Vous êtes sur la page 1sur 9

Partie I : Général 1/9

http://asmodee.com/jeux-de-roles/dungeons---dragons

Attaque éclair
1 et 20 naturels sont des échec/réussite automatique pour les jets
d'attaques et de sauvegarde. Question :

Attaque éclair nécessite au moins 1.5 m de déplacement avant et après l'attaque (sans AO.
Question :
1) 1/ Mais quand un adversaire vient au cac peut on encore l'utiliser?
Je souhaiterais savoir si un 1 naturel sur le D20 pour un test de compétence est automatiquement un échec ? 2) Faut il reculer d'un pas de placement (1.5m) d'abord en subissant une AO?
Même question pour les jets de sauvegardes et autres tests.

Réponse : Réponse :

Un 1 naturel n'est pas un échec automatique pour un test de compétence ou de caractéristique. De même, un 20 n'est pas une réussite automatique. 3) Un personnage qui est déjà au contact avec un adversaire ne peut effectuer une attaque éclair contre lui.
4) Il est possible de reculer pour pouvoir porter une attaque éclair, mais dans le cadre d'une action de mouvement normale, plutôt que d'un
Par contre, un 1 naturel est un échec automatique et un 20 naturel une réussite automatique dans le cas des jets d'attaques et de sauvegarde. pas de placement. (Notez que le déplacement total doit alors entre dans la vitesse du personnage.) En effet, un pas de placement n'est
réalisable que si c'est le seul déplacement du personnage pendant le tour. Le personnage ne pourrait donc pas avancer ensuite pour
porter son attaque éclair.

Acrobaties
Question : Assaut en puissance et attaque en puissance
Pendant un mouvement normal, enchaîner les acrobaties à la moitié de sa vitesse de déplacement... Imaginons un personnage ayant 18 en Force, une épée à deux mains +2 et les deux dons en question.
- Il n'utilise ni l'un, ni l'autre : dégâts 2d6 +(4x1,5) +2 = 2d6+8
1) Y a t il une distance de déplacement mini ? 3m ? - Il utilise Assaut en puissance seulement : dégâts 2d6 +(4x2) +2 = 2d6+10.
2) Est ce que acrobaties est considéré comme une action de mouvement ? - Il utilise Attaque en puissance (à 5) seulement : dégâts 2d6 +(4x1,5) +2 +(5x2)= 2d6+18
3) Dans le même round, peut on faire une attaque après? avant? - Il utilise Attaque en puissance (à 5) et Assaut en puissance : dégâts 2d6 +(4x2) +2 +(5x2)= 2d6+20
4) Peut on combiner acrobaties avec attaque éclair? Pas top. Assaut en puissance est bien plus intéressant avec une arme à une main.
5) Peut on faire une charge en effectuant un déplacement en acrobatie?
6) Peut-on lors de son action de mouvement : cumuler mouvement normal et mouvement acrobatique (à moitié de sa vitesse bien sur), par
ex. un moine qui a un déplacement de 15 m de faire une acrobatie (1.5m) pour éviter une AO, de se déplacer normalement sur 3m, et
une nouvelle acrobatie sur 4.5m pour éviter une nouvelle AO sur un autre ennemi (1.5*x2 + 3 + 4.5*2 = 15 m), ou est-on obligé de ne
faire que des acrobaties lors de son action de mouvement ?
Berserker - durée de l'état de fatigue après la rage & inconscience
7) un lanceur de sort au corps à corps peut-il éviter l’AO en faisant un test d’acrobatie
Question :
Réponse :
1. Dans le MdJ, il est précisé que le malus "d'après rage" se poursuit jusqu'à la fin de la rencontre... C'est un peu vague !
1) Non. Donc qu'est-ce qu'une rencontre ? (Le combat ? Une "scène" du scénar' ?). Actuellement j'applique un temps de repos de 2 fois le
2) Une acrobatie modifie une action de mouvement, mais ce n'est pas une action en soit. temps de rage, ça vous semble correct ?
3) Oui, avant ou après, au choix. 2. Que se passe t’il si un Barbare en Rage tombe en dessous de 0 points de vie ?
4) Oui.
5) Oui, c'est possible. Réponse :
6) On peut effectivement combiner acrobaties et mouvement normal comme l'on veut au cours de son déplacement. Votre exemple est
valide. 1. En gros, une rencontre est un combat. Techniquement, à partir du moment où vous arrêtez de compter le temps en rounds et de suivre
7) Non. Les acrobaties ne permettent d'éviter que les AO dues au mouvement, pas à d'autres activités. l'ordre d'initiative pour les actions, la rencontre est finie.
Il faut peu de temps au barbare pour récupérer. Mais il ne peut pas le faire tant qu'il maintient une activité physique fatigante comme le
combat.
Je pense qu'une minute (10 rounds) est un temps de repos largement suffisant.
Arme magique agit contre immunité à la magie 2. La rage continue pendant l'inconscience du barbare, et le maintient en vie (enfin, mourant) jusqu'à sa limite normale.

Question :

Si on frappe, avec disons une épée magique +2, sur une entité immunisée à la magie, est-ce que le +2 aux dégâts est ajouté ?
Carquois d'Elhonna
Réponse : Un carquois d'Elhonna ne contient pas réellement les objets qu'on y entrepose (ils vont dans un espace extra dimensionnel). Il pèse donc toujours le
même poids (1 kg).
Oui. L'immunité à la magie n'affecte que les sorts (ou pouvoirs magiques) affectés par la résistance à la magie. Elle est sans effet sur les objets
magiques autres que ceux qui lancent des sorts.
Partie I : Général 2/9
http://asmodee.com/jeux-de-roles/dungeons---dragons

Décumul des bonus pour les armes à projectiles et munitions Les halfelins n'ont aucun bonus avec les armes à projectiles de type arc ou
arbalètes
Question :

En version 3.5, il n'y a plus de cumul des bonus au touché d'une arme à projectiles de maître et d'une munition de maître. Question :

1. Je suppose donc que le bonus au touché de +1 d'une munition de maître ne se cumule pas avec le bonus au touché d'une arme Dans la description des halflelins (est-ce à cause des droits d'auteur que WotC à transformé à ce point les hobbits?)Il est précisé qu'ils bénéficient de
magique, est-ce exacte? +1 avec les armes de jet et la fronde. L'arc et l'arbalète étant ne seraient-ils donc pas concernés ?
2. Mais pour le bonus aux dégâts, la munition de maître bénéficie-t-elle du bonus aux dégâts de l'arme à projectiles?
3. De même, comment fonctionne l'association des bonus (touché et dégâts) d'une arme à projectiles de maître + une munition ayant un Réponse :
bonus magique (+X)?
4. Et pour finir, comment fonctionne l'association des bonus (touché et dégâts) d'une arme à projectiles ayant un bonus magique (+X) + Les halfelins n'ont effectivement aucun bonus avec les armes à projectiles (arc, arbalètes), à l'exception des frondes.
une munition ayant un bonus magique (+Y)?

