Vous êtes sur la page 1sur 5

Le CPC est un état de synthèse comme le bilan qui

décrit en terme de produits et de charges le


résultat final .Le C.P.C constitue en quelque sorte
le film de l’activité de l’entreprise pendant une
période donnée ,c’est le second état de synthèse
prévu par le C.G.N.C.

Le compte de produits et de charges (C.P.C) est un


état de synthèse qui joue un double rôle :
 Il permet de déterminer le résultat de
l’entreprise par la confrontation des produits et des
charges de l’exercice(produits-charges).
 Il permet de calculer toute une série de
résultats expliquant ainsi la formation du résultat
net global de l’entreprise.

       
Matériellement le C.P.C se présente sous la forme
d’un tableau dont le calcul en cascade des
différents résultats pouvant être schématisé de la
manière suivante:
Produits d’exploitation - charges d’exploitation =résultat
d’exploitation
Produits financiers - charges financières =  résultat
financier
Résultat d’exploitation+résultat financier=  résultat courant
Produits non courants -charges non courantes = résultat
non courant
Résultat courant+résultat non courant=  résultat avant
impôt
Résultat avant impôt+impôt sur les résultats =  résultat net

Remarque  :
·         Les stocks en tant que comptes (classe 3 du
plan comptable) ne figurent pas dans le C.P.C
On enregistre dans les comptes de charges :
• Toutes les opérations qui entraînent un décaissement présent ou futur, de
l’entreprise pour acquérir des biens ou services qui seront consommés dans
le cadre de la réalisation de son activité
• Toutes les opérations hors objet social ( financières ou non courantes) qui
appauvrissent l’entreprise

Par contre les produits constatent :


• Toutes les opérations qui entraînent un encaissement présent ou futur,
relatif à des ventes de biens et de services acquis ou produits par
l’entreprise dans le cadre de la réalisation de son activité.
• Toutes les opérations hors objet social ( financières ou non courantes) qui
procurent un enrichissement de l’entreprise.

Les comptes de CPC fonctionnent de la manière


suivante :
• Les charges à débiter
• Les produits à créditer
Le compte 6114 « variation de stocks de
marchandise » quel que soit son solde
est cumulé avec le compte 6111 « achat de
marchandises ».Ce cumul figure dans le C.P.C dans
le compte 611 « achat revendus de
marchandises » par conséquent ni le compte 6111
« achat de marchandises » ni le compte 311
« stock de marchandises » ni figurent dans le
C.P.C
Concernant le stock de matières et fournitures
consommables il faut tenir compte du même
raisonnement que pour le stock de marchandises
le cumul de compte 6124 « variation des stocks de
matières et fournitures » et du compte 6121
« achats de matières premières et fournitures
consommables » figure dans le C.P.C dans le
compte 6122 « achat consommés de matières et
fournitures ».
* Achat revendu des marchandises = Achat
de la période+ Stock au début de la
période(SI)- Stock de fin de période(SF).

Le CPC se subdivise en 3parties :

􀀩 les opérations d’exploitation :

cette rubrique constate les charges et les produits


réalisés dans le cadre de l’objet de l’entreprise ,les
charges d’exploitation constatent l’acquisition de
biens et de services destinés à la production dans
le cadre de l’objet social de l’entreprise. Les
produits d’exploitation enregistrent les opérations
effectuées pendant un exercice, ils comprennent
les facturations des biens vendus et les
encaissement ou créances des produits et services.
􀀩 Les opérations financières :

comme les opérations d’exploitation, les opérations


financières se divisent en produits financiers et
charges financières ; le niveau financier reprend
tout ce qui en rapport avec la trésoreries ; les
charges financières enregistrements intérêts , les
escomptes et le coût de la trésorerie en devise…. ;
les produits financiers reprennent le revenu des
placements, les escomptes obtenus et revenus de
trésorerie en devises.

􀀩 Les opérations non courantes :

regroupent toutes les charges et tous les produits


exceptionnels et qui ne figurent ni dans les
opérations d’exploitation ni dans les opérations
financières.
Les comptes de gestion :
  Un compte
de CHARGES est débité lorsqu’il augmente de
valeur et crédité lorsqu’il diminue de valeur.

 Un compte de PRODUITS est crédité lorsqu’il


augmente de valeur
et débité lorsqu’il diminue de valeur.

Vous aimerez peut-être aussi