Vous êtes sur la page 1sur 7

ISCAE

Réseaux et Télécommunications
Cours 3

2010-2011

Saadbouh O CHEIKH EL MEHDI

Plan

1. Modèle OSI (Concepts)


1. Entité
2. SAP (Service Access Point)
3. PDU (Protocol Data Unit)
4. SDU (Service Data Unit)
5. PCI (Protocol Control Information)
6. Encapsulation
7. Primitives de service
2. Couche Physique
3. Supports de Communication

1
Modèle OSI
- Concepts -
Entité : - Les éléments actifs d’une couche sont appelés « entités »
- Chaque entité met en application les fonctions et les protocoles de "sa
couche " pour communiquer avec son homologue sur les autres
systèmes
- Les entités de la même couche N de 2 machines différentes sont
appelée entités paires (ou entités homologues)
- Chaque entité interagit avec les entités de couches adjacentes à
travers un SAP (Service Access Point)
SAP : - Les services d’une couche N sont accessibles par les points d’accès
aux services (Service Access Point ou SAP)
- Chaque SAP est identifié par une adresse unique

Entité Entité
Couche N+1 Couche N+1

SAP SAP SAP

Entité Entité
Couche N Couche N

Modèle OSI
- Concepts -

SAP : - Exemples :-Typiquement les SAP du réseau téléphonique sont les prises
de téléphone et les adresses sont les N° de téléphone
- Les boîtes postales, …etc.
PDU (Protocl Data Unit)
- Unité de Données de Protocole
- Messages échangés entre entités paires
- Le format des PDU est défini par le protocole
SDU (Service Data Unit)
- Unité de Données de Service
- PDU de la couche supérieure
PCI (Protocol Control Information)
- Information de contrôle de protocole
- En-tête de la PDU
- Pour la communication avec l’entité paire

2
Modèle OSI
- Concepts -

Encapsulation: une entité de la couche (N) reçoit un SDU de la couche


supérieure (N+1), l’encapsule avec un PCI ce qui devient
alors un PDU et le passe à travers un SAP à la couche
inférieure (N-1).
L’entité de la couche inférieure (N-1) reçoit ce PDU, mais elle
le voit comme un SDU. Elle répète un processus similaire au
niveau de sa couche, …etc.

(N) - PCI + (N) - SDU

Couche (N) (N) - PDU

Couche (N-1) (N-1) - PCI + (N-1) - SDU

(N-1) - PDU

Modèle OSI
- Concepts -

Encapsulation
Émetteur PCI Récepteur
Application Application
A-PDU

Présentation Présentation
P-PDU

Session Session
S-PDU

Transport Transport
T-PDU

Réseaux Réseaux
Paquet

Liaison Liaison
Trame

Physique Physique
Bit

Support de transmission

3
Modèle OSI
- Concepts -

Primitives de service:

- Les services fournis par chacune de couche sont appelés primitives


- Les primitives sont de 4 classes:
1- Requête: Lorsqu’une entité sollicite un service pour une activité, elle envoie
une requête à la couche en dessous d’elle-même (qui envoie le
message à l’autre station par la couche en dessous) et attend
ensuite une réponse à la demande.
2- Indication: A l’arrivée d’un événement, l’entité est informée par une indication
3-Réponse: Lorsque une entité est informée d’un événement, elle doit indiquer à
l’autre station si elle approuve ou non l’événement ?
4-Confirmation: - une entité est informée de sa demande
- Elle reçoit la réponse de l’autre station (Confirmation)
Requête Confirmation Réponse Indication
1 4 3 2
Entité Entité

La couche physique

 C’est la couche la plus basse


 Elle permet de :
- Transformer une suite de bits en signaux (et inversement)
- S ’adapter au canal de communication
- Partager le canal de communication
Bits

Bits

Couche physique Signaux Canal de Transmission Signaux Couche physique

4
Les supports de communication

Deux grandes classes de supports de transmission

- Les supports à guide physique

Les signaux se propagent le long d’un medium solide: paire


torsadée, câble coaxial, fibre optique.

- Les supports sans guide physique

Les signaux se propagent dans un médium libre


(par ex l'atmosphère)

Paires torsadées

 Médium le moins cher et le plus couramment utilisé

 Utilisé depuis plus de 100 ans dans les réseaux téléphoniques

 Paires de fils de cuivre d'environ 1 mm d'épaisseur, entrelacés afin de


réduire les interférences électriques provenant des autres paires
 Plusieurs paires sont en général réunies dans un câble
 1 paire = 1 lien de communication

 Le débit dépend de l'épaisseur du fil et de la distance entre émetteur et


récepteur

 Sujette aux interférences électromagnétiques


 Connecteurs RJ-45

5
Câble Coaxial

 Plus coûteux

 Meilleur protection contre les interférences,

 Bonne performance en débit et en distance (1 à 2 Gbits/s sur 1 km)

 Connecteurs BNC pour le raccordement

Fibre optique

 Support relativement cher

 Techniquement complexe à poser

 Connectivite fragile

 Insensible aux interférences électromagnétiques (car on utilise la lumière)

 Très hauts débits possibles (Jusqu'à des dizaines ou centaines de Gbps)

 Cette technique est basée sur la transmission de signaux lumineux (un 1 étant
codé par une impulsion lumineuse et un 0 par une absence).

 Médium utilisé pour les liens sous-marins, les réseaux téléphoniques longue
distance, dans le backbone de l'Internet

6
Sans fil

Liaisons radio

 Infrastructure moins coûteuse


 Portée moyenne : 10m à 150m (ça dépend !!?)
 dépendance des conditions climatiques
…

Satellites
 Répéteurs dans le ciel, d'une base source vers une base destination
 grande couverture géographique
…

Vous aimerez peut-être aussi