Réponse :
Initiative 3.5
Effectivement, en règle général, on prend le meilleur bonus d'altération (aux jets d'attaque et/ou de dégâts) entre l'arme à projectile et les munitions.
Question :
1) Oui.
2) Oui. 1. Dans le manuel des joueurs édition 3.5, on peut lire dans le chapitre sur le combat, à initiative que tant que le personnage n'a pas agit à
3) Le bonus d'altération de la munition magique s'applique et ne se cumule pas avec celui de l'arme de maître. son initiative, il est considéré comme pris au dépourvu..
4) On garde le meilleur des deux. Cela signifierait qu'à chaque début de combat, un roublard ayant l'initiative pourrait placer une attaque sournoise...effrayant non?
2. Supposons que j'ai tiré mon initiative et que j'ai 18, et que l'enemie obtient 15. Alors je débute le combat, mais si je m'approche de lui et
que je quitte une case qu'il contrôle est-ce qu'il a droit à son attaque d'opportunité même s'il n'a pas encore fait son premier tour de jeu ?

Feu nourri, combinaison, tir rapide, ect... Réponse :

On n’a pas toujours la possibilité de placer une attaque à outrance. Feu nourri permet de se déplacer, et peut se préparer. 1. Ca n'a rien d'effrayant, c'est la règle depuis le début. J'ai toujours joué comme ça et cela ne m'a posé aucun problème.
2. Un personnage pris au dépourvu ne peut porter d'attaquer d'opportunité (à moins de posséder le don Attaques réflexes, auquel cas
1) Lors d'un feu nourri, chaque flèche inflige ses dégâts normaux. Cela inclus d'éventuels bonus de Force (pour un arc composite spécial), cette limitation ne s'applique plus).
d'altération (pour un arc magique) ou autre (comme des flèches de feu). Seuls les dégâts supplémentaires dus à la précision et ceux Voir Pris au dépourvu dans le glossaire, ou le don Attaques réflexes.
d'un coup critique ne sont appliqués qu'une fois.
Votre rôdeur, s'il est de niveau 16 et accepte un malus de -8 sur le jet d'attaque, peut ainsi infliger 4d8+20 lors d'un feu nourri à 4
flèches. Ca pique.
2) Le feu nourri ne remplace pas une attaque, c'est une action simple distincte. Il est impossible de faire un feu nourri pendant une action Intelligence des PJ
d'attaque à outrance.
3) Les dons "tir rapide" et "feu nourri" sont incompatibles : Feu nourri se joue lors d'une action simple spécifique et Tir rapide lors d'une Question :
action complexe d'attaque à outrance à distance.
Peut on obliger un personnage qui a 6 en intelligence a ne s'exprimer que brièvement (deux ou trois mots)?

Exemples : Réponse :

Un guerrier de niveau 15 possédant les dons Tir rapides et Feu nourri a les options suivantes : Quasiment 10% de la population (hors aventuriers) a 6 ou moins en Intelligence. J'ai du mal à croire qu'une personne sur 10 blaviotte comme un veau.

- ACTION SIMPLE (plus une action de mouvement)


• une seule attaque a +15
• un feu nourri à +11/+11
• un feu nourri à +9/+9/+9
• Tir rapide est inutilisable

ACTION COMPLEXE (pas d'autre action)


• attaques normales à +15/+10/+5
• un tir rapide à +13/+13/+8/+3
• Feu nourri est inutilisable

Dans tous les cas, les bonus comprennent seulement le BBA et le malus dû au don. Il faut ajouter le mod. de Dextérité, celui d'une arme
magique, et ainsi de suite.
Partie I : Général 3/9
http://asmodee.com/jeux-de-roles/dungeons---dragons

Moine multi classé et déluge de coups


Le don Défense à deux armes obtient un bonus à la CA lorsqu'il tient deux armes
Question :
manufacturées
Comment gérer un moine 11/guerrier 9 qui a les dons "combat à deux armes" "science du combat à deux armes" et "maîtrise du combat à deux
Question : armes". Normalement sa séquence d'attaque normale est :
+17/+12/+7/+2 et +17/+12/+7, mais s'il se bat avec deux Kama peut-il utiliser toutes les attaques normales plus le déluge supérieur et faire :
- Un perso avec le don "défense à 2 armes" et ayant donc 2 armes en main mais qui ne peut ou ne veut pas utiliser toutes ses attaques +17/+17/+17/+12/+7/+2 et +17/+12/+7 ou autrement
dans le round subit-il quand même le malus sur son jet d'attaque ?
- Dans la négative, si son niveau lui permet 2 attaques par round, peut-il faire attaque à 2 mains (avec malus) puis attaque simple de la Réponse :
main directrice (sans malus) (c'est pour un rôdeur de niveau>6 !)
Le déluge de coup du moine n'est pas compatible avec le combat à deux armes. Le PJ en question doit choisir l'un des deux modes de combat, c'est-
Réponse : à-dire soit combat à deux armes (+17/+12/+7/+2 et 17/+12/+7) soit déluge de coups (+17/+17/+17/+12).

