Vous êtes sur la page 1sur 4

Les caractéristiques du régime foncier marocain 

:
La dualité du régime (moderne. Classique) inspiré de l’Australie
Le Melk : propriétés privées non immatriculé qui se base sur le fondement de la possession
utile
La possession est e fondement du Melk (le possesseur doit avoir met la main sur le terrain ,le
possesseur doit se comporter comme s’il est propriétaire cad il exploite et aussi par voie de
témoignag)
Comment on peut prouver une possession utile pour passer au statut melk :art 240
-le possesseur doit avoir mit la main mise sur le terrain
-Le possesseur doit se comporter comme étant propriétaire
-la possession doit être public
-la possession ne doit pas être contester (paisible)
-la possession doit être durable (10 ans non interrompu vis-à-vis des tiers et 40 ans vis-à-vis
des proche parents)
Le Melk est régit par quel droit ?
Régit par le droit musulman marocain du rite malikite après 2012 il avait la loi 39 08 code des
droit réel elle unifier les droit soit au titre des propriétés immatriculé ou non immatriculé « le
Melk »
Donc le juge s’il ne trouve pas de solution dans la loi 32-08 IL cherche dans le DOC puis dans
les ouvrages des auteurs du rite malikite
C’est quoi le droit réel :
Donc il Ya 3 type de droit
Le droit personnel : c est un droit qui concerne la relation entre une personne et une personne
(comme la créance , droit de travail contrat de bail )
Le droit reel : c est droit qui régit la relation entre un droit et un bien
Le droit intelectuelle : cest un droit intellectuel comme le droit d’auteur
On se soumet a quel moyen pour prouver la mloukhiya et est-ce que la moulkiya est un
titre ?
la mloukhiya n est pas un titre foncier c est un acte dresser par l adoul et par « lafif al adli »(se
sont les 12 témoin qui vont témoigner que cette personne st possesseur et qui repond au
condition de la possession utile precité donc cet acte sera par la suite approuver par « qadi
tawtik »
est ce qu’ un résident étranger peut se prévaloir de la possession pour prétendre qu’il est
propriétaire ?
La réponse est non et même la personne ne peut se prévaloir sur la possession a l’encontre du
fils a l’égard de son père , des époux entre les associer art 255
Le transfert de la melkiya ?
On peut transférer le bien soit à travers la vente , un testament , ou a travers un acte d’hérédité
Pour le transfert les notaire dispose d’un grand avantage par rapport au acte adulaire en effet
la loi 32-09 régissant la profession notarial oblige les notaire de garder le montant de la
transaction dans un compte bancaire de la CDG jusqua l’inscription de l’acte de vente
définitif sur le titre foncier
Le transfert de la propriétés n est reconnu légalement qu’ après l’inscription du contrat
définitif sur le titre foncier et non pas la signature du contrat définitif
Est-ce qu’on doit rester sur le régime Melk ou immatriculer notre propriété ?
Le Melk n est pas sécuriser
L’absence du cadastre les limite ne sont pas figé
Le Melk présente une garantie incertaine vis-à-vis des institutions financières et qui suscite
leur méfiance on ne peut pas hypothéquer un bien Melk
Des difficultés de déterminer la consistance du Melk
Les terre habous ou les biens habous
Sont des immeuble construit ou dans la zone urbaine ou dans la zone rural qui sont placé en
dehors du commerce cad qu’ on peut pas les vendre et qui sont affecté a perpetuité ou d’une
façon temporaire a des œuvre pieuse charitable social ou privé il est constituer par un contrat
par leg ou par la force de la loi
Les type des habous :
Habous public les biens qui sont affecté directement et sont restriction au ministère des
habous au profit des œuvre pieuse charitable et social et sonr gérer par nadir al wakf dans ce
cadre on trouve les « zawya » gerer par lmkdem de zawya
Les habous priver :(habous de famille al habous al mou3akab ) c est lorsque le constituant il
cède la jouissance d’un biens au profit des bénéficiaire il sont gérer par ces dernier , a
l’extinction des bénéficiaire les habous privé tombe de le habous public
Le habous en commun : le constituant affecte une partie au habous public et une autre partie
au bénéficiaire
Les bien habous sont inaliénable imprescriptible et insaisissable
Pour la vente elle doit obligatoirement passer par une adjucation à l’enchère public et il faut
que le produit de la vente soit employé directement pour acheter un autre bien
Les terres habous sont inexprimable la loi qui régit l’expropriation dispose que tous les biens
sont expropriable sauf la mosquée les cimetières les domaines public et le domaine militaire
maintenant il ya aussi les terres habous sauf l’accord du ministère des habous
Le problème de ce domaine c est la gestion les biens de habous ne rapporte rien le registre
des nadir pour les retracer il Ya une grande majorité de biens habous qui sont loué sans contré
et aussi le défaut de l’immatriculation de ces biens pour cela un conseil qui vient d’être crée
pour gérer la vente des bien habous
Les terres collectives : la terre appartient a la collectivité ethnique cette collectivité a une
personnalité moral et les ayant droit il ont seulement un droit de jouissance
La propriété en indivision ça veut dire le la propriété et la jouissance appartient aux
coindivisaire
Les terre guiche la terre appartient à l Etat et les ayant droit ont seulement un droit de
jouissance par contre pour les terres collective la terre appartient la collectivité ethnique
Pour les terres guiche l’Etat peut se réapproprier de ces terres mais en indemnisant les ayant
droit
Pour en ce qui concerne l’impossibilité pour la femme d’hérité c’est un problème qui relève
initialement des coutumes marocaines qui règne dans les tribus et non pas du dahir 1919
Les décision prise dans le cadre des terres collectives doivent être prise par le conseil de
« nouab jamaa » et cette décision doit être approuver par le ministère de tutelle qui est
composé par le ministère de l’intérieur en tant que présidant et le ministère de l’agriculture et
la direction des affaires rural
La terre collective représente 17.7 DES terre collective

Pour la cession ou la location de ces terres il faut que le contrat soit signé par le conseil de
« nouab jmaa » et ce contrat doit aussi être validé par le conseil de tutelle

Parmi ls faille du dahir de 1919 il n’a pas définit les ayant droit et n’a pas définit quelles sont
les critères de ces ayant droit ce qui a créé beaucoup de problème

La solution a mon avis c est de crée une agence pour le développement des terres collective a
travers l intégrations des ayants droit dans des projets économique sociaux et touristique etc

Les terres guiches : guiche vient tu terme « jaych » c’est une attribution par l’Etat a des
personne contre le service militaire donc le droit de jouissance appartient a la collectivité et la
nu-propriétés appartient  « milkiyat ra9aba » a l’Etat

Vous aimerez peut-être aussi