Vous êtes sur la page 1sur 1

INSTAURATION DU MULTIPARTISME DATE ET EFFET SUR LA SPHERE POLITIAUE CAMEROUN

À la fin des années 1980 et dès le début de la décennie 1990, le règne des partis uniques semble révolu.
Les conférences nationales se tiennent un peu partout sur le continent et, alors que François
Mitterrand prononce son discours de la Baule ("Il n’y a pas de développement sans démocratie et il
n’y a pas de démocratie sans développement"), le 20 juin 1990, les États d’Afrique francophone sont
pour la plupart déjà engagés vers le multipartisme.Et c est ainsi que le careroun organisera sa premiere
election

Les partis politiques se multiplient. Les scrutins s’ouvrent à des opposants jusque-là écartés. Toutefois,
un quart de siècle plus tard, dans bon nombre de pays, la transition démocratique ne va toujours pas
de soi, tandis que, dans d’autres, une seule formation politique continue de dominer largement la
scène publique.

Après la réinstauration du multipartisme, nombre d'élections organisées ne donnaient pas des


résultats apaisés. Ceci du fait que la majorité d'entre elles étaient organisées par l'administration
publique commandée par le pouvoir en place ; en l'occurrence, le Burkina Faso, Gabon, Côte d'Ivoire ;
ce qui ne favorisait pas une alternance pacifique

SOURCE MEMOIR ONLINE


MULTIPARTISME ET DEMOCRATIE AU CAMEROUN