Un personnage possédant le don Défense à deux armes obtient un bonus à la CA lorsqu'il tient deux armes manufacturées (ou une arme double). Il Question 2:
n'a pas besoin d'attaquer avec les deux armes, ou même d'attaquer tout court.
Dans le cadre d'un multi classage moine guerrier, le guerrier ne bénéficie pas de l'attaque de déluge de coup. Comment fait on évoluer cette attaque
Il est donc possible de bénéficier du bonus à la CA sans subir en même temps les malus aux jets d'attaque lié au combat à deux armes, par exemple dans ce cas ?
lors d'une attaque simple, ou même lors d'une course.
- ajoute t'on le bba du guerrier au déluge de coup ?
J'ai du mal à saisir la deuxième partie de votre question. Un personnage ayant deux attaques par round n'a pas pour autant deux actions d'attaque. - le nombre d'attaque d'un déluge de coup est il plafonné si le persos ne fait plus évoluer cette aptitude de classe ?
(Idem pour un personnage portant deux armes ou une arme double.) Chaque round, il effectue soit une attaque simple, soit une attaque à outrance. - ajoute t'on une attaque au déluge de coup quand le bba du perso lui confère une attaque supplémentaire ?

Réponse 2:

Disparition du round d’observation en 3.5 En 3.5, donc, le déluge de coup est une aptitude de classe qui modifie le nombre d'attaque du moine à partir de son bonus de base à l'attaque et qui
existe en 4 version (+1 attaque avec malus de -2, puis de -2, puis sans malus, puis donne 2 attaques). La Table 3-11 explicite la séquence d'attaque
obtenue par un moine mono classé.
Question :
Pour connaître l'effet du déluge de coup sur un moine multi classé, il faut d'abord calculer son bonus de base à l'attaque. Prenons par exemple un
En 3ème édition, un personnage avait la possibilité de passer un round à observer la situation, sans agir, afin dès le round suivant, de pouvoir agir moine 6/guerrier 6 ; son BBA est de +10, pour une séquence d'attaque "ordinaire" de +10/+5. Le déluge de coup d'un moine de niveau 6 ajoute une
comme si il avait fait 20 à son jet d'initiative. A la lecture du manuel 3.5, je n'ai pas retrouvé cette option. N’existe t elle plus, ou est ce un oubli? attaque au prix d'un malus de -1, ce qui donne la séquence suivante : +9/+9/+4.
Réponse : Ce qui correspond, je pense, aux items 1 et 3 que vous proposez.
Effectivement, elle n'existe plus. Il faut dire qu'elle ne servait strictement à rien et qu'elle ajoutait plus de confusion qu'autre chose.

Cette option peut être remplacée par le retardement d'action. En effet, il n'y a aucune différence entre agir le premier lors du round suivant et agir le
Nain Barbare et Armure
dernier lors du round actuel.
Question :

Un nain barbare portant une armure intermédiaire bénéficie-t-il du déplacement supplémentaire de 3m ?


(Dans les règles 3.5 du barbare, je pense qu'il est noté qu'il n'y a qu'en armure lourde que l'on ne peut pas acquérir ce déplacement mais l'exemple
Epée vorpale juste en dessous entraîne une confusion, non ?)

Réponse :
Question :
Il faut d'abord calculer la vitesse de base, éventuellement modifiée par une aptitude de déplacement accéléré, puis appliquer la réduction de l'armure.
Une épée vorpale autorise-t-elle un jet de sauvegarde ?
Si oui lequel ?
Un humain à une VD de base de 9 m.
Une épée peut-elle être acérée et vorpale ?
Un humain barbare à une VD de base de 12 m sans armure, en armure légère et en armure intermédiaire et de 9 m en armure lourde. Mais sa VD
Pour cette dernière peut-on bénéficier du don "science du critique"
finale est de 12 m sans armure ou en armure légère, de 9 m en armure intermédiaire et de 6 m en armure lourde.
Réponse :
Un gnome à une VD de base de 6 m.
Un gnome barbare à une VD de base de 9 m sans armure, en armure légère et en armure intermédiaire et de 9 m en armure lourde. Mais sa VD finale
Non, aucun jet de sauvegarde.
est de 6 m sans armure ou en armure légère, de 6 m en armure intermédiaire et de 4,5 m en armure lourde.
Une épée peut être vorpale et acérée, ou être maniée avec Science du critique. Mais, depuis la 3.5, les effets de l'épée vorpale ne s'activent que sur
Un nain à une VD de base de 6 m.
un 20 naturels (toujours suivi d’un jet de confirmation), quelque soit la zone de critique possible de l'arme.
Un nain barbare à une VD de base de 9 m sans armure, en armure légère et en armure intermédiaire et de 6 m en armure lourde. Sa VD finale est
identique, puisqu'elle n'est pas affectée par l'armure.
Attention encore, depuis la 3.5, les effets d'une arme acérée et du don Science du critique ne se cumulent plus.
Bon, j'espère que je n'ai pas fais d'erreur ...
Partie I : Général 4/9
http://asmodee.com/jeux-de-roles/dungeons---dragons

Test de compétences non innées

Les PNJ ne reçoivent pas d'expérience Question :

A-t-on le droit de faire un test pour une compétence non innée mais de classe dans laquelle on n’a dépensé aucun point (par ex.
Question : Connaissance – Mystère pour un moine)

1) Si un Pnj nv8 DE Roublard et Nv 2 Guerrier décide de se multi classer en assassin, aura t il un malus de 20% xp? Réponse :
si oui, je trouve que ça déséquilibre le niveau des Pnj les uns par rapport aux autres, non?
2) Est ce bien que les Pnj se divisent l'exp après chaque combat ou vaudrait il mieux que chacun ait une part proportionnelle a son Non. Pour utiliser une compétence nécessitant une formation, il faut avoir un degré de maîtrise non nul dans cette compétence. Le fait
efficacité? qu'elle soit de classe n'y change rien.
3) Et enfin applique t on le bonus de dextérité aux dégâts des flèches?
4) Doit on aussi partager les xp avec nos compagnons d'armes?

