(x) = 0.

X
(1) On cherche une solution de (E) sous la forme d’une série entière : y(x) = an xn . Déterminer chaque
n=0
coefficient an en fonction du coefficient a1 .
X x2p+1
(2) Quel est le rayon de convergence R de la série entière ?
(p + 1)!

X x2p+1
(3) Déterminer, pour tout x ∈]0, +R[, la somme f (x) = en fonction de x.
p=0
(p + 1)!
1
(4) Vérifier que la fonction g définie par g(x) =est une solution de (E) sur l’intervalle ]0, +∞[.
x
(5) En utilisant la méthode de variation de la constante, déterminer la solution générale de l’équation
(E) sur l’intervalle ]0, +∞[.
(6) Vérifier que la fonction f ci-dessus est un cas particulier de cette solution générale.
– Matrices –
 
1 1 −1
Exercice 5. Soit la matrice A =  2 3 −4  .
4 1 −4
(1) Calculer les valeurs propres et trouver une base formée de vecteurs propres de A.
(2) Trouver la solution de l’équation différentielle
   
ẋ(t) x(t)
 ẏ(t)  = A  y(t) 
ż(t) z(t)
vérifiant la condition initiale (x(0), y(0), z(0)) = (0, 1, 0).

Exercice 6. Soit un réel ω.


(1) Écrire sous forme matricielle puis résoudre le système d’équations différentielles
(
x0 (t) = y(t)
y 0 (t) = −ω 2 x(t)
(2) Résoudre l’équation différentielle x00 (t) + ω 2 x(t) = 0.

Exercice 7.

Soit la matrice  
0 1
A= .
−1 2
(1) La matrice A est-elle diagonalisable ?
(2) Montrer
 que 
la matrice A est trigonalisable. Déterminer une matrice triangulaire supérieure B de la
a 1
forme (où a et b sont deux réels que l’on déterminera) et une matrice inversible P telles que
0 b
P −1 AP = B.
(3) En déduire toutes les solutions du système d’équations différentielles
(
x0 (t) = y(t)
.
y 0 (t) = −x(t) + 2y(t)
(4) En déduire toutes les solutions du système d’équations différentielles
(
x0 (t) = y(t) − 1
.
y 0 (t) = −x(t) + 2y(t)

 
0 1 1
Exercice 8 (D.S. n˚5 du 20/12/2013 ). Soit la matrice A = −1 1 1 .
−1 1 2
(1) Quel est le spectre de la matrice A ?
(2) Déterminer une base de chaque sous-espace propre de la matrice A.
(3) La matrice A est-elle diagonalisable ?
 
1 1 0
(4) Soit la matrice T = 0 1 1 . Déterminer une matrice inversible P telle que P −1 · A · P = T.
0 0 1

0
x (t) = y(t) + z(t)

0
(5) Résoudre le système d’équations différentielles y (t) = −x(t) + y(t) + z(t) .
 0

z (t) = −x(t) + y(t) + 2z(t)