Réponse :

1) Non, les classes de prestige ne sont pas prises en compte dans l'équilibre des classes.
Un saut avec élan nécessite toujours au moins d’un élan de 6m.
2) Les PNJ ne reçoivent pas d'expérience.
3) Non. Avec un arc, le modificateur de Dextérité s'applique au jet d'attaque, mais pas de dégâts. Avec un arc quelconque, un malus de Question :
Force s'applique aux dégâts.
4) Pas vraiment. On détermine les récompenses des PJ sans compter la présence des compagnons PNJ, puis on leur donne la moitié Dans le MdJ 3.5, dans la description de 'Saut', on parle d'une course d'élan de 6m nécessaire, ou de doubler de DD, cependant, dans la légende des
d'une part de PJ, mais sans que cela réduise le total distribué aux PJ. J'ai peur de ne pas être clair. Imaginons qu'un groupe de 4 PJ tableaux reprenant ces DD, la course élan mentionnée n'est que de 3m. Y’a t il une erreur ou ai-je loupé quelque chose??
plus un compagnon d'arme aient 1000 PX a se répartir. Cela fait 250 PX par PJ, plus une "demi-part-bonus" de 125 PX pour le
compagnon.
Réponse :

Il y a une erreur. La distance est toujours de 6 m. Désolé !


Se relever provoque en soit une attaque d'opportunité
Question :

Me promenant distraitement dans des ruelles sombres de Menzoberazan, je me heurte à un orque et tombe à terre.
Je me trouve dans la zone de contrôle de l'orque et j'ai l'initiative.
Je me relève (action de mouvement) ensuite je parcours 10 mètres (je suis de taille moyenne et en charge légère).

Le fait de sortir de la zone de contrôle de l'orque avec un seul mouvement m'expose-t-il à une attaque d'opportunité, vu que je fait autre chose que me
déplacer (me relever en l'occurrence) ?

Réponse :

Se relever provoque en soit une attaque d'opportunité (il y a une erreur à ce sujet dans la VF du Manuel des Joueurs).

Le déplacement qui suit provoque lui aussi une AO. Dur, dur

Seuls les compagnons d'armes humains gagnent des XP


Question :

comme lu dans une question antérieur un compagnon pnj reçoit la moitié du quota XP reçu par chaque PJ
* un compagnon tel que l'ombre du maître des ombres ou le servant du maître blême niv10 (encre et sang) reçoivent-ils aussi ce quota d'XP?
*si oui peuvent-ils l'utiliser pour un développement quelconque, tel qu'une classe?
merci encore de répondre à toutes ces questions.

Réponse :

Ma réponse précédente ne concerne que les compagnons d'armes (obtenus par le don Prestige), et encore, à condition qu'ils soient humains. Les
compagnons d'autres sources (destrier de paladin, compagnon animal, familier, compagnon ombre, etc) ne gagne pas d'expérience et ne progresse
pas en niveau. C'est aussi le cas des compagnons d'armes non humains ou dénués d'intellect.
Partie 2 : Magie 5/9
http://asmodee.com/jeux-de-roles/dungeons---dragons

2) un mage peut-il invoquer deux sorts tels "poigne électrique" successivement sur chacune de ses mains ? Et peut-il effectuer les deux
attaques de toucher en un seul round (avec les malus d'une attaque à deux armes, bien entendu) ?
AO & sort : le pas de placement marche pour l'éviter, pas un test
d'acrobatie Réponse :

1) Oui, ça marche.
Question :
2) Non, ça ne marche pas. Un sort de contact dont on retient la charge est dissipé dès qu'on lance un autre sort (voir Retenir un sort de
contact, page 176 du MdJ).
Au sujet des AO pour un lanceur de sort lorsqu’on est au corps à corps, peuvent-elles être évitées :

1) en faisant un pas de placement ?


2) en réussissant un test d’acrobaties ? Attaque de contact et bonus magiques à la CA
Réponse :
Question :
1) Oui. Si un pas de placement suffit pour que le lanceur de sort se retrouve hors de toute zone de contrôle ennemie, il peut incanter
tranquillement. 1. Quels sont les bonus à la CA applicables lors d'une tentative d'attaque de toucher (par un sort) au contact ou à distance?
2) Non. Les acrobaties ne permettent d'éviter que les AO dues au mouvement, pas à d'autres activités. Nos divergences portent sur les objets magiques donnant de l'armure naturelle ou un bonus d'armure.
2. Quand un lanceur de sort doit reusiir une attaque de contact ou une attaque de contact a distance ets ce qu'il beneficie de bonus pour
toucher?
3. Le mage utilise-t-il son bonus de dex pour vérifier s'il touche un adversaire par un rayon ?
Arme Spirituelle 4. J’ai lu dans une de vos précédente réponse que le don tir à bout portant marchait aussi avec un sort de rayon (rayon ardent par
exemple) pour ce qui est du bonus à l’attaque si la cible se trouve à 9m max.
Mais qu’en est-il du bonus aux dégâts donné par ce don (je suppose que non, mais on ne sait jamais) ?
Question :
Réponse :
Mes questions concernent le sort d'Arme Spirituelle, pg 201 MdJ 3.5
1. Les bonus d'armure, de bouclier ou d'armure naturelle ne comptent pas contre une attaque de contact (au corps à corps ou à distance),
1) L'arme occupe-t-elle une case comme un personnage (1.5x1.5) ? quelle que soit leur source.
2) A-t-elle une zone de contrôle ? Notez d'ailleurs que même le bonus d'altération d'une armure magique s'applique en fait au bonus d'armure et pas directement à la CA,
Peut-elle donner des AO ? ce qui fait que lui aussi est ignoré lors d'une attaque de contact.
3) Le prêtre peut-il, en plus, lancer un autre sort tout en continuant à se concentrer sur son Arme Spirituelle au prix d'un jet de 2. Bien sûr. Il ajoute à son jet d'attaque son bonus de base à l'attaque et soit son modificateur de Force (au corps à corps), soit son
concentration ? Je pense que non (elle revient à côté de lui mais je préfère poser la question) modificateur de Dextérité (à distance).
4) Ce sort permet-il d'attaquer un adversaire invisible ? Sachant qu'elle peut frapper un adversaire intangible, mais pas spécialement 3. Les attaques par rayon sont des attaques de contact à distance, dont le modificateur est la somme des éléments suivants : bonus de
invisible, je me pose la question. base à l'attaque, modificateur de Dex, modificateur de taille. Peuvent aussi s'ajouter ceux de dons (Tir à bout portant, Arme de
Je sais que normalement le lanceur de sort doit voir la cible mais si celle-ci devient invisible par la suite est-ce que l'arme continue à prédilection (rayon), ....), ou de situation.
attaquer ? Notez par contre qu'un rayon ne subit jamais de malus de portée.
4. Le don Tir à bout portant s'applique aux sorts remplissant les conditions suivantes :
Réponse : • un jet d'attaque est nécessaire pour atteindre la cible
• le sort inflige des dégâts (ou un affaiblissement de caractéristique ou une absorption d'énergie)
1) Non. L'espace où se tient une arme spirituelle peut être occupé par une créature sans problème.
• il fonctionne à distance
2) Une arme spirituelle ne possède pas de zone de contrôle et ne peut porter d'attaque d'opportunité.
3) Ce sort ne nécessite pas de concentration (ce serait indiqué sur le ligne Durée ou indiqué clairement dans la description). La mention de
Le lanceur bénéficie alors d'un bonus de +1 à l'attaque et aux dégâts. Le bonus aux dégâts ne s'applique qu'une fois, dans le cas où le
"si ce dernier cesse de se concentrer sur elle" au début de la deuxième colonne de la VF est une légère erreur, à remplacer par "si ce
sort à des effets dans la durée (comme flèche acide de Melf).
dernier cesse de la diriger".
4) Le prêtre ne peut désigner une créature invisible comme cible de l'arme spirituelle, mais par contre, elle va continuer à attaquer une
créature qui devient invisible (avec les contraintes habituelles). Si la créature invisible se déplace, l'arme la perd aussitôt "de vue" et tape
dans le vide.
Attaques sournoises pour bi classés Roublard/Mage ou Roublard/Ensorceleur
En effet, une action libre suffit pour diriger une arme spirituelle (c'est-à-dire lui ordonner d'attaquer son adversaire actuel). Cette action ne rompt
pas la concentration continue nécessitée par certains sorts. Les attaques sournoises sont possibles avec des sorts, mais uniquement ceux qui nécessitent un jet d'attaque et infligent des dégâts.
Il faut par contre une action de mouvement pour lui faire attaquer un nouvel adversaire.
Un prêtre peut lancer d'autres sorts pendant qu'il dirige une arme spirituelle, et ce sans test de Concentration.
Question :

Un roublard/ensorceleur peut il bénéficier d'une attaque sournoise lorsqu'il lance un sort comme rayon de givre a moins de 9m de la cible.
Attaque en finesse fonctionne aussi avec les sorts nécessitant une
attaque de toucher Réponse :

Les dégâts d’attaques sournoises s'appliquent aux sorts à condition qu'ils nécessitent un jet d'attaque et qu'ils infligent des dégâts. Rayon de givre
Question : convient, mais pas projectile magique (dégât, mais pas de jet d'attaque) ni ancre dimensionnelle (jet d'attaque, mais pas de dégâts).

1) Ce don, qui marche avec les attaques à mains nues, fonctionne-t-il aussi pour un sort nécessitant une attaque de toucher ? Une attaque à distance ne permet pas de prendre en tenaille.
Partie 2 : Magie 6/9
http://asmodee.com/jeux-de-roles/dungeons---dragons

Une boucle d'oreille compte comme un médaillon S'il décide d'intenter sur la défensive, il doit réussir ce test en plus des autres. Chaque condition perturbant la concentration d'un lanceur de sort
entraîne un test séparé.
Question :

Quelle emplacement d'objet magique prend une boucle d'oreille ainsi peut-on cumuler avec un bandeau, chapeau ou casque
Familier
Réponse :
Question :
Une boucle d'oreille compte comme un médaillon.
Un magicien possédant une belette (comme familier) sur l'épaule fait une chute dans un escalier très raide.

La belette doit-elle faire un test d'équilibre ou saut (avec un risque éventuel de mort) ou, pour simplifier, ne tient-on tout simplement pas compte du
Cape de l'araignée (GDM 3.0 p.210) familier dans ce cas ?

Question : J'ai lu et relu les règles 3.5, je n'ai rien trouvé en ce qui concerne la gestion d'un familier dans la vie de tous les jours.

1) Pour la Cape de l'araignée (GDM 3.0 p.210), il est écrit que le porteur bénéficie du sort Pattes d'araignées. Est-ce que c'est permanent ou est-ce Car, si on doit tenir compte de tout,
que l'effet ne dure que le temps normale du sort (10min/niv soit 60min pour cet objet) et ne fonctionne qu'une fois par jour ? 1) le familier risque sa vie à chaque coin de rue.
2) Un PJ porte une telle cape alors qu'un autre PJ s'accroche à lui. Est-ce qu'ils peuvent "marcher" au plafond sans malus ? Quel que soit la surface 2) sa gestion en tant que MdJ devient pénible.
escaladée, n'y a-t-il jamais de jet d'Escalade à faire (même sur un devers en glace ?) ?
Qu'en pensez-vous ?
Réponse :
Réponse :
1) L'effet de pattes d'araignées est constant. Il est actif tant que le personnage porte la cape.
2) Un personnage bénéficiant du sort pattes d'araignée (ou d'une vitesse d'escalade, comme les driders) peut porter avec lui un poids correspondant Il n'y a effectivement pas de règle fixe et précise. Personnellement, j'ignore globalement les familiers dans la plupart des cas (par exemple lors des
à sa charge normale. La réponse à votre question est donc oui, à condition que le poids du deuxième PJ ne dépasse pas la charge maximale du chutes dans les escaliers !), sauf lors de situations narrativement appropriées (le tout à la charge du MJ bien sûr). Le tout est de maintenir un équilibre
premier (selon sa valeur de Force). Il n'a pas besoin de tests d'Escalade, mais sur de la glace, il avoir à faire des tests ... d'Equilibre ! entre le réalisme et la tension dramatique d'une part et la jouabilité d'autre part.

Chaîne de témoins Familier bis


Question : Question :
Pg 83 les Gardiens de la Foi: Chaîne de témoins 1) Un de mes joueurs vient de découvrir cette classe de prestige et en est tout de suite tombé amoureux. Il vient même de gagner son
premier niveau dans celle-ci et cela m'amène à me poser quelques questions sur l'augmentation des niveaux effectifs.
Lorsqu'une créature sous l'emprise de ce sort touche une autre. Il est dit que le prêtre peut transférer la perception à cette dernière. Ce dernier est un gnome guerrier 1 / Illusionniste 5 / Champion, occultiste 1. Si son niveau global est de 7, son niveau de lanceur de sort
est de 5, vu que le premier niveau de cette classe de prestige ne fait pas gagner de niveau de sorts.
1) La nouvelle créature a-t-elle droit à un jet de sauvegarde ? Quant est-il de son familier. Il devrait être lui aussi de niveau 5 et avoir les dons et capacités qui vont avec. Mais concernant ses points
2) Si oui et qu'elle réussit son jet, le sort est-il cassé ou peut-il continuer à voir à travers les yeux de la 1ère cible ? de vies? Ils sont égaux aux siens propres ou à la moitié de ceux de son maître, selon le meilleur des deux. Pour ce rat, il ne fait aucun
3) La 2ème cible se rend-t-elle compte qu'elle a été victime d'un sort ? doute que les pvie de son maître même divisé par deux sont plus intéressant. Mais vu que seules les niveaux de mages comptent, faut-il
que j'enlève les points de vie gagner par ce gnome au niveau 1 (guerrier) et 7 (champion...) avant de diviser ceux-ci par deux?
Réponse : 2) plaçons nous maintenant 2 niveau plus loin. Il les gagnera certainement en tant que champion occulte. Il devrait alors passer à un
niveau de lanceur de sort de 7, mais quand est-il de son familier (coté pouvoir de familier, mais également points de vie/save... etc)
1) Oui (et un jet de résistance à la magie au cas où).
2) L'effet reste sur la créature initiale. 2) Autre question sur les familiers. Prenons un elfe ranger 3/mage 2. Son niveau globale est donc de 5, mais son niveau de lanceur de
3) Oui. Voir "Jet de sauvegarde réussi", page 177 du MdJ 3.5. sort de 2. Ce dernier se trouve pris, en compagnie de ses compagnons de niveau 4 à 6 sous un cône de "couleur dansante." Ceux de
niveau 5 à 6 échouant à leur save se retrouvent étourdit pendant 1round, alors que celui de niveau 4 serait en plus aveuglé s'il échouait
à son save. Mais quand est-il pour le pauvre familier... S'il est de niveau 2, il pourrait alors perdre connaissances? non ?
Concentration et blessures Réponse :

Question : 1) Seuls les niveaux d'ensorceleur et de magicien compte pour l'acquisition des pouvoirs d'un familier, mais c'est bien le niveau global et
les points de vie totaux (toutes classes confondues) qui sont utilisés pour déterminer respectivement le nombre de DV virtuel et le total
Un prêtre subit des dégâts lors d'un round avant son tour de jeu. Arrivé à son tour de jeu, il décide de lancer un sort. Le joueur doit-il faire un jet de de points de vie du familier.
Concentration contre les blessures ?
Si oui et s'il le réussi, doit-il faire un jet de Concentration parce que son PJ est au corps à corps ? Dans le cas de votre joueur, son familier est considéré comme étant de niveau 7 vis-à-vis des effets magiques et son total de points de
vie est la moitié de celui de son maître. Il possède les mêmes pouvoirs que le familier d'un magicien de niveau 5. (i.e INT 8 et
Réponse : communication avec le maître).

Non, seules les blessures infligées exactement pendant l'incantation peuvent briser la concentration. Deux niveaux plus tard, le familier sera considéré comme une créature de 9 DV, ses points de vie auront augmentés, mais pas ses
Partie 2 : Magie 7/9
http://asmodee.com/jeux-de-roles/dungeons---dragons

pouvoirs (il reste aussi puissant que le familier d'un magicien de niveau 5). En effet, seuls les niveaux des classes possédant la capacité
d'appel de familier comptent pour la table des pouvoirs du familier. Les niveaux de classes de prestige qui augmente le niveau de jeteur Réponse :
de sort (comme le champion occultiste) et qui ne possèdent pas spécifiquement le pouvoir d'appel de familier) ne compte pas pour les
pouvoirs de familiers (mais ils interviennent normalement dans le calcul des DV virtuels et des poins de vie). La réduction des dégâts n'offre aucune protection contre l'énergie.

2) Comme dit précédemment, un familier est considéré face aux effets magiques comme une créature ayant un nombre de DV égal au L'immunité à la magie ne s'applique que contre les effets des sorts (et pouvoirs magiques) sensibles à la résistance à la magie, et pas du tout contre
niveau global de son maître. Le familier d'un rôdeur 3/magicien 2 compte donc comme une créature de 5 DV. les objets magiques (sauf s'ils copient un sort : baguettes, parchemins, etc) ou les pouvoirs surnaturels.

Le golem se mange donc le d6 de dégâts d'électricité.

Fusion dans la pierre


Question :
Objets magique non identifié
Es-ce que ce sort permet de ce déplacer dans la pierre ou juste entrer dedans et rester pas loin du bord ou il est rentrer? Et quand il en sort, peut-il Question :
choisir de quel coter il sort (ex. un mur de pierre de 1,50 d'épaisseur)
Nous nous posons beaucoup de question sur l’utilisation d’objet magique non identifié.
Réponse :
1. Une armure magique ou arme non identifié donne t-elle quand même son bonus que seul le MDJ connaît et qu’il calcule en secret lors
Une fusion ne permet pas de se déplacer ou de changer de côté. La description du sort dit bien : "[Le lanceur sort] par l'endroit exact où il est entré." des combats ou ce bonus est-il simplement ignoré tant que l’objet n’est pas identifié.
2. Si l’on porte des Gantelet d’Ogre (non identifié) et à condition que le bonus fonctionne (question 1), est-ce que on peut dire que le
personnage se sent plus fort lorsqu’il les enfilent ou ne ressent-il simplement rien de spécial
3. Dans le cas d’un Sac sans fond (toujours non identifié), est-ce que l’on sait d’abord retirer les objets qui y sont et si oui, est-ce que l’on
Imposition des mains et Repousser les MV peut l’utiliser normalement et en déduire qu’il s’agit d’un sac sans fond.

Question : Réponse :

Ce week-end nous avons pas mal polémiqué sur 2 points des règles : 1. Un personnage peut bénéficier d'un objet dont le mode d'activation est de type "à usage" s'il l'utilise correctement. C'est-à-dire qu'il suffit
de porter une armure magique pour bénéficier de son bonus d'altération au bonus d'armure à la CA, et ce même si le porteur ignore
1) Imposition des mains : ce pouvoir de paladin nécessite-t-il d'utiliser ses 2 mains (comme indiquerait le pluriel utilisé pour son nom), une qu'elle est magique.
main (comme tout sort) ou est-il possible de le faire avec ses 2 mains prises (l'une tenant le bouclier et l'autre l'épée) pour se soigner
soi-même ? en d'autres termes, un paladin doit-il lâcher son arme et/ou son bouclier pour se soigner par ce pouvoir en combat (très Si un PJ porte un objet dont il ignore les fonctions, il revient au MD d'appliquer les bonus "en secret". C'est très rapidement fatiguant
fâcheux au contact...) ? pour lui, donc je conseille de permettre une identification rapide des objets, ou de donner les bonus au PJ même sans identification. Voir
2) Repousser les MV : que ce passe-t-on quand un prêtre tente de repousser les MV au contact ? il n'a pas d'attaque d'opportunité mais le chapitre ad hoc du Guide du Maître pour plus de conseils.
cela affecte-t-il le MV qui est déjà au contact (c-a-d à moins de 3m) ou uniquement ceux à plus de 3m ?
2. Le PJ constate les effets des objets qu'il porte, dans la limite de ce qu'il peut percevoir et de ce que le MD veut bien lui dire. En gros,
Réponse : c'est à la discrétion de ce dernier.

1) L'imposition des mains est un pouvoir magique. En tant que tel, il ne nécessite aucune composante (notamment gestuelle). On peut 3. Il suffit d'ouvrir un sac sans fond pour se render compte qu'il s'agit d'un objet magique, puisque l'intérieur est plus grand que l'extérieur.
donc l'utiliser en ayant les mains prises. Cependant, il faut aussi pouvoir toucher la cible. Là, trois cas se présentent : C'est encore un objet à usage : il s'utilise en gros comme un sac ordinaire, mais en mieux.
a. le paladin utilise l'imposition sur lui : pas de problème, on considère qu'une personne est toujours en contact avec elle-
même ;
b. le paladin utilise l'imposition sur un allié : à priori pas de problème non plus. Il suffit de toucher des bouts des doigts, donc, Réduction de Caractéristique (Force)
une main tenant un bouclier suffit.
c. le paladin utilise l'imposition sur un ennemi : il doit porter nue attaque de contact au corps à corps. Pour cela, il lui faut Question :
obligatoirement une main libre.
2) Le renvoi des morts-vivants fonctionne normalement lorsque le prêtre est engagé au corps à corps avec un ou plusieurs MV. Les morts- De nombreuses choses par forcement agréables peuvent réduire la caractéristique de Force d'un PJ (poison, Rayon affaiblissant......)
vivants les plus proches sont affectés les premiers (même s'ils sont à 3 mètres ou moins du prêtre). Les effets du renvoi ne sont dissipés Si le malheureux se retrouve à 1 en Force sa charge lourde est de 5Kg.
que si c'est le prêtre lui-même qui s'avance vers les MV. Comment gérer ceci lors d'un combat ?
Il ne peut plus attaquer ? ne se déplace que d'une case ? Tombe au sol incapable de bouger ?
ou il s'en fout complètement applique le malus éventuellement au toucher et aux dégâts et se déplace a sa vitesse minimale (6m ou 4.5m)

Immunité à la magie Réponse :

Question : • Un personnage dont la valeur de Force tombe à 1 peut se battre normalement s'il porte jusqu'à 5 kg d'équipement. Il se déplace
normalement.
Un golem de pierre qui est immunisé à la magie, et possède une réduction de dégât 10/adamantium, subit une attaque d'une rapière+1 de foudre. • S'il transporte entre 5 et 10 kg, il perd son bonus de Dex à la CA et ne peux plus se déplacer que de 1,50 m en utilisant une action
Les dégâts de base de la rapière (sauf critique) sont absorbés par la RD, mais le D6 d'électricité? complexe (il n'a plus droit au pas de placement).
Est il absorbé par la RD (normalement non) • S'il porte plus de 10 kg, il ne peut plus rien faire ou presque (et ne peut ni se déplacer, ni attaquer, ni lancer de sorts à composantes
Est il annulé par l'immunité à la magie? (c(est bien des dégâts magiques??) gestuelles ou matérielles).
Est il considéré comme des dégâts autres, et donc absorbé par rien d'autre que les pv du golem?
Partie 2 : Magie 8/9
http://asmodee.com/jeux-de-roles/dungeons---dragons
J'aimerais avoir qql précisions concernant l'Origine.
Résistance au renvoi des morts-vivants En effet, on parle à cette page de Azouth, des Magiciens Rouges et d'Halruaa.
Il est dit qu'une fois ces sorts créés, certains individus se sont efforcés d'en reproduire les effets.
Question : Il n'y a que 3 exemples (Azouth, Magiciens Rouges et la région d'Halruaa)
Est-ce valable pour tous les Dieux, les groupes et régions ?
A quel endroit puis-je trouver + de renseignements ?
Lors d'une tentative de renvoi des morts-vivants, certaines horribles créatures bénéficient d'un bonus contrant cette tentative, généralement +2 ou +4. Un exemple concret:
Pg 115 de Magie à Faerun
1) Ce bonus s'applique-t-il uniquement au premier jet de renvoi du PJ? A savoir au jet de renvoi ( D20 + modif Charisme). Sorts: Masse d'Odo
2) Le bonus rentre-t-il en compte pour déterminer si les morts-vivants affectés sont effectivement détruits? Niv: Prê 3 (Heaum)
A savoir leurs dés de vie (augmentés ou non du bonus) devant être au maximum égaux à la moitié du niveau du prêtre "renvoyer"? Ce sort est-il réservé uniquement aux adeptes de Heaum où peut-on considérer qu'il est accessible à tous les prêtres de niveau 5 ?

Réponse : Réponse :

1) Le bonus de résistance au renvoi des morts-vivants ne s'applique pas au jet de renvoi des morts-vivants (jet de Charisme). Ce serait Les informations de la page 68 s'appliquent à n'importe quel dieu, n'importe quel organisation et n'importe quelle région apparaissant entre parenthèse
légèrement contre productif, non ? dans le niveau d'un sort.
2) En fait, le bonus en question s'applique aux DV du morts-vivants et cela pour tous les aspects du renvoi. Ainsi, une âme en peine est un
mort-vivant de 5 dés de vie et possède une résistance au renvoi des morts-vivants de +2. Une âme en peine est donc considéré comme La masse d'odo est accessible à n'importe quel personnage pouvant lancer des sorts de prêtre de niveau 5.
un mort-vivant de 7 DV pour ce qui est de la difficulté de le renvoyer (vis à vis du niveau du prêtre modifié par le jet de renvoi des morts-
vivants), pour la possibilité de le détruire/contrôler au lieu de le renvoyer/intimider (par comparaison avec le niveau du prêtre) et pour le
nombre de points d'efficacité du renvoi qu'il nécessite.
Toile d'araignée en 3.5
Résistance du nain
Question :
Question : 1) Ce sort a été considérablement amélioré en 3.5. Lorsque un PJ rate son jet de réflexe , il est immobilisé.
2) Si le pnj qui était au corps à corps avec lui réussit son jet , peut il tenter une mise à mort. Est ce la bonne interprétation de ce sort
D&D 3.5 pg 20 modifié? ou au contraire, la personne engluée conserve la faculté de réagir avec des malus au jet d'attaque et à la CA?
Particularités raciales du nain: 3) Que se passe t-il pour une arme spirituelle envoyer sur un ennemi qui se trouve être pris après dans le sort toile d'araignée? L'arme
traverse t-elle la toile d'une manière intangible pour revenir auprès de son maître? peut -elle opérer une mise a mort si la cible est
Bonus racial +2 aux jets de sauvegarde contre tous les sorts et effets imitant des sorts. engluée? le jeteur de sort une fois l'arme envoyée sur un ennemi, doit il obligatoirement la garder a vue pour la contrôler ou bien l'arme
peut elle continuer seule sa "mission"?
Pouvez-vous préciser exactement effets imitant des sorts ? 4) Comment voyez vous la manière dont le lanceur de sort désigne son emplacement :
a. en désignant deux points d’attache opposé dans la pièce qui ne peuvent dépassé 12 m l’un de l’autre
Réponse : b. en désignant un point central, et la toile se propage jusqu'à 6 m de rayon (si pas deux points d’attache, le sort est perdu)
c. autre ?
Cela comprend les pouvoirs magiques (notés par (Mag)) et les effets des objets magiques contenant un sort, comme les baguettes, parchemins,
huiles & potions et bâtons. Réponse :

1) Les créatures prises au piège de la toile sont enchevêtrées, pas immobilisées. Voir MdJ-308 pour la définition d'enchevêtré, qui était cité
dans le texte du sort dans le MdJ 3.0.
Serres têtes de lumière nécessite un jet d'attaque de contact à distance 2) Une créature enchevêtrée n'est pas sans défense. Il est donc impossible de lui porter un coup de grâce. Elle peut se défendre, mais
subit un malus à la Dex (et donc indirectement à la CA). Elle ne peut se déplacer, mais peut agir.
Question : 3) Une arme spirituelle n'est pas intangible. Elle est affectée normalement par les armures, les murs et la toile d'araignée.
4) Réponse b.
Je voudrais savoir si les 2 serres têtes de lumière (destructrice et dévastatrice) touchent automatiquement leur cible.
Comme le sort toile d'araignée ne précise rien sur ce qui arrive aux armes qui attaquent des sujets enchevêtré
Si on prend le sort correspondant, il n'y a pas de jet de résistance. s, je n'ai aucune réponse officielle à vous donner. A priori, je dirais qu'elles ne sont pas affectées, mais dans le cas de l'arme spirituelle, le
L'attaque est un rayon. Le possesseur doit-il faire un jet d'attaque à distance ? déplacement suit les règles de la toile d'araignée, c'est-à-dire qu'elles doivent réussir un test de Force pour avancer (considérez qu'elle a un
modificateur de Force égal à son bonus aux dégâts).
Réponse :
Le sort arme spirituelle précis bien par contre que le lanceur du sort doit garder l'arme dans sa ligne de mire.
Ces objets magiques génèrent un rayon, comme le sort, avec la même portée (soit 48 m pour le premier et 81 m pour le second). Un jet d'attaque de
contact à distance est nécessaire pour frapper la cible.

Sorts spécifiques des RO


Question :

Pg 68 de Magie à Faerun
Partie 2 : Magie 9/9
http://asmodee.com/jeux-de-roles/dungeons---dragons

Zone d’effet en forme de cône


Question :

Au sujet des sorts qui on comme zone d’effet un cône, par ex. cône de froid.
Nous nous posons la question de savoir comment celui-ci se propage s’il est lancé dans un couloir (de 9 m par ex.) qui donne ensuite sur une pièce
plus large.
1) Le cône n’ayant pas la possibilité de s’élargir dès le début garde la largeur du couloir comme zone d’effet même lorsqu’il entre dans la
pièce.
2) Le cône comment s’élargir quand il sort du couloir.
3) On trace l’effet du cône normalement, et celui-ci est actif partout ou c’est possible.
4) Autres ?

Réponse :

Le cône agit comme un rayonnement. Il n'affecte une case que si l'on peut tracer une ligne ininterrompue entre elle et le point d'origine du sort.
Ce qui correspond, je pense, à votre proposition 2, en notant que l'angle de sortie n'est pas de 60°, mais dépend de la longueur du couloir.